Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion




Ciel à l'instant


Astrodienst

Astrocarillon
Les 4 déesses


-60%
Le deal à ne pas rater :
Baskets Nike Air Max 2090
60 € 150 €
Voir le deal

astrologie et philosophie... I_icon11Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteastrologie et philosophie... I_icon11Voir ses messagesastrologie et philosophie... I_icon11Voir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 astrologie et philosophie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité

astrologie et philosophie... Profil11
astrologie et philosophie... Empty
MessageSujet: astrologie et philosophie...
astrologie et philosophie... I_icon_minipost_participateMer 8 Jan 2014 - 20:42

...font-ils bon ménage.  doute2 

Je suis tombé par bonheur sur un site unique de recherche en astrologie dont l'auteur, il me semble, a un très haut niveau d'étude et une culture générale astro...nomique.
Pour ceux que cela pourrait intéresser...  Arrow   je suis arrivé sur ce site par cette page là, en faisant une recherche sur les périodes planétaires.  sunny J'ai particulièrement aimé ce passage sur la vieillesse et l'enfance...
Patrice Guinard: Cyclologie astrale a écrit:
(extraits)...........     La sénescence précipitée de la vieillesse va de pair, dans les sociétés technologiques modernes, avec la précocité illusoire de l'enfant et de l'adolescent. Rousseau, attentif aux phénomènes de dépossession de soi, à la perte d'authenticité, à "l'aliénation", c'est-à-dire au fait de devenir étranger à soi-même, souligne la nécessité de sauvegarder la spécificité de l'enfance, son "innocence naturelle", par une éducation de la sensibilité tournée vers la "nature", et non plus médiatisée par le martèlement des codes sociaux et par l'agitation bruyante de la modernité. Le développement harmonieux de l'enfant prime, ou le devrait, sur la "formation" du futur citoyen, utile et utilisable. L'enfant a ses besoins propres, ses rêves et ses jeux : il n'est pas un "adulte en miniature". [20]

    La maturation précoce et l'intellectualisation forcenée nuisent à l'équilibre de l'enfant, même si celui-ci, souvent, se joue plus qu'il ne subit les contraintes éducatives. Dans les écoles modernes, on enseigne d'abord à décoder les formulaires de l'asservissement administratif, avant même de donner la possibilité de penser par soi-même : l'école n'est pas un moyen d'apprentissage et d'épanouissement de l'enfant, mais un instrument d'identification sociale et de fabrication de futurs citoyens amputés et dociles. Ce ne sont pas tant les desseins qui sont en cause, car les desseins ne sont jamais que la résultante des méthodes employées : la vieille école de Ferry, Jules, malgré ses cours d'instruction civique (et religieuse), ses leçons de patriotisme, ses certificats de morale et de bonne conduite -- hallucinants pour le chercheur qui parcourt des manuels scolaires d'il y a un siècle ! --, n'avait pourtant pas abandonné ce qui constitue l'essentiel de la formation : savoir lire, écrire, compter et penser par soi-même. L'enseignement est passé de la formation à l'in-formation (au sens négatif, et non locatif, du préfixe), à l'a-formation. .............
 envole  sunny envole envole 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

astrologie et philosophie... Profil11
astrologie et philosophie... Empty
MessageSujet: Re: astrologie et philosophie...
astrologie et philosophie... I_icon_minipost_participateMer 8 Jan 2014 - 22:05

up Merci AUROUS, bien vu
Revenir en haut Aller en bas

neven1

neven1

astrologie et philosophie... Profil11
astrologie et philosophie... Empty
MessageSujet: Re: astrologie et philosophie...
astrologie et philosophie... I_icon_minipost_participateMer 8 Jan 2014 - 22:21

Schopenhauer a très peu écrit sur l'astrologie : même dans ses Aphorismes sur la sagesse dans la vie, le passage sur les âges de la vie est relativement bref...comparé à toute son oeuvre et son propos d'ensemble (la critique de l'idéalisme allemand, contre Fichte, Hegel, et Schelling)...et Schopenhauer est resté très marginal, mal aimé et méconnu à Berlin à l'époque où il enseignait.  La Première guerre mondiale, époque noire s'il en est, s'accordera pour une part avec ses vues...
http://fr.wikisource.org/wiki/Page:Schopenhauer_-_Aphorismes_sur_la_sagesse_dans_la_vie,_1880,_trad._Cantacuz%C3%A8ne.djvu/314

L'astrologie sert à Schopenhauer pour dénoncer l'illusion humaine de la liberté, mais c'est dire aussi que pour lui le "Vouloir-vivre" (irréductible aux astres) est l'ultime force qui anime toute réalité...l'alpha et l'oméga de toute chose !

"Cette pitoyable subjectivité des hommes, qui les fait tout rapporter à eux et revenir, de tout point de départ, immédiatement et en droite ligne vers leur personne, est surabondamment prouvée par l’astrologie, qui rapporte la marche des grands corps de l’univers au chétif moi et qui trouve une corrélation entre les comètes au ciel et les querelles et les gueuseries sur la terre. Mais cela s’est toujours passé ainsi, même dans les temps les plus reculés (voir par exemple Stobée. Eclog., l. I, ch. 22, 9, p. 478).

Il ne faut pas désespérer à chaque absurdité qui se dit en public ou dans la société, qui s’imprime dans les livres et qui est bien accueillie ou du moins n’est pas réfutée ; il ne faut pas croire non plus que cela restera acquis à jamais. Sachons, pour notre consolation, que plus tard et insensiblement la chose sera ruminée, élucidée, méditée, pesée, discutée et le plus souvent jugée justement à la fin, en sorte que, après un laps de temps variable en raison de la difficulté de la matière, presque tout le monde finira par comprendre ce que l’esprit lucide avait vu de prime abord. Il est certain que dans l’entre-temps il faut prendre patience. Car un homme d’un jugement juste parmi des gens qui sont dans l’erreur ressemble à celui dont la montre va juste dans une ville dont toutes les horloges sont mal réglées. Lui seul sait l’heure exacte, mais à quoi bon ? Tout le monde se règle sur les horloges publiques qui indiquent une heure fausse (...)"
SCHOPENHAUER




Sur l'enseignement à école, Patrice Guinard (l'auteur de ce site) peut affirmer tout ce qu'il veut sur "l'a-formation" des jeunes,  mais il faudrait qu'il fasse une étude sur le terrain pour donner de la crédibilité à son propos, la situation est sans doute plus complexe qu'il ne le dit ou le croit...à l'heure de l'usage des technologies de l'information, il devrait être moins  dans la caricature, par rapport à certaines orientations scolaires préconisées et mises en oeuvre  réellement dans certaines disciplines, reste à juger de leurs effets... pouf  :
==>http://eduscol.education.fr/cid61111/faire-preuve-esprit-critique.html
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

astrologie et philosophie... Profil11
astrologie et philosophie... Empty
MessageSujet: Re: astrologie et philosophie...
astrologie et philosophie... I_icon_minipost_participateSam 22 Avr 2017 - 9:00

Waw, ce sujet est vieux ! Mais quand j'ai recherché le mot "philosophie" dans la barre de recherche, je n'ai pu m'empêcher de remonter ce sujet plutôt que d'en créer un autre qui n'aurait fait que doublon à celui-ci..

Mes proches me considèrent souvent comme "trop philosophe". Ce n'est pas forcément un compliment à certains moments, car j'ai tendance à passer pour le type "donneur de leçons", alors que je remets simplement en question des questions que n'importe qui peut se poser à certains moments de sa vie..

Il est vrai que j'ai un thème prédisposant beaucoup à l'introspection, et par conséquent à la philosophie et le questionnement infini, tout en profondeur et qui bien souvent reste sans réponse.. Saturne sur un Asc Poissons , le MC en Sagittaire et son maître Jupiter aussi maître de mon Asc , en M8 Scorpion et conjonction0° Pluton sur le cuspide de la M9 en Scorpion , un amas en Scorpion M8.. Bref, beaucoup d'indices qui portent à croire que ma vie sera un éternel océan de questions..

Pour ce qui est de l'astrologie et de la philosophie faisant ou non bon ménage, je serais tenté de dire que "oui", bien sûr ! Comme d'ailleurs toutes les sciences ésotériques et occultes, la philosophie est une recherche permanente de vérité et de questionnement sur la vie.. L'ésotérisme est une sorte de philosophie, puisque bien souvent, il s'agit d'un questionnement dont nous n'avons aucune réponse concrète et qui reste donc "ouverte" à toute subjectivité, une recherche et un questionnement infini..
Revenir en haut Aller en bas

Sisi


astrologie et philosophie... Profil11
astrologie et philosophie... Empty
MessageSujet: Re: astrologie et philosophie...
astrologie et philosophie... I_icon_minipost_participateSam 22 Avr 2017 - 9:05

Coucou alchimiste, moi je dis oui ! C'est forcément compatible astrologie et philosophie tout comme psychologie... car c'est un tout ... bouquet
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

astrologie et philosophie... Profil11
astrologie et philosophie... Empty
MessageSujet: Re: astrologie et philosophie...
astrologie et philosophie... I_icon_minipost_participateSam 22 Avr 2017 - 9:42

Bonjour Alchimiste, les plus hautes intelligences humaines se situaient entre deux pôles, la mathématique et la philosophie. Léonard de Vinci est un bel exemple de ce que la renaissance engendra comme personnalité de génie dans une approche humaniste de la vie. Un cerveau gauche-cerveau droit.

Penser le monde, dira le philosophe...Qui se souvient des accusateurs de Socrate, qui connait le nom des princes qui cotoyèrent Platon. Marc Aurèle sans son recueil "pensées pour soi même" serait tombé dans les oubliettes de l'histoire....Le Philosophe défie le temps...Marx, Proudhon, Voltaire, Diderot, Tocqueville....Montesquieu.

Le philosophe apparaît comme "le perturbé du bulbe", l’empêcheur de tourner en rond, l'ouvreur de portes et de conscience. Pourtant il dérange, justement.

Saturne Poissons a beaucoup de ce philosophe, en plus en maison 1 il signe une personnalité introspective. A lui seul, il ne suffit pas à déterminer cette émergence de la philosophie dans la vie. Complété par une maison 8, le questionnement principal de l'être va se situer sur un autre registre, difficilement accessible aux autre. le sens de la mort ( Scorpion ) et donc intimement le sens profond de la vie.
Avec cette conscience accrue de n'être ici que de passage, Saturne entre en quelque sorte en caisse de résonance avec pluton pour donner un sens à l'existance, difficilement accessible au commun des mortels.
On ne se sent pas "différent d'eux" ce sont les autres qui nous perçoive comme rigoureusement différent. La raison ? le besoin de répondre et d'incarner des réponses dont la majorité se moque éperdument comme le sens de sa vie ( ou le sens de al vie en général) et le coté ironique de l’existence dont le but ultime revient à mourir.

Les autres refusent de voir ces questions, d'aborder la "densité en questionnement de la vie" par confort, par déni, par manque de profondeur....
Avec de telles positions, le risque de se perdre dans le labyrinthe est présent seule la lecture à outrance, la réflexion en s'inspirant des grands maîtres de sagesse pourra nourrir ton questionnement jusqu'à ce que tu trouves ton ultime réponse...que puis je en faire ? ce qui reviendra in finé à répondre à la question du Sphinxs.. qui es tu ? et réaliser ainsi l'oeuvre d'une vie....qui pourrait bien être magistrale....

Aujourd'hui, le monde jupitérien ( toujours plus de financier) uranien ( toujours plus de technique) à besoin d'en revenir à une mesure, une réflexion, une projection dans le futur...qui mieux que le maître du temps est apte à répondre à ces questions,
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

astrologie et philosophie... Profil11
astrologie et philosophie... Empty
MessageSujet: Re: astrologie et philosophie...
astrologie et philosophie... I_icon_minipost_participateSam 22 Avr 2017 - 9:57

Avec le temps (!)....l'astrologie fait partie intégrante de ma philosophie de la vie : saturne en maison IX....
Alchimiste...toi avec saturne sur ton ascendant, la "philosophie" fait partie intégrante de ta personnalité, sans oublier le pluton en maison IX....je dirai même que c'est inné.
(ceci n'engage que moi....)
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

astrologie et philosophie... Profil11
astrologie et philosophie... Empty
MessageSujet: Re: astrologie et philosophie...
astrologie et philosophie... I_icon_minipost_participateSam 22 Avr 2017 - 10:34

Mon impression est qu'il y a un point commun entre l'astrologie et la philosophie : beaucoup de gens refusent les dimensions de l'un et de l'autre, préférant rester dans un monde d'apparences où ils se sentent fonctionner en interaction avec les autres. Finalement, qu'est-ce qu'il y a de plus important, pour beaucoup d'entre nous, que de fonctionner avec les autres ? L'astrologie et la philosophie permet un recul sur les phénomènes, en sortant du phénomène. Fonctionner avec les autres est au contraire une façon de s'amuser et d'être bien avec autrui, de constituer un phénomène avec eux.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

astrologie et philosophie... Profil11
astrologie et philosophie... Empty
MessageSujet: Re: astrologie et philosophie...
astrologie et philosophie... I_icon_minipost_participateSam 22 Avr 2017 - 20:20

Sympa de lire vos réponses à ce sujet ! Je trouve cela hyper intéressant, ce lien entre philosophie et ésotérisme..

Hakuna, ton message me parle beaucoup, et je t'en remercie d'avoir autant développé. up Je ne sais quoi te répondre, si ce n'est merci pour tes lumières, car tu as éclairé certains points de ma vie qui sont bien souvent dans le flou avec cette "incompréhension" du monde, des autres, de moi-même, ..
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

astrologie et philosophie... Profil11
astrologie et philosophie... Empty
MessageSujet: Re: astrologie et philosophie...
astrologie et philosophie... I_icon_minipost_participateSam 22 Avr 2017 - 21:43

Citation :
L'ésotérisme est une sorte de philosophie, puisque bien souvent, il s'agit d'un questionnement dont nous n'avons aucune réponse concrète et qui reste donc "ouverte" à toute subjectivité, une recherche et un questionnement infini..
Je ne le pense pas alchimiste.

Quant à "astrologie et philosophie" Le but de ce post.
L'astrologie est une science que nous le voulions ou pas. La philosophie pourrait être un débat de pensées.


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

astrologie et philosophie... Profil11
astrologie et philosophie... Empty
MessageSujet: Re: astrologie et philosophie...
astrologie et philosophie... I_icon_minipost_participateDim 23 Avr 2017 - 14:40

Rigel @ Vieux débat de savoir si l'astrologie est une science....Beaucoup d'astrologues, aussi par besoin de reconnaissance, militent dans ce sens. Au grand dam des scientifiques qui refusent de reconnaître une technique dont le but reste initialement la prédiction. ( et se trouve en rupture par rapport au ciel réel mais fonctionne à la base même selon des cieux symboliques et géocentriques dans la majorité des cas du zodiaque tropical)
L'astrologie condit et son chef de file en particulier sont dans cette voie. ( certains sidéra listes aussi)
Pour ma part, l’astrologie n'appartient clairement pas au registre des sciences ( absence d'université enseignant la doctrine, manque de conformité à un schéma directeur, ciel symbolique déconnecté du ciel réel, manque d'objectivité et différence très marquée d'un praticien à l'autre)...Pour modérer mon propos, je dirai que de nombreux universitaires y compris des scientifiques ont adopté la technique.

Dire ce qu'est l'astrologie me semblerait bien prétentieux pour ma part mais le mot de technique me va bien. Sachant que l'interprétation est un art...néamoins, comme la philosophie le but reste intimement de s’interroger sur sa propre place dans l'univers, dans sa vie et face à son destin. En cela, elle rejoint clairement la philosophie.

"Connait toi , toi même" lance le Gnothi Seauton....Un phrase de Socrate gravé au Fronton de Delphes, plus que Jamais d'actualité
https://fr.wikipedia.org/wiki/Gnothi_seauton

Merci Alchimiste, l'age n'apporte pas que des rides, parfois un peu de sagesse aussi.... hippie

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

astrologie et philosophie... Profil11
astrologie et philosophie... Empty
MessageSujet: Re: astrologie et philosophie...
astrologie et philosophie... I_icon_minipost_participateDim 23 Avr 2017 - 16:12

Alchimiste, je me suis faite cette réflexion....Au vu de ton thème, incroyablement marqué par l’introspection et la capacité à la transcendance autant qu'à l'analyse pourquoi ne pas faire de la philosophie ta profession ?

La puissance incroyable qui se dégage serait très à l'aise dans la transmission et l'analyse philosophique de la vie....reprendre des études ? écrire ? enseigner ? Au moins la question aura eut le mérite d'être posée
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

astrologie et philosophie... Profil11
astrologie et philosophie... Empty
MessageSujet: Re: astrologie et philosophie...
astrologie et philosophie... I_icon_minipost_participateMer 26 Avr 2017 - 18:41

HaKuna rien à voir si l'astrologie est une science bancale ou pas. Reconnue ou pas.
Elle était pourtant enseignée .. Il y a longtemps dans certaines Facultés ou Universités.
Qu'il est bon de philosopher dans son fauteuil.

La transmission et l'analyse philosophique de la vie.... C'est une chose.
Reprendre des études, écrire, et enseigner c'en est une autre.
Bien que les deux se rejoignent au bout des ces trois disciplines.

Désolée je m'éloigne du sujet.








Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

astrologie et philosophie... Profil11
astrologie et philosophie... Empty
MessageSujet: Re: astrologie et philosophie...
astrologie et philosophie... I_icon_minipost_participateMer 26 Avr 2017 - 18:47

Hakuna-Matata a écrit:
Alchimiste, je me suis faite cette réflexion....Au vu de ton thème, incroyablement marqué par l’introspection et la capacité à la transcendance autant qu'à l'analyse pourquoi ne pas faire de la philosophie ta profession ?

La puissance incroyable qui se dégage serait très à l'aise dans la transmission et l'analyse philosophique de la vie....reprendre des études ? écrire ? enseigner ? Au moins la question aura eut le mérite d'être posée

Je ne peux pas abandonner ce que je fais actuellement et ce dans quoi je me suis lancé depuis déjà 4 ans.. Ce serait une sorte d'échec, quand bien même j'ai parfois l'impression d'avoir passé 4 ans à perdre mon temps et peut-être m'orienter vers quelque chose qui au final, ne me correspondait pas. Je me suis fixé un but, j'irais jusqu'au bout, et si je vois arrivé à la fin, que ce n'était pas le bon chemin, alors à ce moment là je partirai vers autres chose. De plus, par respect pour mes parents qui m'ont aidé à financer une partie de mes études, je ne vais pas tout lâcher maintenant.

Les études de philosophie.. Qu'est-ce que j'aurais aimé ! Tout comme la psycho, la sexo, .. Mais hormis prof de philo ou travailler dans de la comm' (ce que je n'aime pas), c'est très difficile de se percer un avenir dans ce milieu.. Quant à l'écriture, c'est une illusion que je me fais depuis des années.. Mais je n'y arrive pas.. Mes idées finissent toujours par s'embrouiller et je deviens dès lors, incompréhensible pour les autres.

Bref, je continue pour le moment dans ma voie entre art et thérapie, puis si ça marche tant mieux, si ça ne marche pas.. Je trouverais autre chose ! Enfin, j'espère..
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

astrologie et philosophie... Profil11
astrologie et philosophie... Empty
MessageSujet: Re: astrologie et philosophie...
astrologie et philosophie... I_icon_minipost_participateMer 26 Avr 2017 - 18:56

Alchimiste ... La comm' tu n'aimes pas.
Va là où te mène ton Cœur.


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

astrologie et philosophie... Profil11
astrologie et philosophie... Empty
MessageSujet: Re: astrologie et philosophie...
astrologie et philosophie... I_icon_minipost_participateSam 29 Avr 2017 - 19:15

Merci, Rigel.. marguerite
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


astrologie et philosophie... Profil11
astrologie et philosophie... Empty
MessageSujet: Re: astrologie et philosophie...
astrologie et philosophie... I_icon_minipost_participate

Revenir en haut Aller en bas
 

astrologie et philosophie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
astrologie et philosophie... Pierre12 astrologie et philosophie... Notes-11
~Musique pour Relaxer~