Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion






Ciel à l'instant


Éphémérides


Position actuelle des planètes

Astrodienst

Astrocarillon
Les 4 déesses


Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Sous les jupes des filles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

Cobra

avatar

MessageSujet: Sous les jupes des filles
Sam 6 Jan 2018 - 19:06

Rappel du premier message :

Avertissement : féministe s'abstenir ; nan parce que ça va encore gueuler .

https://www.dailymotion.com/video/x1fklg

-------------------------------------------------

https://www.dailymotion.com/video/x2a8x6t

bigsourire

-------------------------------------------------

mais qu'il est con lol

https://www.dailymotion.com/video/xpoa6

-------------------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Jraf

avatar

MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Ven 12 Jan 2018 - 14:04

Citation :
Complot? Tu sais voir des complots partout est très mal vu par les décodeurs de LA VERITE (labellisé "le monde!")mais n'en voir nulle part dans ce monde où les prédateurs justement de tous poils ont pignon sur rue (et pour cause car on considère que ceux qui dénoncent sont des "complotistes", sauf si c'est pour la bonne cause des femmes violentées, bien entendu. Pour le moment...)c'est même pplus être Naïf, c'est être un lâche qui s'ignore, un complice voire un idiot utile absolument nécessaire à la pérennité de ce binz général.

Le binz se perpétue que ce soit avec ou sans moi, et pareil pour toi, je te taquine, mais c'est par pure affection, je penses que tu te prends la tête de manière totalement inutile.
Mais ça ne me regarde pô...
La base pour avoir une chance de se trouver, c'est de parler de sa place, depuis son propre thème, sa propre personne.
Dès que j'entends : les gens, ou les hommes ou les femmes sont comme ci, les juifs comme ça, c'est du fabriqué réchauffé au micro ondes de notre moulinette, ça ne fait pas avancer le schmilblick et ça nourrit juste l'Egrogore/machine à distribuer les baffes.

J'essaye d'être responsable de moi avant de tenir le sort du monde dans le creux de mon petit mental.
et tant pis si je suis un idiot utile, ou inutile! saut

that's all folks!
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Ven 12 Jan 2018 - 15:05

Jraf a écrit:
La base pour avoir une chance de se trouver, c'est de parler de sa place, depuis son propre thème, sa propre personne.
Dès que j'entends : les gens, ou les hommes ou les femmes sont comme ci, les juifs comme ça, c'est du fabriqué réchauffé au micro ondes de notre moulinette, ça ne fait pas. avancer le schmilblick et ça nourrit juste l'Egrogore/machine à distribuer les baffes

Le reflet qu'on donne au monde, c'est nous, compris dans notre thème ou non.

Je ne dirai jamais "les juifs", "les femmes", "les féministes"... Rien que parce qu'au départ, je nous pense tous "irresponsables", "innocents" (c'est pour ça que je me suis embroché avec le péché originel chez les calotins de tous poils et les adeptes du karma en tous genres. Par principe déjà. Même si je sais que les tares psychologiques et physiques ou les problèmes de fond existentiels peuvent être congénitaux ou transgénérationnels----> voir le post sur)

Personne n'a demandé à naître arménien, kurde, roux, noir, juif, rom ou femme, ni même homme d'ailleurs. Mieux, ni même à naître tout court d'ailleurs. J'ai donc une grande indulgence pour ce qu'on naît et ce qu'on est au départ.
Voilà mon point de départ.

Après je me dis que vivre, c'est aussi avoir un avis, une expérience et donc une opinion sur les choses qui nous entourent. Ça ne dispense pas d'être critique et même excessif dans la critique.

Je fais bien la différence entre le "juif lambda" (de culture juive ou non d'ailleurs ou de descendance par la mère ou non d'ailleurs etc. pratiquant ou non d'ailleurs) et ce qu'on appelle un "lobby" avec des intérêts particuliers et une vison particulière qui n'a bien souvent rien à voir avec le pseudo intérêt "commun", au contraire même. C'est une prise d'otage même.

Je fais bien la différence entre des musulmans qui ont la foi (ce qui est légitime car l'homme a besoin de croire en quelque chose ou quelqu'un, c'est humain) et ceux qui en tirent les ficelles et qui sont pour moi des politiciens de cette même foi ou/et des criminels au nom du représentant de cette foi.

Je fais la différence entre des femmes qui se battent ou se sont battues pour le droit de vote, l'avortement, le droit à la contraception, à l'égalité des salaires, le droit au respect et ce qu'on voudra (bref des féministes véritables) et à toutes celles qui par phénomène de mode, ennui ou fond de commerce réel voient du jour au lendemain des pervers narcissiques potentiels partout, des harceleurs en puissance si tu demandes du feu avec un sourire dans la rue et un manque de respect si dans une blague grivoise tu écris "les femmes sont des chiennes à chattes", si tu aimes Bukowski ou Miller, si tu préfères dire un écrivain en parlant d'une femme qu'une écrivaine; bref si tu conchies ce nouvel instrument de lutte féministe apparemment qui s'appelle l'écriture inclusive etc.

En outre, j'ai horreur des phénomènes de masse. Exemple, tout le Hollywood féminin se drappe de noir comme un seul homme...

Oprah Winfrey qui a fait un tas de mamours pas possible à Weinstein à une époque (photos etc.) se déchaîne tout d'un coup dans le sens de la furie générale. Elle dira évidemment à tout qui voudra qu'elle n'était pas au courant. Alors que "tout le monde" avait l'air de dire qu'il savait mais que ça faisait partie du "jeu hollywoodien". Un monde d'argent évidemment depuis le début de la Paramount et consorts totalement dominé par des hommes. sans surprises.

Bref l'hypocrisie, la lâcheté et la récupération d'où qu'elles viennent m'exaspèrent.
Mais que les femmes violentées se révoltent, elles ont évidemment ma caution.

C'est toute la dérive, la récupération que ça entraîne (réseaux sociaux, chasse aux sorcières, véritable inquisition, dénonciations, aveux publics etc;) qui me fait exécrer plus encore l'espèce humaine. Sa bassesse et sa fragilité en même temps. Et unisexe pour le coup.

Voilà, mais ces clivages prononcés font intégralement partie de moi, tant pis si ça nourrit l'Egregore/machine à distribuer les baffes comme tu dis (serais-je masochiste? à l'insu de mon plein gré?)

Moi aussi, j'ai de l'affection pour toi, tsé (depuis tout ce temps...) bisou
Revenir en haut Aller en bas

ladom

avatar

MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sam 13 Jan 2018 - 20:08

Et sous les kilts des hommes ...

Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sam 13 Jan 2018 - 21:38

Un beatle au long nez?
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

En ligne
MessageSujet: Gfdertggf
Ven 19 Jan 2018 - 1:23

Moi aussi j'aimerais bien canaliser l'invisible avant qu'il ne me harcèle la vue (dans la rubrique, j'ai toujours trouvé les souliers vernis ringards pour les mecs. Et vous?)



Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Ven 19 Jan 2018 - 9:12

Il ne lui manque plus qu'une peau de banane sur la tête...
(tendance "sortie de zoo" !)
Revenir en haut Aller en bas

ceyba

avatar

MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Ven 19 Jan 2018 - 10:45

Maldo a écrit:
Moi aussi j'aimerais bien canaliser l'invisible avant qu'il ne me harcèle la vue (dans la rubrique, j'ai toujours trouvé les souliers vernis ringards pour les mecs. Et vous?)

oh oui c'en est presque obscène ces souliers cramper
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Ven 19 Jan 2018 - 11:29

ceyba a écrit:
Maldo a écrit:
Moi aussi j'aimerais bien canaliser l'invisible avant qu'il ne me harcèle la vue (dans la rubrique, j'ai toujours trouvé les souliers vernis ringards pour les mecs. Et vous?)

oh oui c'en est presque obscène ces souliers cramper

C'est drôle cette fixette sur les pieds du gars ! laugh
En tout cas, plus je regarde la "robe", plus j'ai envie d'avoir la même, c'est vrai quoi, on passe inaperçue avec ce vêtement qui cache....l'invisible ? .... cramper
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Ven 19 Jan 2018 - 11:42

Violette a écrit:

C'est drôle cette fixette sur les pieds du gars ! laugh
En tout cas, plus je regarde la "robe", plus j'ai envie d'avoir la même, c'est vrai quoi, on passe inaperçue avec ce vêtement qui cache....l'invisible ? .... cramper

C'est parce qu'il prend son pied Wink
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Ven 19 Jan 2018 - 11:48

Navane a écrit:


C'est parce qu'il prend son pied Wink

tropdrole

Comme on l'comprend ! laugh
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Ven 19 Jan 2018 - 14:03

Non c'est parce que l'homme est peu de chose, prêt à devenir fétichiste pour résister à la tentation...bigsourire

Entre nous, dans ce cas si (c'est un exemple), pensez vous vraiment que cette meuf totalement innocente se montre ainsi uniquement parce qu'elle se trouve désirable dans cette robe improbable et voilà?

Ou alors, comme on le disait ailleurs, c'est un brin plus compliqué. C'est l'effet miroir. Elle veut faire goder le monde masculin alentour (et faire de l'ombre du coup à ces consoeurs car dans le domaine la concurrence est rude), à vide bien entendu, histoire d'être rassurée sur ses capacités de séduction?
En tous cas être le centre du monde momentanément. Bref "exister", selon ses critères, quoi.

Le processus est pervers de toute façon car l'intention est rarement ouvertement assumée.
Pas une raison de tomber dans le panneau et de se servir à l'étal de la boucherie, me direz-vous... Effectivement.

Mais qu'on arrête (comme le disait très bien Owlferein, je le cite de mémoire) de nous faire croire qu'une femme s'habille de manière sexy uniquement pour elle, pour se plaire et basta. En partie oui, c'est la base mais le défi ultime c'est séduire le monde extérieur. C'est tout un jeu de séduction qui n'a rien d'innocent. La séduction, c'est une "arme". Mais je suis d'accord que ça ne justifie en rien qu'on se serve sans passer à la caisse et sans le consentement de la caissière.

Bon, je pense que ce n'était pas le sujet. Parenthèse bigsourire
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Ven 19 Jan 2018 - 17:10

"Ou alors, comme on le disait ailleurs, c'est un brin plus compliqué. C'est l'effet miroir. Elle veut faire goder le monde masculin alentour (et faire de l'ombre du coup à ces consoeurs car dans le domaine la concurrence est rude), à vide bien entendu, histoire d'être rassurée sur ses capacités de séduction?
En tous cas être le centre du monde momentanément. Bref "exister", selon ses critères, quoi."

up

Maldo, le monde de "l'invisible" féminin n'a aucun secret pour toi Wink .....
Sans doute neptune natal conjoint à ton noeud nord /scorpion en XII face à la lune ? .....
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Ven 19 Jan 2018 - 18:51

Merci Violette Wink

Mais comme tu vois, l'honneur de Giullia Salemi est sauf... sunny



Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Ven 19 Jan 2018 - 19:01

Bah alors Maldo, on fait le boulot qu'à moitié ou on a juste une préférence pour les souliers vernis et le orange. bigsourire



Replacées dans leur contexte, ces photos sont de deux mannequins qui paradent à la Mostra de Venise direction tapis rouge. Je ne pense pas qu'elles aient de soucis de confiance en elles (ce serait un peu paradoxal avec leur profession). Je dis ça, parce que je n'en vois pas tout les jours des femmes en tenues aussi légères... Je ne dois pas fréquenter les bonnes rues. Et puis le fait de ne jamais avoir été invitée à un tapis rouge doit y faire aussi. lol

Bon. C'est de la provoc' quoi. Un truc à la Maldo (je te charrie un peu Maldo, sans méchanceté smack ). Elles s'exhibent à une première de série qui se veut "religieuse" même si presque totalement fictionnelle (aussi fictionnelle que les tissus que portent ces dames), avec un vague personnage historique comme ancre. Sans doute une série qui se voudra provocante de par son contenu également.

Parce que c'est tendance en ce moment, de rendre provocante ou de sexualiser la religion . En Chine, vient de sortir sur écran le même genre de cocktail adapté d'un bouquin de Xiao Chun à propos de la figure historique (moine bouddhiste et érudit) Kumarajiva. Une fiction qui se sert de vraies anecdotes controversées à propos du personnage néanmoins :

Citation :
L’empereur des Qin postérieurs Yao Xing, estimant sans doute que le travail de traducteur-conseiller pouvait être héréditaire, aurait forcé Kumārajīva à quitter son monastère pour emménager dans une demeure habitée par dix jeunes femmes investies de la mission de le séduire, dans l’espoir qu’une progéniture s’ensuivrait. Le moine aurait dû par la suite laver sa réputation lors de prêches, répétant que « Si le lotus pousse dans la boue, il faut quand même s’efforcer de le cueillir sans se souiller. ». Les langues allant néanmoins bon train et certains disciples ayant commencé à l’imiter, il les convoqua pour avaler devant eux un bol de clous, disant : « Ne vous avisez pas de vivre comme je vis tant que vous ne serez pas capable de faire ce que je viens de faire. »


Bref.
Revenir en haut Aller en bas

Cobra

avatar

MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Ven 19 Jan 2018 - 19:16

mouais , y a quand même les marques de bronzages , ça craint et ça contredit le résultat final .

PS : j'ai signalé à Céleste qu'elle coupe ce post , il passera sous un autre que vous reconnaitrez à son titre .
Revenir en haut Aller en bas

Céleste

avatar
°~ Administrateur ~°

MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Ven 19 Jan 2018 - 20:01

Voilà, c'est fait up

---------------------------
Céleste coeur
Pour afficher une carte du ciel dans le Forum, cliquez ICI
Pour insérer une carte du ciel dans votre Profil, cliquez ICI
Revenir en haut Aller en bas

Cobra

avatar

MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Ven 19 Jan 2018 - 20:11

Merci Céleste sourire
Revenir en haut Aller en bas

Blou

avatar

MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Ven 19 Jan 2018 - 20:23

Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Ven 19 Jan 2018 - 23:01

No rules! Never mind the bollocks! bigsourire
Revenir en haut Aller en bas

alia


En ligne
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sam 20 Jan 2018 - 7:23

Maldoror a écrit:
Non c'est parce que l'homme est peu de chose, prêt à devenir fétichiste pour résister à la tentation...bigsourire

Difficile pour certain de résister à l'instinct de survie laugh

Maldoror a écrit:

Entre nous, dans ce cas si (c'est un exemple), pensez vous vraiment que cette meuf totalement innocente se montre ainsi uniquement parce qu'elle se trouve désirable dans cette robe improbable et voilà?

Ou alors, comme on le disait ailleurs, c'est un brin plus compliqué. C'est l'effet miroir. Elle veut faire goder le monde masculin alentour (et faire de l'ombre du coup à ces consoeurs car dans le domaine la concurrence est rude), à vide bien entendu, histoire d'être rassurée sur ses capacités de séduction?
En tous cas être le centre du monde momentanément. Bref "exister", selon ses critères, quoi.

Là elles servent de "porte-manteau", payées pour faire la promo de la maison de couture sur le tapis rouge, elles vendent du rêve, déesses des temps modernes, celle de l'antiquité n'étaient guerre plus habillées :très professionnelles ces dames applaudi

Maldoror a écrit:

Le processus est pervers de toute façon car l'intention est rarement ouvertement assumée.
Pas une raison de tomber dans le panneau et de se servir à l'étal de la boucherie, me direz-vous... Effectivement.

Mais qu'on arrête (comme le disait très bien Owlferein, je le cite de mémoire) de nous faire croire qu'une femme s'habille de manière sexy uniquement pour elle, pour se plaire et basta. En partie oui, c'est la base mais le défi ultime c'est séduire le monde extérieur. C'est tout un jeu de séduction qui n'a rien d'innocent. La séduction, c'est une "arme". Mais je suis d'accord que ça ne justifie en rien qu'on se serve sans passer à la caisse et sans le consentement de la caissière.

Bon, je pense que ce n'était pas le sujet. Parenthèse bigsourire

C'est tout à fait le sujet et je suis bien d'accord avec toi smack
Revenir en haut Aller en bas

alia


En ligne
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sam 20 Jan 2018 - 7:31

Juste un truc les filles, rapport au kilt, il faut arrêter de vouloir toujours savoir par tous les moyens, si le monsieur est nu dessous. Je connais des gars qui le porte (milieu artistique oblige), et je peux vous dire que sentir des regards appuyés voire carrément une main passer sous "la jupe" par surprise, n'est pas plus agréable pour un homme que pour une femme.
A la fin d'un concert celtique, j'ai carrément vu débouler une fille en coulisses, toute rouge, mais osant quand même demander à voir les fesses du chanteur .....non mais là ranversant
Vraiment, les filles ne sont parfois pas plus fines que les gars en matière de jupes....

J'ai un pote qui ne met plus de kilt, à cause de ça....comme quoi il n'est pas question de féminisme mais de respect d'autrui bigsourire

On p'tit peu de promo :


Revenir en haut Aller en bas

alia


En ligne
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sam 20 Jan 2018 - 8:02

Cobra a écrit:
mouais , y a quand même les marques de bronzages , ça craint et ça contredit le résultat final .


Que veux-tu cher Cobra, la perfection n'est pas de ce monde tropdrole
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sam 20 Jan 2018 - 8:19

Il cool ce groupe Alia. J'aime beaucoup. star

_______

Bon, alors on n'existe qu'à travers le regard de l'autre. C'est l'avis d'une majorité (si j'ai bien compris le raisonnement). Est-ce que cela veut dire que l'on ne peut pas s'aimer pour soi, et que l'on ne peut s'aimer qu'à travers l'image que l'autre / les autres ont de nous ?

(Désolée je digresse avec mon sujet de philo ennuyeux, je m'en rend bien compte mais plus que le féminisme d'aujourd'hui. Cette idée m’intéresse : je suis en passe de terminer ma chose poétique sur l'image qu'on a de soi, et celle que les autres ont de nous / que l'on veut bien nous donner. Alors forcément. look )

Mais promis. Je me tais après ce message. T'façon les jupes, - que ce soit celles des garçons ou celles des filles - me laissent insensible. Je préfère les pantalons. bigsourire


Dernière édition par Lixandra le Sam 20 Jan 2018 - 8:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

alia


En ligne
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sam 20 Jan 2018 - 8:27

Lixandra a écrit:
Il cool ce groupe Alia. J'aime beaucoup. star

_______

Bon, alors on n'existe qu'à travers le regard de l'autre. C'est l'avis d'une majorité (si j'ai bien compris le raisonnement). Est-ce que cela veut dire que l'on ne peut pas s'aimer pour soi, et que l'on ne peut s'aimer qu'à travers l'image que l'autre / les autres ont de nous ?

(Désolée je digresse avec mon sujet de philo ennuyeux, je m'en rend bien compte mais plus que le féminisme d'aujourd'hui. Cette idée m’intéresse : je suis en passe de terminer ma chose poétique sur l'image qu'on a de soi, et celle que les autres ont de nous / que l'on veut bien nous donner. Alors forcément. look )

Je ne crois pas que l'on existe qu'à travers le regard de l'autre et il faut apprendre à exister pour soi, si tu choisis de faire quelque chose pour te sentir belle et féminine, cela ne passera pas forcement par l'exposition du corps.
yoga, spa, massage, relaxation, méditation...et j'en passe, c'est intime et valorisant pour soi et seulement soi, pour la confiance et l'estime de soi qui doit avant tout passer par le regard que l'on se porte à soi-même, avant celui des autres, qui cela dit, peut être flatteur et valorisant et aider.
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sam 20 Jan 2018 - 9:37

"alors on n'existe qu'à travers le regard de l'autre"

non....car ce regard-là est bien subjectif, plutôt soumis au jugement.....il ne nous renvoie pas toujours l'image que l'on désire donner.....Il importe d'abord de commencer par "S'aimer", extérieurement et...intérieurement : être bien dans ses baskets....et faire fi du jugement des autres....Le plus souvent, on sait ce qui est bien, ou pas bien pour soi, tout au moins, on essaie notamment de s'améliorer, un but fixé par .....l'astrologie (entr'autres).....
Revenir en haut Aller en bas
 

Sous les jupes des filles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~