Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion






Ciel à l'instant


Éphémérides


Position actuelle des planètes

Astrodienst

Astrocarillon
Les 4 déesses


Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Les défis des Maisons d'Eau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage

Invité

Invité

MessageSujet: Les défis des Maisons d'Eau
Mar 11 Nov 2014 - 2:31

Rappel du premier message :

Hello !

Je ne sais pas si cet article a déjà été partagé mais je l'ai trouvé fort intéressant.
En faisant des recherches sur ma meilleure amie ALIAS la Maison XII ^^, je suis tombée sur des analyses sur les maisons IV , VIII & XII.
J'ai donc voulu partager cet article avec vous.

Je suis bluffée par la précision de la description faite au sujet de la psychologie de la Maison XII... troublante mais si riche et fascinante à la fois.

Qu'en pensez-vous ?

http://lapressegalactique.net/2013/09/06/addictions-compulsions-et-depression-guerir-les-defis-psychologiques-des-maisons-deau/
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Les défis des Maisons d'Eau
Mer 12 Nov 2014 - 20:57

Mitsou, j'essaye de te répondre demain en journée, je ferais un nouveau post, car ce soir, suis lessivé de rédiger.

A demain.

saut
Revenir en haut Aller en bas

mitsouko43

avatar

MessageSujet: Re: Les défis des Maisons d'Eau
Mer 12 Nov 2014 - 20:59

Merci Urano!
Bon repos!
Mitsouko
Revenir en haut Aller en bas

Jraf

avatar

MessageSujet: Re: Les défis des Maisons d'Eau
Mer 12 Nov 2014 - 21:15

Citation :
Tu veux dire le chocolat Mauve ? Et en astro la "Jraf" elle fait quoi pendant ce temps elle médite débile ?
Elle mange le chocolat topologik! quelle question!
C'est pas tous les jours qu'il y en à cantine.
Revenir en haut Aller en bas

Blou

avatar

MessageSujet: Re: Les défis des Maisons d'Eau
Mer 12 Nov 2014 - 23:58

"chut" de chocolat du Niagarra jiraffon vlà le grand défi! laugh
Revenir en haut Aller en bas

Jraf

avatar

MessageSujet: Re: Les défis des Maisons d'Eau
Jeu 13 Nov 2014 - 6:36

tu as raison Blou,
Merci!
smack
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Les défis des Maisons d'Eau
Jeu 13 Nov 2014 - 11:27

La première fois que j'ai botté le derrière des dragons de mes maisons d'eau (MVIII et MXII), j'ai récupéré les trésors chocolatés. Et qu'est-ce qu'ils étaient bons^^
Depuis les dragons sont assis sur la plaine à côté de moi. Ils sont pas trop méchants. Il faut juste les apprivoiser un coup de trident bien visé et artistique et comprendre pourquoi ils sont là bigsourire Terminator, ce peureux...


Écrit il y a un an
En Mai 1994, j'avais 8 ans et demi. C'était un mercredi. C'était toujours des mercredis les grandes décisions. Mes parents ne pouvant pas venir, c'est mon frère aîné qui m'a accompagnée pour le bilan à l’hôpital. C'est à ce moment-là que l'un des meilleurs chirurgien orthopédique du monde (et ouais la crème^^) prit la décision de m'opérer du dos. Ma scoliose, en redevenant évolutive, déformait tout mon buste et tassait de ce fait méchamment mes poumons. Les résultats n'étaient pas bons du tout.

Dans les transits de l'époque, j'ai une conjonction Pluton/NN céleste pile sur mon Saturne natal. Jupiter céleste sur mon Pluton en MVIII carré à Jupiter natal. Chiron sur ma Lune en MVI carré à Saturne.

Ils ont d'abord emmené mon frère dans un coin. Je le voyais hocher la tête, un peu hagard. Ça y est, j'y étais, c'était l'étape suivante je le savais... Le Professeur D. s'est ensuite approché. C'était le big boss là-dedans. Il était absolument adorable avec ses petits patients. Il les écoutait, extrêmement attentif, mais piquait des colères foudroyantes s'il constatait qu'un appareilleur avait mal fait son travail par exemple, ne serait-ce qu'une petite approximation. Il doit être marqué par le signe de la Vierge, par Saturne, et avoir un aspect dur Mars/Uranus. Dès qu'il arrivait, tout le monde filait droit. En même temps, normal, c'est un Professeur en chir Orthopédique...

Après un petit bavardage, il m'a dit qu'il voulait m'arthrodéser en Novembre. Un « petit zibouiboui dans le dos » selon lui. L'arthrodèse est une opération qui consiste à fixer des tiges à la colonne vertébrale, comme en jardinerie avec les tuteurs *je suis une petite fleur*. Je savais que ce n'était pas juste un petit zibouiboui parce que l'équipe qui me suivait m'en avait parlée ainsi que mes parents, et que je connaissais sur le bout des doigts tous les rendez-vous importants de mon cheminement médical. Je n'étais pas une petite fille insouciante, j'étais très au fait de ce qui se passait autour de moi et l'intérieur de mon corps. Je n'ai pas été surprotégé et tant mieux. J'acceptais tout sans broncher, imperturbable. Parce que c'était comme ça. Pas le choix. Mais à côté de ça, j'étais aussi très aérienne, très papillonnante, très speed comme petite. Je me rappelle avoir demandé au Professeur D. si j'allais rater beaucoup l'école parce que j'allais entrer en CE2, et le CE2 c'est important *arf les préoccupations* Ça l'avait fait sourire et m'avait répondu "un petit peu oui, tu ne vas pas être très en forme... Pour l'école, je ne suis pas inquiet"

En Novembre 94, les transits sont toujours gratinés avec Saturne sur l’ascendant « tu bougeras pas cocotte » Jupiter/Pluton sur Saturne natal, du monde en MVIII, Chiron en Vierge sur ma Vénus (qui maîtrise le Soleil) et première inversion des nœuds.

Dans ma Révolution Solaire de 1994, j'ai un amas (Mercure, Vénus, Jupiter, NN, Pluton) dans la MVI de RS, laquelle se superpose sur ma MVIII natale. Il est bien question de changement profond dans ce qui me structurait, que ce soit à un niveau physique ou de la conscience, avec un possible sentiment d'insécurité. Tout cela étant absolument nécessaire pour mon évolution.

C'était juste affreux. J'avais beau tout savoir, tout comprendre sur tout, ce que j'ai vécu pendant un peu moins 2 mois a dépassé tout ce que je m'étais imaginée. J'étais au niveau 0 de la compréhension. De l'intelligible. Tout s'est littéralement effondré en moi. Tout. L'opération a duré 8 heures. Le chaos dans mon corps, sentiment étrange de ne plus le ressentir, comme s'il était mort, que tout était mort. Comme s'il ne m'appartenait plus. Je ne sais pas comment expliquer ça : avoir mal dans chaque centimètre carré de mon corps et en même temps de ne plus rien sentir. Qu'il ne me restait plus que les yeux qui tournoyaient quand j'étais réveillée. Que je flottais.

Le chirurgien avait dit à mon père qu'il voulait procéder en 2 étapes car je n'aurais pas tenu le coup sur le plan respiratoire. Ça, je ne le savais pas. Personne ne m'avait dit. Alors une semaine après la première intervention (celle de la préparation du terrain, du déblaiement osseux) on m'a redescendue au bloc pour fixer les tiges. 8 heures encore. 16 heures sur 8 jours. J'ai mis du temps cette fois-là pour me réveiller. Une journée complète. Ils ont dû mettre la dose, les bougres^^ Quand j'ai ouvert les yeux, je me souviens que mon père était là. Il m'a dit que tout c'était bien passé mais que je lui avais fait un peu peur en ne me réveillant pas.

Il sortait de son travail à 18H, mangeait un petit bout et prenait le train 1 heure pour Paris tous les soirs pour me regarder 30 minutes, la plupart du temps somnolente. Un soir, j'ai baissé fort les yeux et j'ai vu qu'il essuyait les siens. Il pleurait. C'était la première et la seule fois où j'ai vu mon père pleurer. Ça m'embêtait. Alors malgré l'intubation, j'ai essayé de lui dire avec des petits sons que ce n'était pas la peine de venir tous les soirs car c'était trop pour lui. Au début, il pensait que j'avais mal quelque part. J'ai répondu non avec les yeux (un clignement « oui », deux clignements « non »). Et lorsqu'il a compris ce que j'essayais de raconter, il m'a dit « tu parles trop, ma fille »... Intubée et nourrie par sonde pendant un mois, on m'avait vissée un halo métallique sur le crane auquel était suspendu 4 kilos, jambes étirées par de l'élasto avec au bout des poids de 2 kilos pour maintenir mon dos dans la position la plus droite possible. En traction.

J'étais tellement shootée à la morphine (il me semble) que j'ai confondu un soir, en tournant les yeux vers la fenêtre, les lumières d'un avion avec une étoile filante. J'ai fait un vœux alors que je n'en avais jamais fait de ma vie. Là, pour le coup il y avait vraiment une refonte de mes croyances. Quand je vous dis que la peur peut être moteur^^ Et ces bip-bip toute la journée, toute la nuit, sans comprendre d'où ça venait au début, mon visage étant bloqué par le halo vers le plafond *pas bouger*. Ces bips sont restés très longtemps dans ma tête.
D'ailleurs, quelques années plus tard, à ma dernière opération du dos, l'anesthésiste n'arrivait pas à trouver la veine pour m'endormir alors que la veille elles étaient impeccablement visibles. Je lui ai demandé de baisser le son des machines car le bip-bip me mettait dans un état de stress pas possible. Il a finalement réussi parce que j'étais plus calme.

Le lit avait un système de cerceaux qui permettait de me retourner comme une crêpe sur le ventre *inversion des nœuds renversante à tous les niveaux*. Je détestais cette manipulation car je prenais conscience encore plus du champ de bataille qu'était alors mon corps.

Je me suis remise lentement. D’après le Professeur D. « un résultat magnifique ». Sont vraiment chelous les docteurs... 2 mois après, je suis rentrée à la maison. Je me rappelle du premier soir. J'étais dans le salon avec mes frères et ma sœur. On regardait le Prince de Bel-Air en mangeant des chocolats. Je n'oublierai jamais le goût de ces chocolats. On rigolait. C'était bien. J'étais bien.

En Janvier, à mon retour en classe de CM1 (pas fait de CE2 finalement), Marie-Hélène l'instit m'avait demandée de venir à la récré pour qu'elle me montre ce que j'avais manqué. Une pile de fiches. Je savais que je rattraperai le retard et mon instit aussi, parce que j'étais un petit robot, une vraie une machine de guerre *Mars/Vénus en Vierge, on l'a ou on l'a pas^^*. Mais ce qui m'a le plus marquée, c'est la solitude que j'ai senti monter en moi, un gros poids sur le cœur...*Saturne qui transitait la MI* Je suis devenue un peu moins aérienne, plus posée. Plus solide encore.

A 9 ans, j'étais allée au bout de la plus grande partie de mes peurs. Un Pluton natal au NS montre que pour toucher son NN il faudra passer par la case détruire/reconstruire. J'ai vu l'étendue de mes ressources mais j'ai aussi vu mes limites. Tout cela, c'est mon regard d'adulte sur l'enfant que j'ai été et le recul qui me permet de le comprendre. J'ai compris que "tout savoir" était inutile tant que les choses n'ont pas été vécues concrètement. Que rire devant Le Prince de Bel-Air avec ses frères et sa sœur pouvait presque effacer 2 mois d'enfer et m'aimanter ainsi définitivement vers les valeurs de mon NN...

Bien évidemment je ne suis pas courageuse ou je ne sais pas quoi (nb ma peur des clowns, et des astronautes)... Les choses se surmontent. C'est tout. C'est la vie. La mienne. Et elle est belle.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Les défis des Maisons d'Eau
Jeu 13 Nov 2014 - 11:42

@Navane,

sanglot ...tous mes trigones se seront rejoints dans mes 3 maisons d'eau.....et m'ont fait replonger dans quelque chose que je voudrais oublier (!) car ton "histoire" ressemble un peu à celle que j'ai vécue pour quelqu'un de très proche ....
Ce genre "d'épreuve" rend fort dans la Vie, n'est-ce pas ? ....comme les "p'tites choses de la vie" qui trouvent toujours une solution n'ont que peu d'importance......
Revenir en haut Aller en bas

arkania

avatar
°~ Modérateur ~°

MessageSujet: Re: Les défis des Maisons d'Eau
Jeu 13 Nov 2014 - 11:55

@ NAVANE

très émouvant braille , ma soeur a subi ce type d'intervention et j'ai tenu à faire un stage de fin d'études aux massues (LYON) et j'en ai vu des hallos et des os tordus ... coeur

---------------------------
Les équations à résoudre dans le destin sont :
les évènements à vivre,
la souffrance à comprendre,
la connaissance à acquérir
l'important est, cependant, de bien vivre le présent...
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Les défis des Maisons d'Eau
Jeu 13 Nov 2014 - 12:16

@ELENA : désolée si j'ai ravivé un souvenir difficile, c'est en effet marquant et pour le malade et pour les proches... Je voulais montrer ce qui pouvait ressortir de beau dans l'épreuve. Les fameuses richesses.
Je ne sais pas si cela m'a rendue plus forte... Il y a tout un vocabulaire avec lequel j'ai du mal (le courage etc) car il pèse des tonnes. Toutefois, ce genre d'épreuves te rend d'une lucidité folle et tu sais après ça que le seul remède c'est de vivre (pas plus, pas moins, peut-être plus), et de s'accrocher. Mais oui, ça forge, naturellement. Y'a pas le choix, ou alors tu te noies poussée par les dragons.
Les p'tites choses de la vie ont une importance ahurissante, oui bigsourire

@ARKANIA : la chir ortho, retournant, pfiou c'est extrêmement lourd, violent et surtout long. Ta sœur, une arthrodèse aussi ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Les défis des Maisons d'Eau
Jeu 13 Nov 2014 - 12:18

"je voulais montrer ce qui pouvait ressortir de beau dans l'épreuve. Les fameuses richesses. "

up oui, Navane.....
Les épreuves qui se transforment en ....forces....
Revenir en haut Aller en bas

arkania

avatar
°~ Modérateur ~°

MessageSujet: Re: Les défis des Maisons d'Eau
Jeu 13 Nov 2014 - 12:36

Oui, NAVANE,

L'année du bac, arthrodèse, décubitus en traction pendant plusieurs semaines, halo et corset pour finir plus d'un an...

---------------------------
Les équations à résoudre dans le destin sont :
les évènements à vivre,
la souffrance à comprendre,
la connaissance à acquérir
l'important est, cependant, de bien vivre le présent...
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Les défis des Maisons d'Eau
Jeu 13 Nov 2014 - 12:48

@ARKANIA : oui, en gros, on a été mangé à la même sauce... Avant, il avait eu en préparation le plâtre edf plusieurs mois+corset que j'ai gardé jusqu'à mes 13/14 ans après l'arthrodèse définitive (avec entre-temps un rallongement SQR).

Maintenant, on envoie les enfants qui vont être bientôt arthrodésés chez le psy... Je comprends pourquoi rijaune
Revenir en haut Aller en bas

arkania

avatar
°~ Modérateur ~°

MessageSujet: Re: Les défis des Maisons d'Eau
Jeu 13 Nov 2014 - 13:07

D'autant plus que maintenant, je vois des scolioses s'améliorer nettement avec l'acupuncture (remettre les méridiens verticaux au centre et renforcer les muscles du dos côté faible) et la capacité respi récupérer rapidement en agissant sur l'énergie POUMON-GROS INTESTIN...
Bref, c'est tout ça qui m'a poussé à me lancer dans la médecine traditionnelle chinoise... avec bonheur !! Saturne Poissons conjonction0° Kiron Pallas Lunenoire méditation

---------------------------
Les équations à résoudre dans le destin sont :
les évènements à vivre,
la souffrance à comprendre,
la connaissance à acquérir
l'important est, cependant, de bien vivre le présent...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Les défis des Maisons d'Eau
Jeu 13 Nov 2014 - 15:19


Coucou Navane

A moi aussi, ton histoire a fait remonter des souvenirs ...
et m'a tiré des larmes ... non pour moi (car j'étais alors une adulte) ................. mais pour Toi !!!
Quel courage pour un enfant de cet âge !

une chose est certaine ... c'est que l'on sort "grandi" de ces épreuves .............

smack smack smack
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Les défis des Maisons d'Eau
Jeu 13 Nov 2014 - 18:21

@ARKANIA : Tu sais, je suis une vraie brêle en médecine douce (et quelques à priori aussi qui font qu'on reste nécessairement une tarte si on veut pas comprendre).... Mais je détends tout doucement mon Pluton conjonction0° Mercure carré90° Jupiter et ça commence à viendre ! C'est intéressant ce que tu dis, puisque tu parles de résultats^^

@IRIS : toi aussi tu as été arthrodésée ? Alors, tu es une fleur ou une belle plante qui botte le derrière des dragons mieux qu'un terminator ! Very Happy
Je n'ai eu le choix, tout simplement. Oui c'est en tirant des leçons de ces épreuves que l'on grandi.
je te fais un bisou smack
Revenir en haut Aller en bas

Blou

avatar

MessageSujet: Re: Les défis des Maisons d'Eau
Jeu 13 Nov 2014 - 22:15

smack Navane sam fait pleurer et aussi penser que Saturne quoiqu'on en dise était là dans la maison 1 pour te donner le temps et la ligne de conduite pour traverser cette trop grande épreuve pour une enfant. Je te souhaite tout le bonheur du monde.
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Les défis des Maisons d'Eau
Ven 14 Nov 2014 - 11:17

@BLOU : c'est qui cet enquiquineur de sam qui fait pleurer les jolies sirènes ? rijaune je plaisante, bien-sûr...
Un peu bof son carré à ma Lune, mais j'aime assez Saturne, il est en sextile à Vénus et met du plomb dans les idées (surtout en ce moment)... Avec lui, il est toujours question de structure et de sa redéfinition. Pas toujours funky (mot qui ne fait pas partie de son vocabulaire bigsourire ) mais ce sont des étapes importantes et riches d'enseignements...
Je te remercie de ce bonheur que tu me souhaites. On en a jamais assez. Alors je t'en souhaite aussi smack fleur
Revenir en haut Aller en bas

arkania

avatar
°~ Modérateur ~°

MessageSujet: Re: Les défis des Maisons d'Eau
Ven 14 Nov 2014 - 12:31

Par curiosité, j'ai regardé les transits sur le thème de ma sister l'année de l'intervention
Soleil Cancer 6 Asc Capricorne lol
Jupiter Pluton Mars Saturne Pallas Balance 9 Sur son Mars natale et Kiron Taureau 4... c'était une enfant chimérique, qui pleurait pour tout et rien, petite, refusait de manger si on avait touché à son assiette et se plaignait tout le temps de ses articulations (je me levais la nuit pour lui masser qui les jambes, qui le dos... Rolling Eyes elle a 17 mois de plus que moi!)
Elle est revenue en parlant des "massues" comme d'une seconde famille, elle a gardé une amie dé-tordue comme elle plus de 10 ans (venue en vacances en Guyane après... on se promenait avec les corsetées et on attirait tous les regards compatissants) puis elles se sont perdues de vue.

---------------------------
Les équations à résoudre dans le destin sont :
les évènements à vivre,
la souffrance à comprendre,
la connaissance à acquérir
l'important est, cependant, de bien vivre le présent...
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Les défis des Maisons d'Eau
Ven 14 Nov 2014 - 17:05

@ARKANIA : ah d'accord tu as fait ton stage aux massues, l'établissement où ta sœur a été opérée ! C'est fort comme choix^^
L'année du bac, en gros 18 ans... Premier retour des nœuds lunaires aussi, non ?
Revenir en haut Aller en bas

arkania

avatar
°~ Modérateur ~°

MessageSujet: Re: Les défis des Maisons d'Eau
Sam 15 Nov 2014 - 0:12

oui, pas loin...

---------------------------
Les équations à résoudre dans le destin sont :
les évènements à vivre,
la souffrance à comprendre,
la connaissance à acquérir
l'important est, cependant, de bien vivre le présent...
Revenir en haut Aller en bas
 

Les défis des Maisons d'Eau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~