Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion






Ciel à l'instant


Éphémérides


Position actuelle des planètes

Astrodienst

Astrocarillon
Les 4 déesses


Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Théme natal et politique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage

laura

avatar

MessageSujet: Théme natal et politique
Mar 8 Avr 2014 - 11:31

Rappel du premier message :

Bonjour,

J'étudie en ce moment les indices qui pourraient montrer un destin politique dans le thème natal ( tout poste confondu : maire, deputé etc..)
Alors si vous vous êtes déjà penché sur ce sujet.....
Voilà déjà ce qui ressort :
- une Lune très forte ( popularité/élection)
- Celle-ci en bon aspect à Jupiter
- le duo Cancer/Balance ; le Capricorne
- Une maison XI bien aspectée et en relation avec Asc/MC
- un Soleil puissant ( autorité, les hauts emplois)
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

cavani

avatar

MessageSujet: Re: Théme natal et politique
Sam 22 Sep 2018 - 0:50

haute potentiel oui
j ai vu ton theme riche et complexe a la foi

mais trop de philosophie ca empoisonne

tres domine par neptune soleil mercure en poisson
jupiter neptune tete de dragon en 12
sans parler de pluton en 9 sonder l origine du monde quete spirituelle
en plus le croix fixe charge de dilemme venus verseaux lune teaureaux uranus lion jupiter neptune scorpion

la carte d aire est vide refus de superficialite
et lilith en belier deteste les matcho
l opposition mercure pluton complique l identification de l autre sentimentalment
je trouve que l artistique ca vous fera du bien
Revenir en haut Aller en bas

cavani

avatar

MessageSujet: Re: Théme natal et politique
Sam 22 Sep 2018 - 0:52

Neptunia a écrit:
Ah oui d'accord rien à voir avec Mercure Wink

Moi en maths je suis une plaie, hier j'ai mis 10 secondes pour calculer sur mes doigts 24 + 15 lol !!! Et pourtant j'avais lu que Mercure en Capricorne c'était un esprit logique et mathématique. Du coup même mon Mercure lui-même il a rigolé.
Mais ma collègue m'a dit qu'il n'était qu'à 1° dans le Capricorne donc qu'il fallait le considérer encore dans le Sagittaire en fait, même si j'ai aussi des aspects du Capricorne (comme le sérieux, la rigueur et la concentration quand une tâche m'intéresse)

Bref, c'est intéressant pour le HP, j'avais voulu rechercher un topic dessus puis après j'ai complètement oublié ça m'était sorti de l'esprit !


24 + 15 doute2 j essaye de deviner
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Théme natal et politique
Sam 22 Sep 2018 - 12:10

cavani a écrit:
24 + 15 doute2 j essaye de deviner

Ah!!, des maths... T'inquiète, je vais t'aider :

24 + 15 =

Spoiler:
 

sorti
Revenir en haut Aller en bas

Neptunia

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Théme natal et politique
Sam 22 Sep 2018 - 13:25

Hahahah ah ouais comme ça je retiendrai débile tropdrole tropdrole tropdrole tropdrole
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Théme natal et politique
Jeu 27 Sep 2018 - 11:29

J'ai très tôt été intéressée par la politique (Pluton/Mercure, carré Saturne MIX/Lune angulaire), un sujet que je partageais avec mon père et qu'il a nourri.

Je me souviens pour les élections de 95, j'avais écrit des petits textes et slogans engagés. J'avais un idéal, des envies de changer les choses, de bouger les lignes.
Un de mes objectifs de vie était alors d'en faire dès que ce serait possible, de participer et de mettre mon caillou à l'édifice.

Et puis,... Et puis, j'ai grandi ! Un peu laugh
Revenir en haut Aller en bas

Neptunia

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Théme natal et politique
Jeu 27 Sep 2018 - 14:22

Oh ben moi en 2017 je me suis carrément rédigé mon programme dans un document Word Wink
Revenir en haut Aller en bas

Atlantis

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Théme natal et politique
Ven 28 Sep 2018 - 10:42

Maldo, un livre que tu devrais trouver et qui t'éclairera sur pas mal de tes comportements...Jeanne Siaud Facchin, "trop intelligent pour être heureux". Ed Odile Jacob.
Ce lit un truc ce matin, et j'ai vraiment pensé à toi ( entre autre).
Ce bouquin te parlera énormément.
" Vague, insidieux, persistant. Vivre ? a quoi bon, pourquoi faire, à quoi cela sert ?"
No comment no way....HP or not HP, les autres définitivement ne peuvent pas comprendre, restent à la marge, étrangers et d'autant plus étrangers qu'ils ne perçoivent pas la différence du caméléon.
Un HP attends une révélation sublime, quelque chose d'absolu, de total de fulgurant. Il n'existe que dans la fulgurance, préfère vivre l'éternité d'un instant, plutôt qu'une vie à rallonge, avec des redites...
Il déteste l'idée de se justifier. Genre "foutez moi la paix avec vos certitudes, vos vies ne me vont pas réver". tout au moins la majorité ...
Il s'ennuit déja dans la sienne, alors celui qui n'a jamais quitté son village, qui n'a pas eut la curiosité de passer l'enclos de la bordure et qui en plus voudrait lui donner des leçons de vie, basta, trop peu pour lui.
Il pourrait paraître orgueilleux distant, il préfère le cynisme ou l'amertume. Et pourtant, personne n'est moins amer que lui...
Mais trop compliqué à expliquer à qui ne l'est pas...
Donc évitons les poncifs avec les HP, déja il n'est pas dans la même logique que vous, sa plus grande intelligence sera de se mettre à votre hauteur, sans vous regardez de haut, mais pitié ne le prenez ni pour un imbécile ni pour un fou, il aura toujours une longueur d'avance sur vous dans le too Mutch...

La politique se voit très bien avec degré sabian et étoiles fixes...maison 4 chargée ( le groupe, le partie) pour les démocraties, lune en bon aspect ( élection).
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Théme natal et politique
Ven 28 Sep 2018 - 11:04

Neptunia a écrit:
Oh ben moi en 2017 je me suis carrément rédigé mon programme dans un document Word Wink

Pour les prochaines élections, je veux bien être ta porte-parole qui claque ou directrice de pâté de campagne.
Tu ne m'as rien demandé, certes, mais on peut s'arranger. J'ai déjà quelques idées...

1ère idée : ton programme sera écrit sur un document WoRld... C'est pour aller le plus loin possible.

Qu'en penses-tu ? bigsourire
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Théme natal et politique
Ven 28 Sep 2018 - 12:21

Atlantis a écrit:
Maldo, un livre que tu devrais trouver et qui t'éclairera sur pas mal de tes comportements...Jeanne Siaud Facchin, "trop intelligent pour être heureux". Ed Odile Jacob.
Ce lit un truc ce matin, et j'ai vraiment pensé à toi ( entre autre).
Ce bouquin te parlera énormément.
" Vague, insidieux, persistant. Vivre ? a quoi bon, pourquoi faire, à quoi cela sert ?"
No comment no way....HP or not HP, les autres définitivement ne peuvent pas comprendre, restent à la marge, étrangers et d'autant plus étrangers qu'ils ne perçoivent pas la différence du caméléon.
Un HP attends une révélation sublime, quelque chose d'absolu, de total de fulgurant. Il n'existe que dans la fulgurance, préfère vivre l'éternité d'un instant, plutôt qu'une vie à rallonge, avec des redites...
Il déteste l'idée de se justifier. Genre "foutez moi la paix avec vos certitudes, vos vies ne me vont pas réver". tout au moins la majorité ...
Il s'ennuit déja dans la sienne, alors celui qui n'a jamais quitté son village, qui n'a pas eut la curiosité de passer l'enclos de la bordure et qui en plus voudrait lui donner des leçons de vie, basta, trop peu pour lui.
Il pourrait paraître orgueilleux distant, il préfère le cynisme ou l'amertume. Et pourtant, personne n'est moins amer que lui...
Mais trop compliqué à expliquer à qui ne l'est pas...
Donc évitons les poncifs avec les HP, déja il n'est pas dans la même logique que vous, sa plus grande intelligence sera de se mettre à votre hauteur, sans vous regardez de haut, mais pitié ne le prenez ni pour un imbécile ni pour un fou, il aura toujours une longueur d'avance sur vous dans le too Mutch...

La politique se voit très bien avec degré sabian et étoiles fixes...maison 4 chargée ( le groupe, le partie) pour les démocraties, lune en bon aspect ( élection).


Oui comme tu dis aux potences, ciel! ou non, on s'en fout mais il y a deux choses très importantes qui moi me rendent parfois "misanthrope" passager quand je suis dans l'excès mais surtout, disons après l'étape révolte qui confine à l'impuissance, "dandy", cynique, "aquaboniste" comme aurait dit le beau Serge...

C'est d'abord le peu d'exigeance que la plupart des gens ont avec eux-mêmes (et du coup vis à vis de l'extérieur également). Ils ne connaissent quasi rien mais ils s'en contentent, ça leur suffit, comme disait Brel. C'est ça la bêtise profonde. Et nous sommes à une ère où la facilité a évidemment, à des fins mercantiles, remplacé le travail sur soi, la recherche, histoire de rester "connecté" à la divine parole du marché uber alles. Notre nouvelle "idole" (comme eût dit Nietzsche).

Cette acceptation (voir "la fabrique du consentement" de Noam Chomsky, qui attise cette faculté qui semble sommeiller en chacun) de vibrer au niveau électro-cardiogramme (et encéphalogramme aussi) d'un quintaux de sardines en conserves. Morts vivants déjà entre deux selfies et 20 MDR etc.

Et puis surtout cette capacité à accepter un discours qui se voudrait intelligent, argumenté et tout sur un dogme de départ totalement discutable ou pire mensonger. Bref ce qu'on appelle un sophisme. Toujours quasi nécessaire pour expliquer pourquoi finalement on vit en général en dépit du bon sens. Ce que moi je crois provenir de ce sadomasochisme humain propre à des degrés divers à tous.

Exemple de sophisme concernant la gestion de l'Etat (donc ça nous concerne tous). Essaie de discuter avec une personne "occidentale" lambda sur l'origine de la dette des Etats (mais ça peut être le 11/09 ou autre chose...), ce n'est intellectuellement pas possible. Il y a quelque chose de tabou ou de "politiquement incorrect" (qui touche à l'escroquerie généralisée) que le monde (journaliste, politique et du coup jusqu'au "lumpen' prolétariat qui répète en boucle ce qu'on lui a dit de penser comme pour se rassurer qu'on ne lui ment pas)continuera d'asséner vaille que vaille car c'est tout le ciment d'une société qui se trouve là. Si tu lui ôtes cette pierre angulaire, et ici, en l'occurence (car c'est le langage de tout un Système) hautement capitaliste, tout ce monde là s'effondre, le pot aux roses est révélé, on sait alors au grand jour qu'on élit des salopards qui entretiennent les gens à ne pas se mêler de ce qui les regarde (sinon nos bons bergers seraient pendus sur le champ) dans leurs seuls intérêts, à eux. Etc.

Ce sont des exemples mais un véritable "plutonien" sera souvent effondré de constater l'impossibilité que la plupart des gens ont d'oser affronter leurs démons intérieurs, leur dualité viscérale. Scruter leurs abysses personnelles, seul moyen de s'ouvrir à l'Humanité et tout au moins comprendre ce compagnonnage de misère qui devrait nous unir...

Mais non, ils sont trop lâches, ils ont trop peur de se retrouver face à eux-mêmes;totalement à Loilpé, nus comme des clous rasés de frais. Alors, c'est la fuite pérpétuelle dans le travail, l'action, le couple ou/et l'alcool pour s'oublier, s'abrutir, la drogue, tous les excès (j'y trempe encore aussi parfois mais pour d'autres raisons que je me donne évidemment), le refoulement, la névrose etc.

Voilà, ce que je me disais en lisant ce que tu m'envoies Atlantis. Je pense que ça te parlera smack
Revenir en haut Aller en bas

Neptunia

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Théme natal et politique
Ven 28 Sep 2018 - 20:27

Haha oui directrice du pâté de campagne je suis pour !!!! Si avec ça les gens ne votent pas pour nous... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Théme natal et politique
Ven 28 Sep 2018 - 20:37

Homéo pâté, pauv' Juliette... lol
Revenir en haut Aller en bas

Atlantis

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Théme natal et politique
Dim 30 Sep 2018 - 10:01

Si tu savais Maldoror a quel point tes mots me parlent !
"C'est d'abord le peu d'exigeance que la plupart des gens ont avec eux-mêmes (et du coup vis à vis de l'extérieur également). Ils ne connaissent quasi rien mais ils s'en contentent, ça leur suffit, comme disait Brel. C'est ça la bêtise profonde. Et nous sommes à une ère où la facilité a évidemment, à des fins mercantiles, remplacé le travail sur soi, la recherche, histoire de rester "connecté" à la divine parole du marché uber alles. Notre nouvelle "idole" (comme eût dit Nietzsche)."
Qui aura lu Nietzsche, Tocqueville, Voltaire même, Baudelaire ou Marc Aurèle ?
A l'ère de l'internet, alors même que l'intelligence humaine n'aura jamais autant disposé d'autant d'outil de compréhension mis gratuitement et de manière parfaitement ouverte via des bibliothèques virtuelles, ou l'on trouve des fond de brillantes universités anglaises comme Oxford ou Yale aux USA, fond documentaires qui regorgent d'ouvrages en français, que la BNF est désormais en Open bar", l'être se contente de peu. peu de réflexion, peu de curiosité, peu de culture, peu d'ambition. Pas forcément d'ambition financière non d'ambition de vie.
L'astrologie a au moins cela de bien, d'amener l'autre à se questionner, juste cela et c'est déja immense.
La quète du sens, reste la quète la plus aboutie de intelligence humaine. Quelque chose qui nous dépasse et nous transcende.
Mais à l'ère ou l'être devient homo facebookien, la prise de risque devient inopérante.
Vivre intensément, c'est mettre sa vie dans la balance. Tout le monde n'a pas vocation ou capacité à le faire.
Il faut sans doute avoir transcender la mort pour affronter cette intensité.
Des drames, des larmes, des pertes...
Cela donne une pâte, une puissance une mouture. Parfois, on aimerait être différent, plus simple, moins torturé, plus directement acessible. On se force d'autant à l’accessibilité sociale, on ne fait pas semblant.
Mais lorsque la rencontre avec l'autre perd en intensité, on doit déployer une somme considérable d'effort pour simplement rester en contact. Sous peine d'autisme, de claquer la porte au nez.

"C'est d'abord le peu d'exigeance que la plupart des gens ont avec eux-mêmes (et du coup vis à vis de l'extérieur également). Ils ne connaissent quasi rien mais ils s'en contentent, ça leur suffit, comme disait Brel. C'est ça la bêtise profonde.
Pire certains "croient connaitre"....
Je me souviens avoir rencontré, à 18 ans, en fac de droit à Aix en Provence, une jeune fille qui n'avait jamais vu la mer...jamais été à Marseille. j'en étais resté pantoise.
Elle ne comprenait pas ma vie ou le voyage de ma famille ( mon arrière grand père mort dans le détroit des Dardanelles était capitaine de frégate en Orient ou mes parents partis 2 ans en voyage de noce autour du monde sur les messagereies maritimes). Et je ne parle même pas du nombre d'heure de vol que j'avais déja dans les pates à 18 ans !
J'ai sentis un tel fossé entre elle moi que toute amitié, tout lien social devenait impossible ! pour elle j'étais une sorte de "curiosité" de foire !
Je savais qu'elle ne performerai pas en fac, manque absolu et total de curiosité. Malheureusement pour elle, elle se fit éliminer dés la première manche.
La curiosité, me disais un ami ingénieur grande école, cheveux neigeux et visage buriné par le temps, la curiosité signe l'intelligence.

Et c'est bien ce qui détruit notre époque, le manque de curiosité. Sur google, les news arrivent en pré maché, les notifications sur facebook, pareil. On ne va plus chercher, analyser, décortiquer. On cite "les autres"...
Il n'y a qu'à voir sur cet espace, ou si on ne cite pas "les autres" on n'est pas toujours pris au sérieux...Fusse avoir 30 ans de pratique et être passé par le pro...
Mais non, le savoir est "forcément hors de soi", c'est "le vu à la télé", "vu sur youtube" qui devient la référence. Même si c'est un sombre connard.

Pourtant, rien ne remplacera la recherche didactique, l'intelligence de la réflexion, de la comparaison. Perte de temps diront certain. certes. Mais du temps pour quoi.
Encore faut il faire de ce temps en plus, un temps utile.
Le temps "inutile" est délicieux, lorsqu'il ets tourné vers soi, dans une saine introspection.
La contemplation, le temps de l'autre, social avec ses enfants, son compagnon, ses amis n'est jamais une perte de temps.
Mais le temps imbécile qui nous ramène à etre simple spectateur de la vie des autres, nous procure malaise, désamour, perte de confiance en soi.
Facebook, ou l'autre exibe sa vie, n'est pas un problème en soi. sauf qu'admirer la vie des autres nous rend spectateur et non plus acteur de nos existence. A exhibition furieuse, se rajoute une exhibition malhonnête, puisqu'on ne raconte que le meilleur.
Il faut une maturité sans nom pour accepter l'autre face de Janus, l'ombre inévitable que toute situation emporte.
Mais la réside la différence entre ceux qui passerons une vie en dehors d'eux et ceux qui, avec tous les risques engendrés, auront pleinement réalisé leur existence.
Ma vie n'est pas à ma mesure, voila ma principale souffrance. Mais ma vie n'est pas finie...
Revenir en haut Aller en bas

plume

avatar

MessageSujet: Re: Théme natal et politique
Dim 30 Sep 2018 - 11:08

La plaisanterie n'est pas de mise avec Facebook.
Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

MessageSujet: Re: Théme natal et politique
Dim 30 Sep 2018 - 12:14

Citation :
Je me souviens avoir rencontré, à 18 ans, en fac de droit à Aix en Provence, une jeune fille qui n'avait jamais vu la mer...jamais été à Marseille. j'en étais resté pantoise.

Faut dire que la mer est tellement polluée... Very Happy
sorti
Revenir en haut Aller en bas

plume

avatar

MessageSujet: Re: Théme natal et politique
Dim 30 Sep 2018 - 12:52

Vivement le retour du commerce et du tourisme en voilier boisé.
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Théme natal et politique
Dim 30 Sep 2018 - 23:39

Atlantis up

J'imagine toute la volupté de tirer un "coup de Trafalgar" entre le gaillard d'avant et le bastingage en criant "mille sabords" de plaisir avec son vieux boucanier, après avoir valdingué de "charybde en scylla"... lol
Revenir en haut Aller en bas

Atlantis

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Théme natal et politique
Mar 2 Oct 2018 - 18:26

lol Et c'est là ou l'on regrette que le chat à neuf queue ( non ce n'est pas une grossièreté) n'ai plus court....
Autre temps autre mœurs, l'horizon devant soi reste pourtant immense. Pour cause de mauvaise houle, il a fallut planquer nos fesses, tout simplement. chapeau

Certains se réalisent dans la politique, certains dans la médiocrité, la politique démagogique renoue avec la médiocrité, institué en système.
Il est des symboles à ne pas abattre, sous peine d'effondrement. L'image de la fonction présidentielle fait partie de ceux là. L'homme fait ce qu'il veut, il est libre, mais lorsqu'il accepte d'endosser l'habit de la république, il se doit à sa fonction.
Ai je une trop haute image de la perfection ? Sans doute....

J'ai refusé, il fut un temps, toute fonction élective à cause de mes nombreux amants. Incompatible. aujourd'hui, sans doute, je ferai un carton.
La démocratie mérite sans doute mieux que l'image pathétique de ceux qui sont censé la représenté.
Tragédie humaine, signe d'une époque ou le buzz fait la nique à l'éternel.
Caligula, Neron, et toutes les tragédies grecques naissaient sans doute dans le même terreau de suffisance. Le besoin de proximité.
La politqiue est par essence le contraire, la distance nécessaire, la mesure, la hauteur qui confère droit absolu et surtout devoir.
Pompidou fut au demeurant l'un des derniers Président. Après les diamants de Bokassa, une brèche présidentielle qui entache la fonction s'est définitivement ouverte. Elle n'a jamais été vraiement refermé.
Courtisane concubine, le palais élève nos monarques républicains.
A un anglais qui me disait, "vous avez décapité votre roi" je répondis, dubitative, "notre président en son palais s'octroi les même droits".. what else ?
La fonction élective rend fou....Nous aurons eut la grandeur de la France, les présidents médiocre. Aujourd'hui, "on est chez les fous".... applaudi débile
cela pourrait préter à sourire, mais comme disait cet impertinent Coluche, ne rigolez pas, c'ets avec notre pognon qu'ils s'amusent ....
Revenir en haut Aller en bas

plume

avatar

MessageSujet: Re: Théme natal et politique
Mar 2 Oct 2018 - 20:27

Pompidou une Lune conjonction0° Jupiter encore.
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Théme natal et politique
Mar 2 Oct 2018 - 22:08

Pompidou, la première chose qu'il a fait avec son compère Giscard (premier ministre) , tous deux comme Macron, venus de la banque Rothschild, c'est d'obliger la banque de France a cesser de prêter à l'Etat gratos ou pas loin afin que celui-ci, pour des raisons totalement brumeuses économiquement parlant, se mette à emprunter aux banques privées (dont le socle est évidemment anglo-saxons) avec des intérêts colossaux (surtout avec le décalage vu que c'était pour empêcher une pseudo-inflation, alors que l'inflation par la suite n'a pas manqué en plus de la dette conséquente).

C'est le début de l'arnaque du siècle (mais pas qu'en France et que les traités de l'UE ont également gravé dans le marbre) de la dette en France ("loi de 1973" dite Pompidou-Giscard)et de la mise en esclavage moderne et définitif des nations pour des siècles.

Si on rajoute le crash 2008 de ces mêmes banques que le bon peuple a été sommé de prendre sur sa note...

-----> recul de la pension, réformes des pensions, allongement du temps de travail, gel des salaires, travailler plus pour gagner moins (-----> rendre "nos" entreprises plus compétitives histoire d'engager la fleur au fusil etc.). Et le tintoin...

On devrait pendre Giscard mais au point où il en est...

On se rendra compte, (vu que même Mitterand a trempé dans une multitude d'affaires assez crapoteuses et contribué, au prix de l'Europe et de l'UE balbutiante, dès 1983 à "libéraliser" le socialisme et le vider de sa moëlle. Hollande et Vals achevant le travail voici à peine deux ans) qu'il n'y a plus d'"hommes d'Etat" dignes de ce nom en France depuis De Gaulle...

Rien que des prestataires au charisme de pots de chambre, prêts à toutes les magouilles pour rester dans "la place" dans leurs seuls petits intérêts racornis.

Et c'est pas prêt de s'arranger...
Revenir en haut Aller en bas

plume

avatar

MessageSujet: Re: Théme natal et politique
Mer 3 Oct 2018 - 22:40

Bon, on a bien compris que le pognon c'est le nerf de la guerre, la méritocratie mérite de passer à une monnaie fondante surtout dans un système électronique.
Revenir en haut Aller en bas

usualmixtape

avatar

MessageSujet: Re: Théme natal et politique
Mer 3 Oct 2018 - 23:00

Neptunia a écrit:
Haha oui directrice du pâté de campagne je suis pour !!!! Si avec ça les gens ne votent pas pour nous... Very Happy

Au ptit déj parfois tenleve le sachet des 10 kinders délices et tu les avales comme des petits pains avec une bouteille de yop noix dcoco
Revenir en haut Aller en bas
 

Théme natal et politique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~