Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion






Ciel à l'instant


Éphémérides


Position actuelle des planètes

Astrodienst

Astrocarillon
Les 4 déesses


Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Parallèles de déclinaison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

Venusie

Venusie

MessageSujet: Parallèles de déclinaison
Ven 17 Juil 2015 - 0:37

Rappel du premier message :

Le parallèle de déclinaison était très souvent utilisé par les Anciens, raison de plus pour ne pas négliger leurs effets dans un thème natal, et même pourquoi pas en compo et etc. Bernard l'astrologue en donne la définition dans son article avec des exemples à l'appui ( CLICK ) :

Bernard l'astrologue a écrit:
Le parallèle de déclinaison est semblable à la conjonction dans ses effets et c’est ainsi qu’il doit être jugé. L’omettre dans les calculs et l’interprétation est un grave oubli. Avant de vous persuader que vous ne trouvez pas la clef d’un thème, assurez-vous que vous avez soigneusement étudié les parallèles de déclinaison.

Centiloque N°38


Définition :

La déclinaison d'un astre est sa distance au-dessus ou au dessous (Nord ou Sud) de l'équateur céleste. L’équateur céleste est la projection de l'équateur terrestre, à ne pas confondre avec l’écliptique, qui est le sentier apparent du Soleil.
Le parallèle de déclinaison (P) a lieu lorsque deux planètes sont égales en déclinaison (sont positionnées au même degré, Nord ou Sud, de l'équateur céleste).

On n’accorde pas plus d’un degré d’orbe. [...]

Vous pouvez les trouver avec Orion-Astro Maestro. Soit les trouver dans les tableaux additionnels d'astrodienst, en haut à gauche après avoir fait votre carte (TN, etc ).

Pour ma part par exemple, j'ai une Vénus dans le signe du Scorpion, mais elle ne s'exprime pas vraiment totalement comme une Vénus Scorpion libre de toute influence et sous domination de Pluton. Le tout avec le trigone à Jupiter et sextile Neptune. Elle est réservée comme une Vénus Capricorne, pour la simple raison, qu'elle est au parallèle de déclinaison à moins d'un degré d'orbe avec mon Saturne Sagittaire. Ce qui marche comme une conjonction Vénus-Saturne. Comme ça de ce point de vue, je comprends pourquoi je n'aime pas spécialement la "passion" comme je peux lire ici et là, c'est même l'inverse : je préfère le sérieux.

Vous pouvez vérifier si vous en avez aussi entre n'importe quelles planètes, et en déduire beaucoup de choses avec les parallèles de déclinaisons.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Septénaire

Septénaire

MessageSujet: Re: Parallèles de déclinaison
Ven 24 Juil 2015 - 19:26

Mael21 a écrit:
Nous formons un petit club de l'étude des déclinaisons sur le forum depuis pas mal de temps déjà. Lianmin, Iris, Venusie, Angèle, Cobra.... Nous sommes nombreux à nous y intéresser de façon assidue, donc si tu as envie d'échanger avec nous, il n'y pas de problèmes, tu seras le bienvenu dans nos discussions!!! Le lien posté par Electrodeavait déjà été partagé l'an passé par Lianmin dans un des postes prenant pour thème les déclinaisons...

Mille excuses, il m'avait échappé qu'une cellule "parallèle" s'était formée ici ! L'inconvénient des parallèles est qu'elles ne peuvent se rencontrer qu'à l'infini !

Mes connaissances restent assez primaires dans ce domaine que je n'ai jamais véritablement approfondi. Je ne saurais trancher la question concernant la différence d'interprétation à donner aux contre-parallèles par rapport aux parallèles. Les ouvrages en ma possession les interprètent comme des conjonctions, mais en leur accordant une moindre puissance.
Il ressort néanmoins qu'elles peuvent s'avérer très importantes en astro de santé selon Max Heindel, ce que confirme Pierre Klépios sur son forum particulièrement consacré à cette orientation.


Citation :
 Enfin, je trouve étrange de ne pas faire la distinction entre parallèle et contre-parallèle et de décrire leurs effets comme s'il s'agissait de conjonctions. En effet, j'ai un contre parallèle Neptune/Venus dans mon thème et selon ta manière de faire, il faudrait que j'interprète la configuration comme une conjonction alors que les deux planètes sont également liés par une opposition, si on prend leurs coordonnées en latitude. Comment réussir à donner un sens aux liens qui unissent ces deux planètes dans mon thème si je dois les interpréter comme une conjonction d'un côté mais également comme une opposition ? Mariage d'énergies contradictoires sachant que Neptune est censément l'octave supérieur de Venus ?

Dans le cas précis que tu exposes, il me semble que la prédominance peut être accordée sans hésitation à l'opposition formée par les deux planètes. Après (si on veut vraiment sodomiser les diptères), il n'est pas interdit d'affiner en considérant que la conj éventuelle pourrait aider à résoudre le balancement de l'opp ?

Mais ce qui m'interpelle davantage avec l'introduction de la 3D dans la lecture d'une carte du ciel, c'est que la domitude permet de voir les écarts planétaires tels qu'ils sont réellement, avec les conséquences que cela induit dans les positions "terrestres" en maison. On peut ainsi constater que Pluton, par ex, est souvent moins influent qu'on pourrait le penser dans certains thèmes...même si cela peut chagriner certains de ses fans !...
C'est pour montrer cette particularité que j'avais initié ce fil dont je parle plus haut...mais que je ne parviens pas à retrouver, tant ce forum est touffu à cause de son succès.

Mais je ne retiens la domitude que pour vérifier les positions en maisons, et pour la réalité-ou non-des conj. Je ne retiens pas les autres aspects, car si on commence à mélanger latitude et longitude pour ça, on ne s'en sort plus et le thème devient illisible.

Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas

Cobra

Cobra

MessageSujet: Re: Parallèles de déclinaison
Ven 24 Juil 2015 - 19:45

@ Maldoror ,

je pense qu'il faut se sortir de la tête de savoir dans quel signe ça agit et ne s'en tenir qu'à la nature des planètes ....; ensuite côté énergie il faudra à ce moment-là se tourner vers ta carte du ciel .
C’est comme cela que je vois la chose .

@ ????? je ne sais qui est l’auteur , je reprend juste une citation au-dessus :
Citation :
Enfin, je trouve étrange de ne pas faire la distinction entre parallèle et contre-parallèle et de décrire leurs effets comme s'il s'agissait de conjonctions. En effet, j'ai un contre parallèle Neptune/Venus dans mon thème et selon ta manière de faire, il faudrait que j'interprète la configuration comme une conjonction alors que les deux planètes sont également liés par une opposition, si on prend leurs coordonnées en latitude. Comment réussir à donner un sens aux liens qui unissent ces deux planètes dans mon thème si je dois les interpréter comme une conjonction d'un côté mais également comme une opposition ? Mariage d'énergies contradictoires sachant que Neptune est censément l'octave supérieur de Venus ?

Ce qui important dans ton cas c'est qu'il y a comme un double effet , donc une insistance sur le rapport Vénus - Neptune ....et je pense que le fait d'avoir une opposition permet à Vénus d'avoir son point de vue sans être noyée par Neptune ....ça me fait un peu penser comme si la déclinaison était la source mais que l'individu a décidé pour son TN de les séparer afin donc d'en avoir une autre perspective .
de toute façon tu dosi être marqué par Vénus - Neptune peu importe l'aspect , des choses que tu dois forcément retrouver dans ta vie quotidienne . Et si en plus l’opposition se trouve en signe intercepté alors là il y a , en plus , un gros travail sur l'axe des maisons où ça tombe .
bref complètement shooter quoi ! bigsourire
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Parallèles de déclinaison
Sam 25 Juil 2015 - 11:51

Maldoror,

Comme Cobra, j'aurais tendance à dire que la nature des signes concernés ne sera pas forcément d'une grande aide pour comprendre la nature des liens sous-tendus par les //. Je crois que si l'on veut traduire efficacement le phénomène et mettre en évidence son expression, il faut s'en référer à la planète la plus forte des deux et je me sers dans ce cas de la position en thème de domitude (les zones Gauquelin). Si l'une des deux est placée à l'un des angles du thème, c'est à travers elle qu'il faudra élucider l'impact du parallélisme de fonctionnent. Si aucune n'est située dans une zone de forte effectivité, on choisira celle qui forme le plus de liens avec des planètes fortes en thème. C'est en tous cas la démarche que j'aurais tendance à suivre empiriquement, je ne sais pas si c'est la bonne façon de procéder.


Septénaire,

Même si je reste ouverte à l'expérimentation, je suis intimement convaincue qu'il y a une différence entre // et #. Pour avoir pris les temps d'étudier comment cela se traduit astronomiquement parlant (vu de la terre), je pense qu'on ne devrait pas traiter les deux de la même façon. Après, cela ne m'empêche pas de tester et de me rendre compte des choses en usant d'autres leviers que celui de l'astronomie. Gauquelin a bien mis en évidence l'effet mars en cherchant à prouver que l'astrologie ne reposait sur rien...

Petit aparté : j'aime bien ta façon littéraire de t’approprier les expressions populaires Very Happy

Pour ce qui est des positions en domitude, c'est avec elles que je travaille pour élire les dominantes des thèmes que j'étudie, donc je ne peux que te rejoindre dans ton appréciation. Ainsi Pluton, de part sa forte excentricité, revêt des états qui ne sont pas forcément compréhensible si l'on se sert uniquement de ses coordonnés en latitude. Effectivement, ses déclinaisons montrent qu'elle adopte des rythmes zodiacaux différents de ce qui est visible en latitude, et sa position en domitude permet d'évaluer sa réelle position dans la sphère locale et donc sa force en thème. C'est également le cas de certains astéroïdes, par exemple, dans mon thème, Pallas à une déclinaison propre aux signes des Poissons alors qu'elle est située en Gémeaux en latitude, Kiron a une décliaison propre au signe du taureau alors qu'elle aparaît également en Gémeaux en latitude... Concernant les autres aspects, je suis d'accord avec toi également sourire

J'ai retrouvé le sujet que tu avais ouvert (tu vas dans ton profil comme si tu étai un visiteur et tu clique sur le lien : trouver tous les sujets ouvert par Septénaire). Le voici : Mais où est donc Pluton?


Cobra,

Merci pour ta vision des choses, je vais essayer d'y travailler. Il faut savoir que ces aspects (opposition et contre-parallèles) Neptune-Venus sont primordiaux dans mon thème étant donné que les planètes sont sur l'axe AS-DC, elle mettent dons en évidence une problématique fondatrice de ma personnalité.
Revenir en haut Aller en bas

Septénaire

Septénaire

MessageSujet: Re: Parallèles de déclinaison
Sam 25 Juil 2015 - 18:57

Mael a écrit:
J'ai retrouvé le sujet que tu avais ouvert (tu vas dans ton profil comme si tu étai un visiteur et tu clique sur le lien : trouver tous les sujets ouvert par Septénaire). Le voici : Mais où est donc Pluton?

Merci Mael, je l'avais retrouvé aussi finalement grâce à la loupe en tête du forum, mais je reconnais que ta méthode est meilleure.
Hélas, ce post ne peut plus me servir pour étayer mes arguments, car les cartes du ciel en sont effacées.

Par ailleurs, je t'avouerai que la déclinaison des astéroïdes est loin de mes préoccupations, tant l'astro tradi me paraît déjà complexe. J'ai l'impression que cela ne servirait qu'à embrouiller davantage mon vieux cortex cérébral.
Dans ce sens, Labouré cite une expérience américaine menée avec des étudiants, qui montre que plus on augmente le nombre de données (au-delà de l'essentiel) dans l'énoncé d'un problème, plus les erreurs sont nombreuses dans les réponses fournies.

La bonne excuse que voilà pour ma paresse intellectuelle !
Là-dessus, bonne soirée et bon dimanche. 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Parallèles de déclinaison
Mer 19 Sep 2018 - 22:25

En aspect partile, je possède Mercure // Asc et Soleil // Saturne.

Je crois que cela pourrait me parler.
Revenir en haut Aller en bas

Atlantis

Atlantis

MessageSujet: Re: Parallèles de déclinaison
Jeu 20 Sep 2018 - 10:00

Merci plume d'avoir fait remonter le sujet. Je cherchais de l'info et "hop" apparition...Il y a de belles synchronicités en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas

ileautresor

ileautresor

MessageSujet: Re: Parallèles de déclinaison
Jeu 20 Sep 2018 - 12:09

Merci d'avoir fait remonter le sujet...

je trouve que ce sujet m'a permis d'avancer sur le sujet. Il correspond bien au transit du jour posté par Angèle où l'on voit la lumière dans un vieux parchemin...(cf Aspects de septembre) ;-)

Angèle a écrit:
Bonjour,

Dans la nuit du 20 au 21 septembre 2018, conjonction partile entre Mercure et le Soleil (Mercure cazimi).

Degrés Sabian 28/29° Vierge :
«En quête d'un savoir caché, un chercheur trouve la lumière dans un vieux parchemin.»
Après une période de crise, chacun se doit à chercher à accorder le renouveau de sa conscience à la Révélation Primordiale de la Vérité de l'Homme. Connaissance originelle.

Carte sur Paris vers 3h42:
 

smack Cévennes

Bonne journée !

j'ai découvert dans la feuille de données d'astrodients que l'on pouvait lire des parallèles... de déclinaison.
J'aurais donc
d'une part Soleil et Mars en parallèle..
de l'autre Mercure et Neptune.

aspect Mercure Neptune J'ai effectivement bien un côté rêveur et depuis longtemps...
aspect Soleil Mars j'ai peut-être bien ce côté bille en tête! en dépit d'une carence de feu... je mp'affirme certainement par le courage..

Merci beaucoup pour tout cela, c'est lumineux! chandelle
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Parallèles de déclinaison
Sam 9 Mar 2019 - 16:31

Pour ceux qui ont a la fois des paralleles et contre paralleles de declinaison dans leur theme, les ressentez vous de facon similaire ou differemment ?

Il y a toujours de contradictions selon les sources qui expliquent tantot qu'un contre parallele s'interprete de la meme facon qu'un parallele ( conjonction ) , tantot qu'il s'interprete comme une opposition..

Si vous avez les 2 dans votre theme , que ressentez vous ? Merci
Revenir en haut Aller en bas

spica

spica

MessageSujet: Re: Parallèles de déclinaison
Sam 9 Mar 2019 - 19:25

Cami, je pense qu'il faut aussi confirmer l'aspect de parallèle avec d'autres aspects (certains astrologues, telle Nicole Lachouette, qui intervient sur quelques groupes Facebook, propose de confirmer une donnée trois fois: qu'il s'agisse de positions en signes, en maisons ou par aspects).

Ensuite, en ce qui me concerne, je vois une différence entre le parallèle et le contre-parallèle. Par exemple, contres-parallèles entre Mercure (L7) et Pluton, Vénus et Mars, puis Vénus et Pluton. Les relations sentimentales n'ont jamais été au beau fixe ;-) Mercure est maître de VII, Vénus est le significateur général. Les trigones entre Vénus, en I, et Uranus/Pluton/Lune font peut-être contre-poids. cf. mon thème dans mon profil.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Parallèles de déclinaison
Dim 10 Mar 2019 - 1:28

Merci Spica ,

Confirmer l'aspect de parallèle avec d'autres aspects , c'est a dire qu'il faudrait deja avoir un aspect entre les 2 planetes impliquees pour que le parallele de declinaison soit actif ?

J'ai un Soleil //Mercure //Asc , j'ai deja cet aspect de base donc il serait renforce avec le parallele de declinaison .

J'ai Lune // Mars , que je n'ai pas hors paralelle . Je ne le ressens pas franchement mais ca peut aussi venir du fait de ma Lune conjonction0° Saturne natal , qui prend beaucoup de place..
Et 2 contre paralelles : Vénus # Mars et Lune # Vénus

Je ressens le contre parallele entre Vénus et Mars comme opposition et non conjonction mais ces deux planetes sont aussi dans 2 signes opposes donc meme si elles ne forment pas d'ascpect hors ce contre paralelle , ce n'est pas non plus etonnant .
Revenir en haut Aller en bas

spica

spica

MessageSujet: Re: Parallèles de déclinaison
Dim 10 Mar 2019 - 18:41

Cami,

Ce que j'entends par confirmation d'une donnée, c'est trouver des combinaisons qui vont dans le même sens. Un parallèle Soleil-Lune est bon pour les relations sentimentales. Si j'ai Vénus en VII trigone ou carré avec réception à son maître, j'ai une première confirmation (Si Vénus est en Vierge, je souhaite un aspect de Mercure, sextile, trigone ou carré, par d'opposition). Si le maître de VII est angulaire et plutôt bien disposé, c'est encore une confirmation que les choses iront relativement bien dans le cadre des relations sentimentales...
Revenir en haut Aller en bas
 

Parallèles de déclinaison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~