Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 bipolarité et lune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

frifri

avatar

MessageSujet: bipolarité et lune
Mar 14 Juil 2015 - 20:42

Rappel du premier message :

[img][/img]

vous en pensez quoi de cette Lune en m8, Vierge ? personne bipolaire ..à cause de cet aspect?
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Venusie

avatar

MessageSujet: Re: bipolarité et lune
Ven 17 Juil 2015 - 0:20

Discussion très enrichissante entre Angèle et LaurentBotti, etc, on apprend pas mal de choses notamment sur comment s'exprime une planète inaspectée.
Revenir en haut Aller en bas

Anita

avatar

MessageSujet: Re: bipolarité et lune
Ven 17 Juil 2015 - 1:48

LaurentBotti a écrit:
@ Anita,
Je suis très limité en fait dans les éléments que j'utilise en astrologie - donc pas de Lilith pour moi.
Ma pratique se limite (volontairement) à ces éléments:
- les dix planètes plus Chiron
- les douze signes et maisons
- les noeuds lunaires
- les aspects majeurs, plus le quintile, les semi/sesqui, le quindecile

Rien de plus. Mais bien sûr, c'est un choix très personnel...
Revenir en haut Aller en bas

oui pas de soucis je comprends, c'est au sein d'un cadre défini, de limites qu'Uranus peut s'exprimer, chacun choisit son cadre Wink ... bon mais quand tu dis "le monde ne me comprend pas" éventuellement ça me renvoie à un sentiment d'enfance vis à vis de ma famille, Uranus maitre de IV conjoint Lilith effectivement qui exprime toujours une sorte de manque absolu... parents et frère et soeur que j'aiment bcp par ailleurs et auprés de qui, contre toute attente, je trouve parfois un ressourcement nourrissant mais au quotidien ce serait mission impossible... je peux avoir une grande tolérance envers la différence à partir du moment où je me sens moi-même respectée et considérée aussi dans cette différence, je suis exigeante dans mes relations proches vis à vis de cette considération et respect mutuel... j'espère que ça répond à tes interrogations même si le sujet à la base n'est pas mon thème...

Electrode a écrit:
Je ne discute pas souvent avec toi Anita et j'aimerais bien comprendre le problème... en quoi est-ce négatif de se sentir out de certaines valeurs par exemple superficielles ? Tu n'as pas à te transformer pour les autres, c'est quelque chose "bon" que tu reste avec tes propres valeurs et tes intérêts, non ?

bah oui évidemment je suis d'accord, encore une fois c'est pas le sujet que de parler de mooaa, mais le problème, si y en a un, est un sentiment de solitude et une émotivité qui m'étais complètement étrangère par exemple il y a 10 ans je pense, mais cette sensibilité devient une vraie force dans mon milieu parce qu'elle me permet d'entrer très rapidement en contact et cerner très vite l'"autre" mais oui en position fragilisée dans ma vie perso puisque célibataire... me transformer avec Pluton-Venus c'est un peu mon lot lorsque je fais une rencontre significative, je crois que j'induis aussi bcp de changement chez l'autre... et c'est parfois intolérable, ça passe ou ça casse... et toi Electrode ? j'ai remarqué ta Lune-Neptune, tu dois aussi avoir bcp de sensibilité...

Angèle a écrit:
Certes mais il n’y a aucune contrainte non plus.
Ainsi, la planète férale se trouverait sans cadre défini, devant trouver de manière individuelle comment exprimer sa fonction sans autre influence extérieure. Manquant à priori d’outils, elle pourrait alors se trouver dépourvue voire incomprise, hésitant entre se lier ou s'isoler, se soumettre ou dominer/revendiquer sa singularité ?
A voir ensuite s’il convient d’articuler le sens de cette planète férale à l’énergie du signe dans lequel elle se situe (exil, domicile, chute, exaltation) et aux éventuelles planètes maîtrisées par cette planète férale ?

oui ce que j'ai dit Angèle était intuitif parce que je n'ai rien lu de particulier sur le sujet, peut être il s'en suit une sorte de maladresse d'expression de la planète, je relie l'isolement à une blessure mais peut être je me trompe... il faut attendre le retour de Frifri, qui nous donnera peut être des éléments de compréhension Wink





Revenir en haut Aller en bas

Lianmin

avatar

MessageSujet: Re: bipolarité et lune
Ven 17 Juil 2015 - 5:52

Venusie a écrit:
Discussion très enrichissante entre Angèle et LaurentBotti, etc, on apprend pas mal de choses notamment sur comment s'exprime une planète inaspectée.

up

HS : bienvenue LaurentBotti sur astro-ciel sunny
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: bipolarité et lune
Ven 17 Juil 2015 - 7:20

+1

bigsourire
Revenir en haut Aller en bas

Angèle

avatar

MessageSujet: Re: bipolarité et lune
Ven 17 Juil 2015 - 7:59

Bonjour

Merci encore LaurentBotti, je vais une nouvelle fois rebondir sur certains de tes apports sourire ...

LaurentBotti a écrit:
Pour ce qui est de savoir si une personne surmonte ses tensions... A dire vrai, c'est impossible à dire. C'est en seulement en dialoguant, en ce qui me concerne, que je peux le découvrir. Et c'est logique. Une personne peut être complètement bloquée pendant une partie de sa vie, puis se débloquer, vivre plus positivement son thème, ou en découvrir d'autres aspects (notamment après un transit fort d'Uranus, Pluton, etc...
(.....)
Mais aujourd'hui, vu les possibilités d'évolution qui abondent, le thème ne peut à mon sens indiquer davantage qu'un potentiel, des besoins, des limites/tensions. Comment ces besoins vont être comblés, jusqu'à quel point ce potentiel va être exploité, seule la consultation peut te le révéler.

Je suis tout à fait ton raisonnement, la consultation astrologique ne peut se fonder sérieusement sans dialogue avec le consultant. Cela m'amène à quelques interrogations quant aux compétences de l'astrologue et notamment sa formation; renvoyant à des questions sur l'éthique (désolée Frifri, on dérive du post initial mais cela me semble intéressant à aborder). 

Dans le cadre que tu proposes, cela suppose de posséder un bagage astro non seulement théorique et pratique mais également une approche psychologique. Mettons qu'un astrologue décèle des blocages dans un thème, qu'il s'en entretienne avec son consultant qui lui, ne se reconnait pas dans la problématique soulevée. Est-ce le consultant qui est dans le déni ou l'astrologue dans une erreur d'interprétation ?

Quelle place doit garder l'astrologue au sein de la consultation? Un facilitateur de compréhension, un accompagnateur sûrement mais on peut vite basculer dans de la "pseudo-thérapie".
Tu me sembles maîtriser de nombreux concepts notamment psy et les lier avec pertinence avec la structure d'un thème; malheureusement, je ne pense pas que ce soit le cas de tous les astrologues. D'où la notion d'éthique que je soulevais plus haut car à user de concepts qu'on ne maîtrise pas on peut faire beaucoup de dégâts.
Pour toi qui me semble pratiquer avec compétence et éthique, quelle pourrait être la position la plus juste de l'astrologue, le cadre dans lequel s'inscrit la rencontre avec le consultant (combien même, bien évidemment, chacun doit apprendre à construire sa propre pratique)?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: bipolarité et lune
Ven 17 Juil 2015 - 10:42

Anita a écrit:
et toi Electrode ? j'ai remarqué ta Lune-Neptune, tu dois aussi avoir bcp de sensibilité...
Là, nous ne sommes plus hors-sujet car effectivement, plus que la sensibilité, c'est le contact avec la réalité physique qui nous rend très vulnérable, mais en même temps, en maison 10 (toi en maison 2) très professionnel. Faire les choses bien comme il faut prend une valeur toute particulière, où l'imagination et la créativité (maitre de 5 et de 1 pour moi ?) dans la gestion des choses au moment présent joue un rôle important.

Une lune en vierge en 8 comme pour le TN exposé par frifri peut expliquer une tendance à s'autosaboter nerveusement, et notamment dans les relations humaines (carré exacte à vénus en 11) où le sujet est en recherche de relations désintéressées. Il y a donc une contradiction entre ses recherches relationnelles et ses réflexes mentaux.
Revenir en haut Aller en bas

LaurentBotti

avatar

MessageSujet: Re: bipolarité et lune
Ven 17 Juil 2015 - 11:00

Bonjour Angele,
Je viens d'écrire une réponse longue à ton message - vaste débat que celui de la consultation astro, les compétences, etc...- et absolument passionnant (pour moi).
Malheureusement, il semble que le message ne soit pas passé (c'est la deuxième fois que cela m'arrive...). Du coup, je pense que je répondrai plus tard :-))
Désolé!
Revenir en haut Aller en bas

LaurentBotti

avatar

MessageSujet: Re: bipolarité et lune
Ven 17 Juil 2015 - 11:02

En fait j'ai l'impression que si un message est posté, dans le sujet sur lequel je suis moi-même en train d'écrire, cela fait un bug qui fait que mon message n'est pas directement envoyé mais plutôt sauvegardé quelque part en brouillon...
Quelqu'un peut me confirmer??
Revenir en haut Aller en bas

Venusie

avatar

MessageSujet: Re: bipolarité et lune
Ven 17 Juil 2015 - 11:08

LaurentBotti a écrit:
En fait j'ai l'impression que si un message est posté, dans le sujet sur lequel je suis moi-même en train d'écrire, cela fait un bug qui fait que mon message n'est pas directement envoyé mais plutôt sauvegardé quelque part en brouillon...
Quelqu'un peut me confirmer??

Bonjour LaurentBotti, oui, je te le confirme. Pour ne rien perdre de ce que tu écris, je te conseille de copier-coller le texte dans un bloc notes à part et ainsi en cas de bug, tu ne perds rien.
Revenir en haut Aller en bas

LaurentBotti

avatar

MessageSujet: Re: bipolarité et lune
Ven 17 Juil 2015 - 11:10

Merci Venusie! Frustrant, le message était super long lol
Revenir en haut Aller en bas

Céleste

avatar
°~ Administrateur ~°

En ligne
MessageSujet: Re: bipolarité et lune
Ven 17 Juil 2015 - 11:37

LaurentBotti, Vénusie ,
ce n'est pas un bug, je vous explique le pourquoi...

Quand on reste immobile sur le forum pendant 60 minutes sur une même page du forum , le forum déconnecte automatiquement le membre,
( j'aurai bien aimé avoir la possibilité d'ajouter plus de temps, mais c'est le maximum que je puisse faire)
donc quand vous écrivez un long message qui depasse ce delai, il arrive souvent que le message ne passe pas,
Sauf si vous faites "prévisualiser" Avant (bouton à côté d' "envoyer") vous aller recommencer le compteur à zéro et pourrez "envoyer" votre long message sans rencontrer de probleme. Very Happy

---------------------------
Céleste coeur
Pour afficher une carte du ciel dans le Forum, cliquez ICI
Pour insérer une carte du ciel dans votre Profil, cliquez ICI


Dernière édition par Céleste le Ven 17 Juil 2015 - 11:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

LaurentBotti

avatar

MessageSujet: Re: bipolarité et lune
Ven 17 Juil 2015 - 11:39

Merci Céleste!
Donc ne JAMAIS prendre de coup de fil pendant l'écriture d'un message, bien reçu!
;-)
Revenir en haut Aller en bas

Céleste

avatar
°~ Administrateur ~°

En ligne
MessageSujet: Re: bipolarité et lune
Ven 17 Juil 2015 - 11:45

Oui, ça m'est arrivée aussi... Mais avec la prévisualisation (juste avant de poster)
on peut éviter ce désagrément et prendre tout notre temps bouquet

---------------------------
Céleste coeur
Pour afficher une carte du ciel dans le Forum, cliquez ICI
Pour insérer une carte du ciel dans votre Profil, cliquez ICI
Revenir en haut Aller en bas

frifri

avatar

MessageSujet: Re: bipolarité et lune
Ven 17 Juil 2015 - 17:12

Oh la la Laurent blotti c incroyable c tt à fait ça. .papa dcd dans l'enfance de cette jeune femme...je reconnais bien cette jeune femme par cette analyse.
Revenir en haut Aller en bas

frifri

avatar

MessageSujet: Re: bipolarité et lune
Ven 17 Juil 2015 - 17:39

Cette jeune femme a eu un burnout à un moment de sa vie...ensuite elle a pris des décisions ,et les regrettent ..du coup se retrouve dans une situation difficile,bloqué. Elle prend des médicaments et consulte pour ses problèmes et à été diagnostiqué bipolaire par le pshy. .Laurent tu dis que c peut être pas de la bipolarité mais simplement un symptôme d'abandon? Cette jeune femme souffre depuis l'enfance de la perte de son père. .en faite ses problèmes viennent de cette période et elle en ai consciente. Seulement voilà comment sortir de ce cercle. .qu'elle est la ' porte de sortie?
Revenir en haut Aller en bas

frifri

avatar

MessageSujet: Re: bipolarité et lune
Ven 17 Juil 2015 - 19:16

up
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: bipolarité et lune
Ven 17 Juil 2015 - 20:33

Citation :
en faite ses problèmes viennent de cette période et elle en ai consciente. Seulement voilà comment sortir de ce cercle. .qu'elle est la ' porte de sortie?

Bonsoir frifri,

Je n'ai pas eu le tempsde lire tous les posts, mais son thème est porteur d un fort potentiel psychiatrique : un neptune en 12e conjoint à l ascendant à 29 degrés parle bien d une histoire mémorielle d abandon, le père en est juste représentation, le snénario déclencheur.

Ce NEptune ici est une perte d estime dee soi, la sensation de na pas avoirr été identifié (typique des amas en 12 et des planètes dd estime soi : neptune, soleil, lune, vênus)....donc incapacité de se construire. Je nee suis pas surr mon ordi habituel, mais je suis certain que phase lunaire et direction l expliqueraient.

Un 29 degre +une fin de maison c est l indcation d une histoire qui traine, d un scénarion que l on veut pas lacher ou soigner..

Ici pour guerrir ce neptune ce serait surtout un travail en comportemental, restauration de son identite propre, elle a d ailleurs un potentiel harmonique dans son theme qui est fort.

En MP je peux te transmettre le nom d une specialiste de l abandon ou de laa perception dee l abandon.

D ailleurs les noeuds sont eux ausssi en fin de cylce approchant l axe des idéess et du mental....et vénus, représentative de la pensée en évolutif sort du scorpion.....Maitre du NN elle est bien liée à la construction dee l image, du rapport au corps....elle see situen au NS, projet de vie maintes fois projeté maintes fois reporté.....

Ici pour que neptune passe en 1 c est avant tout etre conscient de qui l on est ....

Tu parles aussi de décisions qu elle aurait prise à mauvais escient ; ce son souvent des scénarios typiques où le natif fait des choix importants à des moments de cycles!astrologiques précis qui font que cela passe ou pas.

En anlysant le contenu des décisions et des contextes en jeu, il fort certain que l on aurait le schéma évolutif présent et l étape qu elle s est programmée de passer.

Suis sur tablette désolé pour la mauvaise frappe!!!!


Dernière édition par URANO le Ven 17 Juil 2015 - 21:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

frifri

avatar

MessageSujet: Re: bipolarité et lune
Ven 17 Juil 2015 - 20:58

T'inquiète pas urano je comprends ton écriture. .donc du coup c plus neptune qu'est en cause..j'ai beaucoup appris par vos réponses et je vs en remercie..
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: bipolarité et lune
Ven 17 Juil 2015 - 21:11

En fait frifi, tous les thèmes marques par des fin de signes, fin dee cadrans, reception mutuelles. Ces coktails sont toujours l indication de la nécessité de "passer" à une autre étape, du lacher prise ; c est donc tjrs porteur de terrain psychotique si le natif ne fait pas de travail sur lui, il y a une forme de cristallisation et non adaption au milieu environnant.

D autres part il n est pas rare que les neptunes en 12/6/8 soientt parfois porteur de contextes psychiatriques ou psychotiques (8 et 12) souvent en rapport avec une distorsion de lla réalité et un probleme de pperception dee soi.

Andrieu a d ailleurs fait un travail remaquable sur cet aspect de l astro. Travail non publié mais qu elle enseigne en astro médicale.
Revenir en haut Aller en bas

frifri

avatar

MessageSujet: Re: bipolarité et lune
Ven 17 Juil 2015 - 21:19

Je reviens sur ta dernière phrase:le contenu des decisions...C une décision de rupture de couple avec union non valorisante et mal vécu maintenant donc possible nouvelle rupture mais avec un regret de son ancienne relation. .
Revenir en haut Aller en bas

frifri

avatar

MessageSujet: Re: bipolarité et lune
Ven 17 Juil 2015 - 21:23

Je reviens sur ta dernière phrase:le contenu des decisions...C une décision de rupture de couple avec union non valorisante et mal vécu maintenant donc possible nouvelle rupture mais avec un regret de son ancienne relation. .
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: bipolarité et lune
Ven 17 Juil 2015 - 21:26

[b]Tu parles aussi de décisions qu elle aurait prise à mauvais escient ; ce son souvent des scénarios typiques où le natif fait des choix importants à des moments de cycles!astrologiques précis qui font que cela passe ou pas. [/b ]

très intéressant merci Urano up
Revenir en haut Aller en bas

frifri

avatar

MessageSujet: Re: bipolarité et lune
Ven 17 Juil 2015 - 21:39

Bonjour Liliana. C frisquette y a longtemps que je suis venue bouquet
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: bipolarité et lune
Ven 17 Juil 2015 - 21:47

Il y a un demi-carré neptune saturne qui peut expliquer un vécu difficile, lourd vis-à-vis de la famille, une difficulté à se guider socialement parlant, voire un désir de se guider dans un calvaire etc... je ne pense pas qu'un neptune simplement conjoint ascendant en 12, même en fin de signe puisse indiquer des choses forcément négative en elle-même, il faut que ce soit un minimum conforté par d'autres aspects ; même un manque de repère identitaire peut être bien vécu.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: bipolarité et lune
Ven 17 Juil 2015 - 21:55

Citation :
je ne pense pas qu'un neptune simplement conjoint ascendant en 12, même en fin de signe

Penser pour moi, dans un contexte astrologique aussi precis, est trés loin d etre un argument étayé ! tropdrole

Contextualise,
Apporte. ddess exemples,
Décris des tableaux précis.....

Un demi carré dee deux planètes lourdes est générationnel....

Pour ce qui est dess repères identitaires ils sont à la base de nos choix , de nos décisions , de notre façon de nous présenter au monde et de l équilibre de notre fonctionnement relationnel, je ne vois vraiment pas comment un individu peut fonctionner sans distorsion dans le cadre de non repère identitaire....

Là encore si tu as un exemple contextualisé suis preneur !

baby



Dernière édition par URANO le Ven 17 Juil 2015 - 22:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 

bipolarité et lune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~