Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Vénusien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Hagakure


MessageSujet: Vénusien
Jeu 7 Déc 2017 - 13:04

Jean d'Ormesson :



"La beauté...

...est un mystère qui danse et chante dans le temps et au-delà du temps. Depuis toujours et à jamais. Elle est incompréhensible.... Elle est dans l’œil qui regarde, dans l'oreille qui écoute autant que dans l'objet admiré... Elle est liée à l'amour. Elle est promesse de bonheur. A la façon de la joie, elle est une nostalgie d'ailleurs."

"Il y a chez les hommes et seulement chez les hommes un élan vers la beauté, et vers la vérité et une soif d’espérance."

"Et une des bonnes façons de se taire est encore de s'embrasser."

"Un de mes grands défauts, dont je me suis un tout petit peu guéri avec les années, c’est cette manie de vouloir plaire. Je veux plaire à ceux que j’aime, mais pire encore, je veux plaire surtout à ceux qui ne m’aiment pas."

"Lorsque j'ai écrit un roman pour la première fois, c'était pour plaire à une fille."

"Si le baiser est un mythe, je l’accepte d’une foi soumise."

"Je veux dire que l’amour naît fréquemment de l’amour et qu’un homme aimé se demande aisément si tout le monde ne l’aime pas."

"L’amour tout entier n’est peut-être qu’une imposture née de notre ennui et de nos grandes espérances. Tant de pièces, tant de romans, toutes les conversations du monde tournent autour de lui comme des mouches insatiables : il a pu en surgir une passion artificielle et construite de toutes pièces."

"Lorsque nous sommes liés à certains êtres, ce n'est plus tant par des mots que nous communiquons avec eux, mais par des inflexions, des tons de voix, des nuances d’attitude où l'habitude et la sympathie reconnaissent d'avance le désir, la colère, l'impatience ou l'abandon."

"L’amour est désormais, avec l’argent et beaucoup plus que la puissance, la préoccupation majeure des hommes et des femmes des temps modernes. Leur santé, leur bonheur, leur place dans le monde, leurs rêves, leur opinion sur eux-mêmes, leur vie entière en dépend. Leurs plaisirs et leurs loisirs ne prennent de sens que par lui. Leur travail ne mène qu’à lui. Le cinéma qui a sans doute contribué beaucoup à l’avènement de l’amour moderne lui doit maintenant à son tour son existence et son pouvoir."

"J’aime beaucoup être aimé. Je dirai plus loin jusqu’où. J’aime surtout sentir naître cette attention exclusive qui, en s’attachant à moi, me fait vivre plus fort. On le voit, ce n’est pas joli, joli. Ma passion des rencontres est liée à ce sentiment. On peut toujours espérer plaire aux nouvelles figures qu’on découvre."

"Françoise était savante. Elle m’avait beaucoup appris. Elle m’avait enseigné qu’il y avait un art de vivre, de faire l’amour, de respirer, qu’il fallait savoir attendre et que le prix des choses était fixé par nous."

"Le mot jalousie ne rend sans doute pas exactement ce que je veux dire. C’était comme si les appuis que m’offrait un monde instable se défaisaient brusquement. Seul l’amour d’un être pour moi pouvait lui rendre son équilibre. Ma passion de l’indépendance qui me faisait rejeter tout le poids de l’amour s’unissait en moi à un irrépressible besoin d’être aimé."

"Les empires pourraient s’écrouler, les siècles allaient passer, tout allait changer dans le monde, jamais ce baiser ne serait aboli. Le pouvoir de l’homme est une chose admirable et qui ne connaît pas de limites – il choisit tout à coup des gestes insignifiants qui s’inscrivent dans l’éternité."

"La vie était merveilleuse. Toute douleur passée serait alors oubliée. Le baume de l’amour panserait bien vite toutes les plaies."

"Ce qu’est l’amour d’abord, c’est une complicité. Une complicité et un secret. Parler d’un amour, c’est peut-être déjà le trahir. L’amour ne se passe qu’entre deux êtres ; tout ce qu’on y introduit d’étranger lui fait perdre de sa force et de sa pureté, le menace de mort."

"Rien n'est plus proche de l'absolu qu'un amour en train de naître."

"L'amour n'est rien d'autre que la torture par l'espérance. Lorsque nous souffrons parce qu'un être nous quitte, sans doute souffrons-nous d'abord parce que nous sommes seuls, mais aussi et surtout parce que nous espérons sans certitude qu'il nous reviendra un jour. Voilà pourquoi la jalousie est si souvent pire que la mort de l'être aimé."

"Tâchons de dépasser ce qui nous oppose et de multiplier ce qui nous unit."

"L'art n'a que les ressources de la vie de chacun : il change ce plomb en or."

"Les espérances sont comme les femmes : les plus belles ne sont pas plus inaccessibles que les autres."

"J'étais plutôt porté au rire et à dire oui qu'aux larmes et à dire non. Plutôt à la louange et à l'émerveillement qu'à la dérision ou à l'imprécation. J'étais une exception."

"Une bonne partie, et la plus bruyante, de l'art d'aujourd'hui s'est détournée de la beauté. Une œuvre d'art a encore le droit d'être belle."

"Rien de plus beau que l'espérance — si ce n'est le souvenir, qui est l'inverse et la même chose."

"La joie. Loin de nous enfoncer dans le monde à la façon du plaisir et du bonheur, elle nous en détacherait plutôt. Elle est religieuse et rebelle. Elle est métaphysique, elle éclate comme un tonnerre. Elle détruit tout sur son chemin. Elle se consume elle-même, elle s'oublie, elle se nie. Il y a quelque chose dans la joie qui ressemble à l'adoration. Elle nous élève au dessus de nous. Elle nous transporte ailleurs. Elle nous ouvre les portes d'un univers inconnu et plus beau que le notre, elle jaillit de notre monde et elle nous en montre un autre où règne la beauté."

"On peut tout dire de l'amour. Tout ce qu'on en dit est vrai, et le contraire aussi."

"J'aime bien le roman policier, mais je préfère les livres coquins. J'aime beaucoup Pierre Louÿs. Trois Filles de leur mère, c'est épatant. C'est pornographique, mais de haut niveau!"

" Je suis fait de telle façon que lorsque quelqu'un m'attaque je suis toujours porté à lui donner raison..."

"Quand j'étais jeune, j'ai beaucoup aimé les voitures, les chemises, les palaces, l'Italie, la dolce vita."

"L’importance du geste. L’élégance du geste. On voit des gens qui sont très bien habillés mais qui sont d’une muflerie incroyable. Je vois des gens très simples qui ont une telle allure."

"J’étais très liée avec Hélène Rochas, une femme merveilleuse d’une beauté stupéfiante. Je suis restée son ami jusqu’à la fin. A 80 ans, elle était toujours belle, vraiment ! On aurait pu désirer une aventure avec elle."

"Il y a quelque chose qui est mieux que l’élégance et qui ne s’achète pas, c’est l’allure. Le geste. La beauté physique, bien sûr, je ne crache pas dessus. J’étais fou de Katharine Hepburn, d’Ava Gardner, d’Ingrid Bergman. J’étais même fou de Cary Grant et de Randolph Scott. J’aurais voulu leur ressembler."

"Il y a quelque chose dont j’étais fou, c’est le twin-set. Est-ce que ça existe encore ? J’aimerais beaucoup que le twin-set revienne. Je me rappelle des femmes en twin-set, avec un petit collier de perles. C’était chic."

"Je n’ai pas fait grand-chose à l’Académie, sauf me battre pour faire rentrer une femme. La première."

Si Dieu était une femme, quelle serait votre réaction ? Et qu’aimeriez-vous qu’elle vous dise ?
"J’essaierai d’éviter de la séduire ! Mais j’aimerais qu’elle me dise "tu me plais", évidemment."

"J’ai toujours soutenu que la littérature n’était ni un devoir, ni une corvée, ni un hochet futile, ni un instrument de combat, ni une pédanterie laborieuse, mais un plaisir."

"Je crois que ce qu’elles ont préféré chez moi, c’est me quit­ter. (Rires.) J’ai été beau­coup quitté et j’ai aussi été énor­mé­ment séduit par des femmes."

"Il n’y a rien d’autre que les femmes."

Quelle qualité fallait-il pour vous plaire ?
"Être belle, intelli­gente, honnête, pas snob, sans senti­ments bas."

"Je pense que la grande affaire de ma vie a été l’amour. Vous croyez que j’aime mieux l’Aca­dé­mie française que l’amour ou mieux les livres que l’amour ? Sûre­ment pas."

"Les gens disent que j’adore la télévision,  ce n’est pas vrai, je n’adore pas ça. Mais quand j’y suis, je ne vais pas bouder. Les gens sont d’une gentillesse incroyable."

"Contrairement à Bernard-Henri Lévy, je ne pense pas que la littérature soit une guerre. Je ne fais la guerre à personne et je pense que la littérature est d’abord un plaisir. Un plaisir d’un niveau très élevé, un plaisir qui demande des efforts, un plaisir différent que d’aller jouer aux courses ou d’aller dans une boîte de nuit, mais c’est un plaisir."

"Je te jure que rien n’est calculé. L’idée de raison m’est étrangère."
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Vénusien
Jeu 7 Déc 2017 - 13:55

Morphologiquement et à mes yeux, J. d'Ormesson est typiquement le vénusien avec son visage doux, ses yeux clairs illuminant ce visage....que saturne a peu touché.....
Astrologiquement, est-ce vénus à l'ascendant (cancer) ? je pense que oui....même que c'est l'essentiel....d'où l'importance de la planète qui se situe sur l'ascendant (ce que l'on "voit" en priorité).....
Pourtant, cette vivacité dans ce visage et ses yeux, globalement, je pense au mercurien du gémeaux..... Wink
Revenir en haut Aller en bas

Electrode


MessageSujet: Re: Vénusien
Jeu 7 Déc 2017 - 23:35

Le ou la vénusien(ne) ou l'art de faire de l'effet...et de l'effet qui se justifie de lui-même...
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


MessageSujet: Re: Vénusien
Mer 13 Déc 2017 - 14:18

Ah, c'est curieux, Violette, niveau morpho, je lui aurais plus vu quelque chose de Mars à Jean d'Ormesson (Lune, maitresse d'ASC au Bélier, Pluton en I ?). Par contre, oui, au niveau expressif, je te suis sur du Vénus-Mercure. Wink

De l'effet, Electrode ? L'atout du Vénusien ne serait-il pas dans sa capacité à se mettre à la place de l'autre, à composer (Là où Mars "impose") ?
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Vénusien
Mer 13 Déc 2017 - 14:23

Hagakure a écrit:
Ah, c'est curieux, Violette, niveau morpho, je lui aurais plus vu quelque chose de Mars à Jean d'Ormesson (Lune, maitresse d'ASC au Bélier, Pluton en I ?). Par contre, oui, au niveau expressif, je te suis sur du Vénus-Mercure. Wink


en te lisant...bingo ! oui quelque chose de mars par rapport à sa mâchoire ....
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


MessageSujet: Re: Vénusien
Mer 13 Déc 2017 - 14:30

Patrick Bruel :


"Par amour, je pourrais tout faire ! Que ce soit pour une femme, un ami, ma famille, mes enfants..."

"Quand vous prenez un coup sur la gueule en amour, vous avez les jambes coupées..."

"Les chansons sont faites pour les fantasmes."

"Le plaisir me guide. Quand on me propose quelque chose, si je suis guidé par l'envie et par le plaisir, j'y vais. Il n'y a que cela qui m'ait guidé toute ma vie, jamais rien d'autre n'a motivé mes choix."

"J'ai voulu avancer en faisant des choses avec plaisir et ce plaisir ensuite se transforme. Parfois en gros échec, d'ailleurs !"

"Il n'y a rien d'intéressant sans les femmes."

"J’ai une très grande difficulté à choisir, dans la vie."

"On parle. Beaucoup. J’essaie d’être plus intelligent que lui. Évidemment… Dès la deuxième séance, je tente donc de me corriger : « Tu n’es pas là pour faire ton malin, ni pour le séduire ». Heureusement (que c'était un homme), sinon ça aurait été un cauchemar ! Je serais sûrement entré dans un rapport de séduction, j’aurais voulu absolument l’étonner, la surprendre..."

"Je n’ai jamais eu de difficultés à aimer à proprement parler, c’est plutôt une question de durée."

"J'avais fait les essais de La Boum 2 déjà mais on m'avait préféré quelqu'un d'autre. J'étais très vexé. Ils avaient dit: on prend Pierre Cosso, parce que l'autre là, - moi donc -, il est très sympa mais il ne fait pas rêver les filles."

"Je crois que j’ai gardé une capacité d’émerveillement intacte, je suis mon enthousiasme."

"Je ne vais pas faire la fine bouche. Quand je suis encensé, cela me touche. Mais quand “Un secret”, un film que j’ai tenu à porter, reçoit 11 nominations aux César et que je ne suis pas nommé dans la catégorie Meilleur acteur, ça me fait de la peine."

"Je n’ai jamais marché à autre chose, sans doute, qu’à cette quête de reconnaissance, d’amour."

"Je sais user du droit de parole, je sais aussi qu’il ne faut pas en abuser."

"Ça ne m’a jamais gêné de signer des autographes, au contraire. Je me suis toujours dit que ce serait probablement plus dur le jour où l’on ne m’en demandera plus."

"Et laisser penser qu’il s’agit de plusieurs femmes qui ont jalonné ma vie pour n’en faire qu’une, un peu idéalisée dans la chanson."

"C'est le rôle le plus épouvantable que j'ai jamais eu à jouer. C'est la première fois qu'on me proposait d'interpréter un tel salaud. C'était une expérience intéressante. J'ai été obligé d'excuser ses actions, d'inventer une histoire pour justifier ce qu'il fait, parce que c'était impossible pour moi de lui trouver un côté positif. Mais dès que je pouvais, je tentais de me défaire du personnage, parce que je n'aimais pas être dans sa peau."

"Je suis un épicurien, j’aime me faire plaisir et faire plaisir aux autres. Essayer de ne rien regretter."

"Carpe diem, la vie est courte, goûtons-la, telle est ma philosophie de l’existence !"

"Et soyons réalistes, c’est une réflexion de fond que nous devons tous avoir autour du respect. Si on occulte cette notion, nous allons droit dans le mur. C’est elle qui permet, ensuite, de donner leur valeur aux êtres, aux relations… à tout !"

"Je ne me suis jamais trouvé spécialement beau. Peut-être un certain charme parce que j'étais plus drôle que d'autres. Puis, quand le regard des femmes se pose sur vous, c'est autre chose..."

"On n’en a jamais assez de cette dose énorme d’amour que l’on reçoit quand on chante sur scène. Cela procure une sensation inouïe, qu’aucun acteur ne connaîtra jamais."

"J’aime beaucoup manger. Mais me sentir lourd, je déteste. J’ai donc choisi de ne pas choisir : je préfère aller chez Guy Savoy sans faire attention, et le lendemain, me faire une heure et demie de vélo, puis me mettre au régime protéines, légumes verts, sans beurre, sans sel. Sauf que, dans ces moments-là, il y a mon côté compulsivement gourmand qui lutte ! Voyez, ce bout de chocolat sur la table : ça fait une heure que je me retiens de le manger."

"Quand j'étais célibataire, j'en ai bien profité, c'est sûr, mais sinon, je ne suis pas un séducteur invétéré qui passe d'une fille à une autre."


Dernière édition par Hagakure le Mer 13 Déc 2017 - 14:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Electrode


MessageSujet: Re: Vénusien
Mer 13 Déc 2017 - 14:35

Hagakure a écrit:

De l'effet, Electrode ? L'atout du Vénusien ne serait-il pas dans sa capacité à se mettre à la place de l'autre, à composer (Là où Mars "impose") ?
Je ne suis pas convaincu qu'un thème astral peut valoriser l'empathie, donc la capacité à se mettre à la place de qq'un, qui est quelque chose qui évolue, chez un être humain, de lui-même, s'il n'est pas contrarié.
L'atout vénusien est déjà la composition, oui, mais la composition de sa personne, de son être, l'équilibre qu'il donne à voir et qui produit l'attrait pour sa personne.
Je verrais donc les choses différemment : l'atout vénusien attire l'empathie des autres, sans forcément produire une empathie pour les autres.
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Vénusien
Jeu 14 Déc 2017 - 18:06

C'est beau, quelques citations qui font un bien fou. Merci fleur


Dernière édition par Navane le Jeu 14 Déc 2017 - 18:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

blacksnacke

avatar

MessageSujet: Re: Vénusien
Jeu 14 Déc 2017 - 18:15

pour moi l'empathie c'est la Lune et Neptune surtout, les 2 planète d'eau. pour pluton c'est plus compliqué ^^ . après ce n'est qu'un avie personnelle. comme tout, un tn n'est pas fatal et ont peut développer des qualité qui ne sont pas du tout prédisposé par notre tn. comme l'empathie. mais je pence que des qualité comme c'elle-ci peuvent être prédisposé par le tn.
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


MessageSujet: Re: Vénusien
Ven 15 Déc 2017 - 9:27

Electrode a écrit:
Hagakure a écrit:

De l'effet, Electrode ? L'atout du Vénusien ne serait-il pas dans sa capacité à se mettre à la place de l'autre, à composer (Là où Mars "impose") ?

Je ne suis pas convaincu qu'un thème astral peut valoriser l'empathie, donc la capacité à se mettre à la place de qq'un, qui est quelque chose qui évolue, chez un être humain, de lui-même, s'il n'est pas contrarié.
L'atout vénusien est déjà la composition, oui, mais la composition de sa personne, de son être, l'équilibre qu'il donne à voir et qui produit l'attrait pour sa personne.
Je verrais donc les choses différemment : l'atout vénusien attire l'empathie des autres, sans forcément produire une empathie pour les autres.

Je voyais plus le fait de se mettre à la place de l'autre dans le sens d'une certaine adaptabilité, une capacité à devenir celui que l'autre attend, et comment arriver à le toucher, à générer l'attraction chez l'autre. Le Vénusien sait "donner" : savoir faire preuve de civisme pour ne pas générer le malaise, cibler le bon cadeau pour la bonne personne, être prévenant, rendre plus agréable et plus doux le quotidien, etc. Il sait faire plaisir.

bouquet
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Vénusien
Ven 15 Déc 2017 - 11:06

pour moi...neptune fait partie intégrante de l'empathie.... (aidé de la lune)
Revenir en haut Aller en bas

Electrode


MessageSujet: Re: Vénusien
Ven 15 Déc 2017 - 13:58

Chaque fois qu'on me parle de neptune et de la lune pour l'empathie, je pense au thème du docteur Menguele, super neptunien et ascendant cancer, dont on a comme image le sadisme des pratiques dans toute sa splendeur.
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Vénusien
Ven 15 Déc 2017 - 14:05

Electrode a écrit:
Chaque fois qu'on me parle de neptune et de la lune pour l'empathie, je pense au thème du docteur Menguele, super neptunien et ascendant cancer, dont on a comme image le sadisme des pratiques dans toute sa splendeur.

Ben justement, cher Electrode, faut pas garder cette "image" dans la tête, car elle fausse tout.....parce que tout dépend de ce que la personne fera de ses outils astrologiques : s'en servira... ou pas...ou mal....C'est bien pour cela que de faire le thème de quelqu'un d'inconnu, on ne sait pas si cette "empathie" sera vécue ou pas....
Comme toujours, il ne faut pas généraliser...dans un sens ni dans un autre....n'en reste pas moins que neptune fait partie de l'empathie aidé de la lune, enfin, à mon avis.....
Fais d'autres recherches pour pouvoir confirmer ce que tu dis....
Revenir en haut Aller en bas

Electrode


MessageSujet: Re: Vénusien
Ven 15 Déc 2017 - 14:23

Violette a écrit:

faut pas garder cette "image" dans la tête, car elle fausse tout.....[...]
Fais d'autres recherches pour pouvoir confirmer ce que tu dis....
Quelqu'un qui n'a jamais reçu d'amour ne peut pas être empathique, quelque soit la position de la lune et de neptune dans son thème natal.
Par conséquent, c'est le vécu qui influe sur notre aptitude à être empathique. Après, il y a différente façon d'être empathique, et là, je suis d'accord que la lune et le monde féminin a des penchants différents du monde masculin plus "sec" dans l'ensemble.
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Vénusien
Ven 15 Déc 2017 - 14:30

Electrode a écrit:

Quelqu'un qui n'a jamais reçu d'amour ne peut pas être empathique, quelque soit la position de la lune et de neptune dans son thème natal.
Par conséquent, c'est le vécu qui influe sur notre aptitude à être empathique. Après, il y a différente façon d'être empathique, et là, je suis d'accord que la lune et le monde féminin a des penchants différents du monde masculin plus "sec" dans l'ensemble.

...tu ne peux juger de l'empathie de quelqu'un que si tu le connais...ou si tu as un dialogue avec lui....
Bien évidemment, je parle toujours d'astrologie.....
Revenir en haut Aller en bas

Electrode


MessageSujet: Re: Vénusien
Ven 15 Déc 2017 - 15:11

Violette a écrit:

...tu ne peux juger de l'empathie de quelqu'un que si tu le connais...ou si tu as un dialogue avec lui....
Bien évidemment, je parle toujours d'astrologie.....
Dans ce cas, les signes d'air sont tout aussi importants que les signes d'eau pour l'empathie. La notion de neurone miroir me fait pas mal penser aux signes des gémeaux.

Menguele n'a d'ailleurs rien en signe d'air.
Revenir en haut Aller en bas

blacksnacke

avatar

MessageSujet: Re: Vénusien
Ven 15 Déc 2017 - 15:19

peut apporte l'influence que nous donne les astre. tout dépent ce que la personne en fait, il suffie de voir le tn d'Hitler, il n'était en rien prédisposé a faire se qu'il a fait. l'astrologie n'est qu'une tendance, mais rien n'empêche une personne d'aller a l'opposées de ce que propose les astre... si ont faisait des statistique, je suis sur que les personne les plus empath aurait neptune et/ou lune fort. mais ont aurait aussi quelque contre exemple. mais est ce qu'il définisse la généralité ?
il faut pas ce fier pour moi a un seul contre exemple... le mieux est d'avoir des state complète.
après ce n'est que mon avis.
Revenir en haut Aller en bas

Electrode


MessageSujet: Re: Vénusien
Ven 15 Déc 2017 - 15:29

blacksnacke a écrit:
si ont faisait des statistique, je suis sur que les personne les plus empath aurait neptune et/ou lune fort. mais ont aurait aussi quelque contre exemple. mais est ce qu'il définisse la généralité ?
il faut pas ce fier pour moi a un seul contre exemple... le mieux est d'avoir des state complète.
après ce n'est que mon avis.

Les stats, c'est une question de science. On ne peut pas savoir ce qu'on va trouver avant d'avoir faire les recherches.
Enfin, l'astrologie est une question de qualité et non de quantité. Si je prend un contre-exemple de qualité ça peut remettre en cause une théorie.
Cad, si Menguele avait vraiment des qualités d'empathie, il n'aurait certainement jamais réalisé ce qu'il a réalisé.
Par ailleurs, l'humidité dans un appartement est une des pires choses.
Quand un thème astral a trop d'eau (comme pour Menguele), "il peut sentir le renfermé" (désolé pour l'image pas très vénusienne)
L'air donne de la légèreté et une meilleure possibilité d'avancer, notamment en aérant les relations.
D'où, indirectement la relation entre l'empathie et les signes d'air.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Vénusien
Ven 15 Déc 2017 - 16:41

Electrode a écrit:
Cad, si Menguele avait vraiment des qualités d'empathie, il n'aurait certainement jamais réalisé ce qu'il a réalisé.

L'empathie, n'est pas la compassion. Il n'y a aucune vertu morale qui la guide. Elle se situe simplement dans la capacité à éprouver les émotions (signes d'eau) des autres. S'il était maso et prenait la douleur comme un plaisir, il n'aurait donc pas eu de scrupules à l'infliger et cela ne signifie en aucun cas qu'il n'était pas empathique, mais qu'il ne se servait pas de ce cette faculté pour aller vers la compassion. Ton raisonnement se base sur l'assurance que l'empathie est forcément vécu sur un plan bienveillant or il n'en est fondamentalement rien.
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Vénusien
Ven 15 Déc 2017 - 16:47



Pour moi, l'empathie c'est la compréhension (?) en "prenant" la place de "l'autre"....c'est bien neptunien, cela ?
Revenir en haut Aller en bas

Electrode


MessageSujet: Re: Vénusien
Ven 15 Déc 2017 - 16:58

On va devoir demander à importer toute cette conversation dans un nouveau topic sur l'empathie et l'astrologie.
hippie
D'accord avec ton constat, mais alors, la compassion, ce n'est pas les signes d'eau ? doute2 Finalement, le débat est juste "déplacé" mais il reste dans le fond identique.
Revenir en haut Aller en bas

Chiron Petitpatapon

avatar

MessageSujet: Re: Vénusien
Ven 15 Déc 2017 - 17:23

J. d'Ormesson :

" "Contrairement à Bernard-Henri Lévy, je ne pense pas que la littérature soit une guerre. Je ne fais la guerre à personne et je pense que la littérature est d’abord un plaisir. Un plaisir d’un niveau très élevé, un plaisir qui demande des efforts, un plaisir différent que d’aller jouer aux courses ou d’aller dans une boîte de nuit, mais c’est un plaisir."

J'aurais adoré savoir ce qu'il pensait de la littérature actuelle, des "grands" d'aujourd'hui dans ce domaine ( plutonienne ?). Ce qu'il en pensait vraiment.
Parce qu'en tant que vénusien, justement, il ne devait pas se sentir beaucoup d'affinités avec eux, mais se gardait bien de risquer de les égratigner ou pire, et surtout...de se les mettre à dos.

Je trouve qu'il a des yeux de neptunien, très clairs et en amande. Johnny les avait aussi (Neptune à l'asc).

Quelle planète associer à l'empathie ? Je sais pas trop, mais je pense qu'il ne suffit pas de pouvoir ressentir les émotions de l'autre.
L'empathie, c'est quand même aussi un signe de civilisation, non ?
Je ne crois pas que les Gémeaux soient particulièrement doués d'empathie...je les trouve plutôt égocentriques. Vous voyez, je ne prêche pas pour ma chapelle...
Revenir en haut Aller en bas

Liligirl72120

avatar

MessageSujet: Re: Vénusien
Ven 15 Déc 2017 - 17:37

Pour moi, un adjectif qualifiant particulièrement le vénusien est l'amabilité.
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Vénusien
Ven 15 Déc 2017 - 17:41

Conciliation aussi...
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Vénusien
Ven 15 Déc 2017 - 17:43

...quelqu'un qui "cherche" à plaire....(quelquefois inné...)
Revenir en haut Aller en bas
 

Vénusien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~