Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 La dépendance affective

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

Céleste

avatar
°~ Administrateur ~°

MessageSujet: La dépendance affective
Lun 28 Jan 2013 - 18:22

Rappel du premier message :

Bonjour, Very Happy

Je me questionne sur la dépendance affective...

comment peut-on arriver à l'interpreter astrologiquement?

j'imagine que ça un lien avec les SIGNES D'EAU qui sont relié à l'ÉMOTION, la Lune et Vénus, et probablement Neptune,

mais on a tous ces éléments dans nos thèmes,
comment savoir que tel configurations donne cette tendance?

merci pour vos réponse qui m'aideront à comprendre fleur

---------------------------
Céleste coeur
Pour afficher une carte du ciel dans le Forum, cliquez ICI
Pour insérer une carte du ciel dans votre Profil, cliquez ICI
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

AnnA

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Mer 30 Jan 2013 - 7:19

Coucou Emistrange,
en effet, j'avais suivi avec attention le post que tu cites ...
J'ai parcouru le forum hier soir à la recherche d'un post traitant de ce genre de config', mais je n'ai pas trouvé ( ou alors mal cherché )
J'ai regardé aussi sur les liens des figures planétaires, mais pas plus ...

Alors ça renforce ma curiosité tout ça !

Ce matin, je vais parcourir mes livres afin d'y trouver quelque chose.
J'ouvrirai un fil dessus avec mes résultats

Bon " levage" pour ceux qui se lèvent lol smack
Revenir en haut Aller en bas

AnnA

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Mer 30 Jan 2013 - 15:02

Ah merci Joséphine .... smack je vais faire des recherche sur ce nom de config'

j'avais un truc sur " l'enclume ", ça ressemble, mais c'est pas encore tout à fait ça je trouve ...

ça me fait penser à une expression stupide lol
Revenir en haut Aller en bas

Marinella

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Mer 30 Jan 2013 - 16:15

Lutece a écrit:
Marinella c'est fini cette époque ... c'est derrière Wink
Droit devant et on y croit smack coeur love même seule avec ton petit .
Tu ne souffres plus à cause d'un homme qui ne te méritais pas ... Haut les coeurs happy

Encore des larmes hier soir...car je suis désespérée. Vivre sans amour c'est quand même dur, surtout qu'à la base je n'ai pas de famille.

J'essaie de m'occuper au maximum, mais c'est pas facile.

La volonté d'oublier cet homme est pourtant là, j'espère y arriver. J'ai complètement coupé depuis 4 jours, j'espère tenir définitivement comme le précèdent.



Revenir en haut Aller en bas

Annalou

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Mer 30 Jan 2013 - 17:34

Marinella je suis de tout cœur avec toi, je te comprends, on s'attache d'autant plus qu'on a besoin davantage d'affection quand on est seule avec un ou des enfants et sans une famille pour nous soutenir. Je suis dans le même cas que toi et c'est vrai que parfois le réel est bien âpre, et ce qui peut un peu nous faire rêver peut devenir vital. Alors qu'en fait ce n'est pas une relation extraordinaire, c'est juste le contraste qui nous la fait voir comme cela. A mon humble avis. smack
Revenir en haut Aller en bas

Marinella

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Mer 30 Jan 2013 - 17:41

Ca ne doit pas être facile pour toi aussi Annalou, seule avec un enfant.

Si seulement on pouvait choisir celui qu'on aimerait, ça serait beaucoup plus simple...
J'ai remarqué que les signes de terre étaient souvent dans la dépendance affective.

J'ai une amie Vierge et 2 Taureau qui restent accrochées à des hommes qui n'en valent pas la peine, et qui mettent un temps fou à oublier;
Revenir en haut Aller en bas

Annalou

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Mer 30 Jan 2013 - 17:54

Marinella j'ai deux enfants (petits) ! Mais je pense que pour toi avec ton garçon c'est davantage de soucis.
Tu as raison, un signe de terre est attaché à ses habitudes à ses repères, il est moins tenté par le changement qu'un signe d'air par exemple.
Mais ne crois-tu pas que le poids du quotidien et l'isolement te font t'attacher à l'image de cet homme qui n'est pas très respectueux ?
C'est une question…
Revenir en haut Aller en bas

Marinella

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Mer 30 Jan 2013 - 19:21

Mais ne crois-tu pas que le poids du quotidien et l'isolement te font t'attacher à l'image de cet homme qui n'est pas très respectueux ?

Surement, du coup j'essaie de trouver d'autres passions.

En ce moment, je me rabats sur la cuisine, c'est plutôt pas mal sourire
Revenir en haut Aller en bas

Silvermoon

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Dim 9 Juil 2017 - 19:29



Je pense souffrir de cela, bien que j'en prends énormément conscience surtout en ce-moment, (merci cette Pleine lune conjointe à Pluton dans l'axe cancer - Capricorne en opposition pour réveiller voir amplifier tout cela) je me rends vraiment compte en ce-moment plus que jamais de ce problème que j'ai mais que j'essaie par tous les moyen de guérir, de dépasser.

Quand je regarde de nouveau ma Vénus Verseau, (même si elle a un quinconce à Jupiter) je ne la comprends pas. Je miserais donc sur plusieurs éléments pouvant indiquer cela dans mon thème. L'amas en capricorne en opposition à l'axe cancer maison V justement, avec un chiron en V cancer. Je miserais aussi sur le fait que ma Vénus est en XII, Neptune est réputé pour les dépendances... Plus ma Lune Noire et Pluton en VIII qui, pour ce qui concerne la lune noire, va servir de compensateur au niveau de la recherche de fusion et possessivité avec le côté sexe peut-être pour essayer de garder l'autre (j'ai longtemps cru et ce à l'époque de façon totalement inconsciente, qu'en me donnant et en misant sur le côté sex appeal, j'aurais la main sur l'autre et pourrais me le garder. Grossière erreur, l'autre va juste en profiter pour ce qui l'arrange) et pour Pluton de mettre en lumière toute cette insécurité émotionnelle créeant le trouble. Placé dans sa maison, Pluton ne me fait pas de quartier pour m'OBLIGER à voir ce qui ne va pas et à le transmuter. Donc vu la configuration du ciel en ce-moment, je peux dire que concernant ce sujet-là, ça secoue gravement chez moi... Pour mon bien sûrement.


Donc pour répondre à la question c'est dur à dire car chaque cas est différent. Parfois, il faut rassembler plusieurs petits signes où on ne pourrait pas forcément les remarquer en regardant vite fait un thème (comme le mien par exemple où faut décortiquer le tout car je n'ai pas de vénus en scorpion ni de mauvais rapport à Pluton, je n'ai pas de souci entre ma vénus et saturne, pareil avec la lune hors ils sont assez reconnu pour les dépendances). Parfois c'est assez flagrant dans certains thèmes je dirais, mais parfois pas.




Revenir en haut Aller en bas

aleph

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: La dépendance affective
Dim 9 Juil 2017 - 19:43

Je me reconnais beaucoup dans ta description Sylvermoon ... j'aurais pu écrire ces mots et oui depuis quelques jours c'est chaud , les blessures remontent , là je sens un certain ras le bol arriver ( Pluton?) ... fatiguée de tout ça .. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas

Silvermoon

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Dim 9 Juil 2017 - 19:50



Courage Vassangel,

Oui c'est le grand nettoyage!
Obligé de passer par-là, je compatie

coeur coeur

Revenir en haut Aller en bas

Coquelicot57

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Dim 9 Juil 2017 - 19:58

Je compatis ,je suis passée par là aussi ,je m'en suis sortie et crois moi ce n'est que du bonheur danse
Revenir en haut Aller en bas

MariedesBrumes

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Dim 9 Juil 2017 - 20:10

Ce qui est terrible avec cette tendance à la dépendance affective, c'est que souvent, on est amoureux de la personne qui justement, par sa nature, fait tout pour creuser cette dépendance. Soit on aime une personne qui n'est pas disponible (lointaine, ou déjà en couple) ou bien une personne du genre pervers narcissique qui va jouer avec notre dépendance par des manques, des absences, des remarques désobligeantes, fragilisant notre confiance en soi déjà vulnérable.
Revenir en haut Aller en bas

Spirit pastel

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Dim 9 Juil 2017 - 20:22

Exact marie des brumes bouquet coeur
Et si l'on attiré ce genre de personne c que nous avons notre part de responsabilité .
Un travail sur soi devra se faire pour se liberer de cet angrenage ( prendre un malin plaisir de se potitionner en victime " il y a des intérêts inconscients")
Je dis ça en connaissance de cause , étant donné j'en étais une excellente candidate pour ce genre de relation et pour ces pervers et bourreau par mon propre consentement il faut le dire.
Revenir en haut Aller en bas

MariedesBrumes

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Dim 9 Juil 2017 - 22:01

voilà Spirit Pastel (moi aussi j'en parle en connaissance de cause !) bouquet
Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Dim 9 Juil 2017 - 22:04

Je n'arrivais pas à bien capter vos échanges sur ce sujet, mais je vois qu'Arkania semble l'avoir bien cerné...
arkania a écrit:
Mon avis, c'est que la dépendance affective est un phénomène lié au manque de lucidité, sur soi, ce qu'on peut ou veut faire seul et ce que l'autre peut ou veut apporter dans un lien.... les dépendants ont tendance à être amoureux de... l'amour (les conneries de prince charmant, de la princesse qui va éclairer vos nuits et j'en passe)... ou de l'idée qu'ils s'en font.. pas des personnes! alors ils z'aiment, peu importe la considération qu'on leur porte et se retrouvent dans un lien qui les pousse à se déconsidérer que ce soit parce que l'autre les contraint physiquement (les coups, l'agressivité), mentalement (l'ironie, les insinuations, les humiliations devant témoin), intellectuellement (les grandes théories incompréhensibles, les railleries devant les demandes d'éclaircissement) ou spirituellement (les jugements d'infériorité, les dogmes, les préjugés, les interdits religieux)!
Revenir en haut Aller en bas

Stinger

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: La dépendance affective
Dim 9 Juil 2017 - 22:49

Silvermoon a écrit:


Je pense souffrir de cela, bien que j'en prends énormément conscience surtout en ce-moment, (merci cette Pleine lune conjointe à Pluton dans l'axe cancer - Capricorne en opposition pour réveiller voir amplifier tout cela) je me rends vraiment compte en ce-moment plus que jamais de ce problème que j'ai mais que j'essaie par tous les moyen de guérir, de dépasser.

Quand je regarde de nouveau ma Vénus Verseau, (même si elle a un quinconce à Jupiter) je ne la comprends pas. Je miserais donc sur plusieurs éléments pouvant indiquer cela dans mon thème. L'amas en capricorne en opposition à l'axe cancer maison V justement, avec un chiron en V cancer. Je miserais aussi sur le fait que ma Vénus est en XII, Neptune est réputé pour les dépendances... Plus ma Lune Noire et Pluton en VIII qui, pour ce qui concerne la lune noire, va servir de compensateur au niveau de la recherche de fusion et possessivité avec le côté sexe peut-être pour essayer de garder l'autre (j'ai longtemps cru et ce à l'époque de façon totalement inconsciente, qu'en me donnant et en misant sur le côté sex appeal, j'aurais la main sur l'autre et pourrais me le garder. Grossière erreur, l'autre va juste en profiter pour ce qui l'arrange) et pour Pluton de mettre en lumière toute cette insécurité émotionnelle créeant le trouble. Placé dans sa maison, Pluton ne me fait pas de quartier pour m'OBLIGER à voir ce qui ne va pas et à le transmuter. Donc vu la configuration du ciel en ce-moment, je peux dire que concernant ce sujet-là, ça secoue gravement chez moi... Pour mon bien sûrement.


Donc pour répondre à la question c'est dur à dire car chaque cas est différent. Parfois, il faut rassembler plusieurs petits signes où on ne pourrait pas forcément les remarquer en regardant vite fait un thème (comme le mien par exemple où faut décortiquer le tout car je n'ai pas de vénus en scorpion ni de mauvais rapport à Pluton, je n'ai pas de souci entre ma vénus et saturne, pareil avec la lune hors ils sont assez reconnu pour les dépendances). Parfois c'est assez flagrant dans certains thèmes je dirais, mais parfois pas.






Bonsoir Silvermoon,
sourire

Cela me fait penser à de petites choses que j'avais noté,
mais bon des choses que je note, y en a un paquet lol
et puis comme dirait Dutronc, j'y pense et puis j'oublie, c'est la vie, c'est la vie.

Bon ce qui m'est revenu en tête, notamment lorsque tu abordais la notion de sécurité.

Est-tu certaine de ton heure de naissance ?

Me semble qu'une recherche de planète atavique indiquerait une naissance légèrement plus tôt chez toi.
http://www.astro-ciel.com/t5856-la-dominante-atavique?highlight=atavique

A 5 minutes près Jupiter tombe en Maison 4…
Toi-même tu avais l'air de douter que la (M5) création et autres soit la réponse à tes questionnements.

Un Jupiter en Maison 4 donne une notion très importante de sécurité d'être dans le foyer, le couple, la vie il accentue le sentiment de légitimité que l'on a ou n'a pas de posséder un foyer dans notre vie. Si son énergie est mal intégrée, il y a aura un sentiment d'insécurité à résoudre dans ce secteur.

On se rapproche de ce que tu exprimais sur un autre poste, je trouve.
Quid de la représentation de ta mère dans ta vie, pour confirmer, infirmer, l'importance de la M4.

Cela ne change pas ton Kiron en M5.

Ha oui, je te voyais poster sur Boomerang, puis pas convaincu revenir sur le Yod, c'est oublié que si tu t'éloigne un peu, l'aspect important de ton thème, c'est un aspect dit en : "Eventail, avec son manche."
Il est même très serré puisque réparti sur 80°

http://www.astro-ciel.com/t10492-l-eventail?highlight=eventail
http://www.astro-ciel.com/t3711-stellium-et-manche-d-eventail?highlight=eventail

Il y a des dualités également, mais ça me reviendra, et puis si tu ressens plus la M5 que la M4, oublies, oublies.
sourire
Revenir en haut Aller en bas

Silvermoon

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Lun 10 Juil 2017 - 0:29



Bonsoir Stinger,

Et merci de ton partage.
Mon heure de naissance est bien marquée 11h10 sur le carnet de santé.

Pour le reste, figure géométrique et planète atavique, je vais m'y renseigner davantage.

Penses-tu donc que la " clef " de mon évolution se trouve dans les caractéristiques jupiterienne? Enfin faut-il que je cultive ce genre de caractéristiques? Où que je fasse un métier lié à Jupiter? Je comprend pas bien ce que je dois faire. Ma vie me paraît toujours stagnante et d'un flou total avec des tas de blocages que je peine à dépasser. A force je me demande vraiment si j'ai un destin particulier à atteindre car si oui, je ne suis pas sûre d'arriver à " décoder " pourquoi ça met autant de temps à se lancer? Pourquoi autant de blocages et d'angoisses qui me paralysent dans ma vie et ce sur plusieurs domaines et ce même que je suis dans un cheminement spirituel depuis des années et que j'ai théoriquement beaucoup compris et appris mais c'est comme si ça s'ancre pas en moi, comme si je n'arrive pas à faire sauter le bouchon de ce qui me bloque dans l'existence.

Revenir en haut Aller en bas

MariedesBrumes

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Lun 10 Juil 2017 - 11:50

Silvermoon, moi aussi j'ai mon heure de naissance notée sur mon carnet de santé mais comment être sûr que c'est bien la bonne ? J'ai fait les calculs et je serais née 14 minutes plus tôt...
Revenir en haut Aller en bas

aleph

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: La dépendance affective
Lun 10 Juil 2017 - 12:24

J'ai aussi "arrondis" de 5' Wink
Revenir en haut Aller en bas

Silvermoon

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Lun 10 Juil 2017 - 12:34



MariedesBrumes a écrit:
Silvermoon, moi aussi j'ai mon heure de naissance notée sur mon carnet de santé mais comment être sûr que c'est bien la bonne ? J'ai fait les calculs et je serais née 14 minutes plus tôt...

généralement, ils notent l'heure et les minutes où tu sors, c'est un peu le principe, sinon à quoi bon noter l'heure jusqu'à la minute près. Ils mettraient à la limite juste l'heure et c'est tout.

Mais bon si on part dans ce principe, on peut aussi douter de toutes les heures de naissance de tout le monde alors.

On ne peut jamais être sûr à cent pour cent, je ne peux pas être sûr que j'ai sortie la tête à 11h10 précise.... Que puis-je répondre? Je ne peux que dire ce que j'ai sur le carnet Wink


Revenir en haut Aller en bas

Silvermoon

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Lun 10 Juil 2017 - 12:47




Mais en tout cas, ce qui est sûr c'est que je suis pas loin de la maison IV...

Je suis proche de la cupside de la V donc forcément, je pense que ça concerne un peu les deux domaines. Le domaine de la IV et de la V, où de la transition de la IV à la V mais comme là Jupiter Rétrograde, c'est plutôt une transition de la V à la IV, comme un retour en arrière où une sensation de reculer, de régresser, peut-être parce que j'ai d'abord à régler quelque chose, à comprendre quelque chose avant de pouvoir vivre une expansion vers mon potentiel, d'où la sensation de stagnation...

La rétrogradation est liée au karma, très certainement que j'ai quelque chose à expier dans ces deux secteurs, mais surtout au niveau de la famille et du foyer, avant de vivre librement mon expansion de la V. Enfin, je le verrais plutôt comme ça... Comme si on me tirait en arrière pour me dire," là d'abord, tu regardes ce qui bloque, tu fais le point dans ce domaine, avant de te diriger vers la V "

Pour répondre à Stinger, je dirais donc un peu des deux. Si ça peut aider à donner quelques pistes, parfois j'ai l'impression que c'est moi qui me tire en arrière mais parfois j'ai l'impression aussi que c'est ma mère qui inconsciemment a du mal à me laisser faire ma vie, à me laisser aller. Elle a du mal à avoir confiance en moi, à croire que je peux le faire. Elle veut me couver comme un oiseau blessé, du coup avant je me complaisais dans cette réalité, alors que maintenant j'en ai marre...


Revenir en haut Aller en bas

Stinger

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: La dépendance affective
Lun 10 Juil 2017 - 15:15

Bonjour Silvermoon,

Je vais passer en spoil, puisqu'on s'éloigne quelque peu de l'origine du sujet sourire .

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Silvermoon

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Lun 10 Juil 2017 - 15:48



D'accord, Merci Stinger pour ton éclairage.

Il y a quelque chose effectivement avec les noeuds lunaire et c'est vrai que le Soleil/Uranus en conjonction est pour moi un petit clin d'oeil que je n'avais pas vraiment fait gaffe avant. Concernant l'interprétation alors là... Aucune idée.

Je laisse soin à la vie de m'éclairer comme elle sait bien le faire même si souvent c'est fait de façon subtile (peut-être trop à mon goût lol).

Mais ce que tu dis me parle.


Revenir en haut Aller en bas

Stinger

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: La dépendance affective
Lun 10 Juil 2017 - 16:52

Un truc m'est revenu
sur ta non reconnaissance de ta Vénus en Verseau .

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Hakuna-Matata

avatar

MessageSujet: Re: La dépendance affective
Lun 10 Juil 2017 - 17:12

Silvermoon @ sur le livret de famille. Avec la geolocalisation, et la relocation, si on voyage pas mal on vois bien les zones géographiques ou l'on est bien ( ou mal) et cela marche presque à la minute prêt, cela aide beaucoup pour savoir si l'heure est juste. Perso, je sais que mon heure est très approximative, par contre ma fille et le petit fils de Doudou c'est presque à la seconde pret...Dans ce cas, il faut prendre le premier cri du petit.

Je ne crois pas aux "Karma expiatoire", personne n'a de certitudes sur le sujet bigsourire alors se mettre en tête qu'on dois forcément "payer" quelque chose c'est aussi se faire du mal. Tu semble une très gentille personne, ne te laisse pas enfermer dans cette culpabilité ( la culpabilité c'est aussi maison 8)

Dépendance affective, vaste sujet pour un scorpion asd cancer. terriblement infidèle de corps, abominablement fidèle de cœur, avec moi l'affect c'est quoi qu'il se passe débout dans la tempète. Trop extrème, trop dur à vivre.

Amnésie de 24 heures après une grosse rupture, choc nerveux et j'en passe. Affect est mon talon d’Achille. J'avoue cette dépendance, je déteste cela mais je dois la regarder en face.
Vassangel@ smack

Le coeur est la plus belle chose dont on puisse réver mais j'envie ceux qui parviennent un peu à se détacher.
Revenir en haut Aller en bas
 

La dépendance affective

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~