Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 La dépendance affective

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

Céleste

avatar
°~ Administrateur ~°

MessageSujet: La dépendance affective
Lun 28 Jan 2013 - 18:22

Rappel du premier message :

Bonjour, Very Happy

Je me questionne sur la dépendance affective...

comment peut-on arriver à l'interpreter astrologiquement?

j'imagine que ça un lien avec les SIGNES D'EAU qui sont relié à l'ÉMOTION, la Lune et Vénus, et probablement Neptune,

mais on a tous ces éléments dans nos thèmes,
comment savoir que tel configurations donne cette tendance?

merci pour vos réponse qui m'aideront à comprendre fleur

---------------------------
Céleste coeur
Pour afficher une carte du ciel dans le Forum, cliquez ICI
Pour insérer une carte du ciel dans votre Profil, cliquez ICI
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

arkania

avatar
°~ Modérateur ~°

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Lun 28 Jan 2013 - 23:16

Mon avis, c'est que la dépendance affective est un phénomène lié au manque de lucidité, sur soi, ce qu'on peut ou veut faire seul et ce que l'autre peut ou veut apporter dans un lien.... les dépendants ont tendance à être amoureux de... l'amour (les conneries de prince charmant, de la princesse qui va éclairer vos nuits et j'en passe)... ou de l'idée qu'ils s'en font.. pas des personnes! alors ils z'aiment, peu importe la considération qu'on leur porte et se retrouvent dans un lien qui les pousse à se déconsidérer que ce soit parce que l'autre les contraint physiquement (les coups, l'agressivité), mentalement (l'ironie, les insinuations, les humiliations devant témoin), intellectuellement (les grandes théories incompréhensibles, les railleries devant les demandes d'éclaircissement) ou spirituellement (les jugements d'infériorité, les dogmes, les préjugés, les interdits religieux)!

on voit que c'est l'immense majorité des liens qui sont en cause!
et attention, on n'a pas que des femmes victimes.

cela dit, on peut aisément voir que pas mal de planète peuvent être impliqués, on peut très bien avoir une idée de l'amour saturnienne : le mariage, les rôles déterminés et non négociables et ne pas se rendre compte que l'autre n'est pas vraiment d'accord mais l'y contraindre (les mariages arrangés, les unions dites "de raison"), on peut aussi voir l'amour comme un grand feu de forêt et grrr de voir que le conjoint se refroidit et qu'une femme n'ait pas tous les jours envie de mettre des talons aiguille ou des bas après avoir lavé la vaisselle et couché les 4 gosses... ça un grand classique! et entre les deux, toutes les nuances. C'est éducationnel, fille = barbie, table à repasser et maquillage... homme= voiture, pistolet et super héros lol


---------------------------
Les équations à résoudre dans le destin sont :
les évènements à vivre,
la souffrance à comprendre,
la connaissance à acquérir
l'important est, cependant, de bien vivre le présent...


Dernière édition par arkania le Lun 28 Jan 2013 - 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

angelique

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Lun 28 Jan 2013 - 23:18

on voit que c'est l'immense majorité des liens qui sont en cause up Wink
Revenir en haut Aller en bas

AnnA

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Mar 29 Jan 2013 - 0:17

Je connais une personne qui est comme ça. Elle est Scorpion AS Gémeaux

Son thème présente un amas spectaculaire en Maison 6 :

ça démarre par ( Pluton conjonction0° Soleil conjonction0° Mercure conjonction0° Saturne Lune ) tout ça en Scorpion

suivi de toujours en Maison 6 Vénus conjonction0° Uranus en Sagittaire


suivi de Neptune Sagittaire Maison 7

suivi de Jupiter conjonction0° Mars en Capricorne pour la Maison 8

donc pas d'aspects puisque tout se tient entre (Pluton Soleil) 2° Scorpion et Mars 14° Capricorne

Elle n'a connu que 3 garçons dans sa vie à qui elle s'est accrochée contre vents et marées ( des hommes pas libres à chaque fois, le dernier ayant quitté son foyer pour venir vivre avec elle au bout de trois ans )

Sa dépendance est telle, qu'elle s'identifie exactement à l'Autre ( culture, goûts musicaux, goûts vestimentaires, et culinaires ...)
Elle organise son emploi du temps en fonction de Monsieur, n'a pas d'amies, car son couple est le centre de sa vie.
Elle n'a aucune ambition personnelle, elle ne souhaite qu'une chose : apparaître aux yeux de monsieur, comme la femme d'intérieur modèle et la future mère de ses enfants.
Ce qui est un point de souffrance pour elle, car " mettant tous ses oeufs dans le même panier" elle n'est pas heureuse et se fait du souci, car elle aura 29 ans cette année et toujours pas d'enfant en vue ...
Elle n'a pas non plus de loisirs, ni de passion.
Le fait que tout son thème se concentre en un seul endroit, représente bien toute sa vie...
triste
Revenir en haut Aller en bas

AnnA

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Mar 29 Jan 2013 - 0:36

Oui, exactement ça ...
J'ai essayé de lui ouvrir un peu d'autres horizons, crois moi, c'est mission impossible. Son homme est son roi. Son bonheur est d'être aux petits soins pour lui ( lui ou un autre, mais un conjoint )

tant que chacun y trouve son compte, ma foi ... mais je crains le jour où il partira ....


maitre d'asc.en Gémeaux trigone a Uranus en Balance et trigone a Jupiter en Verseau,l

j'ai également cette configuration, je ne m'attache pas souvent ( ça fait 10 ans que je vis seule ) j'aime être seule pour pouvoir passer une journée entière au calme, le museau dans mes bouquins et surtout ne pas être obligée de faire la conversation à quelqu'un ( hou la vilaine ! ) et encore moins, être tenue par des horaires ... mais quand je m'attache à un homme, ma Lune Taureau et Soleil Lion me rendent d'une fidélité à toute épreuve ! Par contre, vouloir me modeler, me changer, me brider, c'est la porte ! Ma liberté est mon plus grand bonheur
Revenir en haut Aller en bas

Céleste

avatar
°~ Administrateur ~°

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Mar 29 Jan 2013 - 1:03

Qu'est- ce qu'on ressemble Anna
Je te comprend à 100 pour 100 la dessus

Very Happy

---------------------------
Céleste coeur
Pour afficher une carte du ciel dans le Forum, cliquez ICI
Pour insérer une carte du ciel dans votre Profil, cliquez ICI
Revenir en haut Aller en bas

AnnA

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Mar 29 Jan 2013 - 1:05

Very Happy ton Chum doit avoir bien compris tout cela pour être encore à tes côtés.
Pour le moment, je n'ai pas encore trouvé celui qui comprendra ma façon d'être, mais ça viendra Very Happy
smack
Revenir en haut Aller en bas

Céleste

avatar
°~ Administrateur ~°

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Mar 29 Jan 2013 - 2:06

Il comprend, puisqu'il est pareil sinon plus indépendant que moi et on respecte chacun le fait qu'on ai de besoin de faire le vide dans nos têtes.
Very Happy

---------------------------
Céleste coeur
Pour afficher une carte du ciel dans le Forum, cliquez ICI
Pour insérer une carte du ciel dans votre Profil, cliquez ICI
Revenir en haut Aller en bas

mitantsoa

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Mar 29 Jan 2013 - 7:21

vous m'en dite tant avec la dépendance, imagine moi avec un signe d'eau fort , avec un grand trigone d'eau Soleil Cancer , Lune Poissons , Pluton Scorpion

mais je me soigne
Revenir en haut Aller en bas

Marinella

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Mar 29 Jan 2013 - 7:45

Lutece a écrit:

Les signes de terre sont avides de fixité et de durée je pense dans une relation et peuvent endurer des situations que d'autres considéreraient comme insupportables.
Hélas, vrai ! je m'en rend compte aujourd'hui après beaucoup de recul.

Tu as raison ! J'ai mis un an m'en remettre Marinella ..... et pour le moment seule mais toujours en reconstruction Wink Capricorne

Les Capricorne lorqu'ils s'accrochent c'est du solide. Bon courage car je vis un peu la même torture que toi.

J'ai mis 7 ans à oublier un homme avec lequel je n'ai pas vécu d'histoire amoureuse.

Là je suis en route à tenter d'en oublier un autre que j'ai vu seulement 4 jours.

Je n'en peux plus de cette situation. j'aimerai tourner la page facilement mais pas moyen frappe sanglot
Revenir en haut Aller en bas

Marinella

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Mar 29 Jan 2013 - 7:45

mitantsoa a écrit:
vous m'en dite tant avec la dépendance, imagine moi avec un signe d'eau fort , avec un grand trigone d'eau Soleil Cancer , Lune Poissons , Pluton Scorpion

mais je me soigne

Bon courage ! smack
Revenir en haut Aller en bas

Marinella

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Mar 29 Jan 2013 - 7:47

AnnA a écrit:
Oui, exactement ça ...
J'ai essayé de lui ouvrir un peu d'autres horizons, crois moi, c'est mission impossible. Son homme est son roi. Son bonheur est d'être aux petits soins pour lui ( lui ou un autre, mais un conjoint )

tant que chacun y trouve son compte, ma foi ... mais je crains le jour où il partira ....


maitre d'asc.en Gémeaux trigone a Uranus en Balance et trigone a Jupiter en Verseau,l

j'ai également cette configuration, je ne m'attache pas souvent ( ça fait 10 ans que je vis seule ) j'aime être seule pour pouvoir passer une journée entière au calme, le museau dans mes bouquins et surtout ne pas être obligée de faire la conversation à quelqu'un ( hou la vilaine ! ) et encore moins, être tenue par des horaires ... mais quand je m'attache à un homme, ma Lune Taureau et Soleil Lion me rendent d'une fidélité à toute épreuve ! Par contre, vouloir me modeler, me changer, me brider, c'est la porte ! Ma liberté est mon plus grand bonheur

Anna je comprends ta vision des choses, rien de tel que d'avoir sa liberté et son calme.
Revenir en haut Aller en bas

mitantsoa

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Mar 29 Jan 2013 - 9:23

merci beaucoup Marinella Embarassed
Revenir en haut Aller en bas

Ginger

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Mar 29 Jan 2013 - 9:53

Marinella a écrit:


Les Capricorne lorqu'ils s'accrochent c'est du solide. Bon courage car je vis un peu la même torture que toi.

J'ai mis 7 ans à oublier un homme avec lequel je n'ai pas vécu d'histoire amoureuse.

Là je suis en route à tenter d'en oublier un autre que j'ai vu seulement 4 jours.

Je n'en peux plus de cette situation. j'aimerai tourner la page facilement mais pas moyen frappe sanglot

Ce n'est plus une torture aujourd’hui, Dieu merci ! J'en ai bavé c'est sûr !
Il ne me reste que de temps en temps des nuits ou je fais des rêves abracadabran le concernant. L’inconscient travaille toujours lui. frappe

Le problème en gros vient de moi, trop de dépendance affective justement. Je le mettais sur un piédestal, l'idéalisais.
J'en faisais le centre de l'univers et patatraaaaa . Je m'oubliais complétement dans cette relation. Plus jamais ça !!! c'est ce que j'ai appris pendant cette période de reconstruction. Je suis libérée finalement et bien plus heureuse toute seule .
Je ne te jette pas la pierre Marinella je te ressemblais beaucoup plus jeune. Va de l'avant , oublies cet homme de 4 jours en te "raccrochant" à autre chose.... courage ptite Marinella ange smack
Revenir en haut Aller en bas

Venusie

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Mar 29 Jan 2013 - 10:30

Emistrange a écrit:
Je connais certaines personnes qui me semblent vraiment paumées affectivement parlant...ils ne savent pas où ils en sont, ni ce qu'ils veulent vraiment...c'est le flou complet en plus de se contredire sans arrêt. Ils ne semblent pas être capable de s'affirmer, et semble uniquement vivre que pour les autres (et obéir en quelque sorte aux attentes des autres) ils se nient complètement...ils veulent tellement être aimé de tous, et fuir tout conflit qu'ils finissent par s'enfermer dans leur propre piège, incapable de refuser quoi que ça soit. Certains en sont à avoir plusieurs relations à la fois, par exemple...ils n'arrivent pas à se limiter et se trouve des excuses pour fuir la résolution véritable de leur problème. C'est peut-être pas le cas de tous, mais de certains, je le sens...jusqu'au point ou je me demande vraiment s'ils aiment vraiment, ou s'ils ne prennent pas toute marque d'affection pour de l'amour. doute2

C'est marrant ce que tu dis Emistrange, ce que tu dis, ça me parle vraiment à propos d'une personne de mon entourage que j'écoute parler comme ceux qui ont besoin d'un appui psychologique auprès de moi, qui est comme ça. C'est difficile de lui faire comprendre son problème et de le faire conscientiser sur ce sujet, de lui faire comprendre que chercher de l'amour auprès des autres c'est débile alors qu'il y en a un capable de remplir ses besoins à 100% sous son nez, mais j'y arriverais un jour, je suis patiente. Concrètement parlant, les gens qui sont ainsi, ils ne savent pas ce que c'est le vrai amour du style amour tranquille et le confondent souvent avec le désir, la passion. Je trouve ça triste pour eux, s'ils trouvent leur compte là dedans, c'est leur problème.

Après, pour la dépendance affective dans mon TN, je ne vois pas. J'ai une Vénus Scorpion bien aspectée avec Jupiter Poissons et sextile60° Neptune Capricorne en plus de la conjonction à Pluton .

J'ai été dépendante affectivement une fois avec un de mes ex, jusqu'à la destruction mais ce n'est plus le cas aujourd'hui avec mon homme. Je ressens parfois des angoisses, des doutes sur moi-même d'être à la hauteur, rien de plus.

Et un Soleil carré90° Neptune en signe de terre, ça amoindrit la dépendance affective ? Je me pose la question au vu des aspects de ma Vénus . doute2

Mon homme, lui, il a un Soleil (analogie avec la V) Taureau en VII (maison de Vénus par analogie), trigone120° Neptune Capricorne en III + sextile Jupiter Poissons . L'un des deux maîtres de sa V Poissons , Neptune , est conjoint à son Mars maître de sa VII. Son Mars fait aussi un trigone120° à son Soleil .

Il y a de la dépendance affective ou pas de son côté ?
Revenir en haut Aller en bas

arkania

avatar
°~ Modérateur ~°

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Mar 29 Jan 2013 - 15:12

exister n'est pas être, et pour moi, être se suffit à lui-même... sans doute parce que j'ai pu constater que pour exister il faut ...lutter... et je que j'en ai plein le .(bip).. de me battre, de lutter... tout ça pour se retrouver cycliquement en bas de l'échelle et avoir à regrimper avec à chaque fois plus de barda... je reste sur le plancher des vaches (puisque je l'ai choisi) et ça ne m'empêche pas d'avoir un homme (pas le mien, je dis bien, même si je porte son patronyme civilement) à mes côtés qui me donne une idée concrète de ce que c'est être "différent", histoire que j'oublie pas que toute la production "COSMIC" n'est pas faite sur un modèle standard!
Du coup, les "besoins" demeurent des envies, et si y'a pas... on s'en passe... sans drame

Mais chacun sait ce qui est bon pour lui, sait de quelle expérience il a nécessité pour aller vers son "soi" : tous les chemins mènent à ROME!

---------------------------
Les équations à résoudre dans le destin sont :
les évènements à vivre,
la souffrance à comprendre,
la connaissance à acquérir
l'important est, cependant, de bien vivre le présent...
Revenir en haut Aller en bas

Marinella

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Mar 29 Jan 2013 - 15:20

De toute façon à partir du moment ou je suis amoureuse, je suis malheureuse et complètement angoissée avec EN PLUS des soucis de santé.

Mieux vaut poursuivre mon célibat...JE SUIS PLUS HEUREUSE sourire
Revenir en haut Aller en bas

arkania

avatar
°~ Modérateur ~°

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Mar 29 Jan 2013 - 15:52

je veux dire par là ELENA que même quand on fait un choix apparemment douloureux , on le fait pour expérimenter ce qui nous attire pour avoir l'occasion de se dépasser!
Empêcher quelqu'un de boire, de manger, de fumer et de séduire "pour son bien" ne le mène qu'à survivre en comptant chaque minute qui passe sans sa béquille en se répétant que c'est une "victoire"... pas trop l'occasion ici de penser à autre chose!
on peut aussi faire le choix d'être TOUJOURS dans les clous, mais au final, on stagne parce qu'on n'expérimente pas sa propre jugeotte, JE crois qu'on ne maitrise pas son émotionnel, on le vit, on l'explore et ensuite on en tire (si on le veut) les conclusions qui s'imposent

Cela me parait juste cohérent avec les citations suivantes
- on n'apprend plus de ses erreurs que de ses réussites
- Dieu dit prenez ce que vous voulez mais payez le !
- dans un choix, toujours choisir le chemin le plus difficile

---------------------------
Les équations à résoudre dans le destin sont :
les évènements à vivre,
la souffrance à comprendre,
la connaissance à acquérir
l'important est, cependant, de bien vivre le présent...
Revenir en haut Aller en bas

Ginger

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Mar 29 Jan 2013 - 18:42

Marinella a écrit:

Mieux vaut poursuivre mon célibat...JE SUIS PLUS HEUREUSE sourire
C'est ça le plus important !
Si tu es bien avec toi même tu attireras d'avantage up bigsourire bouquet Le bonheur existe et pas qu'à deux. Wink

Revenir en haut Aller en bas

Marinella

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Mar 29 Jan 2013 - 19:13

Merci les filles et je pense surtout à mon fils handicapé qui n'aimerait sûrement pas me voir malheureuse, à faire des crises d'angoisse comme l'an passé.
Revenir en haut Aller en bas

lolaa


MessageSujet: Re: La dépendance affective
Mar 29 Jan 2013 - 19:41

smack coeur marinella
Revenir en haut Aller en bas

Ginger

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Mar 29 Jan 2013 - 19:47

Marinella c'est fini cette époque ... c'est derrière Wink
Droit devant et on y croit smack coeur love même seule avec ton petit .
Tu ne souffres plus à cause d'un homme qui ne te méritais pas ... Haut les coeurs happy
Revenir en haut Aller en bas

loulou


MessageSujet: Re: La dépendance affective
Mar 29 Jan 2013 - 20:07

La lune noire en lion aussi : besoin d'affectif, en attente sourire
Revenir en haut Aller en bas

AnnA

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Mar 29 Jan 2013 - 21:07

Emistrange

==> 6 planètes en VI ??
C'est de l'esclavage bon sang ranversant

D'ailleurs comment interpréter un amas aussi conséquent avec une seule planète en face ?

Selon vous, cette planète isolée en totale opposition avec le thème, c'est elle qui dirige ou qui subit ?
Revenir en haut Aller en bas

Annalou

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Mar 29 Jan 2013 - 21:15

Anna :

"Selon vous, cette planète isolée en totale opposition avec le thème, c'est elle qui dirige ou qui subit ?"

Aaah merci Anna d'avoir soulevé cette question qui m'intéresse grandement aussi.
Revenir en haut Aller en bas

AnnA

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Mar 29 Jan 2013 - 22:03

je vais regarder dans les anciens post, je sais qu'on en a déjà parlé ... parce que là, on va faire du hors sujet .....si je trouve, je vous dis les filles ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
 

La dépendance affective

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~