Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 L'autodidaxie et l'astrologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Equinox

avatar

En ligne
MessageSujet: L'autodidaxie et l'astrologie
Mar 10 Jan 2017 - 10:34

Bonjour,

Qu'est-ce qu'un autodidacte ? Tout simplement une personne qui apprend, se forme et pose son cadre par elle-même. On retrouve l’autodidaxie dans tous les domaines de la vie : art, cuisine, jardinage, ..

Mais pas toujours évident pour certains d'oser se lancer dans cette forme d'apprentissage bien que libre, quand nous vivons entourés d'élites qui pensent que pour réussir, rien ne vaut un professeur et des années d'études et un cadre compétitif, surtout dans le milieu artistique..

En fait, l'autodidaxie a autant d'inconvénients que d'avantages.. C'est à chacun d'y voir à son compte, et ce vers quoi il pense être le mieux pour lui..

Ma question : Des aspects seraient-ils observables dans un thème natal, en ce qui concerne les personnes ayant une prédisposition à tout apprendre d'elle-même, fuyant un cadre imposé, le manque de liberté, le monde d'élite, .. Afin de se former par elle-même et en elle-même ?

Merci pour votre participation à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: L'autodidaxie et l'astrologie
Mar 10 Jan 2017 - 11:04

Apprendre en autodidacte est une chose, mais il y a aussi la philosophie de l'autodidacte qui consiste à donner une légitimité non conventionnelle à son parcours. On peut supposer qu'il y a beaucoup de faux autodidacte, dans le sens que beaucoup de gens apprennent parce qu'ils ont été plongé dans un milieu, et non parce qu'ils ont eu la volonté d'apprendre et de comprendre par eux-mêmes.
Je pense, dans la philosophie de l'autodidacte, à Le Corbusier, avec sa conjonction soleil uranus en balance en 5 exacte, qui exprime clairement cette impression, qu'il avait de lui-même, de s'être fait lui-même dans le domaine des arts en comprenant ses principes directeurs (uranus).
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: L'autodidaxie et l'astrologie
Mar 10 Jan 2017 - 11:11

Alchimiste a écrit:


Ma question : Des aspects seraient-ils observables dans un thème natal, en ce qui concerne les personnes ayant une prédisposition à tout apprendre d'elle-même, fuyant un cadre imposé, le manque de liberté, le monde d'élite, .. Afin de se former par elle-même et en elle-même ?

Merci pour votre participation à ce sujet.[/justify]

URANUS : ô LIBERTE chérie.... lol
A user sans abuser....avec des normes personnelles....
Le thème de Le Corbusier ci-dessus est un excellent exemple....
Revenir en haut Aller en bas

deseo

avatar

MessageSujet: Re: L'autodidaxie et l'astrologie
Mar 10 Jan 2017 - 13:22

Perso, je me méfie de ceux qui prétendent "s'être fait tout seul"...
Revenir en haut Aller en bas

Equinox

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: L'autodidaxie et l'astrologie
Mar 10 Jan 2017 - 14:48

Merci pour vos réponses.

Effectivement, Uranus doit avoir pleinement son rôle en matière d'autodidaxie, dans le sens où il faut de la liberté, sortir des conventions et ne pas suivre une discipline comme un mouton, .. Et en MV, encore plus flagrant car on touche au secteur des loisirs, de la vie quotidienne, .. Merci pour ce thème Electrode ! Wink

deseo a écrit:
Perso, je me méfie de ceux qui prétendent "s'être fait tout seul"...

"S'être fait tout seul", oui mais à quel stade ? Parles-tu de ceux qui prétendent apprendre seul, sans aucun support ou y mélanges-tu ceux qui lisent beaucoup sur le sujet, .. ?

Après, effectivement il y a plusieurs sortes d'autodidaxies. Il y a ceux qui apprennent vraiment par eux, sans cadre ni support pour les aider, d'autres qui sont autodidactes tout en lisant beaucoup sur la sujet, regardant des vidéos, .. Je pense que les deux ne sont pas à mélanger, d'autant plus que l'autodidaxie peut aussi naître d'un manque de moyens financiers, ..

Maintenant, pouvons-nous considérer quelqu'un apprenant uniquement par les livres comme étant entièrement autodidacte ?
Revenir en haut Aller en bas

Safyr

avatar

MessageSujet: Re: L'autodidaxie et l'astrologie
Mer 11 Jan 2017 - 0:49

Si dans autodidacte on entend "s’être fait tout seul" je n'y crois pas une seconde. On peut se former au départ tout seul mais si on veut vraiment se perfectionner on fini par atteindre une limite et on doit aller vers l'extérieur, parce que notre évolution passe aussi par l'Autre.




Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: L'autodidaxie et l'astrologie
Mer 11 Jan 2017 - 9:44

Pour moi, un autodidacte est quelqu'un qui apprend beaucoup de ses propres idées (ça serait donc, à mon avis, un synonyme d'intelligent), et qui a généralement une mauvaise opinion de l'apprentissage mouton conventionnel.
Revenir en haut Aller en bas

Maellou

avatar

MessageSujet: Re: L'autodidaxie et l'astrologie
Mer 11 Jan 2017 - 10:06

Avant que la connaissance ne soit institutionnalisée, il était nécessaire d'en passer par l'appréhension autodidacte de la vie. De mon point de vu, chacun porte cette tendance en soi, puisqu'elle concourt à l'acquisition des premiers apprentissages.
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: L'autodidaxie et l'astrologie
Mer 11 Jan 2017 - 10:08

Petit aparté (désolée pour le HS) ; contente de te lire à nouveau, Maellou fleur
Revenir en haut Aller en bas

Maellou

avatar

MessageSujet: Re: L'autodidaxie et l'astrologie
Mer 11 Jan 2017 - 10:15

Nanou bisou smack
Revenir en haut Aller en bas

arkania

avatar
°~ Modérateur ~°

MessageSujet: Re: L'autodidaxie et l'astrologie
Mer 11 Jan 2017 - 10:42

À mon sens, il n'existe pas de contradiction ou dualité entre prendre des cours de... et apprendre seul. Les deux doivent concourir à faire une personne qui acquiert du savoir (cours, livres, références pour comparer, ressentir) et le volet travail personnel, pensée autonome ou libre comme on veut. Un bon musicien est celui qui a appris les bases, les références du moment (classique, rythmes, techniques) et qui EN PLUS à fait sa propre sauce avec son savoir pour devenir un créateur remarquable à défaut d'être remarqué.
On a beau être un excellent technicien, si on ne sort pas des clous, on ne reste qu'un exécutant remplaçable. Un créateur est unique!

---------------------------
Les équations à résoudre dans le destin sont :
les évènements à vivre,
la souffrance à comprendre,
la connaissance à acquérir
l'important est, cependant, de bien vivre le présent...
Revenir en haut Aller en bas

Equinox

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: L'autodidaxie et l'astrologie
Mer 11 Jan 2017 - 11:43

Maellou a écrit:
Avant que la connaissance ne soit institutionnalisée, il était nécessaire d'en passer par l'appréhension autodidacte de la vie. De mon point de vu, chacun porte cette tendance en soi, puisqu'elle concourt à l'acquisition des premiers apprentissages.

Le truc aussi, c'est qu'avant, tout se transmettait par traditions orales. Aujourd'hui, les élites estiment que toutes personnes ne suivant pas un cursus spécifique (Beaux-Arts, Conservatoire, ..) ne sont pas aptes à apprendre correctement les choses..

C'est quand même fou quand on y pense.. On passe d'une époque où l'on apprenait seul car les institutions n'existaient pas, menant des siècles plus tard vers un apprentissage uniquement basé sur l'oralité, pour finir à aujourd'hui où si l'on veut apprendre quelque chose, c'est obligatoire de passer par une institutions avec des codes communs d'apprentissage, alors qu'au fond nous sommes différents dans notre manière de faire les choses et d'apprendre..

Saf' a écrit:
Si dans autodidacte on entend "s’être fait tout seul" je n'y crois pas une seconde. On peut se former au départ tout seul mais si on veut vraiment se perfectionner on fini par atteindre une limite et on doit aller vers l'extérieur, parce que notre évolution passe aussi par l'Autre.

Je suis d'accord, mais qu'entends-tu par "passer aussi par l'Autre" ? Parce que quelque part, lire un livre écrit par quelqu'un d'autre dans le but de se forger son propre apprentissage, c'est aussi une manière de passer par l'Autre, différemment des institutions avec des codes d'apprentissage, .. Passer vers l'Autre, ça peut aussi tout simplement être échanger avec l'Autre, sans forcément qu'il y ait le partage d'une technique commune.. ?
Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: L'autodidaxie et l'astrologie
Mer 11 Jan 2017 - 12:19

Alchimiste a écrit:

C'est quand même fou quand on y pense.. On passe d'une époque où l'on apprenait seul car les institutions n'existaient pas, menant des siècles plus tard vers un apprentissage uniquement basé sur l'oralité, pour finir à aujourd'hui où si l'on veut apprendre quelque chose, c'est obligatoire de passer par une institutions avec des codes communs d'apprentissage, alors qu'au fond nous sommes différents dans notre manière de faire les choses et d'apprendre..

Sur ce sujet, je conseil la visualisation du documentaire sur les travaux d'un simple ébéniste John Harrison, horloger autodidacte qui a résolu le problème de la détermination de la longitude, passant devant les géographes, astronomes et tutti quanti de l'époque.
http://www.astro.com/astro-databank/Harrison,_John
Il y a aussi le livre "histoire populaire des sciences" qui remet certains éléments à plat.
C'est un problème super actuel, où ce qu'on nomme "nos élites" sont des gens qui décident à notre place, ce qui est évidemment contraire au principe de la démocratie.
Revenir en haut Aller en bas

Maellou

avatar

MessageSujet: Re: L'autodidaxie et l'astrologie
Mer 11 Jan 2017 - 14:21

Alchimiste a écrit:
Le truc aussi, c'est qu'avant, tout se transmettait par traditions orales. Aujourd'hui, les élites estiment que toutes personnes ne suivant pas un cursus spécifique (Beaux-Arts, Conservatoire, ..) ne sont pas aptes à apprendre correctement les choses..

C'est quand même fou quand on y pense.. On passe d'une époque où l'on apprenait seul car les institutions n'existaient pas, menant des siècles plus tard vers un apprentissage uniquement basé sur l'oralité, pour finir à aujourd'hui où si l'on veut apprendre quelque chose, c'est obligatoire de passer par une institutions avec des codes communs d'apprentissage, alors qu'au fond nous sommes différents dans notre manière de faire les choses et d'apprendre...

Je ne crois pas que la problématique se situe exclusivement sur le plan élitiste des connaissances, mais sur la possibilité de faire valoir ses connaissances par l'entremise d'un document qui atteste qu'on les possède réellement et qu'on sait manier les notions qu'elles véhiculent. Le fait est qu'il est délicat de faire reconnaître ses savoirs sur la base de l'autodidaxie, car celle-ci recouvre des champs d'expériences qui ne sont ni mesurables ni quantifiables, parfois même inqualifiables, puisqu'allant jusqu'à sortir du cadre pensé pour structurer les diverses filières d'études.
Revenir en haut Aller en bas

Equinox

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: L'autodidaxie et l'astrologie
Mer 11 Jan 2017 - 14:46

Merci beaucoup Electrode pour ce lien ! up

Oui Maellou, je suis bien d'accord avec toi..

J'ai aussi l'impression que plus le temps passe et plus la nature humaine s'enferme dans des codes et des théories qui, surtout en art, empêche tous les ressentis possibles au profit de ce qui "doit être ainsi et pas autrement". Au final, même en art qui est sensé être l'expression de la nature humaine par excellence, on est en train de se déshumaniser..

Il suffit de voir par exemple les musiques dîtes "folkloriques", "traditionnelles", "spirituelles", .. En général, les gens sont autodidactes ou se sont formés uniquement par tradition orale, et ça n'en fait pas moins des musiques remplies d'émotions.. Je dirais même bien au contraire ! Il m'est arrivé plusieurs fois de verser quelques larmes d'émotions sur des "musiques spirituelles" où rares sont les gens formés par des institutions à ce genre de musique, que sur un concert symphonique entier de Mozart durant 1h30.. Et pourtant je ne suis pas moins sensible à la musique savante..

Peut-être est-ce un choix que nous impose la société d'aujourd'hui.. Ce choix de ne plus ressentir les choses, mais de "briller" uniquement. Où comme si l'humain avait besoin de briller pour ressentir.. Je ne sais pas..
Revenir en haut Aller en bas

Maellou

avatar

MessageSujet: Re: L'autodidaxie et l'astrologie
Mer 11 Jan 2017 - 15:00

Alchimiste,

J'ignore si c'est la société qui impose ou le simple fait de jongler avec un réservoir de notions de plus en plus vaste, qui grossit tellement que cela devient très difficile de faire autrement que de hiérarchiser à outrance leurs rayonnements, pour ne pas s'y perdre. Le fait est qu'il y a un avantage indéniable à consigner les savoirs pour les pérenniser dans le temps, cependant, il y a toujours un biais qui s'opère dans ce système et il repose sur la bienpensance inhérente à l'époque dont elle est issue. L’intelligentsia décide du crédit qu'elle alloue à certaines visions quand elle déni le reste à grand renfort d'arguments pseudo cartésiens... L'autodidaxie permet là de redécouvrir ce qui a été oublié par négligence ou parti pris.

Après, l'art peut-il être de savoir briser les codes pour les réinventer ?
Revenir en haut Aller en bas

Equinox

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: L'autodidaxie et l'astrologie
Jeu 12 Jan 2017 - 19:29

Maellou,

En plus de ce que tu viens de dire à propos de "savoirs qui grossissent et qu'il faut hiérarchiser", je pense aussi que l'autodidaxie est un bon moyen d'évoluer soi-même..

Pour répondre à ta question :

Maellou a écrit:
Après, l'art peut-il être de savoir briser les codes pour les réinventer ?

C'est ce qui, je trouve, est justement très contradictoire dans le milieu artistique. On nous apprend une ou plusieurs techniques, des codes et des valeurs institués et hiérarchisés, et en même temps on nous demande d'évoluer et donc de "créer". N'est-ce donc pas là une façon de voir et de faire les choses, de manière très contradictoire ? Se renseigner sur des techniques et des codes passés, pourquoi pas.. Mais à quoi bon s'acharner et être compétition à ce niveau, si ce que l'on attend d'un artiste, c'est toujours de créer, et donc d'extraire quelque chose de néant.. Quand on y pense, beaucoup d'artistes reconnus aujourd'hui sont ceux qui ont su briser et ne pas suivre un chemin institutionnalisé, ou du moins avec beaucoup de difficultés.. Je pense notamment au peintre Cézanne provocateur et insensible à la renommée, au musicien Debussy ou encore Satie, pas talentueux selon ces profs et même viré du Conservatoire..
Revenir en haut Aller en bas

deseo

avatar

MessageSujet: Re: L'autodidaxie et l'astrologie
Ven 13 Jan 2017 - 11:20

La Sagrada Familia n'aurait jamais vu le jour si l'architecte Gaudi n'avait pas rencontré son ami et mécène Güell...et plein d'autres oeuvres...son style total atypique, unique, débordant...Un être très inspiré, foisonnant d'idées, et toutes avaient une raison d'être...très proche de la nature, ce qui explique beaucoup son style...Que serait-il devenu sans cette rencontre ? tous ces beaux projets seraient endormis dans un tiroir...
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: L'autodidaxie et l'astrologie
Ven 13 Jan 2017 - 11:28

deseo a écrit:
La Sagrada Familia n'aurait jamais vu le jour si l'architecte Gaudi n'avait pas rencontré son ami et mécène Güell...et plein d'autres oeuvres...son style total atypique, unique, débordant...Un être très inspiré, foisonnant d'idées, et toutes avaient une raison d'être...très proche de la nature, ce qui explique beaucoup son style...Que serait-il devenu sans cette rencontre ? tous ces beaux projets seraient endormis dans un tiroir...

up
...il est des sentiers hors battus remplis de richesses qui seront reconnues à condition d'avoir l"oeil" d''un....autre...
Revenir en haut Aller en bas

Safyr

avatar

MessageSujet: Re: L'autodidaxie et l'astrologie
Sam 14 Jan 2017 - 2:27

Alchimiste a écrit:

Saf' a écrit:
Si dans autodidacte on entend "s’être fait tout seul" je n'y crois pas une seconde. On peut se former au départ tout seul mais si on veut vraiment se perfectionner on fini par atteindre une limite et on doit aller vers l'extérieur, parce que notre évolution passe aussi par l'Autre.

Je suis d'accord, mais qu'entends-tu par "passer aussi par l'Autre" ? Parce que quelque part, lire un livre écrit par quelqu'un d'autre dans le but de se forger son propre apprentissage, c'est aussi une manière de passer par l'Autre, différemment des institutions avec des codes d'apprentissage, .. Passer vers l'Autre, ça peut aussi tout simplement être échanger avec l'Autre, sans forcément qu'il y ait le partage d'une technique commune.. ?[/justify]

je voulais dire justement l'échange avec l'Autre: de la technique mais aussi du savoir et indépendamment d'une institution.

Parce que pour moi t'as toujours besoin du regard de l'autre pour t'améliorer et à partir de cette amélioration tu pourras véritablement exprimer ta créativité (et donc ton individualité).
Revenir en haut Aller en bas

Equinox

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: L'autodidaxie et l'astrologie
Sam 14 Jan 2017 - 10:43

Saf' a écrit:
Alchimiste a écrit:

Saf' a écrit:
Si dans autodidacte on entend "s’être fait tout seul" je n'y crois pas une seconde. On peut se former au départ tout seul mais si on veut vraiment se perfectionner on fini par atteindre une limite et on doit aller vers l'extérieur, parce que notre évolution passe aussi par l'Autre.

Je suis d'accord, mais qu'entends-tu par "passer aussi par l'Autre" ? Parce que quelque part, lire un livre écrit par quelqu'un d'autre dans le but de se forger son propre apprentissage, c'est aussi une manière de passer par l'Autre, différemment des institutions avec des codes d'apprentissage, .. Passer vers l'Autre, ça peut aussi tout simplement être échanger avec l'Autre, sans forcément qu'il y ait le partage d'une technique commune.. ?[/justify]

je voulais dire justement l'échange avec l'Autre: de la technique mais aussi du savoir et indépendamment d'une institution.

Parce que pour moi t'as toujours besoin du regard de l'autre pour t'améliorer et à partir de cette amélioration tu pourras véritablement exprimer ta créativité (et donc ton individualité).

Dans ce cas je suis d'accord. up Mais pour moi, l'échange avec l'autre peut aussi passer par les livres.. Pour le regard de l'autre, rien de mieux que de sortir à des expos, concerts, festivals, .. Ou bien même des forums pour échanger.
Revenir en haut Aller en bas

Maellou

avatar

MessageSujet: Re: L'autodidaxie et l'astrologie
Dim 15 Jan 2017 - 13:18

Alchimiste a écrit:
C'est ce qui, je trouve, est justement très contradictoire dans le milieu artistique. On nous apprend une ou plusieurs techniques, des codes et des valeurs institués et hiérarchisés, et en même temps on nous demande d'évoluer et donc de "créer". N'est-ce donc pas là une façon de voir et de faire les choses, de manière très contradictoire ? Se renseigner sur des techniques et des codes passés, pourquoi pas.. Mais à quoi bon s'acharner et être compétition à ce niveau, si ce que l'on attend d'un artiste, c'est toujours de créer, et donc d'extraire quelque chose de néant.. Quand on y pense, beaucoup d'artistes reconnus aujourd'hui sont ceux qui ont su briser et ne pas suivre un chemin institutionnalisé, ou du moins avec beaucoup de difficultés.. Je pense notamment au peintre Cézanne provocateur et insensible à la renommée, au musicien Debussy ou encore Satie, pas talentueux selon ces profs et même viré du Conservatoire..

Pour ma part, ce que tu mets ici en avant n'est pas spécialement l'autodidaxie, mais la capacité à désapprendre ce qui a été inculqué afin de découvrir sa propre vision. Lorsque l'on étudie, il arrive toujours un moment où l'on se retrouve devant des limites d'un savoir et les certitudes qui s'y dévoilent dans le formatage des apprentis qui en héritent. Il est donc nécessaire de déstructurer ce qui a été transmis comme étant des valeurs immuables, afin de se donner le pouvoir de les remettre en question. Tous ceux que tu prends dans ton exemple on certainement en commun ce trait de caractère qui en fait des gens à part, qui ont quitté un circuit tout tracé pour découvrir leurs propres originalités, dans la nouveauté qu'il nous ont proposée. Cependant, ils l'ont fait sur les bases de ce qu'ils avaient au préalable assimilé.
Revenir en haut Aller en bas

Equinox

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: L'autodidaxie et l'astrologie
Dim 15 Jan 2017 - 20:39

Maellou a écrit:
Alchimiste a écrit:
C'est ce qui, je trouve, est justement très contradictoire dans le milieu artistique. On nous apprend une ou plusieurs techniques, des codes et des valeurs institués et hiérarchisés, et en même temps on nous demande d'évoluer et donc de "créer". N'est-ce donc pas là une façon de voir et de faire les choses, de manière très contradictoire ? Se renseigner sur des techniques et des codes passés, pourquoi pas.. Mais à quoi bon s'acharner et être compétition à ce niveau, si ce que l'on attend d'un artiste, c'est toujours de créer, et donc d'extraire quelque chose de néant.. Quand on y pense, beaucoup d'artistes reconnus aujourd'hui sont ceux qui ont su briser et ne pas suivre un chemin institutionnalisé, ou du moins avec beaucoup de difficultés.. Je pense notamment au peintre Cézanne provocateur et insensible à la renommée, au musicien Debussy ou encore Satie, pas talentueux selon ces profs et même viré du Conservatoire..

Pour ma part, ce que tu mets ici en avant n'est pas spécialement l'autodidaxie, mais la capacité à désapprendre ce qui a été inculqué afin de découvrir sa propre vision. Lorsque l'on étudie, il arrive toujours un moment où l'on se retrouve devant des limites d'un savoir et les certitudes qui s'y dévoilent dans le formatage des apprentis qui en héritent. Il est donc nécessaire de déstructurer ce qui a été transmis comme étant des valeurs immuables, afin de se donner le pouvoir de les remettre en question. Tous ceux que tu prends dans ton exemple on certainement en commun ce trait de caractère qui en fait des gens à part, qui ont quitté un circuit tout tracé pour découvrir leurs propres originalités, dans la nouveauté qu'il nous ont proposée. Cependant, ils l'ont fait sur les bases de ce qu'ils avaient au préalable assimilé.

Je n'ai rien à ajouter, c'est exact.. up
Revenir en haut Aller en bas

Stinger

avatar

MessageSujet: Re: L'autodidaxie et l'astrologie
Dim 15 Jan 2017 - 20:51

Hum Maël a entièrement raison vis à vis de ton raisonnement.

Tu aurais pu parler de cette personne par exemple :
https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9raphine_de_Senlis

Personnellement autodidacte ou bardé de diplômes,
je suis basique, je juge le résultat sourire
Revenir en haut Aller en bas
 

L'autodidaxie et l'astrologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~