Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion




Ciel à l'instant


Astrodienst



Le Deal du moment :
Figurines Funko POP! One Piece 2023 : où les ...
Voir le deal

Noeuds Lunaire en astrologie I_icon11Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteNoeuds Lunaire en astrologie I_icon11Voir ses messagesNoeuds Lunaire en astrologie I_icon11Voir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Noeuds Lunaire en astrologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Cévennes

Cévennes

Noeuds Lunaire en astrologie Profil11
En ligne
Noeuds Lunaire en astrologie Empty
MessageSujet: Noeuds Lunaire en astrologie
Noeuds Lunaire en astrologie I_icon_minipost_participateSam 10 Déc 2022 - 9:30

Je vous partage l'analyse d'Olympia sur les noeuds lunaires, analyses importante a mes yeux .

Les Nœuds Planétaires en Astrologie
Par OLYMPIAASTROLOGIE

Noeuds Lunaire en astrologie AdobeStock_241727738-1.jpeg

Les planètes aussi alternent entre plongée et émersion
Cet article a pour but de présenter quelques résultats concernant les Nœuds Planétaires en Astrologie.

Le cas de la Lune
Quasiment tout le monde, dans le cercle des astrologues amateurs, a entendu parler des Nœuds Lunaires. Nommés parfois Rahu et Ketu, ou Nœud Nord et Nœud Sud.

Ces points astronomiques, formant un axe autour de la Terre (d’où leur opposition quand on les représente dans une roue astrologique), marquent l’intersection :

1- Du plan écliptique (le plan où naviguent la Terre et le Soleil)

2- Du plan de l’orbite lunaire (là où la Lune tourne autour de la Terre)

Ces deux plans sont décalés l’un par rapport à l’autre, par une inclinaison : un angle, d’une mesure d’environ 5°.

Cet angle est faible, mais il « permet » de faire monter ou descendre la Lune, par rapport à notre plan écliptique durant sa rotation mensuelle (c’est pour cela qu’on parle de Lune montante et de Lune descendante, à ne pas confondre avec Lune croissante et Lune décroissante). Conséquence presque dommageable : il n’y a pas d’éclipse de Soleil tous les mois ! A cause de cette inclinaison, lorsque Soleil et Lune se retrouvent en longitude (en conjonction astrologique), la plupart du temps, la Lune est en-dessous ou au-dessus du Soleil. Donc, pas d’éclipse.

Mais si, lors de cette conjonction, la Lune est proche de la latitude de l’écliptique, c’est-à-dire si la Lune est proche d’un de ses Nœuds, alors l’éclipse est possible.

En résumé : une Nouvelle Lune proche des Nœuds = éclipse de Soleil. Une Pleine Lune proche des Nœuds = éclipse de Lune.

Ces Nœuds Lunaires ne sont pas fixes. Ils évoluent dans le temps, faisant le tour du zodiaque, de façon rétrograde, tous les 18 ans.

Astrologiquement, selon les praticiens, on attribue différentes fonctions à ces Nœuds. Karmiquement, portent-ils des mémoires ? Indiquent-ils les facilités et les challenges de la vie ? Fonctionnent-ils en axe complémentaire, illustrant nos facilités et difficultés, opposés l’un à l’autre ? Ou fonctionnent-ils par paire, conjointant les symboles des deux signes et maisons opposé(e)s ? L’un donne-t-il et l’autre reçoit-il ? Ce sont des enjeux individuels, spirituels, puissants. Entreprendre sa quête personnelle, quelqu’en soit la forme, se réalise sous des symboles portés par ce couple de nœuds, selon leurs positions en signes, maisons, et les aspects reçus.

En astrologie karmique, l’un de ces nœuds est nécessairement proche de l’éclipse de soleil d’avant naissance (aussi appelée Eclipse Karmique), qui est le point fondamental, à l’origine-même de la cause de cette incarnation. (ça, c’est si on s’intéresse au cycle des réincarnations)

Les autres planètes
Ce qui est fascinant, c’est de comprendre que ce qui est vrai pour la Lune est vrai pour les autres planètes astrologiques. Toutes tournent autour du Soleil. Toutes naviguent dans un plan qui n’est pas exactement parallèle à celui de la Terre (l’écliptique).

Conséquence mathématique : toutes les planètes ont des nœuds. Une paire de nœuds, qui représentent les deux seuls endroits où la planète se retrouve à une latitude nulle. Autrement dit : les deux points où la planète est à la même « hauteur » (mot n’ayant pas de réalité scientifique, juste pour l’explication) que la Terre.

Un Nœud Nord, tout d’abord. Ou préférez le terme « nœud ascendant« . Lorsque la planète franchit ce nœud, elle prend alors de la hauteur. Sa latitude devient positive. Elle culminera au moment (à peu près) du quart de sa révolution. Exemple : 3 ans pour Jupiter, 7 ans pour Saturne, 21 ans pour Uranus. Arrivée ainsi au premier carré, suivant ce nœud nord, la latitude sera maximale. La planète est au plus haut par rapport à notre écliptique.

Un Nœud Sud, ensuite. Ou « nœud descendant« . Dans un référentiel héliocentrique (centré sur le Soleil), il est à l’opposé du nœud ascendant. En franchissant ce point, la planète entame sa plongée sous l’écliptique. Sa latitude deviendra négative. Elle atteindra son point le plus profond lors du dernier carré au nœud, soit environ aux 3/4 de sa révolution. Ensuite, elle remontera jusqu’à atteindre ensuite le nœud ascendant à nouveau.

Spécificités
Voilà pour la théorie. En pratique, chaque planète va avoir ses propres spécificités.

Tout d’abord, l’angle d’inclinaison de ce plan orbital. Pour la Lune, comme dit plus haut, l’inclinaison est un peu supérieure à 5°.

Les planètes du système solaire ont des inclinaisons très disparates.

Le record est pour Pluton. Une piste noire d’une inclinaison de 17° représente l’orbite du maître du Scorpion. C’est l’une des raisons, pour lesquelles Pluton a été déclassée il y a 15 ans par les astronomes et n’est plus considérée comme une planète. Entre parenthèses, une digression : on peut, si on le ressent ainsi, se poser des questions sur l’analyse des Thèmes Astrologiques quand on voit sur une roue une conjonction d’une planète avec Pluton. Conjonction en longitudes, oui, mais souvent les latitudes sont tellement différentes qu’il n’est pas acquis que les planètes soient si proches que cela dans le ciel. Pour les générations, avec Pluton en Balance, c’est très vrai : Pluton est au maximum de sa latitude.

Ensuite vient Mercure avec une inclinaison de 7°. Puis Vénus avec 3.4°. Puis Saturne avec 2.5°. Puis Mars avec 1.85°. Puis Neptune avec 1.8°. Et Jupiter, avec 1.3°. Quant à Uranus, c’est la seule planète dont l’orbite épouse bien celle de la Terre, avec un angle de 0.77°, inférieur au degré.

Est-ce que l’inclinaison de la planète rend l’étude de ses nœuds plus intéressante ? A priori, on peut le penser. Plus l’angle est fort, plus la planète montera haut ou plongera bas, par rapport à notre écliptique. Plus l’angle est fort, plus l’axe des nœuds symbolisera un essieu de stabilité pour la planète en cause. Plus l’angle est fort, plus le transit de cette même planète sur un nœud rendra l’événement exceptionnel.

L’autre grande spécificité, pour toutes ces planètes, de Mercure à Pluton, est la quasi-fixité de ces nœuds. Contrairement à la Lune, dont les nœuds tournent en 18 ans autour du zodiaque, les autres planètes voient leurs nœuds évoluer beaucoup plus lentement. L’essentiel de leur dynamique est même portée par le phénomène de précession des équinoxes. Cette précession marque une évolution du zodiaque de 1° tous les 72 ans.

Tous les nœuds ne bougent pas de la même façon, mais s’il fallait résumer, bien que chaque axe de nœuds ait sa propre logique : nous sommes dans le même ordre de grandeur. Nœud Nord et Nœud Sud de chaque planète avancent très lentement (de façon directe, pas rétrograde comme la Lune), cela se compte en poussières de degrés par siècle. En tout cas, si on regarde dans un référentiel héliocentrique.

Remarque technique : comme les nœuds lunaires, ou comme la Lune Noire, un léger phénomène d’oscillations autour d’un mouvement dynamique plus lent, fait que l’on peut calculer leurs positions de deux façons:

Un calcul vrai : il correspond à la réalité astronomique.
Un calcul moyen : il pondère ces oscillations en réalisant une moyenne temporelle.
Les écarts sont très faibles entre ces deux calculs. Vu leur application, nous pouvons considérer que c’est négligeable (ce qui n’est pas le cas de la Lune Noire, en revanche).

Le Soleil au centre
La grande différence, finalement, entre ces axes et ceux de la Lune, est le référentiel d’étude.

La rotation de la planète se fait autour du Soleil. On fait pointer les nœuds, dans chaque direction, à partir du Soleil, et pas de la Terre. Pour les planètes lointaines comme Pluton et Neptune, la différence est ténue. Pour les planètes intérieures, comme Vénus et Mercure, la différence est notoire.

Par conséquent, attention, si vous voulez placer les nœuds autour de votre thème astral, il est préférable de le faire autour de votre thème héliocentrique. Dans pareil dessin, les nœuds de la Lune seront exclus.

Pour Pluton, Uranus, Neptune, ce n’est pas une grande différence. Pour Jupiter, Saturne : quelques degrés d’écarts. Pour Mars, Mercure, Vénus : cela n’a plus de sens.

Positions des Nœuds
Ci-dessous, voilà la liste des positions des Nœuds (calcul vrai), en décembre 2022. Attention, c’est le référentiel héliocentrique.

Mercure : ASC à 18°36 Taureau. DES à 18°36 Scorpion
Vénus : ASC à 16°53 Gémeaux. DES à 16°53 Sagittaire
Mars : ASC à 19°44 Taureau. DES à 19°44 Scorpion
Jupiter : ASC à 10°43 Cancer. DES à 10°43 Capricorne
Saturne : ASC à 23°51 Cancer. DES à 23°51 Capricorne
Uranus : ASC à 14°10 Gémeaux. DES à 14°10 Sagittaire
Neptune : ASC à 11°59 Lion. DES à 11°59 Verseau
Pluton : ASC à 20°37 Cancer. DES à 20°37 Capricorne
On remarque la conjonction des Nœuds de Mercure et Mars. De même, la conjonction des Nœuds de Vénus et Uranus. Et celle des Nœuds de Saturne et Pluton. Ceux de Jupiter sont proches de ces deux derniers. Neptune fait bande à part.

Tous les Nœuds Nords sont compris entre mi-Taureau et mi-Lion.

Encore une remarque pour Pluton : son passage « au-dessus de la surface » du nœud nord au nœud sud (de Cancer à Capricorne) correspond à la section de son orbite où elle est le plus rapide. En revanche, son passage en « plongée » entre le nœud sud et le nœud nord est 50% plus long.

Symbole des Nœuds
Durant sa rotation autour du Soleil, comme dit précédemment, la planète va passer sur ces deux points spéciaux, que sont les nœuds. C’est précisément à ce moment-là que la planète vient faire la jonction avec le mouvement de la Terre autour du Soleil. C’est un point de rencontre, une fusion, qui semble d’autant plus importante que la planète, de par son orbite, a un plan de navigation incliné par rapport au nôtre : Pluton et Saturne, notamment, dans le cas des planètes collectives.

Si la planète devait émettre une information, ou en recevoir, en trans-communication avec la Terre, ce serait à ce moment-là.

Au moment du Nœud Sud, avant de plonger.
Au moment du Nœud Nord, avant de s’élever.
Durant la transition Nœud Nord vers Nœud Sud (dans le cas de Pluton, Jupiter, Saturne : du Cancer jusqu’au Capricorne) la planète s’élève au-dessus de la Terre, c’est le moment où tout semble permis, où les plans concoctés au moment de la conjonction avec le Nœud Nord (voyons cela comme une analogie avec une Nouvelle Lune), se mettent en place, s’expérimentent. Une période de libre arbitre (limitée, tout de même, nous ne sommes que des humains !) et d’expériences. De créativité. Essayons quelque chose de nouveau avec cette planète. Les astres sont-ils plus favorables à ce moment-là ? Non. Disons surtout qu’ils permettent d’essayer. L’humanité a les cartes en main pour tenter quelque chose de nouveau, avec les excès et les ratés qui font partie de ces expérimentations collectives.

Au moment de la conjonction avec le Nœud Sud, avant de plonger sous la Terre, un schéma inverse se produit. Il y a des ardoises à effacer, des comptes à solder. Les abus se payent alors. Mais la sagesse implique de retenir les leçons du passé. Cette période peut être difficile pour les personnes vivant l’illusion de subir les événements. Certains parleront alors de fatalité. Le collectif devient plus incontrôlable, il semble même vouloir sombrer, pour expérimenter des événements plus difficiles. C’est bien entendu durant cette période que se prépare le cycle nouveau, les lendemains de la prochaine conjonction avec le Nœud Nord.

Combiner les nœuds et les planètes : l’indice des nœuds planétaires
Tout ceci se vit au rythme des 8 planètes. Certaines seront côté nord, d’autres côté sud, à un instant T. Certaines seront émergées, d’autres immergées. Certaines proches de l’axe, d’autres au contraire au carré. Et chacun à son rythme. Un rythme annuel pour Mercure et Vénus. Un rythme de 12 ans pour Jupiter… jusqu’à un rythme de 250 ans pour Pluton.

Il y a deux ans, dans le logiciel Olympia, nous avons été agréablement surpris par la pertinence du calcul et du tracé d’une courbe évoquant l’indice cyclique (les écarts interplanétaires des corps collectifs, de Jupiter à Pluton). Cet indice qui indiquait notamment les conflits du 20ème siècle, la pandémie de Covid… Merci à Mr Barbault d’avoir éveillé les consciences à ce simple calcul mathématique.

Pour les nœuds planétaires, il fut décidé de tenter la même chose : combiner les positions des planètes collectives avec leurs Nœuds, construire ainsi un indice de synthèse pour dessiner les résonnances, dans une courbe.

Cet indice, qualitativement, fonctionne ainsi : plus les planètes seront proches de leurs nœuds nord, plus l’indice sera faible. Plus les planètes seront proches de leurs nœuds sud, plus l’indice sera élevé.

Concrètement, grâce à l’outil informatique, furent d’abord tracées deux courbes. Une première comprenant ces 5 planètes. Une seconde, en ôtant Uranus du calcul, son inclinaison étant jugée trop faible (donc son influence sur l’indice devant être supprimée).

Ci-dessous, la courbe de cet indice, tracé entre 1900 et 2030.

Noeuds Lunaire en astrologie Image

Indice des Nœuds Planétaires (Jupiter, Saturne, Neptune, Pluton), de 1900 à 2030
La première chose sautant aux yeux contemporains est ce maximum de courbe, atteint en février 2020, au moment où le Covid devint une pandémie, déclenchant ce bazar international, massif et clivant.

La deuxième chose, fut de constater que le plus bas obtenu, même en regardant plusieurs siècles en arrière, correspond à décembre 1918, au lendemain de la première guerre mondiale.

Plusieurs dates sautent aux yeux, en scrutant les diverses oscillations, comme le retournement (ou tournant) de la Seconde Guerre Mondiale, fin 1942, marquée par la fin d’une baisse de l’indice, entamée depuis de nombreuses années. De même, la réunification de l’Allemagne de 1990, ou le début de la guerre en Afghanistan, fin 2001, qui a chamboulé la géopolitique du Moyen-Orient pour plusieurs décennies.

Fait remarquable : si on trace la courbe depuis la Guerre de Cent Ans, donc si on remonte 6 siècles en arrière, les deux points les plus bas obtenus par cet indice sont :

L’armistice de la Première Guerre Mondiale. Tout est alors chaos, en Europe, des millions de victimes à pleurer, et une pandémie mondiale qui arrive, la grippe espagnole.
L’année 1942 : à ce moment-là, il faut être un sacré optimiste, ou être un astrologue étudiant les nœuds planétaires, pour imaginer des lendemains qui chantent. Le Reich est sur le point de faire tomber la Russie, l’Angleterre est presque vaincue, la France est envahie et sombre dans la collaboration avec la rafle du Vel d’Hiv, les Etats-Unis ont perdu leur flotte à Pearl Harbour, et on commence à gazer des innocents dans des camps. Le revirement à suivre se synchronise parfaitement avec la remontée de l’indice des nœuds planétaires.
En lisant ces lignes, vous vous demandez peut-être : quand l’indice retombera-t-il à des niveaux aussi bas ? Et bien ce ne sera qu’en l’an 2417. C’est une remarque intéressante : sur une période de 1000 ans, les deux points les plus bas atteints correspondent aux deux guerres mondiales.

Attention tout de même aux trois derniers quarts du 21ème siècle.

Noeuds Lunaire en astrologie Image-1

L’indice des Nœuds, de l’an 1000 à l’an 2000 : les 3 seuils correspondent aux fins des deux guerres mondiales et de la guerre de 100 ans.
Nous vivons une époque formidable
Que dire des plus hauts, alors, après avoir parlé des plus bas ?

Comme cité précédemment, nous avons vécu un sommet historique en février 2020. En occident, c’est à ce moment-là que nous avons entendu parler du Covid 19, et de sa dangerosité qui risquait de faire prendre des décisions drastiques de confinement.

Les avis divergent. Ce peut être l’événement qui marquera le début d’une bascule écologique, qui mettra la Terre, au lieu des hommes, au centre de nos réflexions et actions. Pour certains moins optimistes, c’est peut-être aussi le déclenchement d’une nouvelle ère de dictatures vicieuses, manipulatrices, visant à déshumaniser les êtres, avant la grande robotisation et le transhumanisme de l’ère du Verseau (navré, je ne suis toujours pas emballé par ce qui va se passer bientôt). Chacun analyse l’évènement comme il l’entend. Toujours est-il que cet événement, même si peu morbide finalement (comparé aux guerres et à d’autres épidémies) a été un électrochoc. Et ses conséquences ne sont pas encore toutes apparues, des surprises à attendre pour les années 2030.

Même comparaison que tout à l’heure, sur plusieurs siècles : la dernière fois que l’indice a été aussi haut, avant février 2020, c’était en… l’an -2926 ! C’est vertigineux : cela fait 5000 ans que nous n’avons connu un indice aussi haut. La phrase cliché « alignement des planètes » n’a jamais aussi bien porté son nom.

Et la prochaine fois qu’il sera aussi haut ? Malheureusement, nous n’avons pas la réponse car les éphémérides dont nous disposons ne vont pas plus loin que 15 millénaires (15000 ans) dans le futur. Et durant cette période, jamais l’indice n’atteindra le sommet de 2020.

Petit bilan, concernant notre époque :

Nos parents, grands-parents, ont vécu les plus grands creux, connus sur un intervalle d’un millénaire.
Nous vivons le plus grand haut sur 20 millénaires !
Les explications astronomiques sont simples. En février 2020:

Pluton est sur son nœud sud, en Capricorne
Saturne est sur son nœud sud, en Capricorne
Jupiter est sur son nœud sud, en Capricorne
Neptune n’est pas conjoint à son nœud sud, mais n’est qu’à 30°
Il n’est pas pris en compte dans le calcul, mais notons que Mars conjointait aussi son nœud sud
Fin 1918, c’était le contraire : Jupiter, Saturne, Neptune, Pluton étaient proches de leur nœud nord, cette fois-ci.

Seule Uranus, dans les deux cas, était plutôt dans la dynamique inverse.

Du recul
Une courbe, c’est par définition quelque chose de très froid, impersonnel. On peut lui faire dire tout et n’importe quoi. Il est très facile de faire coller ce qu’on veut dessus. Très facile d’ouvrir un livre d’Histoire et de trouver l’événement qui va bien. Mais une courbe qui, sur plusieurs siècles:

marque un plus bas au moment de la fin d’une guerre épouvantable, un suicide continental, le pire symbole de l’inconscience collective
marque un autre grand creux, au moment où une guerre toute aussi effroyable, se renverse enfin, et où les démocraties prennent le pas sur le nazisme
marque un plus haut historique, au moment où l’humanité prend conscience des désastres de la mondialisation et où on commence enfin à parler de décroissance heureuse, où un simple virus fait dérailler des machines capitalistes et nous force à moins polluer
… cette courbe ne doit pas être si mauvaise que ça.

Il faut être transparent : même en regardant les 100 dernières années, très bien documentées, on ne va pas forcément trouver des événements mondiaux aussi parlants que ceux déjà évoqués, aux moments où la courbe change de direction. Pour rappel : il est hors de question d’essayer de faire coller tout et n’importe quoi, parce que ça nous arrange. Voilà quelques pistes, quelques remarques, quelques bémols, quelques interrogations :

L’indice a atteint un creux, un mois après les attentats du 11/09/2001. Cela signifie-t-il que c’est davantage le début de la guerre de Bush en Afghanistan qui a eu des conséquences mondiales, plutôt que les tragiques événements du 11 septembre ? Cela ne parait pas absurde.
Le plus grand haut du 20ème siècle est en été 1996. Difficile de mettre quelque chose sur cette date. Sauf si l’on considère, comme ce sera écrit plus bas, qu’un sommet symbolise un point de non-retour, qui permettrait (au conditionnel, c’est juste pour de la rhétorique car concrètement, ça ne marche pas) d’éviter de tragiques événements à suivre. Une courbe qui atteint un sommet, c’est un point de résonnance sur les Nœuds Sud. Au niveau des pourparlers de paix au Moyen-Orient, sur la question Israëlienne notamment, ces points de non-retours ont dû être atteints, 5 ans avant les attentats de New York. Une dernière mauvaise graine a été semée dans cette période (NB : l’Indice Cyclique le mentionne aussi). De façon plus légère, notons aussi que c’est à ce moment-là que le réseau internet a pris son ampleur. Le monde entamait son ultime phase de globalisation. Autre explication : il y avait encore de nombreux conflits dans le monde (Yougoslavie, Afrique, Palestine) mais globalement les choses s’amélioraient et les conflits étaient locaux, pas mondiaux comme durant le 20ème siècle. Les choses se sont gâtées par la suite avec notamment l’essor du terrorisme international et les drames au Moyen-Orient. Les conflits sont devenus plus religieux.
Le deuxième sommet du 20ème siècle est en 1984. C’est la fin in-officielle de la Guerre Froide (victoire économique des USA, début de la Perestroïka, guerre d’Afghanistan, déjà de l’URSS), mais la dictature communiste n’est pas encore tombée (elle tombera lors du prochain creux).
Le troisième sommet du 20ème siècle est en 1960. Pourquoi donc une baisse de 1960 à 1966 ? Pas de réponse à cette question :o)
Pas de trace particulière de l’explosion de Tchernobyl, de la crise des missiles de Cuba, du krach de 29, de la mission Apollon…
Des leçons pour l’histoire ?
Analyser le passé, bien sûr c’est facile en regardant une courbe. Comme dit plus haut, nous avons atteint un sommet en février 2020. Que dire du monde d’après ? Jusqu’à la fin du siècle, l’indice va chuter, accompagné par les mouvements des planètes lentes comme Pluton et Neptune, qui vont se rapprocher de leur nœud nord.

Elles sont actuellement en phase de plongée, sous la Terre, mais ce n’est que le début de ce processus. Pour Pluton rappelons-le, la descente dure plus longtemps que la montée.

Noeuds Lunaire en astrologie Image-2

L’indice des Nœuds au 21ème siècle
La première grande descente correspond à 2020-2025. Pluton, Saturne, Jupiter quittent le nœud sud et plongent sous la surface, en direction du nord. Neptune avait entamé cette plongée en 2003 (on repart alors pour 80 ans d’extrémismes religieux).

Puis une remontée jusque fin 2031.

Ensuite, ce sera une chute toute aussi impressionnante jusque 2037.

Et des remontées, encore (Jupiter tourne tous les 12 ans, et fait donc remonter et redescendre cycliquement l’indice). Mais Pluton et Neptune l’emmènent vers le bas, avec des creux en 2061 et 2096.

Nous n’atteindrons néanmoins pas les valeurs de 1918 et 1942.

Le passé nous enseigne : quand l’indice monte, nous construisons, nous tentons. Comme cette SDN (Société des Nations) qui devait mettre fin aux guerres, après 1918. Avec le succès qu’on connait. L’indice monta, de 1918 à 1925 : le temps des espoirs ? Il y eut ensuite une baisse, de 1925 à 1930. Puis une remontée jusque 1937, avant la nouvelle chute jusque fin 1942.

Dans ces courbes, l’essentiel est marqué par les points de rupture. Il y eut des essais de construction, de 1918 à 1925. Si des décisions très très fortes, voire révolutionnaires (exemple : construction des Etats-Unis d’Europe, où tous les pays qui se combattaient depuis des siècles auraient été réunis dans une grande fédération) avaient dû être prises, cela aurait dû se faire avant 1925. Après, c’était trop tard : le fascisme arrive, Hitler sort de prison… Une fois ces barbares arrivés au pouvoir, la courbe dit (et ce n’est pas un historien qui le dit, attention, juste une courbe !!) qu’ils étaient arrêtables jusque 1937. Après c’était trop tard. Toujours cette idée de point de non-retour quand on atteint un sommet.

Pour la première guerre mondiale, le pic précédant le conflit était en mai 1913. Le point de non retour a-t-il été franchi à ce moment-là ? Il y en avait eu un autre en 1901, comme marquant l’apogée de ce qu’on appelait « la Belle Epoque ». Il doit être intéressant d’étudier cette transition historique, de 1901 à 1914, comment tant de pays sont passées d’une époque « belle » aux massacres des tranchées.

C’est ce que la courbe montre, en tout cas. Etrange : contrairement à la seconde guerre mondiale, la courbe de la première guerre ne se termine vraiment qu’à la fin de la guerre, au moment de l’armistice. Signe que jusqu’au bout l’issue était incertaine ? Alors que pour la deuxième, dès 1942, le sort de l’axe nazi-fasciste était scellé ? Que le monde se reconstruisait déjà (en bipolarité) avant la chute de Berlin et les bombes atomiques ?

Un astrologue avec ces données, en 1914, devait se douter que la guerre allait durer au moins 4 ans. C’était la fin de ces longs cycles de plongées dans les profondeurs pour les planètes collectives, avant leur immersion sur leurs nœuds nord respectifs.

Ce n’est qu’une courbe…
Un immense bémol à toutes ces études : nous ne parlons ici que d’une étude, sur une seule courbe, qui est une synthèse du déplacement de planètes collectives (comme l’indice cyclique) et ne se substitue pas à la prise en compte d’aspects plus fins, de positions en signes, de plein de subtilités que l’on voit en analysant complètement les roues.

Regarder un haut ou un bas, donne une direction d’étude, un avertissement. Mais ensuite, il faut analyser le thème (héliocentrique, ou géocentrique) du moment. Prendre en compte Uranus, évidemment, qui est laissé de côté avec ces histoires de nœuds. Et les aspects entre planètes, les éclipses, les nœuds lunaires, les stations planétaires. Le travail d’un astrologue, en somme !

Et sur un thème individuel ?
Si cela semble plutôt bien fonctionner à l’échelle de l’humanité, on a naturellement envie de regarder ce que cela peut donner sur l’analyse d’un Thème de naissance.

En prenant en compte les éléments suivants : les nœuds ne bougent pas, ou si peu, au fil du temps. Nous avons tous les nœuds placés au même endroit. Donc si on veut les analyser dans un thème, c’est le positionnement en maisons qui est le plus adéquat.

De plus, leur définition-même n’a de sens que sur un thème héliocentrique, pas une roue géocentrique traditionnelle. On peut bien sûr projeter les positions des nœuds, en coupant avec l’orbite de chaque planète, et du coup les positionner autour d’une roue de naissance (Olympia le fait). Mais ce calcul est assez bancal, et on perd l’opposition nœud nord – nœud sud, surtout pour les planètes proches de la Terre.

A l’heure où ces lignes sont écrites, il semble difficile de ramener cette étude des nœuds à l’étude d’un thème natal.

Dans la littérature, je n’ai vu mention qu’une seule fois de l’étude des nœuds : un enseignant yogi conseillait de regarder les axes des nœuds, pour symboliser quelques vies passées (astrologie karmique). Principalement avec l’étude des maisons. Les belles faveurs de Jupiter ? Ce que Jupiter favorise, karmiquement, ou là où il bloque ? Les maisons impactées par les nœuds de Jupiter le montreraient. C’est un grand chantier.

Nous pouvons appliquer cela au moins à l’étude des générations : regarder le groupe de gens qui ont les mêmes configurations, c’est-à-dire si telle ou telle planète est en immersion, au plus haut, au plus bas, proche d’un nœud.

A titre très personnel, sur le thème de naissance, j’ai reçu des messages intéressants et concrétisés grâce aux nœuds de Neptune, Mars, Vénus, Saturne. Et la Lune bien sûr (dans un thème de naissance, les Nœuds de la Lune sont à privilégier). Si vous avez le logiciel Olympia, n’hésitez pas à vous amuser avec.

Quelques dates
La courbe de l’indice cyclique fait la synthèse de plusieurs planètes collectives. Pour regarder, planète par planète, en détail, les transits (calculés en héliocentrique).

Pluton:

Nœud Sud : fin 1770
Nœud Nord : septembre 1930
Nœud Sud : fin 2018
Nœud Nord : 2178
Neptune:

Nœud Sud : 1839
Nœud Nord : juin 1920
Nœud Sud : août 2003
Nœud Nord : 2085
Uranus:

Nœud Nord : fin 1777
Nœud Sud : avril 1817
Nœud Nord : septembre 1861
Nœud Sud : février 1901
Nœud Nord : juillet 1945
Nœud Sud : décembre 1984
Nœud Nord : mai 2029
Saturne:

Nœud Nord : septembre 1916 … batailles de la Somme et de Verdun
Nœud Sud : octobre 1931
Nœud Nord : mars 1946 … ONU et Rideau de Fer
Nœud Sud : avril 1961 … premier homme dans l’espace
Nœud Nord : août 1975 … fin de la guerre du Viet-Nam
Nœud Sud : septembre 1990 … réunification Allemagne
Nœud Nord : janvier 2005 … tsunami océan indien
Nœud Sud : février 2020 … Covid
Nœud Nord : juillet 2034 … (bon courage à tous)

Bonus
Dernier ajout : l’indice des nœuds au début de notre époque contemporaine, après le siècle des Lumières. Entre 1770 et 1830.

Noeuds Lunaire en astrologie Image-3

Indice des Nœuds, autour de la Révolution
Période historique et très événementielle, surtout en France bien entendu, mais qui a eu des conséquences sur le monde.

Un léger creux en août 1776 : un mois après la déclaration d’indépendance des Etats-Unis
Montée jusque début 1783 : c’est la fin de la guerre d’indépendance des Etats-Unis (aidés par la France), l’Angleterre reconnaît ce nouveau pays

Descente jusqu’à l’été 1788 : au moment où Louis XVI décide de convoquer les Etats Généraux pour l’an prochain.
La Révolution aurait-elle eu lieu, si cette décision avait été prise ? Probablement, mais pas dans le même contexte.
Montée jusqu’à l’automne 1794 : c’est une première pause salvatrice durant la Révolution, la fin de la Terreur (exécution de Robespierre en juillet), le Directoire prend la suite. Autre « retournement » qui aurait pu changer l’Histoire : à ce moment-là, Napoléon Bonaparte, incarcéré, aurait pu être exécuté. Cela aurait changé beaucoup de choses.

Descente suivante jusqu’en l’an 1800 : la fin de la Révolution et le début de l’ère Bonaparte.

Remontée jusqu’en été 1806 : c’est l’apogée du règne de Napoléon, avec des victoires décisives qui détruisent les ennemis allemands et autrichiens. Mais c’est le début d’une mauvaise diplomatie et de décisions malheureuses.
Concrètement, et pour reprendre ce qui a été dit plus haut : il fallait s’arrêter là. Ne plus rien tenter de militaire jusque 1812 (date du prochain creux), faire profil bas et être défensif. L’énorme erreur d’aller conquérir l’Espagne et la trahison diplomatique de Talleyrand avec le Tsar sont des tournants.
Descente jusqu’en 1812 : la campagne de Russie, dévastatrice et la Berezina, marquent pour l’Europe un nouveau tournant. C’était pourtant écrit : ne rien faire entre 1806 et 1812, Napoléon s’est sabordé tout seul.

La courbe monte jusqu’en 1818, mais il y a une rupture de pente début 1814 (passage de Saturne sur son nœud sud), lorsque les troupes coalisées, durant la bataille de France remportent la victoire décisive.
Revenir en haut Aller en bas

Célestine

Célestine

Noeuds Lunaire en astrologie Profil11
En ligne
Noeuds Lunaire en astrologie Empty
MessageSujet: Re: Noeuds Lunaire en astrologie
Noeuds Lunaire en astrologie I_icon_minipost_participateDim 11 Déc 2022 - 9:05

« « Astrologiquement, selon les praticiens, on attribue différentes fonctions à ces Nœuds. Karmiquement, portent-ils des mémoires ? Indiquent-ils les facilités et les challenges de la vie ? Fonctionnent-ils en axe complémentaire, illustrant nos facilités et difficultés, opposés l’un à l’autre ? Ou fonctionnent-ils par paire, conjointant les symboles des deux signes et maisons opposé(e)s ? L’un donne-t-il et l’autre reçoit-il ? Ce sont des enjeux individuels, spirituels, puissants. Entreprendre sa quête personnelle, quelqu’en soit la forme, se réalise sous des symboles portés par ce couple de nœuds, selon leurs positions en signes, maisons, et les aspects reçus.
En astrologie karmique, l’un de ces nœuds est nécessairement proche de l’éclipse de soleil d’avant naissance (aussi appelée Eclipse Karmique), qui est le point fondamental, à l’origine-même de la cause de cette incarnation. (ça, c’est si on s’intéresse au cycle des réincarnations)….. « « 

Merci Cévennes !! Fabuleux 🌏
je crois que tout est dit… tout est cycle et suivant les cycles, les positionnements des planètes, les événements impliquent favorisent ou défavorisent ou impactent !! Rien n’est hasard… nous sommes sous influence de l’Univers, tout est interconnecté !! Pouvons nous changer un peu la donne ?? 2020 que nous avons pensé pire c’était une grande prise de conscience a l’internationale de ce qui devait changer… les enfants nés à cette époque auront dans leur ADN de sacrés mémoires une intelligence du cœur pas dès moindres ❤❤
Je relirai et essayerai d’analyser, c’est très pointu..
Mercii
Célestine 😘
Revenir en haut Aller en bas

AttentiS

AttentiS

Noeuds Lunaire en astrologie Profil11
Noeuds Lunaire en astrologie Empty
MessageSujet: Re: Noeuds Lunaire en astrologie
Noeuds Lunaire en astrologie I_icon_minipost_participateDim 11 Déc 2022 - 10:50

Cette courbe est parlante, le nier serait un aveu de rigidité...Lorsqu'on ne trouve pas d'évènement, au moment d'un point, cela ne signifie pas une erreur, mais un manque d'information, car tout ce qui se passe en coulisses, n'est, par définition, pas divulgué...Par exemple, pour 1996, bien que rien d'officiel ne ce soit produit, il est certain que des "plans" étaient en cours, mais parfois, certaines choses échouent, que ce soit pour le bien, ou pour le mal de l'humanité....
Donc, pour moi, il n'y a pas d'erreur, ni de contre exemple, la courbe est juste, à la manière d'une loi physique, même si on aime à dire qu'il y a toujours des exceptions, celles-là mêmes qui "confirment" la règle, tout çà pour s'excuser de lacunes ou de limites de perception ou de connaissance....
Revenir en haut Aller en bas

julie41

julie41

Noeuds Lunaire en astrologie Profil11
Noeuds Lunaire en astrologie Empty
MessageSujet: Re: Noeuds Lunaire en astrologie
Noeuds Lunaire en astrologie I_icon_minipost_participateDim 11 Déc 2022 - 14:00

Bonjour,

C'est intéressant. Je constate que le nœud sud n'est pas plus synonyme de malheurs que le nœud nord. C'est bien ça ? Puisque des évènements positifs y ont eu lieu.

Cette courbe a été réalisée uniquement pour les coordonnées de l'occident ?
Revenir en haut Aller en bas

Violette

Violette

Noeuds Lunaire en astrologie Profil11
Noeuds Lunaire en astrologie Empty
MessageSujet: Re: Noeuds Lunaire en astrologie
Noeuds Lunaire en astrologie I_icon_minipost_participateLun 12 Déc 2022 - 12:18

julie41 a écrit:
Bonjour,

C'est intéressant. Je constate que le nœud sud n'est pas plus synonyme de malheurs que le nœud nord. C'est bien ça ? Puisque des évènements positifs y ont eu lieu.


bien sûr ! up
c'est toujours un "célèbre" équilibre à acquérir, comme toujours...
..d'ailleurs en astrologie quoi de "négatif" ? je réponds : RIEN...c'est nous qui le sommes... up
Revenir en haut Aller en bas

Célestine

Célestine

Noeuds Lunaire en astrologie Profil11
En ligne
Noeuds Lunaire en astrologie Empty
MessageSujet: Re: Noeuds Lunaire en astrologie
Noeuds Lunaire en astrologie I_icon_minipost_participateLun 12 Déc 2022 - 14:48

"Et sur un thème individuel ?
Si cela semble plutôt bien fonctionner à l’échelle de l’humanité, on a naturellement envie de regarder ce que cela peut donner sur l’analyse d’un Thème de naissance.

En prenant en compte les éléments suivants : les nœuds ne bougent pas, ou si peu, au fil du temps. Nous avons tous les nœuds placés au même endroit. Donc si on veut les analyser dans un thème, c’est le positionnement en maisons qui est le plus adéquat."
"A titre très personnel, sur le thème de naissance, j’ai reçu des messages intéressants et concrétisés grâce aux nœuds de Neptune, Mars, Vénus, Saturne. Et la Lune bien sûr (dans un thème de naissance, les Nœuds de la Lune sont à privilégier). Si vous avez le logiciel Olympia, n’hésitez pas à vous amuser avec."

Bonjour Cévennes,
J'ai le logiciel aureas, puis je trouver sur ce logiciel les noeuds autres que ceux de la lune ?
Merciiii



Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


Noeuds Lunaire en astrologie Profil11
Noeuds Lunaire en astrologie Empty
MessageSujet: Re: Noeuds Lunaire en astrologie
Noeuds Lunaire en astrologie I_icon_minipost_participate

Revenir en haut Aller en bas
 

Noeuds Lunaire en astrologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
Noeuds Lunaire en astrologie Pierre12 Noeuds Lunaire en astrologie Notes-11
~Musique pour Relaxer~