Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Les nichons et l'astro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24  Suivant
AuteurMessage

Maldoror

avatar

MessageSujet: Les nichons et l'astro
Sam 7 Sep 2013 - 14:49

Rappel du premier message :

Bon, voilà, sans procéder à un déshabillage total de ma complexité personnelle, je dois reconnaître que les arguments mammaires (mais pas que...) chez une femme sont très loin de me laisser de marbre.
Litote.

Je me disais donc qu'il serait sans doute intéressant de créer un post où tous les mamophiles en puissance (mais pas que) pourraient venir s'y pencher pour boire à la fontaine.

Qu'est ce qui en astro à votre avis (signes, planètes, aspects etc.) prédisposent certaines femmes à être "bousculées" comme des Harley Davidson et d'autres comme des planches à surf?


Sans doute ma Lune  en Taureau (maison 7) y est-elle pour beaucoup (j'attire, semble-t-il et suis attiré en général par des femmes Cancer ou/et à tendances vénusiennes)

Donc je me retrouve totalement à trouver Christina Hendricks, la pétulante Joann Harris de MADMEN absolument splendide. Les formes (une certaine rondeur même) et la volupté totalement assumées voire mise en avant et rehaussées par un visage radieux.

A l'antipode des Kate Moss et Twiggy (pour ceux qui ont connu) et toutes ces lémures anorexiques qui ont fait les choux gras de la haute couture un bon moment.

Je n'ai donc pas été étonné d'apprendre que cette tornade de sensualité incandescente était:

1) Du signe Taureau . Et je lui verrais bien un ASC Lion (il n'y a pas d'heure de naissance)pour l'éclat et la lumière qu'elle dégage. Ou en tout cas un Soleil dominant.

2) Qu'elle avait été élue par le magazine américain Esquire (je crois) comme la "femme la plus sexy du monde" voici deux ou trois ans...

http://www.fhm.com/girls/covergirls/christina-hendricks

http://www.astrotheme.com/astrology/Christina_Hendricks

Qu'en pensez-vous ?  ahhhh


Dernière édition par Maldoror le Sam 7 Sep 2013 - 15:14, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

PALOMA

avatar

MessageSujet: Re: Les nichons et l'astro
Mer 18 Oct 2017 - 18:32

j'vois pas de R sur ta carte?
Revenir en haut Aller en bas

neven1

avatar

MessageSujet: Re: Les nichons et l'astro
Mer 18 Oct 2017 - 18:36


"Où se niche la vertu !" bigsourire (Molière Capricorne )
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

MessageSujet: Re: Les nichons et l'astro
Mer 18 Oct 2017 - 18:44

Celle-ci est particulièrement "classieuse" !

Tu oublies Poissons Neptune (dite parfois l"octave" vénusienne) , Neven, qui a tendance a "consolider" Vénus.

On voit ça notamment avec ces actrices italiennes bellissima telles Ornella Muti et la somptueuse Monica Belucci, entre autres...

Et je dirais un chouia de Jupiter qui n'est jamais en reste quand il s'agit d'expansion... voire de débordement...


Dernière édition par Maldoror le Mer 18 Oct 2017 - 19:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

neven1

avatar

MessageSujet: Re: Les nichons et l'astro
Mer 18 Oct 2017 - 18:50


L'effet Jupitérien ? conjonction0° Lune Cancer ?

Pour l'astrologue Georges MORIN :" les seins dépendent des signatures lunaires ou venusiennes et des signes Cancer , Taureau , Balance "(L'astrologie planétaire, Paris, 2000, éd. De Vecchi, p.213).
Revenir en haut Aller en bas

libella

avatar

MessageSujet: Re: Les nichons et l'astro
Mer 18 Oct 2017 - 19:31

Je ne pense pas qu'on voit ou qu'on lise les seins artificiels sur un TN.. Je veux dire que ce sont le naturel de la femme qu'on lira et non pas le résultat de son intervention chirurgicale.
Revenir en haut Aller en bas

neven1

avatar

MessageSujet: Re: Les nichons et l'astro
Mer 18 Oct 2017 - 21:11

libella a écrit:
Je ne pense pas qu'on voit ou qu'on lise les seins artificiels sur un TN.. Je veux dire que ce sont le naturel de la femme qu'on lira et non pas le résultat de son intervention chirurgicale.
oui, le TN indique des dons mais aussi des potentialités, des orientations, des transformations...rien n'est figé à la naissance
...le cas de Pamela Anderson est plutôt intriguant, avec sa maison VIII (mutation, transformation) en Capricorne maîtrisée par Saturne ( carré90° Soleil ), les transformations ne sont pas aisées ( Saturne est en dissonance avec son Soleil )
==>http://www.elle.fr/Beaute/News-beaute/Beaute-des-stars/Meconnaissable-Pamela-Anderson-a-tout-coupe-2617641

https://www.astrotheme.fr/astrologie/Pamela_Anderson
( Mars opposition180° Lune Bélier peut indiquer une "atteinte" sur le corps autant que sur l'âme)

Revenir en haut Aller en bas

libella

avatar

MessageSujet: Re: Les nichons et l'astro
Mer 18 Oct 2017 - 21:18

Ah! O.K Neven, c'est vrai que je n'avais pas vu ça comme ça pour les seins!!
Revenir en haut Aller en bas

Imogen

avatar

MessageSujet: Re: Les nichons et l'astro
Mer 18 Oct 2017 - 21:27

Maldoror a écrit:
Imogen a écrit:
Les femmes ne font pas ce qu'elles veulent de leur corps justement. Combien, suite à une agression verbale ou physique, n'osent plus se vêtir comme elles le souhaiteraient, s'interrogent sur la taille de leur jupe ou la profondeur de leur décolleté avant de partir le matin, tout en sachant que de toute façon, pour un harceleur, la jupe sera toujours trop courte, le décolleté trop profond, et si ça n'est pas ça ce sera autre chose.

C'est vrai Imogen, je sais ça. Oui, je sais que ça existe et que notre époque est de plus en plus violente (pour tout le monde en général, les vieux mais aussi les enfants, moins, nettement moins pour les plus riches dans leur ghetto de fortune, totalement protégés).
Oui, donc c'est général. Mais bien sûr que les femmes morflent. La solitude imposée (problèmes socio-économiques, des couples explosent, quasi deux sur trois au bout d'à peine 10 ans)n'arrange rien. Beaucoup de tristesse de ressentiment général et les plus lâches utilisent évidemment les plus faibles comme exutoires à leur infortune. Le racisme aussi a de beaux jours devant lui.

Mais le monde où se trouve la potentialité (de se choisir, s'habiller, se mouvoir, de vaquer etc.) doit-il changer pour autant, les désirs doivent-il être brimés (de part et d'autres), la liberté limitée parce que des connards ont, dans un monde qui a tendance à récompenser le sans scrupule et le salopard, le vent en poupe.

Les femmes doivent-elles revêtir des chapes de bure comme les moines dans le nom de la rose, des burkas comme dans ces pays chagrins, remettre la ceinture de chasteté à l'honneur, parce que quelques individus, incapables d'être maître de leurs pulsions, sèment la désolation et la mort alentour tant ils sont sans doute déjà morts eux-mêmes?

c'est un peu comme arrêter d'aller au cinéma ou boire en terrasses car des terroristes peuvent se faire exploser à tous moments. Aller dans leur sens finalement.

Il faut continuer à faire confiance en certains et certaines, assez grands pour savoir ce qu'ils font si ils se mettent en scène et pourquoi (ça reste leur affaire). au reste c'est du ressort de leur liberté individuelle.

Oui, la vie est un risque, je suis bien d'accord mais il n'y a rien à faire à part le courir ou alors la nier (la vie). Et opter pour une prison éternelle.

Imogen a écrit:
L'objectification et la sexualisation du corps des hommes n'ont pas les conséquences qu'ont celles du corps des femmes. Il n'y a qu'à regarder les chiffres (plus de 70000 femmes violées par an en france), ils parlent d'eux-mêmes. Les hommes sont les premiers à dire qu'ils ne sont "pas tous les mêmes, pas tous comme ça", certes mais à eux aussi de prendre leurs responsabilités et de se comporter en alliés, ce qui demande de mettre un peu en veilleuse leurs considérations personnelles et leur ego.

Encore une fois, il y a une marge entre admirer les courbes d'une femme, qui en plus, histoire de flatter son égo (ses raisons profondes lui incombent et la regardent. Sauf si elle est obligée à le faire et ça c'est autre chose)les met en valeur et l'envie de passer à l'acte parce qu'on estime qu'une femme décolettée est une invitation à y plonger la main. On parle un autre langage là.

Et comme je le disais à Ladom, faire l'amalgame de ces deux extrémités et les lier, y voir quasi un rapport causal, pour moi est une insulte à mon intelligence.

Voilà mon avis (d'anar aussi bigsourire ). Bonne soirée à toi bouquet

Salut l'anar' Wink, je voulais juste ajouter une dernière chose au sujet des violences faites aux femmes. Certes notre époque est violente (le capitalisme étant la première des violences), mais le fait même d'être une femme dans notre société fait de nous de potentielles victimes de viol, et des victimes avérées de sexisme, car le sexisme est absolument partout. Même les femmes qui ne se sentent pas concernées, soit qu'elles n'ont jamais été victimes de violence soit qu'elles préfèrent la carte de l'apaisement et du compromis face à la domination masculine, sont des victimes potentielles, et ce pour la simple raison qu'elles sont des femmes dans une société patriarcale.
Je voulais dire aussi parce que ça me semble primordial, que la majorité des agressions sexuelles n'ont pas lieu dans l'espace public mais au sein du couple, et il y a encore d'énormes tabous à ce sujet là d'ailleurs. Les violeurs sont des "monsieur tout le monde", ça ne se voit pas sur leur visage, ils ont une apparence tout ce qu'il y a de plus banale et cordiale, sont appréciés de leur cercle social, hors de tous soupçons. Le viol conjugal existe, et il est très fréquent, les hommes ayant tendance à considérer que le fait d'être en union légitime avec une femme leur donne le droit de réclamer du sexe à leur partenaire, et que celle ci doit s'exécuter. La notion de consentement est peu connue y compris des femmes elles-mêmes. Un non est un non, et il peut survenir à n'importe quel moment du rapport, quitte à laisser son partenaire frustré. Sa frustration disparaitra de toute façon bien plus vite que le malaise provoqué par un rapport sexuel accordé sous la pression (qui est un viol ni plus ni moins).

Les violences faites aux femmes ne sont pas une fatalité, elles ne doivent pas l'être, c'est pourquoi le féminisme existe aussi.
Contrairement au terrorisme, nous avons possibilité d'agir au quotidien pour que le sexisme disparaisse, ne pas le faire, quelque part, c'est le cautionner (et c'est pareil pour le racisme, l'homo/trans-phobie, etc).

Par rapport à ce topic, encore une fois, je réagis surtout parce qu'il concerne une partie du corps des femmes qui est déjà bien trop sexualisée dans la société de tous les jours, et certaines femmes ici ont ressenti un malaise à la lecture du titre. Donc non je ne doute pas que tu aies assez d'intelligence pour faire la part des choses à ton échelle, mais pour ce qui est d'écouter et de prendre en compte la parole des femmes, ça pêche encore un peu malgré tout.
Perso j'ai un vocabulaire argotique assez varié dans lequel je pioche avec délectation, parce que ça me permet de prendre de la distance avec cette fable grotesque que peut être la vie, et parce que je verse assez facilement dans la provoc lorsque je suis confrontée à des gens que je trouve trop maniérés (ben oui, j'ai des planètes en Scorpion moi aussi Wink ). Suis donc loin d'être un exemple, mais j'essaie de faire en sorte que mon langage ne relaie pas des injustices et oppressions déjà bien trop ancrées dans les mentalités.

@ Blacksnacke, j'ai peut-être la bêtise de perdre du temps à militer sur un forum d'astrologie, mais je sais quand même reconnaître les messages qui n'appellent pas de réponse, or je pense que celui d'Owlferein n'en nécessite pas, qui plus est le quote que tu as fait de mon message précédent fait office de réponse suffisante. Si ça ne te convient pas, je te laisse m'"aiguiller" dans mes réponses. Wink

Des bisous parce que je vous kiffe, rien de personnel dans tout ça encore une fois, il y a juste des mises au poing, euh au point rijaune nécessaires parfois.
Revenir en haut Aller en bas

blacksnacke

avatar

MessageSujet: Re: Les nichons et l'astro
Mer 18 Oct 2017 - 22:24

Imogène a écrit:
je voulais juste ajouter une dernière chose au sujet des violences faites aux femmes. Certes notre époque est violente (le capitalisme étant la première des violences), mais le fait même d'être une femme dans notre société fait de nous de potentielles victimes de viol, et des victimes avérées de sexisme, car le sexisme est absolument partout. Même les femmes qui ne se sentent pas concernées, soit qu'elles n'ont jamais été victimes de violence soit qu'elles préfèrent la carte de l'apaisement et du compromis face à la domination masculine, sont des victimes potentielles, et ce pour la simple raison qu'elles sont des femmes dans une société patriarcale.
Je voulais dire aussi parce que ça me semble primordial, que la majorité des agressions sexuelles n'ont pas lieu dans l'espace public mais au sein du couple, et il y a encore d'énormes tabous à ce sujet là d'ailleurs. Les violeurs sont des "monsieur tout le monde", ça ne se voit pas sur leur visage, ils ont une apparence tout ce qu'il y a de plus banale et cordiale, sont appréciés de leur cercle social, hors de tous soupçons. Le viol conjugal existe, et il est très fréquent, les hommes ayant tendance à considérer que le fait d'être en union légitime avec une femme leur donne le droit de réclamer du sexe à leur partenaire, et que celle ci doit s'exécuter. La notion de consentement est peu connue y compris des femmes elles-mêmes. Un non est un non, et il peut survenir à n'importe quel moment du rapport, quitte à laisser son partenaire frustré. Sa frustration disparaitra de toute façon bien plus vite que le malaise provoqué par un rapport sexuel accordé sous la pression (qui est un viol ni plus ni moins).

Les violences faites aux femmes ne sont pas une fatalité, elles ne doivent pas l'être, c'est pourquoi le féminisme existe aussi.
Contrairement au terrorisme, nous avons possibilité d'agir au quotidien pour que le sexisme disparaisse, ne pas le faire, quelque part, c'est le cautionner (et c'est pareil pour le racisme, l'homo/trans-phobie, etc).

aucun rapport avec les poste en question, c'est pas parce qu'il te satisfait pas que tu doit le pourrire, si tu veux nous faire un long discoure de millitente ouvre ton propre poste please, la je commence a saturé grave.


Imogène a écrit:
Par rapport à ce topic, encore une fois, je réagis surtout parce qu'il concerne une partie du corps des femmes qui est déjà bien trop sexualisée dans la société de tous les jours, et certaines femmes ici ont ressenti un malaise à la lecture du titre
comme je les dit 55000000 fois mais qu'on préfère ignoré mes argument plutôt que dit répondre et franchement ont ce demande bien pourquoi, ce malaise dont tu parle n'est pas justifier. ce n'est que de l'argot comme dit maldo et l'argo c'est pas vulgaire et ne rabaisse pas la femme. objectivement parlant, donc si toi subjectivement tu te sens rabaissé par ce titre c'est que tu ne le comprend pas et comprend pas ce que signifie vraiment ce mots.

Imogène a écrit:
mais pour ce qui est d'écouter et de prendre en compte la parole des femmes, ça pêche encore un peu malgré tout.
encore une fois je te les déjà dit mais t'es buté comme le plus fou des taureau, votre parol a vous, 3 femme au total qui ont demandé a changé le nom du poste, n'est pas égale a la femme qui représente la généralité des femme. bref ta parolee ne représente pas toute les femme, la preuve regarde Hakuna elle prend notre défence. et même dans le cas ou il écoute pas les femme, ce n'est pas un pécher car ce n'est pas de la discrimination au sens propre du terme. il a le droit de faire se qu'il veux et de écouté personne si il le souhaite vue que c'est sont poste !
Revenir en haut Aller en bas

Imogen

avatar

MessageSujet: Re: Les nichons et l'astro
Mer 18 Oct 2017 - 22:30

marguerite
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

MessageSujet: Re: Les nichons et l'astro
Mer 18 Oct 2017 - 23:35

Imogen a écrit:
Par rapport à ce topic, encore une fois, je réagis surtout parce qu'il concerne une partie du corps des femmes qui est déjà bien trop sexualisée dans la société de tous les jours, et certaines femmes ici ont ressenti un malaise à la lecture du titre. Donc non je ne doute pas que tu aies assez d'intelligence pour faire la part des choses à ton échelle, mais pour ce qui est d'écouter et de prendre en compte la parole des femmes, ça pêche encore un peu malgré tout.


Bien reçu. D'abord de façon générale.

Je suis en gros d'accord avec tout ce que tu expliques et dont j'ai bien conscience. Je lis, je m'informe, je regarde, j'ai aussi vécu avec des femmes.

Je sais aussi qu'il existe des choses ambigues nous concernant, elles et nous, profondément liées non seulement à notre éducation mais à notre nature intrinsèque (même si elle est d'ordre humain en premier) car il en existe une et elle est fatalement différente (c'est lié à la chimie, la physiologie, le physique etc.). Oui, je sais que nombre de féministes, ont voulu remettre tout ça en cause à une époque (sartrienne) mais on en est un peu revenu. J'aime bien ce qu'en pense Marguerite Yourcenar à ce sujet (qui était évidemment une femme sans doute issue d'une certaine bourgeoisie, mais comme la plupart des premières féministes...).

Car y a des choses comme je l'ai dit qui relèvent de la chimie (hormones etc.) et de la physiologie qui nous dépasseront toujours, qu'on le veuille ou non.

Malheureusement, notre société élève des cons en batterie et ce n'est pas près de s'arrêter. Car le problème ici-bas, c'est pas tant les hommes et les femmes, c'est les cons et les connes qui ont un avenir florissant devant eux.

L'espèce humaine est intrinsèquement la pire qui soit, sans respect, ni principe, que ce soit à l'égard de ses semblables, des autres espèces ou de la Terre-matrie.
Si le capitalisme fit l'unanimité, c'est parce que ce système est venu sublimer, glorifier, idéaliser tout ce qu'il y a de plus vil chez l'humain, faire une règle et une morale de tous ses défauts. Et c'est peu de le dire.


Bref, j'adhère à ce que tu dis MAIS

Comme tu l'as remarqué, je n'ai pas l'intention de changer le titre de ce post.
Par principe déjà. Parce que ça sous tendrait qu'effectivement nommer les seins des femmes "nichons" (que je trouve un joli mot, à la fois dodu et bondissant) serait de verser dans une complaisance "sexiste" de potache immature ou de macho boutonneux sur le retour et que j'en battrais ma coulpe à rebours. Je ne peux pas car je ne ressens aucune culpabilité là dedans. Je suis donc honnête (ou borné et orgueilleux si vous voulez aussi).

Accéder à cette requête ce serait avouer explicitement que j'ai amalgamé certaines choses. Et là on rentre dans un truc de linguistique alambiqué ou le signifiant prend le pas sur le signifié etc.
Ce n'est pas le cas. C'est en parfaite connaissance de cause, mais aussi, je ne le cache pas, pour attirer le "chaland" potentiel que j'ai intitulé mon post comme ça (des restes de mon époque "pub"? mais pas que...)

Et puis " les seins et l'astro", ça ne sonne pas à l'oreille, il manque un pied. C'est mon côté "powète" bigsourire

Et puis aussi, je le voudrais même, je n'ai pas de prise (ou une mauvaise connaissance technique) pour changer le titre.

J'estime que les gens intelligents me laisseront le bénéfice du doute. Et dans le fond, j'estime que je n'ai même pas à me justifier.

La nature a pourvu les femmes de seins, qui, c'est un fait, ont toujours fascinés de près ou de loin la gent masculine. C'est comme ça. Et pour un tas de raisons que j'ai déjà tenté d'expliquer dans un post précédent.

Que les femmes deviennent parfois les victimes de prédateurs, profitant de leur rapport de force c'est une chose. Mais voir un rapport, quasi de cause à effet, entre cet irrespect criminel punissable des assises et penser qu'il commence ou prend naissance dès lors qu'on se permet d'appeler "sein", "nichon", je refuse de cautionner cette dérive.

Je me suis dit pour déconner hier; je vais le changer comme elle(s) me le demande(nt) et vais mettre à la place... "les nibards et l'astro"... lol

Mais comme tu vois, je suis resté raisonnable.

Désolé, Imogen, ma religion me l'interdit.
J'espère que tu pourras comprendre ce que j'ai essayé d'expliquer.

P.S: Dans mon recueil d'aphorismes, il y en a d'ailleurs un qui s'intitule "Ni Dieu Nichons!" Wink

Larguez les anars!

smack


Dernière édition par Maldoror le Mer 18 Oct 2017 - 23:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Les nichons et l'astro
Mer 18 Oct 2017 - 23:48

N'y aurait-il pas une tentative de démystification du fascinant bout de chair maternel dans le terme "nichon"?
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

MessageSujet: Re: Les nichons et l'astro
Jeu 19 Oct 2017 - 0:00

Faudrait que j'en parle à mon inconscient Wink

Si une femme parle de ses seins en les nommant "mes nichons" (j'en ai rencontrées), on va trouver ça tout à fait normal, marrant même... Si c'est un mec, il ne serait pas habilité etc. ???
Revenir en haut Aller en bas

Hakuna-Matata

avatar

MessageSujet: Re: Les nichons et l'astro
Jeu 19 Oct 2017 - 8:34

Maldo ..j avoue déteste ce mot de ...nichon. ...pourtant je me battrai jusqu au bout pour que ce titre demeure... Pourquoi cette attitude Volterienne ? A force d imposer la censure on va se retrouver dans une société de l abject ou le dire se criminalise alors que le faire se laxise. ...Cette societe aux forts relents de passéisme en forme de cacher ce sein que je ne saurai voir a trop a voir sous couvert de soi disant bon sentiment avec les vieux demons religieux d antan et une censure tres proche de la moralisation sociale....les preches de la vertues me terrifient et des que je vois ce genre de discours comme quoi une femme est forcement une victime sociale j ai juste envie de hurler ma colete contre ce discours terriblement infantilisant.qui nous renvois au rang de gamine a proteger......culpabilisant quand en tant que femme tu ne correspond pas a leur discours...bref le bienpensance d ou qu elle emane me terrifie car c est une dictature de la pensee et comme disait Raymond Aron c est toujours au nom du bien que ce sont eriges les pires systemes et les pires dictatures...donc nichons...j assume car derriere ce mot il y a plus qu un malaise il y a une volonte de censure....aujourd hui on tue et on emprisonne des journalistes....lundi une journaliste est morte car elle revandiquait son droit a parler...tu as raison Maldo ton post va bien plus loin que ce que tu imagines ....et je te soutiendrai a fond pour ce que tu puisses garder ce titre pas bien mechant
Revenir en haut Aller en bas

PALOMA

avatar

MessageSujet: Re: Les nichons et l'astro
Jeu 19 Oct 2017 - 19:35

Merci Maldoror indirectement pour le débat "nichons" car ça m'a permis de passer la journée de mardi + sereinement,de me changer les idées car comme expliqué dans mon post "un peu inquiète quand même" y'avait une écheance importante aujourd"hui pour moi,ma mère etc..

donc up salut "frérot" bigsourire
Revenir en haut Aller en bas

Imogen

avatar

MessageSujet: Re: Les nichons et l'astro
Jeu 19 Oct 2017 - 20:11

En tant que femmes, nous sommes victimes du sexisme et du système patriarcal. Identifier notre statut de victime n'est pas un aveu de faiblesse Hakuna, au contraire. C'est le point de départ de la lutte, parce que nous ne voulons plus être des victimes.

Pour le titre, inutile de te battre, message reçu pour ma part, j'avais bien compris qu'il ne changerait pas, malgré tout c'est appréciable d'avoir pu s'exprimer à ce sujet sans censure justement Wink

J'ai suivi également l'exécution de la journaliste dont tu parles, Daphne Caruana Galizia... Hommage à son courage.
Revenir en haut Aller en bas

neven1

avatar

MessageSujet: Re: Les nichons et l'astro
Mar 31 Oct 2017 - 16:38

Kim Kardashian, Soleil Balance ( conjonction0° Pluton )==> Vénus Vierge conjonction0° Jupiter ( conjonction0° MC) opposition180° Lune (fin Poissons). Et Jupiter qui maîtrise son Asc Sagittaire.
https://www.astrotheme.fr/astrologie/Kim_Kardashian



Revenir en haut Aller en bas

Cobra

avatar

MessageSujet: Re: Les nichons et l'astro
Mar 31 Oct 2017 - 18:40

Ah non pas elle ! ranversant
Revenir en haut Aller en bas

Shanksleblond

avatar

MessageSujet: Re: Les nichons et l'astro
Mar 31 Oct 2017 - 18:50

Ce qui me fait marrer c'est que le sujet date du 7 septembre 2013 et qu'il fait 23 pages étalées sur 4 ans et 55 jours et autant de temps que l'on en parle ,et toujours autant d'actualité sourire
Revenir en haut Aller en bas

blacksnacke

avatar

MessageSujet: Re: Les nichons et l'astro
Mer 1 Nov 2017 - 2:07

c'est parce que tout le monde aime les nichon ange ange
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Les nichons et l'astro
Mer 1 Nov 2017 - 11:05

Il est passé où Maldoror ?
Revenir en haut Aller en bas

Jeanne

avatar

MessageSujet: Re: Les nichons et l'astro
Mer 1 Nov 2017 - 11:08

Navane a écrit:
Il est passé où Maldoror ?


Perdu entre deux seins ? bigsourire
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Les nichons et l'astro
Mer 1 Nov 2017 - 11:11

Navane a écrit:
Il est passé où Maldoror ?

...à l'Ile de...Sein ? .... lol
Revenir en haut Aller en bas

Jeanne

avatar

MessageSujet: Re: Les nichons et l'astro
Mer 1 Nov 2017 - 11:12

Violette a écrit:
Navane a écrit:
Il est passé où Maldoror ?

...à l'Ile de...Sein ? .... lol

Il ne doit plus savoir à quel "sein" se vouer Wink
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Les nichons et l'astro
Mer 1 Nov 2017 - 11:19

Vous êtes d'une créativité toute tétonnante et gonflée à bloc... Je lui souhaite en tout cas sourire
Revenir en haut Aller en bas
 

Les nichons et l'astro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 23 sur 24Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~