Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion






Ciel à l'instant


Éphémérides


Position actuelle des planètes

Astrodienst

Astrocarillon
Les 4 déesses


Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Grain de philo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

Maldoror

avatar

En ligne
MessageSujet: Grain de philo
Mer 29 Nov 2017 - 14:30

Oyez amateur(trice)s de philo avec Jupiter ou Saturne en dominantes ou non, ces petites capsules de philo plus qu'intéressantes pourraient vous émoutistiller.

Après connectez vous à youtube ou abonnez vous pour la suite des "cours"


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Grain de philo
Mer 29 Nov 2017 - 16:14

Merci pour le partage Maldoror ! Pas spécialement amatrice de philo, mais j'irai voir la suite avec plaisir.
Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

MessageSujet: Re: Grain de philo
Sam 17 Fév 2018 - 11:38

Sur l'impermanence du moi



L'animateur est assez uranien dans le rythme...
Un crâne d'oeuf lune-uranien.
Revenir en haut Aller en bas

Equinox

avatar

MessageSujet: Re: Grain de philo
Sam 17 Fév 2018 - 12:03

Amateur de philo présent ! Merci Maldo pour ce (super) sujet. up

J'ajouterai des vidéos un peu plus tard sur certains sujets que j'apprécie en philo..

J'aime beaucoup Nietzsche, Schopenhauer, Rousseau, Hegel et Hobbes..


Dernière édition par Equinox le Sam 17 Fév 2018 - 12:40, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Grain de philo
Sam 17 Fév 2018 - 12:08

Éminente spécialiste de la "Philosonrie" (je l'ai créée!), présente aussi ! Et j'ai un sacré grain laugh
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Grain de philo
Sam 17 Fév 2018 - 22:16

Electrode a écrit:
L'animateur est assez uranien dans le rythme...
Un crâne d'oeuf lune-uranien.

Marrant, j'ai tout de suite pensé à ça quand j'ai vu la première.
Un uranien pur jus, me suis-je dit bigsourire
Revenir en haut Aller en bas

Equinox

avatar

MessageSujet: Re: Grain de philo
Sam 17 Fév 2018 - 22:20

Revenir en haut Aller en bas

mitsouko43

avatar

MessageSujet: Re: Grain de philo
Dim 18 Fév 2018 - 13:57

Merci Maldoror!
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Grain de philo
Dim 18 Fév 2018 - 15:24


Revenir en haut Aller en bas

Equinox

avatar

MessageSujet: Re: Grain de philo
Dim 18 Fév 2018 - 19:02

Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Grain de philo
Lun 19 Fév 2018 - 21:06

À moitié plein est le verre sous un regard optimiste. Toutefois *rhaaa, ça se complique*, selon la sagesse populaire, il ne faut pas oublier qu’"à côté d’une bouteille à moitié vide, il y a toujours un homme à moitié plein".

Ne faut-il pas s’inquiéter pour la moitié pleine restante de la bouteille ? Faut-il alors observer cet homme plein d’un œil optimiste ?

C'était le questionnement du soir de la référence par le bas de la pensée.

Non j'ai pas bu, pourquoi ? doute2

Ah, c'est l'heure de mes médocs laugh

envole star
Revenir en haut Aller en bas

Equinox

avatar

MessageSujet: Re: Grain de philo
Mar 20 Fév 2018 - 10:59

À écouter avec attention..

Cet homme que j'admire beaucoup est Uranien, Asc Verseau et Uranus Scorpion proche du MC .. Saturne rétrograde et Uranus rétrograde en M9..

Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Grain de philo
Mar 20 Fév 2018 - 14:12

Navane a écrit:
À moitié plein est le verre sous un regard optimiste. Toutefois *rhaaa, ça se complique*, selon la sagesse populaire, il ne faut pas oublier qu’"à côté d’une bouteille à moitié vide, il y a toujours un homme à moitié plein".

Ne faut-il pas s’inquiéter pour la moitié pleine restante de la bouteille ? Faut-il alors observer cet homme plein d’un œil optimiste ?

C'était le questionnement du soir de la référence par le bas de la pensée.

Non j'ai pas bu, pourquoi ? doute2

Ah, c'est l'heure de mes médocs laugh

envole star

Les pleins et les déliés à la sauce Navane c'est de la philosophie en soi, non? Wink

Vais écouter ce que nous raconte Krishnamurti et la solitude là dessus (mon évolution passe peut-être par là, qui sait...)... Wink
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Grain de philo
Mar 20 Fév 2018 - 19:49

Maldoror a écrit:
Les pleins et les déliés à la sauce Navane c'est de la philosophie en soi, non? Wink

Vais écouter ce que nous raconte Krishnamurti et la solitude là dessus (mon évolution passe peut-être par là, qui sait...)... Wink

De la "philosonrie" Maldoror, ou tout au plus une philosophie de vie que je m'évertue (plus mal que bien) à encrer avec des mots de rien, l'air de rien Wink
* "des mots de moins que rien...", j'ai les paroles de la chanson de Jeanne Moreau qui suivent*

Sinon, j'adore ces petites vidéos qui débordent d'intelligence et ce sans faire saigner du cerveau par les oreilles.
Monsieur Phi (grain de philo), qui est Docteur en philo, précise dans sa fiche de présentation que ça ne soigne strictement rien. C'est juste savoureux, en plus d'être vite dit sourire
Revenir en haut Aller en bas

ladom

avatar

MessageSujet: Re: Grain de philo
Mar 20 Fév 2018 - 20:53

Navane a écrit:
selon la sagesse populaire, il ne faut pas oublier qu’"à côté d’une bouteille à moitié vide, il y a toujours un homme à moitié plein".

laugh laugh laugh

Krishnamurti un de mes top à moizoci "Se libérer du Connu" fut une vraie claque quand j'étais plus jeune....

Sympa oui ces videos up ... si elles peuvent donner envie d'ouvrir un livre c'est encore mieux Wink
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Grain de philo
Mar 20 Fév 2018 - 21:58

Navanne: comme tu sais, tout mais TOUT nous renvoie toujours à la "bête" (immonde) qui grimpe... dans les pantalons ou /et aux rideaux, c'est selon.

Encore un coup de PLUTON sans doute...bing baby grimace

Même ce mot, sois disant tout rempli de sagesse ancestrale n'est pas anodin.

Philosophie----> file l'os aux filles ! lol
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Grain de philo
Mer 21 Fév 2018 - 12:08

Maldoror a écrit:
Navanne: comme tu sais, tout mais TOUT nous renvoie toujours à la "bête" (immonde) qui grimpe... dans les pantalons ou /et aux rideaux, c'est selon.

Encore un coup de PLUTON sans doute...bing baby grimace

Même ce mot, sois disant tout rempli de sagesse ancestrale n'est pas anodin.

Philosophie----> file l'os aux filles ! lol

Ah!, très chair Maldoror, que pourrais-je répondre à ton "Encore un coup de Pluton" cet animal affreux, presque un coup de semence en lui-même !

Tu connais le fond de ma pensée, à savoir que l'Homme a toujours été dur de la feuille. Continuons à nous délecter des fruits tombés de l'arbre de la Connaissance Wink


Equinox, j'ai écouté la vidéo que tu as proposée. Je ne connais Krishnamurti que de nom. J'ai dû tomber dessus un jour sans avoir eu la curiosité de connaître sa pensée.

Krishnamurti a écrit:
N'est-il pas très étrange de constater que, dans ce monde, où il y a tant de distractions, tant d'amusements, nous soyons presque tous spectateurs, et si rarement acteurs? Chaque fois que nous avons quelque temps libre, nous sommes pour la plupart en quête d'une forme de divertissement. Nous choisissons un livre sérieux, un roman ou un magazine. En Amérique nous allumons la radio ou la télévision, ou nous nous livrons à d'incessants bavardages. Nous exigeons sans cesse d'être divertis, amusés, arrachés à nous-mêmes. Nous avons peur d'être seuls, peur d'être privés de compagnie, privés de distractions d'une espèce ou d'une autre. Nous ne sommes que très peu à aller nous promener dans les champs, sans parler ni chanter des chansons, sans rien faire d'autre que marcher tranquillement et observer les choses autour de nous et en nous. C'est une chose que nous ne faisons pratiquement jamais, car en général nous nous ennuyons énormément ; nous sommes pris dans le train-train de l'enseignement ou de l'étude, des tâches ménagères ou du travail, et dans nos moments de liberté nous cherchons à nous distraire, de manière sérieuse ou légère.

Il faut tuer le temps, dit-on, pour qu’il ne nous tue pas. Je peux lui courir après comme une dératée mais je ne pourrais le rattraper et encore moins l'anéantir puisqu’il glisse, fuit et s’évanouit inexorablement. Sentiment que j’associe à l’instinct de survie (peut-être que je me trompe) et à l’angoisse de la mort.
Il peut alors arriver alors que je me noie, que je me perde dans une multitude d’activités (suractivité) qui me procureront le sentiment d’être pour taire mes angoisses, combler un vide peut-être... Sauf que je ne suis pas vide. Je n’ai seulement pas encore découvert tout ce que je porte en moi. Je n’en ai pas conscience.

Citation :
La plupart des gens sont constamment occupés - à effectuer leur puja rituelle, à répéter certains mots, à s'inquiéter de ceci ou cela - parce qu'ils ont peur de se retrouver seuls face à eux-mêmes. Essayez donc de rester seuls, sans aucune forme de distraction, et vous verrez que,' très vite, vous avez envie de vous éloigner de vous-mêmes et d'oublier ce que vous êtes. Cela explique l'importance majeure qu'ont prise, dans ce que nous appelons la civilisation, ces énormes structures spécialisées dans le divertissement professionnel, la distraction standardisée. Si vous êtes observateurs, vous remarquerez que de plus en plus de gens dans le monde deviennent de plus en plus distraits, de plus en plus sophistiqués et matérialistes. La multiplication des plaisirs, la publication d'innombrables ouvrages, les journaux et leurs pleines pages d'événements sportifs - tout cela est la preuve évidente que nous voulons être constamment divertis. Parce que, intérieurement, nous sommes vides, ternes, médiocres, nous utilisons nos relations et nos réformes sociales comme moyen d'échapper à nous-mêmes. Avez-vous jamais remarqué à quel point la plupart des gens sont seuls?

Si sonder autant que faire se peut mes propres mécanismes dans un dialogue intérieur ou la contemplation sont des chemins vers la vérité (du moins la mienne, à l'instant T), les partager avec un Autre que moi est tout aussi enrichissant et exigeant (pas toujours agréable, et c'est très bien) ne serait-ce que pour élaborer, vérifier, confronter, bousculer, affirmer ou infirmer mon propre cheminement de pensée. L'autre m'ouvre des voies auxquelles je n'aurais pensées. Que j'aurais refusées de voir. C'est du vécu.
Il y a eu aussi des bavardages qui, sous des apparences légères, m'ont profondément marquée.

Je ne conçois pas non plus l'amusement comme nécessairement vide de sens. Quand bien même...
Dans l'amusement je fais l’expérience de ma propre spontanéité car je suis au plus près de moi, au creux de mon essence (un peu l'enfant intérieur). C'est pour ça que j'aime autant les enfants. Ils sont spontanés, sans détours, pour cette fraîcheur revigorante. En jouant avec eux, je me suis pris des avalanches de vérités.
Dans l'amusement, je trouve un soulagement libérateur en mettant à distance ce qui m'oppresse ou juste pour l'instant de plaisir (et c'est en soi largement suffisant). Je me libère de mon image, de son cadre lequel me figeait et m’emprisonnait, et de ce que je me pensais (devoir) être et faire. J’ose être moi. Enfin, je ne peux être que moi. Et cet amusement passera au filtre de mes réflexions sérieuses dans mes moments de solitude que je crains aucunement et je rirai de mon sérieux quand je serais d'humeur légère.

Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Grain de philo
Ven 23 Fév 2018 - 9:51

Nom d'une mayo socratique qui a tourné!, je refuse de voir ce sujet sombrer dans les méandres du forum.
Allez, on pousse, on pousseuuhh et le plus fort, le plus loin possible, bordel ! C'est par ici la sortie, l'unique, la seule. Direction le cœur :

Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

MessageSujet: Re: Grain de philo
Ven 23 Fév 2018 - 12:15

Citation :
je refuse de voir ce sujet sombrer dans les méandres du forum.
Allez, on pousse, on pousseuuhh et le plus fort, le plus loin possible, bordel !

C'est très esc(h)atologique ce que tu nous écris là, Navanne !
Revenir en haut Aller en bas

ileautresor

avatar

MessageSujet: Re: Grain de philo
Ven 23 Fév 2018 - 12:26

Bon c'est excellent Navane! coeur fleurr

L'amour est donc une rencontre...
avec l'inattendu (donc Vénus avec Uranus ): " ce à quoi on ne s'attendait pas"... pour le philosophe:siffle
quelle belle définition du coup de foudre...

C'est une femme-paysage pour Gilles Deleuze, le "désir d'un paysage qui se déroule" avec un geste qui épouse des courbes... en volutes... look
Il s'agit de "dérouler le paysage qui l'enveloppe" et là chacun peut laisser livre cours à son imagination ou à ses fantasmes... siffle

Petite note perso:
C'est le moment d'évoquer Verlaine avec ses paysages en mi teintes... les quelques notes d'un piano qui s'éteignent.. la douceur et la mélancolie qui s'échappent de ses poèmes...

L'amour:
Il s'agit d'une rencontre avec l'Autre:
avec "autrui, pièce maîtresse de mon univers" (Michet Tournier, petite note personnelle d'un Soleil en VII ).

... là on croirait presque voir une "apparition" comme dans l'Education sentimentale ... lorsque les regards se croisent (l'amour passe toujours par un jeu de regards...)

mais ce qui est proposé par la société ce ne sont que quelques choix... Un amour, 3 possibilités bigsourire
- soit de composer une famille... avec ou non de la fidélité...
- soit de verser dans une sexualité féroce (forcément, le loup finit toujours par manger le petit chaperon rouge) -
- soit, dernier écueil, de verser dans le mélo et dans la passion amoureuse -


Or la passion est forcément dévorante , comme dans les premières pages d'Aurélien écrit par Aragon. Aurélien revient de la guerre complètement désabusé... Il se fait quelques réflexions sur cette femme qui ne porte un nom de princesse mais qui ne se sent pas obligée de se coiffer ou de s'habiller: Bérénice.
(Histoire de plaire un minimum et de jouer le jeu.. de l'amour)

Cette histoire révèle qu'il existe aussi un amour impossible.
un 4ème écueil donc.
l'amour impossible, forcément impossible... bigsourire sinon ce ne serait pas drôle... Rolling Eyes bing mais c'était une parenthèse - ou une boutade, c'est selon -...

En tout cas d'après le philosophe, l'amour est une expérience. Ex-périor: une mise en danger de soi-même. (jolie citation à replacer Wink )

Et donc selon le philosophe, il ne reste plus qu'à surfer sur la vague et à se débrouiller par soi-même...

L'image du surf sur la vague fait encore penser à Uranus... surtout avec la tête à l'envers... débile Il ne s'agit pas de faire n'importe quoi...Il s'agit de se laisser porter et en même temps d'être présent à ce que nous faisons.

car "l'amour est + grand que nous" d'après le philosophe.
Comme une transfiguration...

Il termine en citant Rilke et ses lettres à un jeune poète... Il faut "s'en tenir au difficile". Il conclut qu'"il est bon d'être seul" mais qu'"il est bon aussi d'aimer".

Il permet de grandir, de s'élever mais surtout de "changer".

Belle vidéo ma foi! bouquet
Revenir en haut Aller en bas

Equinox

avatar

MessageSujet: Re: Grain de philo
Ven 23 Fév 2018 - 13:07

Un autre philosophe peu connu mais tout aussi intéréssant et considéré par certains comme le père de l'existentialisme, le danois : Søren Kierkegaard.

Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Grain de philo
Sam 24 Fév 2018 - 11:16

Electrode, j'ai eu une semaine assez dense avec une montée en pression mercredi et jeudi.
Vendredi matin, fin de semaine, j'étais enfin détendue. La fin détend, c'est peut-être ça que tu as entendu ? bigsourire
La fin des temps, quant à elle, n'est passé simple, le futur demeurant plus-que-parfaitement conditionnel. L'instant présent, y'a que ça de vrai ! Je crois réellement que c'est la seule finalité de la vie, ou tout du moins la seule que je m'évertue à expérimenter, qui vaille le coup d'être vécue. Quitte à aller le chercher.
Dans mon élan bordélique, j'ai rallumé la lumière sur ce chouette sujet via les profondeurs du cœur pour introduire la vidéo sur l'Amour, à toutes fins utiles. Passage important, le cœur pour un naître/être *j'sais plus comment on dit* vivant, me semble-t-il... doute2

He-hey, ileautresor sourire
Joli résumé que tu nous proposes de cette vidéo avec de nouvelles références. C'est très plaisant à lire, merci fleur smack
Pour te répondre, je te mets en caché un texte écrit sur un autre sujet il y a un an. C'est ma vision de la rencontre amoureuse :



Dernière édition par Navane le Sam 24 Fév 2018 - 11:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ileautresor

avatar

MessageSujet: Re: Grain de philo
Sam 24 Fév 2018 - 11:36

Comme c'est beau ce que tu écris Navane! J'ai tout lu d'une traite...

J'ai retrouvé la poésie de Verlaine extraite d'Ariettes oubliées placées dans un recueil à la suite des Romances sans paroles:

Le piano que baise une main frêle
Luit dans le soir rose et gris vaguement,
Tandis qu'un très léger bruit d'aile
Un air bien vieux, bien faible et bien charmant
Rôde discret, épeuré quasiment,
Par le boudoir longtemps parfumé d'Elle.

Qu'est-ce que c'est que ce berceau soudain
Qui lentement dorlote mon pauvre être ?
Que voudrais-tu de moi, doux Chant badin ?
Qu'as-tu voulu, fin refrain incertain
Qui vas tantôt mourir vers la fenêtre
Ouverte un peu sur le petit jardin ?

j'aime beaucoup ces paysages qui évoquent un monde désuet avec un crépuscule rempli de douceur, de tons pastels... neptunien si on veut Wink


Mais l'amour peut être impossible. Comme dans le roman d'Aragon... Aurélien est une fiction, celle d'un amour lié à l'absolu.
Et petit à petit, les chemins d'Aurélien et de Bérénice se séparent...

Comme l'amour ne pouvait être que rêvé, ou re-créé (dans la création artistique) Wink

je pense à un passage de Le Clézio où deux amoureux vivent "les gestes d'amour" dans une transfiguration de tout le paysage autour d'eux... des étoiles qui s'élèvent très haut dans le ciel... au désert qui s'étend autour d'eux, tout est infini... et presque spirituel...

je vais tâcher de retrouver les passages que j'évoque...

Bien à toi Ilautrésor... smack
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Grain de philo
Sam 24 Fév 2018 - 19:49

Merci ileautresor fleur smack

Dans ce texte je prends le contrepied du processus de cristallisation amoureuse décrit par Stendhal. Aimer l'autre non pas pour tout ce qu'on aimerait qu'il soit (le vieux rameau qui devient brillant une fois cristallisé), ni pour ce qu'il nous renvoie de nous, mais pour tout ce qu'il est dans sa découverte, dans la rencontre. Ça rejoint en quelque sorte ce qu'exprime Deleuze avec l'image du paysage à dérouler.

Sinon, il y a d'autres contrepieds dans ce texte qui reste finalement une forme d'idéalisation laugh

Citation :
Comme l'amour ne pouvait être que rêvé, ou re-créé (dans la création artistique) Wink

"La vie imite l'art bien plus que l'art n'imite la vie", Oscar Wilde sourire

Si tu le retrouves, je serais intéressée par le passage de Le Clézio. Connais pas.


Dernière édition par Navane le Sam 24 Fév 2018 - 19:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

MessageSujet: Re: Grain de philo
Sam 24 Fév 2018 - 19:50

Navane a écrit:
Electrode, La fin détend, c'est peut-être ça que tu as entendu ? bigsourire

En matière d'esc(h)atologie, faut croire, la fin justifie impétueusement les moyens ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
 

Grain de philo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~