Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion






Ciel à l'instant


Éphémérides


Position actuelle des planètes

Astrodienst

Astrocarillon
Les 4 déesses


Lettre aux français - Page 4 I_icon_minipost_participateVoir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteLettre aux français - Page 4 I_icon_minipost_participateVoir ses messagesLettre aux français - Page 4 I_icon_minipost_participateVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Lettre aux français

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

Lunico

Lunico

Lettre aux français - Page 4 Profil11
Lettre aux français - Page 4 Empty
MessageSujet: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 4 I_icon_minipost_participateDim 13 Jan 2019 - 21:25

Rappel du premier message :

Chères Françaises, chers Français, mes chers compatriotes,

Dans une période d'interrogations et d'incertitudes comme celle que nous traversons, nous devons nous rappeler qui nous sommes.

La France n'est pas un pays comme les autres.

Le sens des injustices y est plus vif qu'ailleurs. L'exigence d'entraide et de solidarité plus forte.

Chez nous, ceux qui travaillent financent les pensions des retraités. Chez nous, un grand nombre de citoyens paie un impôt sur le revenu, parfois lourd, qui réduit les inégalités. Chez nous, l'éducation, la santé, la sécurité, la justice sont accessibles à tous indépendamment de la situation et de la fortune. Les aléas de la vie, comme le chômage, peuvent être surmontés, grâce à l'effort partagé par tous.

C'est pourquoi la France est, de toutes les nations, une des plus fraternelles et des plus égalitaires.

C'est aussi une des plus libres, puisque chacun est protégé dans ses droits et dans sa liberté d'opinion, de conscience, de croyance ou de philosophie.

Et chaque citoyen a le droit de choisir celles et ceux qui porteront sa voix dans la conduite du pays, dans la conception des lois, dans les grandes décisions à prendre.

Chacun partage le destin des autres et chacun est appelé à décider du destin de tous : c'est tout cela, la nation française.

Comment ne pas éprouver la fierté d'être Français ?

Je sais, bien sûr, que certains d'entre nous sont aujourd'hui insatisfaits ou en colère. Parce que les impôts sont pour eux trop élevés, les services publics trop éloignés, parce que les salaires sont trop faibles pour que certains puissent vivre dignement du fruit de leur travail, parce que notre pays n'offre pas les mêmes chances de réussir selon le lieu ou la famille d'où l'on vient. Tous voudraient un pays plus prospère et une société plus juste.

Cette impatience, je la partage. La société que nous voulons est une société dans laquelle pour réussir on ne devrait pas avoir besoin de relations ou de fortune, mais d'effort et de travail.

En France, mais aussi en Europe et dans le monde, non seulement une grande inquiétude, mais aussi un grand trouble ont gagné les esprits. Il nous faut y répondre par des idées claires.

Mais il y a pour cela une condition : n'accepter aucune forme de violence. Je n'accepte pas, et n'ai pas le droit d'accepter la pression et l'insulte, par exemple sur les élus du peuple, je n'accepte pas et n'ai pas le droit d'accepter la mise en accusation générale, par exemple des médias, des journalistes, des institutions et des fonctionnaires. Si tout le monde agresse tout le monde, la société se défait !

Afin que les espérances dominent les peurs, il est nécessaire et légitime que nous nous reposions ensemble les grandes questions de notre avenir.

C'est pourquoi j'ai proposé et je lance aujourd'hui un grand débat national qui se déroulera jusqu'au 15 mars prochain.


Depuis quelques semaines, de nombreux maires ont ouvert leurs mairies pour que vous puissiez y exprimer vos attentes. J'ai eu de nombreux retours que j'ai pu prendre en compte. Nous allons désormais entrer dans une phase plus ample et vous pourrez participer à des débats près de chez vous ou vous exprimer sur internet pour faire valoir vos propositions et vos idées. Dans l'Hexagone, outre-mer et auprès des Français résidant à l'étranger. Dans les villages, les bourgs, les quartiers, à l'initiative des maires, des élus, des responsables associatifs, ou de simples citoyens… Dans les assemblées parlementaires comme régionales ou départementales.

Les maires auront un rôle essentiel car ils sont vos élus et donc l'intermédiaire légitime de l'expression des citoyens.

Pour moi, il n'y a pas de questions interdites. Nous ne serons pas d'accord sur tout, c'est normal, c'est la démocratie. Mais au moins montrerons-nous que nous sommes un peuple qui n'a pas peur de parler, d'échanger, de débattre.

Et peut-être découvrirons-nous que nous pouvons tomber d'accord, majoritairement, au-delà de nos préférences, plus souvent qu'on ne le croit.

Je n'ai pas oublié que j'ai été élu sur un projet, sur de grandes orientations auxquelles je demeure fidèle. Je pense toujours qu'il faut rendre à la France sa prospérité pour qu'elle puisse être généreuse, car l'un va avec l'autre. Je pense toujours que la lutte contre le chômage doit être notre grande priorité, et que l'emploi se crée avant tout dans les entreprises, qu'il faut donc leur donner les moyens de se développer. Je pense toujours qu'il faut rebâtir une école de la confiance, un système social rénové pour mieux protéger les Français et réduire les inégalités à la racine. Je pense toujours que l'épuisement des ressources naturelles et le dérèglement climatique nous obligent à repenser notre modèle de développement. Nous devons inventer un projet productif, social, éducatif, environnemental et européen nouveau, plus juste et plus efficace. Sur ces grandes orientations, ma détermination n'a pas changé.

Mais je pense aussi que de ce débat peut sortir une clarification de notre projet national et européen, de nouvelles manières d'envisager l'avenir, de nouvelles idées.

À ce débat, je souhaite que le plus grand nombre de Français, le plus grand nombre d'entre nous, puisse participer.

Ce débat devra répondre à des questions essentielles qui ont émergé ces dernières semaines. C'est pourquoi, avec le Gouvernement, nous avons retenu quatre grands thèmes qui couvrent beaucoup des grands enjeux de la nation : la fiscalité et les dépenses publiques, l'organisation de l'Etat et des services publics, la transition écologique, la démocratie et la citoyenneté. Sur chacun de ces thèmes, des propositions, des questions sont d'ores et déjà exprimées. Je souhaite en formuler quelques-unes qui n'épuisent pas le débat mais me semblent au cœur de nos interrogations.

Le premier sujet porte sur nos impôts, nos dépenses et l'action publique. L'impôt est au cœur de notre solidarité nationale. C'est lui qui finance nos services publics. Il vient rémunérer les professeurs, pompiers, policiers, militaires, magistrats, infirmières et tous les fonctionnaires qui œuvrent à votre service. Il permet de verser aux plus fragiles des prestations sociales mais aussi de financer certains grands projets d'avenir, notre recherche, notre culture, ou d'entretenir nos infrastructures. C'est aussi l'impôt qui permet de régler les intérêts de la dette très importante que notre pays a contractée au fil du temps.

Mais l'impôt, lorsqu'il est trop élevé, prive notre économie des ressources qui pourraient utilement s'investir dans les entreprises, créant ainsi de l'emploi et de la croissance. Et il prive les travailleurs du fruit de leurs efforts. Nous ne reviendrons pas sur les mesures que nous avons prises pour corriger cela afin d'encourager l'investissement et faire que le travail paie davantage. Elles viennent d'être votées et commencent à peine à livrer leurs effets. Le Parlement les évaluera de manière transparente et avec le recul indispensable. Nous devons en revanche nous interroger pour aller plus loin.

Comment pourrait-on rendre notre fiscalité plus juste et plus efficace ? Quels impôts faut-il à vos yeux baisser en priorité ?

Nous ne pouvons, quoi qu'il en soit, poursuivre les baisses d'impôt sans baisser le niveau global de notre dépense publique.

Quelles sont les économies qui vous semblent prioritaires à faire ? Faut-il supprimer certains services publics qui seraient dépassés ou trop chers par rapport à leur utilité ? A l'inverse, voyez-vous des besoins nouveaux de services publics et comment les financer ?

Notre modèle social est aussi mis en cause. Certains le jugent insuffisant, d'autres trop cher en raison des cotisations qu'ils paient. L'efficacité de la formation comme des services de l'emploi est souvent critiquée. Le gouvernement a commencé à y répondre, après de larges concertations, à travers une stratégie pour notre santé, pour lutter contre la pauvreté, et pour lutter contre le chômage.

Comment mieux organiser notre pacte social ? Quels objectifs définir en priorité ?

Le deuxième sujet sur lequel nous devons prendre des décisions, c'est l'organisation de l'Etat et des collectivités publiques.
Les services publics ont un coût, mais ils sont vitaux : école, police, armée, hôpitaux, tribunaux sont indispensables à notre cohésion sociale.

Y a-t-il trop d'échelons administratifs ou de niveaux de collectivités locales ? Faut-il renforcer la décentralisation et donner plus de pouvoir de décision et d'action au plus près des citoyens ? A quels niveaux et pour quels services ?

Comment voudriez-vous que l'Etat soit organisé et comment peut-il améliorer son action ? Faut-il revoir le fonctionnement de l'administration et comment ?

Comment l'Etat et les collectivités locales peuvent-ils s'améliorer pour mieux répondre aux défis de nos territoires les plus en difficulté et que proposez-vous ?

La transition écologique est le troisième thème, essentiel à notre avenir. Je me suis engagé sur des objectifs de préservation de la biodiversité et de lutte contre le réchauffement climatique et la pollution de l'air. Aujourd'hui personne ne conteste l'impérieuse nécessité d'agir vite. Plus nous tardons à nous remettre en cause, plus ces transformations seront douloureuses.

Faire la transition écologique permet de réduire les dépenses contraintes des ménages en carburant, en chauffage, en gestion des déchets et en transports. Mais pour réussir cette transition, il faut investir massivement et accompagner nos concitoyens les plus modestes.

Une solidarité nationale est nécessaire pour que tous les Français puissent y parvenir.

Comment finance-t-on la transition écologique : par l'impôt, par les taxes et qui doit être concerné en priorité ?

Comment rend-on les solutions concrètes accessibles à tous, par exemple pour remplacer sa vieille chaudière ou sa vieille voiture ? Quelles sont les solutions les plus simples et les plus supportables sur un plan financier ?

Quelles sont les solutions pour se déplacer, se loger, se chauffer, se nourrir qui doivent être conçues plutôt au niveau local que national ? Quelles propositions concrètes feriez-vous pour accélérer notre transition environnementale ?

La question de la biodiversité se pose aussi à nous tous.

Comment devons-nous garantir scientifiquement les choix que nous devons faire à cet égard ? Comment faire partager ces choix à l'échelon européen et international pour que nos producteurs ne soient pas pénalisés par rapport à leurs concurrents étrangers ?

Enfin, il est évident que la période que notre pays traverse montre qu'il nous faut redonner plus de force à la démocratie et la citoyenneté. Être citoyen, c'est contribuer à décider de l'avenir du pays par l'élection de représentants à l'échelon local, national ou européen. Ce système de représentation est le socle de notre République, mais il doit être amélioré car beaucoup ne se sentent pas représentés à l'issue des élections.

Faut-il reconnaître le vote blanc ? Faut-il rendre le vote obligatoire ?

Quelle est la bonne dose de proportionnelle aux élections législatives pour une représentation plus juste de tous les projets politiques ?

Faut-il, et dans quelles proportions, limiter le nombre de parlementaires ou autres catégories d'élus ?

Quel rôle nos assemblées, dont le Sénat et le Conseil Economique, Social et Environnemental doivent-ils jouer pour représenter nos territoires et la société civile ? Faut-il les transformer et comment ?

En outre, une grande démocratie comme la France doit être en mesure d'écouter plus souvent la voix de ses citoyens.

Quelles évolutions souhaitez-vous pour rendre la participation citoyenne plus active, la démocratie plus participative ?

Faut-il associer davantage et directement des citoyens non élus, par exemple tirés au sort, à la décision publique ?

Faut-il accroître le recours aux référendums et qui doit en avoir l'initiative ?

La citoyenneté, c'est aussi le fait de vivre ensemble.

Notre pays a toujours su accueillir ceux qui ont fui les guerres, les persécutions et ont cherché refuge sur notre sol : c'est le devoir de l'asile, qui ne saurait être remis en cause. Notre communauté nationale s'est aussi toujours ouverte à ceux qui, nés ailleurs, ont fait le choix de la France, à la recherche d'un avenir meilleur : c'est comme cela qu'elle s'est aussi construite. Or, cette tradition est aujourd'hui bousculée par des tensions et des doutes liés à l'immigration et aux défaillances de notre système d'intégration.

Que proposez-vous pour améliorer l'intégration dans notre Nation ? En matière d'immigration, une fois nos obligations d'asile remplies, souhaitez-vous que nous puissions nous fixer des objectifs annuels définis par le Parlement ? Que proposez-vous afin de répondre à ce défi qui va durer ?

La question de la laïcité est toujours en France sujet d'importants débats. La laïcité est la valeur primordiale pour que puissent vivre ensemble, en bonne intelligence et harmonie, des convictions différentes, religieuses ou philosophiques. Elle est synonyme de liberté parce qu'elle permet à chacun de vivre selon ses choix.

Comment renforcer les principes de la laïcité française, dans le rapport entre l'Etat et les religions de notre pays ? Comment garantir le respect par tous de la compréhension réciproque et des valeurs intangibles de la République ?

Dans les semaines qui viennent, je vous invite à débattre pour répondre à ces questions déterminantes pour l'avenir de notre nation. Je souhaite aussi que vous puissiez, au-delà de ces sujets que je vous propose, évoquer n'importe quel sujet concret dont vous auriez l'impression qu'il pourrait améliorer votre existence au quotidien.

Ce débat est une initiative inédite dont j'ai la ferme volonté de tirer toutes les conclusions. Ce n'est ni une élection, ni un référendum. C'est votre expression personnelle, correspondant à votre histoire, à vos opinions, à vos priorités, qui est ici requise, sans distinction d'âge ni de condition sociale. C'est, je crois, un grand pas en avant pour notre République que de consulter ainsi ses citoyens. Pour garantir votre liberté de parole, je veux que cette consultation soit organisée en toute indépendance, et soit encadrée par toutes les garanties de loyauté et de transparence.

C'est ainsi que j'entends transformer avec vous les colères en solutions.

Vos propositions permettront donc de bâtir un nouveau contrat pour la Nation, de structurer l'action du Gouvernement et du Parlement, mais aussi les positions de la France au niveau européen et international. Je vous en rendrai compte directement dans le mois qui suivra la fin du débat.

Françaises, Français, je souhaite que le plus grand nombre d'entre vous puisse participer à ce grand débat afin de faire œuvre utile pour l'avenir de notre pays.

En confiance,

Emmanuel Macron
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Maldoror

Maldoror

Lettre aux français - Page 4 Profil11
Lettre aux français - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 4 I_icon_minipost_participateJeu 24 Jan 2019 - 17:36

alia a écrit:
Maldoror a écrit:


Oui, je crois que c'est toi qui rêves, là. lol smack



fais gaffe au karma quand même..... lol


Oui enfin, à un mal inutile d'en ajouter un second. Etre femme, soit (quoi que Bof braille ), mais féministe en plus... laugh


Dernière édition par Maldoror le Jeu 24 Jan 2019 - 17:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Atlantis

Atlantis

Lettre aux français - Page 4 Profil11
Lettre aux français - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 4 I_icon_minipost_participateJeu 24 Jan 2019 - 17:38

Maldo, petite réponse...mon rève ce n'est pas qu'on soit tous pareil, mon rève c'est que chacun sot en phase avec ses possibles. Et vive ce pour quoi il est fait.
Je correspond au code des "createurs original" est ce que j'ai envie que tout le monde devienne comme moi? surement pas, ça au mieux c'est de la mégalomanie au pire de la connerie...

Nos aspirations en tant que personne ne sont pas les même...certains sont excellents et excellents dans le service, faire du bien aux autres, d'autre c'est l'entreprise d'autre c est la routine la norme le controle.

Suis je mieux que certains ? Non absolument pas...

Ce que je tache de dire est qu'une société ou des profils comme "décideur" ou "indépendant créatif" sont culpabilisé, est une société qui se prive de "monter".

Alors on va me dire "oui tu n'es pas logique c'est un discours à la Macron". Sauf que Macron, n'est pas un profil "décideur".

Il en sait quoi lui de l'entreprise, il a déja mis ses couilles et son fric sur la table ?
C'est facile de parier avec le fric des autres... il a un discours ultra libéral sauf que lui l'entreprise il connait pas, il vient de la banque...( et de l'Ena et l'Ena c'est fonction publique, je sais j'ai refusé de passer le concours )

Comme Alia je pense ( je crois que c'est Alia L'idée) dépénaliser le canabis et bonjour les rentrées fiscales...c est une idée, il y en a d'autre...

Mais enfin Macron qui parle de l'entreprise c est comme le pré pubère qui apprend au puceau à baiser....cela reste vachement théorique bigsourire

Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

Lettre aux français - Page 4 Profil11
Lettre aux français - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 4 I_icon_minipost_participateJeu 24 Jan 2019 - 17:57

Oui, bon "indépendant créatif", c'est tellement vague que ça me parle. Je dois l'être un peu (et l'ai été en pub) sur les bords sans publier à des centaine de milliers d'exemplaires (lol). Par nature sûrement.

Mais entre nous, le discours sur "l'entreprise", typiquement néolibéral car "l'entreprise est la seule garante d'emplois" etc., je ne peux plus le souffrir! L'entreprise, elle me sort par tous les pores, je conchie l'entreprise, elle peut crever l'entreprise, merde à l'entreprise... Tu comprends?saut

Y en a plus que pour "l'entreprise".

Même l'Etat doit devenir une entreprise.

Confusion des genres totale.

Voilà le discours habituel tenu, tu l'as bien dit, par des peigne-culs qui n'ont jamais foutu un pied en entreprise mais qui ont été mis en selle par le patronat, entre autres, donc qui en gardent les teneurs.

"L'entreprise a besoin qu'on exonère ses charges (ça s'appelle en partie et en gros du salaire différé du travailleur, ses cotisations sociales autrement dit)sans ça, elle n'est pas "compétitive" "(avec la Chine et les travailleurs du quart monde, c'est clair qu'au niveau salaire, elle ne peut pas l'être et c'est une très bonne chose pour ceux qui travaillent encore dans l'entreprise. Mais on va figer ou rogner leurs salaires bien sûr. Pour au final délocaliser...).
Ah non, puisque ce Système veut mettre tout le monde en concurrence pour à la sortie enrichir un max de gens à côté, actionnaires privés, et un peu le gérant, éventuellement. Et bien entendu tirer les salaires généraux vers le bas.

C'est un peu à ça que seront employés les "migrants". Remplacer les autochtones dégoûtés (ou virés) qui refusent certains emplois "en pénurie" car ils sont sous-payés, en regard des qualifications de base générale. Bin oui, on a poussé les gens à aller à l'école jusqu'à 18, pour éviter d'être apprenti.. Dès lors... Pas formés pour "l'entreprise" etc.

Bref, on diminue les charges de l'entreprise (les plus grosses fraudent le fisc comme de bien entendu ou bénéficient d'un tarif dérisoire), qui n'engage pas plus pour la cause. Ça fait juste grossir le chiffre des actionnaires surtout. Avec les cotisations plus versées, et bien la sécu n'est plus alimentée, les hôpitaux sont pris à la gorge, on doit faire des coupes dans le budget, payer le monde au lance pierre etc.

Bref, "les libéraux" font d'une pierre deux coups.
Raclent le budget au profit des mêmes et zigouillent la sécu pour en faire à terme une assurance privée à l'anglo-saxonne. Ça se fait doucement mais la France va vers ça. Toute l'Europe sans doute.

Résultat, les entreprises produisent à donf mais la majorité des gens n'ayant plus droit à certaines allocs ou d'autres au salaire gelé (non indexé par rapport aux charges et taxes de tous ordres) sont obligés de consommer le strict minimum (----> gilets jaunes)--------> faillites d'entreprises en perspective (pour une start-up qui ouvre, deux ferment par exemple)-----> croissance nulle (tant mieux pour l'univers pas pas pour le PIB)

Voilà, bref, je serai toujours plus du côté de Marx (car j'aime bien les "russes" même d'adoption)ou Keynes si tu veux que du côté de ce salopard de Milton Friedman et des Chicago boys.

Voilà. Irrécupérable sans doute laugh
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Lettre aux français - Page 4 Profil11
Lettre aux français - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 4 I_icon_minipost_participateJeu 24 Jan 2019 - 18:51

Willow ~ a écrit:

"Adorable" c'était l'avis de Chouard sur Soral à une époque il me semble, décidément c'est une manie de se définir mutuellement comme ça (mais c'est loin d'être leur pire manie, on est d'accord).
Non, Chouard n'a jamais dis que Soral était adorable, tu extrapoles d'une manière malhonnête. Chouard a juste défendu le droit de Soral de critiquer le système de domination dans lequel nous sommes.
Si Chouard avait juste un défaut, je dirais qu'il a tendance à ne pas voir le mal. En effet, le mal est partout, dont dans le regard des personnes qui jugent les autres sur des prétendues "idées malodorantes", sans rechercher à savoir si la personne a bon coeur ou pas. C'est cela le vrai racisme autoritaire du XXIème siècle.
Revenir en haut Aller en bas

Cobra

Cobra

Lettre aux français - Page 4 Profil11
Lettre aux français - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 4 I_icon_minipost_participateJeu 24 Jan 2019 - 18:56

Revenir en haut Aller en bas

alia

alia

Lettre aux français - Page 4 Profil11
Lettre aux français - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 4 I_icon_minipost_participateJeu 24 Jan 2019 - 19:11

Alia a récupéré connexion veryhappy
..trop récente pour continuer le débat parce que j'ai pas tout suivi, du coup et ça marche pas tout le temps, alors je vais faire court.

Mais oui elle voudrait bien une légalisation....après elle monte une start-Up laugh

Bisous à tous smack



Dernière édition par alia le Jeu 24 Jan 2019 - 19:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

alia

alia

Lettre aux français - Page 4 Profil11
Lettre aux français - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 4 I_icon_minipost_participateJeu 24 Jan 2019 - 19:13

Maldo, keynes c'est exactement le système économique de redistribution appliqué en France...
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

Lettre aux français - Page 4 Profil11
Lettre aux français - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 4 I_icon_minipost_participateJeu 24 Jan 2019 - 19:44

Non c'était. C'est justement ça qu'on détruit mais t'as pas l'air très au courant apparemment. Les libéraux (dont Macron est un parfait représentant) entendent mener l'Etat comme une entreprise, il n'est plus régulateur des enjeux économiques, il s'y soumet et doit devenir "performant".

C'est incroyable comme le monde, la vie, le forum ici est divisé fondamentalement entre deux visions totalement différentes de la vie en société.

c'est ça qui m'apparaît. Clivage à mon avis (et on peut faire l'expérience en Europe, dans le monde entier) irrémédiable.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Lettre aux français - Page 4 Profil11
Lettre aux français - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 4 I_icon_minipost_participateVen 25 Jan 2019 - 1:15

(HS)
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Lettre aux français - Page 4 Profil11
Lettre aux français - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 4 I_icon_minipost_participateVen 25 Jan 2019 - 17:23

Electrode a écrit:
Non, Chouard n'a jamais dis que Soral était adorable, tu extrapoles d'une manière malhonnête. Chouard a juste défendu le droit de Soral de critiquer le système de domination dans lequel nous sommes.
Si Chouard avait juste un défaut, je dirais qu'il a tendance à ne pas voir le mal. En effet, le mal est partout, dont dans le regard des personnes qui jugent les autres sur des prétendues "idées malodorantes", sans rechercher à savoir si la personne a bon coeur ou pas. C'est cela le vrai racisme autoritaire du XXIème siècle.

Un individu comme Soral n'a pas besoin d'être défendu, ni qu'on se mette à séparer le bon grain de l'ivraie de ses logorrhées. Il n'y a rien à sauver et tenter de le faire ne relève pas d'un esprit libre et éclairé, et encore moins inoffensif.
Que Choaurd ait bon coeur ou pas n'entre pas en ligne de compte sachant que c'est un personnage qui s'est rendu public, seules ses idées importent, et je les trouve dangereuses c'est tout. (surtout par rapport au flou dont il les entoure)
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

Lettre aux français - Page 4 Profil11
Lettre aux français - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 4 I_icon_minipost_participateVen 25 Jan 2019 - 18:56

Bon, j'abandonne. Je m'étais cassé d'une belle et longue tirade en parlant de soral, Dieudonné, Chouart et l'esprit critique ambiant, pas suiveur du tout, mheu non mheu non... Bien divisé.

J'ai encore regardé ce débat à la con hier sur France 2. Emission politique.

Je crois qu'un jour, pas encore tout de suite. Les choses se régleront dans la rue mais pour de bon. Ce monde est trop divisé pour retrouver une unité. Et il est clair qu'une (petite) partie de la population (mais l'inverse serait sans doute vrai si les choses étaient inversées) est incapable d'avoir l'empathie nécessaire pour se mettre à la place des autres.

Et je ne pense pas l'homme suffisamment civilisé pour empêcher l'Histoire de (re)faire son oeuvre. C'est peut-être même naturel voire nécessaire. Désolé de ne guère être positif mais c'est ce que je ressens profondément.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Lettre aux français - Page 4 Profil11
Lettre aux français - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 4 I_icon_minipost_participateVen 25 Jan 2019 - 20:15

Willow ~ a écrit:

Un individu comme Soral n'a pas besoin d'être défendu, ni qu'on se mette à séparer le bon grain de l'ivraie de ses logorrhées. Il n'y a rien à sauver et tenter de le faire ne relève pas d'un esprit libre et éclairé, et encore moins inoffensif.
Défendre le droit des êtres humains, ce n'est les défendre directement (ni les justifier), si tu n'as pas capté la nuance, pourtant, non seulement elle est béante mais elle est d'une importance capitale.

Willow ~ a écrit:

Que Choaurd ait bon coeur ou pas n'entre pas en ligne de compte sachant que c'est un personnage qui s'est rendu public, seules ses idées importent, et je les trouve dangereuses c'est tout. (surtout par rapport au flou dont il les entoure)
Ben justement, les idées de Chouard, non seulement elles sont intéressantes, non seulement, la société devrait s'en emparer (pas seulement les gilets jaunes), mais en plus elles devraient faire l'objet d'un débat 1000 fois plus sérieux que ce qui se passe actuellement.
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

Lettre aux français - Page 4 Profil11
Lettre aux français - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 4 I_icon_minipost_participateVen 25 Jan 2019 - 23:14

J'ai trouvé un texte sur facebook d'un ancien membre assez éclairé de ce forum (à moins qu'il n'ait un homonyme) de Laurent Botti.

Je vous le soumets car je pense que c'est loin d'être le dernier des cons. J'espère qu'il ne m'en voudra pas.

Je suis assez atterré des réactions que je lis ici ou là sur les Gilets jaunes. Il me semble que la plupart de ceux qui s'insurgent contre ce mouvement n'ont pas saisi qu'il constitue une pâle répétition de ce qui se prépare demain: il ne s'agit pas ici d'une prédiction illuminée ou d'un souhait, mais d'une réalité inévitable.

Nous vivons sous le joug d'un capitalisme totalitaire. Ce n'est pas une opinion: c'est un fait. Il n'existe plus aucune alternative à ce système. Son application est universelle, il a éradiqué toutes les autres doctrines économiques adoptées par les pouvoirs en place, s'est libéré de tout frein, et affranchi des lois universelles qui sont au coeur même du pacte humain, dont la plus élémentaire pour soutenir un système: un minimum d'égalité.

Parmi les conséquences de ce totalitarisme d'une extrême violence (nul doute que l'Histoire fera un jour le décompte des mort du capitalisme comme elle a fait l'inventaire du communisme ou d'autres dictatures), deux retiennent particulièrement l'attention: l'état de la planète, terre de pillage devenue poubelle, et le gouffre des inégalités, devenu insoutenable.

Tôt ou tard, ces deux phénomènes sont appelés à se rencontrer. Ce n'est pas moi qui le dis, c'est la NASA (l'étude a été largement commentée à sa sortie). Cette rencontre va provoquer des bouleversements irréversibles, que l'on peut résumer en ces mots: l'effondrement de notre civilisation.

Nous ne pourrions y échapper qu'à condition d'appliquer deux mesures: la réduction drastique de notre consommation d'énergie et une meilleure redistribution des richesses. Les économistes le savent, les scientifiques le confirment, les penseurs le théorisent depuis maintenant plusieurs décennies.

Seulement voilà: ces deux mesures s'opposent à la nature même du capitalisme tel qu'il est appliqué aujourd'hui.

Les conséquences, donc, sont inévitables. Et s'il est bon de le rappeler, c'est parce que lorsque je lis les réactions, partout, sur ce qui est en train de se passer, je réalise que les gens vivent dans une réalité parallèle, dans l'inconscience absolue de l'état du monde...

Alors chers amis, qui regardez de haut les "beaufs" casser des vitrines de luxe ou renverser des Porsche, et se faire casser à leur tour par une police toujours plus violente pour défendre ce Capitalisme devenu dictature, sachez que je vous regarde, moi, avec l'incompréhension, la compassion, et la terreur, que l'on réserve aux membres d'une secte juste avant leur suicide collectif.
Vous avez été embrigadé, Diorisé, HanounaÏsé... au point de vous moquer de ceux qui défendent l'avenir de vos gosses.

Et dans le processus, vous avez oublié ceci: nous vivons dans une dictature - oui j'ai pesé le mot - capitaliste. Tous les pouvoirs du monde sont mobilisés aujourd'hui contre nous, Humains, pour la défense, la perpétuation, et l'accélération de ce système. Comme tout système totalitaire, calotte glacière ou pas, il est appelé à s'effondrer, à être renversé, éradiqué, jugé et condamné. Et ce que vous voyez avec les Gilets jaunes n'est que le pâle embryon de ce qui est en train de se préparer.

Joyeux réveil.
Revenir en haut Aller en bas

Atlantis

Atlantis

Lettre aux français - Page 4 Profil11
Lettre aux français - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 4 I_icon_minipost_participateSam 26 Jan 2019 - 10:35

La revue Marianne parle dans son numéro de ce jour du mépris des journalistes pour les gilets jaunes et titre sur "la faillite du système médiatique".

Il faut avoir été maman célibataire pour savoir a quel point c'est dur dans un pays comme la France....d'ailleurs les femmes représentent 45 % des gilets jaunes....

Et pour une fois, une revue parle de ces femmes, mères courages qui en bavent sacrément....
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Lettre aux français - Page 4 Profil11
Lettre aux français - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 4 I_icon_minipost_participateSam 26 Jan 2019 - 10:55

Atlantis a écrit:

Il faut avoir été maman célibataire pour savoir a quel point c'est dur dans un pays comme la France....

...mais il me semble que la France donne des aides apparemment...occultées...
Revenir en haut Aller en bas

juandefanfan

juandefanfan

Lettre aux français - Page 4 Profil11
Lettre aux français - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 4 I_icon_minipost_participateSam 26 Jan 2019 - 11:02

Personnellement j'ai toujours eu l'impression que nous allons vers une vraie révolution, pacifique pour les uns,sanglante pour les autres, et ce Laurent Botti ne se trompe pas dans ses propos.

Et Violette a raison. Si nous savions tout vraiment il y a belle lurette que ça aurait craqué.
Revenir en haut Aller en bas

Atlantis

Atlantis

Lettre aux français - Page 4 Profil11
Lettre aux français - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 4 I_icon_minipost_participateSam 26 Jan 2019 - 11:26

Violette et si l'aide n'était pas la solution ( en plus il y a une aide réelle jusqu'aux 3 ans de l'enfant seulement après, si tu as un seul mioche pas d'alloc donc dur dur)...je pense que la solution est une meilleure intégration des femmes avec enfant dans le monde du travail, arrêter de penser que "oui dés que le mioche va être malade elle sera absente"...Tu te retrouves mère célibataire tu es a court terme exclue du système...ou tu deviens fonctionnaire...

Plus sérieusement c’est con par ce que la lettre aux français, aurait été faite sous forme de brain strorming, elle aurait arrêter la violence.
la, avec les questions dirigées, cela n'aura servis à rien ( ils se sont trompés de code couleurs , on le voit bien en résolution de conflit:veryhappy: )...Sont fort quand même ces énarques, je ne sais pas qui sont ses conseillers en Communication mais franchement à sa place j'en change dare dare.. pour être aussi mauvais sur les nouveaux outils de communication...
Il veut diriger la France comme une entreprise sauf que visiblement il s'est jamais coltiner 50 syndicalistes déchaînés contre lui, ils te pendent au plafond les gonz si en début de réunion de conciliation tu la joue "quettions dirigées"
J'imagine Brigitte courrir en petite culotte dans les couloirs du palais car des mecs lui auront arraché sa chemise.... applaudi applaudi cramper


Dernière édition par Atlantis le Sam 26 Jan 2019 - 11:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Lettre aux français - Page 4 Profil11
Lettre aux français - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 4 I_icon_minipost_participateSam 26 Jan 2019 - 11:31

Atlantis, ce n'était qu'une remarque de ma part, une constatation...celle d'une "tendance" à oublier .....les bons côtés de la France...
Revenir en haut Aller en bas

Atlantis

Atlantis

Lettre aux français - Page 4 Profil11
Lettre aux français - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 4 I_icon_minipost_participateSam 26 Jan 2019 - 11:36

Violette, il n'y a pas de mise en cause de ma part....Simplement, on pense trop souvent que l'aide est la solution...L'aide t'enlève aussi ta dignité...Et puis j'ai été mère célibataire et crois moi, on ne faisais pas de cadeau...( j'étais bardée de diplôme mais justement, je me suis retrouvée à la maison et au chom dur)

Ce qui me dérange est que la France est un des plus beau pays du monde, on a une géographie stupéfiante, une culture stratosphérique, un etat providence très développé. Notre criminalité ( comparé à certains pays est faible), on bouffe super bien, et pourtant, hormis le Japon ou c'est culturel, le taux de suicide est le plus élevé du monde .....et je ne parle même pas du % de pers sous anti dépresseur...

C'est bien qu'un truc "cloche"....

Et ce qui cloche, justement et on reviens aux gilets jaunes c'est que 10 % de c homage a miné le pays, quand on dis a un mec qui gagne le smic qu'il, a de la chance ... et bien non..."Et la revendication à mon avis la seule, c'est qu'une personne qui travaille a envie de vivre décemment de son salaire et de faire vivre sa famille. "

Et c'est pas pour autant un salaud, c'est juste normal
Revenir en haut Aller en bas

Aleph

Aleph

Lettre aux français - Page 4 Profil11
Lettre aux français - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 4 I_icon_minipost_participateSam 26 Jan 2019 - 12:01

Violette a écrit:
Atlantis, ce n'était qu'une remarque de ma part, une constatation...celle d'une "tendance" à oublier .....les bons côtés de la France...

Pardon Violette mais ici je ne peux pas passer à coté de ce genre de pensée qui revient à tracer un raccourcis tel que : on gagne plus au chomage qu'en travaillant . Je suis mère célibataire, certes pas la plus mal lotie puisqu'un papa s'occupe aussi des enfants . Mais sache que 81% des "enquetes" de la CAF vont aux mère célibataires qui touchent du RSA , je le sais j'ai eu ce genre de visite.. Que dépendre d'un système qui te donne tout juste de quoi te nourrir sans te donner la possibilité lorsque comme moi tu n'a pas de soutien familial , financier , de pouvoir vivre mieux car une fois tout payer , tu comptes l'essence, la bouffe, tu t'habille pas, tu vas pas chez le coiffeur, si ta voiture tombe en panne c'est la panique , tu pars jamais en vacances. On a un toit payé par la CAF en partie, si tu touche un petit salaire comme moi , elle estime qu'elle peut de son coté amputer dans cette aide , j'ai en travaillant, 20h/semaine, 200 euros de moins par mois et je n'ai même pas de mutuelle.. Ce système maintient les gens dans un échange de besoins comme un enfant a besoin de ses parents pour manger et dormir au chaud . Il ne donne pas de chance , il crée de la dépendance . Seul tu t'en passes , en tant que maman tu t'engouffre .
Plutot que de mettre de l'argent dans un vrai système où tu pourrais te former, te donner de vraies chances hormis "aide à domicile" qui pupule , ils crée toute une population à majorité féminine dans la dépendance .
Alors oui une chance que la caf est là tant que mes enfants sont encore là mais ces années , dans le futur je risque comme bon nombre , de le payer cher en terme de retraite, de sécurité et de santé .
Alors non on oubli pas je te le garantis mais surement qu'un sentiment de honte d'en arrivé là fait qu'on ne s'en vante pas ..

Dans certains pays où cette aide n'est pas systématique , comme aux états unis, autant je ne suis pas une fan mais au moins , quelque soit ton age et ton sexe , tes chances sont plus large pour recommencer à zero, ici si t'es pas bardé d'un BAC+ X années , si tu dépasses un certains age, tes chances s'amenuise comme peau de chagrin car la mentalité du patronnat français c'est d'embaucher jeune, contrat aidé, prime à l'embauche ect .. Mon fils vient de faire 3 semaine de stage et pas n'importe où à THALES, ils lui ont même pas donné 20 euros ... voilà les chances en france ..

---------------------------------------------------------

J'ai beaucoup aimé ce message de Laurent, de toute façon j'aime souvent ce qu'il dit sourire
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Lettre aux français - Page 4 Profil11
Lettre aux français - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 4 I_icon_minipost_participateSam 26 Jan 2019 - 12:24

"Pardon Violette mais ici je ne peux pas passer à coté de ce genre de pensée qui revient à tracer un raccourcis tel que : on gagne plus au chomage qu'en travaillant"

Pardon Aleph, il semble que tu t'empares de mon "genre de pensée" que tu ne connais pas....et que tu t'en vas dans de grandes explications....qui sont du domaine des doléances ....

Il me semble de plus en plus que ce forum devient celui d'un forum "politique"....où l'astrologie n'est plus que très peu représentée....un peu dommage tout de même, car pour moi, c'est vraiment ce qui prime,notamment l'aide au travers de l'astro....



Revenir en haut Aller en bas

Aleph

Aleph

Lettre aux français - Page 4 Profil11
Lettre aux français - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 4 I_icon_minipost_participateSam 26 Jan 2019 - 16:33

Pardon une fois encore mais si ce n'est pas de ta pensée alors c'est des écrits qu'elles inspirent à ta plume .. Je peux respecté que tu as ton regard mais il faut parfois éviter de regardé autrement que par le linéaire et accepter que les opinions, surtout par ceux qui vivent la situation, peut être différente . De là à parler de "doléances" ... ha ouais ...
Bon ben je fais court hein en bref pas envie de me facher pour si peu, t'as raison ici on est sensé faire de l'astro.. chapeau
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Lettre aux français - Page 4 Profil11
Lettre aux français - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 4 I_icon_minipost_participateSam 26 Jan 2019 - 16:45

aleph a écrit:
Pardon une fois encore mais si ce n'est pas de ta pensée alors c'est des écrits qu'elles inspirent à ta plume .. Je peux respecté que tu as ton regard mais il faut parfois éviter de regardé autrement que par le linéaire et accepter que les opinions, surtout par ceux qui vivent la situation, peut être différente . De là à parler de "doléances" ... ha ouais ...
Bon ben je fais court hein en bref pas envie de me facher pour si peu, t'as raison ici on est sensé faire de l'astro.. chapeau

Aleph, il s'agit ici, me concernant, de ton interprétation....
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Lettre aux français - Page 4 Profil11
Lettre aux français - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 4 I_icon_minipost_participateMar 5 Fév 2019 - 20:01


Revenir en haut Aller en bas

juandefanfan

juandefanfan

Lettre aux français - Page 4 Profil11
Lettre aux français - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lettre aux français
Lettre aux français - Page 4 I_icon_minipost_participateMar 5 Fév 2019 - 20:30

C'est délirant ces vidéos.
Ce que je ne comprends pas c'est pourquoi on ne les supprime pas tout de suite ce pesticide en sachant le mal qu'il peut faire.

Les pertes d'argent pour ces fabricants de ces pesticides doivent énormes s'il y aurait un arrêt complet de production, sans compter le nombre de gens qui vont être sans emploie dans ces usines.

Je pense qu'avec la peur que cela peut engendrer ils continueront à produire ces pesticides. Quand je vois qu'ils ont mis des images choc sur les paquets de cigarettes parce que c'est dangereux pour la santé c'est quand même se foutre de la tête des gens.
Revenir en haut Aller en bas
 

Lettre aux français

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
Lettre aux français - Page 4 Pierre12 Lettre aux français - Page 4 Notes-11
~Musique pour Relaxer~