Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion






Ciel à l'instant


Éphémérides


Position actuelle des planètes

Astrodienst

Astrocarillon
Les 4 déesses


Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Neptune conjoint chiron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Théodora

avatar

MessageSujet: Neptune conjoint chiron
Mar 21 Nov 2017 - 16:55

Quelqu'un aurait-il des informations sur la conjonction de Neptune sur Chiron ? Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas

Malunamoi

avatar

MessageSujet: Re: Neptune conjoint chiron
Mar 21 Nov 2017 - 17:00

tu veux dire Neptune qui transite sur Chiron natal ?

Sinon le début de cet article peut te donner une piste

clic ici

bouquet

Revenir en haut Aller en bas

Théodora

avatar

MessageSujet: Re: Neptune conjoint chiron
Mar 21 Nov 2017 - 17:11

Absolument....Neptune qui transite Chiron natal. Je sais que chiron représente entre autre le guérisseur ...aussi cela m'interpelle..Merci à toi Malunamoi de t'être arrêtée sur mon post afin de tenter de m'éclairer...j'apprécie...je cherche, je cherche tjs d'autres infos sur ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Neptune conjoint chiron
Mar 21 Nov 2017 - 18:11

Des infos, par ci par là, certes, mais je pense qu'il faut analyser cet aspect en rapport du thème, c'est à dire le signe, la maison dans lesquels chiron fait ce transit sur neptune, notamment la maison puisqu'il s'agit du signe des poissons, dont neptune est un des maitres....
Regarder l'axe des portes également.....
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Neptune conjoint chiron
Mar 21 Nov 2017 - 19:53

Nous sommes en mer...sous une splendide voute etoilee...nous longeons le sud Sardaigne pour ramener un voilier sur Malte...magie de la modernite ...je capte le wiffi des cotes...la nuit sera courtes...apres nous allons vers la Sicile...neptune mon prince des mers qui m accompagne et nous protege ne dois pas etre loin de mon Chiron...la mer qui guerit
Revenir en haut Aller en bas

Théodora

avatar

MessageSujet: Re: Neptune conjoint chiron
Mar 21 Nov 2017 - 21:49

Voici un article que j'ai personnelllement trouvé fort instructif :
Chiron Poissons (Colmar juin 2007)
Dans la mythologie, Chiron est un centaure, mi-homme, mi-bête, qui est là, pour nous faire prendre conscience de notre nature instinctuelle et nous permettre de faire un lien entre cerveau gauche et cerveau droit, et aussi entre le passé et le présent.
Dans notre thème natal, d'une manière globale, Chiron symbolise notre blessure fondamentale, et cette particularité donne un certain nombre d’éléments et de potentiels qu'il est intéressant de regarder.
Le cycle de Chiron est irrégulier, et confère ainsi un intérêt particulier à chaque génération. La génération 1961-1968 est née au moment où les parents vivaient les bouleversements de mai 1968, et elle est porteuse des germes de la transformation : effectivement, vers l’âge de 41 ans les personnes de cette génération peuvent vivre une réorientation de l’existence au niveau personnel, professionnel, affectif..., des difficultés dans la famille dans laquelle ils sont nés, déracinement, chômage, deuils précoces...
Il s'agit de voir comment vous vous situez et comment vous pouvez établir vos réflexions, et comment, en interactivité, trouver des réponses à vos questions.
 
Chiron est une planète découverte en 1977, qui correspond à un endroit où l'on est blessé : chacun d'entre nous porte une blessure qu'on peut décoder dans un thème astral, et on voit ce que ça va toucher particulièrement : quel est le domaine de la vie qui va être touché, le domaine professionnel, affectif... et l'intérêt va être de pouvoir analyser rapidement les points de difficultés d'une personne.
 
Chiron est une planète qui met 50 ans à faire une révolution, mais comme son orbite est elliptique, elle ne reste pas le même nombre d'années dans chaque signe : elle reste 7 ans dans le signe des Poissons ; il y a aussi des personnes nées en 1969, qui ont Chiron à la fin des Poissons, mais il faut voir exactement selon la date de naissance, les personnes qui sont concernées.
 
Chiron représente une blessure, une souffrance extrêmement personnelle, et chacun, en fonction du signe, de la maison, des relations entre les planètes... va avoir quelque chose de très particulier. On va pouvoir voir les problèmes affectifs : d'où ça vient ? des parents ? des frères et soeurs... J'utilise l'astrologie depuis 25 ans pour les Constellations Familiales, parce que ça me donne des informations par rapport à la famille, à la souffrance d'une personne... et avec le thème, on est déjà orienté vers la souffrance de la personne, car quelquefois, des personnes qui viennent aux Constellations, n'ont pas de données sur leur famille...
 
Les personnes nées entre 1961 et 1968 disent souvent : "j'ai des amis, qui ont aussi beaucoup de problèmes." Ce sont des personnes qui sont venues avec beaucoup de problèmes familiaux, et les Constellations Familiales peuvent être une bonne indication pour résoudre ces problématiques.
 
La blessure est vraiment très personnelle à chacun de nous, et donc très différente, et le signe des Poissons, 12ème et dernier signe du zodiaque, c'est l'océan, ce qu'il y a de plus vaste. La blessure touche souvent les personnes extrêmement profondément, mais ils ne savent pas comment, ni quoi en faire, ils ne savent pas d'où ça vient, et il y a beaucoup de confusion : c'est le signe de la confusion.
 
Les personnes nées dans ces périodes ont aussi, souvent, l'opposition de Chiron à Uranus, qui est la planète de l'innovation, du changement, et vous venez d'avoir l'opposition d'Uranus, c'est-à-dire le passage des 41 ans...
 
 
En préparant la soirée, j'ai vu que toutes les années étaient représentées, sauf 1968 : les personnes nées en 1968 n'ont pas encore eu l'opposition d'Uranus, et la conscience n'est pas encore là, elles ne savent pas de quoi il s'agit, quelque chose n'est pas encore ouvert. Par contre, c'est comme si tout s'ouvrait d'un coup : tout le monde a l'opposition d'Uranus, mais chacun va le vivre différemment, parce que les aspects ne sont pas les mêmes... Il va y avoir des ouvertures, et pour ces personnes-là, souvent – vous direz ce qui vous est arrivé au moment de l'opposition exacte, en regardant la date exacte sur les Éphémérides – il va y avoir des ouvertures de conscience.
 
 
 
 
Les personnes qui ont Chiron en Poissons, sont d'office dans la compassion, et quand ils arrivent à l'opposition, il y a une ouverture de conscience : en ce moment, on peut bien remarquer que les choses vont vite, s'accélèrent, les difficultés d'avoir l'impression de ne plus pouvoir s'en sortir... il y a tout une accélération qui se produit actuellement. Ce seront des personnes qui, à 50 ans, vont avoir le retour de Chiron sur lui-même, qui va amener une autre énergie : elles seront d'excellents thérapeutes - comme il n'y en a pas encore – dans quelque chose de l'ordre de l'ouverture du coeur et de la compassion. Quand on arrive à structurer le Poissons, il est dans l'ouverture du coeur, mais il ne faut pas qu'il parte dans des choses trop fumeuses...
 
Chez ces personnes, qui ont l'opposition d'Uranus et quelquefois de Pluton, il peut y avoir eu beaucoup de violence pour certains - il faut l'aborder pour chacun de manière où ça ne soit pas trop agressif - ou des problématiques de transport : j'ai eu l'exemple d'une personne qui s'est retrouvée là où il y a eu le tsunami et qui a failli être noyée ; elle dit "j'étais dans une chambre avec une amie, et l'eau est arrivée à 1m en dessous du plafond, et elle m'a tirée et on a pu sortir..." En rapport avec la drogue également : les Poissons c'est du domaine de l'illusion, de la drogue et de l'alcool. Il faut voir comment chacun l'a géré, ce que chacun a pu faire de sa vie.
 
Par rapport à ce qu'on dit des personnes ayant Chiron en Poissons, et ça me paraît assez exact, c'est qu'elles sont des réincarnations des Atlantes : il y a beaucoup de personnes capables de travailler avec les cristaux, avec certaines méthodes qui n'étaient pas utilisées, mais qui ont besoin de faire un travail sur elles-mêmes, extrêmement important. Parce que ceux qui se mettent à vouloir aider les autres, sans avoir fait ce passage, souvent se brûlent, s'effondrent... et après ce passage, quelque chose est vraiment nettoyé ; ces gens ont utilisé les cristaux, justement, au moment de l'Atlantide, et comme ils étaient dans un monde de manipulation, de pouvoir, de matériel, l'Atlantide a été submergée par les eaux... Et qu'est-ce qui se passe en ce moment avec les tsunamis... ? ce sont des faits un peu de cet ordre : on a des prémisses, mais comme on ne comprend jamais rein, il en faudra beaucoup avant qu'on commence à se poser des questions...
 
Une autre remarque : ces personnes sont nées avant 1968, période extrêmement porteuse de révolte, de changement, et en même temps d'ouverture ; cela correspond à des moments de rébellion, et à des réincarnations de la révolution Française de 1789 : on n'en aura jamais de preuves, mais je travaille beaucoup là-dessus depuis des années, et je vous livre des choses qui résonnent pour moi. Ça peut paraître bizarre à ceux qui ne sont pas familiarisés avec ce genre de réflexion, mais je peux en discuter. Je ne dis pas ces choses dans le but – il y a des gens qui se revoient en roi de France, ou en Marie-Antoinette... - ce n'est pas cela dont je parle, mais du fait de porter quelque chose qui n'a peut-être pas été mené à son terme. Et là, justement, il y a la possibilité maintenant, pour tout une génération, de mener les choses à leur terme dans une sorte d'ouverture et de pacification.
 
 
Ce sont les raisons de mon choix de Chiron en Poissons, qui est porteur de choses importantes. J'ai beaucoup travaillé avec ce qu'ont écrit Barbara Hand Clow et Mélanie Reinhart; c'est une américaine qui a écrit ce livre "Chiron", l'arc en ciel, pont entre les planètes intérieures, et les planètes extérieures, i.e; entre Saturne, le monde ancien, la structure, pour aller vers Uranus, la nouveauté, ce qu'il nous faut pour faire un passage. Et je pense que cette génération, entre 1961 et 1968, est vraiment une génération qui va permettre aux gens de faire un passage entre un monde ancien et un monde nouveau ; car il ne faut pas oublier que, parmi des millions de personnes, même si l'énergie est là, ce seront les gens qui auront fait un travail sur eux-mêmes, qui vont permettre ce passage, car je pense que les autres seront complètement paumés... et qu'il faudra des gens pour les aider.
Le livre de Barbara Hand Clow est écrit uniquement en anglais : c'est un travail remarquable sur les Maisons, la place, sur ce que ça implique pour chaque génération. C'est intéressant de le voir, ainsi que pour son entourage : parents-enfants, couple, grands parents-petits enfants... voir quels sont les enfants que l'on a attirés, de quel Chiron ils sont porteurs, car ils vont faire faire un travail spécial à leurs parents bien évidemment !
 
 
Si on se met 50 ans en arrière de 1961-1968, ce sont des personnes nées entre 1911 et 1918 : elles ont beaucoup souffert, car elles ont traversé 2 guerres, et se sont trouvées souvent dépassées par les événements. Barbara Hand Clow dit que, Chiron n'étant pas découvert, elles n'ont pas cette clé pour faire un passage à autre chose : c'est vraiment une autre génération.
Quand je vous dis "réincarnation d'Atlantes", vous avez des aspects non seulement Chiron en Poissons, mais aussi des aspects qui ne se sont pas produits avec Uranus et Pluton à l'opposé depuis 1500 ou 2000 ans : c'est tout à fait nouveau !
Ceux qui sont nés 50 ans en arrière avaient aussi Chiron en Poissons, ils se sont retrouvés dans des guerres, des difficultés... et l'ouverture du coeur n'était pas possible à ce moment-là. On peut le regretter, mais ce passage des guerres a été quelque chose d'important : ça les a laissés dans des difficultés, des manques de structure... Quand on parle actuellement du manque de structures des jeunes, d'où vient-il ?... C'est mon interprétation : si on se remet 50 ans en arrière, au moment de la guerre de 1914, la moitié ou les 3 quarts des hommes sont morts... et il n'y a plus eu de père, de repères à ce moment-là, il y a eu un affaiblissement – je le vois dans les constellations – le grand père a été gazé... le père a été prisonnier... et l'homme s'est affaibli, de par les circonstances, pour après en arriver là où l'on en est arrivé aujourd'hui : on ne peut que constater !
 
C'est toujours important, dans les constellations, comme dans la vie en général, de croiser l'histoire de la famille, avec l'histoire de France, l'histoire de l'Europe... Actuellement on est en train d'essayer de résoudre l'histoire de l'Europe, mais encore avec des conflits, des tueries, des morts... donc ça ne va pas se résoudre en 5 mn... Et après à un niveau planétaire global : pour le moment, on essaie d'élargir dans notre sphère. Dans ces générations, on a de grandes puissances, de grandes forces, mais avec des difficultés.
 
 
Barbara Hand Clow décrit les étapes du cycle suivant :
 
- Le retour de Saturne à 29 ans : c'est la structuration de la personne.
Qu'est-ce qui s'est passé à 29 ans ? Souvent, quand les choses se passent normalement – c'est un âge où l'on se structure – on quitte les parents, pour avoir son propre domicile, son travail, ça peut être la naissance d'un enfant... Quand il y a eu des problèmes lourds à ce moment-là, ça veut dire qu'il y a déjà eu un problème de structuration, et qu'il va falloir étudier pour voir ce qui a été "raté" – on a tous un parcours plus ou moins facile à faire...
 
- L'opposition d'Uranus à 41 ans : c'est une planète qui fait une révolution de 82-83 ans et qui reste le même temps dans chaque signe.
 
- Le retour de Chiron à 50 ans : ça correspond à 2010-2011 où les premières personnes de nos générations vont avoir le retour de Chiron dans les Poissons ; on aura toute une autre énergie planétaire à ce moment-là, mais ça n'ira pas forcément très facilement... Je ne suis pas dans le catastrophisme à dire que c'est la fin du monde : le monde tournait avant nous, et tournera après nous... mais ce qui est important c'est d'avoir des signaux, des pistes, comme dans un labyrinthe où l'on ne sait pas forcément toujours se repérer, et au moins savoir ce qui va se passer.
 
 Uranus Neptune Pluton = Transpersonnel
 
 
 
 
Retour de Chiron à 50 ans
 
Opposition d'Uranus à 41 ans
 
Retour de Saturne à 29 ans
 
 
 
A 50 ans, il y a une autre énergie qui se dégage des personnes, une énergie qui est plus dans le subtil : les femmes ont en principe élevé leurs enfants, elles ne sont plus dans la maternité ; une femme qui travaille par rapport à des enfants ne peut pas être dans deux mondes à la fois, s'occuper de ses enfants et de médiumnité par exemple... Il y a des étapes dans l'existence, et il n'est pas bon de brûler ces étapes.
Chiron va vous apporter, vous affiner, quelque chose que vous pouvez pressentir – une envie de travailler dans un domaine... reiki... numérologie... astrologie... - un moment où il y aura des possibilités de passer à autre chose.
J'ai cité le cas des femmes : j'ai aussi des hommes qui viennent aux alentours de 50 ans, et pour qui c'est beaucoup plus difficile, parce qu'ils ne peuvent pas dire à la femme et aux enfants : "maintenant vous vous débrouillez, moi, je m'occupe de mon évolution personnelle"... les femmes ne le vivraient pas forcément bien. Il va s'agir pour eux de faire des passages où ils se sentent déchargés de leurs difficultés. J'ai souvent vu des difficultés à ce moment-là.
50 ans, c'est donc le moment de l'ouverture du coeur. Quand je fais les génogrammes des constellations, il y a énormément de gens qui meurent ou qui ont des crises cardiaques : l'énergie n'arrive pas à passer, ils n'arrivent pas à faire le passage ; c'est peut-être leur destin de partir comme ça, je ne fais pas d'interprétation autre... Il s'agit d'essayer de voir et de ne pas se sentir destiné à faire comme le père ou le grand père qui est mort à 50 ans, mais être capable de voir les choses autrement et de donner un autre tournant à sa vie – en changeant son alimentation trouver un bien-être... faire de la marche au lieu de regarder la télé...
 
- Le passage aux planètes  transpersonnelles, une fois qu'on a fait cette évolution : c'est comme si on avait un chemin bien balisé, et qu'au bout d'un moment, quand on a changé dans son évolution, dans son travail, on peut passer au transpersonnel, qui nous relie tous et qui est d'une autre dimension. Vouloir brûler les étapes, ce serait se griller de manière inconsidérée.
 
 
 
Chiron a été découverte le 1er novembre 1977 par un astronome américain, Charles Kowal, donc après les années 1970, aux États-Unis, où il y avait beaucoup de changements, de bouleversements, pour permettre de passer d'un monde ancien à un monde nouveau, et ça a amené toutes les nouvelles thérapies. Avant, il y avait la psychanalyse, la psychologie, c'était du domaine verbal ; et là, ça a amené un tas de thérapies énergétiques, corporelles, qui se sont mises en pratique aux États-Unis, et qui se pratiquent maintenant chez nous : tout ce qui est du domaine du toucher va permettre souvent de laisser surgir des émotions, des sensations, qui ont pu être bloquées, pour passer à d'autres dimensions : en ce moment, on a besoin de faire ce passage-là.
 
Chiron avait été mise à jour en 1895 par Le Verrier, un astronome toulousain qui a découvert Neptune ; mais c'est comme si quelque chose n'était pas prêt à ce moment-là.
 
Chiron est un planétoïde qui s'est trouvé en orbite entre Saturne et Uranus, et qui disparaîtra quand on n'aura plus besoin de cette énergie-là. C'est aussi une jolie légende... Puisqu'il a été appelé ainsi, Chiron est en correspondance avec la mythologie.
Chiron est un centaure – il est connu pour être un bon centaure – qui a été engendré par Saturne et la nymphe Philyra : pour ne pas être pris en défaut par sa femme, Saturne avait pris la forme d'un cheval ; c'est pourquoi Chiron a hérité de cette forme  mi-homme, mi-cheval. A sa naissance, sa mère l'a rejeté, et élevé dans une grotte en Crête ; il a grandi tout seul et est ensuite devenu le guide des dieux à qui il a enseigné l'art équestre, le tir à l'arc ; il gouvernait aussi tout ce qui était du domaine de la médecine, des plantes médicinales, et il a été le premier astrologue.
 
 
 
Par rapport à la mythologie, dans la version la plus répandue du récit de l'hydre de l'Erne (cf les 12 travaux d'Hercule), Hercule part avec ses flèches, et plus il veut tuer l'hydre qui a des têtes qui repoussent ; il en vient finalement à bout, mais le sang de l'hydre est empoisonné ; quand il rentre chez lui, il pose ses flèches, et Chiron, en lui rendant visite, heurte le carquois de flèches et est blessé à une cheville ; à partir de ce moment-là, il est condamné à errer, puisque c'est un demi-dieu, donc immortel. Pour devenir mortel – et nous rappeler que nous sommes blessés, et mortels – il effectue la descente aux enfers et prend la place de Prométhée pour devenir mortel. Pour le remercier, Zeus lui donne la constellation du Sagittaire dans le ciel.
C'est intéressant de connaître le mythe, quand on étudie la philosophie de Chiron dans le thème : on retrouve la descente aux enfers, la souffrance, les passages, les difficultés, pour les transmuter et aller vers une compréhension de ce qui s'est passé.
Je pense que les personnes qui ont Chiron en Poissons sont très touchées par cette histoire... et c'est souvent un endroit dans le thème où l'on expérimente le rejet : un endroit où soi-même on va être blessé, et où ensuite, on pourra, après avoir traversé les difficultés, aider les autres. Mais bien souvent, c'est une blessure inguérissable. Chiron, c'est l'histoire du guérisseur blessé : parce qu'il a été blessé, il a pu se guérir et ensuite aider les autres. C'est la différence avec ce qui est psychologie, psychiatrie, où l'on dit ce qu'il faudrait faire, sans être passé par les difficultés : c'est toujours facile de dire aux autres ce qu'ils devraient faire...
 
Il faut passer par la souffrance – pas pour s'y complaire – pour comprendre ce qui s'est passé, et aller vers autre chose.
 
 
 
Quand j'ai commencé les constellations, j'avais pratiquement toujours des personnes ayant Chiron en Maison IV - en rapport avec la famille et le père –qui avaient de blessures qui venaient de très loin : le père avait émigré et il y avait beaucoup de difficultés. Pour cette soirée, on a trouvé toutes les données, mais pas plus les unes que les autres : ça permet de faire un tour complet, et de voir comment chacun a vécu ça, et comment vous pouvez échanger sur des choses à la fois communes et aussi particulières à chacun.
 
Comme Chiron a pris la place du Sagittaire dans le ciel, beaucoup d'astrologues donnent la maîtrise de Chiron au Sagittaire : ce n'est pas forcément vrai, c'est beaucoup plus subtil avec d'autres signes, comme la Vierge par exemple où l'on est dans un domaine de guérison, donc plus tangible. Pour appréhender tout ça, ce n'est pas comme un apprentissage où l'on répète, il faut vraiment s'imbiber pour pouvoir décoder dans son thème.
 
 
* Témoignage d'Annick
Besoin de lâcher tout et de repartir à zéro
Il n'y a pas d'autres moyens, donc il ne faut pas trop résister, car c'est tellement fort...
Oui, sinon, c'est une destruction interne et je le vis à travers mon hypothyroïdie...
Il faut vraiment avancer...
Il n'y a pas le choix !
 
* Témoignage de Véronique
Si j'ai bien compris, le fait d'avoir Chiron en Poissons, ça nous déboussole un peu... c'est ce que je vis actuellement : pour moi c'est le marasme complet professionnellement... affectif, je n'en parle même pas... je touche le fond du fond... j'ai une hypersensibilité, et je sens cette violence dont tu parlais... je vis dans une violence face à moi... je suis extrêmement violente de moi à moi... et j'en viendrais à m'enfermer, à ne plus rien faire...
Il ne faut pas du tout, ni se sentir poursuivie par le sort, ni... parce que ça peut être la tendance : des gens qui en ramassent tellement à la fois, c'est difficile... après on leur dit : il faudrait faire ceci... faire cela... et les choses vont très très vite. Je vois beaucoup de gens de ces années-là – de 1966 par exemple, juste au moment de l'opposition d'Uranus – qui ont des aspects bien particuliers, qui sont en rupture de mariage, ou avec le conjoint les choses qui ont plus ou moins bien marché, qui étaient vivables, et tout d'un coup s'en vont.
 
 
Le positif, là-dedans, c'est que, quand on va dans le sens du mouvement, les choses se résolvent quand même relativement facilement – relativement – mais assez... Quand on parle, dans les générations passées, on dit que des enfants ont été déboussolés par la séparation des parents, ou des divorces qui ont mis 10 ans... on n'est plus là-dedans : le nombre de séparations que j'ai vues autour de moi entre Noël et maintenant – il y a comme une accélération du temps – de tous âges, j'en ai plus vu dans les derniers 6 mois que dans les 20 dernières années. C'est comme si on passe à autre chose... il faut plus aller dans l'accompagnement du mouvement que dans la résistance qui peut faire exploser... et ça va être difficile !
 
Chiron, c'est l'énergie à l'état pur : il n'y a pas de bonne ou mauvaise énergie, mais de l'énergie à l'état pur ; après il y a des gens qui ont de mauvaises intentions... Il faut arriver à canaliser cette énergie, sinon – pour chacun d'entre nous c'est la même chose – on la retourne contre nous, dans des maladies, des opérations...
 
Chiron est aussi en rapport avec les domaines de la maternité : depuis que je fais les constellations, je fais une recherche sur 5 générations, et je vois par exemple avec une conjonction de Chiron (la blessure) à la Lune (le féminin, la mère), selon la place dans le thème, je peux mettre 5 personnes, et la 5ème s'effondre parce qu'il y a eu quelque chose de dramatique à ce moment-là : il y a une puissance énergétique qui fait que, de générations en génération, l'énergie des femmes a été bloquée (des femmes mortes en couche, de la violence...), selon les signes ; souvent avec Chiron Lune en Poissons, j'ai vu des femmes qui avaient eu, 5 générations en arrière, des arrières arrières grands mères abandonnées, qui s'étaient retrouvées toutes seules à élever des enfants dans de grandes difficultés. Et il y a quelque chose de très important qui se remet, énergétiquement, ou qui se délie : c'est l'observation que je fais sans rien dire à personne. La combinaison avec les constellations m'a amenée à creuser de plus en plus pour en faire quelque chose, dans le but d'aider les personnes. Bien sûr, il faut être avec des gens qui ont l'habitude de ressentir, car il y a quelque chose d'assez impressionnant qui se passe au niveau des enfants, de la maternité : l'enfantement, c'est l'énergie qui arrive, avec les souffrances et les difficultés dans les générations passées.
 
 
Nous allons voir les Maisons et les axes de vos Chiron Poissons : ce sera plus concret pour des non initiés. Le thème est une roue divisée en12 Maisons, 12 secteurs terrestres, et comme les maisons vont 2 par 2, il y a des axes. Les points importants : le Milieu du ciel, l'Ascendant, le Descendant et le Fond du ciel. Souvent on connaît son Ascendant qui amène une vibration supplémentaire à celle du signe solaire, qui peut renforcer l'élément ou temporiser :
Un Soleil Bélier ascendant Gémeaux : en plus de la vibration de Feu du Bélier, l'Ascendant, i.e; la personnalité, a envie de communiquer, d'aller vers les autres, de s'adapter ou de rechercher le contact.
Un soleil Poissons ascendant Bélier sera dynamisé.
 
L'ascendant joue un rôle important et amène d'autres qualités, d'autres potentiels à la personne : on le calcule en fonction de la date, du lieu et de l'heure de naissance. Il est relié à la maison I, et débute les 12 secteurs terrestres où l'on va expérimenter l'existence, avec ses difficultés, ses capacités.
 
La Maison I est celle de la personnalité : elle est en rapport avec le physique.
Avec Chiron en I, carré à une planète, la personne peut avoir quelque chose une problématique physique à la naissance, ou intellectuelle. Tout le thème donnera des éléments sur cette Maison I : il s'agira d'une personne qui va être amenée à jouer un rôle du domaine de Chiron à un moment ou à un autre de son existence.
Si quelqu'un a Chiron en I, et vient me voir avec des difficultés, je vais toujours chercher à lui faire sortir ce qu'il va pouvoir faire qui sera du domaine de la guérison : ça peut être d'aller s'occuper des baleines... ce n'est pas forcément soigner l'humanité ; ça peut être du domaine de l'écologie, des soins aux plantes, aux animaux, aux personnes... quelque chose qui va soigner.
Ça va être important de jouer un rôle dans ce domaine, sinon vous risquez de  retourner l'énergie contre vous. Ça peut être de laisser une place brillante, et à un certain âge de passer à autre chose qui est dans son domaine de destin, et à ce moment-là les choses seront favorisées. Il y a peut-être des choses à faire, des difficultés, des évolutions.
Donc à un moment ou à un autre, la personne sera amenée à faire ça, sinon elle aura des problèmes : ce n'est pas la peine de lui dire de continuer ce qu'elle faisait, parce qu'au moment de l'opposition d'Uranus et du retour de Chiron, il y aura des problèmes jusqu'à ce qu'elle comprenne... comme les tsunamis ou les débordements d'eau qu'on vit en ce moment.
Tout le monde est amené à développer une capacité, mais le domaine de la I, c'est au niveau de l'écologie, des thérapeutes, et des gens ne pourront pas faire autrement que de passer par là ; il ne faut pas se sentir missionné, il faut se sentir de faire des choses importantes dans le concret. Ça peut être des personnes handicapées qui se lancent dans le sport, qui aident les autres à faire des choses... et ne pas se dire "pourquoi ça m'arrive à moi ?" et tourner en rond !
 
La maison II est celle des valeurs, du matériel : à la fois de la valeur qu'on s'accorde, de l'estime de soi. L'argent, les dons.
Ce sont souvent des personnes qui ont des problèmes par rapport à l'estime d'elles-mêmes, qu'on a fait douter d'elles quand elles étaient petites...
 
La maison III concerne la fratrie et la communication.
Avec Chiron en III, ça peut être quelqu'un qui n'a pas de frères et soeurs, qui se sent privé de frères et soeurs.
Les jeunes générations qui ont de problèmes d'apprentissage, doivent apprendre de manière totalement novatrice – pas dans le système actuel – parce qu'il y a des choses qu'ils ne comprennent pas : il faut qu'ils passent par le concret, l'expérimentation plus que par les choses intellectuelles.
Là où l'on est blessé, on peut guider les autres, mais soi-même on est en difficulté : Freud avait un Chiron Verseau en III. C'est lui qui a inventé la cure de paroles, faire parler les autres, mais il ne faut pas oublier qu'à la fin de sa vie il avait un cancer de la mâchoire et a eu 7 opérations.
J'ai travaillé avec des personnes sur leur arbre généalogique : on peut trouver des choses rationnelles sur ce qui s'est passé, il n'empêche que chacun vient avec une blessure, une difficulté... on en est tous au même point...
 
La Maison IV ou Fond du ciel a à voir avec les bases de soi-même, la famille, le père.
Avec Chiron en IV, on trouve les problématiques qui viennent du père et qui peuvent venir des générations très lointaines.
Au début que je faisais des Constellations, sur un stage de 15 personnes, au moins 8 avaient Chiron en IV... et ils n'avaient jamais fait d'astrologie ! Ça pouvait les guérir et les sortir de leurs difficultés.
 
La Maison V est celle des plaisirs, des enfants, de la créativité.
Chiron étant hors norme, il peut s'agir de quelqu'un qui aura des enfants handicapés, dans des normes non reconnues par la société ; ça peut être des personnes qui n'ont pas d'enfant, qui n'ont pas créé, procréé, mais par contre qui peuvent devenir des artistes qui ont Chiron en V : ils ont à créer autrement.
Au moment des Beattles, plusieurs avaient Chiron en V.
 
La Maison VI, c'est le quotidien, la santé, le travail quotidien (pas le métier).
Il peut y avoir des problématiques de santé et des thérapeutes : ce sont des personnes qui ont un métier, qui ont expérimenté la maladie et qui vont, vers l'âge de 45-50 ans, devenir des thérapeutes ; ce sera un moyen de ne plus être malades, et ceux qui refusent seront tout le temps malades, ils connaissent tous les médecins, toutes les médecines... et ils disent qu'ils se mettront thérapeutes quand ils iront mieux ! Quand ils arrivent à faire quelque chose, ils allient des méthodes très intéressantes.
La VI est en analogie avec le signe de la Vierge : il existe des méthodes d'utilisation spéciales de plantes, de cristaux... des méthodes d'autrefois...
 
Il s'agissait des Maisons situées sous l'horizon, où l'on est plus touché, soi, ses valeurs, sa santé, son physique... et au-dessus il va s'agir des maisons relationnelles : la blessure sera dans la relation.
 
La Maison VII est celle de la relation de couple par excellence ; c'est aussi la Maison des contrats.
Avec Chiron en VII, généralement on épouse quelqu'un parce qu'on a envie de le sauver, parce qu'on refuse de voir le canard boiteux qu'on a en soi ainsi que ses propres souffrances : ainsi des femmes, en ayant voulu sauver le conjoint avant de se soigner elles-mêmes ont été des femmes battues...
Ce seront d'excellents thérapeutes de couple, une fois que leur histoire sera réglée.
Ça peut aussi être des femmes qui, dans une deuxième relation vont avoir compris leurs difficultés et  passer à un tout autre genre de relations.
Avec Chiron VII Poissons, on peut imaginer un conjoint tout à fait drogué, ou SDF, et on veut le sauver avant de voir sa propre souffrance.
L'axe I-VII, c'est soi et l'autre, soi et le conjoint ; ce n'est pas un axe évident, ça dépend comment on le joue, ce qui se passe...
 
La Maison VIII concerne les héritages : l'argent, les héritages psychologiques, les difficultés ou problèmes d'héritages sur plusieurs générations, avec des choses passées sous silence ou taboues.
C'est une Maison de vie ou de mort, et tout ce qui est de l'ordre de la sexualité : il peut y avoir eu des viols, ou des femmes mortes en couches.
L'axe II-VIII est un axe énergétique, et j'ai eu des personnes qui avaient Chiron en VIII, qui travaillaient  dans des domaines énergétiques ; ce n'est pas toujours le cas, mais souvent avec Chiron Poissons ; avec les autres signes, l'indication peut être Sherlock Holmes, aller fouiller partout... et il y a aussi le chirurgien qui va dans les profondeurs... Il faut voir cas par cas l'héritage familial, quelles ont été les souffrances... sinon le potentiel énergétique est vraiment extrêmement important - avec Chiron Poissons-Vierge axe II-VIII - dans le domaine du soin, avec beaucoup de puissance dans les mains.
 
La Maison IX, avec l'axe III-IX, c'est le mouvement, les déplacements au loin, l'étranger, l'immigration, le déracinement, tout ce qui était problématique de transport, de déraillement de train, et aussi ce qui est de l'ordre de la spiritualité
Avec Chiron en IX, on peut avoir eu des ancêtres immigrés, qui ont souffert, qui sont venus de pays -  Pologne, Italie... - pour travailler, dans des conditions difficiles.
Rudhyar, à la base de l'astrologie humaniste, avait Chiron en IX : à l'âge de 18 ans, au moment de la guerre de 1914, il a décidé qu'il ne réussirait pas en France, et est parti aux États-Unis.
 
La Maison X, ou Milieu du ciel, est celle de la mère, de la profession.
Ça peut être une mère qui a eu beaucoup de blessures.
Quand une personne me dit qu'elle est infirmière, aide-soignante... ça veut dire qu'elle est rentrée de plein pied là-dedans, et qu'il n'y a pas de problématique, sinon, il y a quelque chose du domaine du soin qui est à travailler au niveau de la profession. Souvent les gens le comprennent assez tôt dans leur vie.
L'axe familial, père-mère, IV-X, est assez chargé chez les personnes qui viennent en Constellations, puisqu'ils viennent avec les problématiques des parents...
 
La Maison XI est la maison des associations, i.e; des gens avec lesquels on est lié plus par le coeur (et pas par contrat) : par exemple, là, on fait un travail de XI, on est lié et chacun repartira.
C'est aussi trouver sa spécificité au sein d'un groupe, sinon on est dans l'illusion groupale : ici, chacun peut apporter des choses, et fait ailleurs des choses spécifiques qu'il retransmet aux autres. C'est la Maison de l'autonomie : c'est important pour celui qui a Chiron en XI de trouver son autonomie. J'ai vu des personnes mariées, avec des enfants, où les 2 conjoints étaient dans la fusion, au moment de l'opposition d'Uranus, il y a eu une séparation parce qu'il y a un besoin d'autonomie, d'individuation, pour sortir de la fusion, de la confusion. Avec la créativité, on peut devenir autonome par ce qu'on crée, et rester avec le conjoint... sans être collés les uns aux autres.
Avec l'opposition d'Uranus dans les Chiron Poissons, je date les séparations ! Il y en a un, un jour, qui part, parce que l'autre a besoin d'autonomie... alors que s'il y avait eu de l'espace au départ pour chacun, ça ne se serait pas passé ainsi. On ne peut pas parler comme ça aux gens qui sont dans la souffrance...
 
La Maison XII, c'est à la fois l'inconscient familial, l'inconscient collectif, et les difficultés familiales très loin dans les générations dont on n'est pas forcément conscient, mais dont on est porteur.
Avec l'axe VI-XII, les maladies graves, les hospitalisations au moment des passages.
C'est en analogie avec les Poissons et ça renforce : obligatoirement, si les personnes n'arrivent pas à régleur leurs problèmes, il y aura des maladies graves et des opérations.
La Vierge régit les intestins
Je cite l'exemple d'une personne des États-Unis qui avait vu mon site et m'appelait au secours : Chiron en XII, c'est le bouc émissaire, et il y avait beaucoup de violence dans son thème ; elle avait failli mourir 3 fois d'opérations aux intestins, et elle avait été violée dans son école ; elle était le bouc émissaire dans son école et avait des aspects exacts Chiron Poissons-Mars en XII.
Ce ne sont pas toutes les personnes nées en 1966 qui ont ça, mais il faut avoir des aspects bien précis : ensuite elle a eu une compréhension de son histoire – des ancêtres venus de Grèce et ayant émigré aux États-Unis – pour se remettre sur pied.
 
Pour chaque personne, on va voir le placement, comment ça a résonné en vous et on va chercher le moment pour chacun de l'opposition d'Uranus, où il y a eu cette remise en question
Revenir en haut Aller en bas

ceyba

avatar

MessageSujet: Re: Neptune conjoint chiron
Mer 22 Nov 2017 - 15:39

Merci Théodora bouquet
j'apprécie beaucoup Barbara Hand Clow hearts
tu as lu " chiron le pont arc en ciel"?
Revenir en haut Aller en bas

arkania

avatar
°~ Modérateur ~°

MessageSujet: Re: Neptune conjoint chiron
Jeu 23 Nov 2017 - 9:44

Bonjour

gratitude, je suis sur des recherches (nouvelles) sur les centaures, et ce matin .... up
Un bémol, même si je suis hyper respectueuses sur les travaux de HANDCLOW, je suis de 66, j'ai Kiron Poissons conjonction0° Saturne conjonction0° Lunenoire en 5!! et j'ai eu un enfant au moment où je négociais mon installation en tant que thérapeute... donc l'assertion de
- pas de création, de procréation n'est plus forcément vrai, bon c'est vrai que j'ai une certaine aisance pour travailler l'hypo fertilité quand la blessure chez l'autre n'est que familiale...
Par contre, ça me frappe, c'est en 2010 que je suis définitivement partie de l'hôpital , mais je n'avais pas 50 ans encore et c'est en effet cette année (51 ans bientôt) que mon Kiron natal à vu Kiron céleste passer

---------------------------
Les équations à résoudre dans le destin sont :
les évènements à vivre,
la souffrance à comprendre,
la connaissance à acquérir
l'important est, cependant, de bien vivre le présent...
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Neptune conjoint chiron
Jeu 23 Nov 2017 - 9:50

arkania a écrit:
mais je n'avais pas 50 ans encore et c'est en effet cette année (51 ans bientôt) que mon Kiron natal à vu Kiron céleste passer

..la résolution ? qui amène à la "guérison d'une blessure" de base ? ....(notamment ta créativité ?)...
Tu en as sans doute une petite idée... Wink
Revenir en haut Aller en bas

ceyba

avatar

MessageSujet: Re: Neptune conjoint chiron
Jeu 23 Nov 2017 - 10:05

Oui. prendre en compte le signe de Chiron, par ex pour toi arkania chiron en Poissons signe fertile
En 2010 chiron se balade dans ta 4....
Surprenant cette grossesse tardive t'as réussi à tout mener de front ( cabinet+ bb)?
Revenir en haut Aller en bas

arkania

avatar
°~ Modérateur ~°

MessageSujet: Re: Neptune conjoint chiron
Jeu 23 Nov 2017 - 10:07

@ VIOLETTE
lol

---------------------------
Les équations à résoudre dans le destin sont :
les évènements à vivre,
la souffrance à comprendre,
la connaissance à acquérir
l'important est, cependant, de bien vivre le présent...


Dernière édition par arkania le Jeu 23 Nov 2017 - 10:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

arkania

avatar
°~ Modérateur ~°

MessageSujet: Re: Neptune conjoint chiron
Jeu 23 Nov 2017 - 10:09

@ CEYBA

la question ne s'est pas posée, j'attendais de sortir de "guantanamo" (l'hôpital) depuis suffisamment longtemps pour ne pas envisager l'échec comme un option. J'ai utilisé mon Saturne conjonction0° Lunenoire pour affronter avec calme et pugnacité... et en pleurant d'épuisement souvent... ça ne veut pas dire que c'est derrière moi, je dois souvent solliciter mes réserves et penser : l'univers est infini, je fais partie de l'univers pour ne pas tomber en rade d'énergie... méditation

---------------------------
Les équations à résoudre dans le destin sont :
les évènements à vivre,
la souffrance à comprendre,
la connaissance à acquérir
l'important est, cependant, de bien vivre le présent...
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Neptune conjoint chiron
Jeu 23 Nov 2017 - 10:27

@ Arkania,

...me suis-je ...fourvoyée ? ... lol
Revenir en haut Aller en bas

arkania

avatar
°~ Modérateur ~°

MessageSujet: Re: Neptune conjoint chiron
Jeu 23 Nov 2017 - 10:49

@ VIOLETTE
pas que je sache... ou que je comprenne
Pour un(e) demi dieu (déesse), la difficulté est sans doute de sortir des limitations qu'imposent le corps physique ... le but n'est pas de "prouver" aux autres qu'on est "supérieur" (risque que l'égo prenne le dessus) mais de donner une idée de la puissance infinie qu'on re-trouve à "agir" comme un Dieu ... tout en respectant les autres niveaux de compréhension du monde.

---------------------------
Les équations à résoudre dans le destin sont :
les évènements à vivre,
la souffrance à comprendre,
la connaissance à acquérir
l'important est, cependant, de bien vivre le présent...
Revenir en haut Aller en bas

ceyba

avatar

MessageSujet: Re: Neptune conjoint chiron
Jeu 23 Nov 2017 - 10:53

Arkania a écrit:
la question ne s'est pas posée, j'attendais de sortir de "guantanamo" (l'hôpital) depuis suffisamment longtemps pour ne pas envisager l'échec comme un option. J'ai utilisé mon Saturne conjonction0° Lunenoire pour affronter avec calme et pugnacité... et en pleurant d'épuisement souvent... ça ne veut pas dire que c'est derrière moi, je dois souvent solliciter mes réserves et penser : l'univers est infini, je fais partie de l'univers pour ne pas tomber en rade d'énergie... méditation


sacré défi dans cette synchronisation accouchement bébé + accouchement projet
applaudi

Ton NS en scorpion 12 doit bien t'aider à te régénerer ange
Revenir en haut Aller en bas

deseo

avatar

MessageSujet: Re: Neptune conjoint chiron
Jeu 23 Nov 2017 - 12:02

intéressant merci pour le partage, je m'interroge:

La Maison V est celle des plaisirs, des enfants, de la créativité.
Chiron étant hors norme, il peut s'agir de quelqu'un qui aura des enfants handicapés, dans des normes non reconnues par la société ; ça peut être des personnes qui n'ont pas d'enfant, qui n'ont pas créé, procréé, mais par contre qui peuvent devenir des artistes qui ont Chiron en V : ils ont à créer autrement.
Au moment des Beattles, plusieurs avaient Chiron en V.


Je viens de vérifier, j'ai Chiron en V, ors j'ai des enfants, mais c'est vrai que longtemps je n'en voulais pas...Au sujet du "handicap" serait-ce physique, mental...ou social (dans le sens pas dans le moule, par ex, refus des normes, choix de vie hors norme...) si quelqu'un ayant Chiron en V pouvait partager son expérience svp...merci
D'autre part, j'ai vérifié également pour d'autres personnes, et j'ai bien retrouvé dans tous les cas, en V, refus de devenir parent, çà colle bien...
Revenir en haut Aller en bas

arkania

avatar
°~ Modérateur ~°

MessageSujet: Re: Neptune conjoint chiron
Jeu 23 Nov 2017 - 12:12

Salut DESEO

Pas de refus me concernant, j'en avait déjà 3 avant la "petite arc en ciel"... je pense que je suis une "indigo" précurseur (nés entre 1960 et 1990) et j'ai eu 4 enfants "mutants" , inadaptés au monde tel qu'on le vit, 2 indigo vrais, un cristal, un arc en ciel avec ce que ce ça comporte de jugements extérieurs sur ma manière de les éduquer, sur leur comportement a-social, sur leur côté haut potentiel ... bref, une histoire de France boring

---------------------------
Les équations à résoudre dans le destin sont :
les évènements à vivre,
la souffrance à comprendre,
la connaissance à acquérir
l'important est, cependant, de bien vivre le présent...
Revenir en haut Aller en bas

deseo

avatar

MessageSujet: Re: Neptune conjoint chiron
Jeu 23 Nov 2017 - 14:42

merci Arkania ! comment peux tu leur coller des étiquettes, je trouve cela très "réducteur", ils sont ce qu'ils sont...juste selon moi hein
Que disent-ils d'eux mêmes, s'ils en disent quelque chose
j'ai vraiment du mal quand on tente de définir autrui...
Revenir en haut Aller en bas

arkania

avatar
°~ Modérateur ~°

MessageSujet: Re: Neptune conjoint chiron
Jeu 23 Nov 2017 - 16:49

Tu en pense ce que tu veux, mais étant confrontée à des enfants dits "différents" à longueur de journée (des TDAH, DYs machin, truc, névrosés et j'en passe et cela à tous les âges) et à des parents qui ne comprennent pas pourquoi ils doivent abandonner l'idée d'en faire des bêtes d'école, je suis contrainte de rendre les choses perceptibles, pratico pratique afin qu'ils essaient de saisir l'idée... d'où le fait d'avoir eu des enfants "différents de tous les types "mutants" pour expérimenter par moi-même que les conseils habituels (sois ferme, sois cool...etc) ne fonctionnent pas nécessairement. Rappel : je suis thérapeute, pour affronter, il faut ... nommer aussi réducteur que cela puisse paraître!!
Au cas où tu ne le saurais pas, les fameux "ARC EN CIEL" sont ceux qui vont aider à la montée vibratoire de la terre, alors leur proposer de devenir prix nobel de mathématique, même s'ils adorent le savoir ... cave

---------------------------
Les équations à résoudre dans le destin sont :
les évènements à vivre,
la souffrance à comprendre,
la connaissance à acquérir
l'important est, cependant, de bien vivre le présent...
Revenir en haut Aller en bas

arkania

avatar
°~ Modérateur ~°

MessageSujet: Re: Neptune conjoint chiron
Jeu 23 Nov 2017 - 16:55

Pour ceux qu'ils disent d'eux-mêmes, en répétant les "jugements" reçus en classe ou en société :
- je suis asperger !! le grand (celui ci à même été "classé" schyzophrène à l'université)
- j'ai un problème le moyen
- je suis a-social le plus jeune des garçons

c'est pas génial pour la confiance ... Rolling Eyes
il n'y a que la petite qui se sent bien dans ses baskets, parce que j'ai refusé de la mettre dans un école conventionnelle, 6ans, niveau CE1-CE2 en intellect, niveau gros bébé en maturité émotionnelle (ne peut pas dormir seule la nuit) ... mais c'est pas grave, elle pète l'énergie et a une attitude hyper amicale avec tout le monde. J'ai du donc abandonner l'idée de lui faire avaler le truc de l'âge de raison, elle s'en bat l'oeil... quand je lui dit : jusqu'à quand je vais devoir dormir avec toi, elle me répond en me regardant droit dans les yeux : quand j'aurais 20 ans /// laugh aucune honte star

---------------------------
Les équations à résoudre dans le destin sont :
les évènements à vivre,
la souffrance à comprendre,
la connaissance à acquérir
l'important est, cependant, de bien vivre le présent...
Revenir en haut Aller en bas

deseo

avatar

MessageSujet: Re: Neptune conjoint chiron
Jeu 23 Nov 2017 - 17:26

Heureusement que tu es comme tu es pour les soutenir !
ok pour la confiance c'est vraiment pas super ! oui c'est vrai tu as raison, le fait de nommer est important, çà permet la reconnaissance, mais des fois çà plombe beaucoup à cause des images négatives véhiculées...
Je ne savais pas pour Arc en Ciel...
Tu as donc un sacré boulot ! encourager tout ce petit monde !
Revenir en haut Aller en bas

Théodora

avatar

MessageSujet: Re: Neptune conjoint chiron
Jeu 23 Nov 2017 - 18:47

@Ceyba : Désolé pour la réponse quelque peu tardive mais je ne viens pas trop régulièrement sur le site....bien que cela dépend de ma disponibilité notamment par rapport à mon travail...bref, non pour répondre à ta question je ne connais pas "chiron le pont arc en ciel de Barbara Hand Clow"..J'irai voir si je trouve quelque chose à ce sujet.
Perssonnellement, je ne prêtais jamais trop attention aux planètes autres que "les traditionnelles" je dirais et pourtant la symbolique de Chiron par rapport aux maisons ma assez "surprise".
Revenir en haut Aller en bas

Chiron Petitpatapon

avatar

MessageSujet: Re: Neptune conjoint chiron
Jeu 23 Nov 2017 - 18:50

Très intéressant, le passage cité par Théodora.

J'ajouterais que, pour les gens nés entre 61-68, à partir de 64 il y avait aussi Saturne dans ce signe.

Beaucoup ont eu des parents avec Neptune en Vierge, donc opposition de Kiron à son maître, en synastrie.
Revenir en haut Aller en bas

aleph

avatar

MessageSujet: Re: Neptune conjoint chiron
Ven 24 Nov 2017 - 8:47

Arkania a écrit:
je pense que je suis une "indigo" précurseur

Ha merci rare sont ceux qui ont conscience de ce "statut" , je l'avais deviné me concernant mais j'en parle jamais , enfant de la transition, le cul entre 2 chaises .. Ceux qui descendent de lignée ayant connu la guerre . Je me pose pas mal de question sur mon ainé , lundi je suis "encore" convoquée au collège , j'ai hate qu'il sorte de ce système ...

Sinon Neptune transitera mon Kiron en 28/29 et s'opposera à uranus avant ça j'aurais les oppo à Pluton et Soleil et ce dès 2024 au moment ou Uranus transite mon Saturne en 8 , je ne sais pas quoi en penser à vrai dire en fin de la 6 soit je pense à alzeimer soit je me dis que je vais partir dans les étoiles ...
Revenir en haut Aller en bas

arkania

avatar
°~ Modérateur ~°

MessageSujet: Re: Neptune conjoint chiron
Ven 24 Nov 2017 - 9:18

@ ALEPH

je crois que c'est crucial d'en avoir conscience, dans mon cas, je me suis tellement vue rejetée alors même qu'on me disait "intelligente, rapide, pointue, déterminée, efficace" que j'aurai pu devenir complètement suicidaire si je n'avais pas eu conscience, dans un coin de ma tête d'être là pour une bonne raison...du coup, je peux transmettre mes enfants une lueur d'espoir dans ce monde de brutes!
Même si aujourd'hui, je fais partie (malgré moi) d'un mouvement "tendance" (je déteste ce terme), je reste archi lucide en essayant de deviner au loin quelle direction prennent les choses afin de ne pas me laisser entraîner dans des histoires de casseroles.

Ton Uranus Saturne 8 Taureau , c'est l'EVEIL qui va sans doute passer par une vision différente du corps et une guérison vis à vis des moyens... passer du manque à l'abondance ??

---------------------------
Les équations à résoudre dans le destin sont :
les évènements à vivre,
la souffrance à comprendre,
la connaissance à acquérir
l'important est, cependant, de bien vivre le présent...
Revenir en haut Aller en bas
 

Neptune conjoint chiron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~