Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion




Ciel à l'instant


Astrodienst


Le Deal du moment : -38%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
27.99 €

Choix cornélien et astrologie I_icon11Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteChoix cornélien et astrologie I_icon11Voir ses messagesChoix cornélien et astrologie I_icon11Voir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Choix cornélien et astrologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

remedios

remedios

Choix cornélien et astrologie Profil11
En ligne
Choix cornélien et astrologie Empty
MessageSujet: Choix cornélien et astrologie
Choix cornélien et astrologie I_icon_minipost_participateLun 24 Jan 2022 - 13:05

Vous avez été nombreux, je crois, à vivre un choix cornélien pendant cette pandémie.

À part le signe de la Balance, existe-t-il dans le thème un autre possible marqueur de dilemme à traverser ?

Saturne Vénus Mars ?

En thème natal et en événementiel ?

Et l'absence de dilemme est-elle marquée dans le thème ? Par exemple Macron vis-à-vis de la vaccination ?
Revenir en haut Aller en bas

Céleste

Céleste
°~ Administrateur ~°

Choix cornélien et astrologie Profil11
Choix cornélien et astrologie Empty
MessageSujet: Re: Choix cornélien et astrologie
Choix cornélien et astrologie I_icon_minipost_participateLun 24 Jan 2022 - 16:31

Allo Remedios, on peut voir cette tendance dans un thème type balancier (ou sablier)
Sinon les signes mutables importants seront plus hésitant entre la raison et le coeur.
Aussi je pense que le carré90° entre Saturne et Uranus céleste qui perdure depuis la pandémie s'est fait sentir ...
Est-ce que je fais comme la normalité (mainstream) ou est-ce que je sors du moule ?
Heureusement qu'ils sont en trigone120° dans mon TN... Je ne me sens pas vraiment concernée par le sujet. J'hésite peu...J"ai souvent mon opinion bien tranché et je suis mon coeur.
S'il se produit une situation laquelle je n'ai pas le choix de changer mon fusil d'épaule, ben je lâche prise et je me relance avec confiance bouquet
Revenir en haut Aller en bas

Craie

Craie

Choix cornélien et astrologie Profil11
Choix cornélien et astrologie Empty
MessageSujet: Re: Choix cornélien et astrologie
Choix cornélien et astrologie I_icon_minipost_participateLun 24 Jan 2022 - 19:20

Le dilemme, le carré en général, possible que Saturne soit le calculateur contraignant systématique, les autres astres une forme d'envie dans divers domaines selon l'astre, à penser que Saturne n'ait pas d'envie, c'est son côté très glacial.
Le dilemme de Macron, comment rendre obligatoire sans l'officialiser, il possède bien un carré, Mars en Lion, Lune en Taureau, mais finalement c'est trop visible, il officialise l'officieusement avec "emm...", impossible de tenir son envie à rester tranquille, la domination l'emporte, le Mars a gagné.
Revenir en haut Aller en bas

Milacik

Milacik

Choix cornélien et astrologie Profil11
Choix cornélien et astrologie Empty
MessageSujet: Re: Choix cornélien et astrologie
Choix cornélien et astrologie I_icon_minipost_participateMar 25 Jan 2022 - 5:03

Je rejoins Céleste, je fonctionne exactement comme toi, ma belle. On est quasiment jumelles astrales, après tout 😘

Pas de choix cornélien dans ma vie, never ever.

Bisous!
Revenir en haut Aller en bas

Navane

Navane

Choix cornélien et astrologie Profil11
Choix cornélien et astrologie Empty
MessageSujet: Re: Choix cornélien et astrologie
Choix cornélien et astrologie I_icon_minipost_participateMar 25 Jan 2022 - 17:34

Sans hésitation, chocolat. Il est la réponse à tout.
Revenir en haut Aller en bas

Simple Demoiselle


Choix cornélien et astrologie Profil11
Choix cornélien et astrologie Empty
MessageSujet: Re: Choix cornélien et astrologie
Choix cornélien et astrologie I_icon_minipost_participateMar 25 Jan 2022 - 21:59

Si je peux me permettre Navane, il est en plus déclinable, donc, c'est selon le goût de chacun. (en plus j'ai fait une mousse au chocolat ce soir) Plutôt noir, Navane?

Bon pour rester dans le thème: Balance maison II, Noeud nord maison VII, comment dire... Le choix c'est compliqué: en fait si je n'ai pas, de base une idée ou pris une décision ça peut prendre longtemps. Ca se termine même parfois par, pas choix, quand je peux. Surtout que, si mon choix n'est pas affirmé de base, quelqu'un qui a plus de conviction que moi peut facilement me faire douter. Surtout si je ne "ressens" rien. L'intellect pur est la chose la plus superficielle et fluctuante chez moi.

Par contre quand je sais, je sens ce que je veux, ce qui est juste, ce qui convient, ce qui "va" ( dans un sens très polysémique), là je sais me montrer opiniâtre. Quitte à ne rien vouloir. C'est "ça" et pas autre chose.

Ma conjonction Mercure Vénus fait que je vais toujours chercher à aller au plus équilibré et équitable. J'ai l'excès en horreur, ça m'effraie même les situations et l'excès en question. Il est pour moi plus évident d'équilibrer une Balance qui penche vers un manque que remédier à un "trop". Car la question de la justesse de ce "trop" va se poser. Jusqu'où il convient d'aller. Je suis beaucoup plus soigneuse et scrupuleuse pour les décisions qui ne me concernent pas.

Me demander de trancher quand je suis déjà impliquée de chaque côté c'est une torture psychologique.
Peut-être que le carré Mars X Vénus n'est pas très à l'aise quand survient le conflit.

Et je ne parle pas de la triple conjonction de la maison IV qui me fait vouloir être libre mais responsable, indépendante, mais impliquée. Autant pour les évènements actuels j'ai vécu, ressenti des choses qui m'ont très rapidement décidé quant à la position à adopter. Et encore, je n'affiche pas mes convictions plus fort que nécessaire. Parce que je n'en vois pas la pertinence. Si pas besoin, si personne me demande, je garde ça pour moi.

J'ai tendance à considérer que, majoritairement mon avis ne va pas apporter grand chose sur la simple échelle intellectuelle. Surtout si quelqu'un a déjà parlé avant moi, ça a été dit, on ne fait pas dans la redondance, c'est bon le message est passé, peu importe par qui. C'est ce qui, à mon sens importe plus.

J'arrive à choisir quand j'ai déjà étudier la question en amont et avec des éléments que j'ai pu ressenti, analyser en fait. Sinon...Ca peut devenir Cornélien oui. Et surtout si ça n'implique que moi, parce que, si je me "trompe", c'est sans importance, tant pis si j'y laisse des plumes, c'est comme ça, ça arrive.
Revenir en haut Aller en bas

cheliel

cheliel

Choix cornélien et astrologie Profil11
Choix cornélien et astrologie Empty
MessageSujet: Re: Choix cornélien et astrologie
Choix cornélien et astrologie I_icon_minipost_participateMer 26 Jan 2022 - 12:38

Si cela peut faire avancer le schmilblick, dans mes tentatives de trouver un sens particulier à chaque aspect, j'avais attribué le sens de dilemme au trioctile.
Revenir en haut Aller en bas

Macha


Choix cornélien et astrologie Profil11
Choix cornélien et astrologie Empty
MessageSujet: Re: Choix cornélien et astrologie
Choix cornélien et astrologie I_icon_minipost_participateMer 26 Jan 2022 - 19:23

remedios a écrit:


À part le signe de la Balance, existe-t-il dans le thème un autre possible marqueur de dilemme à traverser ?

Je me pose la question par rapport à une conjonction Venus/Lune même si elle n'est pas en balance. Si les quelques propensions qu'on lui prête dans ce que j'ai lu à son propos sont "justes" elle pourrait faire hésiter son détenteur (évidemment que ça dépend des autres aspects mais en général) si son environnement est à l'opposé de son ressenti. Cette conjonction amènerait la personne à considérer le consensus, l'harmonie comme prioritaire et rejoindre les personnes aimés dans leur "convictions" afin d'éviter l'exclusion ou dans le soucis de plaire ce qui est pareil au final. Si le groupe est en accord avec son "avis" alors no problem pas de dilemme sinon...Wink
Revenir en haut Aller en bas

Simple Demoiselle


Choix cornélien et astrologie Profil11
Choix cornélien et astrologie Empty
MessageSujet: Re: Choix cornélien et astrologie
Choix cornélien et astrologie I_icon_minipost_participateMer 26 Jan 2022 - 19:41


Revenir en haut Aller en bas

Navane

Navane

Choix cornélien et astrologie Profil11
Choix cornélien et astrologie Empty
MessageSujet: Re: Choix cornélien et astrologie
Choix cornélien et astrologie I_icon_minipost_participateJeu 27 Jan 2022 - 11:00

Simple Demoiselle a écrit:
Si je peux me permettre Navane, il est en plus déclinable, donc, c'est selon le goût de chacun. (en plus j'ai fait une mousse au chocolat ce soir) Plutôt noir, Navane?

Mais permets-toi, Simple Demoiselle, surtout quand je suis dans les parages et que tu avances avec un saladier de mousse au chocolat star

Une préférence pour le chocolat noir. Sa puissance, l'amertume et la rondeur. Je le privilégie d'autant plus qu'il est moins sucré. J'évite le sucre raffiné, tout en m'autorisant quelques écarts lorsque je suis avec mes proches.
Mais j'aime aussi le chocolat au lait. Le chocolat blanc à croquer me moyen-bof (pour ce terrible affront, mes neveux ont failli me renier) sauf s'il est incorporé à un dessert ou associé avec les autres dans les bonbons au chocolat.

Voilà, tu sais tout sourire


Pour répondre au sujet,

Soleil Balance
Saturne Scorpion MIX
Lune/Neptune dominants
Vénus/Mars Vierge dissonant à Uranus dominant


Tout dépend de quoi il est question, de qui, des circonstances, de ma glycémie, du parfum qui m'habille, la couleur de mes fringues, mes couleurs intérieures, la météo...

Je peux analyser les différents cas de figures, possibilités, et les différentes conséquences en prenant tout mon temps et poser ma décision.

Sinon, il peut arriver que je laisse le truc tourner dans une sorte d'arrière-plan mental, jusqu'au moment où mon choix s'établit presque naturellement. C'est pas du "arrêter d'y réfléchir", c'est pas non plus du feeling. C'est plutôt comme si j'infusais la chose sans être dans une réflexion active.

Mais ça peut très bien se faire au feeling. Je me laisse guider par mes ressentis ou l'instinct. Le cœur. Je ne sais rien faire sans.

De la spontanéité, beaucoup, et je peux être très directe. Je plie ça en deux-deux, pas tortiller pendant des heures pour me décider. Je tranche net et sans bavure. Souvent, je sais très bien ce que je veux et ce que je ne veux pas. Ce que j'aime et ce que je n'aime pas.
Quand j'ai quelque chose en tête, difficile de me le retirer.
Par ailleurs, j'ai d'excellents réflexes dans les situations tendues.

Quand je ne sais vraiment pas, je la joue à "am stram gram". Nan mais des fois, ça aide bien lol


cheliel a écrit:
Si cela peut faire avancer le schmilblick, dans mes tentatives de trouver un sens particulier à chaque aspect, j'avais attribué le sens de dilemme au trioctile.

Si j'ai bien regardé, un trioctile Vénus/Jupiter dans mon thème. La cerise sur le gâteau, ne jamais hésiter là-dessus.

Tu en as deux, me semble-t-il... Un cerisier ? Les rêveries et prospections à l'ombre d'un cerisier ?
Revenir en haut Aller en bas

cheliel

cheliel

Choix cornélien et astrologie Profil11
Choix cornélien et astrologie Empty
MessageSujet: Re: Choix cornélien et astrologie
Choix cornélien et astrologie I_icon_minipost_participateJeu 27 Jan 2022 - 14:25

Coucou tite Navane de la forêt enchantée,

Je n'ai qu'un seul trioctile, entre le soleil et la lune. Mis à part la conjonction, je ne considère pas d'autres aspects aux angles car ce sont (à mon sens) des repères spatiaux temporels et non pas des éléments actifs du thème. J'ai donc tendance à ne pas considérer le trioctile soleil ascendant.

Le fait est que cet aspect chez moi s'inscrit dans une configuration tripartite formant un boucle d'aspects aux orbes très serrées : opposition jupiter-soleil ; trioctile soleil-lune ; octile lune-Jupiter.

Disons que j'ai souvent pris des décisions pour enrayer des situations fragiles, mais que cela mettait dans l'inconfort mes propres besoin. J'ai une aisance déconcertante à sacrifier mon bienêtre pour aplanir des difficultés qui ne viennent pourtant pas de ma personne. La rêverie à l'ombre du cerisier aurait été plus sereine et moins frustrante. hihihi

Mon dilemme est là, je crois, entre l'envie de tout donner sans compter, sans rien demander en retour (jupiter-lune verseau-poissons), et celui de me retrouver en permanence le dindon de la farce, loin de la reconnaissance que je serais en droit d'attendre (soleil lion). Le pire c'est que lorsque l'on me donne cette reconnaissance, je me sens illégitime, comme un imposteur et du coup, je le vis mal aussi. débile

Et toi, comment traduirais-tu le trioctile jupiter-venus ? As-tu la sensation que les diverses preuves de générosités que tu as donné mettait parfois à mal ton affectivité, ne correspondait pas forcément au geste affectif que tu voulais traduire ?

smack
Revenir en haut Aller en bas

Navane

Navane

Choix cornélien et astrologie Profil11
Choix cornélien et astrologie Empty
MessageSujet: Re: Choix cornélien et astrologie
Choix cornélien et astrologie I_icon_minipost_participateSam 29 Jan 2022 - 10:32

cheliel chéri,

Ah ouais ? Tu ne comptes pas les aspects aux angles ? Depuis quand ? bigsourire

Plaisanterie à part, j'avais compté un trioctile Soleil/Neptune en regardant d'un seul œil la première fois. En y mettant les deux yeux, je me rends compte qu'il est trop large. 

Peu importe, reste le trioctile Lune/Soleil.

C'est un bien joli paradoxe que tu décris, comme je les aime...
C'est comme si tu étais là à te minimiser dans une générosité débordante, tout en cherchant à être, être reconnu mais dans une forme de déni de toi-même.

On a dû en discuter, mais peut-être faut-il ramener cette considération à ton endroit, à ta propre individualité et son importance. Assumer aussi ce besoin de reconnaissance. Je crois que ça commence par là pour ne pas avoir l'impression d'être un imposteur quand finalement il y a retour.
D'une façon générale, je pense vraiment que plus on s'en défend et plus on alimente un complexe dans une boucle pernicieuse. Plus on lutte et plus on le subit et/ou l'alimente.
Quand le besoin est intégré, reconnu en soi, décliné dans un espace serein, il y a moins d'attente et moins de déception. Il finit par s'étioler de lui-même.

Par ailleurs, il n'y a rien de honteux dans le souhait d'être reconnu. Il n'y a rien de honteux car, bien souvent, il parle du terreau sur lequel on s'est construit, l'histoire du petit enfant (parfois avant même qu'il naisse), du regard approbateur parental qui définit les contours, structure et constitue l'image que le petit se fait de lui-même et de sa place au monde.
À un niveau archaïque, être reconnu, c'est être aimé et exister. C'est humain, simplement. Et puisque rien n'est figé, ça se restaure.   

En as-tu déjà parlé autour de toi, notamment quand tu t'es sentie pas reconnue ?
J'imagine que ce sont des choses que tu as déjà tenté de démêler mais je pose tout de même les questions... Y avait-il une différence de contexte, de groupe, entre les situations où tu as ressenti de la déception car pas de retour et celles où tu t'es pensé illégitime car un retour ?

Sans que tu n'aies fait quoi que ce soit ou aidé quelqu'un, tu ressens quoi quand on te fait un cadeau ou une parole sympa inattendue ? Arrives-tu à être dans l'accueil pur, à te lover dans la générosité d'un moment chaleureux, t'en délecter dans une complétude intérieure caressante ? Ou y a-t-il de la gêne, ne serait-ce qu'un fond au loin ? Crois-tu ne pas mériter, ne pas être digne des attentions offertes ? Penses-tu que l'on ne puisse pas te manifester de la tendresse pour celui que tu es, juste pour toi et dans un instant privilégié sans rien attendre de toi ?

Je pose beaucoup de questions, tu me connais, mais je ne sais pas trop quoi répondre à la tienne ou plutôt par quel bout la prendre... Il y a eu une problématique autour de la générosité que j'entrevoyais dans d'autres aspects que le trioctile.

Par un lointain passé, j'ai surtout eu l'impression de donner à vide. J'ai toujours été d'une nature généreuse et profondément empathique. Un sourire, une écoute, une attention... Si je pouvais aider de quelque façon que ce soit, j'y allais. Si je pouvais redonner le sourire à quelqu'un, je le faisais. Le truc classique et sain.
Et puis, il y a eu une expérience difficile où ces traits de caractère de prime abord plutôt honorables se sont exacerbés. Tout mon être s'est exalté. Comme si chacune des cellules qui le composaient allaient éclater. Je percevais aussi le monde avec une acuité confondante. Tout me touchait, tout passait le long et à travers chacune de mes cellules. J'avais des visions qui me dépassaient totalement. Même quand c'était bon, ça faisait mal. J'étais, je crois, à un stade au-dessus de l'empathie. Je donnais à-tout-va à cet autre, en devançant presque des attentes qui n'en étaient plus. J'encourageais, j’écoutais, attentive et présente même lorsque j'étais à bout de force. Je portais à bout de bras, quitte à m'oublier et me foutre en l'air. Mais je carburais aussi au sentiment de culpabilité.
Ça a été loin, cette histoire. Je suis montée très haut. Fatalement, je suis tombée très bas. Je ne savais plus qui j'étais. Réellement. Et c'était terrible à vivre.
En réalité, et là ça a été une prise de conscience assez brute, j'ai compris que derrière cette posture se logeait une profonde mésestime de moi-même. Sorte de petit jeu inconscient à travers lequel je colmatais une faille. Je me renarcissisais.
Mais je comprendrai le fond du problème et essayerai de le résoudre en redéfinissant mes limites et en rééquilibrant le plateau de la balance. Sur le papier, ça a l'air simple... Mais ça ne l'était pas.
Par la suite, des ajustements ont été parfois nécessaire mais très minimes.

Depuis, je redonne toujours le sourire. Mon cœur et mon âme ne sont pas devenus secs. Bien au contraire. J'essaie de rester alignée à ce que je ressens, de me positionner de façon à être en accord avec ce que je perçois comme juste en mon for intérieur.
Une fois, il est arrivé que mon élan ne soit pas compris. Sur le moment, c'était ce que je pensais. Mais en réalité, ça a été entendu.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


Choix cornélien et astrologie Profil11
Choix cornélien et astrologie Empty
MessageSujet: Re: Choix cornélien et astrologie
Choix cornélien et astrologie I_icon_minipost_participate

Revenir en haut Aller en bas
 

Choix cornélien et astrologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
Choix cornélien et astrologie Pierre12 Choix cornélien et astrologie Notes-11
~Musique pour Relaxer~