Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion






Ciel à l'instant


Éphémérides


Position actuelle des planètes

Astrodienst

Astrocarillon
Les 4 déesses


Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 L'astrologue peut-il prédire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

Septénaire

Septénaire

MessageSujet: L'astrologue peut-il prédire ?
Dim 17 Aoû 2014 - 18:17

Rappel du premier message :

Voici une question pour réfléchir ensemble sur un sujet qui divise les astrologues :

"L'astro permet-elle de formuler des prédictions réalistes ?"

Je vois 3 parties distinctes dans cette approche :

1°)-Les différentes techniques disponibles pour cela.

2°)-Les considérations éthiques concernant l'utilité et les dangers éventuels de ces prédictions pour le natif.

3°)-Preuves concrètes attestant de la justesse de certaines prédictions.

Allez, j'attends vos commentaires avec délectation!
Cordialement,
Papy
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

capitolin

capitolin

MessageSujet: Re: L'astrologue peut-il prédire ?
Mar 19 Aoû 2014 - 11:32

Qu'est censé prédire l'astro ?
Cela dépend de la conception qu'on en a .

Si on considère que l'astro c'est un peu comme la météo (d'ailleurs ne parle-t-on pas de climat astral) elle peut permettre de voir le temps , mais en aucun cas de ce que vous allez faire .

S'il pleut ne faites pas de week end à la plage en prévoyant des grillade , c'est tout .Et s'il fait froid , prévoyez un pull S'il pleut ça ne présuppose en aucun cas un mauvais moment . Et la notion de beau ou mauvais temps est une notion complétement relative

Sur la capacité qu'aurait l'astro de prédire , là j'ai de gros doutes.
Dans cette discution je constate d'abord qu'il n'y a que des arguments d'autorité , ce qui est tout de même trés leger.
Par contre je constate tout les jours l'incapacité de l'astro de faire des prédictions simples et objectivement vérifiables . Des trucs du genre elections présidentielles ou coupe du monde de foot ball. Comment l'astro alors qu'elle est incapable d'être fiable dans ces cas facile (alors qu'on dispose d'éléments d'information importants) peut prétendre faire plus .

 bouquet 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: L'astrologue peut-il prédire ?
Mar 19 Aoû 2014 - 11:57

Septénaire a écrit:

N'est-ce pas un peu hypocrite de mettre en avant le sacro saint libre-arbitre et de répondre néanmoins aux questions des consultants ? Par ex, dire à quelqu'un que Pluton dans une RS va provoquer des transformations dans un secteur particulier de sa vie...ce n'est rien d'autre qu'une forme de prédiction. On pourrait multiplier les exemples à l'infini.

Beaucoup d'astrologues disent "les astres influent mais ne déterminent pas". L'enjeu de l'astrologie de demain, qu'on le veuille ou non, est de déterminer les choses de la manière la plus fiable possible.
Il y a pour moi deux astrologies :
- Une qui consiste à ressentir les choses en soi-même pour répondre à des questionnements "objectifs"
- L'autre à lire méticuleusement les cartes astrales, faire des comparaisons etc...
De mon coté, j'ai choisi la lenteur, mais la simplicité ! Je n'ai pas encore tranché concernant les Révolutions Solaires, les Progressions etc... Il me semble que les révolutions solaires sont suffisamment complexes pour nous tromper ; c'est-à-dire, nous faire croire que quelque chose est écrit alors que l'information se trouve ailleurs, dans une forme plus simple et plus accessible (transits, TN etc).
Par ailleurs, les RS posent la question des autres révolutions (Lunaire, mercurienne, vénusienne etc...), on ne peut pas dire que tout est écrit sur la révolution solaire et ne pas mentionner la possibilité d'une influence des autres révolutions.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: L'astrologue peut-il prédire ?
Mar 19 Aoû 2014 - 15:30

Citation :
Par ailleurs, les RS posent la question des autres révolutions (Lunaire, mercurienne, vénusienne etc...), on ne peut pas dire que tout est écrit sur la révolution solaire et ne pas mentionner la possibilité d'une influence des autres révolutions.

Pas tout à fait exact, tu as une hiérarchisation des informations, une Mer. Ven. lunaire sont moins génériques et moins fortes qu'une RS. Ce qui est indiqué en RS sera donc prioritaire.

Les cycles que tu mentionnes sont spécialisés dans des domaines spécifiques.

En astrologie c'est "la technique et sa compréhension" dans un cadre d'utilisation spécifique qui fait la différence et la pertinence de l'interprétation.

C'est un peu comme si tu demandais à une radiographie de te montrer autre chose que des os....

Revenir en haut Aller en bas

Septénaire

Septénaire

MessageSujet: Re: L'astrologue peut-il prédire ?
Mar 19 Aoû 2014 - 18:26


Capitolin a écrit:
Par contre je constate tout les jours l'incapacité de l'astro de faire des prédictions simples et objectivement vérifiables . Des trucs du genre elections présidentielles ou coupe du monde de foot ball.

Peut-être n'as-tu pas interrogé les bonnes personnes, en restant influencé par les astrologues qui recherchent avant tout l'exposition médiatique et la vente lucrative de livres prédisant des événements qui se réalisent en fonction des lois du hasard ?...je ne cite personne, mais...  laugh

Pour te montrer qu'il existe de bons astrologues capables d'établir des prédictions fiables et circonstanciées, en utilisant les outils réellement efficaces de l'astrologie, voici ce que l'un d'entre eux prévoyait en janvier concernant l'élection présidentielle de 2012:

Présidentielles 2012 en France

Mar Jan 31, 2012 11:55 pm

Le candidat de la majorité actuelle ne s’étant pas encore déclaré, il est difficile d’attendre plus longtemps pour formuler des pronostics. Passons par une procédure autre que l’examen des thèmes des candidats (même si j’y jetterai un coup d’œil). J’invite chacun à présenter des prévisions recourant à d’autres techniques, notamment les révolutions solaires. Le but n’étant pas de compter les points, mais de comparer des stratégies astrologiques.

Voyons donc le thème de l’ouverture des bureaux de vote, dressé pour le 6 mai 2012 à 8h00 EET à Paris.

Vénus est maître de l’heure. Elle se trouve à 22°22’ des Gémeaux. Sur un degré d’ « abandon » que la Volasfera décrit ainsi ; « Un vieux chêne, sans feuille ni écorce, fendu par les tempêtes, seul debout dans un marécage désolé. »

Le degré de l’Ascendant (16°41’ Gémeaux) n’est guère plus réjouissant : « Une ruche cassée à terre avec, autour, des fruits renversés. » C’est un degré d’ « impotence ».
Qui peut être représenté dans cet état ?
La majorité actuelle, « tenante du titre », se trouve en maison I. L’opposition se trouve en maison VII.

Mercure, maître de la maison I, est pérégrin, en conjonction avec la cuspide de la maison XII (séparatrice). Littéralement, il n’occupe aucun de ses territoires : la majorité actuelle est comme un homme en voyage en pays étranger… Mercure est affligé par l’opposition étroite de Saturne, maître des maisons VIII (mort et transformation), IX et X (le gouvernement). Saturne, comme l’opposition, sont séparateurs. Littéralement, la majorité actuelle est séparée du gouvernement.

Jupiter, maître de la maison VII, est en maison XII, dans son terme. L’état zodiacal est légèrement meilleur que celui du maître de la maison I. L’opposition actuelle est investie d’une certaine force, bien que la configuration ait tout du pétard mouillé. Car Jupiter est chaud et humide, et il occupe un signe froid et sec. Jupiter est combuste, ce qui montre que l’opposition élue est soumise à une force inhabituelle issue du pays réel (le Soleil régit la maison IV, qui représente la population). Il faut sans doute s’attendre à un score relativement élevé des forces politiques (Front National et Front de Gauche) rejetées par l’oligarchie du pays légal.

La Lune conforte cette ambiance glauque par sa présence en chute, dans le Scorpion. Elle transmet la lumière issue du pays réel (Soleil maître de la maison IV) au représentant de l’opposition. Mais elle le fait par un aspect d'opposition. L’opposition politique est élue à un score moindre qu’espéré, nous pouvons même dire avec une certaine hostilité de la population. Sans doute un rejet du gouvernement actuel sans adhésion réelle pour l’opposition.
Notons que la Lune est ensuite vide de course pendant neuf degrés, ce qui donne le sentiment d’un pays sans gouvernail. La Lune sortant de sa chute neuf degrés plus tard, nous pourrions y voir une amélioration de la situation environ neuf mois plus tard (vers février 2013). Amélioration économique car la Lune est almuten de la maison II. Amélioration liée à celle de nos voisins avec lesquels le nouveau gouvernement passe des accords car la Lune est aussi almuten de la maison III, et elle occupera alors le domicile de Jupiter maître de la maison VII. Le maître de la maison III étant en chute, peut-être pouvons-nous aussi y voir des accords concernant un nombre limité de pays, accord qui laissent de côté l’Europunie (mille excuses pour le jeu de mots, il n’était pas volontaire !) des 27, jusque-là imposée aux peuples.

Dans le thème de François Hollande, le maître de l’heure (Vénus) en vigueur lors de l’ouverture des bureaux de vote est en maison heureuse (maison V, en trigone à la maison I, joie de Vénus), en domicile. Elle est au sextile de Mercure, maître de la maison I.

Dans le thème de Nicolas Sarkozy, Vénus est en maison III (en sextile à la maison I, joie de la Lune), également au sextile de Mercure maître de I ! La similitude des configurations est impressionnante. Mercure y est aussi maître de la maison X.

J’avais montré avant les Primaires du PS que la RS de Hollande devenait nettement moins bonne au moment des élections qu’elle ne l’est aujourd’hui. Dans le Thème Quotidien de Hollande, le jour du second tour, le MC est en conjonction partile à Saturne radical. Mars et Mercure sont en antisce ce jour-là pour tout le monde, l’horizon du thème quotidien étant en conjonction partile à l’axe des solstices. Le Thème Quotidien de Sarkozy est un peu moins mauvais, le MC allant à la conjonction de Saturne, qui sera exacte le 12 mai. Les Thèmes Quotidiens traduisent réellement un climat étrange de désaffection pour les candidats du second tour. Quelque chose nous échappe qui permettrait de comprendre cet aspect sombre des Thèmes Quotidiens, surtout de celui de Hollande.


Ma conclusion : L’opposition actuelle (socialiste) sera élue… (Dans un message du 1er octobre 2011, je laissai entrevoir cette conclusion en traitant du diviseur de Sarkozy). Elue par un rejet moindre que celui enregistré par la droite libérale. Mais le grand élan attendu derrière le candidat Hollande fera pschitt… Un événement que laissent entrevoir les Thèmes Quotidiens nous échappe. Le score du candidat élu sera bien moindre que celui annoncé aujourd’hui, alors que le score du candidat battu sera beaucoup plus élevé. Le sondage Ifop réalisé du 29 au 31 janvier 2012 donne au second tour 58% pour Hollande et 42% pour Sarkozy. Il me semble effectivement – au vu du thème d’ouverture des bureaux de vote - que le candidat de l’opposition sera élu, mais élu par défaut. Peut-être du 51-49 ou 52-48 ou quelque chose comme ça.

D. L. Webmaster


Voilà une vraie prédiction, et je pense qu'il est difficile de faire mieux. Et il ne s'agit pas d'un hasard, cet astrologue réputé est coutumier du fait pour les élections présidentielles françaises comme américaines.
Je ne cite pas son nom, car il ne m'appartient pas de faire sur ce forum la publicité de tel ou tel praticien...Céleste me tirerait les oreilles !

Pardonnez-moi si cette démo est un peu longue.

 



Revenir en haut Aller en bas

neven1

neven1

MessageSujet: Re: L'astrologue peut-il prédire ?
Mar 19 Aoû 2014 - 22:06

Plus les systèmes sont complexes avec un grand nombre de variables, plus les astrologues sont confrontés à ce que les anciens appelaient déjà "le chaos". Les babyloniens l'appelaient TIAMIAT, leur divinité mésopotamienne... Dans la mythologie babylonienne, Tiamat personnifie les eaux salées des océans où règne le chaos.
Dans la cosmogonie babylonienne, au terme d'une longue guerre, le jeune dieu MARDUK tranche la mère des dieux Tiamat, incarnation de la Déesse du Chaos primordial et des mers... à MARDUK, on associe le dragon (Mushkhushu), la planète Jupiter et le nombre 50.
L'astrologue ressemble à MARDUK, le dieu exorciseur du chaos (la mère originaire)! Qu'il s'en souvienne ! (lol)





 lol 

 sorti 
Revenir en haut Aller en bas

arkania

arkania
°~ Modérateur ~°

MessageSujet: Re: L'astrologue peut-il prédire ?
Mer 20 Aoû 2014 - 0:41

je croyais que du chaos nait ....l'ordre ... mais bien sur, je dis ça, je dis rien  sourire 

---------------------------
Les équations à résoudre dans le destin sont :
les évènements à vivre,
la souffrance à comprendre,
la connaissance à acquérir
l'important est, cependant, de bien vivre le présent...


Dernière édition par arkania le Jeu 21 Aoû 2014 - 1:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: L'astrologue peut-il prédire ?
Mer 20 Aoû 2014 - 1:13

Septénaire a écrit:
Voici une question pour réfléchir ensemble sur un sujet qui divise les astrologues :

"L'astro permet-elle de formuler des prédictions réalistes ?"

Je vois 3 parties distinctes dans cette approche :

1°)-Les différentes techniques disponibles pour cela.

2°)-Les considérations éthiques concernant l'utilité et les dangers éventuels de ces prédictions pour le natif.

3°)-Preuves concrètes attestant de la justesse de certaines prédictions.

Allez, j'attends vos commentaires avec délectation!
Cordialement,
Papy
 sourire Bjr l'ancien

Ma réponse est non, tout simplement parce que le libre arbitre jouera, la pensée créatrice aussi, tout comme l'effet placebo.

Ce qui ne peut échapper à l'astrologue, dans les techniques mises à sa disposition, ce sont les aspects planétaires par les transits, les progressions, et toutes les techniques valables, qui permettent d'assembler des morceaux, mais entre le moment de la recherche, et le jour de la réalisation, pour une personne avisée, qui sait que tellement d'événements imprévisibles peuvent alimenter son intellect, cela peut modifier les paramètres d'interprétations, qui peuvent alimenter le libre arbitre, et faire changer, non la donne, mais l'expression de la prévision. J'ai été informé d'une chose que j'ignorais au moment de l'étude.

J'en parle avec autant de sincérité, que depuis plusieurs semaines, j'ai préparé une potentialité événementielle, ne serait-ce que pour une date déjà passée, liée à un transit très particulier. Si la force était bien présente ce jour là, la direction qu'a pris cette force, n'était pas ce que j'en attendais, surtout venant de moi-même.

Un événement pour une personne donnée, dépend de trop de paramètres qui dépendent des autres. Donc, pour une potentialité donnée, sur un événement donné, oui, mais ce qui concerne la direction, j'en doute. Le plaisir comme la peine seront très certainement là, mais pas forcément comme le mental l'aurait pensé.

Tout peut être fait, la pluie peut tomber comme prévu, le soleil se manifester dans le même laps de tps, la graine peut être avoir été plantée comme il se fallait, mais si la température, l'insecte qui passait par là, la pierre qui a glissé, une erreur de calcul idiot, tout cela n'est pas ce qui aurait pu être exactement, car l'être humain est ainsi fait, avec la confusion qui règne entre l'objectivité et la subjectivité.

Maintenant, je ne dis pas que la sommes des calculs possibles ne puissent faire aboutir à une réponse intéressante, on arrive bien à faire des approches sur des questions posées en thème horaire. Cela restera tjrs au conditionnel.

D'où peut être, une réponse par l'astrologie conditionnaliste, une chose de nouvelle que j'ai lue dans un profil récemment.

Revenir en haut Aller en bas

Septénaire

Septénaire

MessageSujet: Re: L'astrologue peut-il prédire ?
Mer 20 Aoû 2014 - 19:36

Jean de Biot a écrit:
Ma réponse est non, tout simplement parce que le libre arbitre jouera, la pensée créatrice aussi, tout comme l'effet placebo.

Jean, ce que tu développes est intéressant, mais je ne comprends pas comment tu peux commencer par dire « non » ainsi, alors que je viens de produire juste au-dessus ce que je considère comme une preuve éclatante que la prédiction est « possible ».

Tout est là :
-Le nom du vainqueur de l’élection,
-Le score en pourcentage,
-La désaffection et la déception des français depuis.

Que te faut-il de plus pour dire « oui, c’est possible » ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: L'astrologue peut-il prédire ?
Mer 20 Aoû 2014 - 20:58

L'ancien, tu as raison. J'ai répondu sur le pouce, sans avoir rien lu avant, et je viens de regarder les vidéos de Neven. Elles sont super.

Je vais manger, et je reviens ensuite, pour revenir sur "le non", juste pour le nuancer. J'ai lu aussi les prévisions présidentielles, je m'y étais aussi cassé la tête, et je me suis appuyé sur un voyant, pour finaliser par une erreur.

A ce sujet, Hollande n'est toujours pas plus président, et Sarko n'a pas finit qu'en en parle, donc pour moi, à ce jour, personne n'a gagné ni perdu les élections, nous sommes dans le chaos, comme vu dans la seconde vidéo, très intéressante d'ailleurs.

Bisous

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: L'astrologue peut-il prédire ?
Mer 20 Aoû 2014 - 22:00

Oui Septénaire, c'est possible comme je l'avais dit d'ailleurs, mais un oui avec réserve, car, comme le disent les vidéos sur le chaos, il y a tout de même des mouvements aléatoires qui nous échappent. Le moindre glissement sur une pensée ou une action, déplace le résultat dans son intensité. Cela peut apporter d'autres valeurs positives inattendues qui donneraient autant de satisfactions d'ailleurs, comme des déceptions plus importantes.

Bcp m'ont dit que je l'avais dit, mais moi, je ne m'en souvenais pas. Je pense que la pensée de chacun suivait le chemin qu'il ou elle voulait.

Si je n'avais pas fait de prévisions précises sur ma journée du 8 août, assez réservées d'ailleurs, c'est bien parce que j'avais des doutes, et ce sont probablement ces doutes qui ont attiré ce qui s'en est suivi. J'avais pourtant des pensées positives, mais peut être que je n'avais pas le droit de casser ou d'empêcher mon antagoniste d'aller jusqu'au bout.

D'ailleurs, j'en ai fait état dans un autre sujet, et j'en connais qui ne s'attendent pas encore à ce que je vais leur dire, et c'est indétectable au portique.

Nul ne peut échapper à son NN non plus. Le mien est bien placé en V et en Lion. Je dois apprendre à aimer, et c'est quoi aimer?

Je dois certainement aussi apprendre à briller, c'est quoi briller? faire de la lumière pour les autres? Oui, probablement, et sans les brûler autant que possible. Si je dois apprendre à aimer, c'est quoi aimer? Dire amen à tout et se faire bouffer? Oui, parfois cela fait du bien, mais sans les empoisonner.

Donc je pense qu'il faut un peu de tout, et savoir donner et s'arrêter pour prendre aussi. Et lorsque la vie exagère dans ce qu'elle nous prend, il faut apprendre à réagir. D'où le plus tôt est le mieux, et c'est en observant la vie, et soi-même surtout que l'on peut anticiper, d'où cet apprentissage permanent que j'appelle présence à ce que l'on vit, être conscient des pensées, de ce qu’elles génèrent, être attentif aux résultats, moduler , et recommencer.

C'est la raison qui me ferait être réservé sur le prévisionnel, car un moindre changement dans notre attitude imprévisible, va déboucher sur un autre résultat que celui auquel nous aurions pu nous attendre. Sur le font oui, mais sur la forme, j'ai toujours de plus en plus de doute. Dans ce cas, un tirage de tarots peut apporter une réponse plus précise, et il est vrai que je n'y avais pas pensé. Ceci, pour me laisser participer pleinement à mes choix arbitraires.

C'est pour cela que j'accompagne plus en Astrologie, que décider d'un résultat. Du moins je tâche de voir par quel équilibre le résultat peut passer.

Revenir en haut Aller en bas

Septénaire

Septénaire

MessageSujet: Re: L'astrologue peut-il prédire ?
Jeu 21 Aoû 2014 - 11:49

Jean de Biot a écrit:
A ce sujet, Hollande n'est toujours pas plus président, et Sarko n'a pas finit qu'en en parle, donc pour moi, à ce jour, personne n'a gagné ni perdu les élections, nous sommes dans le chaos, comme vu dans la seconde vidéo, très intéressante d'ailleurs.

Je me demande, Jean, si toi et moi n'évoluons pas dans deux univers parallèles.

Avec ce genre d'argument, tu retombes forcément toujours sur tes pattes. L'élection du Président de la république est un événement concret, bien réel. Hollande est toujours président, même s'il est contesté, et Sarko ne l'est plus, c'est indiscutable, même s'il souhaite revenir.
Tu me dis que pour toi c'est le contraire...soit, mais il s'agit alors d'un ressenti personnel, qui n'a rien à voir avec la réalité des choses...tu es dans le "virtuel", mon gars !...
...alors que la prédiction que j'ai citée s'est intégralement réalisée...malgré le libre-arbitre dont disposaient les candidats...CQFD.

Cordialement tout de même,
Papy
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: L'astrologue peut-il prédire ?
Jeu 21 Aoû 2014 - 12:26

Bonjour Papy,

Je crois que tu surinterprêtes les idées que Jean tentent de formuler car je n'ai pas compris la même chose que toi. A son sens, le résultats des présidentielles ne marquent pas une réalité en soit et je comprends pourquoi. Le score est une virtualité qui donne la présidence à Hollande, mais dans la réalité, il ne prend pas les choses en main, il se laisse porter par les courants politiques et décisionnaires impulsés avant sa prise de fonction et suit leur déroulement car se retrouvant pieds et poings liés. Il a gagné dans la forme mais pas dans le fond. Alors je me permets de te poser une question, est-ce que pour toi la réalité ne se base que sur la forme des choses, leurs représentations ou sur leur expression concrète et déterminantes?

On peut voir les choses sur plusieurs niveaux et ce qui est visible n'est pas nécessairement ce qui concourent au déroulement des situations. On le voit de plus en plus avec cette américanisation de nos sociétés qui adoptent une certaine apparence et qui dans le fond défendent des principes se situant à l'opposé. Ce sont des ressorts de manipulation de la réalité qui rendent difficile son appréhension et permettent aux décisionnaires de faire ce qu'il veulent sans pour autant alerter l'opinion publique.

Une prédiction implique le fait d'une réalisation sur tout les plans du réels et pas seulement sur celui de l'apparence des événements. Si l'astrologue était capable de cela il devrait donc être en mesure de mettre en lumières toute la mécanique événementielle et non pas seulement les apparences qu'elle revêt. En effet dans ce dernier cas elle deviendrait démagogique et surtout, prendrait les allures d'un instrument de manipulation confinant au charlatanisme.

Enfin, je me rends compte que tu ne poses pas une question à laquelle tu cherches une réponse consensuelle avec ce sujet. Personnellement tu as déjà ton avis et rien ne peux te faire dévier. Ton intention était-elle de convaincre les autres au même titre que tu peux l'être? Serais-tu ouvert en apparence aux opinions des autres et en réalité intimement persuadé d'avoir raison? Tu n'as donné qu'une petite preuve pour attester de la véracité sur laquelle était fondée ta croyance quant au potentiel prédictif de l'astrologie, dans cette proportion elle peut simplement être l'exception qui confirme la règle, l'heureux hasard...

Cordialement,
Maelle
Revenir en haut Aller en bas

fraco

fraco

MessageSujet: Re: L'astrologue peut-il prédire ?
Jeu 21 Aoû 2014 - 14:22

Bonjour,

Voilà un sujet qui me passionne énormément. J’ai mon point de vue particulier la dessus.

Je crois fermement que l’astrologie permet de faire de vraies prédictions qui se réaliseront. J’apporterai des faits concrets plus loin.

Pour commencer, je ne crois absolument pas à l’influence des planètes sur l’homme. Des planètes qui se trouvent à des millions de kilomètres de la Terre, ne peuvent influencer 2 personnes vivant sous le même toit et de manière complètement différente en plus.

Les scientifiques sont tous unanimes la dessus. Pour eux cela est impossible et il n’y a aucune preuve scientifique pour soutenir cela.

Et pourtant je crois à la précision de l’astrologie ! Par quel miracle puis j’affirmer cela.

Je vais jeter un gros pavé dans la mare, je pense. Ça va éclabousser. C’est tout mon côté Uranien qui jaillit au grand jour.

Voici donc ce qu’est l’astrologie pour moi.

L’astrologie pour moi n’est autre chose que le « code Universel » du Plan Divin. Je ne suis pas croyant, mais je crois en un créateur Universel, en une intelligence supérieure qui a tout créé et aussi à un plan Divin qui est constitué de guides.
Chaque personne, chaque esprit a son propre guide. Tous les guides se serviraient de ce code merveilleux qu’est l’astrologie pour nous guider dans notre vie.

Les guides auraient le pouvoir de nous envoyer des idées, des envies au moment précis qui correspond à la position de l’astrologie.

Pour moi, le futur est déjà écrit et il se reflète parfaitement dans l’astrologie. Je peux même dire que l’Esprit est créé et programmé par rapport à notre TN par les guides bien avant notre naissance. C’est pour cela que le TN reflète quasiment toujours la personne dans son ensemble avec une grande précision.

Pour étayer mes dires, je vais parler de mon TN qui est un bel exemple de ce que je viens de dire.

Mon TN m’apporte la preuve que tout le futur est déjà écrit et que les choses se passent comme cela est prévu.

Je suis né en 1961 et orphelin dès 1964. La mort de mes parents est incroyablement bien visible dans mon TN.

Je commence par ma mère :

Elle est morte en mai 1964 d’une tumeur au cerveau à 30 ans.
Le maitre de la IV en balance est Vénus qui est en Bélier (tête) en X (mère) et Vénus est en carré à la Lune (Mère) en Capricorne à 1 ° de la cuspide de la VIII. L’axe I/VIII Cancer en I qui représente le départ, le commencement.

Mon père :

Il est mort 6 mois après ma mère dans la même année en novembre 1964 à 35 ans d’un accident de mobylette à la sortie de son travail.

La IV est à cheval Vierge/Balance. Vierge en III, petits déplacements (terre). La IV (père) Balance, Vénus maitre de la IV en Bélier (tête). A l’époque le casque n’était pas obligatoire et mon père s’est ouvert la boite crânienne (Vénus/Bélier).

Mon Vénus est à 27°44 en Bélier. 3 jours après, Vénus serait passé en Taureau et plus rien n’aurait collé.

Devant une telle perfection de précisions, je ne peux pas accepter que tout cela soit l’œuvre de simples mouvements de planètes qui forment de jolies figurent.

Est-ce que mes parents ont eu le libre choix de leur mort ? Cela n’aurait été que du prévisionnel avec à la clé le libre choix ?

Toute ma vie est merveilleusement reflétée dans mon thème : Ce que je suis, tous mes problèmes de santé, mon métier (ex ambulancier), mes passions, mes déménagements…

En 1961, mon TN à ma naissance était bien réel et n’a pas changé. Et il était bien écrit la mort de mes parents 3 ans après et cela s’est bel et bien réalisé. Le futur est bien écrit à l’avance et on peut le lire en astrologie. Mais je pense que les astrologues jusqu’à présent (sans les critiquer) n’ont pas trouvé la technique qui permette de lire le futur en astrologie.

Et le libre arbitre dans tout ça ?

Je vais vous étonner et beaucoup ne seront pas d’accord. Mais pour moi, il n’y a pas de libre arbitre, puisque le futur est déjà écrit et personne ne peut le changer.

Mais pourtant l’homme est libre de ses choix, personne ne lui impose quoi que ce soit.

Pour moi, le plan Divin est très malin et très fort. Et tout le monde se fait avoir.

Comment :

L’être humain fonctionne avec des idées, des envies…qui reçoit d’où ?? De son inconscient, de son esprit, de son cerveau ? Personne ne sait vraiment.

Quand on a soudainement une envie, une idée lumineuse de faire quelque chose qui nous plait, acheter quelque chose qui nous fait envie, que l’on a besoin, l’envie de faire un voyage précis que l’on rêve depuis longtemps, de prendre une décision importante longuement mûrie, que ce passe-t-il ?

Cette envie de faire les choses à un moment précis est toujours associée à un sentiment de bonheur, de joie, d’excitation. Et dans ce moment d’euphorique on ne remet jamais en cause cette envie. On a hâte de la concrétiser au contraire.

Personne ne remet en cause une envie folle qui peut faire de surcroit. Personne ne se dit : « j’ai trop envie de ça et je peux le faire sans problème, mais comme j’ai mon libre arbitre, je ne vais pas le faire. Aussi je reste assis et…je boude !! frappe  »

Et pour les idées, les envies que l’on rumine et que l’on ne concrétise pas, même si on peut, ces envies sont accompagnées d’un sentiment de doute, de crainte, de culpabilisation. Si je fais ça..oui, mais !! Et là, on ne le fait pas, car cela n’est pas prévu et ce qui ne doit pas être fait ne se fait pas ou plus tard car ce n’est pas le moment.

Pour moi, c’est comme cela que le plan Divin fait pour réaliser le futur comme il est écrit et il le fait toujours en fonction de l’astrologie qui est un code universel à la fois pour les guides mais aussi pour les humains qu’ils peuvent consulter pour mieux se comprendre et prendre des décisions.

En tout cas avec un tel raisonnement, pour moi, tout s’explique et il n’y a plus de mystères.

Voilà mon point de vue sur l’astrologie qui est certes très original et très Uranien, je pense.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: L'astrologue peut-il prédire ?
Jeu 21 Aoû 2014 - 14:50

 sourire Bonjour tout le monde,

Septénaire a écrit "Je me demande, Jean, si toi et moi n'évoluons pas dans deux univers parallèles."

Très probablement, c'est certainement pour cela que je fais attention à ne pas trop me rapprocher des trous noirs, comme je le fis il y a qlqs mois.

Trêve de plaisanterie, tu as raison aussi, j'essaye tjrs de retomber sur mes pieds, car, sauf sur l'océan, sur le séant cela fait mal. lol

Pour tout te dire, la politique et moi, cela fait deux, et de plus en plus encore maintenant. Cela ne m'empêche pas de chercher et de trouver. en 2007, par les RS et RSMDQ, j'ai vu Sarko les doigts dans le nez, comme j'avais trouvé Ségolène choisie aux primaires de la Gauche.

Pour 2012, j'ai eu d'abord bcp de mal avec DSK/Sarko. OUF ! DSK fut éliminé, car il passait très certainement devant Sarko. La seule chose que je ne pouvais imaginer, c'est le fond de la popularité de DSK, à mourir de rire. Elle est bonne la politique, surtout quand on apprend que c'est Aubry qui a fait piéger DSK à New York, car avec l'affaire de l'Hôtel "Machin" de Lille, l'UMP gardait ça sous le coude pour griller DSK. Tjrs aussi belle la politique.

Qui pouvait voir, imaginer même, François H. passer Président? Et bien moi, je ne l'ai pas imaginé, c'est le seul que j'ai pu trouver passer les primaires de la Gauche.

J'avoue sincèrement qu'entre ces deux candidats en 2012, il n'y avait pas photo non plus, car F. Hollande n'avait pas du tout ce qu'un vrai Président aurait dû avoir en expression astrologique sur sa RS, et ses RSQ des deux tours tout au moins.

Maintenant, dans la RS 2012 de Sarko, le bémol était sa Lilith conjoint à Jupiter au MC. J'ai bien gardé la barre à droite toute, mais je pense que "SON" libre arbitre est resté bloqué sur la peur. S'il eut lâché, il passait. Malheureusement pour lui aussi, sa RSQ du 6 lui donnait Pluton sur P-7, une rupture de contrat. J'ai voulu croire qu'il allait être, comme il l'avait dit, un nouveau Président. Dans le même tps, j'ai été influencé par un voyant sur Youtube, il disait qu'il passerait de justesse, avec un risque de cohabitation.

Je disais dans le même temps à mes correspondants, que si je me suis trompé, j'apprendrai qlq chose de sûr en astrologie. Là où se trouve Pluton, t'es mort, virtuellement bien sûr. Il s'est retrouvé avec une rupture de contrat.

Bien sûr que ma sensibilité émotionnelle à joué dans mon choix. Bien sûr que je chercherai tjrs à retomber sur mes pieds, et bien sûr que pour prévoir avec plus ou moins de certitude, il faut travailler l'astrologie 24h/24, en utilisant, comme je l'ai écrit d'ailleurs, un maximum de techniques, tout type de progressions, mais aucune n'est à 100% fiable, sauf comme l'a écrit Mael21 que je remercie pour son développement, le coup du hasard qui fera que oui ou que non.

En attendant, on peut appeler Président qui on veut, le titre ne fait pas forcément les résultats, la preuve est là.

Peut être que si j'avais eu à trouver qui allait être "Guignol" J'aurais trouvé plus facilement, assurément. Mais pour DSK, un coup de théâtre non? Aujourd'hui, faut pas me demander, car je me demande quand est-ce qu'il peut bien être né, celui qui sera à la hauteur de la situation. Pour diriger un pays, il faut être plein d'amour, intelligent, et autoritaire, et sortir le monde de l'assistanat, sauf par l'astrologie lol

Merci Mael21 pour ton développement, j'adhère, et je n'aurais pas pu faire aussi bien.  smack  coeur  bouquet 

Fraco à écrit "Pour commencer, je ne crois absolument pas à l’influence des planètes sur l’homme. Des planètes qui se trouvent à des millions de kilomètres de la Terre, ne peuvent influencer 2 personnes vivant sous le même toit et de manière complètement différente en plus."

L'influence des astres, c'est de l'astronomie, c'est scientifique, et c'est comme ça que l'astronomie devient astrologique, avec toutes les erreurs que l'homme commet, parce que sur Mars ou sur Sirius, un autre papillon a décollé. Sur Mars, les papillons sont souterrains. Tu devrais t'intéresser à la mémoire de l'eau, sur Mars, je crois qu'elle est souterraine. Car si les planètes n'avaient pas d'influence, peux-tu m'expliquer comment tu vas démontrer tes interprétions astrologiques? Tout n'est qu'influence dans l'univers, même le battement des ailes d'un papillons. Le changement d'équilibre vient d'un déséquilibre. L'influence visible par tous ceux qui habitent en bord de mer, de l'océan surtout, et même d'un grand lac, c'est le mouvement des marées. C'est bien la Lune, au moment des équinoxes qui fait que les marées se démarquent non? Avec la flotte que l'on a dans le corps, c'est bien ce qui fait que l'on peut être lunatique. Je le pense comme ça, et c'est ce qui fait ce que je suis. Et je pense que je n'irai pas plus loin, sauf que peut être réinventerons-nous l'astrologie.
Revenir en haut Aller en bas

fraco

fraco

MessageSujet: Re: L'astrologue peut-il prédire ?
Jeu 21 Aoû 2014 - 16:46

Je crois en effet aux influences de la lune sur l'homme, ça oui. C'est même démontré. Mais que toutes les planètes du systèmes aient une influence précise en permanence sur 7 milliards d'humains en faisant des figures astrologiques d'une précision étonnante, avec des prévisions très proches de la réalité, cela me surprend. Et je ne m'interdis pas de relier le visible à l'invisible.
Revenir en haut Aller en bas

Septénaire

Septénaire

MessageSujet: Re: L'astrologue peut-il prédire ?
Jeu 21 Aoû 2014 - 21:02

Mael a écrit:
Je crois que tu surinterprêtes les idées que Jean tentent de formuler car je n'ai pas compris la même chose que toi. A son sens, le résultats des présidentielles ne marquent pas une réalité en soit et je comprends pourquoi. Le score est une virtualité qui donne la présidence à Hollande, mais dans la réalité, il ne prend pas les choses en main, il se laisse porter par les courants politiques et décisionnaires impulsés avant sa prise de fonction et suit leur déroulement car se retrouvant pieds et poings liés. Il a gagné dans la forme mais pas dans le fond. Alors je me permets de te poser une question, est-ce que pour toi la réalité ne se base que sur la forme des choses, leurs représentations ou sur leur expression concrète et déterminantes?

Mael,

Si tu fais l’effort de lire la conclusion de la prédiction précitée, tu y verras que cette difficulté à entrer dans ce rôle de président est très bien évoquée, lorsqu’il parle de présidence qui fait « pschitt ». On ne peut être plus clair. Et il ne s’agit pas d’un cas isolé, réussi par hasard, puisque cet astrologue est réputé pour être coutumier du fait. Je ne pense pas surinterpréter la pensée de Jean en confondant fond et forme, je l’ai lu attentivement et il dit des choses auxquelles je peux souscrire. Mais je rejette son argument (que tu défends) sur cette prétendue virtualité de l’actuelle présidence, qu’il utilise pour rejeter la prédiction. Ce n’est pas défendable, étant donné que l’astrologue avait justement souligné cette éventualité dans sa conclusion…Peut-être Jean n’a-t-il pas lu non plus ce texte avec l’attention qu’il méritait ?

Pour moi, un chat est un chat. Si on commence à parler de virtualité, on ouvre la porte à tous les possibles. J’ai cité cet exemple parce que je trouve ce travail remarquable (j’espère que tu l’as bien lu en détail, et compris toute sa démonstration).

Bien sûr, Jean et toi avez toute légitimité pour voir les choses autrement, je m’en voudrais de vous dénier ce droit. Mais ce qui me gêne dans une discussion, c’est quand elle dévie sur des sentiers de traverse. Dans ce cas précis, j’aurais aimé que vous vous intéressiez à sa méthodologie, pour voir comment il pouvait parvenir à ce résultat, plutôt que de me répondre avec des grands développements sur le libre-arbitre qui interdirait à priori toute prédiction…Concernant l’exercice du libre-arbitre, je crains que le forum tout entier ne suffise pas à épuiser la discussion.

Quant à savoir si j’ai lancé ce sujet en connaissance de cause, je t’avoue que oui…Après avoir tâté plusieurs approches astrologiques, fréquenté des forums, lu un peu et consulté quelques études, sans compter un peu d’initiation ésotérique…je pense en effet que la prédiction est possible, à partir de bases astrologiques sérieuses.

A ceux qui doutent, je peux conseiller de consulter le travail statistique d’Hervé DELBOY, médecin, astrologue et alchimiste. Son étude, « Astropronostic des périodes critiques de la vie », porte (à posteriori), sur le décès d’une centaine de célébrités, à l’aide des directions primaires astrologiques, avec la mise en évidence de configurations particulières. Ses conclusions sont utilisables dans l’autre sens, pour explorer l’avenir….mais bien entendu, l’éthique nous interdit d’annoncer sa mort prochaine à un natif !

Bien que je répugne à cela, je vais citer ici un exemple perso que je trouve parlant. Il s’agissait d’une ado gravement atteinte d’une maladie auto-immune, depuis de longs mois en attente désespérée d’un donneur pour une double greffe indispensable à sa survie. Sa vie ne tenait plus qu’à un fil. Avec un membre de sa famille, astrologisant lui aussi, nous avons pu déterminer que cette greffe pourrait avoir lieu dans un délai suffisamment bref pour lui sauver la vie…ce qui s’est réalisé, au grand soulagement de ses proches et d’elle-même, bien sur. J’ai utilisé pour cela la méthode des DP in mundo d’Hervé Delboy, qui s’est avérée fiable sur ce cas….
Encore une prévision dans laquelle le libre-arbitre n’intervient aucunement, il s’agit seulement de la réalisation effective d’un événement annoncé, totalement indépendant des états d’âme de la malade et de sa famille…juste un donneur providentiel promis par le ciel pour sauver une vie, au détriment de la sienne, hélas !

Voilà, je ne tiens pas à tout prix à avoir raison contre vous, mais lorsque je manifeste une opinion, j’essaye de la justifier par des références ou des exemples concrets, et je n’y renonce que si on me prouve qu’ils sont erronés…et j'estime que ce n’est pas encore le cas ici.

Ce qui ne retire aucunement l’intérêt de ce que vous avez exprimé par ailleurs dans ce post.

Cordialement,
Papy
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: L'astrologue peut-il prédire ?
Jeu 21 Aoû 2014 - 21:56

Doit-on penser que les Astres exigent et n'inclinent pas ? Je comprends assez bien ce que signifie l'astrologie conditionaliste. Je maintiens que nous avons un libre arbitre, et que nous pouvons surfer astrologiquement sur les potentiels, à chacun sa logique, et non comme certains astrologues nous imposent leurs points de vues sur les aspects. Je n'empêche personne de penser autrement, et je fais ou ferai tous mon possible, pour exprimer mon point de vue, sans chercher à les convaincre du contraire.

Wikipédia a écrit:
L'astrologie conditionaliste est un courant de l'astrologie française. Pour ce mouvement, l'homme est influencé par l'hérédité, appelé l'héritage terrestre, et par le système solaire, appelé l'héritage céleste. Il ne prétend plus faire des prédictions exactes comme l'astrologie classique, mais affirme que la psychologie des individus dépend de la position des astres.

Par le terme conditionaliste, il s'oppose fondamentalement à un déterminisme astral strict que l'expérience ne vérifie guère. Ce n'est pourtant pas un postulat initial, mais une conséquence de l'approche originale qui est suivie.
Revenir en haut Aller en bas

Septénaire

Septénaire

MessageSujet: Re: L'astrologue peut-il prédire ?
Sam 23 Aoû 2014 - 12:02

Fraco,

Cette discussion est très chronophage, je manque parfois de temps pour intervenir comme je le souhaiterais.

Je viens de relire ton long exposé, et je ne peux que louer la sagesse et la clarté montrées dans ta vision de l’astro. C’est également ainsi que je conçois les choses, en y ajoutant le symbolisme et la synchronicité.

Tu as bien raison de réfuter cette prétendue influence planétaire, qui est absolument indémontrable avec les forces actives bien connues dans l’Univers. J’en ai débattu il n’y a pas si longtemps avec Jean dans un autre fil, en m’appuyant sur une argumentation solide du Dr Michèle Raulin. Je vois que Jean n’a pas changé d’avis pour autant, c’est son droit, mais c’est aussi le tien de ne pas te laisser entraîner dans une théorie qui n’est plus de mise compte tenu de nos connaissances actuelles….(dommage, je suis incapable de retrouver ce fil dans le foisonnement de sujets qui défilent sur ce sympathique forum).

Je pense également qu’il serait dommage de nous enfermer dans un déterminisme trop absolu qui rendrait la vie infernale, c’est pourquoi je respecte ce qu’ont exprimé les personnes qui n’étaient pas d’accord avec moi. Je ne passe pas mon temps à regarder mon thème pour savoir ce qui va m’arriver, ça me donne l’impression d’être acteur de ma vie, bien que je sache au fond de moi que le scénario de la pièce est écrit quelque part.

Bien cordialement,
Papy
Revenir en haut Aller en bas

arkania

arkania
°~ Modérateur ~°

MessageSujet: Re: L'astrologue peut-il prédire ?
Sam 23 Aoû 2014 - 12:27

bonjour

une parenthèse , pour retrouver un sujet :
- si on se rappelle du titre ou du sujet, utiliser la boite de dialogue "rechercher" en haut de la page (la bulle avec la loupe en haut de la page d'accueil!)
- si non, cliquer sur votre pseudo pour ouvrir votre profil et cliquer sur "tous les sujets participés" ... vous aurez la liste des sujets sur lesquels vous avez fait une intervention au moins et trouverez peut être ce que vous recherchez...
bon week end de nouvelle lune

---------------------------
Les équations à résoudre dans le destin sont :
les évènements à vivre,
la souffrance à comprendre,
la connaissance à acquérir
l'important est, cependant, de bien vivre le présent...
Revenir en haut Aller en bas

fraco

fraco

MessageSujet: Re: L'astrologue peut-il prédire ?
Sam 23 Aoû 2014 - 13:36

Salut Septénaire,

Le plus important dans tout ça, c'est quand même le résultat qui met tout le monde sur la même longueur d'onde.
Après, le lien réel entres les influences des planètes et l'homme, chacun a son idée ou sa conviction. C'est le domaine de la croyance qui est en jeu.

Quand j'ai découvert et commencé à me pencher sérieusement sur l'astrologie, j'ai tout de suite découvert la précision de l'interprétation.

Si ça n'avait pas été le cas et que les résultats auraient été plutôt aléatoires, j'aurais vite abandonné. Pour continuer dans une voix, il me faut rapidement du concret et des résultats.
Revenir en haut Aller en bas

Septénaire

Septénaire

MessageSujet: Re: L'astrologue peut-il prédire ?
Sam 23 Aoû 2014 - 18:33

Fraco a écrit:
Le plus important dans tout ça, c'est quand même le résultat qui met tout le monde sur la même longueur d'onde.
Après, le lien réel entres les influences des planètes et l'homme, chacun a son idée ou sa conviction. C'est le domaine de la croyance qui est en jeu.

Tout à fait, Fraco, je souscris entièrement, seul le résultat compte. Mais comme tu as pu le constater, cette notion de résultat a été quelque peu contestée par des considérations subjectives. Dans ce fil, le lien avec les influences des planètes a tout naturellement découlé, pour certains, de la question posée au départ.

Bien évidemment, quelle que soit cette influence, réelle ou supposée, cela n'empêche nullement d'interpréter convenablement un thème à partir du moment ou l'on s'appuie sur des règles sérieuses d'analyse, et que notre intuition en permet ensuite une synthèse cohérente.

Revenir en haut Aller en bas

Septénaire

Septénaire

MessageSujet: Re: L'astrologue peut-il prédire ?
Sam 23 Aoû 2014 - 19:27

Fraco, grâce à Arkania (merci ma belle), j'ai retrouvé le fil sur lequel nous avons longuement discuté des influences planétaires. voici le lien:

http://astro-ciel.1fr1.net/t6625-mais-ou-est-donc-pluton

Ce fil avait pour but au départ, de parler de certaines positions particulières de Pluton. Il a ensuite dérivé sur la façon dont les planètes pouvaient exercer leur influence, particulièrement avec Jean de Biot...ce qui nous ramène au présent fil.

A toi de voir si cela t'intéresse.
Revenir en haut Aller en bas

Skydrive12

Skydrive12

MessageSujet: Re: L'astrologue peut-il prédire ?
Ven 29 Aoû 2014 - 15:59

Septénaire a écrit:

Bien évidemment, quelle que soit cette influence, réelle ou supposée, cela n'empêche nullement d'interpréter convenablement un thème à partir du moment ou l'on s'appuie sur des règles sérieuses d'analyse, et que notre intuition en permet ensuite une synthèse cohérente.


Bonjour Septénaire, je souscris également.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas

Skydrive12

Skydrive12

MessageSujet: Re: L'astrologue peut-il prédire ?
Ven 29 Aoû 2014 - 19:09

Bonsoir Septénaire, je souhaite corriger le manque de courtoisie de ma part en réponse à votre sujet et j'aurais aimé savoir ce que vous pensez de cette question: "Quelle quête l'astrologue peut-il proposer?"
Revenir en haut Aller en bas

Septénaire

Septénaire

MessageSujet: Re: L'astrologue peut-il prédire ?
Sam 30 Aoû 2014 - 11:09

Bonjour Skydrive,

Sur ce forum tout le monde se tutoie, tu peux faire de même malgré mon âge.
Pour la courtoisie ne t'inquiète pas, d'ailleurs personne ne s'est montré discourtois avec moi, même si quelques échanges semblent parfois un peu abrupts.

Maintenant en réponse à ta question de la "quête", j'avoue rester un peu sec. Cela implique de savoir d'abord quel doit être le rôle de l'astrologue par rapport au consultant....vaste sujet !...

Je pense qu'il doit répondre avec doigté et déontologie aux questions qui lui sont posées. S'il s'agit d'une consultation genre "astro-psycho", la plus grande prudence est de mise, car peu d'astrologues ont vraiment étudié la psycho, et le risque est grand de projeter nos pb inconscients sur le thème du sujet.

A mon sens, le plus grand service que l'astrologue puisse rendre à un natif, c'est de lui fournir une bonne étude de son TN qui lui permettra de mieux se connaître pour trouver par lui-même le sens à donner à sa quête, en fonction des cycles astraux à venir. Mais ce n'est certainement pas à l'astrologue de lui dire ce qu'il doit faire !

Voilà, tu m'as demandé ce que je pensais, c'est fait...mais j'ignore si j'ai répondu correctement à ta question.

Cordialement,
Papy
Revenir en haut Aller en bas
 

L'astrologue peut-il prédire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~