Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion




Ciel à l'instant


Astrodienst

Astrocarillon
Les 4 déesses


Le Deal du moment :
Cockpit de simulation OPLITE GTR Racing (Simracing)
Voir le deal
319.77 €

Si vous y regardez de près I_icon11Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteSi vous y regardez de près I_icon11Voir ses messagesSi vous y regardez de près I_icon11Voir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Si vous y regardez de près

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Cobra

Cobra

Si vous y regardez de près Profil11
Si vous y regardez de près Empty
MessageSujet: Si vous y regardez de près
Si vous y regardez de près I_icon_minipost_participateDim 2 Juin 2013 - 16:29


Si vous y regardez de près, vous n’y trouverez personne

Si vous y regardez de près Ajahn_10

Un jour, quelqu’un qui venait pour la première fois au monastère Wat Nong Pah Pong, le monastère d’Ajahn Chah en Thaïlande, a demandé à Ajahn Chah qui était Ajahn Chah.

Prenant conscience du niveau de développement spirituel de la personne, Ajahn Chah s’est lui-même montré du doigt et a répondu : « C’est moi. Je suis Ajahn Chah. »

A une autre occasion, quelqu’un d’autre lui a posé la même question. Par contre, cette fois, voyant la capacité de son interlocuteur à comprendre le Dhamma, Ajahn Chah répondit : « Ajahn Chah ? Il n’y a pas d’Ajahn Chah. »

≈≈≈≈≈≈≈

Une vieille dame très pieuse arriva un jour en pèlerinage à Wat Pah Pong depuis sa province voisine. Elle dit à Ajahn Chah qu’elle ne pourrait pas rester longtemps car elle devait rentrer s’occuper de ses petits-enfants et, comme elle était âgée, elle demanda s’il pouvait lui donner un bref enseignement sur le Dhamma. Ajahn Chah lui répondit avec virulence : « Écoutez donc ! Il n’y a personne ici — que ça ! Pas de propriétaire : personne qui soit vieux, qui soit jeune, qui soit bon ou mauvais, faible ou fort. Juste ça et c’est tout — différents éléments de la nature qui suivent leur cours, tous vides. Personne qui est né et personne pour mourir ! Ceux qui parlent de naissance et de mort parlent le langage des enfants ignorants. Dans le langage du coeur, du Dhamma, il n’existe rien de tel que la naissance ou la mort ! »

Le véritable fondement de l’enseignement est de voir le soi comme étant vide. Mais les gens viennent étudier le Dhamma pour faire grandir leur image d’eux-mêmes, ils ne veulent donc pas faire l’expérience de la souffrance ou de la difficulté. Ils veulent que tout soit agréable. Peut être veulent-ils transcender la souffrance, mais, tant qu’il y a un soi, comment peuvent-ils s’y prendre ?

C’est tellement facile une fois que l’on a compris. Si simple et si direct ! Quand des choses agréables se présentent, comprenez qu’elles sont vides. Quand des choses désagréables se présentent, voyez qu’elles ne vous appartiennent pas ; elles passent. Ne vous liez pas à elles comme si elles étaient vous, ne vous voyez pas comme les possédant. Si vous pensez que ce papayer est à vous, pourquoi n’êtes-vous pas blessé quand on le coupe !? Si vous pouvez comprendre cela, vous êtes sur la bonne voie, la voie de l’enseignement du Bouddha, de l’enseignement qui mène à la Libération.

Les gens n’étudient pas ce qui est au-delà du bien et du mal. C’est pourtant cela qu’il faudrait étudier. Ils disent : « Je vais être comme ceci, je vais être comme cela. » Mais jamais ils ne disent : « Je ne vais rien être du tout parce qu’en réalité il n’y a pas de ‘je’. » Cela, ils ne l’étudient pas.

Une fois que vous comprenez le non-soi, le fardeau de la vie disparaît. Vous êtes en paix avec le monde. Quand on voit au-delà du soi, on n’est plus attaché au bonheur et on peut être vraiment heureux. Apprenez à lâcher prise sans lutter, simplement lâcher prise, pour être exactement comme vous êtes — sans saisie, sans attachement, libre.

Tous les corps se composent des quatre éléments : la terre, l’eau, l’air et le feu. Quand ces éléments sont réunis pour former un corps, nous disons que c’est un corps masculin ou féminin ; nous lui attribuons un nom pour l’identifier plus facilement. Mais en réalité il n’y a personne : seulement de la terre, de l’eau, de l’air et du feu. Ne vous enthousiasmez pas pour un corps, ne soyez pas orgueilleux d’un corps. Si vous y regardez de près, vous n’y trouverez personne.

≈≈≈≈≈≈≈

L’un des disciples d’Ajahn Chah
essayait de débrancher un magnétophone
quand il toucha malencontreusement un fil électrique.
Il reçut une décharge de courant et lâcha aussitôt le fil.
Ajahn Chah le remarqua et lui dit :
« Oh ! Comment se fait-il que tu aies lâché si facilement ? Qui te l’a demandé ? »

Source: http://eveilimpersonnel.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas

Annalou

Annalou

Si vous y regardez de près Profil11
Si vous y regardez de près Empty
MessageSujet: Re: Si vous y regardez de près
Si vous y regardez de près I_icon_minipost_participateDim 2 Juin 2013 - 16:49

Merci Coco c'est très beau ! up
Revenir en haut Aller en bas

àpeuprès

àpeuprès

Si vous y regardez de près Profil11
Si vous y regardez de près Empty
MessageSujet: Re: Si vous y regardez de près
Si vous y regardez de près I_icon_minipost_participateDim 2 Juin 2013 - 21:23


Quand des choses agréables se présentent, comprenez qu’elles sont vides. Quand des choses désagréables se présentent, voyez qu’elles ne vous appartiennent pas ; elles passent .

Les gens n’étudient pas ce qui est au-delà du bien et du mal. C’est pourtant cela qu’il faudrait étudier. Ils disent : « Je vais être comme ceci, je vais être comme cela. » Mais jamais ils ne disent : « Je ne vais rien être du tout parce qu’en réalité il n’y a pas de ‘je’. » Cela, ils ne l’étudient pas .

Quand on voit au-delà du soi, on n’est plus attaché au bonheur et on peut être vraiment heureux. Apprenez à lâcher prise sans lutter, simplement lâcher prise, pour être exactement comme vous êtes — sans saisie, sans attachement, libre .

j'aime beaucoup ;

merci Cobra ! cool up
Revenir en haut Aller en bas

SAKUKO

SAKUKO

Si vous y regardez de près Profil11
Si vous y regardez de près Empty
MessageSujet: Re: Si vous y regardez de près
Si vous y regardez de près I_icon_minipost_participateDim 2 Juin 2013 - 22:40

Venant semble-t-il
autant qu'elles s'en retournent
Les vagues du large.
le moine Ryôkan (1758-1831)

Je passe de la Thaïlande au Japon, tout en restant dans le bouddhisme. Wink
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


Si vous y regardez de près Profil11
Si vous y regardez de près Empty
MessageSujet: Re: Si vous y regardez de près
Si vous y regardez de près I_icon_minipost_participate

Revenir en haut Aller en bas
 

Si vous y regardez de près

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
Si vous y regardez de près Pierre12 Si vous y regardez de près Notes-11
~Musique pour Relaxer~