Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Abonnement 12 mois Nintendo Switch Online
15.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -20%
Remise de 20% sur la barre de son Sony HT-SD35 2.1
Voir le deal
199.99 €

Sous les jupes des filles - Page 2 I_icon11Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteSous les jupes des filles - Page 2 I_icon11Voir ses messagesSous les jupes des filles - Page 2 I_icon11Voir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Sous les jupes des filles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

Cobra

Cobra

Sous les jupes des filles - Page 2 Profil11
Sous les jupes des filles - Page 2 Empty
MessageSujet: Sous les jupes des filles
Sous les jupes des filles - Page 2 I_icon_minipost_participateSam 6 Jan 2018 - 19:06

Rappel du premier message :

Avertissement : féministe s'abstenir ; nan parce que ça va encore gueuler .

https://www.dailymotion.com/video/x1fklg

-------------------------------------------------

https://www.dailymotion.com/video/x2a8x6t

bigsourire

-------------------------------------------------

mais qu'il est con lol

https://www.dailymotion.com/video/xpoa6

-------------------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Cobra

Cobra

Sous les jupes des filles - Page 2 Profil11
Sous les jupes des filles - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sous les jupes des filles - Page 2 I_icon_minipost_participateMer 10 Jan 2018 - 22:09

Revenir en haut Aller en bas

ANNE

ANNE

Sous les jupes des filles - Page 2 Profil11
Sous les jupes des filles - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sous les jupes des filles - Page 2 I_icon_minipost_participateMer 10 Jan 2018 - 22:27

@Cobra
up
Revenir en haut Aller en bas

Owlferein

Owlferein

Sous les jupes des filles - Page 2 Profil11
Sous les jupes des filles - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sous les jupes des filles - Page 2 I_icon_minipost_participateJeu 11 Jan 2018 - 2:53

Pour en rajouter une couche sur notre condition :v

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Sous les jupes des filles - Page 2 Profil11
Sous les jupes des filles - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sous les jupes des filles - Page 2 I_icon_minipost_participateJeu 11 Jan 2018 - 5:31

Et oui, plus que de féminisme. Il vaudrait mieux parler d'hominisme... Un terme qui se fait malheureusement, discret. Mais qui glisser ça et là permettrait peut-être des discussions très intéressantes entre les hommes et les femmes.

Je dis ça, parce que entre nous... La prochaine Simone Veil n'est pas encore née. Et que les "icônes" du féminisme de nos jours, ne me semblent pas avoir les épaules ou même le verbiage nécessaire.

Sur ce, je me tais.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Sous les jupes des filles - Page 2 Profil11
Sous les jupes des filles - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sous les jupes des filles - Page 2 I_icon_minipost_participateJeu 11 Jan 2018 - 5:55

Et finalement, des malotru, goujat et "autres harceleur de rue", sont, tout de même, une minorité, et les femmes de doivent se faire un ennemi de leur alter-ego. La plupart des mecs ne renient pas les droits des femmes et c'est pas une petite vidéo polissonne qui remet ça en question.
Une fois un homme m'a arrêtée dans la rue pour me dire que j'étais très élégante, n'a rien demandé d'autre qu'un sourire en réponse, j'ai dit merci Monsieur, il est parti....du harcèlement comme ça j'en prendrai bien tous les jours.
J'aime beaucoup ta vidéo Cobra oui l'héritage et l'atavisme ne sont pas une fatalité!
Les hommes aussi ont leur pression sociétale ou tous doivent être forts et virils et c'est vrai que la société traite mal les hommes et les femmes qui ne suivent pas le schéma ancestral. Je suis bien placée pour le savoir mon homme, musicien, ne "travaille pas" et ça mon entourage le souligne avec force...le pauvre, moi qui lui demande rien. Et moi je suis une "pauv'conne" qui n'a pas compris que quand on divorce, on dépouille son mari....voilà l'atavisme social qu'il faut combattre homme et femme main dans la main.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Sous les jupes des filles - Page 2 Profil11
Sous les jupes des filles - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sous les jupes des filles - Page 2 I_icon_minipost_participateJeu 11 Jan 2018 - 6:59

Lixandra a écrit:

Je dis ça, parce que entre nous... La prochaine Simone Veil n'est pas encore née. Et que les "icônes" du féminisme de nos jours, ne me semblent pas avoir les épaules ou même le verbiage nécessaire.

Parce qu'elles sont connes les féministes d'aujourd'hui ! Elles mélangent tout
Simone elle avait de vrais combats institutionnels à mener pour l'égalité h/f et pour l'autonomie des femmes.
Tiens un exemple de féminisme, ah c'est sur ça nous aide :
"Des féministes revendiquées qui incendient une gendarmerie sous des prétextes mous du bulbe. Qu'a-t-on fait pour mériter ça?"

http://www.slate.fr/story/153320/le-groupe-feministe-plus-bete-monde
(l'auteur est une femme)





Dernière édition par alia le Jeu 11 Jan 2018 - 7:54, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Sous les jupes des filles - Page 2 Profil11
Sous les jupes des filles - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sous les jupes des filles - Page 2 I_icon_minipost_participateJeu 11 Jan 2018 - 7:12

voilà ce que je pense :

«Le féminisme traite mal les hommes. Et c’est mauvais pour le féminisme»

http://www.slate.fr/story/120465/feminisme-misandrie

Et ce n'est pas parce que je soutiens cela que je valide les comportements déviants, hérités du cerveau reptilien.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Sous les jupes des filles - Page 2 Profil11
Sous les jupes des filles - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sous les jupes des filles - Page 2 I_icon_minipost_participateJeu 11 Jan 2018 - 9:58

En fait ce qui me dérange derrière le mouvement des néo féminisme est une "haine rampante de l'homme ( et pour ne pas le citer de l'homme blanc à fortiori). Et une volonté de "criminaliser" et mettre à l'indexe le coquin, le graveleux bref la liberté sexuelle.
Certes, il y a des dérapages mais traiter la femme comme "outil de la lutte" est tout aussi infantilisant et avilissants que les pires heures du patriarcat.
Les femmes ne sont pas des enfants mais des adultes responsables. Si un comportements déplais, un baffe dans ta gueule, une "remise en place" torchée et hop...
Les femmes, tout au moins certaines doivent sortir de cette posture de victimes permanentes pour s'assumer. Pas plus tard qu'il y a deux jours, j'ai insulté un capitaine de navire au sujet d'une réflexion que j'ai jugé déplacé. C'est la première fois que j'ai affaire à ce type de comportement sexiste et il n'a franchement pas aimer ma réponse. Ok...Pour autant, tous les hommes sont ils ainsi ? Non...

Comme avait dit si Justement Maldo, rien de bon ne sortira jamais d'une guerre des sexes. Les féministes ne veulent pas l'égalité, elles veulent en revenir à un pouvoir matriarcal. et sous couvert de militantisme, on en revient à abolir toute liberté sexuelle et là franchement, cela me colle une sacré frousse....Cavana disait que le 21 eme siècle verrait refleurir les bûchers des intégristes...il avait pas tort le bougre

Donc pour revenir à la vidéo de Cobra....Encore heureux que ces demoizelles portait.. une culotte....
Revenir en haut Aller en bas

Jraf

Jraf

Sous les jupes des filles - Page 2 Profil11
Sous les jupes des filles - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sous les jupes des filles - Page 2 I_icon_minipost_participateJeu 11 Jan 2018 - 10:46

Citation :
Si un comportements déplais, un baffe dans ta gueule, une "remise en place" torchée et hop...

J'ai un gros doute sur la faisabilité du truc dans beaucoup de situation (petit chef, gros costaud la nuit dans le mtro).

Je ne comprend pas ce truc d'avoir peur de brimer le désir des hommes, alors que la question me parait être l'expression du désir des femmes.

On va pas se mentir, il y a quand même encore du boulot sur l'expression du désir féminin.
Quand tu penses que les premières représentations réaliste du clitoris date de l'année dernière....

Le désir féminin c'est encore un peu terra incognita et pourtant c'est totalement passionnant!
rien qu'ici, un fil de 27 pages sur les nichons et l'astro, mais surtout les nichons, et je ne sais même pas s'il y un post sur clitoridienne et/ou vaginale et l'astro bigsourire

Donc les états d'âme des pauvres petits bonzommes qui pourraient éventuellement avoir peur de mettre une main au fesses, nan, ça ne me fait pas pleurer.

pouf


Revenir en haut Aller en bas

Owlferein

Owlferein

Sous les jupes des filles - Page 2 Profil11
Sous les jupes des filles - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sous les jupes des filles - Page 2 I_icon_minipost_participateJeu 11 Jan 2018 - 11:10


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Sous les jupes des filles - Page 2 Profil11
Sous les jupes des filles - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sous les jupes des filles - Page 2 I_icon_minipost_participateJeu 11 Jan 2018 - 11:46

Jraf a écrit:


je ne sais même pas s'il y un post sur clitoridienne et/ou vaginale et l'astro bigsourire


Sujet non avenu, elles ne sont ni l'un OU l'autre cher Jraf, mais les 2, suffit de savoir faire lol

(C'est une boutade, obligée de préciser parce qu'après ça dérape...)
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Sous les jupes des filles - Page 2 Profil11
Sous les jupes des filles - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sous les jupes des filles - Page 2 I_icon_minipost_participateJeu 11 Jan 2018 - 11:51

Ou là Nicky Larson, gros cerveau.....reptilien

mais je l'adore bigsourire
Revenir en haut Aller en bas

Jraf

Jraf

Sous les jupes des filles - Page 2 Profil11
Sous les jupes des filles - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sous les jupes des filles - Page 2 I_icon_minipost_participateJeu 11 Jan 2018 - 12:03

Allia a écrit:
Sujet non avenu, elles ne sont ni l'un OU l'autre cher Jraf, mais les 2, suffit de savoir faire

C'est bien ce que je dis...c'est l'Omerta! down

Circulez, y'a rien à voir! bigsourire
Citation :
clitoridienne et/ou vaginale
tu noteras que j'avais pris soin de faire de mettre le slash qui va bien pour couvrir l'ensemble des possibilités.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Sous les jupes des filles - Page 2 Profil11
Sous les jupes des filles - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sous les jupes des filles - Page 2 I_icon_minipost_participateJeu 11 Jan 2018 - 13:18

oh oui j'avais pas vu

Avec mes excuses marguerite


Mais j'avais dit que c'était une boutade....tant pis
Revenir en haut Aller en bas

Cobra

Cobra

Sous les jupes des filles - Page 2 Profil11
Sous les jupes des filles - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sous les jupes des filles - Page 2 I_icon_minipost_participateJeu 11 Jan 2018 - 19:42

Nicky Larson est City Hunter , j'ai tous les mangas ! c'est trop top saut

Sous les jupes des filles - Page 2 Kc0y0410

Sous les jupes des filles - Page 2 Ryo_mo10

bigsourire
Revenir en haut Aller en bas

Cobra

Cobra

Sous les jupes des filles - Page 2 Profil11
Sous les jupes des filles - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sous les jupes des filles - Page 2 I_icon_minipost_participateJeu 11 Jan 2018 - 21:09

Revenir en haut Aller en bas

Celinesachou

Celinesachou

Sous les jupes des filles - Page 2 Profil11
Sous les jupes des filles - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sous les jupes des filles - Page 2 I_icon_minipost_participateJeu 11 Jan 2018 - 21:18

Nicky Larson ça me rappelle mon enfance ça... Je ne le voyais pas comme ça a cette époque lol
Revenir en haut Aller en bas

ANNE

ANNE

Sous les jupes des filles - Page 2 Profil11
Sous les jupes des filles - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sous les jupes des filles - Page 2 I_icon_minipost_participateJeu 11 Jan 2018 - 21:19

OH P....N !
Là , y a des détours , et des contours ! qui vont faire JASER sur le sujet sourire
Bravo Cobra Wink
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

Sous les jupes des filles - Page 2 Profil11
Sous les jupes des filles - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sous les jupes des filles - Page 2 I_icon_minipost_participateVen 12 Jan 2018 - 0:42

Les moutons sont les mêmes sur Tweeter, Facebook, Instagram et les réseaux sociaux que partout ailleurs. On leur lâche un os et ils suivent, meufs comme keums, ils ne se sentent plus pisser quand ils pensent avoir le nombre avec eux.

Leur motivation première n'étant pas de "trouver tout ça" (tous ces salopards harceleurs etc.) dégueulasse mais bien de surtout ne pas montrer qu'on pourrait émettre une nuance dans le propos général, qui ne manquerait pas de les marginaliser dans le débat public. Voire d'être "lynchés" par la meute à leur tour.

L'être humain serait fasciste ou nazi aujourd'hui de la même façon qu'il l'a été en Allemagne en 40. On lui tiendra un autre discours basé sur la peur de ne pas appartenir au groupe et aux méfaits de la marginalisation avec quelques menaces à peine voilées et il courra avec empressement rejoindre la horde atteinte du "complexe du larbin"...

Mâles comme femelles!

Aucunes illusions à avoir.

Et puis, c'est toujours plus facile évidemment de suivre et de devenir un Fouquier Tinville du clavier en psalmodiant bêtement les sentences proférées par une escouade d'opportunistes qui ont senti d'où venait le vent et où remuer la truffe.

Pour moi, le féminisme pur et dur a été définitivement atomisé par les Femen qui ont, malgré elles car ce n'était certainement pas le but recherché, achevé de le discréditer avec leurs attaques sélectives et cette façon grotesque et vulgaire de se mettre en scène. On dit même qu'elles étaient au départ financées par le milliardaire G. Soros (tiens, un peu comme la fondation Rockefeller qui dans les années 60 aux US ont financé le premier organe de presse féministe de Gloria Steinhem: Mrs Magazine)...
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

Sous les jupes des filles - Page 2 Profil11
Sous les jupes des filles - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sous les jupes des filles - Page 2 I_icon_minipost_participateVen 12 Jan 2018 - 2:36

Voici la tribune des "cent salopes" (dont Catherine Deneuve et Catherine Millet)qui ont jugé bon rectifier le tir sous l'anathème général des réseaux sociaux et de toute l'intelligentsia artistico-médiatique américano-française.

Ça me parait très américain d'ailleurs cette façon de balancer, tout d'un coup dénoncer, histoire d'amener dans une grande catharsis publique et humiliante, les accusés à faire amende honorable. Exactement comme ce con de Bill Clinton dans l'affaire Monica Lewinski. En fait derrière ces nouvelles foires d'empoigne (qui risquent de durer un moment) en perspective, on sent bien toute l'influence hystérique américaine qui par voie de presse et d'agences, déboule chez nous en Europe pour y produire les mêmes dégâts. Ceci dit, chacun pensera ce qu'il veut de cette tribune.
Mais elle aura le mérite d'être complète.


"Tribune.

Le viol est un crime. Mais la drague insistante ou maladroite n’est pas un délit, ni la galanterie une agression machiste.

A la suite de l’affaire Weinstein a eu lieu une légitime prise de conscience des violences sexuelles exercées sur les femmes, notamment dans le cadre professionnel, où certains hommes abusent de leur pouvoir. Elle était nécessaire. Mais cette libération de la parole se retourne aujourd’hui en son contraire : on nous intime de parler comme il faut, de taire ce qui fâche, et celles qui refusent de se plier à de telles injonctions sont regardées comme des traîtresses, des complices !

Or c’est là le propre du puritanisme que d’emprunter, au nom d’un prétendu bien général, les arguments de la protection des femmes et de leur émancipation pour mieux les enchaîner à un statut d’éternelles victimes, de pauvres petites choses sous l’emprise de phallocrates démons, comme au bon vieux temps de la sorcellerie.
Délations et mises en accusation

De fait, #metoo a entraîné dans la presse et sur les réseaux sociaux une campagne de délations et de mises en accusation publiques d’individus qui, sans qu’on leur laisse la possibilité ni de répondre ni de se défendre, ont été mis exactement sur le même plan que des agresseurs sexuels. Cette justice expéditive a déjà ses victimes, des hommes sanctionnés dans l’exercice de leur métier, contraints à la démission, etc., alors qu’ils n’ont eu pour seul tort que d’avoir touché un genou, tenté de voler un baiser, parlé de choses « intimes » lors d’un dîner professionnel ou d’avoir envoyé des messages à connotation sexuelle à une femme chez qui l’attirance n’était pas réciproque.

Cette fièvre à envoyer les « porcs » à l’abattoir, loin d’aider les femmes à s’autonomiser, sert en réalité les intérêts des ennemis de la liberté sexuelle, des extrémistes religieux, des pires réactionnaires et de ceux qui estiment, au nom d’une conception substantielle du bien et de la morale victorienne qui va avec, que les femmes sont des êtres « à part », des enfants à visage d’adulte, réclamant d’être protégées.

En face, les hommes sont sommés de battre leur coulpe et de dénicher, au fin fond de leur conscience rétrospective, un « comportement déplacé » qu’ils auraient pu avoir voici dix, vingt ou trente ans, et dont ils devraient se repentir. La confession publique, l’incursion de procureurs autoproclamés dans la sphère privée, voilà qui installe comme un climat de société totalitaire.

Lire aussi : Personnalités de l’année de « Time » : les femmes ayant « brisé le silence » des violences sexuelles

La vague purificatoire ne semble connaître aucune limite. Là, on censure un nu d’Egon Schiele sur une affiche ; ici, on appelle au retrait d’un tableau de Balthus d’un musée au motif qu’il serait une apologie de la pédophilie ; dans la confusion de l’homme et de l’œuvre, on demande l’interdiction de la rétrospective Roman Polanski à la Cinémathèque et on obtient le report de celle consacrée à Jean-Claude Brisseau. Une universitaire juge le film Blow-Up, de Michelangelo Antonioni, « misogyne » et « inacceptable ». A la lumière de ce révisionnisme, John Ford (La Prisonnière du désert) et même Nicolas Poussin (L’Enlèvement des Sabines) n’en mènent pas large.

Déjà, des éditeurs ­demandent à certaines d’entre nous de rendre nos personnages masculins moins « sexistes », de parler de sexualité et d’amour avec moins de démesure ou encore de faire en sorte que les « traumatismes subis par les personnages féminins » soient rendus plus évidents ! Au bord du ridicule, un projet de loi en Suède veut imposer un consentement explicitement notifié à tout candidat à un rapport sexuel ! Encore un effort et deux adultes qui auront envie de coucher ensemble devront au préalable cocher via une « appli » de leur téléphone un document dans lequel les pratiques qu’ils acceptent et celles qu’ils refusent seront dûment listées.
Indispensable liberté d’offenser

Le philosophe Ruwen Ogien défendait une liberté d’offenser indispensable à la création artistique. De même, nous défendons une liberté d’importuner, indispensable à la liberté sexuelle. Nous sommes aujourd’hui suffisamment averties pour admettre que la pulsion sexuelle est par nature offensive et sauvage, mais nous sommes aussi suffisamment clairvoyantes pour ne pas confondre drague maladroite et agression sexuelle.

Surtout, nous sommes conscientes que la personne humaine n’est pas monolithe : une femme peut, dans la même journée, diriger une équipe professionnelle et jouir d’être l’objet sexuel d’un homme, sans être une « salope » ni une vile complice du patriarcat. Elle peut veiller à ce que son salaire soit égal à celui d’un homme, mais ne pas se sentir traumatisée à jamais par un frotteur dans le métro, même si cela est considéré comme un délit. Elle peut même l’envisager comme l’expression d’une grande misère sexuelle, voire comme un non-événement.

En tant que femmes, nous ne nous reconnaissons pas dans ce féminisme qui, au-delà de la dénonciation des abus de pouvoir, prend le visage d’une haine des hommes et de la sexualité. Nous pensons que la liberté de dire non à une proposition sexuelle ne va pas sans la liberté d’importuner. Et nous considérons qu’il faut savoir répondre à cette liberté d’importuner autrement qu’en s’enfermant dans le rôle de la proie.

Pour celles d’entre nous qui ont choisi d’avoir des enfants, nous estimons qu’il est plus judicieux d’élever nos filles de sorte qu’elles soient suffisamment informées et conscientes pour pouvoir vivre pleinement leur vie sans se laisser intimider ni culpabiliser.

Les accidents qui peuvent toucher le corps d’une femme n’atteignent pas nécessairement sa dignité et ne doivent pas, si durs soient-ils parfois, nécessairement faire d’elle une victime perpétuelle. Car nous ne sommes pas réductibles à notre corps. Notre liberté intérieure est inviolable. Et cette liberté que nous chérissons ne va pas sans risques ni sans responsabilités."

Les rédactrices de ce texte sont : Sarah Chiche (écrivaine, psychologue clinicienne et psychanalyste), Catherine Millet (critique d’art, écrivaine), Catherine Robbe-Grillet (comédienne et écrivaine), Peggy Sastre (auteure, journaliste et traductrice), Abnousse Shalmani (écrivaine et journaliste).

Adhèrent également à cette tribune : Kathy Alliou (curatrice), Marie-Laure Bernadac (conservateur général honoraire), Stéphanie Blake (auteure de livres pour enfants), Ingrid Caven (actrice et chanteuse), Catherine Deneuve (actrice), Gloria Friedmann (artiste plasticienne), Cécile Guilbert (écrivain), Brigitte Jaques-Wajeman (metteuse en scène), Claudine Junien (généticienne), Brigitte Lahaie (actrice et présentatrice radio), Nathalie Léger (écrivaine et directrice générale de l’Institut mémoires de l’édition contemporaine), Elisabeth Lévy (directrice de la rédaction de Causeur), Joëlle Losfeld (éditrice), Sophie de Menthon (présidente du mouvement ETHIC), Marie Sellier (auteure, présidente de la Société des gens de lettres).
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Sous les jupes des filles - Page 2 Profil11
Sous les jupes des filles - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sous les jupes des filles - Page 2 I_icon_minipost_participateVen 12 Jan 2018 - 3:54

Je suis assez d'accord avec ce texte, il y a beaucoup de vérité et de lucidité, avec mes pb, je ne l'avais pas encore lu...merci Maldoror

Voilà ce qui me parle plus :

"Nous sommes aujourd’hui suffisamment averties pour admettre que la pulsion sexuelle est par nature offensive et sauvage, mais nous sommes aussi suffisamment clairvoyantes pour ne pas confondre drague maladroite et agression sexuelle."

offensive et sauvage.... reptilienne? lol

"..Nous ne sommes pas réductibles à notre corps. Notre liberté intérieure est inviolable. Et cette liberté que nous chérissons ne va pas sans risques ni sans responsabilités."

Les Néo-féministes nous maintiennent dans un statut de victime sans cervelle, elle devraient penser à faire travailler leur néo-cortex débile
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Sous les jupes des filles - Page 2 Profil11
Sous les jupes des filles - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sous les jupes des filles - Page 2 I_icon_minipost_participateVen 12 Jan 2018 - 4:03

Celinesachou a écrit:
Nicky Larson ça me rappelle mon enfance ça... Je ne le voyais pas comme ça a cette époque lol

Parce que la version animée diffusée ici est très édulcorée.. lol
Revenir en haut Aller en bas

Jraf

Jraf

Sous les jupes des filles - Page 2 Profil11
Sous les jupes des filles - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sous les jupes des filles - Page 2 I_icon_minipost_participateVen 12 Jan 2018 - 6:38

Citation :
par les Femen qui ont, malgré elles car ce n'était certainement pas le but recherché, achevé de le discréditer avec leurs attaques sélectives et cette façon grotesque et vulgaire de se mettre en scène

Les femen t'ont choqué Maldo? bigsourire
Quelles vilaines!
et pi , très vulgaire en matière de nichons... ahhhh
mais bon, avec les femmes, il faut s'attendre à tout!

C'est toutes des valets de l'Impérialisme épicétou!
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

Sous les jupes des filles - Page 2 Profil11
Sous les jupes des filles - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sous les jupes des filles - Page 2 I_icon_minipost_participateVen 12 Jan 2018 - 13:27

Jraf a écrit:
Citation :
par les Femen qui ont, malgré elles car ce n'était certainement pas le but recherché, achevé de le discréditer avec leurs attaques sélectives et cette façon grotesque et vulgaire de se mettre en scène

Les femen t'ont choqué Maldo? bigsourire
Quelles vilaines!
et pi , très vulgaire en matière de nichons... ahhhh
mais bon, avec les femmes, il faut s'attendre à tout!

C'est toutes des valets de l'Impérialisme épicétou!

Tu peux ironiser tant que tu veux et continuer à brosser la girafe dans le sens du poil si ça te chante ... hippie

Les "femen" viennent d'Ukraine au départ, le mouvement était politique et consistait surtout à mettre à mal le système "patriarcal" et orthodoxe russe. Poutine était directement visé, c'était purement politique et noyauté par Soros and co (dit-on)Les femen, c'est de la politique. Elles étaient selon moi clairement stipendiées.

Soros (entre autres), grand mécène capitaliste aux ordres de Washington arrose tout ce qui peut l'être (des printemps arabes libyens ou syriens, en passant par le venezuela voire l'Ukraine) pour étendre l'emprise Occidentale (américaine quoi et indirectement participer à reconstruire le "grand Israel" sur les ruines de pays dans lesquels on a instillé le poison---> guerres fratricides entre chiites et sunites notamment, rebelles en tous genres au système en place et les gardiens des "temples locaux légalistes"etc.)

Et puis comme le conseiller du Prince de l'époque Zbignieuw Brzezinski (mort depuis) ils ont en commun un ennemi juré : la Russie de Poutine qui ne doit jamais jamais rejoindre l'UE, c'est stratégique et l'UE étant l'agglomérat qu'on sait, ça marche jusqu'ici. Il faut un jour soumettre la Russie d'une façon comme une autre car il n'est pas normal que ce pays immense contienne les plus grandes réserves en tout et que les US en soient exclus...

(Fond de l'équation)

D'autant que l'UE (conseillé par qui tu sais lol ) voulait attrapper l'Ukraine dans son giron. Economiquement (et puis Otan bien sûr).

Gaz, gros sous, concurrence, tu entraves?

On a vu ce que ça a donné, les émeutes, BHL, place Maïdan, incendie d'Odessa dont quasi personne "ici" n'a parlé, le président dit "pro-russe" Ianoukovitch obligé de fuir, annexion de la Crimée (guerre Ukraine/ Donbass Russie camouflée) etc.

En attendant, après avoir tronçonné une croix de trop là-bas (Russie, Ukraine?), les Femen sont venues se réfugier à Paris. Elle s'en prennent évidemment à toutes les religions (ce qui en soi ne me déplaît pas, c'est pas nouveau) sauf à celle du livre. Hasard? On ne les verra jamais faire un scandale devant une synagogue pour réclamer plus de justice pour les palestiniens et les palestiniennes en l'occurence... En france, on ne badine pas avec ça, le "lobby" est trop fort. C'est l'antisémitisme et le bagne direct! (Même Charlie avait fini, sous Philippe Val, à le comprendre, au grand dam de feu Siné d'ailleurs, viré.)

Et puis y a l'art et la manière. Les nichons, c'est magnifique mais faut aussi savoir les mettre en scène. Et puis aussi Oksana a refusé un jour mes avances dès lors et puis...

Complot? Tu sais voir des complots partout est très mal vu par les décodeurs de LA VERITE (labellisé "le monde!")mais n'en voir nulle part dans ce monde où les prédateurs justement de tous poils ont pignon sur rue (et pour cause car on considère que ceux qui dénoncent sont des "complotistes", sauf si c'est pour la bonne cause des femmes violentées, bien entendu. Pour le moment...)c'est même plus être Naïf, c'est être un lâche qui s'ignore, un complice voire un idiot utile absolument nécessaire à la pérennité de ce binz général.


Dernière édition par Maldoror le Ven 12 Jan 2018 - 14:11, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Sous les jupes des filles - Page 2 Profil11
Sous les jupes des filles - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sous les jupes des filles - Page 2 I_icon_minipost_participateVen 12 Jan 2018 - 13:45

Historiquement, ce qui a le plus révolutionné le vie des femmes est l’accès à la contraception. Le droit à disposer de son corps en particulier l'accés a l'IVG.

Ceci étant dit, lorsque Fabius était ministre de la santé, il n'a rien trouvé de plus malin que de supprimer la spécialité "gynécologie médicale" dans le cursus de formation. Résultat des courses, on trouve facilement des gynécologues obstétriciens mais peu de gynécologues prescripteur et la France manque désormais cruellement de praticien.


Tout cela pour dire, qu'on a encore trop souvent au plan médical tendance à réduire les femmes à leur fonction de "pondeuse".

Bref, nos instances gouvernementales ont remis la formation à l'ordre du jour. en attendant, le mal est fait...Tout cela pour dire quoi ? qu'on nous rabâche les oreilles avec le cancer du sein mais une simple pose de stérilet c'est compliquer à obtenir. ( et je parle même pas d'une ligature de trompe)
Et ca, les féministes n'en parle jamais...Bref, le débat dessert la réalité qui parfois aurait bien besoin d'une remise à niveau mais le débat "féministe" est totalement contre productif
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


Sous les jupes des filles - Page 2 Profil11
Sous les jupes des filles - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les jupes des filles
Sous les jupes des filles - Page 2 I_icon_minipost_participate

Revenir en haut Aller en bas
 

Sous les jupes des filles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
Sous les jupes des filles - Page 2 Pierre12 Sous les jupes des filles - Page 2 Notes-11
~Musique pour Relaxer~