Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion






Ciel à l'instant


Éphémérides


Position actuelle des planètes

Astrodienst

Astrocarillon
Les 4 déesses


Lettre aux français - Page 2 I_icon_minipost_participateVoir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteLettre aux français - Page 2 I_icon_minipost_participateVoir ses messagesLettre aux français - Page 2 I_icon_minipost_participateVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Lettre aux français

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

Lunico

Lunico

Lettre aux français - Page 2 Profil11
Lettre aux français - Page 2 Empty
MessageSujet: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 2 I_icon_minipost_participateDim 13 Jan 2019 - 21:25

Rappel du premier message :

Chères Françaises, chers Français, mes chers compatriotes,

Dans une période d'interrogations et d'incertitudes comme celle que nous traversons, nous devons nous rappeler qui nous sommes.

La France n'est pas un pays comme les autres.

Le sens des injustices y est plus vif qu'ailleurs. L'exigence d'entraide et de solidarité plus forte.

Chez nous, ceux qui travaillent financent les pensions des retraités. Chez nous, un grand nombre de citoyens paie un impôt sur le revenu, parfois lourd, qui réduit les inégalités. Chez nous, l'éducation, la santé, la sécurité, la justice sont accessibles à tous indépendamment de la situation et de la fortune. Les aléas de la vie, comme le chômage, peuvent être surmontés, grâce à l'effort partagé par tous.

C'est pourquoi la France est, de toutes les nations, une des plus fraternelles et des plus égalitaires.

C'est aussi une des plus libres, puisque chacun est protégé dans ses droits et dans sa liberté d'opinion, de conscience, de croyance ou de philosophie.

Et chaque citoyen a le droit de choisir celles et ceux qui porteront sa voix dans la conduite du pays, dans la conception des lois, dans les grandes décisions à prendre.

Chacun partage le destin des autres et chacun est appelé à décider du destin de tous : c'est tout cela, la nation française.

Comment ne pas éprouver la fierté d'être Français ?

Je sais, bien sûr, que certains d'entre nous sont aujourd'hui insatisfaits ou en colère. Parce que les impôts sont pour eux trop élevés, les services publics trop éloignés, parce que les salaires sont trop faibles pour que certains puissent vivre dignement du fruit de leur travail, parce que notre pays n'offre pas les mêmes chances de réussir selon le lieu ou la famille d'où l'on vient. Tous voudraient un pays plus prospère et une société plus juste.

Cette impatience, je la partage. La société que nous voulons est une société dans laquelle pour réussir on ne devrait pas avoir besoin de relations ou de fortune, mais d'effort et de travail.

En France, mais aussi en Europe et dans le monde, non seulement une grande inquiétude, mais aussi un grand trouble ont gagné les esprits. Il nous faut y répondre par des idées claires.

Mais il y a pour cela une condition : n'accepter aucune forme de violence. Je n'accepte pas, et n'ai pas le droit d'accepter la pression et l'insulte, par exemple sur les élus du peuple, je n'accepte pas et n'ai pas le droit d'accepter la mise en accusation générale, par exemple des médias, des journalistes, des institutions et des fonctionnaires. Si tout le monde agresse tout le monde, la société se défait !

Afin que les espérances dominent les peurs, il est nécessaire et légitime que nous nous reposions ensemble les grandes questions de notre avenir.

C'est pourquoi j'ai proposé et je lance aujourd'hui un grand débat national qui se déroulera jusqu'au 15 mars prochain.


Depuis quelques semaines, de nombreux maires ont ouvert leurs mairies pour que vous puissiez y exprimer vos attentes. J'ai eu de nombreux retours que j'ai pu prendre en compte. Nous allons désormais entrer dans une phase plus ample et vous pourrez participer à des débats près de chez vous ou vous exprimer sur internet pour faire valoir vos propositions et vos idées. Dans l'Hexagone, outre-mer et auprès des Français résidant à l'étranger. Dans les villages, les bourgs, les quartiers, à l'initiative des maires, des élus, des responsables associatifs, ou de simples citoyens… Dans les assemblées parlementaires comme régionales ou départementales.

Les maires auront un rôle essentiel car ils sont vos élus et donc l'intermédiaire légitime de l'expression des citoyens.

Pour moi, il n'y a pas de questions interdites. Nous ne serons pas d'accord sur tout, c'est normal, c'est la démocratie. Mais au moins montrerons-nous que nous sommes un peuple qui n'a pas peur de parler, d'échanger, de débattre.

Et peut-être découvrirons-nous que nous pouvons tomber d'accord, majoritairement, au-delà de nos préférences, plus souvent qu'on ne le croit.

Je n'ai pas oublié que j'ai été élu sur un projet, sur de grandes orientations auxquelles je demeure fidèle. Je pense toujours qu'il faut rendre à la France sa prospérité pour qu'elle puisse être généreuse, car l'un va avec l'autre. Je pense toujours que la lutte contre le chômage doit être notre grande priorité, et que l'emploi se crée avant tout dans les entreprises, qu'il faut donc leur donner les moyens de se développer. Je pense toujours qu'il faut rebâtir une école de la confiance, un système social rénové pour mieux protéger les Français et réduire les inégalités à la racine. Je pense toujours que l'épuisement des ressources naturelles et le dérèglement climatique nous obligent à repenser notre modèle de développement. Nous devons inventer un projet productif, social, éducatif, environnemental et européen nouveau, plus juste et plus efficace. Sur ces grandes orientations, ma détermination n'a pas changé.

Mais je pense aussi que de ce débat peut sortir une clarification de notre projet national et européen, de nouvelles manières d'envisager l'avenir, de nouvelles idées.

À ce débat, je souhaite que le plus grand nombre de Français, le plus grand nombre d'entre nous, puisse participer.

Ce débat devra répondre à des questions essentielles qui ont émergé ces dernières semaines. C'est pourquoi, avec le Gouvernement, nous avons retenu quatre grands thèmes qui couvrent beaucoup des grands enjeux de la nation : la fiscalité et les dépenses publiques, l'organisation de l'Etat et des services publics, la transition écologique, la démocratie et la citoyenneté. Sur chacun de ces thèmes, des propositions, des questions sont d'ores et déjà exprimées. Je souhaite en formuler quelques-unes qui n'épuisent pas le débat mais me semblent au cœur de nos interrogations.

Le premier sujet porte sur nos impôts, nos dépenses et l'action publique. L'impôt est au cœur de notre solidarité nationale. C'est lui qui finance nos services publics. Il vient rémunérer les professeurs, pompiers, policiers, militaires, magistrats, infirmières et tous les fonctionnaires qui œuvrent à votre service. Il permet de verser aux plus fragiles des prestations sociales mais aussi de financer certains grands projets d'avenir, notre recherche, notre culture, ou d'entretenir nos infrastructures. C'est aussi l'impôt qui permet de régler les intérêts de la dette très importante que notre pays a contractée au fil du temps.

Mais l'impôt, lorsqu'il est trop élevé, prive notre économie des ressources qui pourraient utilement s'investir dans les entreprises, créant ainsi de l'emploi et de la croissance. Et il prive les travailleurs du fruit de leurs efforts. Nous ne reviendrons pas sur les mesures que nous avons prises pour corriger cela afin d'encourager l'investissement et faire que le travail paie davantage. Elles viennent d'être votées et commencent à peine à livrer leurs effets. Le Parlement les évaluera de manière transparente et avec le recul indispensable. Nous devons en revanche nous interroger pour aller plus loin.

Comment pourrait-on rendre notre fiscalité plus juste et plus efficace ? Quels impôts faut-il à vos yeux baisser en priorité ?

Nous ne pouvons, quoi qu'il en soit, poursuivre les baisses d'impôt sans baisser le niveau global de notre dépense publique.

Quelles sont les économies qui vous semblent prioritaires à faire ? Faut-il supprimer certains services publics qui seraient dépassés ou trop chers par rapport à leur utilité ? A l'inverse, voyez-vous des besoins nouveaux de services publics et comment les financer ?

Notre modèle social est aussi mis en cause. Certains le jugent insuffisant, d'autres trop cher en raison des cotisations qu'ils paient. L'efficacité de la formation comme des services de l'emploi est souvent critiquée. Le gouvernement a commencé à y répondre, après de larges concertations, à travers une stratégie pour notre santé, pour lutter contre la pauvreté, et pour lutter contre le chômage.

Comment mieux organiser notre pacte social ? Quels objectifs définir en priorité ?

Le deuxième sujet sur lequel nous devons prendre des décisions, c'est l'organisation de l'Etat et des collectivités publiques.
Les services publics ont un coût, mais ils sont vitaux : école, police, armée, hôpitaux, tribunaux sont indispensables à notre cohésion sociale.

Y a-t-il trop d'échelons administratifs ou de niveaux de collectivités locales ? Faut-il renforcer la décentralisation et donner plus de pouvoir de décision et d'action au plus près des citoyens ? A quels niveaux et pour quels services ?

Comment voudriez-vous que l'Etat soit organisé et comment peut-il améliorer son action ? Faut-il revoir le fonctionnement de l'administration et comment ?

Comment l'Etat et les collectivités locales peuvent-ils s'améliorer pour mieux répondre aux défis de nos territoires les plus en difficulté et que proposez-vous ?

La transition écologique est le troisième thème, essentiel à notre avenir. Je me suis engagé sur des objectifs de préservation de la biodiversité et de lutte contre le réchauffement climatique et la pollution de l'air. Aujourd'hui personne ne conteste l'impérieuse nécessité d'agir vite. Plus nous tardons à nous remettre en cause, plus ces transformations seront douloureuses.

Faire la transition écologique permet de réduire les dépenses contraintes des ménages en carburant, en chauffage, en gestion des déchets et en transports. Mais pour réussir cette transition, il faut investir massivement et accompagner nos concitoyens les plus modestes.

Une solidarité nationale est nécessaire pour que tous les Français puissent y parvenir.

Comment finance-t-on la transition écologique : par l'impôt, par les taxes et qui doit être concerné en priorité ?

Comment rend-on les solutions concrètes accessibles à tous, par exemple pour remplacer sa vieille chaudière ou sa vieille voiture ? Quelles sont les solutions les plus simples et les plus supportables sur un plan financier ?

Quelles sont les solutions pour se déplacer, se loger, se chauffer, se nourrir qui doivent être conçues plutôt au niveau local que national ? Quelles propositions concrètes feriez-vous pour accélérer notre transition environnementale ?

La question de la biodiversité se pose aussi à nous tous.

Comment devons-nous garantir scientifiquement les choix que nous devons faire à cet égard ? Comment faire partager ces choix à l'échelon européen et international pour que nos producteurs ne soient pas pénalisés par rapport à leurs concurrents étrangers ?

Enfin, il est évident que la période que notre pays traverse montre qu'il nous faut redonner plus de force à la démocratie et la citoyenneté. Être citoyen, c'est contribuer à décider de l'avenir du pays par l'élection de représentants à l'échelon local, national ou européen. Ce système de représentation est le socle de notre République, mais il doit être amélioré car beaucoup ne se sentent pas représentés à l'issue des élections.

Faut-il reconnaître le vote blanc ? Faut-il rendre le vote obligatoire ?

Quelle est la bonne dose de proportionnelle aux élections législatives pour une représentation plus juste de tous les projets politiques ?

Faut-il, et dans quelles proportions, limiter le nombre de parlementaires ou autres catégories d'élus ?

Quel rôle nos assemblées, dont le Sénat et le Conseil Economique, Social et Environnemental doivent-ils jouer pour représenter nos territoires et la société civile ? Faut-il les transformer et comment ?

En outre, une grande démocratie comme la France doit être en mesure d'écouter plus souvent la voix de ses citoyens.

Quelles évolutions souhaitez-vous pour rendre la participation citoyenne plus active, la démocratie plus participative ?

Faut-il associer davantage et directement des citoyens non élus, par exemple tirés au sort, à la décision publique ?

Faut-il accroître le recours aux référendums et qui doit en avoir l'initiative ?

La citoyenneté, c'est aussi le fait de vivre ensemble.

Notre pays a toujours su accueillir ceux qui ont fui les guerres, les persécutions et ont cherché refuge sur notre sol : c'est le devoir de l'asile, qui ne saurait être remis en cause. Notre communauté nationale s'est aussi toujours ouverte à ceux qui, nés ailleurs, ont fait le choix de la France, à la recherche d'un avenir meilleur : c'est comme cela qu'elle s'est aussi construite. Or, cette tradition est aujourd'hui bousculée par des tensions et des doutes liés à l'immigration et aux défaillances de notre système d'intégration.

Que proposez-vous pour améliorer l'intégration dans notre Nation ? En matière d'immigration, une fois nos obligations d'asile remplies, souhaitez-vous que nous puissions nous fixer des objectifs annuels définis par le Parlement ? Que proposez-vous afin de répondre à ce défi qui va durer ?

La question de la laïcité est toujours en France sujet d'importants débats. La laïcité est la valeur primordiale pour que puissent vivre ensemble, en bonne intelligence et harmonie, des convictions différentes, religieuses ou philosophiques. Elle est synonyme de liberté parce qu'elle permet à chacun de vivre selon ses choix.

Comment renforcer les principes de la laïcité française, dans le rapport entre l'Etat et les religions de notre pays ? Comment garantir le respect par tous de la compréhension réciproque et des valeurs intangibles de la République ?

Dans les semaines qui viennent, je vous invite à débattre pour répondre à ces questions déterminantes pour l'avenir de notre nation. Je souhaite aussi que vous puissiez, au-delà de ces sujets que je vous propose, évoquer n'importe quel sujet concret dont vous auriez l'impression qu'il pourrait améliorer votre existence au quotidien.

Ce débat est une initiative inédite dont j'ai la ferme volonté de tirer toutes les conclusions. Ce n'est ni une élection, ni un référendum. C'est votre expression personnelle, correspondant à votre histoire, à vos opinions, à vos priorités, qui est ici requise, sans distinction d'âge ni de condition sociale. C'est, je crois, un grand pas en avant pour notre République que de consulter ainsi ses citoyens. Pour garantir votre liberté de parole, je veux que cette consultation soit organisée en toute indépendance, et soit encadrée par toutes les garanties de loyauté et de transparence.

C'est ainsi que j'entends transformer avec vous les colères en solutions.

Vos propositions permettront donc de bâtir un nouveau contrat pour la Nation, de structurer l'action du Gouvernement et du Parlement, mais aussi les positions de la France au niveau européen et international. Je vous en rendrai compte directement dans le mois qui suivra la fin du débat.

Françaises, Français, je souhaite que le plus grand nombre d'entre vous puisse participer à ce grand débat afin de faire œuvre utile pour l'avenir de notre pays.

En confiance,

Emmanuel Macron
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Invité

Invité

Lettre aux français - Page 2 Profil11
Lettre aux français - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 2 I_icon_minipost_participateDim 20 Jan 2019 - 18:35

Je crois que Macron, s'il veut convaincre les français, il a intérêt à économiser leur argent... une lettre à 5 millions d'euros, plus le one man show devant 600 maires qui doit couter un pognon de dingue aux contribuables et tout cela devrait succiter le respect et en quoi ?
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

Lettre aux français - Page 2 Profil11
Lettre aux français - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 2 I_icon_minipost_participateDim 20 Jan 2019 - 20:15

Très bien mais à part continuer à tourner autour de ronds points et manifester deux heures tous les samedis, au centre de projets (qui se réduisent devant les refus gouvernementaux, fatalement, ils ne vont jamais permettre au "peuple" de gouverner. Jamais, c'est leur vie opulente de nabab qui est en jeu et on n'a jamais vu en occident, et nulle part sans doute, un peuple gouverner. Donc tant qu'ils ne seront pas déboulonnés par la force, y a rien à espérer) un RIC qui ne sera pas accepté ( ni par Macron, ni au cas où ça le serait, pour des questions économiques plus cruciales, pas par l'UE), c'est quoi l'alternative ?
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

Lettre aux français - Page 2 Profil11
Lettre aux français - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 2 I_icon_minipost_participateMar 22 Jan 2019 - 16:20

Macron est en train d'utiliser ces cahiers de doléances pour opérer un tour de France, aux frais de la princesse, pour après avoir retiré tous les points épineux et motifs à débat, transformer l'essai en campagne pro-union européenne du même coup qui s'achèvera quand? Juste avant les élections.

Y a rien à tirer ce ces salopards, ce sont vos ennemis déclarés. Et ça le sera jusqu'au bout.

On se fout de vous comme jamais. Débarrassez vous de Macron, par tous les moyens, j'ai presque envie de dire car c'est un pur nuisible, un pervers de grande envergure. Ça se voit dans son regard. Dire qu'on lui trouve des accointances avec Boris Vian qui est un vrai génie, lui. Quelle insulte!

OK, ce n'est qu'un fusible mais ça fera réfléchir les autres. C'est un symbole. C'est l'effigie même du capitalisme mondialisé, jésuite, faux comme la mort, arrogant et de connivence, totalement décomplexé, qui crache à la gueule du plus grand nombre, les détruit, les appauvrit, les méprise (les gueux qui nourrissent et engrossent ces parasites prétentieux.)

Macron en plus est coké à zéro, illuminé, déconnecté, totalement extrémiste. C'est un Sarkozy puissance 10, celui qui doit dézinguer la France, l'achever, la réduire en coupes définitivement au profit du Cac 40. Je pense qu'il aspire secrètement à aller jusqu'au bout car il est inconscient ou sûr d'être du bon côté de la force (car en réalité, c'est un pied tendre, un vrai couard, un petit bourgeois, nouveau riche etc.). Mais c'est un religieux, je crois qu'il croit en sa doctrine libérale, en ça, il n'est pas le seul. Ce sont des dangereux. Une secte, en fait. C'est un vrai malade d'extrémiste. Et à mon avis, pas le dernier, à imposer le couvre-feu général si ça dégénère.

Les ordres de répression qu'il a (déjà) donné à ses sbires casqués sont déjà une honte à ce stade-ci qui mériterait déjà un jugement à une cour pénale. Faut pas demander si ça dégénère. C'est surtout un foutriquet derrière son costume de Jupiter autoproclamé (ça en est débile) trop large pour lui. Qui se sent très fort car il a toute l'armée des rupins (ses commanditaires) et la flicaille républicaine derrière lui mais très fiote à côté. A la première manif, y avait déjà un hélicoptère au dessus de l'Elysée pour venir le chercher si ça tournait mal. Il se cague dessus à coup sûr.


Dernière édition par Maldoror le Mar 22 Jan 2019 - 17:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

juandefanfan

juandefanfan

Lettre aux français - Page 2 Profil11
Lettre aux français - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 2 I_icon_minipost_participateMar 22 Jan 2019 - 17:10

Alors là BRAVO Maldoror.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Lettre aux français - Page 2 Profil11
Lettre aux français - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 2 I_icon_minipost_participateMar 22 Jan 2019 - 18:30

Maldoror a écrit:
Dire qu'on lui trouve des accointances avec Boris Vian qui est un vrai génie, lui. Quelle insulte!

ahhhh
Ils ont fumé de l'herbe rouge les gens qui ont dit ça, c'est pas possible hein
Revenir en haut Aller en bas

Navane

Navane

Lettre aux français - Page 2 Profil11
Lettre aux français - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 2 I_icon_minipost_participateMar 22 Jan 2019 - 18:37

laugh

C'est juste physique.
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

Lettre aux français - Page 2 Profil11
Lettre aux français - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 2 I_icon_minipost_participateMar 22 Jan 2019 - 18:40


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Lettre aux français - Page 2 Profil11
Lettre aux français - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 2 I_icon_minipost_participateMar 22 Jan 2019 - 19:04

Ca laisse sans voix... Macron fait plus penser à Sarkozy, comme tu l'as dit, et même jusque dans ses postures et mimiques.

Navane : pataphysique même rijaune
Revenir en haut Aller en bas

Navane

Navane

Lettre aux français - Page 2 Profil11
Lettre aux français - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 2 I_icon_minipost_participateMar 22 Jan 2019 - 19:14

Ah ça, oui, ma Grande Gidouille lol bigsourire up star
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

Lettre aux français - Page 2 Profil11
Lettre aux français - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 2 I_icon_minipost_participateMar 22 Jan 2019 - 19:17

Cornegidouille! Par ma chandelle verte! Jarry, j'avoue, mais là, on rit moins saut étoile

Pour Electrode, entre autres, enfin une plus courte (qui sont comme chacun sait toujours etc.) Wink




Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Lettre aux français - Page 2 Profil11
Lettre aux français - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 2 I_icon_minipost_participateMar 22 Jan 2019 - 20:13

S'il ne reste plus qu'à nous en référer à des sombres confusionnistes comme Asselineau, Chouard et consorts pour faire face, en effet on rit moins.

Je sorti , la rue, c'est mieux pour militer Wink
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

Lettre aux français - Page 2 Profil11
Lettre aux français - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 2 I_icon_minipost_participateMar 22 Jan 2019 - 20:45

C'est triste ce que tu dis car c'est un avant-goût une fois encore d'une impossibilité d'union des "laisser pour comptes" qui sont en réalité une majorité de gens.

Chouart est un type intelligent mais comme tous les universitaires, un peu formaté aux entournures; Son idée du RIC est une bonne idée, il faut développer et surtout être à nouveau "souverrain" pour que ça ressemble à quelque chose. Et qu'on ne me sorte pas que c'est un facho ou je cogne car j'en ai assez de ces troudecuteries relayées par les journaleux adeptes du Cac 40, de Macron et des milliardaires pour qui ils travaillent (avec l'argent des contribuables car la presse, le comble, est subsidiée).

Asselineau est très compétent mais peut-être un peu trop technocratique. Il faut avoir le temps pour regarder ces vidéos de deux plombes. Mais très intéressantes au demeurant.

Bref, c'est pas gagné au niveau des pekins lambdas. Chacun comme dhab restant coltiné à ses chapelles ancestrales. Non ce mouvement est trop machin, trop ceci, "antisémite", confusianiste, raciste, antiféministes (allons y), anti-genres, trop "complotiste" trop populiste" et bien bouffez le votre libéralisme jusqu'à la garde! gardez là votre Europe qui est une dictature même pas déguisée. Continuez à vous faire enculer jusqu'à la moelle.

babyboring
Revenir en haut Aller en bas

Atlantis

Atlantis

Lettre aux français - Page 2 Profil11
Lettre aux français - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 2 I_icon_minipost_participateMer 23 Jan 2019 - 12:21

Et si on arrêtait de penser que l'Etat peu nous sauver...que hormis l'Etat providence point d'espoir.. que nous sommes des "laissez pour compte" simplement par ce que oui, ok les fins de mois sont difficiles...

Et si on arrétait simplement de se poser en victime ( au choix, des riches du systèmes des autres de l'humanité)

Et si on arrêtait de s'interdire d'avancer, d'avoir des ambitions de réussir

Et si on s'autorisait à être simplement soi même et avancer dans sa vie

Et si on s'autorisait à devenir le pilote de sa vie, que celui qui veut être un losdé le soit et celui qui veut réussir et gagner du pognon le soit

Et si on disait merde à Karl Marx aux syndicats à l'état et surtout à tous ces pitains de connards qui veulent faire notre bien contre notre grés

Et si on disait, le plus important pour moi c'ets de diriger ma vie, trouver ma place etre heureuse et m'y sentir bien, sans culpabilité et sans reproche en disant à chacun "tu peux bien en faire autant"

Et si on disait que de toute façon, notre avenir à court terme c'ets de crever donc autant faire du mieux qu'on peu au milieu, sans devoir rien à personne, ni à la société ni aux autres ni à ses parents ( fuck of) ni aux monde ni aux ceci cela...

Et si on réapprenait à rire, à se marrer a arrêter de dramatiser, à se foutre un peu plus de tout et se sentir un peu plus concernés par soi, son propre chemin, sa propre vie

Et si on arrétait de donner des leçons aux autres au reste du monde et qu'on s'en donne un peu plus à soi même qu'on devienne enfin autonome et responsable de soi même

Je reste convaincu que le monde tournerait mieux, que le problème ne sont ni les tyrans ni les hyper riche ni l'état ni les politqiues mais notre propre incapacité personnelle à diriger notre vie, nos barrières et nos limites...

Alors, si on veut que me monde soit meilleur, plus prospère plus ouvert que chacun décide à son tour de refléter cela, d'être plus prospère, plus ouvert plus libre...

Chacun réclame une société plus libre mais la plus part d'entre nous refuse de l’Être....

Franchement je m'en tape comme de l'an pète qui sera le prochain président de la république française, cela n'aura aucune conséquence sur ma vie car j'ai décidé un jour que cela n'aura plus de conséquence sur ma vie....

A chacun de diriger sa vie et de l'assumer et le monde sera meilleur...Tout simplement...

s'autoriser à etre ce que l'on est....

Confiance en soi, cultiver ce que l'on est , apprendre de ses échecs, etre généreux avec soi même

Et se dire qu'on ne peux pas plaire à tout le monde.... lol
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Lettre aux français - Page 2 Profil11
Lettre aux français - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 2 I_icon_minipost_participateMer 23 Jan 2019 - 12:49

ben, que voilà une belle lettre....avec laquelle je suis en complet accord.... up
...le "changement" s'il doit y en avoir un, ne viendra pas des autres, mais de soi, de notre comportement, notre manière de communiquer....et là, il n'y a que soi pour remédier à tout ce qui nous entoure-nous protéger- en utilisant notre libre-arbitre, bien précieux ce dernier.... Wink Very Happy
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Lettre aux français - Page 2 Profil11
Lettre aux français - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 2 I_icon_minipost_participateMer 23 Jan 2019 - 13:51

Ce n'est pas une attaque contre Willow, mais je me demande ce qui signifie le mot "confusionniste" quand on parle d'Asselineau ou Chouard (et consorts ? quid au juste ?)
Tout le monde a des défauts, quand on cherche on trouve, mais cela légitime pas du tout les mensonges de nos dirigeants...
Quand Macron se positionne contre les fakes news notamment sur le traité d'Aix la Chapelle, alors qu'il est lui-même incapable de dire clairement la vérité à son peuple, il n'est pas confusionniste ?
Quand Schiappa co-anime une émission avec Hanouna, c'est-à-dire une émission de divertissement, on n'est pas dans du confusionnisme ?
Je crois qu'on n'est dans une société totalement confusionniste... alors critiquer x et y parce qu'il serait confusionniste, c'est un peu l'hôpital qui se fout de la charité.
Revenir en haut Aller en bas

juandefanfan

juandefanfan

Lettre aux français - Page 2 Profil11
Lettre aux français - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 2 I_icon_minipost_participateMer 23 Jan 2019 - 15:14

Lettre très révolutionnaire de Maldoror dont j'ai eu peur qu'il me batte par ses propos. Quand je regarde les informations j'ai mon katana avec moi et je donne des grands coups de lame en l'air comme si je tranchais la tête de certains de ce gouvernement.

Cela ne fait rien avancer,seulement que je monte à 27 tout de suite en tension artérielle.

Puis il y a Atlantis plus sereine,en se disant que les choses vont bien s'arranger si chacun y met du sien et que les conséquences seront pour les autres et non pas pour elle et que toute façon nous serons l'intellectuel ou le con de quelqu'un.

Je suis en France depuis 1962 à cause de la dictature de Franco et jusqu'à ces temps-ci nous ne nous sommes pas occupés de grande chose,vivant heureux dans un pays libre même s'il fallait travailler beaucoup et que bien des fois on nous appelait les étrangers.

Mais bon,nous devions passer par là et peut-être que dans leurs pensées ils n'avaient pas tout à fait tort.
Puis il est arrivé ce mouvement de mal-être,de raz lez bol et même de haine.
Alors que faire ?

Se déchaîner,donner de grands coups de katana lors des informations en regardant ces injustices,aller dans les manifestations au risque de perdre un oeil ou une main et de bénéficier toutes et tous ensemble de nouveaux avantages pour notre vie,ou bien ne rien dire,faire semblant que tout va bien et se dire que cela va changer ?

La décision pour certains et certaines est parfois dure à prendre et je les comprends.car on les prendra pour soit pour des révolutionnaires ou alors des j'en foutisme.

Alors pour ne fâcher ni Maldoror ni Atlantis, le matin je donnerai des grands coups de katana à entendre la lame fendre l'air et l'après midi j'irai faire mon potager en me disant que la vie est trop belle de vivre dans un pays libre.

Je trouve qu'Electrode a bien raison aussi.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Lettre aux français - Page 2 Profil11
Lettre aux français - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 2 I_icon_minipost_participateMer 23 Jan 2019 - 15:22

http://www.vududroit.com/2019/01/grand-debat-macron-tour-illegal/

"Monsieur Emmanuel Macron, comme il l’avait fait pour ses vœux du nouvel an, en désignant une partie du peuple français comme ennemi, ne se comporte pas en Président de la république, pour tous les Français. Il essaie de rassembler et d’élargir son camp, dans la perspective des élections européennes. Il est donc en campagne, à quatre mois de l’échéance. Problème c’est strictement illégal, et caractérise un comportement pénal. Et il faut le dire clairement, les élections européennes sont d’ores et déjà faussées. Si les organes de contrôle recommençaient à contrôler cela devrait déboucher sur l’annulation du scrutin et des poursuites pénales."
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Lettre aux français - Page 2 Profil11
Lettre aux français - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 2 I_icon_minipost_participateMer 23 Jan 2019 - 16:04

Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

Lettre aux français - Page 2 Profil11
Lettre aux français - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 2 I_icon_minipost_participateMer 23 Jan 2019 - 16:30

Le discours d'Atlantis est un discours purement "libéral".

C'est dans le fond, mène ta vie comme tu l'entends et après toi, les mouches.

Moi aussi, je suis "libéral", au sens voltairien si on veut, car profondément individualiste et épris de liberté. Mon esprit est à ce prix. D'ailleurs, je n'ai jamais fais que ce que je voulais ou au pire je n'ai jamais fait ce que je ne voulais pas. Mais je dois confesser que j'ai aussi pu bénéficier de garde-fou parfois. Economique s'entend. C'est nécessaire si on ne veut pas être une sorte "d'esclave" d'autrui, en commençant par un travail de merde, payé au lance-pierre.

Dans le discours d'Atlantis, j'entends qu'elle a, elle aussi, jadis bénéficié d'argent venu de l'extérieur. Parfois. Un fonds familial? Elle a fricoté, j'ai cru le comprendre ça et là, avec un certain luxe bourgeois dont, malgré son goût immodéré de l'aventure, elle ne s'est sans doute jamais départi. C'est pas un reproche, moi, j'ai gardé le goût du (très) bon vin...

Ce qui m'emmerde dans cette litanie, et à peine moralisatrice aux entournures, c'est qu'elle n'a rien à foutre de la lutte ouvrière, entre autres. Celles des gens qui n'ont pas eu "son choix" pour un tas de raisons et qui sont rentrés dans un système d'exploitation qui aujourd'hui commence à redégénérer. Car on en revient à Germinal à grand galop, mais elle, qu'importe, elle vogue.

Pas concernée apparemment.

Que des être zumains se soient fendu la paillasse pour acquérir la sécurité sociale qui s'est vue enfin, après d'âpres luttes sanglantes, institutionnalisée par le Conseil National de la Résistance, juste après la guerre. Par un groupe tant de gaullistes que de communistes dont le fameux Ambroise Croizat

Que Macron soit occupé à tout détruire pour les beaux yeux de ses véreux commanditaires patronaux et du monde des affaires et des banques qui l'ont littéralement propulsé sur le trône, nos grandes voyageuses, un poil bourgeoises, devant l'éternel, n'en ont rien à foutre. Pas concernées.

Elles voyagent, se prennent en charge, elles. Sans un flèche mais jamais à se plaindre. c'est pour les autres, ça. C'est le prix de la liberté, quoi, oui not'bon maître, oui not'monsieur... bigsourire

Que l'UE nous ait été imposée, de façon totalement antidémocratique, après ici, un référendum de Carnaval (certains pays n'ont même pas eu cette fausse chance), que cette UE ait tous les aspects d'une dictature vu que les lois sont formulées par des clampins banquiers (de Goldman Sachs ou de la banque Luxembourgeoise---> Juncker) et autres lobbyistes (50 lobbyistes pour un parlementaire, je crois...un truc du genre)non élus (car le parlement ne décide de rien, c'est la commission qui fait lse lois et les distille à toute l'Europe), ça ne les émeut pas. Bah, c'est la vie. Prends-toi en charge, merde!

Non, nos grandes baroudeuses boucanières devant l'Eternel sont émancipées et vogue la frégate. Chacun sa merde, aide toi et le ciel t'aidera.

En attendant, les mêmes sont bien capables un jour de quémander par le biais d'un crossfounding quelconque à tous ces gens au Smig ou pas loin (car en général, c'est triste mais c'est comme ça, ce sont les plus pauvres qui donnent aux "pauvres" par empathie, car ils connaissent la chanson)quelques écus pour l'élaboration d'un prochain périple pélagique par grands vents.

Bien oui, l'indépendance parfois nécessite de quelques zeureux donateurs, de mécènes tant qu'à faire...

Qu'aurait été Voltaire s'il n'avait pas pu se consacrer tout entier, dès potron-minet, entre deux troussages de caméristes passagères, à la littérature, entre Frédéric II ou Louis XVI?

Le libéralisme économique, car c'est de ça qu'il s'agit, est quelque chose que j'aimerais voir se fracasser la gueule car c'est une avanie de jésuite, un nouvel ordre religieux. Et je n'aime pas les "illuminés" de tous bords. Surtout quand ça ne profite qu'à une poignée de cloportes, en général véritables parasites et suceurs de moelle de l'Humanité. Au détriment du reste. Et par ce qui s'apparente à du vol, du rapt, un racket pur et simple. Comme si on démontait, durant la nuit, la proue du navire de nos navigatrices, pour la revendre aux grecs. Par exemple.

Que nos aventurières considèrent ces "grands hommes" comme de remarquables capitaines d'Industrie me fait bien rire. L'enfer étant comme chacun sait pavé de belles et bonnes intentions. Bon, je ne nie pas le (rare) génie de l'un ou l'autre à un moment donné mais considère que les sommes récurrentes avancées, fut-ce pour une idée hors norme, sont totalement indues en regard de ceux qui se crèvent vraiment au taf pour permettre aux autres de peigner la girafe en toute arrogance. Aujourd'hui, c'est inadmissible et il faut combattre ça. Ou alors l'homme mérite (ce qu'il va faire) de crever comme un animal pestiféré.


C'est donc un devoir de se lever devant cette déliquescence dégueulasse par tous les moyens car ce système non seulement participe à polluer les grands mers que nos exploratrices adorent chevaucher au milieu du plastique et des polyesters, en plus du reste de la planète (déboisement des forêts, extinction des espèces animales, florales etc.), mais surtout ramène l'homme à ce qu'il a de plus misérable, son égoïsme et son égocentrisme forcénés, son absence d'empathie liée à une lassitude d'images plus morbides et mortifères que les autres depuis des siècles; bref sa régression totale à l'image de son QI, avoisinant celui d'un ban de moules avariées et polluées.

Tout le reste de cette doctrine immonde et présentée, par ceux qui y ont intérêt, comme la fin de l'Histoire( droits de l'homme, anti-racisme venant de partisans de l'esclavage économique moderne, c'est drôle, ouvertures totales des frontières, on comprend pourquoi, libertés des moeurs totales, bin oui tant que ça ouvre la porte à de nouveaux marchés etc.)permet à cette saloperie, qui est en réalité un fascisme déguisé vu qu'il se veut unique, unilatéral et sans autres issues, d'avancer masquer. Et bien sûr des monticules de gogos (tantôt dits de gauche ou de droite) s'y font prendre.

Comme je l'ai dit, il me suffit en plus de lire ce genre de prose ici et là pour me renforcer plus encore dans l'idée que l'homme est réellement une crasse, un nuisible qui mérite de disparaître. Son libéralisme étant son ultime testament. Ce qu'on aura trouvé pour lui comme système le plus abouti.
Avec comme résultat, une planète qui mettre 1000 ans à s'en remettre mais s'en sortira très bien.

Mais, ne me faisant aucune illusion sur la finalité de cette espèce à terme, tant que j'en fais encore un peu partie, oui, d'une façon comme une autre, je tiens à vendre chèrement ma peau à ces crapules. car l'enfer de l'homme, c'est triste mais c'est comme ça, c'est son vis-à-vis, son frère, sa soeur, l'enfer, c'est les nôtres (qui d'autres peuvent vraiment nous atteindre?), bref, la révolte (et là je rejoins Camus) est ce qu'il y a sans doute de meilleur en l'individu, de plus naturel sans doute.

C'est le seul moyen d'atteindre une nouvelle plage de concorde, de redistribution, que sais-je... Et puis tout recommencer 30 ans plus tard... car notre frère, notre soeur, notre cousin éloigné resteront toujours nos meilleurs ennemis... C'est notre destin ici-bas. J'en suis presque convaincu.

Bref, chacun sa galère...



Dernière édition par Maldoror le Mer 23 Jan 2019 - 16:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Atlantis

Atlantis

Lettre aux français - Page 2 Profil11
Lettre aux français - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 2 I_icon_minipost_participateMer 23 Jan 2019 - 16:52

Juan, ce que j'ai voulu dire est que le monde qui nous entoure déborde d'opportunités de possibilités de chance. Le monde d'aujourd'hui est ouvert et franchement avec un passeport Schengen nous avons beaucoup de chance. Nous pouvons être co créateur de nos vies. Et c'est une très grande opportunités ...
Il y a deux jours je recevai un chercheur indien qui travaille dans une université en France car les laboratoires de son pays ne sont pas équipés pour ses recherches, aujourd'hui j'ai deux chinoises a bord qui me disent oui nous pouvons voyager et en Chine la nouvelle génération peu enfin penser à elle... Il n'y a plus ces différences de mentalités qu'il y avait lorsque j'étais enfant et que je voyageais, le monde est devenu une sorte de village global. Ouvert.
Lorsque j'étais en France j'étouffais. Mon esprit se sens mieux dans des pays anglo saxons. J'en assume le prix, je n'aurai pas de retraite, je n'ai pas droit au c chomage et je n'ai pas de minima sociaux. Je vis "sans filet"

Cette situation pourrait sembler terrifiante a plein de personne et pourtant, on réalise qu'on est libre. On doit se prendre en charge, se battre avancer. On développe sa confiance en soi, on devient meilleur. On ne se sens plus "esclave du système" ...et si demain là ou je me trouve ne me convient plus je change et...je ne dois rien à personne...
Individualiste ? Oui et alors ?
Avec notre structure mentale (et notre age) il n'y a plus de place pour nous en France. Comment dire que mon compagnon a 60 ans et on va créer une boite ? Que j'en ai 53 et que je suis bien plus aventureuse que beaucoup de jeunes ?
Comment dire que je suis mega enthousiaste à l'idée que je n'aurai jamais de retraite que là ou je vis les gens sont très heureux de continuer à travailler jusqu'à la fin par ce qu'ils se sentent utiles ?
Que le père de mon compagnon a pris sa retraite a 50 ans et qu'il se faisait tellement chier dans sa vie que la seule chose qu'il attendais c'était la mort ?
Alors oui, ce n'est peu etre pas du jeu que d'avoir pris le meilleur comme le passeport et les etudes et vivre ma vie mais c'est mon choix et comme je dis être adulte c'est aussi accepter cette liberté d'être critiquée et critiquable ( dans un monde ou seul but est d'être aimé par tous)... J'ai compris ( assez tardivement je dois dire) que ma vie m'appartient, elle n'appartient ni à mes parents, ni à mon époux, ni à ma fille ni à mon pays mais à moi...

Mon corps n'appartient ni à la science, ni au genre, ni aux féministes, ni aux religieux, j'en aurai disposé à ma guise.

Je ne changerai pas le monde, je n'arrèterai pas la famine en Afrique et ne résoudrai pas les grands problèmes de société. Je n'en ai ni la carrure ni l'ambition ni l'espérance ni la forme d'esprit.

Mais à mon niveau, j'ai pu montrer a des personnes qu'il pouvait mieux vivre, être plus heureux plus prospère mieux dans leur vie, dans ce qu'ils sont intrinsèquement.
Mes amis, ceux dans la vraie vie ( pas celle sur FB) savent que je leur montre le meilleur de ce qu'ils sont, que je suis heureuse quand les autres réussissent, s'autorise la voie du succès, du bonheur, de la juste place. Je suis heureuse du bonheur des gens....
Je dis toujours si vous n'etes pas heureux, changez mais n'attendez pas que ce soit les autres qui changent...
Tu demandes ce que tu peux faire ? Ecrire un blog, un journal en ligne, une chaine you tube...des livres.. il ya tellement de manière de s'engager...
Tu en as la possibilité, tu en as le choix...mais cela doit rester un choix...TON choix

Revenir en haut Aller en bas

Atlantis

Atlantis

Lettre aux français - Page 2 Profil11
Lettre aux français - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 2 I_icon_minipost_participateMer 23 Jan 2019 - 17:08

Maldo...La classe ouvrière? 80 Millions de mort avec Mao et 20 millions avec Staline au vu de cela j'ai toujours une certaine méfiance vis à vis de ceux "qui défendent les grandes idées progressistes".. genre on te bute pour ton bien ou les camps de redressement...Brûlées comme sorcière dans une vie antérieure ( coucou Mu) j'aurai été sans conteste lapidée pour adultère en Iran, j'ai la chance et l'immense privilège de pouvoir me faire détester sans que ma vie ne sois en danger..et pire.. d'en rire ..oh fond la démocratie reste encore quoi qu'on en dise le moins mauvais des systèmes... applaudi


Dernière édition par Atlantis le Mer 23 Jan 2019 - 17:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

Lettre aux français - Page 2 Profil11
Lettre aux français - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 2 I_icon_minipost_participateMer 23 Jan 2019 - 17:12

Oui enfin, on ne doit pas parler de la même chose.

Bon vent à toi tout de même.


Plus généralement, la fuite est à la portée de nous tous (le voyage, la méditation, le bouddhisme, new age, l'astro? l'alcool, la came, le rêve, la musique, la poésie, le tatouage (ahaha) l'art?)

L'idée c'est aussi de se réaliser soi dans un monde plus sain.

S'échapper tout seul avec son petit égo, c'est à la portée de tous. Pour moi c'est un manque d'envergure (je lol ) mais c'st peut-être effectivement, hélas, le seul moyen? peut-être. Bien que c'est ça que je trouve de positif dans ces mouvements de contestation, qui sait, le début d'une solidarité? Encore laborieuse, certes mais bon...


P.S: la classe ouvrière, c'est ce qui enrichit les gens que tu admires, "qui se sont fait tout seul" et blablabla.

Et tous les morts que tu énonces, elle en est la victime.

En fait, c'est une métaphore pour moi. C'est ce qui se trouve au pied du pouvoir. Et tout pouvoir est là pour être renversé.

C'est viscéral chez moi, la haine de l'autorité.
Et ça commence avec le père (absent en l'occurence, heureusement pour lui?)

Pluton MC opposition180° Soleil

C'est ma vie.





Dernière édition par Maldoror le Mer 23 Jan 2019 - 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Lettre aux français - Page 2 Profil11
Lettre aux français - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 2 I_icon_minipost_participateMer 23 Jan 2019 - 17:19

Electrode a écrit:
Ce n'est pas une attaque contre Willow, mais je me demande ce qui signifie le mot "confusionniste" quand on parle d'Asselineau ou Chouard (et consorts ? quid au juste ?)
Tout le monde a des défauts, quand on cherche on trouve, mais cela légitime pas du tout les mensonges de nos dirigeants...
Quand Macron se positionne contre les fakes news notamment sur le traité d'Aix la Chapelle, alors qu'il est lui-même incapable de dire clairement la vérité à son peuple, il n'est pas confusionniste ?
Quand Schiappa co-anime une émission avec Hanouna, c'est-à-dire une émission de divertissement, on n'est pas dans du confusionnisme ?
Je crois qu'on n'est dans une société totalement confusionniste... alors critiquer x et y parce qu'il serait confusionniste, c'est un peu l'hôpital qui se fout de la charité.

Les ennemis de nos ennemis ne sont pas toujours nos amis. Dénoncer le confusionnisme de certains ne revient pas à légitimiser celui du gouvernement.
La fin ne justifie ni les moyens ni de suivre n'importe quel gus avec lequel de prime abord on semble avoir un ennemi commun (le capitalisme). Il y a des alternatives à ces individus aux idées nauséabondes (qu'ils parviennent assez bien à masquer le temps d'une interview, on peut pas leur enlever ça, mais ça excuse rien bien au contraire).
Revenir en haut Aller en bas

cheliel

cheliel

Lettre aux français - Page 2 Profil11
Lettre aux français - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 2 I_icon_minipost_participateMer 23 Jan 2019 - 17:24

L’intervention d’Atlantis m’amène également à réagir.

Je pense à toutes ces peuplades libres qui vivaient dans des endroits sauvages et inviolés par le modernisme. Je pense au fait qu’ils assumaient la difficulté de leurs vies, qu’il y avait en eux cet esprit indompté qui leur permettaient de faire corps avec la nature. Ils n’attendaient rien d’un état, ils n’étaient ni assistés, ni dépendants de décisions autres que les leurs, ils s’adaptaient seulement aux contraintes de l’existence et aux embûches de leurs destins.

Pourtant, les « grandes » civilisations leur ont tout pris, pour des raisons de possession des ressources disponibles sur leurs terres ancestrales. Ces humains ne refusent pas d’être libres, au contraire, mais ils sont détruits pour cette prétention à être eux, dépourvus d’ambitions, selon le sens que ça prend dans l’ordre social qu’impose le progrès. Aujourd’hui, ils sont une poignée en voie d’extinction, à devoir lutter pour avoir le droit d’être au-delà de la définition d’un territoire, d’un dogme, d’un état législatif pilotant tout ce qui peut être ou ne peut pas être fait.

Alors c’est bien beau de prôner l’indépendance de l’être sans prendre en compte l’ensemble des tyrannies extérieures à nos propres intentions. Et puis, ne penser qu’à soi comme valeur de changement ne révèle rien d’autre qu’un égocentrisme forcené, qui s’apparente plus aux délires mégalomanes de cette poignée d’ultra riches ayant la prétention de gouverner le monde, du haut de leurs égos déifiés.

Franchement pas fan de ce mode de pensée qui prétend que notre destin importe plus que celui de l’ensemble de nos congénères. La liberté n’est pas de pouvoir faire tout ce que nous voulons, mais d’exister sans la contrainte d’avoir à nous soumettre à ce que nous ne sommes pas. Malheureusement, cela implique souvent de devoir lutter contre un système oppressif.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Lettre aux français - Page 2 Profil11
Lettre aux français - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 2 I_icon_minipost_participateMer 23 Jan 2019 - 17:32

cheliel a écrit:
Alors c’est bien beau de prôner l’indépendance de l’être sans prendre en compte l’ensemble des tyrannies extérieures à nos propres intentions. Et puis, ne penser qu’à soi comme valeur de changement ne révèle rien d’autre qu’un égocentrisme forcené, qui s’apparente plus aux délires mégalomanes de cette poignée d’ultra riches ayant la prétention de gouverner le monde, du haut de leurs égos déifiés.

Franchement pas fan de ce mode de pensée qui prétend que notre destin importe plus que celui de l’ensemble de nos congénères. La liberté n’est pas de pouvoir faire tout ce que nous voulons, mais d’exister sans la contrainte d’avoir à nous soumettre à ce que nous ne sommes pas. Cela implique souvent de devoir lutter contre un système oppressif.

Le fameux et "gandhiesque" "Sois toi-même le changement que tu veux voir dans le monde." A priori une maxime qui semble pleine de bonnes intentions, reprise par l'imposture Rabhi d'ailleurs, qui ne prêche lui aussi pour rien d'autre que pour sa paroisse... Autrement dit, vis ta vie dans ton coin, fais ta part (pour servir les puissants sans te questionner bien sûr) et surtout ferme la.


Dernière édition par Willow ~ le Mer 23 Jan 2019 - 17:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 

Lettre aux français

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
Lettre aux français - Page 2 Pierre12 Lettre aux français - Page 2 Notes-11
~Musique pour Relaxer~