Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion






Ciel à l'instant


Éphémérides


Position actuelle des planètes

Astrodienst

Astrocarillon
Les 4 déesses


Je me trouve nulle et faible - Page 3 I_icon_minipost_participateVoir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteJe me trouve nulle et faible - Page 3 I_icon_minipost_participateVoir ses messagesJe me trouve nulle et faible - Page 3 I_icon_minipost_participateVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Je me trouve nulle et faible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

Cindylou

Cindylou

Je me trouve nulle et faible - Page 3 Profil11
Je me trouve nulle et faible - Page 3 Empty
MessageSujet: Je me trouve nulle et faible
Je me trouve nulle et faible - Page 3 I_icon_minipost_participateJeu 31 Jan 2019 - 3:07

Rappel du premier message :

Bonjour tout le monde. Alors attention, je peux dire des choses choquantes, mais bon vous ne connaissez pas mon identité et j'ai besoin d'écrire ce que je ressens. Libre à vous de partir en cours de route si ce que je dis vous choque.

Je me suis toujours trouvée très nulle et très faible. Et de découvrir mon thème natal n'a pas arrangé les choses. Je suis peut-être autiste asperger. Sauf que je n'ai pas une bonne mémoire. Les autistes asperger sont présentés comme ayant une mémoire excellente, donc voilà. Il est vrai cependant que j'ai un mercure en taureau et la lune cancer, facilitant la mémoire mais bon...pourrez-vous me dire ce qui bloque cette mémoire?
En fait elle est sélective, je connais pleins de thèmes nataux de célébrités et de gens que je connais. Pourtant, je ne les ai pas appris par coeur. Mais c'est juste que l'astrologie m'intéresse beaucoup.

Je ne m'intéresse pas à grand chose. Les aspergers ont souvent des intérêts restreints. Pourtant je suis encore très novice dans le domaine de l'astrologie, quand je lis ce que certains d'entre vous écrivent.

Je me plains beaucoup, je souffre plus que les autres pour moins grave que les autres. Peut-être est-ce dû à un manque d'ocytocine (hormone du bonheur entre autre dont les autistes sont en manque je crois). J'ai lu que Neptune en maison 3, chiron cojoint à l'ascendant et que la conjonction lune vénus en cancer en maison 8 pouvait provoquer la depression. Donc si je passe mon temps à me plaindre, ce n'est peut-être pas que ma faute? Bien sûr, il ne faut pas se complaire là-dedans et se trouver des excuses, mais bon. J'essaye de trouver des liens entre mon thème, la réalité et ce trouble autistique qui pourrait être le mien. Chiron en maison 12 indique un manque d'empathie. Encore un trait que l'on retrouve chez les autistes.

Bon maintenant je vais un peu plus dire pourquoi je me trouve nulle. Avec une interprétation un peu superficielle et manquant peut-être d'objectivité, recrachant parfois juste ce que j'ai pu lire sur des sites.
Pas d'empathie. Mais très sensible. Qui veut d'une personne qui pleurniche tout le temps mais qui n'a pas d'empathie?
Mercure en taureau: je réfléchis lentement donc je me trouve bête. Je comprends très lentement aussi. En carré à Jupiter j'ai risqué l'échec scolaire donc à cause de cette lenteur.

Saturne en maison 6 et en bélier: difficultés à trouver des stages et des études (mais ça c'est pas plus la maison 9 ou 3?) pour le métier que je vise, ce métier n'est pas très répandu difficultés dans les tâches de tous les jours, a besoin d'aide, mais n'aide personne en retour, je suis tellement pas douée. Mauvaise organisation. Je me sens obligée de finir mon assiette. La fougue du bélier est ici freinée par saturne. La dure réalité, c'est que des gens meurent de faim alors moi je finis mon assiette et que si je ne me force pas à manger, je maigris. Des fois je n'ai pas faim. Je mange lentement, je me force, des fois ça a du mal à rentrer. Je suis en retard, donc je cours partout. Donc je perds du poids. Je ne mange pas assez, je manque de temps. J'ai toujours voulu avoir un chat, je n'ai jamais eu de chat, très pratique pourtant quand on manque d'ocytocine et d'amour. J'ai eu des animaux. Mais c'était surtout des caprices de mon père. Moi ils ne me plaisaient pas ces animaux. Je ne voulais pas m'en occuper. Les rongeurs (lapins/cochons d'inde) s'échappaient. Ça me stressait. J'avais peur qu'on me crie dessus parce que je les avais laissé s'échapper. Je détesait ces animaux comme on me détestait à l'école. Mais ça va on m'a pas trop frappée à l'école comparé à d'autres enfants. Peut-être juste 3 fois en tout. Mais sinon y'avait beaucoup de brimades.

Je n'aimais pas m'occuper des animaux c'était contraignant. Ils mourraient parce que on ne s'en occupait pas ou on les vendaient. Moi qu'ils meurent me faisait encore plus angoisser que d'habitude. Ils ont eu un chat seulement quand je les ai quitté, ma belle-mère et mon père. Moi qui ai toujours voulu en avoir un. Ces enfoirés...j'ai déjà fait du mal à des animaux. J'étais tellement mal dans ma peau. Mais pas aux chats, les chats j'adore ça.
Soleil en maison 8 et en gémeaux: mon père est mort, bon débarras. Il m'a tellement dévalorisé. En plus il le savait que j'étais peut-être autiste. Mais il ne m'a rien dit le fumier. Il a préféré me culpabiliser. L'argent de son héritage nous a aidé à nous en sortir avec ma mère (pluton maison 2 et vénus conjonction lune en cancer dans la maison 8). Mon père a ruiné ma mère.
J'ai détesté l'école. Je déteste les chiffres: neptune en maison 3. J'ai beaucoup de mal à me concentrer. Je déteste tous les intellos car je suis jalouse d'eux, je me trouve bête et je n'aime pas apprendre: mercure en taureau désolée je me répète.
Je ne pense qu'au sexe:
Soleil, lune et vénus en maison 8, ascendant scorpion, pluton en maison 2. J'ai peur que les gens le voient quand ils me regardent dans les yeux. J'ai du mal à regarder dans les yeux. En plus l'astrologie montre que certaines personnes sont capables de lire dans les pensées. Celles qui sont touchées par Neptune ou autre par exemple. Je suis encore vierge à 21 ans, je n'ai jamais eu de petit copain. Mais je pensais beaucoup au sexe depuis ma plus trendre enfance. Imaginez la frustration. En plus Neptune en maison 3 amène aussi une certaine ambiguïté dans la fratrie... excusez-moi mais je trouve personne à qui en parler. Et vu que les astres parlent de nous, même de ce que l'on ne dit pas...Je ne vois plus mon demi-frère et ma demi-soeur, de toutes façons on s'aime pas tant mieux. J'aimerai me tuer mais ça fait trop mal physiquement, j'ai pas le courage.
Uranus en maison 3: alors là je ne comprends pas je n'ai rien d'un génie dans le domaine du progrès. Forcément c'est positif alors forcément je ne peux pas l'être... bref. Il est plus comme un Uranus en maison 4 c'est ça? Ou alors c'est la conjonction avec Neptune qui inhibe le côté inventif de Uranus en maison 3? Je suis très nulle en informatique, j'y connais rien.
Pluton en maison 2, alors qu'importe mon soleil, ma lune, ma Vénus en maison 8 et mon ascendant scorpion, avec un pluton aussi mal placé ma capacité de régénération doit vraiment être au raz-des-pâquerettes. En plus ma conjonction lune/Vénus en maison 8 est en cancer qui est le signe le plus faible du zodiaque. Oui, en plus d'être dégueulasse, je suis faible. Et mars n'est pas dans un signe très combattif: la vierge. Donc oui je suis faible. Alors où est la force dans mon thème, où est la puissance?
Jupiter en maison 4: j'ai juste la chance d'avoir une bonne mère, cela ne fait pas de moi quelqu'un de fort, je me vengeais sur les plus faibles. Je suis lâche. Il faudrait vraiment que j'apprenne un sport de combat pour pouvoir m'en prendre à ce qui me font du mal plutôt. Mais j'ai peur, je ne suis pas résistante à la douleur. Ils sont plus forts que moi. Et eux n'ont pas peur. Il faudrait que je me fasse mal pour m'habituer à la douleur. Après je pourrais les frapper. Ce monde me déplaît tellement. Je me sens tellement seule, nulle, bizarre, attardée, incomprise.

Maintenant, j'essaye de me reconstruire je suis dans un bâtiment pour jeunes avec des maladies mentales. J'ai des amis là-bas, même si je ne trouve pas le temps de sortir avec eux le soir, comme une "jeune normale". J'essaye d'être bienveillante à leur égard. Ils m'aiment beaucoup. Je suis un bon soutien moral pour eux. Je réfléchis beaucoup pour ne pas faire que me plaindre et être à l'écoute de leurs propres douleurs. Mais c'est vrai que ça me demande pas mal de réflexion. Mais ils ne sont pas au courant de tout ce que j'écris ici. Je ne veux pas les perdre.

Ma vie est mieux qu'avant depuis que m'a mère m'a arraché des griffes de mon père, il est mort 2 ou 3 ans après que ma mère ait fait ça. Mon père et ma belle-mère ne me laissaient aucune intimité, ils me culpabilisaient parce que je regardais du porno. Un jour ils m'ont dit avec des sourires malsains qu'ils savaient que j'avais une vie sexuelle solitaire. À l'avenir, je souhaite participer à des associations pour protéger les animaux et l'environnement. Je veux vraiment changer.
Mais je me trouve toujours très nulle.
Sinon j'ai des talents artistiques grâce à Neptune en maison 3 et ma cojonction lune/Vénus en cancer. Mais surtout je rêvasse à longueur de journée à cause de ces planètes, ça n'arrange rien à mon manque d'organisation et à ma ponctualité. Tout me paraît chiant, fatiguant, sans aucun intérêt. Ou plutôt si il y a des intérêts, mais ça demande des efforts et ma rumination/analyse/réflexion/rêverie est constante (triangle de terre Mercure maison 7 taureau/Mars maison 11 vierge/Neptune maison 3 capricorne) amenant à de l'inertie.
Alors oui vous n'êtes pas psy mais juste j'aimerais être éclairée davantage sur mon thème. Et ne me culpabilisez pas parce que je parle de trucs intimes, normalement j'en parle à personne, c'est pesant et vous ne connaissez pas mon identité, et puis si je parle d'astrologie à des psy ils vont me regarder avec des yeux ronds, ils n'y connaissent rien. Une analyse froide, objective, détaillée et sans jugements sera parfaite. Je vous rappelle que j'ai un trouble et que je suis mal dans ma peau donc forcément à un moment donné ça craque. Mais je souhaite évoluer.
Désolée pour mon long pavé brouilloneux, Neptune en maison 3 oblige, non?




Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Cindylou

Cindylou

Je me trouve nulle et faible - Page 3 Profil11
Je me trouve nulle et faible - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je me trouve nulle et faible
Je me trouve nulle et faible - Page 3 I_icon_minipost_participateMar 5 Fév 2019 - 4:13

Electrode:
Pour ma part je n'ai pas la sensation d'être née intelligente, mais plutôt de l'être devenue.
L'intelligence est associée chez moi à une forme d'aggresivité où je lutte contre ma lenteur, mon manque de concentration. C'est un acharnement, une introspection pour comprendre le monde et trouver des solutions pour s'en défendre: le répondant, l'auto-dérision, le courage d'oser poser des questions (parfois très pertinentes) ou de dire qu'on a pas compris(courageux en effet quand on comprend VRAIMENT très lentement et que les interprétations sont de surcroît très mauvaises et que les autres élèves râlent, s'impatientent car eux ont déjà tout compris).
C'est aussi l'envie de me venger, de frapper du poing sur la table. De devenir intelligente pour me simplifier la vie et non pour plaire aux autres. À tel point que l'on m'aime pour mon intelligence me dérange, car elle n'est pas innée et de ce fait je pense que si on m'apprécie pour mon intelligence, on ne m'apprécie pas pour mon être profond.
L'ironie c'est que mon être profond c'est le soleil en gémeaux, signe intelligent par excellence, mais bon...
Revenir en haut Aller en bas

Cindylou

Cindylou

Je me trouve nulle et faible - Page 3 Profil11
Je me trouve nulle et faible - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je me trouve nulle et faible
Je me trouve nulle et faible - Page 3 I_icon_minipost_participateMar 5 Fév 2019 - 4:21

Juandefanfan:
Oui c'est bien les choses ne vont pas si mal. Les choses avancent lentement mais sûrement Very Happy
Alala je me sens obligée de répondre à tous les messages, sinon j'ai peur d'être méchante.
Bon, excusez ma franchise, j'ai bien dit "obligée". Mais ne vous vexez pas, je vous en prie. Mais vous m'aidez beaucoup avec vos éclairages, c'est vrai aussi.
Salut Very Happy
Aurevoir tout le monde
Revenir en haut Aller en bas

juandefanfan

juandefanfan

Je me trouve nulle et faible - Page 3 Profil11
Je me trouve nulle et faible - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je me trouve nulle et faible
Je me trouve nulle et faible - Page 3 I_icon_minipost_participateMar 5 Fév 2019 - 10:40

Bonjour Cindylou,
Dis bien dans ta tête chaque jour que tu te lèves :"Juste pour aujourd'hui je vais essayer d'envisager ma vie sous un jour meilleur"

Alors que cette journée te soit agréable et remplie de bonheur. marguerite
Revenir en haut Aller en bas

Cindylou

Cindylou

Je me trouve nulle et faible - Page 3 Profil11
Je me trouve nulle et faible - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je me trouve nulle et faible
Je me trouve nulle et faible - Page 3 I_icon_minipost_participateMar 5 Fév 2019 - 12:10

Ok merci j'essayerai!Very Happy
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Je me trouve nulle et faible - Page 3 Profil11
Je me trouve nulle et faible - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je me trouve nulle et faible
Je me trouve nulle et faible - Page 3 I_icon_minipost_participateMar 5 Fév 2019 - 12:19

Cindylou a écrit:

L'ironie c'est que mon être profond c'est le soleil en gémeaux, signe intelligent par excellence, mais bon...
Cela dénote toute l'importance que possède pour toi cette problématique... l'échange, la simplicité, l'adaptation, l'identité malléable, se conformer à ce qu'attendent les autres... pour moi, tu te venges quand tu n'as pas cela...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Je me trouve nulle et faible - Page 3 Profil11
Je me trouve nulle et faible - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je me trouve nulle et faible
Je me trouve nulle et faible - Page 3 I_icon_minipost_participateMar 5 Fév 2019 - 22:21

Ben dis donc, au niveau émotions tu fais pas semblant ! Il faut pas désespérer, comme le dit le célèbre philosophe François de Ribéry, "la routourne tourne" bigsourire Tu traverses une mauvaise passe, mais tu vas t'en sortir Wink

En te lisant, je me suis demandé si tu n'avais pas des aspects négatifs à Cérès, et effectivement, elle fait un carré à ton Soleil natal, et en plus elle est en exil en Poissons ! Du coup, ça créée des tensions entre ces deux astres ! Et ça explique pourquoi tu sembles constamment te dévaloriser (y a qu'à voir le titre de ton topic déjà, avant même de commencer le post tu te dévalorises, et si nous on n'a pas envie de te trouver nulle ou faible ?).
Forcément, avec cet aspect et Cérès très faible, tu vas te focaliser sur tes défauts et les grossir avec une loupe de super détective, et tu vas occulter toutes tes qualités.
Attention, c'est pas une fatalité hein, tu as cet aspect, mais le carré dynamise aussi. Donc tu vas pouvoir aussi évoluer et dépasser cette difficulté-là Wink

Sinon, avec cet astre qui régit la logique, les calculs... tu ne serais pas fâchée avec les maths ? Vu que les Poissons c'est pas le signe réputé pour être le plus matheux (j'ai dû avoir un amas dans les Poissons dans une ancienne vie mdrrrrr) !!

Lilith et le Nœud Nord sont tous les deux en conjonctions à Mars, du coup tu vas évoluer vers une personnalité à dominante Martienne avec le temps. Yirmeyah, si tu me lis ange bigsourire
Donc en fait, tu vas tendre vers une tendance à l'affirmation de toi, à la combativité, et tu vas t'affirmer davantage. Ce qui est plutôt sympa pour quelqu'un qui à la base se trouvait nulle et faible ! Mais il va falloir le travailler, ça ne va pas se faire du jour au lendemain Wink Mais c'est faisable haha !

Pour Lilith, elle coupe tout ce qu'elle touche. Elle supprime, en fait, mais c'est à toi de le retrouver en travaillant dessus. Du coup, tu vas en faire comme un but en soi. Là, elle est conjointe à Mars, la planète de la combativité mais aussi de l'énergie sexuelle. Tu dis avoir une fixation sur le sexe, ça peut venir de là ! Ou alors, ça vient aussi de Mercure en Taureau (sexualité et entêtement, ça colle) qui se prend un carré de Jupiter, du coup ça accentue tout ça, vu que Jupiter accentue tout Wink

Par contre, attention de ne pas te servir de ton TN pour justifier des événements. La carte elle t'influence toi (et encore, elle ne justifie pas ta personnalité, elle l'explique), mais pas tous les événements qui t'arrivent, sinon on connaîtrait l'avenir de chacun rien qu'en regardant sa carte lol !! Du coup, c'est pas parce que Saturne est en maison 6 que tu auras des difficultés à trouver un travail ou des stages, par exemple.
Un Saturne en Maison 4 peut indiquer que tu vois tes parents comme des personnes pessimistes, sévères, ou distantes mais ça ne veut pas dire qu'elles le sont, c'est uniquement comment toi tu les vois. C'est une histoire de perception. Sinon, comment expliquer que deux frères et soeurs aient les mêmes parents, mais pas les mêmes planètes en 4 ? Parce que leur perception est différente Wink
Tu peux avoir un Soleil en Maison 8 sans que ton père ne meure, déjà parce que le Soleil ne représente pas le père (sinon elles font comment les familles homoparentales, ou un gosse élevé par sa grand-mère ^^). Et en plus, la maison n'est pas quelque chose qui va agir en fait. Si tu veux, la planète s'exprime dans le signe signe qui l'héberge, et le tout s'exprime dans la Maison dans laquelle se trouvent le signe et la planète (s'il y a une planète dedans).
La maison 8, c'est la maison des crises, des transformations, des biens d'autrui. Elle est reliée à Pluton et au Scorpik. Du coup, contrairement à la maison 2, tu vas acquérir des biens grâce aux autres et pas forcément par toi-même. Tu peux aussi avoir tendance à trop te comparer aux autres et à voir l'herbe plus verte ailleurs.

Pour ce qui est de l'empathie, perso Chiron je ne me penche pas dessus (en plus le mien je sais même pas dans quel signe il est, il est à dada, c'est pour dire à quel point il me sert mdrrr). Mais sans parler de ça, Chiron est assez peu évoqué en astrologie, du coup je pense pas qu'il ait une influence particulière pour l'empathie du moins... Moi j'associe plus l'empathie à Neptune. Du moins pour ce qui est de l'empathie au niveau émotionnel (attention, rien à voir avec la compassion, on a souvent tendance à confondre les deux ^^), où on ressent la même chose que la personne en face avec la même intensité.
Sinon, il y a l'empathie dans le sens où on peut lire dans les pensées. Là, c'est plus Eris (ou la Balance).

Chez toi, Eris est conjointe à Saturne, et Neptune est en Capricorne, sinon, je ne perçois pas de grosse tendance à l'empathie dans ton thème.

Voilàààà, j'espère que j'ai pu t'aider un peu !!! Wink
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Je me trouve nulle et faible - Page 3 Profil11
Je me trouve nulle et faible - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je me trouve nulle et faible
Je me trouve nulle et faible - Page 3 I_icon_minipost_participateMer 6 Fév 2019 - 18:19

Cindylou a écrit:
Bonsoir Willow, ou plutôt bonne nuit vue l'heure.
Pluton est une planète lente, elle a plus d'impact en maison qu'en signe. Elle est associée à la maison 8. La maison 2 est son opposée. Donc je me dis que pluton en maison 2 est faible.
La maison 2 est celle des acquis. Pluton c'est la destruction et la régénération.
Mais les acquis normalement ça se détruit pas et ça ne se régénère pas. Une fois que c'est acquis c'est aqcuis! (De quoi bien emmerder mon mercure en taureau à qui Pluton fait une opposition tiens Xb)
Après à l'inverse un Pluton en maison 8 doit être très fort mais aussi très dur à vivre...peut-être qu'alors j'ai de la chance finalement?
Mais voilà j'ai lu sur des sites que la position de Pluton en maison était capitale pour comprendre les planètes en maison 8 ainsi que l'ascendant scorpion.
Alors je dois attendre un héritage pour changer de vie? Et ainsi me transformer?
J'ai eu celui de mon père déjà (un con! hihi!)
Et là on attend avec ma mère comme des vautours celui de son père mourant (bon encore un con, hein je vous promet).
Bon j'exagère, moi j'y pense pas, de toutes façons, j'ai pleins de trucs à faire et de trucs dans la tête, le sexe, le célibat, la recherche d'indépendance, l'autisme...bref
Bon c'est vrai depuis l'héritage de mon père, ça va mieux. Et après on clame que l'argent n'est pas important...Mais bon voilà ça me donne le sentiment de ne pas avoir agi, j'ai attendu pour que les choses changent et donc elles ont changé comme ça.
Bon après c'est vrai qu'il a perdu ma garde et tout ça à un moment donné et il a du se sentir triste de voir que j'en avais ras-le-bol de lui.
Je me tourne vers le minimalisme en ce moment, un moyen de moins avoir besoin d'argent, est-ce que cela vient de Pluton en maison 2, ma mère étant endettée jusqu'au cou, elle rêve ainsi que moi-même d'avoir pleins de belles choses?
Grâce au minimalisme j'aimerais avoir plus de vêtements tout en ayant moins: me fabriquer des vêtements réversibles pour faire 2 en 1, exemple: un legging léopard sera noir à l'envers.
Et puis être dans le minimalisme dans d'autres domaines de ma vie.
Oui je reste quand même très attachée aux choses. En ce sens, je ne me sens pas scorpion, je ne me sens pas forte comme ce signe. En plus je suis vulnérable avec ma conjonction lune-vénus en maison 8 dans le cancer.
Voilà ça me fait bizarre d'être autant rattachée à ce signe et de ne pas plus lui ressembler, lui qui est si puissant, qui se fout de se qu'on pense de lui, qui est même prêt à en rajouter une couche, qui adore les choses difficiles, qui est prêt à tout perdre (Pluton en maison 2 n'aide pas dans cette optique), qui à une énergie inépuisable, qui sait lire entre les ligne (pas du tout mon fort -_-)

Merci de ta réponse, je comprends mieux ce que tu reproches à pluton en maison 2. Je pense que tout va dépendre de ce que tu vas faire de cet argent acquis, comment tu vas choisir de le faire fructifier. Peut-être qu'une activité à l'étranger ou en rapport avec l'étranger serait une bonne chose ?
Attention aussi à bien t'entourer dans tes projets et associations afin que tout reste réglo. Je pense que si tu es attentive à cela, il n'y a pas de raisons que ça se passe mal.
Pas assez de pratique en astrologie pour pouvoir t'en dire tellement plus, et même le peu que je te dis est à prendre avec des pincettes.
Tout comme Neptunia, et là c'est un ressenti qui ne s'appuie pas sur l'astro, ne crois pas que l'herbe est toujours plus verte ailleurs, que les autres font toujours mieux, que tu devrais te conformer à un modèle précis pour trouver ta place socialement. Ne cherche pas à être quelqu'un d'autre, qui correspondrait plus à l'image que tu te fais de la personne idéale, parce que ce serait foncer droit dans un mur et le meilleur moyen de passer à côté de ta vie. Relis ta réaction lorsque des gens t'ont suggéré d'écrire Wink
Comme disait Oscar Wilde, "Soyez vous-même, les autres sont déjà pris." (ou quelque chose d'approchant).
Bon courage pour l'attente au CRA !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Je me trouve nulle et faible - Page 3 Profil11
Je me trouve nulle et faible - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Je me trouve nulle et faible
Je me trouve nulle et faible - Page 3 I_icon_minipost_participateDim 10 Fév 2019 - 0:11

Il ne faut pas déspérer, on n'est JAMAIS inutile, JAMAIS ! Et si jamais ça arrive, pensez à ce pauvre garçon cramper cramper cramper

Je me trouve nulle et faible - Page 3 Lol11
Revenir en haut Aller en bas
 

Je me trouve nulle et faible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
Je me trouve nulle et faible - Page 3 Pierre12 Je me trouve nulle et faible - Page 3 Notes-11
~Musique pour Relaxer~