Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 La sexualité transcendée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Cobra

avatar

MessageSujet: La sexualité transcendée
Sam 17 Fév 2018 - 8:25

Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Cobra

avatar

MessageSujet: Re: La sexualité transcendée
Dim 18 Fév 2018 - 14:47

Scorpion Vintage bigsourire


Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

MessageSujet: Re: La sexualité transcendée
Dim 18 Fév 2018 - 14:50

Le mojito est frais? bigsourire
Revenir en haut Aller en bas

arkania

avatar
°~ Modérateur ~°

MessageSujet: Re: La sexualité transcendée
Dim 18 Fév 2018 - 15:37



Comme j'ai pas la patience ( Soleil Sagittaire conjonction0° Vénus ) d'expliquer mais je trouve dommage qu'on n'ouvre pas la porte... après, ceux qui veulent rester sur le seuil, grand bien leur en fasse... et comme il fait ça très bien et que c'est un mec...

---------------------------
Les équations à résoudre dans le destin sont :
les évènements à vivre,
la souffrance à comprendre,
la connaissance à acquérir
l'important est, cependant, de bien vivre le présent...
Revenir en haut Aller en bas

arkania

avatar
°~ Modérateur ~°

MessageSujet: Re: La sexualité transcendée
Dim 18 Fév 2018 - 15:47

L'écouter m'a bien fait mettre le doigt du pourquoi j'étais écoeurée des relations en général.

---------------------------
Les équations à résoudre dans le destin sont :
les évènements à vivre,
la souffrance à comprendre,
la connaissance à acquérir
l'important est, cependant, de bien vivre le présent...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: La sexualité transcendée
Dim 18 Fév 2018 - 16:07

Maldoror a écrit:
vivre la sexualité à un niveau plus large dans sa conscience.

En français qu'est ce que ça veut dire?

En Français, ça veut dire que la sexualité n'est pas figée et qu'elle peut aussi évoluer dans nos perceptions, nos façons de la vivre, de la voir, de la conceptualiser. Qu'elle n'est pas résolue (et heureusement la pauvre) à n'être vécue uniquement que sur le plan physique et hormonal je dirai, vu qu'elle peut être bien plus riche que cela lorsqu'elle est expérimentée et ressentie en alignement avec le corps - le coeur (on monte) - et l'âme (l'apogée). Ouvrant alors des portes insoupçonnées à de nouvelles formes de transcendance et d'expérience DE la sexualité. En somme, lui reconnaître une autre forme de réalité que le simple but d'y trouver un plaisir fugace et chimérique lié qu'aux simples stimulis physiologiques (ce qui en soi n'est pas un mal non plus). C'est ça la transcendance. Transcender un principe basique en lui ouvrant les portes à tout ce qu'il peut offrir de meilleur et même d’inattendu, rien avoir avec les remontrances judéos-chrétiennes, pour moi tu mélanges tout dû très certainement à une grosse rébellion religio-spirituelle de ta part non résolue qui à mon avis, ne date pas de cette vie et qui du coup, déclenche une paranoïa perpétuelle te faisant voir l'oppression religieuse (où sociétale) à tous les coins de rues... Mais ça, c'est encore un autre sujet Wink

Très certainement qu'au final on a du mal à se comprendre, ce n'est pas la première fois et ça ne sera de toute façon pas la dernière bigsourire

Revenir en haut Aller en bas

sokantik2


MessageSujet: Re: La sexualité transcendée
Dim 18 Fév 2018 - 16:16

Ah ben, je me sens tellement concernée... Tous mes besoins cachés, refoulés et liés au couple sont ressortis.. Et rupture. Je n'ai pas attendu 15 jours comme il le conseille.
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

MessageSujet: Re: La sexualité transcendée
Dim 18 Fév 2018 - 16:58

Oui bon, la transcendance, je veux bien, je comprends ce que ça veut dire mais alors on change de registre. Comme je l'ai dit plus haut Eros se transforme, il mute. Autrement dit, la transcendance de la sexualité n'est plus à proprement "sexuelle", ça devient autre chose. Les mots ont un sens, pas la peine d'essayer de le faire dire ce qu'ils ne veulent plus dire. c'est ce jargon qui pour moi est incompréhensible et proche d'un prêche puisque la personne qui le tient est totalement persuadée de ce qu'elle allègue. Style:

[i]Cette mutation mène à la plénitude. Elle explique pourquoi on peut vivre heureux et comblé sans sexualité. En la transcendant, on accède à des ressentis bien supérieurs au plaisir éphémère du corps.
C’est l’enseignement de Pluton : transmuter la brûlure sexuelle en Lumière.
Leyanna a écrit:
très chrétien. La sexualité et le couple ne sont pas pérennes, rentrez dans les ordres et se consacrer à la lumière divine (et du monde) est l'alternative. Merci Pluton! au secour


[quote="Leyanna"]
Transcender un principe basique en lui ouvrant les portes à tout ce qu'il peut offrir de meilleur et même d’inattendu, rien avoir avec les remontrances judéos-chrétiennes, pour moi tu mélanges tout dû très certainement à une grosse rébellion religio-spirituelle de ta part non résolue qui à mon avis, ne date pas de cette vie et qui du coup, déclenche une paranoïa perpétuelle te faisant voir l'oppression religieuse (où sociétale) à tous les coins de rues... Mais ça, c'est encore un autre sujet

Bin voilà, ça doit me venir d'une autre vie cave

Ne cherche pas plus loin pourquoi parfois (pas toujours figure-toi, tout n'est peut-être pas foutu, va savoir lol ), je ne peux pas te suivre. Tu es une convaincue. Ces discours te parlent car tu as ta carte de membre symbolique. Moi, ce sont ces persuadés là qui me font peur. Ceux que je nomme les disciples des "néo-convertis". Dans toutes les disciplines d'ailleurs. Mais ici, on est tout de même dans un domaine de projections, de suppositions (issues d'expériences personnelles), bref on marche sur des oeufs. Un cas n'est pas l'autre. Humilité!

Si ça me vient d'une ancienne vie, j'espère que tu as tout de même un peu de commisération pour le peu d'empathie actuelle (cela peut changer, peut-être?) que je montre face à ce genre de logorrhée verbale et dyslexie mentale.

Pour redevenir sérieux une seconde. Si tu ne penses pas que nombre (y en a qui ne me dérangent pas du tout) de ces discours "karmiques" ou d'énergies transformées (c'est la manière dont on nous impose ce postulat qui me navre plus encore que ce qu'il sous-tend)sont totalement teintées de judéo-christianisme retransposé à l'astro ( ex; le paradis et l'enfer, c'est ici et maintenant en fonction d'actions pseudo-passées en vue d'une évolution bien évidemment etc.) c'est dommage.

Et pour la relation, l'antagonisme corps-esprit qu'on retrouve dans toutes les religions(l'un doit quasi toujours s'écraser pour permettre à l'autre de prendre son essor et c'est évidemment le corps qui s'y colle ici), j'ai remonté l'histoire à Platon (qui défendait la doctrine de son maître Socrate) etc.

Si tu ne remarques pas, qu'en retour de balancier du " libéralisme" (économique et politique) qu'"on" veut généraliser (et qui est une religion bourrée de dogmes matérialistes, également) que nos sociétés se referment sur elles-mêmes et que ces visions rétrogrades au nom de l'émancipation (de tous) refleurissent un peu partout (ironie de l'histoire), j'abdique.
Mais comme tu dis, c'est un autre sujet peut-être.

Je ne supporte pas les "maîtres" ou ceux qui se présentent comme tels quels; surtout dans ce genre de disciplines qui requièrent un maximum d'humilité (car on ne sait rien réellement avec certitude, même si on aimerait savoir. A moins de croire aveuglément évidemment) et voilà tout bigsourire


Dernière édition par Maldoror le Dim 18 Fév 2018 - 17:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

MessageSujet: Re: La sexualité transcendée
Dim 18 Fév 2018 - 17:53

arkania a écrit:


Comme j'ai pas la patience ( Soleil Sagittaire conjonction0° Vénus ) d'expliquer mais je trouve dommage qu'on n'ouvre pas la porte... après, ceux qui veulent rester sur le seuil, grand bien leur en fasse... et comme il fait ça très bien et que c'est un mec...

J'ai regardé. Ça me parle déjà plus mais c'est autre chose.

Célibataire: Saint-Valentintin

bisou
Revenir en haut Aller en bas

aleph

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: La sexualité transcendée
Lun 19 Fév 2018 - 8:23

Maldoror a écrit:
Le mojito est frais? bigsourire

Yes j'avoue que parfois ça a aider laugh

Cobra tropdrole encore t'es sympa que l'avoir choisi rouge diable
Revenir en haut Aller en bas

ladom

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: La sexualité transcendée
Lun 19 Fév 2018 - 10:39

Maldo pourquoi tout de suite sortir les dents dès que quelqu'un émet un autre avis que le tient ? Toi aussi tu campes sur tes certitudes si tu veux aller par là...

Il n'y a pas de vérité absolue, chacun son regard sur le monde, c'est ce qui en fait sa richesse...

Revenir en haut Aller en bas

Cobra

avatar

MessageSujet: Re: La sexualité transcendée
Lun 19 Fév 2018 - 13:10

aleph a écrit:
Maldoror a écrit:
Le mojito est frais? bigsourire

Yes j'avoue que parfois ça a aider laugh

Cobra tropdrole encore t'es sympa que l'avoir choisi rouge diable

ben oui rouge passion ....sinon comme les capri froid à l'extérieur et chaud dedans ...bon là c'est l'inverse bigsourire lol ...ben du coup ça contracte la quéquette , roooh ça craint lol
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

MessageSujet: Re: La sexualité transcendée
Lun 19 Fév 2018 - 13:49

ladom a écrit:
Maldo pourquoi tout de suite sortir les dents dès que quelqu'un émet un autre avis que le tient ? Toi aussi tu campes sur tes certitudes si tu veux aller par là...

Il n'y a pas de vérité absolue, chacun son regard sur le monde, c'est ce qui en fait sa richesse...


Si tu veux (je ne suis pas tout à fait parfait lol )

Ensuite, au départ, j'en ai juste à ce qui est raconté par la dame. Ceux qui soutiennent et bien je considère qu'ils voient les choses comme ça, donc je leur dit ma façon de penser. Je pense avoir bien explicité ce qui me dérange (me révulse même) dans ce genre de prose.

C'est l'idée d'un forum, on est d'accord ou non, on le dit (parfois certes c'est un brin passionné mais c'est la vie qui veut ça. Le forum est un reflet de la société. Une micro-société). Liberté d'expression etc.

Exemple (je remets), la madame dit dans l'article (entre autres mais j'ai pris ce passage)

[i]Cette mutation mène à la plénitude. Elle explique pourquoi on peut vivre heureux et comblé sans sexualité. En la transcendant, on accède à des ressentis bien supérieurs au plaisir éphémère du corps.
C’est l’enseignement de Pluton : transmuter la brûlure sexuelle en Lumière.


Déjà c'est une affirmation. Elle assène :C'EST LA FONCTION PLUTONIENNE! (qu'en sait-elle? Pluton c'est peut-être autre chose aussi, non?)

Ensuite c'est du "nawak sur canapé" vu qu'elle parle de fonction sexuelle "améliorée" sauf que le résultat n'a plus rien à voir avec la sexualité transcendée vu qu'on aboutit à une non sexualité (ce qui nous pend tous au nez mais le plus tard sera le mieux). Et cette fatalité liée à l'existence finissante (ou/et à la solitude), ce naufrage sont retournés et quasi considérés comme un bienfait----> on est bien dans le rapport corps/esprit que j'ai essayé de développer. Le corps se trouvant "humilié" pour permettre à l'esprit de s'élever. On retrouve ce phénomène chez Platon etc.

C'est évidemment une vision, comme je le disais, "très chrétienne", "religieuse" pour être plus général.

La sexualité et le couple ne sont pas pérennes, "rentrer dans les ordres"et se consacrer à la lumière divine (et du monde) est l'alternative. Merci Pluton! bigsourire

Moi j'espère bien que Pluton a d'autres plans cosmiques pour nous et qu'une sexualité bien comprise (au delà de nos expériences) ne devrait pas être une entrave automatique au développement de la "chose spirituelle"', les deux n'étant pas incompatibles.

Mais en français, ce qu'elle dit, la fonction sexuelle transformée par pluton pour une plénitude à venir (qui n'a plus rien de sexuelle, d'après ce que je comprends dans cette brume ou alors une sexualité fantasmée) est une étape quasi obligée pour "s'ouvrir les chakras" etc.

Autrement dit, tranche toi les roubignoles et fais en des cerfs-volants...

C'est bien dans l'idée: "vieillard, ne perds pas espoir, ce qui ne te fait plus bander, te rendra psychiquement plus viril!" (---> "ce qui ne te tue pas , te rend plus fort" de Nietzsche qui pour moi sur ce coup là, s'apparente bien à la "morale des esclaves" que d'autre part il conchie. Paradoxe. En fait Nietzsche vieillissait ou était de plus en plus malade sans doute...)

C'est compréhensible?

En même temps si j'étais d'accord sur tout qu'est ce que je m'ennuierais et ce forum peut-être aussi parfois? Wink

Et bon anniversaire, en passant bouquet



Revenir en haut Aller en bas

ladom

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: La sexualité transcendée
Lun 19 Fév 2018 - 16:25

Maldoror a écrit:
Autrement dit, tranche toi les roubignoles et fais en des cerfs-volants...

laugh laugh laugh

J'ai une drôle d'image qui se déroule devant mes yeux!!!
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: La sexualité transcendée
Mar 20 Fév 2018 - 11:59

Maldo...j'ai également beaucoup de mal avec ce type d'article....Comme si...par ce qu'on est spirituel, on devait "se la fumer" ne plus boire une goutte d'alcool et ne plus bouffer que des graines germées...si je fais le compte de tout cela je suis une très mauvaise spirituelle...m'en tape, je ne postule pas pour la médaille en chocolat de l'initié de l'année....
Univoquement, pour avoir fréquenté pleins de milieux différents, j'ai souvent retrouvé cette constante d'une pensée humaine qui souhaite imposer Sa Vision aux autres....( c'est valable aussi chez certains marins, si tu a des toilettes à bord de ton voilier, tu ne sais pas naviguer.. je caricature mais en gros c'est cela)

C'est sans doute ce qui me dérange le plus, cette approche péremptoire comme si cette personne avait la science pardon la sagesse infuse...j'ai toujours eut beaucoup de mal avec la condescendance que je trouve être une forme de mépris vis à vis des autres... si on se targue d'être un peu plus évolué, ce n'est surement pas pour se poser en donneur de leçon...
Avoir une sexualité forte ou exigeante n'est pas l’apanage du masculin, certaines femmes ne sont pas en reste et vivre ses besoins ne fait pas de nous des arriérés.
Simplement, comme il existe des petits mangeurs et des gros mangeurs, le besoin sexuel est du même ordre. La pulsion de vie est plus forte chez certains et certaines. Ce la ne fais pas de nous des violeurs ou des abuseurs, juste des personnes ayant plus de besoin. Les personnes dont les besoins sont moindres ne peuvent pas comprendre cela...et pourtant, il s'agit de la pulsion de vie.
Notre monde actuel veut tout "transcender" spiritualiser et rendre évanescent le palpable sauf que nous avons un corps une réalité palpable et que si nous avons une libido c'est aussi pour nous en servir....
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

MessageSujet: Re: La sexualité transcendée
Mar 20 Fév 2018 - 13:57

Rien à ajouter. Pour paraphraser le grand poète anglais William BLAKE, je dirais qu'une vie humaine (terrestre donc) passe nécessairement par le mariage du corps et de l'esprit. Tous ceux qui veulent, pour un tas de raisons, dévier de cela, sont à mes yeux, des inverti(e)s, des névrosé(e)s, des mal baisé(e)s, ce qu'on voudra, enfin de toute façon des tristes sires. Merci Hakuna d'apporter ta pierre féminine bisou

Hakuna a écrit:
C'est sans doute ce qui me dérange le plus, cette approche péremptoire comme si cette personne avait la science pardon la sagesse infuse...j'ai toujours eut beaucoup de mal avec la condescendance que je trouve être une forme de mépris vis à vis des autres... si on se targue d'être un peu plus évolué, ce n'est surement pas pour se poser en donneur de leçon...

Exactement ce que je dénonce.

Hakuna a écrit:
Notre monde actuel veut tout "transcender" spiritualiser et rendre évanescent le palpable sauf que nous avons un corps une réalité palpable et que si nous avons une libido c'est aussi pour nous en servir..

Je peux comprendre la démarche, c'est un peu un retour de balancier. Pour certains un refuge, un exutoire au capitalisme ou à la dialectique matérialiste du monde, mais c'est souvent pour sombrer dans une autre forme d'emprise. Tout aussi dangereuse car excessive (---->sectes etc.) et qui là encore ne profite qu'à une poignée d'auto-élus qui, en bon politiciens de la "nouvelle pensée", ont évidemment tout compris à l'homme, son destin ici-bas et son éternité (moyennant un petit chèque pour le stage complet et le séjour dans l'île...)bigsourire

up
Revenir en haut Aller en bas
 

La sexualité transcendée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~