Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion




Ciel à l'instant


Astrodienst


Le Deal du moment :
Sexy Cosplay Doll : Tome 8 Collector de Sexy Cosplay ...
Voir le deal
10.80 €

Le sens des maisons - Page 3 I_icon11Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteLe sens des maisons - Page 3 I_icon11Voir ses messagesLe sens des maisons - Page 3 I_icon11Voir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Le sens des maisons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

Invité

Invité

Le sens des maisons - Page 3 Profil11
Le sens des maisons - Page 3 Empty
MessageSujet: Le sens des maisons
Le sens des maisons - Page 3 I_icon_minipost_participateLun 18 Aoû 2014 - 14:30

Rappel du premier message :

Bonjour à tous,

J'ouvre ce nouveau sujet de discussion car il me paraît important de réfléchir ensemble sur la dynamique des maisons. En effet, dans la tradition, le sens des maisons suit une logique antihoraire (en analogie avec le zodiaque) or, au court de la journée les astres se déplacent d'est en ouest et vont donc de l'ascendant vers le descendant. Ainsi, je m'interroge sur les cuspides des maisons et remet en question le schéma traditionnel selon lequel l'ascendant serait la cuspide de la maison I, car à mon sens un astres transitant cet axe s'apprête en réalité à entrer dans la maison XII

Voici un schéma pour illustrer cette logique :
Le sens des maisons - Page 3 Maison10
Ainsi la cuspide 1 serait celle de la maison XII et non celle de la maison I, la 2 celle de la maison XI et non celle de la maison XII, la 3 celle de la maison X et non celle de la maison XI etc...

Qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Invité

Invité

Le sens des maisons - Page 3 Profil11
Le sens des maisons - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le sens des maisons
Le sens des maisons - Page 3 I_icon_minipost_participateJeu 21 Aoû 2014 - 14:07

Angèle a écrit:
Un thème ne se résumant pas à l'accumulation d'informations mais proposant bien un ensemble complexe de nuances.
Dans mon approche astrologique, les signes sont donc importants.
Un amas en X dans le signe des Poissons par exemple, sera pour moi différent d'un amas en X dans le signe du Taureau.

Je suis tout as fait de ton avis et je ne prétends pas d'ailleurs que les signes ne sont pas importants, il sont une fréquence d'influence et cela module énormément les analyses qui en découlent. Je pensais que cela transparaissait dans cette phrase :
Maelle a écrit:
Les fréquences zodiacales conditionneraient les réponses programmatrices des réactions de fermeture et d'ouverture, de vitesse et de lenteur, tandis que leur expression dans la sphère locale déterminerait le plan (inconscience, subconscience, conscience et interconscience) dans lequel elles s'exprimeraient.

A mon sens cela permet d'imbriquer les choses les unes avec les autres sans pour autant les confondre. Je pourrais même rajouter que les aspects entre planètes indiqueraient la qualité des relations inter-fonctionnelles qui émergent au sein de la mécanique globale.

Angèle a écrit:
Là encore, je ne parlerais pas de raccourcis mais bien de la nécessité d'articuler les différentes informations recueillies.

C'est exactement ce que je cherche à faire, toutefois, j'estime que si les référentiels sont différents sur le plan astronomique, il le sont nécessairement dans leur reflets sur nos fonctionnements psychiques et donc dans notre manière de nous insérer dans le tout. L'analogie dégrossit le travail, car dans les cas du géocentrisme et du topocentrisme, il s'agit d'un effet de rotation. En cela le lien est fait, cependant, j'observe que ces deux notions n'opèrent pas sur les mêmes niveaux. Cela me pousse à examiner les choses avec un œil différent, qui je le répète n'est pas forcément plus juste. J'essaie simplement de rechercher des alternatives pour décrire plus précisément mais tout cela reste expérimental.

Angèle a écrit:
Une planète en II par exemple (élément symbolique "terre") se trouvant en signe d'air impliquera un constat me permettant d'apporter des nuances sur le vécu de la planète en question; nuances qui ne me seraient pas accessibles sans ces éléments zodiacaux.

Je suis d'accord avec tes dires, néanmoins ce n'est pas parce que l'on utilise pas le clavier interprétatif des éléments que l'on est pas en mesure de nuancer les interprétations planétaires selon leurs positions en signes ou en maisons. La diversité de combinaisons possibles forcent à moduler l'interprétation pour mieux comprendre la multiplicité d'impact que cela suggère.

La lune en cancer dans la maison III aura nécessairement un effet différent de celle d'une lune en taureau dans la même maison, simplement parce que les caractéristiques lunaires adoptent des fréquences signalétiques dissemblables, même si elles opèrent dans le secteur que je pense être dévolu à l'introspection. Au surplus tout dépendra du rôle de la Lune dans la hiérarchie globale du thème. Deux Lunes dans le même signe et la même maison auront des impacts complètement différents selon leur niveau dans la hiérarchie planétaire et les aspects qu'elles entretiennent avec les autres composantes du thème.

Ainsi, la pondération n'est plus exclusivement dépendantes du langage interprétatif dont l'on use pour comprendre une fonction donnée, mais d'un ensemble d'informations s'entrecoupant sur les divers plans qui permettent de l'appréhender. Les nuances se dessinent donc d'elles-même dans la complexité des schémas combinatoires.

Angèle a écrit:
Comme je l'écrivais plus haut au sein de l'un de nos échanges, la dialectique "conscient/inconscient" me semble être transversale à toutes les maisons. Je dirais juste qu'il y a, pour moi, une prédominance d'une notion sur l'autre à travers les signes/maisons en jeu.

Je comprends ta position et cela me force à revoir mon propos. Aussi me faudrait-il tempérer ma théorie en faisant de l'hémisphère nord le lieu de la domination de l'inconscient sur le conscient et inversement proportionnel pour l'hémisphère sud. Cela donne une variation non négligeable dans la façon de les décrire et je vais un peu plus me pencher sur la question des dosages que cela implique. Merci Wink

Angèle a écrit:
Pour bien comprendre ta méthodologie concernant l'appréhension du thème en sens horaire, tu prends uniquement en compte les superpositions exactes des planètes sur les cuspides (aucun orbe n'est permis) ?
Cette méthodologie suppose alors une contrainte majeure en terme de connaissance de l'heure exacte de naissance ?

Oh excuse moi, il est vrai que j'avais oublié de répondre à cette question. Sache que ce n'était pas intentionnel. Et bien, je ne crois pas qu'il faille user des superpositions exactes étant donné l'imprécision des heures de naissance, mais également de la pluralité de systèmes de domifications existant. J'imagine qu'il faut user d'une orbe, c'est pourquoi les planètes qui sont directement sur ces cuspides doivent faire à mon sens l'objet d'une interprétation transitoire. J'espère que cela répond à ton interrogation.

Tu me diras ce que tu en penses pour la domification Koch? Ton avis est toujours très intéressant à étudier. Dans tous les cas merci à toi!!

Cordialement,
Maelle
Revenir en haut Aller en bas

Angèle

Angèle

Le sens des maisons - Page 3 Profil11
Le sens des maisons - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le sens des maisons
Le sens des maisons - Page 3 I_icon_minipost_participateJeu 21 Aoû 2014 - 19:43

Maelle a écrit:
Je suis tout as fait de ton avis et je ne prétends pas d'ailleurs que les signes ne sont pas importants, il sont une fréquence d'influence et cela module énormément les analyses qui en découlent. Je pensais que cela transparaissait dans cette phrase :

Maelle a écrit:Les fréquences zodiacales conditionneraient les réponses programmatrices des réactions de fermeture et d'ouverture, de vitesse et de lenteur, tandis que leur expression dans la sphère locale déterminerait le plan (inconscience, subconscience, conscience et interconscience) dans lequel elles s'exprimeraient
 
Effectivement Maelle, je me suis peut-être mal exprimée. En plus du terme "signe", j'aurais dû préciser "élément qui s'y rattache".
 
Nous sommes bien d'accord sur le fait que les signes sont importants pour comprendre l'influence d'une planète au sein d'une maison.
La différence d'approche se situe plus autour de la dialectique inconscient/inconscient:
- pour moi, l'impact des éléments est significatif
- pour toi, ces questions relèvent plus des spécificités des hémisphères.
Ces 2 approches ne sont pas contradictoires, je pense même qu'elles peuvent trouver à se combiner pour une approche encore plus fine d'un thème.
 
Citation :
ce n'est pas parce que l'on utilise pas le clavier interprétatif des éléments que l'on est pas en mesure de nuancer les interprétations planétaires selon leurs positions en signes ou en maisons
 
On est bien d'accord sur ce point Maelle.
Plus j'avance dans la compréhension de l'astrologie, plus je me rends compte de la palette des possibilités dans l'approche d'un thème et, par conséquence, du chemin qu'il me reste à parcourir pour en saisir toutes les subtilités.
 
 bouquet
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Le sens des maisons - Page 3 Profil11
Le sens des maisons - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le sens des maisons
Le sens des maisons - Page 3 I_icon_minipost_participateVen 22 Aoû 2014 - 0:14

Et bien moi, je m'y perds dans toutes ces impressions et recherches.

Traditionaliste depuis le début de mes études en astrologie, j'appelle un chat un chat, un début de signe commence par 1° et finit par 30°, pareil pour les maisons.

Le sens de rotation va de l'Est en Ouest en passant par le zénith. Cela fait que le degré de l'Asc se déplace d'Est en Ouest et suit le sens horaire, pendant que les planètes se déplacent dans le sens inverse. Je conviens, comme l'a remarqué Lianmin, que l'Ascendant traverse la place qu'occupait la XII en remontant ses degrés, mais dans ces conditions, il nous faut réapprendre à interpréter, ce qui correspond probablement à des écoles qui existent, comme celles qui utilisent la précession des équinoxes.

Ce qui me fait me rapprocher de ceux qui étudient plusieurs méthodes, et qui choisissent celle qui leur convient. Je pense qu'en satisfaisant une réponse, cela peut en cacher une autre, et chacun se satisfait de ce qu'il découvre. Le principal, c'est de suivre son école, et de voir ce que cela donne.

En fin de maison, les planètes influenceront donc donc la maison qui suit, alors qu'en début de maison, elles quitteraient la maison qui précède.

Pour moi, tout cela servirait plus la subjectivité, car, tjrs pour moi, nous devons apprendre à équilibrer TOUTES les force de l'univers, pour passer au travers de nos difficultés, et atteindre le Nirvana. Savoir ce que les planètes nous donnent ou nous enlèvent, tout comme le NN nous montre ce que nous avons à apprendre, rien ne nous empêche de profiter de nos acquis offerts par le NS, pour prendre un peu de repos ou de joie.

Mael21, je te propose de voir mon post sur les RSQ, le thème individuel du jour.

Tu y découvriras des possibilités d'étudier ce que représentent des clés, la valeur des orbes, les positions des planètes en signe et en maison, surtout et aussi, lorsqu'une planète se trouve dans une maison voisine et dans le signe qui reçoit la maison suivante ou précédente.

L'étude que tu proposes dès le début, j'avoue que j'ai bcp de mal à te suivre. Surtout si c'est un projet de découverte ou de réinvention de l'astrologie, car cela change, comme dit plus avant, la donne de l'interprétation des tarots de Marseille, ou autres, et c'est souvent qu'il y a rapprochement entre l'astrologie, et la disposition de certains tirages des tarots.

On appelle maison I, II, III, etc. et c'est à nous de savoir ce que chaque maison signifie, tout comme ce que chaque planète représente par clé prédéfinie par notre héritage Terre, pareil pour les signes et les maisons qui en sont les ambassades, et ce que l'Univers nous propose pour évoluer et faire évoluer. D'une époque à une autre, les clés restent, mais les colorations changent.

Pour moi, l'étude de l'astrologie n'est pas que de définir comment nous fonctionnons, mais aussi nous apprendre à utiliser les forces qui nous contraignent pour trouver un équilibre, grâce à nos forces, dont certaines doivent être maîtrisées, sinon c'est la rétrogradation qui s'en charge, ce qui est pour moi positif, et non négatif comme certains le pensent et le disent, peut être justement, parce qu'ils n'utiliseraient pas cette force à bon escient, et qu'ils seraient plus en danger qu'en plaisir.

Toute carte du ciel est boiteuse, et chaque boiteux que nous rencontrons est notre miroir. Si nous avons conscience de ça, il ne tient qu'à nous d'en avoir conscience, et de faire le mouvement contraire, pour emboîter le pas nécessaire à garder notre équilibre (lâcher prise), ce qui n'est pas toujours facile, mais lorsque l'on a compris, et que l'on essaye à nouveau, ça peut mieux marcher.

Comme un convalescent qui sort de chez le kiné.

Bon,  sorti  Bonne nuit.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Le sens des maisons - Page 3 Profil11
Le sens des maisons - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le sens des maisons
Le sens des maisons - Page 3 I_icon_minipost_participateVen 22 Aoû 2014 - 13:59

Angèle a écrit:
Nous sommes bien d'accord sur le fait que les signes sont importants pour comprendre l'influence d'une planète au sein d'une maison.
La différence d'approche se situe plus autour de la dialectique inconscient/inconscient:
- pour moi, l'impact des éléments est significatif
- pour toi, ces questions relèvent plus des spécificités des hémisphères.
Ces 2 approches ne sont pas contradictoires, je pense même qu'elles peuvent trouver à se combiner pour une approche encore plus fine d'un thème.

Je comprends ta position, pourtant, j'ai le sentiment que la dialectique élémentale peut être source de confusion. Je m'explique, ce clavier langagier implique des incompatibilités là où il n'y en a pas forcément. En outre, les éléments planétaires ne correspondent pas nécessairement aux éléments des planètes maîtresses, entraînant des dédales interprétatifs parfois incohérent et dans lesquels on a tendance à se perdre. Cela ajoute en fait des difficultés sans que cela ne soit fondamentalement approprié.

A une époque où l'on n'avait aucuns moyens d'exprimer les choses car on n'avait pas encore les outils pour les décrire, la théorie des éléments étaient bien pratique et permettait d'ouvrir l'esprit sur les subtilités régissant le tout. Cependant, elle s'est surtout articulé autours des sphères abstraites de la pensée et s'est progressivement coupée de la réalité pour servir des virtualités intellectuelles qui n'avaient plus grand chose à voir avec les problématiques initiales.

Si cela t'intéresse voici quelques liens qui te permettront d'avoir un développement sur cette position que je tente de défendre :  Arrow Ici et la suite  Arrow là. Loin de chercher à te persuader ou te convertir à mon point de vu, j'espère que cela sera néanmoins source d'alimentation pour ton esprit critique et profond. J'imagine que tes années de pratiques t'ont donné des raisons de continuer de suivre ce fondement interprétatif de l'astrologie traditionnel, je n'irais donc pas à contrario de tes habitudes et respecte tes habitudes.

Prend soin de toi  bouquet


Dernière édition par Mael21 le Ven 22 Aoû 2014 - 14:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Le sens des maisons - Page 3 Profil11
Le sens des maisons - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le sens des maisons
Le sens des maisons - Page 3 I_icon_minipost_participateVen 22 Aoû 2014 - 14:05

Bonjour Jean,

J’apprécie ton côté direct et aussi le fait que même si tu n’adhères pas à ce que j’expose là, tu ais tout de même prit la peine de me lire et d’exprimer ton ressentit. Pour ma part j’ai fait mes premiers pas en astrologie avec les théories traditionnelles. J’ai rapidement été insatisfaite par le fatalisme qui s’y inscrivait en filigrane et par le manque de raccord existant entre la dialectique choisie pour définir les phénomènes avec leur réalité astronomique.

J’ai donc continué mes pérégrinations intellectuelles et ais fouiné sur le net jusqu’à tomber sur le courant humaniste qui m’a emballé de part ses définitions axées sur la psychologie. Toutefois, la mayonnaise est retombée assez vite car même si les notions spirituelles soulevées dans ces courants m’attiraient, il me manquait les explications détaillées sur l’origine de ces influences, le pourquoi du comment était toujours éludé au travers de notions vagues et magiques…

Je suis très réceptive, encline à ressentir intensément et profondément, mais je suis également cartésienne (Neptune en capricorne ?). J’ai besoin de comprendre la structure de choses, et j’ai le sentiment que mon empathie est un atout pour cela. Il est aisé de tomber dans l’explication ésotérique pour simplifier ce que l’on a des difficultés à saisir et l’humain est profondément prédisposé à en passer par ce processus pour traduire les événements que son esprit n’est pas prêt à comprendre.

Dès lors que j’ai cessé d’avoir peur de ressentir les autres, j’ai pu mettre de l’ordre dans mon extrême sensibilité et enfin me servir de ce qu’ils m’inspiraient pour les aider, les apaiser ou les mettre en porte à faux lorsque je percevais la dissimulation. J’ai commencé à comprendre (dans la mesure de mes moyens) leurs structures internes et les nœuds qu’il y avait en eux. Je me suis alors aperçut que ce processus prenait sa source dans une intense et très rapide observation, d’une capacité à éprouver vivement mon environnement.

En déroulant le fil de ce constat, j’ai prit conscience que c’était par l’intermédiaire de mes sens que cela opérait, et que ma faculté à compulser les données qu’ils récoltaient m’amenait à des émotions ravageuses qui étaient en fait une traduction des potentiels circonstanciels. Par la suite, j’ai finit par réaliser que des impressions que je n’avais pas prises en compte sur le moment, revenaient subitement à la surface et s’imposaient à moi sous forme de déclics, de sensations aussi accaparantes que tyranniques, mais que cela n’avait rien de magique et relevait des mécanismes naturels d’appréhension et des synthèses éclaires que mon cerveau central était capable de faire.

Si je t’écris tout cela, c’est pour t’exprimer mon parcours et les raisons qui m’ont conduites vers la recherche et l’astrologie conditionaliste, car j’ai besoin de raccorder les choses entres-elles sans pour autant me déconnecter des imperceptibles réalités qui les sous-tendent, quand bien même je ne parviens pas à les expliquer. Je suis intimement convaincue que l’on peut comprendre les mystères qui nous régissent car l’histoire de notre engeance nous l’a prouvé tout au long de son évolution sur le fil des savoirs.

Il y avait tant de choses qui nous paraissaient magiques avant qu’on ne comprenne ce qui les gouvernait… Or, j’ai la sensation que l’astrologie s’entête à se servir de langages archaïques et mâtinés d’ésotérisme pour traduire des processus naturels, alors que la connaissance à prit un essor considérable depuis sa naissance. C’est comme si nous attendions les faveurs d’un orage et de la foudre tombant sur un arbre pour pouvoir récupérer le feu et l’entretenir, alors que nous avons un briquet dans notre poche. Cette métaphore n’est peut-être pas la plus appropriée qui soit mais l’image me paraît suffisamment parlante.

Je ne suis pas nihiliste pour autant et ne prétends pas qu’il faut jeter l’ancien à la poubelle et tout redéfinir. Loin de moi l’idée de tout effacer et d’oublier le passé, riche d’enseignements et de leçons d’humilité. Connaître l’évolution des choses antérieures nous permet de mieux en appréhender le futur. Soit dit en passant, j’ai d’ailleurs étudié les traditions avant de m’en détacher pour aller vers la recherche. Aussi m’apparaît-il indispensable d’apprendre les ressorts de la tradition astrologique, car cela nous permet d’expliquer les diverses raisons sur lesquelles elle s’est fondée, mais il faut également pouvoir prendre du recul sur elle et redéfinir les choses à la lisière des connaissances contemporaines.

Je m’y essaie, même si je n’ai pas l’impression d’y parvenir pleinement. Cependant, je ressens le besoin de raccorder les notions véhiculées par l’astrologie à la réalité astronomique et humaine. Je n’ai pas finis de faire fausse route et d’enchaîner les erreurs, mais je prends cela comme une formation très enrichissante qui me permets de ne pas rester figée sur le lot de connaissances limitées que j’essai d’exploiter, parfois maladroitement.

Une méthode peut paraître équilibrée dans ces principes mais n’être qu’un reflet esthétisant de la pensée, sans rapport aucun avec la réalité des faits, beaucoup plus complexe et chaotique que les outils dont nous disposons pour tenter de traduire son essence. Je n’essaierais donc pas de te convaincre du bien fondée de mon étude et de mes tâtonnements expérimentaux puisqu’il semble que tu sois intimement convaincu que les outils dont nous disposons actuellement, sont suffisamment précis. S’ils te conviennent, je suis contente pour toi, en ce qui me concerne, j’ai un fond curieux fait de scepticisme et d’insatisfaction chronique, qui me poussent à toujours vouloir voir au-delà. Peut être est-ce un défaut qui m’amènera comme Icar, à brûler mes ailes et faire une chute mortelle. J’espère être suffisamment tempérée pour m’arrêter à temps.

Je retiendrais toutefois cela
Jean de Biot a écrit:
Pour moi, l'étude de l'astrologie n'est pas que de définir comment nous fonctionnons, mais aussi nous apprendre à utiliser les forces qui nous contraignent pour trouver un équilibre, grâce à nos forces, dont certaines doivent être maîtrisées, sinon c'est la rétrogradation qui s'en charge, ce qui est pour moi positif, et non négatif comme certains le pensent et le disent, peut être justement, parce qu'ils n'utiliseraient pas cette force à bon escient, et qu'ils seraient plus en danger qu'en plaisir.

Toute carte du ciel est boiteuse, et chaque boiteux que nous rencontrons est notre miroir. Si nous avons conscience de ça, il ne tient qu'à nous d'en avoir conscience, et de faire le mouvement contraire, pour emboîter le pas nécessaire à garder notre équilibre (lâcher prise), ce qui n'est pas toujours facile, mais lorsque l'on a compris, et que l'on essaye à nouveau, ça peut mieux marcher.

Encore merci pour ton intervention et bonne continuation,
Maëlle
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Le sens des maisons - Page 3 Profil11
Le sens des maisons - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le sens des maisons
Le sens des maisons - Page 3 I_icon_minipost_participateVen 22 Aoû 2014 - 17:02

Je me demande pour tes mots clefs Maëlle, si la maison 9 ne pourrait pas correspondre aux "avantages" ou aux "avancées". On pense trop à maison 9 = voyages (exploration) or, il arrive assez régulièrement (à mon avis) que des grands voyageurs n'ont rien de particulier en maison 9 et que des vrais sédentaires ont une maison 9 abondante.

La maison 11 pourrait correspondre à la différenciation. Effectivement, une maison 11 forte procure un sens de sa propre identité (attaché à la connaissance de son environnement) qu'on ne retrouve pas avec un soleil en maison 12 (ou le rapport à l'environnement est flou, imprécis, lié à l'inconscient).

La maison 8 peut être attachée à l'adaptation à mon avis bien que le magnétisme existe aussi généralement avec une maison 8 forte.

Pour le moment, les maisons entre la 1 et la 6 ne me parle pas beaucoup ; à part la 1 "individuation" (qui se rapproche de la psychanalyse, le mot individualisation serait peut-être plus approprié) et un peu la 6 "perméabilisation"
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Le sens des maisons - Page 3 Profil11
Le sens des maisons - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le sens des maisons
Le sens des maisons - Page 3 I_icon_minipost_participateVen 22 Aoû 2014 - 17:16

Bonjour Electrode,

Merci pour tes remarques, je prends note surtout pour la maison XI à laquelle j'ai eut des difficultés à accorder un mot clef. Je voulais que cela corresponde avec celle opposée mais n'y suis pas pleinement parvenue. Je vais donc tenter ton approche.

Pour la maison IX, je trouve que le terme d'exploration convient car je ne mets pas forcément cela en rapport avec le voyage qui n'est qu'une des applications de l'exploration. Elle peut en effet recouvrir plusieurs domaines, revêtir plusieurs sens et ne se confine pas forcément à la découverte d'un espace lointain. Voici un lien menant vers la définition du mot :  Arrow. "Prospection" serait-il plus parlant pour toi? Pour la VI je pense qu'il faudrait que je change, j'ai pensé à "pénétration", mais j'hésite encore.

En tous cas, merci d'y avoir réfléchit et si tu as d'autres idées, elles sont les biens venues!!
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Le sens des maisons - Page 3 Profil11
Le sens des maisons - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le sens des maisons
Le sens des maisons - Page 3 I_icon_minipost_participateVen 22 Aoû 2014 - 17:39

Mon sentiment est que l'interprétation des maisons est plus adaptée dans un thème sous forme d'axe et non comme des maisons isolées.

Vous bénéficiez d'une dynamique bcp plus ancrée dans le réel et dan le vécu.

Par exemple, dire qu'une 11 est une maison d’individuation (par Uranus en tradi) est tout l'inverse de ce qu'elle propose de développer en terme de terrain d'expérience... Mais vu dans un cadre de dynamique 5/11 elle prend alors tout son sens ; un sens collectif, et s'est souvent être au service de la collectivité (éducation, administration)......

 doute2 


Dernière édition par URANO le Ven 22 Aoû 2014 - 17:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Le sens des maisons - Page 3 Profil11
Le sens des maisons - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le sens des maisons
Le sens des maisons - Page 3 I_icon_minipost_participateVen 22 Aoû 2014 - 17:46

Bonjour Urano,

Je pense effectivement par axes et voici le schéma que j'avais posté pour exprimer ma théorie :
Le sens des maisons - Page 3 Maison11
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Le sens des maisons - Page 3 Profil11
Le sens des maisons - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le sens des maisons
Le sens des maisons - Page 3 I_icon_minipost_participateVen 22 Aoû 2014 - 22:26



Mael21, je reprends un morceau de ce qui se trouve dans le premier lien que tu donnes. J'avais déjà téléchargé tout les développements pour les lire. Intéressant pour susciter l'éveil dans nos études, surtout pour ceux qui débutent.

Me concernant, j'ai étudié l'astrologie en lisant différents ouvrages, dont Max Heindel, Barbeau, Hadès, Volguine, et autres encore. J'ai poursuivi ce que Volguine avait commencé, suite à sa demande d'ailleurs, et j'en suis arrivé aux RSMDQ. La RSQ, Révolution Solaire au Quotidien, à la minute et secondes du Soleil natal, donne un carte personnelle assez intéressante pour lire les événements de la journée. Ainsi chacun peut tirer l'essence de ce que peuvent bien dire les planètes en signe et en maison. C'est le plus beau livre d'apprentissage que nous puissions avoir. Chacun lira ses ressentis, surtout sur une journée riche en événements remarquables.

Lire la suite, car je reprends une partie du texte que tu proposes:
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Le sens des maisons - Page 3 Profil11
Le sens des maisons - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le sens des maisons
Le sens des maisons - Page 3 I_icon_minipost_participateVen 22 Aoû 2014 - 23:16

Mael21 a écrit:
Pour la maison IX, je trouve que le terme d'exploration convient car je ne mets pas forcément cela en rapport avec le voyage qui n'est qu'une des applications de l'exploration. Elle peut en effet recouvrir plusieurs domaines, revêtir plusieurs sens et ne se confine pas forcément à la découverte d'un espace lointain. Voici un lien menant vers la définition du mot : Arrow. "Prospection" serait-il plus parlant pour toi? Pour la VI je pense qu'il faudrait que je change, j'ai pensé à "pénétration", mais j'hésite encore.

Je penserais plutôt à la VI pour l'exploration. Car les clés pour la VI, c'est le travail et la santé. Dans le travail, avec le signe de la Vierge, il y a, comme type de travail ou d'activité, ce qui touche à l'analyse, la comptabilité, la recherche, ce qui se rapproche de l'exploration. La VI fait face à la XII. Qu'est-ce que la XII complète ce que la VI n'apporte pas.

La IX qui fait face à la III, avec son symbolisme qui se rapporte au signe du Sagittaire, par lequel la flèche va aller très loin, alors qu'en III, on parle surtout de petits déplacements. Il n'y a pas que le corps physique qui voyage, il y a aussi et surtout l'esprit, qui a plus de valeur que l'intellect du Gémeaux. La III, c'est en général l'entourage, l'école, les petites études, alors que la IX c'est déjà l'enseignement supérieur, les facultés, comme celles de l'esprit, le fort fort lointain comme dit l'Âne de Shrek. C'est ce qui touche à l'activité libérale, qui sied aux notables, probablement différenciée de l'activité indépendante, qui répondrait mieux d'un rapport avec la maison XI et au signe du Verseaux, par le fait d'une indépendance plus sociale que financière. La maison IX signe aussi l'abondance comme l'opulence. La XI et Uranus signent l'espace, alors que la IX et Jupiter signeront les très grands espaces, le lointain, raison des voyages, à la condition que s'y ajoute la notion de déplacement.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Le sens des maisons - Page 3 Profil11
Le sens des maisons - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le sens des maisons
Le sens des maisons - Page 3 I_icon_minipost_participateSam 23 Aoû 2014 - 10:44

J'ai toujours été soucieux de la bonne compréhension des maisons.

Dans ma famille, j'ai deux oncles qui possèdent le soleil en maison 9. Ils se sont influencés mutuellement. Le plus agé, qui possède le soleil, vénus mars (conj exacte) mercure en bélier en maison 9, opposé neptune en 3 (ascendant lion, lune en taureau en 10 en demi-carré au soleil) n'est pas particulièrement prédisposé aux voyages, ni à l'enseignement supérieur. C'est un technicien débrouillard, mais qui, suite à un remaniement du personnel et des problèmes de santé, se noie dans ses problèmes intérieurs. Le second, le plus jeune, est verseau ascendant gémeau (seul le soleil est en maison 9) et lui non plus n'est pas particulièrement marqué par les voyages et encore moins par les études supérieurs (il a quitté l'école très tôt). Pour info, c'est aussi quelqu'un de très débrouillard sur un plan social, par contre, il écrit comme il parle et connait, à mon avis, très mal sa géographie. Toutefois, sa boîte fonctionne très bien et possède des succursales à l'étranger.
Donc, en résumé, voici leurs points communs :
- Ils sont plutôt débrouillard sur tout ce qui touche à la vie sociale
- Ils ont tous les deux voulu être chef (un a réussi)
Conclusion : la maison 9 aurait plutôt comme thème soit l'indépendance / la liberté sociale / la débrouillardise, soit le fait d'avoir l'avantage sur les autres / briller par sa situation...

N.B. Maëlle, merci à toi de nous faire partager tes recherches théoriques en astrologie.  bouquet 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Le sens des maisons - Page 3 Profil11
Le sens des maisons - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le sens des maisons
Le sens des maisons - Page 3 I_icon_minipost_participateSam 23 Aoû 2014 - 10:52

Je propose "la perspective existentielle" pour la maison 9 (et le sagittaire).
Revenir en haut Aller en bas

Angèle

Angèle

Le sens des maisons - Page 3 Profil11
Le sens des maisons - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le sens des maisons
Le sens des maisons - Page 3 I_icon_minipost_participateSam 23 Aoû 2014 - 12:20

Maelle a écrit:
Si cela t'intéresse voici quelques liens qui te permettront d'avoir un développement sur cette position que je tente de défendre :  Le sens des maisons - Page 3 Icon_arrow Ici et la suite  Le sens des maisons - Page 3 Icon_arrow .
 
Je te remercie Maelle pour les liens.
 
On peut reconnaître à l'auteur le mérite de savoir argumenter.
Combien même ses réflexions conduisent à me poser des questions sur la cohérence d'un zodiaque élémental, j'ai trouvé, jusqu'à présent, la symbolique utile dans mon approche astrologique.
L'élément prédominant  d'un thème, par exemple, me permet de donner un ton, une toile de fond sur laquelle articuler les autres points du thème. On pourra logiquement arguer du fait que le risque, avec ce prisme, repose sur une vision superficielle ou déformée de la réalité. Certes, cela en est un, mais je pense que toute méthodologie comporte ce biais.
 
Autrement dit, je m'attache à la symbolique élémentale sans pour autant pousser plus en avant les analogies mentionnées par l'auteur de l'article.
Comme je l'indiquais, cette tonalité élémentale me permet de brosser un contexte général à partir duquel je me dois d'affiner mon approche et ma compréhension (dominantes, amas planétaires en signe et/ou maison, maîtrises, aspects....).
 
Il y a tellement de portes d'entrée qu'il faut bien en choisir certaines, mais je ne m'interdis jamais d'envisager une nouvelle ouverture.
 
Merci Maelle pour ces confrontations de pratiques, cela est certes déstabilisant mais fort enrichissant.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Le sens des maisons - Page 3 Profil11
Le sens des maisons - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le sens des maisons
Le sens des maisons - Page 3 I_icon_minipost_participateSam 23 Aoû 2014 - 12:44

Merci pour ton partage Electrode.

Une clé reste un passe pour différentes portes. Jupiter est en première voix celle d'un guide. Le signe du Sagittaire dont Jupiter en serait le seul maître représente tout ce qui est loin, à commencer depuis le lieu de naissance. La maison IX est l'ambassade du Sagittaire.

Tout ce que contient cette maison IX comme le signe du Sagittaire, dépend de tout ce que Jupiter et les maîtres en informent. Je dis souvent que l'astrologie ne décide pas, et elle me sert plus à accompagner qu'à diriger.

Je pense que les mots que tu emploies pour qualifier la maison IX ne sont pas valables en tant que clés, mais en tant que résultante, par rapport à l'ensemble du thème. L'indépendance est l'opposé de ce qui est dépendance. Penses-tu que la III représente cette maison de la dépendance? Pourquoi pas, car la trois nous enseigne par la curiosité que nous y développons. Mais la dépendance reste pour moi qlq chose qui attire, et je la rattacherais plutôt à la II, ce qui représente les acquis, comme la VIII qui lui fait face, et qui représente les pertes, et aussi les legs que les vivants perdent en quittant ce monde.

La IX est utilisée pour parler de ce qui se trouve à l'étranger, donc ton oncle, avec son soleil en IX, tu nous confirmes qu'il brille à l'étranger.

Les Astres inclinent, mais n'exigent pas. Aucun élément astrologique ne peut être considéré individuellement. Il nous faut faire la preuve par trois, généralement en recherchant à travers les signes, les planètes et les maisons. Combiner la IX avec là où se trouve le signe du Sagittaire, le ou les maîtres de IX, et ce que représente Jupiter.

Pour ton oncle qui n'a seulement que le Soleil en IX, que disent aussi le signe du Lion et du Bélier? Etc..

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Le sens des maisons - Page 3 Profil11
Le sens des maisons - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le sens des maisons
Le sens des maisons - Page 3 I_icon_minipost_participateSam 23 Aoû 2014 - 14:55

Bonjour Jean,

Jean de Biot a écrit:

L'indépendance est l'opposé de ce qui est dépendance. Penses-tu que la III représente cette maison de la dépendance? Pourquoi pas, car la trois nous enseigne par la curiosité que nous y développons. Mais la dépendance reste pour moi qlq chose qui attire, et je la rattacherais plutôt à la II, ce qui représente les acquis, comme la VIII qui lui fait face, et qui représente les pertes, et aussi les legs que les vivants perdent en quittant ce monde.

Mon mot clef, je l'ai dit par la suite, pour la maison 9 et le sagittaire est la perspective existentielle. Le sagittaire est un signe d'action et de nouveauté, alors que les gémeaux est un signe d'échange dans le connu.

Jean de Biot a écrit:

La IX est utilisée pour parler de ce qui se trouve à l'étranger, donc ton oncle, avec son soleil en IX, tu nous confirmes qu'il brille à l'étranger.

Dire qu'il brille à l'étranger est un peu exagéré. Il a une succursale dans un des DOM TOM de la France !

Jean de Biot a écrit:

Les Astres inclinent, mais n'exigent pas. Aucun élément astrologique ne peut être considéré individuellement. Il nous faut faire la preuve par trois, généralement en recherchant à travers les signes, les planètes et les maisons. Combiner la IX avec là où se trouve le signe du Sagittaire, le ou les maîtres de IX, et ce que représente Jupiter.

De mon coté, avec ma vénus en capricorne en plein dans la maison 11 carré à saturne en balance en 7 (échange de domicile) quand quelque chose ne marche pas sur un plan théorique je le mets entre parenthèse dans l'attente de nouveaux éléments. J'ai un coté très pragmatique malgré mon ascendant poisson.
Maëlle parlait de son coté sceptique qui pourrait venir de son saturne sur la pointe de la 11 (carré mercure)
Il me parait difficile de résoudre la problèmatique d'une quadruple conjonction soleil mars venus mercure en bélier en 9 opposé à neptune en 3 avec le système astrologique traditionnelle. En tous cas, il n'est pas naturellement tourné vers les voyages et les grandes études.

Jean de Biot a écrit:

Pour ton oncle qui n'a seulement que le Soleil en IX, que disent aussi le signe du Lion et du Bélier? Etc..

Il n'a rien en signe de feu (sauf uranus en lion) ! par contre, il a mars en cancer en maison 1 : c'est quelqu'un de très actif mais le verseau le confirme.

N.B. les deux ont une lune en taureau (respectivement en X et en XII) et possèdent jupiter en capricorne (resp. en VI et en VIII). Il est certain que l'un est plus motivé par les activités professionnelles (maison 6) l'autre l'argent (maison 8).

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Le sens des maisons - Page 3 Profil11
Le sens des maisons - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le sens des maisons
Le sens des maisons - Page 3 I_icon_minipost_participateDim 24 Aoû 2014 - 14:03

Bonjour Jean de Biot,

Je constate que tes convictions sont fortes et bien ancrées et que cela te donne des clefs pour une pratique que tu considères efficace et suffisante pour décrire le réel. Si cela te satisfait, qui suis-je pour tenter de te convaincre du contraire? Sache que mon but ne se situe pas là et qu'il ne m'apparaît pas essentiel d'être créditée pour continuer de revisiter mes positions. Je favorise simplement ma mobilité intellectuelle à un ancrage dans des valeurs permanentes qui pourraient-être source d'hermétismes quand à la capacité de découvrir des nouveaux systèmes dialectiques. C'est une position parmi d'autres, mais mon but est de sortir de l'analogisme primaire et systématique, pour tenter d'expliquer les événements célestes.

A mon sens, l'analogie entre les planètes, le zodiaque et les maisons n'est pas appropriés et devient une source de confusions ou les référentiels communiquent entre eux mais ne font pas ressortir les véritables problématiques d'un thème. Les déterminants dont l'on se sert pour traduire leurs essences, leur similarité sémantiques est susceptible de conduire à une perte de contact avec les véritables structures qui s'y dessinent et confinent à un symbolisme opaque et pas toujours en lien avec la réalité des configurations astronomiques.

Je ne prétends pas avoir raison, je cherche simplement à me défaire de ce risque quand bien même tout langage propose se type de dérives où l'intellectualisation conduit vers des abstractions sans contact avec les problématiques que nous essayons de décrire. Enfin, sache que je ne m'arrête pas à quelques remarques d'un auteur pour juger de sa crédibilité, surtout quand elles sont basées sur un potentiel critique capable de me faire voir les choses sous un angle nouveau. Que j'y adhère ou non n'est finalement pas important puisque cela me pousse à y entrevoir la diversité de points de vue, chose qui ne serait pas possible si je m'accrochais de manière dogmatique à mes savoirs.

Cela est une position défendable, mais je ne cherche pas à tout prix à convertir les autres à mon mode de pensées, j'en fait juste part et exprime comment je vois les choses. Je n'ai pas la prétention de détenir la vérité et continue de chercher, de découvrir et d'entrevoir les choses avec un regard neuf, pour toujours m'émerveiller du présent.

Voici un passage qui me plait bien car il me donne matière à réfléchir

Richard Pellard a écrit:
L’analogie contre la logique ?

Tous ces illogismes, ces absurdités, sont dans une large mesure le produit d’un analogisme débridé. Mais qu’est-ce que l’analogie, dont la plupart des astrologues pensent qu’elle est une voie royale pour accéder aux mystères de la relation entre l’Homme et le Ciel ? Donnons la parole à un astrologue, Henri Gouchon : ’Deux phénomènes sont, par définition, en analogie lorsqu’on retrouve dans le second des caractères déjà rencontrés dans le premier... la question préjudicielle restant de savoir si, du premier au second des éléments considérés, l’analogie joue en vertu d’un simple parallélisme, d’une corrélation ou d’un rapport de cause à effet".

La pensée analogique est donc une pensée qui cherche et établit des relations de ressemblance ou de correspondance entre différents êtres, objets ou situations, sans se soucier de savoir si ces relations relèvent de causes physiques objectives. C’est une pensée magique, animiste, purement symboliste, commune au primitif et à l’enfant. Faut-il en faire le procès, au prétexte que nos lointains ancêtres astrologues en ont usé et abusé, entre autre dans leur théorie des maîtrises planétaires ? Il est évident que non. Ce serait aussi stupide que de reprocher à un enfant de n’être pas un adulte logique et rationnel.

La pensée analogique est le savoir de l’enfance en même temps que l’enfance de tout savoir, y compris le savoir astrologique. Elle représente également "toute démarche initiale d’un esprit, fut-il adulte, placé devant un problème dont le caractère insolite ou complexe le renvoie à l’usage de sa fonction primordiale. Bien intégrée aux autres fonctions psychologiques, la tendance animiste a des vertus créatrices dont on ne saurait priver le genre humain. Par ailleurs, elle correspond à un stade de développement qu’il paraît difficile de supprimer si l’on tient à l’apparition et à l’accomplissement du stade suivant !".

L’analogisme a permis à nos lointains ancêtres astrologues, dans l’enfance de l’astrologie, de saisir les correspondances entre l’Homme et le Ciel. Ils n’avaient d’ailleurs pas le choix d’un autre mode de pensée. C’est au coeur de ce terreau analogique dont elle s’est nourrie qu’a progressivement émergé la pensée logique, exigeant que les correspondances entre les éléments du réel, quand elles existent, soient fondées sur des causes physiques objectives et mesurables, tel un petit d’homme sortant de l’enfance et s’apercevant que les étoiles de sont pas de poétiques lucioles, mais des masses de gaz en fusion thermonucléaire.

Il n’est donc pas question de rejeter en bloc la pensée analogique, et encore moins d’instruire le procès. Mais il est indispensable de la dépasser et de démêler, dans l’écheveau touffu des correspondances qu’elle a établi, ce qui relève de ressemblances apparentes et souvent illusoires, et ce qui relève de corrélations objectives. Or, il paraît aujourd’hui évident, grâce au progrès de nos connaissances, que la théorie des maîtrises planétaires ressort davantage de la première catégorie que de la seconde...

Voilà, je te souhaite une bonne continuation dans tes propres recherches et je vais tenter l'approche RSQ car elle me semble assez intéressante à étudier.
Prend soin de toi,

Maëlle
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Le sens des maisons - Page 3 Profil11
Le sens des maisons - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le sens des maisons
Le sens des maisons - Page 3 I_icon_minipost_participateDim 24 Aoû 2014 - 14:20

Angèle a écrit:
L'élément prédominant  d'un thème, par exemple, me permet de donner un ton, une toile de fond sur laquelle articuler les autres points du thème. On pourra logiquement arguer du fait que le risque, avec ce prisme, repose sur une vision superficielle ou déformée de la réalité. Certes, cela en est un, mais je pense que toute méthodologie comporte ce biais.
 
Autrement dit, je m'attache à la symbolique élémentale sans pour autant pousser plus en avant les analogies mentionnées par l'auteur de l'article.
Comme je l'indiquais, cette tonalité élémentale me permet de brosser un contexte général à partir duquel je me dois d'affiner mon approche et ma compréhension (dominantes, amas planétaires en signe et/ou maison, maîtrises, aspects....).
 
Il y a tellement de portes d'entrée qu'il faut bien en choisir certaines, mais je ne m'interdis jamais d'envisager une nouvelle ouverture.
 
Merci Maelle pour ces confrontations de pratiques, cela est certes déstabilisant mais fort enrichissant.

Merci de ton retour sur ces lectures et pour ta façon d'argumenter qui est pleine de recul. Pour ma part, mon entrée dans un thème se fait par l'intermédiaire des planètes et des groupes de tendances que leur hiérarchisation fait émerger, de la qualité interne de ces groupes grâce aux aspects et aux fonction présentes et absentes. Je teinte ensuite cela des qualités zodiacales et de leur mode d'expression en maisons. Mais comme tu le dis si bien il y a une telle diversité de méthodes qu'il faut bien en élire une qui nous convienne.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Le sens des maisons - Page 3 Profil11
Le sens des maisons - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le sens des maisons
Le sens des maisons - Page 3 I_icon_minipost_participateDim 24 Aoû 2014 - 15:08

Electrode a écrit:
J'ai toujours été soucieux de la bonne compréhension des maisons.

Dans ma famille, j'ai deux oncles qui possèdent le soleil en maison 9. Ils se sont influencés mutuellement. Le plus agé, qui possède le soleil, vénus mars (conj exacte) mercure en bélier en maison 9, opposé neptune en 3 (ascendant lion, lune en taureau en 10 en demi-carré au soleil) n'est pas particulièrement prédisposé aux voyages, ni à l'enseignement supérieur. C'est un technicien débrouillard, mais qui, suite à un remaniement du personnel et des problèmes de santé, se noie dans ses problèmes intérieurs. Le second, le plus jeune, est verseau ascendant gémeau (seul le soleil est en maison 9) et lui non plus n'est pas particulièrement marqué par les voyages et encore moins par les études supérieurs (il a quitté l'école très tôt). Pour info, c'est aussi quelqu'un de très débrouillard sur un plan social, par contre, il écrit comme il parle et connait, à mon avis, très mal sa géographie. Toutefois, sa boîte fonctionne très bien et possède des succursales à l'étranger.
Donc, en résumé, voici leurs points communs :
- Ils sont plutôt débrouillard sur tout ce qui touche à la vie sociale
- Ils ont tous les deux voulu être chef (un a réussi)
Conclusion : la maison 9 aurait plutôt comme thème soit l'indépendance / la liberté sociale / la débrouillardise, soit le fait d'avoir l'avantage sur les autres / briller par sa situation...

N.B. Maëlle, merci à toi de nous faire partager tes recherches théoriques en astrologie.  bouquet 

Je te propose d'essayer de traduire certaines essences planétaires avec les terminologies que j'ai fait ressortir de mon étude théorique.

L'axe du devenir serait la porte d'entrée dans la maison IX. A mon sens cette maison relève d'un cadre où les processus conscient prédominent sur ceux inconscients qui reprennent toutefois une activité de fond. Nous serions la dans un cadre ou nous entrerions progressivement en relation avec les êtres, choses et situations. Cela signifierait une ouverture indifférenciée aux interactions de tout type capable d'influencer notre devenir individuel. En ce sens je lui ai donc attribué le mot clef d'Exploration.

Le soleil dans cette maison servirait ces possibilités. Une personne possédant ce placement se baserait en conséquence sur des principes interactifs qui leurs permettraient d'évoluer. Fondés sur une approche d'ouverture, il prennent conscience des autres et cela leur donne matière à se définir, s'enrichir. Les êtres et les situations rencontrées deviendraient alors, une source d'exploration de leurs propres capacités à être en accord avec l'instant présent. Ils mettraient en place des stratégies inconscientes de reflets des valeurs sociales en vigueur, c'est à dire qu'il adopteraient aisément les coutumes et modèles sociaux de sorte d'en pénétrer les hiérarchies et d'y découvrir des valeurs nouvelles, capables de les redéfinir.

Mercure dans cette maisons signe une curiosité axée sur l'événementielle. Les êtres marqués par ce placement seraient donc enclin à découvrir un foisonnement de notions, susceptible de stimuler le plan mental. L'exploration de ce qui nous est étranger se teinte d'une capacité à développer une communication sans aprioris, dépourvue de notions de jugement. Le contact est simplifié car on adopte aisément la façon de communiquer les idées, aux interlocuteurs rencontrés, aux situations vécues. On s'enrichit des découvertes que l'on fait et c'est par immersion dans l'expérience des autres que se mobilise le plus facilement nos fonctions mentales. Le devenir serait donc influencer par le contact et l'échange d'informations de tout type que cela laisse sous entendre.

Venus dans ce secteur inclinerait à être sensible à l'environnement, à explorer les sensations diverses et contradictoires qu'il serait susceptible de déclencher aux tréfonds des êtres marqués par ce positionnement. On serait donc là en présence de personnes ressentant affectivement leur lien avec l'ensemble, et ce serait par la capacité à se figurer les choses sous l'angle du plaisir ou du déplaisir qu'ils pourraient donner du sens à leur devenir individuel. Les êtres, choses et situation, les goûts et les couleurs qui les définissent seraient autant de formes et d'impressions, d'objets d'exploration. Cela peut signer des tempéraments aventureux et épicuriens, où le besoin de ressentir sensiblement et esthétiquement la différence de l'autre pousse à se découvrir soi-même...

Mars en maison IX montrerait un besoin de se confronter réalistement aux données de l'environnement, d'en éprouver physiquement les contradiction. On se façonnerait en fonctions de notre capacité à relever les défis de toutes natures que les situations nous proposeraient. L'esprit serait compétitif et capable de s'opposer vivement à ce qui nous est étranger. En contre-partie cela donnerait également la possibilité d'explorer de façon concrète et immédiate. Le devenir est stimulé et influencé par la capacité à éprouver les différences, à en faire la douloureuse expérience. On se façonnerait dans l'endurance de ce qui s'opposerait à notre nature et on l'accepterait en s'y confrontant durement et en dévoilant par la même occasion ses qualités et défauts. L'exploration se ferait ici physiquement, par l'intermédiaire d'un ressentit dépourvus d'abstraction.

On pourrait continuer comme cela avec toutes les planètes. Qu'en penses-tu? Retrouves-tu des caractéristiques qui correspondraient à tes deux oncles dans ces définitions sommaires et malgré tout isolées, sans liens avec les autres facteur des thèmes?

A bientôt,
Maëlle
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Le sens des maisons - Page 3 Profil11
Le sens des maisons - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le sens des maisons
Le sens des maisons - Page 3 I_icon_minipost_participateDim 24 Aoû 2014 - 15:55

Mael21 a écrit:

Le soleil dans cette maison servirait ces possibilités. Une personne possédant ce placement se baserait en conséquence sur des principes interactifs qui leurs permettraient d'évoluer. Fondés sur une approche d'ouverture, il prennent conscience des autres et cela leur donne matière à se définir, s'enrichir. Les êtres et les situations rencontrées deviendraient alors, une source d'exploration de leurs propres capacités à être en accord avec l'instant présent. Ils mettraient en place des stratégies inconscientes de reflets des valeurs sociales en vigueur, c'est à dire qu'il adopteraient aisément les coutumes et modèles sociaux de sorte d'en pénétrer les hiérarchies et d'y découvrir des valeurs nouvelles, capables de les redéfinir.

Autant il m'est possible de rapprocher ta description à un de mes amis qui a la trentaine possèdant une conjonction soleil-lune en bélier en maison 9, autant il m'est difficile de la vérifier pour mes deux oncles.
Ton paradigme, et cela est certainement lié à ta lune en poisson fortement aspectée, semble reliée à l'être. Or qu'est-ce que l'être ? l'astrologie décrit me semble-t-il des phénomènes. Le premier phénomène est le bélier qui n'entrevoit que lui-même dans un milieu hostile, le second est le taureau qui s'harmonise avec le temps etc... L'astrologie caractérise ce qui peut être perçue par l'esprit humain. L'être ne le peut pas.
Toutefois, ton système est logique et mériterait d'être étayé par des exemples, notamment chez les célébrités.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Le sens des maisons - Page 3 Profil11
Le sens des maisons - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le sens des maisons
Le sens des maisons - Page 3 I_icon_minipost_participateDim 24 Aoû 2014 - 18:01

Electrode a écrit:
Autant il m'est possible de rapprocher ta description à un de mes amis qui a la trentaine possèdant une conjonction soleil-lune en bélier en maison 9, autant il m'est difficile de la vérifier pour mes deux oncles.
Ton paradigme, et cela est certainement lié à ta lune en poisson fortement aspectée, semble reliée à l'être. Or qu'est-ce que l'être ? l'astrologie décrit me semble-t-il des phénomènes. Le premier phénomène est le bélier qui n'entrevoit que lui-même dans un milieu hostile, le second est le taureau qui s'harmonise avec le temps etc... L'astrologie caractérise ce qui peut être perçue par l'esprit humain. L'être ne le peut pas.Toutefois, ton système est logique et mériterait d'être étayé par des exemples, notamment chez les célébrités.

Merci pour tes remarques qui conduisent le débat vers des concepts essentiels contribuant à donner du piment aux échanges. Il est certain que nous développons nos propres paradigmes en fonction de nos potentiels à saisir les choses et cela teinte toute approche personnelle, d'une subjectivité à laquelle il est difficile d'échapper. Aussi, le rapport que tu fais entre mes développements et mes inclinaisons individuelles est fort à propos.

Tes questionnements amènent donc à traiter de problématiques se rattachant à la philosophie. Selon ce que je peux analyser, un phénomène, quelque soit sa nature, a de la valeur parce qu'il "est" dans le sens où il existe indépendamment de toute interprétation. Rien ne serait observable autrement et rien ne serait donc définissable sans cette notion d'Être, car pour analyser quelqu'un ou quelque chose, il nécessaire de reconnaître au préalable son existence en tant que tel. Qu'il s'agisse d'un événement, d'une situation, d'un objet ou d'un individu, nous ne pouvons donner du sens à la perception que nous en avons si nous ne l'admettons pas d'abord comme étant.

Pour ton idée d'étudier mon approche par l'entremise de thèmes d'exemple, je ne suis pas contre. Si tu as des suggestions particulières par rapports à des célébrités dont tu aurais étudié la vie, je suis ouverte. En attendant je te souhaite une bonne continuation.

Maëlle
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Le sens des maisons - Page 3 Profil11
Le sens des maisons - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le sens des maisons
Le sens des maisons - Page 3 I_icon_minipost_participateDim 24 Aoû 2014 - 23:50

En réponse aux précédents développements de chacun, je pense avoir apporté ma vision des choses. Chacun peut en faire ce qu'il veut. Personnellement, je poursuis avec mes acquis, autant qu'ils conviennent à ceux qui s'en satisfont, sans pour autant que je ne pense qu'il puisse en être autrement, car j'ai tellement d'autres sujets à traiter, que l'astrologie est et reste pour moi une aide de convenance partagée, sans pour autant être de rigueur. Je ne force personne à y croire, et encore moins à me croire. J'ai appris sur du concret, j'ai étudié sur du vécu, et je n'éprouve pas le besoin d'aller plus loin, compte tenu que nous ne sommes pas instrumentés ou instrumentalisés par les astres, mais seulement éclairés par des symboles, qui doivent nous inspirer, non nous diriger.

Aussi quelle que soit la méthode, chacun y trouvera ce qui lui convient, et c'est ce qui va lui permettre d'avancer dans la direction qui lui fera découvrir ce qu'il a à apprendre dans sa vie. C'est comme cela que nous atteignons la connaissance, car suivre ce que disent les autres n'est que du savoir.

Je vous recommande un livre qui ne coûte pas cher du tout, La vie impersonnelle.

Vous pouvez aussi télécharger le livre au format PDF, mais je ne l'ai pas relu pour m'assurer de sa correspondance. ICI.

Bonne continuation.

Revenir en haut Aller en bas

Titoune


Le sens des maisons - Page 3 Profil11
Le sens des maisons - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le sens des maisons
Le sens des maisons - Page 3 I_icon_minipost_participateLun 25 Aoû 2014 - 3:03

@Electrode

c'est assez étonnant ta comparaison avec tes oncles et leur maison IX...
Mon frère a 4-5 planètes en maison IX (Lune maître du Soleil + Mercure Jupiter Mars Lion et également VénusVierge mais à 3° du MC) Lune Mercure opposition180° Saturne Verseau III et ce n'est pas un fana de voyages...au contraire, il aime bien rester dans son coin, dans son environnement familier. Par contre, il aime toucher les choses, bricoler, il est manuel et débrouillard. Il a appris l'informatique tout seul dans son coin. Il ne peut pas rester sans rien faire, il aime pas la solitude. Mais tout ce qui est horizons, voyages, grands espaces...le côte "aventurier", la géographie etc. il n'a pas du tout. Il a aussi arrêté les études avant d'avoir sa licence, car il en avait marre. Besoin de concret.

Moi et lui nous sommes le jour et la nuit, d'ailleus nos Asc sont opposés (1° orbe) ainsi que la plupart de nos cuspides de maisons. Il a la maison IX en Cancer, j'ai la mienne en Capricorne  lol  j'aime beaucoup voyager, j'aime les grands espaces, je connais bien ma géographie, c'est une matière qui m'a toujours fasciné à l'école, plus que l'histoire même. Pourtant Jupiter est intercepté et rétrogradé en XII et Neptune sur la cuspide de IX, et la maître de IX est en mauvais état. Peut-être que trigone entre Jupiter et Neptune a un rôle.

Le plus drôle c'est ce qu'il m'avait sorti une fois, il se moquait de moi parce que j'aimais les voyages (dans le sens voyage à l'étranger). Pour lui, c'était ridicule, parce que voyager c'était ouvrir la porte d'entrée et faire 3 pas dehors. Nous n'avons pas vraiment la même notion des choses en fait  lol


Autre exemple, un de mes oncle Lion qui est décédé l'année dernière, avait Jupiter à l'Asc en Bélier et comme mon frère, voyager...oui, mais le plus proche possible...mais il a jamais pu couper le cordon avec sa mère,  il faisait souvent en fonction de sa mère et sa mère ne voulait pas qu'il la laisse toute seule.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Le sens des maisons - Page 3 Profil11
Le sens des maisons - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le sens des maisons
Le sens des maisons - Page 3 I_icon_minipost_participateLun 25 Aoû 2014 - 8:36

@

La IX ne concerne pas que les voyages. La IX est pour moi un lieu, non un "moyen". C'est le lieu de la philosophie, des très grands espaces, des grandes études, du lointain, ce qui s'y trouve n'est là que pour donner une connotation à ce que ces planètes représentent, c'est à chacun de choisir à quoi cela se rapproche, non de déterminer de manière rigide.

Le premier facteur des voyages, de ce qui fait voyager, c'est Mercure, parce qu'il traduit le mouvement, le déplacement, il bouge. S'il se trouve en IX, s'il est maître de III, alors on peut parler de déplacement au loin, généralement il y a une relation avec l'étranger, encore faut-il que la personnalité se porte aussi à ça. Il n'y a pas de déterminisme en astrologie, mais des prédispositions à pourvoir vivre des choses. Cela pourrait ne se rapporter qu'à une curiosité importante, selon les aspects des planètes qui s'y ajouteraient, car la IX amplifie, tout comme le Sagittaire, et Jupiter, dont la fonction est de guider en enseignant, d'une manière officielle ou de passage.

Je connais une personne qui voudrait bien vendre sa maison. Le rapport avec la II (l'argent), la III (le négoce), et la IV (la maison), et lorsque l'ont dit que cela peut se faire, il faut d'autres éléments pour que la maison se vende. Le plus inattendu, c'est un passant qui sonne à la porte, et demande si cette maison ne serait pas à vendre. Le minimum, c'est de la mettre en vente par annonce. S'il ne se passe rien de cela, alors il faut regarder ce que dit la Lune pour voir où se trouve l’imaginaire, le rêve ou tout simplement une idée (Uranus peut être).

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Le sens des maisons - Page 3 Profil11
Le sens des maisons - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le sens des maisons
Le sens des maisons - Page 3 I_icon_minipost_participateLun 25 Aoû 2014 - 9:42

@ Titoune

A mon avis, il y a un rapport psychologique aux voyages. On part mais que va-t-on y trouver ? Toute la subjectivité est là. Probablement, le fait d'avoir un aspect fort lune saturne nous rend trop pragmatique pour aimer les voyages juste pour eux-mêmes.
Il faut aussi savoir si l'on aime profiter de la vie. Ta lune en taureau en 12 trigone mars me parait pas mal pour aimer la vie (et donc les voyages).

@ Maël,

Comme exemple de "perspective existentielle" j'avais Gérard Dépardieu qui voulait absolument jouer un rôle particulier au cinéma (d'abord dans les Valseuses). Il est ascendant sagittaire avec jupiter en 1 conjoint soleil et neptune en 9.
Ou Sarkozy avec son jupiter en 10 et vénus en sagittaire : l'envi d'aller loin et haut, l'envi de vivre quelque chose de précis sur un plan professionnel en relation avec le peuple (jupiter en cancer et vénus sur la pointe de la maison 4 = le peuple, l'inconscient collectif)
Je ne pense pas pouvoir t'aider à ce sujet, il conviendra que tu trouves toi-même tes célébrités comme illustration à ton système.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


Le sens des maisons - Page 3 Profil11
Le sens des maisons - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le sens des maisons
Le sens des maisons - Page 3 I_icon_minipost_participate

Revenir en haut Aller en bas
 

Le sens des maisons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
Le sens des maisons - Page 3 Pierre12 Le sens des maisons - Page 3 Notes-11
~Musique pour Relaxer~