Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion






Ciel à l'instant


Éphémérides


Position actuelle des planètes

Astrodienst

Astrocarillon
Les 4 déesses


Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 alcoolisme dans un TN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

lydie55

avatar

MessageSujet: alcoolisme dans un TN
Ven 14 Sep 2018 - 21:10

Rappel du premier message :

Bonjour

J'aimerais vos avis sur les maisons et planètes à prendre en compte pour identifier l'alcoolisme dans un TN

Je pense à un Neptune fort en aspect avec jupiter voir pluton dans les signes d'eau ou du taureau
L'axe 2/8 dissonant avec également une lune d'eau dissonnante
Je vous remercie pour vos temoignages bouquet
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Naohapaz


MessageSujet: Re: alcoolisme dans un TN
Dim 23 Sep 2018 - 9:15

Coucou @maja
Oui peu importe le benzo... comme pour remplacer l’hero des fois la metha des fois le sub mais enfin peu importe le produit puisqu’il defonce... d’ailleurs quand t’arrête l’hero et que tu prends des substituts tu fais tjrs transfert sur ces derniers comme l’alcool avec les benzo... tout ça pour enlever la sensation de manque
Après si tu es bien entouré alors oui tu peux tout diminuer et arrêter mais sinon tu replonges et ce n’est qu’un question de temps..
ah oui alors on te met sous une sorte de revia ou selincro ou baclofene ? Parfois même on te met sous epitomax... bref pour moi ça ne fonctionne pas ces choses là car si tu gères toujours aussi mal tes émotions tu finis automatiquement par rechuter. Ou alors si tu te permet de boire un verre parce que tu dis que le médoc va t’aider à contrôler... là t’es mort un verre c’est beaucoup trop et mille verres jamais suffisants comme dirait l’autre...
mais si tu as une bonne équipe derrière toi, toubib qui n’est pas un dealer, thérapeute ou autre, famille et amis aidants... alors oui tu as toutes les chances de t’en sortir.

Ceci dit, si toi ça marche pour toi c’est le principal et surtout, outre tout ça, se rattacher à quelque chose de spirituel... peu importe quoi mais ça aide. (Les groupes de paroles sont terriblement efficaces.. d’ailleurs je cite ici AA..).

Voilà, pour moi le dépendant aura donc dans son thème quasi obligatoirement un neptune fort et dissonant à ses luminaires ou autres rapides affectives dans son thème.

Par exemple, le Soleil opposé Neptune qui selon moi est le plus sensible puisque la personne aura un manque au niveau de l’identité, il plongera dans les produits pour s’inventer un autre personnage, anesthésier son ressenti. Les carrés du soleil à neptune aussi sont très parlant.
Et bien sûr la conjonction lune neptune ou l’opposition, très délicates, puisque la personne sera gouvernée par ses émotions qui seront trop intenses pour elle et elle finira par se défoncer pour anesthésier..
si le reste du thème appuie sur la sensibilité, la mauvaise estime de soi etc.. et que le terreau familiale et environnemental est mauvais, alors oui, les positions astrales risque vraiment de mener à la defonce... manque plus qu’un mauvais transit et la, explosion...

Je parlais avec une amie hier soir de Pluton dans le thème. Moi je pense que pluton dissonnant souffle sur la braise et conduit la personne à se saboter mais visiblement pluton est rattaché au suicide et à la destruction pure et dure. Donc, ce ne serait pas une planète conduisant à la drogue et à l’alcool. Mais pour moi si pluton aspecte mal, en plus de neptune... soit la personne s’embourbe dans une auto destruction et alors... la fin est peu belle à voir. Soit pluton réveille l’instinct de survie du natif et le fait « sortir des sentiers battus » comme m’a dit mon amie.
Mais pluton aux luminaires indique selon moi une certaine dépendance/puissance destructrice..
Revenir en haut Aller en bas

maja

avatar

MessageSujet: Re: alcoolisme dans un TN
Dim 23 Sep 2018 - 9:51

Citation :
Pour moi ça ne fonctionne pas ces choses là car si tu gères toujours aussi mal tes émotions tu finis automatiquement par rechuter.
c'est pour ça qu'il y a trois thérapie au total de mises en place dans mon cas : psychothérapie de fond, entretiens d'analyse et suivi avec un infirmier alcoologue, et groupes thérapeutiques Wink C'est un package.

Alors dans mon thème perso j'ai rien de tout ça SAUF dissonance de Mars à Neptune... tout comme mon père alcoolique jamais soigné. Dissonance Mars Neptune. Le reste n'est pas du tout en signes d'eau pour moi...

Par contre ma mère qui a été traitée pour alcoolisme également et a réussi, là entièrement on peut oui faire la parallèle : Scorpion fort avec Soleil en Scorpion dissonant à Mars et Pluton, alors que Mars est sa planète dominante.

Quant à mon père, Neptune à l'ascendant dissonant,et dissonance Mars/Pluton.

Mars et Pluton reviennent dans ce schéma familial, surtout que mon père était Bélier ascendant Balance avec ces axes I/VII et IV/X dissonnants, et moi j'ai Mars bien dissonant avec des problématiques sur ces mêmes axes.

Ssi tu prends le "package global"pour moi oui il y a un manque au niveau de l’identité, des antagonismes flagrants sur l'axe I/VII plus X/IV comme mon père pas facile à gérer, mais Neptune n'est pas fort dans mon thème... il est en 9ème position si je ne prends que les planètes.

Pluton lui, est bien aspecté, alors j'ai du mal à rentrer dans les cases ! A moins que tu voies autre chose ?
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: alcoolisme dans un TN
Dim 23 Sep 2018 - 10:11

maja a écrit:
car voilà, l'alcoolisme est souvent l'arbre qui cache la forêt, ça ne vient pas seul comme maladie et j'insiste, dans mon point de vue, c'est bien une maladie, car oui il y aurait un facteur génétique, mais c'est très complexe, il n'y a pas QUE la génétique. Bien-sûr qu'il y a les facteurs environnementaux et familiaux, mais aussi le rôle génétique et des récepteurs neuronaux qui ne sont pas tous aussi "sensibles" les uns que les autres...

Merci Maja pour toutes ces précisions très claires ....
C'est une maladie, peut-elle être "écrite" dans un thème comme le précise le titre ? ....sans avoir au préalable eu quelques détails sur la personne ou avoir eu un entretien avec elle ?
...déceler cette maladie dans un thème me paraît très ambitieux, certes, une maladie que l'on peut expliquer lorsque l'on en connaît les tenants.....
Revenir en haut Aller en bas

maja

avatar

MessageSujet: Re: alcoolisme dans un TN
Dim 23 Sep 2018 - 10:33

mmmh, Violette, dans ce cas il faudrait regarder :

- l'ASC et son maître (constitution physique et comportements)
- La VI (maladies et hygiène de vie)
- La IV (maladies héréditaires)
- la XII (maladies chroniques)

????

et oui ça fonctionnerait une telle analyse dans mon cas, avec cet ASC dissonant en carré au maître de l'ASC, une XII bien chargée, et IV dissonante ?

Je ne pense pas non qu'on pourrait le "lire" comme ça, sans entretien en effet, car s'il y a une forme de prédisposition, comme avec toute maladie dite "génétique" ce n'est pas parce que on porte le gène qu'on développe systématiquement la maladie en question. C'est parce qu'il y a des gènes dits récessifs et dominants, (et je n'ai aucune idée de comment fonctionne réellement l'alcoolisme à ce niveau : récessif ou dominant ?) entre autres, mais aussi dans l'alcoolisme, et je pense qu'on en a des exemples parmi les témoignages, il y a la réaction psychologique de l’individu, qui va déterminer son comportement. C'est ainsi qu'en réaction à l'alcoolisme d'un parent on peut porter ce fameux gène, mais rester abstinent de première intention, éviter l'alcool quand on est jeune, en gros, et s'éviter plus tard sa propre dépendance, pare qu'on a subi l'alcoolisme d'un proche...


Revenir en haut Aller en bas

Naohapaz


MessageSujet: Re: alcoolisme dans un TN
Dim 23 Sep 2018 - 10:34

maja a écrit:
c'est pour ça qu'il y a trois thérapie au total de mises en place dans mon cas : psychothérapie de fond, entretiens d'analyse et suivi avec un infirmier alcoologue, et groupes thérapeutiques Wink C'est un package.

up up coeur


Oui, j'ai le thème d'anciens dépendants qui n'ont apriori aucun aspect tendu avec neptune... parfois ils ont juste une lune d'eau qui décuple l'émotionnel et, je pense que ça peut "aider" à vouloir anesthésier.

Tu as Mars carré90° Neptune dans ton thème... après je ne suis qu'une amatrice mais, et ça n'engage que moi... pour moi Neptune vient gêner Mars et, puisque Mars c'est l'action, l'énergie, la dynamique... peut être le natif se défonce pour avoir l'impression d'avancer, où alors pour calmer son énergie ? Mars Vierge essaye de garder le contrôle.... peut être que Neptune vient casser tout ça? Je répète, je suis amatrice et ne prétend pas détenir la vérité sur l'astrologie...

J'ai du mal avec le therme maladie génétique à propos de la dépendance... Mes grands parents étaient tous alcooliques, mon père est work Addict et ma mère dépendante affective avec remplissage par la nourriture, moi alcoolique/toxicomane en rétablissement, mon frère ainé a quelques problèmes d'alcool et mon autre frère n'a pas de problèmes particuliers.
Tout ce que je peux voir et retracer dans ma génétique, c'est la violence, les problèmes de comportement, une mauvaise éducation. On se refile tous ça les uns les autres depuis quelques générations... je vois surtout chez moi des gens "invertébrés" émotionnellement qui fuient dans des addictions. On s'est tous refilé le mal de vivre, c'est tout cramper
Revenir en haut Aller en bas

Naohapaz


MessageSujet: Re: alcoolisme dans un TN
Dim 23 Sep 2018 - 10:40

Après un aspect dissonant à neptune dans un thème ne suffit pas et d'ailleurs si le reste du thème est solide alors la personne peut très bien n'avoir aucun problème de drogues/alcool.
Après, quand tu as vraiment grandi avec des poivrots mais que ton thème ne signifie rien, et que tu as reçu des violence physiques ou morales ou que tu as vu des drames qui t'ont touché... je pense que c'est évident que tu finis par te défoncer.

Et parfois il y a des choses même qu'on ne peut pas expliquer ! et comme je sais que je ne sais rien....
Revenir en haut Aller en bas

Naohapaz


MessageSujet: Re: alcoolisme dans un TN
Dim 23 Sep 2018 - 10:43

d'ailleurs mon frère ainé à Soleil Mars Cancer opposition180° Neptune ....
Et, mon autre frère, n'a rien de particulier. Pas d'aspect de neptune à ses luminaires ni aux autres rapides. Sauf un quinconce150° de Mars Neptune
Revenir en haut Aller en bas

maja

avatar

MessageSujet: Re: alcoolisme dans un TN
Dim 23 Sep 2018 - 11:02

Je viens de regarder des interprétations de Neptune en dissonance à Mars et de Pluton en dissonance à Mars: oui ce cocktail qui revient dans mon schéma familial peut parfaitement indiquer l'alcoolisme.

Je cite Pierre Robert pour ceci : http://pierreastro.free.fr/amars.htm
Pierre Robert a écrit:

Neptune en dissonance à Mars :
Nous avons ici l'aspect de l'action idéaliste et donc irréaliste. Les émotions et les débordements passionnels sont fréquents, (ça rejoint ce que disait Naohapaz, et ajoute une impulsivité au comportement, l'absence de maîtrise qui sera amplifée plus bas par la dissonance Mars/pluton) et la personne peut tromper ou être trompée par les autres, partant du principe qu'elle confond ses désirs avec la réalité. Cela peut conduire à des situations bizarres, rocambolesques, dans lesquelles la personne doit se méfier de ne pas se laisser influencer, ni tenter par tout ce qui pourrait être alcools, drogues, médicaments, etc..... dans le but de l'aider à agir.

Citation :
Mars carré Pluton :
[lb]a personne agit souvent de façon radicale sous l'emprise d'une émotion, d'un sentiment, ou d'une colère, et sans aucune limite.[/b] Sur un plan purement affectif, il est certain que chez les femmes les aventures sentimentales risquent d'être passionnelles mais destructrices, si elles ne sont pas maîtrisées.
En carré : plus d'excès dans les réactions et donc une énergie encore moins bien maîtrisée. ce qui pousse à la destruction ou à l'auto-destruction (suivant les signes et les autres aspects). (encore ce que disait Naohapaz) la personne réagissant toujours de manière radicale.

Revenir en haut Aller en bas

maja

avatar

MessageSujet: Re: alcoolisme dans un TN
Dim 23 Sep 2018 - 11:03

Naohapaz a écrit:
d'ailleurs mon frère ainé à Soleil Mars Cancer opposition180° Neptune ....
Et, mon autre frère, n'a rien de particulier. Pas d'aspect de neptune à ses luminaires ni aux autres rapides. Sauf un quinconce150° de Mars Neptune

Mars Neptune encore ! Non ?
Revenir en haut Aller en bas

maja

avatar

MessageSujet: Re: alcoolisme dans un TN
Dim 23 Sep 2018 - 11:08

Naohapaz a écrit:

Après, quand tu as vraiment grandi avec des poivrots mais que ton thème ne signifie rien, et que tu as reçu des violence physiques ou morales ou que tu as vu des drames qui t'ont touché... je pense que c'est évident que tu finis par te défoncer.

Bien-sûr ! C'est évident ! Mais ça on peut peut-être le déceler en analysant la IV, Chiron, Le Soleil, La Lune et Mars ?

Et si tu mets à citer Socrate on va être copines, lol !
Revenir en haut Aller en bas

Naohapaz


MessageSujet: Re: alcoolisme dans un TN
Dim 23 Sep 2018 - 11:55

@maja oui mars neptune visiblement influe... Mars en IV en signes comme le cancer peut signifier une climat familial unsecurisant sûrement... j’ai mars en Cancer. Il est en chute dans ce signe.

J’ai lune conjointe neptune
Et vénus-mars opposée neptune.... autant te dire que j’idealise énormément ma vie, je vis dans une projection totalement ireelle de ce que je voudrais être... je me fais beaucoup de films et mon ultra sensibilité est parfois paralysante.

Vénus aussi est à prendre en compte. Par exemple un de mes ex avait Venus-Neptune en sagittaire, soleil et lune scorpion (pas conjointes). Il s’est defoncé pendant 25 ans et la defonce l’a mis à la rue pendant 8 ans.

Il faut regarder soleil, lune, vénus et mars. S’il y a des aspects de tension à Neptune et tout le package, alors on peut « expliquer » la dépendance aux produits. Les lunes poisson également je pense... mal aspectées. Mais la je ne suis pas certaine...
Revenir en haut Aller en bas

Naohapaz


MessageSujet: Re: alcoolisme dans un TN
Dim 23 Sep 2018 - 11:58

ahahah ! Et ce n’est pas Socrate ou m’a appris cette expression mais un programme de rétablissement dans le quel je suis depuis 1 an.. Wink

C’est beau n’est ce pas ??

Certains astrologues disent que Chiron n’est pas important.
Par contre, les noeuds et Lilith le sont !!
Revenir en haut Aller en bas
 

alcoolisme dans un TN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~