Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion




Ciel à l'instant


Astrodienst

Astrocarillon
Les 4 déesses


Le deal à ne pas rater :
Narcos Saisons 1 et 2 Coffret Blu-ray
18.03 €
Voir le deal

Le tueur de suite I_icon11Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteLe tueur de suite I_icon11Voir ses messagesLe tueur de suite I_icon11Voir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Le tueur de suite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

cheliel

cheliel

Le tueur de suite Profil11
Le tueur de suite Empty
MessageSujet: Le tueur de suite
Le tueur de suite I_icon_minipost_participateVen 5 Juin 2020 - 15:20

Bonjour à tous,

Alors voilà, j’ai un problème et si vous pouvez m’aider à le résoudre à travers une critique constructive, je vous en serais reconnaissant.

J’aime écrire, depuis toujours. C’est quelque chose qui fait partie de ma vie et qui constitue une des bases de ma construction personnelle. Pourtant, je ne crois pas être capable de retransmettre quelque chose de positif à travers mes créations et lorsque je les partage, elles suscitent l’extinction des réponses plutôt qu’une émulation à vouloir mettre en mots l’imagination.

Avec le temps, j’en viens à penser que je produis des écrits imbuvables, qu’ils sont peut-être trop prétentieux à certains égards, qu’ils ne parviennent pas à toucher car trop pompeux… En effet, je suis peu encouragé sur les sites d’écriture sur lesquels je poste des histoires et lorsque j’interviens dans des ateliers, même sur le forum, ma participation tue l’exercice.

Et c’est là que le bas blesse. A mon sens l’écriture doit être émulatrice et non assassine pour les intentions des autres. J’aime écrire, mais je m’y prends certainement mal. Il y a quelque chose qui m’échappe pour tenter d’aller jusqu’au bout du processus littéraire, pour réaliser un écrit qui parle à quelqu’un d’autre qu’à moi-même.

D’une certaine manière, ça me blesse de devoir le reconnaître, pourtant je patauge dans la tentative de compréhension. Un élément m’aveugle (peut-être mon égo, je ne sais pas), et cela devient comme une barrière entre mon envie de partager cette créativité faite de mots et la possibilité réelle de parvenir à un échange et non un interminable monologue qui s’essouffle dans l’oubli.

Si vous avez du temps, pourriez-vous m’aider à réfléchir plus sereinement à cette problématique qui s’impose à moi ?

fleurr
Revenir en haut Aller en bas

remedios

remedios

Le tueur de suite Profil11
En ligne
Le tueur de suite Empty
MessageSujet: Re: Le tueur de suite
Le tueur de suite I_icon_minipost_participateVen 5 Juin 2020 - 15:43

Hello,

C'est possible que ton carré Mercure-Saturne fasse des siennes. Il y a quelque chose en toi qui fait sérieux, qui aime les réflexions profondes. Peut-être devrais-tu réfléchir à créer un style nouveau, à mi-chemin entre connaissances scientifiques et réflexion sur nos sensations.
Revenir en haut Aller en bas

Stellium

Stellium

Le tueur de suite Profil11
Le tueur de suite Empty
MessageSujet: Re: Le tueur de suite
Le tueur de suite I_icon_minipost_participateVen 5 Juin 2020 - 15:52

Bonjour Cheliel,

Je n'ai, malheureusement, qu'une poignée de minutes devant moi pour te répondre.

Cependant, je suis surpris de lire ces assertions de ta part car j'ai bien souvent relevé tes messages sur le forum non seulement pour leur apport pédagogique mais aussi leur style.

J'apprécie ton écriture et, d'ailleurs, j'ai parfois pensé que nous avions des styles assez proches dans la présentation de nos arguments de nature astrologique. Je parle de la forme, pas du fond puisque tu sembles avoir une maîtrise clairement supérieure à la mienne de cette discipline.

Me concernant, j'apprécie beaucoup tes interventions. Au sujet de tes écrits plus littéraires, peut-être est-ce le lectorat qui ne suit pas car tu as éventuellement une approche très démonstrative et fouillée ? Il faudrait que tu publies ici quelques lignes sur afin que nous ayons plus de recul dans l'analyse mais aussi afin de "juger" ton expression écrite.

Sache que, selon moi, tes interventions ont toujours été éloquentes, claires et illustrées. Je t'avais repéré comme un esprit intellectuel et lettré.

Je regarderai ton TN dès que je touche terre.
Revenir en haut Aller en bas

Elea

Elea

Le tueur de suite Profil11
Le tueur de suite Empty
MessageSujet: Re: Le tueur de suite
Le tueur de suite I_icon_minipost_participateVen 5 Juin 2020 - 15:58

Bonjour Cheliel,
Je suis un peu dans le même cas que toi. J'ai toujours adoré lire et je me suis mise à l'écriture avant ma trentaine.

J'ai écrit deux livres (en autoédition via amazon) (en plus de textes divers et variés) et cet exercice, cet acte a été un grand moment de joie. Rien n'est plus intense que le plaisir que l'on ressent lors de la création.

Ton problème réside peut être dans le fait que tu attends (trop ?) une reconnaissance des autres, du public.

Prends un auteur comme Bernard Weber (Les fourmis...).
Qui aurait cru que son sujet puisse intéresser quelqu'un et connaître le succès qu'il a connu? Weber a ré-écrit son livre "Les fourmis" une dizaine de fois en 7 ans, avant de trouver un éditeur (qui lui avait refuser 3 fois son roman auparavant).

Si tu sens en toi un besoin d'écrire, alors fait le.
Peut importe que tu aies un public et que tu sois reconnu.
Peut importe ce que pensent les autres de tes écrits.
Il y aura toujours sur cette terre des gens qui critiqueront le travail des autres, étant eux_même incapables de produire la moindre création.

L'important est de te faire plaisir avant tout.

Tes écrits ne sont pas "imbuvables".
Tes écrits sont et seront ce que tu y mets dedans et la façon dont tu les voies.
Ils seront ce que tu décides qu'ils soient. Et peu importe ce que les autres en penseront.
Leur premier fan, à tes textes, ce doit être toi. veryhappy
Revenir en haut Aller en bas

Elheya

Elheya

Le tueur de suite Profil11
Le tueur de suite Empty
MessageSujet: Re: Le tueur de suite
Le tueur de suite I_icon_minipost_participateVen 5 Juin 2020 - 16:36

Je n'ai pas de réponse simple, parce qu'il y a plusieurs aspirations que tu sembles exprimer cheliel.

Tu aimes écrire et créer, c'est un fait et quand je lis tes participations, je trouve que tu n'es absolument pas pauvre en imagination. Par moment, mais c'est plutôt ailleurs, j'ai trouvé ton langage très hermétique et je te l'ai dit, mais ce n'était pas à l'occasion d'une création littéraire si on peut dire ainsi.

Je ne sais pas ce que tu écris ailleurs et comment, mais celles d'ici ont été plutôt sympas je trouve et assez cool au sens participatif. Après, il y a que chacun a ses raisons de ne plus poursuivre sans que tu ne t'accuses de tuer l'exercice.

C'est un jeu agréable de co écrire, pas facile mais sympa, avancer une histoire commune en s'écoutant les uns les autres pour la cohérence c'est un exercice assez difficile.
Ecrire seul et arriver au bout de son histoire doit être complètement différent.

Pour ton thème, je verrais plutôt l'opposition Jupiter avec Mercure/Soleil/Mars Lion... tu sais que Jupiter est une aptitude à élaborer dans le langage commun conventionnel, se raconter dans nos expériences "Er" ; et l'amas concerne les même niveaux mais un peu sans la logique commune, de Jupiter. L'opposition est en équilibre entre l'un et l'autre... enfin je ne sais pas vraiment comment tu le vis, Uranus débarque parfois avec ses fichiers excell et là, bon... ça fait assez technique désincarnée. D'autant plus que tu es plutôt très émotionnel et les dominantes portent plutôt sur le hors norme...

Aimer écrire est un fait, après il faut pouvoir sentir dans quel style de création littéraire tu te sens le plus à l'aise et qu'est-ce qui te fait vibrer toi que tu aimerais partager ou exprimer... Poésie ? Roman? etc

D'un autre côté, certains ont créé sans soucis d'être dans les normes ou d'être compris, mais bien pour le pur fun de l'expression imaginaire... donc le fait d'écrire brasse assez large.

Voilà, si ça peut te faire avancer... sans que tu te démolisses inutilement prématurément Very Happy




Revenir en haut Aller en bas

MarieD'Oho

MarieD'Oho

Le tueur de suite Profil11
Le tueur de suite Empty
MessageSujet: Re: Le tueur de suite
Le tueur de suite I_icon_minipost_participateVen 5 Juin 2020 - 17:06

C'est marrant, l'écriture est aussi chez moi une passion que j'avais reléguée aux oubliettes depuis quelques années. Je viens de la ressortir des cartons ces dernières semaines et qu'est-ce que ça fait du bien... C'est ça, Elea, d'abord se faire plaisir...
Cheliel, je t'avoue qu'il m'arrive de ne pas lire simplement par fainéantise : certaines longues tartines doivent porter sur un sujet qui résonne chez moi pour que j'entame la lecture, sinon je passe mon chemin. Et en ce qui concerne, le post que j'avais proposé Le cadavre exquis, j'ai arrêté de lire et d'écrire en raison de la longueur des posts. Bon, j'avais du boulot, aussi... Aucune critique, hein... C'est un jeu auquel j'adore participer lorsque le nombre de lignes est limité, je trouve que le partage en est plus riche. Donc, en ce qui me concerne, l'absence de participation et de retour n'a aucun rapport avec la qualité des productions, j'ai juste décroché.
Par ailleurs, j'aime beaucoup lire tes participations sur ce forum.
Revenir en haut Aller en bas

Milacik

Milacik

Le tueur de suite Profil11
Le tueur de suite Empty
MessageSujet: Re: Le tueur de suite
Le tueur de suite I_icon_minipost_participateVen 5 Juin 2020 - 17:36

Bonjour Cheliel,

On est tous sensibles à la beauté matérialisée par l’artiste qui a donné forme à son inspiration, car il y avait un besoin impérieux de créer. Qui ne s’explique pas.

Ce n’est sûrement pas pour gagner de l’argent, ni pour la gloire, ni pour épater son public et attirer des admirateurs que l’artiste crée. Il ressent un besoin urgent et l’assouvit par la création. Il n’attend rien de son oeuvre. C’est le processus créatif qui le met en exaltation et lui fait produire une véritable oeuvre d’art.

Tu dis que l’écriture t’a aidé à construire ta personnalité. C’est peut-être là l’obstacle à la créativité. L’inspiration est au-delà de la personnalité.

Tu vas maintenant pouvoir déconstruire ta personnalité pour accéder à l’inspiration pure, universelle.
Revenir en haut Aller en bas

Danaé

Danaé

Le tueur de suite Profil11
Le tueur de suite Empty
MessageSujet: Re: Le tueur de suite
Le tueur de suite I_icon_minipost_participateVen 5 Juin 2020 - 18:05

Salut Cheliel,

Les autres ont déjà répondu, mais ce qui compte, c'est surtout le plaisir que tu peux éprouver lorsque tu écris. L'écriture peut aussi servir à "se soigner", d'une certaine façon, et donc ne parler qu'à soi-même dans un premier temps. Ce n'est pas une mauvaise chose.

Personnellement, j'aime beaucoup ton style d'écriture (de ce que j'ai pu en apercevoir, ici). Ton sujet me fait penser à une rencontre que j'ai fais récemment : une personne qui écrit pour les autres, elle écoute leurs expériences (souvent des traumas) et fabrique une histoire (réaliste ou non) à partir de l'échange. C'est un exercice que je n'ai jamais fais, et que je trouve très Neptunien... Chironien aussi, finalement. Je suis plus dans l'auto-observation de ce que je ressens / ce que j'ai vécu lorsque j'écris, et très rarement dans un exercice d'empathe (je vais appeler ça comme ça). Je ne suis pas assez familière avec tes écrits pour savoir si c'est ton cas ou non, mais ton message me fait penser que c'est le cas.

Ton TN, me fait me dire que - peut-être - l'observation des autres + l'écriture serait une bonne idée. En tout cas, tu pourrais t'y essayer. On ne sait jamais. sourire


ArrowNeptune Maître de M3, à l'Asc. opposition Vénus Maître de M5 chez les autres en M7 (Cancer qui plus est).
Revenir en haut Aller en bas

ileautresor

ileautresor

Le tueur de suite Profil11
Le tueur de suite Empty
MessageSujet: Re: Le tueur de suite
Le tueur de suite I_icon_minipost_participateVen 5 Juin 2020 - 22:52

J'aime beaucoup tes interventions Cheliel et je les lis avec attention parce qu'elles ont quelque chose de différent... d'original.

En fait je n'arrive pas toujours à saisir la façon dont tu réfléchis ou abordes un sujet, et c'est toujours intéressant d'essayer de comprendre comment quelque de différent fonctionne.

Ensuite parfois j'ai du mal à répondre car mon travail de soignante me "pompe" littéralement beaucoup de forces... je rentre souvent épuisée et j'attends parfois plusieurs jours avant de trouver les mots justes... et parfois aussi un peu d'énergie tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas

cheliel

cheliel

Le tueur de suite Profil11
Le tueur de suite Empty
MessageSujet: Re: Le tueur de suite
Le tueur de suite I_icon_minipost_participateDim 7 Juin 2020 - 23:26

Après un week-end bien chargé, je trouve enfin le temps de me poser pour répondre à vos interventions. Je voudrais tout d’abord vous remercier pour avoir laisser un commentaire sur ce fil de discussion.

Après, nombre d’entre vous fait référence à mes interventions d’ordre astrologique, et si je suis content des appréciations que vous pouvez en avoir, ce n’est pas réellement le sujet que je tentais d’aborder dans ce topic. Je vous remercie de me booster avec vos mots, cependant, mon interrogation était axée sur l’aspect littéraire et les sujets qui justement y font appel, notamment les créations communes qui ont été initiées sur le forum dans la catégorie papotage.

Je pense notamment au cadavre exquis, comme au Journal d'un fou, par exemple. Plus largement et en dehors du forum, sur les sites de création littéraire auquel je participe, je rencontre cette même problématique. En effet, je suis souvent le dernier à poster un texte et plus personne n’intervient ensuite pour continuer, ce qui m’interrogeait sur la possibilité que ma manière d’écrire était peut-être un frein pour l’imagination et la création des autres.


@Remedios, je prends note de ta suggestion. Merci d’avoir pris le temps de la formuler.


@Stellium, il est vrai que tu as un style plutôt soigné et toujours très compréhensible. On sent que tu prends le temps d’exposer tes idées pour que ce soit le plus clair possible. Tes compliments me touchent, même si je ne suis pas certain de les mériter vraiment. Nous ne sommes pas là pour nous comparer les uns aux autres, mais pour évoluer les uns avec les autres. Alors je t’encourage vivement à croire en toi et en la solidité de tes connaissances. De toute façon, nous resterons des éternel apprentis.


@Elea, je suis content de savoir que tu es passionnée par l’écriture et que tu en aies fait quelque chose d’aboutis au travers d’œuvres littéraires publiées. Peut-être pourrais-tu poster les liens de tes romans que nous ayons la possibilité de découvrir les qualités de ta plumes alliées à celles de ton imaginaire. Après, si tu considères que ce n’est pas le lieu, je comprendrais...

Pour revenir à ce que tu me conseilles, mon problème se situe justement dans le fait qu’il me semble que ce que je créé ne plait qu’à moi et c’est là tout le nœud de mon ressentis à ce sujet. Écrire pour soi, c’est bien, mais l’écriture est surtout un outil de transmission. Il prend toute l’ampleur de sa valeur quand les autres sont capables de s’approprier les mots composés par des auteurs pour les ressentir et les vivre. C’est là la magie que la littérature permet et j’ai l’impression de passer à côté.

Je ne cherche pas nécessairement une reconnaissance, mais transmettre quelque chose avec l’écrit (même anonymement), quelque chose qui donne envie de raconter d’autres histoires, d’autres regards sur la vie. Cela dit, je te remercie d’avoir pris le temps de me répondre et de tenter de me redonner confiance en moi à travers tes mots. C’est très généreux de ta part.


@Elheya, tu tapes dans le mille je pense. Il est vrai que ce n’est pas facile de co-écrire, mais je ne sais pas, chaque fois que nous commençons ce type d’exercice sur le forum, je suis malgré moi celui qui poste le dernier texte. Certainement que je saute vite aux conclusions quand j’en arrive à croire que je tue la possibilité de suite, mais une fois : hasard, deux fois : coïncidence, trois fois : redondance, un schéma apparaît... En tout cas, je te remercie pour les pistes de réflexion que tu me proposes.


@MarieD’Oho, oui, il m’avait semblé que le problème résidait bien dans la longueur des textes postés. Mais il est très difficile d’être succins pour imprimer des idées dans un récit, d’avantage quand celui-ci est écrit à plusieurs. Enfin, je ne cherchais pas à accuser les autres, je me remettais simplement en question, parce que j’imaginais que le problème venait de ce que j’avais pu exprimer avec les derniers textes publiés. Je crois que j’ai encore besoin de murir littérairement parlant, et je cherche donc à améliorer mes possibilités. Par ailleurs, merci pour tes appréciations.


@Milacik, je ne pense pas avoir un problème avec la créativité en elle-même, je suis d’ailleurs persuadé qu’elle dépasse l’expression personnelle et te rejoins donc sur le sujet. Nous ne sommes que des passeurs, chaînons éphémères et évanescents. Ton point de vue est très intéressant notamment en termes de déconstruction. Merci de m’en avoir fait part. Créés-tu également et si oui, quoi ?


@Danaé, ce que tu me proposes est en effet quelque chose qui me parle. D’une certaine manière, je l’ai déjà fait à petite échelle, avec des membres de mon entourage, en travaillant avec eux sur la nécessité de mettre en mots ce qui est ressentis, l’identifier plutôt que d’angoisser de ce que ça suscite. Je me mets à côté d’eux, ils essaient d’exprimer, et quand ça bloque j’écris. Ça a donné de plutôt belles compositions musicales.

Pour ce qui est des personnages que j’invente, je projette leur sensibilité et j’essaie de la comprendre, de me l’approprier et d’en faire de l’inspiration pour créer l’histoire de leurs vies. Ça peut me prendre n’importe quand, dans le tram, au boulot, sous la douche. Plus ils deviennent complexes, plus j’ai envie de les raconter.

Enfin, je me souviens avoir lu de très beaux textes de ta plume sur le forum. C’était envoûtant. Merci pour tes mots.


@Ileautresor, merci de prendre le temps de m’écrire quelques mots au regard de ton contexte professionnel et de l’investissement qu’il te réclame. Tu n’as pas à te justifier à moi, et j’ai un peu honte de penser que tu t’es sentie culpabilisée par mes mots. Ce n’est pas ce que je cherchais à faire.

Je faisais surtout référence aux ateliers d’écriture créative qui ont été initiés sur le forum. Les interventions sur les autres fils de discussions, sont plus de l’extrapolation analytique et de la philosophie. Le simple fait d’être confirmé ou infirmé m’aide à affiner mes apprentissages.

En tout cas je te remercie chaleureusement pour tes mots réconfortants et j’espère que tu trouveras du temps pour toi, pour respirer et contempler les beautés de l’univers.


J'espère que je n'ai oublié personne. Bonne fin de Dimanche à tous et bon début de semaine.

fleurr


PS : Bonne fête à toutes les mamans du forum. fleur


Dernière édition par cheliel le Dim 7 Juin 2020 - 23:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

ileautresor

ileautresor

Le tueur de suite Profil11
Le tueur de suite Empty
MessageSujet: Re: Le tueur de suite
Le tueur de suite I_icon_minipost_participateDim 7 Juin 2020 - 23:35

Cheliel, je ne voudrais pas que tu t'en veuilles de quelques façon que ce soit!
en ce moment, je me sens privilégiée par rapport à d'autres soignants...

j'ai plus d'énergie que d'habitude, je voulais juste t'expliquer mon ressenti.
Aller sur le forum me permet de me changer les idées car j'ai besoin d'échanger.

De + en ce moment je passe beaucoup de temps à lire et donner mon avis sur de slivres jeunesse, c'est mon hobby et j'aime bien cela... Voilà.
Revenir en haut Aller en bas

Elea

Elea

Le tueur de suite Profil11
Le tueur de suite Empty
MessageSujet: Re: Le tueur de suite
Le tueur de suite I_icon_minipost_participateLun 8 Juin 2020 - 3:36

Cheliel,
Je comprends ton besoin de transmission...

Et je pense tout de suite à cet auteur, illustre inconnu à ses 37 ans; qui a écrit son premier livre pour son fils (à l'occasion de sa naissance).
Il voulait lui transmettre de belles histoires.
Marc Lévy

La reconnaissance du public ne vient pas toujours tout de suite.
Pour certains, ils réécrivent de nombreuses fois leur premier livre et mettent 7 ans à se faire publier (Bernard Weber).

Pour d'autres, c'est au sixième livre qu'il y accède (Stephen King avec Carrie, son 6ème roman). A propos de cet auteur, je te recommande vivement son "Ecriture -Mémoires d'un métier" - Livre très intéressant pour tout auteur qui souhaite se lancer.

Je ne mettrais pas de lien pour accéder à mes romans car:
1. Je souhaite rester anonyme sur Astrociel comme sur Amazon (j'écris d'ailleurs sous un nom de plume).
2. Je me fous royalement de ce que peuvent en penser les autres.

J'écris. Je partage mes écrits sur Amazon. Et je réfléchis à mes prochains romans.
J'entends les critiques que l'on me fait sur mes romans mais je garde toujours une distance pour pas que cela nuise à ma créativité.
Je n'écris pas pour faire plaisir aux autres ou pour chercher une reconnaissance ou une transmission.
J'écris parce que cela me fait plaisir.
De toute façon, à travers nos récits, nous (auteurs) faisons toujours passer nos idées, nos idéaux, dans nos textes... que cela soit conscient ou inconscient...

La vraie liberté, c'est savoir avancer sur son propre chemin sans se soucier du regard des autres...

J'ai connu et vécue une joie incroyable en écrivant mes romans. Même s'ils ne sont pas des chefs d’œuvre mondialement connus, je les aime.

Ils sont mes bébés, mes créations.

Ces rêves, ces parts de moi que j'ai construites, façonnées à mon idée jusqu'à leur aboutissement.
Les sujets traités sont ceux qui me passionnent moi et pas forcément le reste du monde.
Mais cela n'a aucune importance.

Les artistes ne sont pas là pour se vendre, se prostituer pour plaire au public.

Les artistes trouvent le sens de leur existence dans la création, dans le partage de leur propre univers qui ne ressemble à aucun autre.
Revenir en haut Aller en bas

Joc

Joc

Le tueur de suite Profil11
Le tueur de suite Empty
MessageSujet: Re: Le tueur de suite
Le tueur de suite I_icon_minipost_participateLun 8 Juin 2020 - 9:52

remedios a écrit:
Hello,

C'est possible que ton carré Mercure-Saturne fasse des siennes. Il y a quelque chose en toi qui fait sérieux, qui aime les réflexions profondes. Peut-être devrais-tu réfléchir à créer un style nouveau, à mi-chemin entre connaissances scientifiques et réflexion sur nos sensations.

Cheliel va en triompher de ce carré90° Mercure Saturne puisqu'il est gouverné par la magnifique conjonction0° Soleil Mars en Lion !
Revenir en haut Aller en bas

ileautresor

ileautresor

Le tueur de suite Profil11
Le tueur de suite Empty
MessageSujet: Re: Le tueur de suite
Le tueur de suite I_icon_minipost_participateMer 10 Juin 2020 - 22:05

C'est beau ce que tu écris, Elea, sur l'écriture et le métier d'écrivain...
Revenir en haut Aller en bas

Elea

Elea

Le tueur de suite Profil11
Le tueur de suite Empty
MessageSujet: Re: Le tueur de suite
Le tueur de suite I_icon_minipost_participateJeu 11 Juin 2020 - 13:55

Merci Ileautresor
Revenir en haut Aller en bas

Poqueline

Poqueline

Le tueur de suite Profil11
Le tueur de suite Empty
MessageSujet: Re: Le tueur de suite
Le tueur de suite I_icon_minipost_participateJeu 11 Juin 2020 - 15:30

Cheliel, l’engagement dans l’écriture comme dans toutes autres formes d’art demande beaucoup d’humilité et se nourrit de nos passions. Humilité, car ce n’est pas parce que notre acte de création est remarquable qu’il sera remarqué, et non parce que nous ne valons pas grand chose.
Le regard des autres, et encore plus le regard des autres faisant commerce de l’art est très subjectif. Il ne faudrait pas que cela t’arrête dans tes élans, dans ton travail, dans ta passion.
J’ai moi aussi remarqué L’habilité de ta plume, sa capacité à nous emmener, ses qualités évocatrices.
Pour ce qui est du cadavre exquis auquel j’ai participé, peut être te dire que tes morceaux d’histoire étaient tellement pleines, se suffisant à elle même dans leur intégrité ( notamment la fin ) qu’il était peut être difficile d’y accrocher d’autres wagonnets plus ludiques.
Je suis du même avis que Marie D’Ho pour cela . Dans le cas d’une écriture ensemble , peut être est ce plus facile d’y participer par tranches moins épaisses.
Mais surtout, accroche toi à ton moyen d’expression, suis le , fait lui confiance et il saura t’amener là où il se doit . Ton talent est indéniable. Il faut juste qu’il trouve sa place. Suis donc le fil dans ton labyrinthe et Joyeuse route à toi !
Revenir en haut Aller en bas

cheliel

cheliel

Le tueur de suite Profil11
Le tueur de suite Empty
MessageSujet: Re: Le tueur de suite
Le tueur de suite I_icon_minipost_participateJeu 11 Juin 2020 - 18:47

Merci Poqueline pour tes mots vrais et la philosophie qui s'en dégage avec douceur. Tu m'as apaisé comme une mère qui ouvre ses bras, offre le réconfort tout en donnant matière à se poser les bonnes questions, celles qui font avancer plutôt que celle qui font seulement mal.

bouquet
Revenir en haut Aller en bas

Elea

Elea

Le tueur de suite Profil11
Le tueur de suite Empty
MessageSujet: Re: Le tueur de suite
Le tueur de suite I_icon_minipost_participateVen 12 Juin 2020 - 3:14

Cheliel,
Si tu sens, sais au fond de toi que tu as le potentiel pour écrire alors, just do it.
Le simple fait que tu postes sur le sujet montre déjà l'intérêt que tu portes à la chose et en même temps les blocages douloureux (saturne au carré de mercure).

Mais ne laisse pas le vieux grincheux avoir le dernier mot.
Il t'aidera à tenir dans le temps et à écrire de façon sérieuse et soutenue.

Tu as un très beau thème natal en terme de créativité.
Aie confiance en toi et laisse toi aller... à écrire...
smack
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


Le tueur de suite Profil11
Le tueur de suite Empty
MessageSujet: Re: Le tueur de suite
Le tueur de suite I_icon_minipost_participate

Revenir en haut Aller en bas
 

Le tueur de suite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
Le tueur de suite Pierre12 Le tueur de suite Notes-11
~Musique pour Relaxer~