Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion






Ciel à l'instant


Éphémérides


Position actuelle des planètes

Astrodienst

Astrocarillon
Les 4 déesses


Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 pluton au secour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage

calvi


MessageSujet: pluton au secour
Ven 19 Avr 2013 - 0:03

Rappel du premier message :

j'en ai marre de pluton, depuis que j'ai douze ans je le subis ; : plton carré mars saturne maison huit, puis pluton conjoint asc; puis pluton conjpoint lune neptune, puis pluton opposé venus jupiter?? puis pluton carré MC et FC puis pluton carré pluton ...

à 34 ans je suis fatiguée de ce pluton j'en ai marre, je n'ai fait que batailler toute ma vie por rien, j'en ai marre je lache les armes, je baisse la garde, je me resigne, comme un pauvre mouton, alors que ce '''n'est pas ça que je dois faire, mais pluton a gagné.....il a tout détruit, .....
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Lianmin

avatar

MessageSujet: Re: pluton au secour
Jeu 13 Juin 2013 - 17:45

Maldo, l'astrologie est troublante, nous sommes dans un monde bourré de signifiant, voir le contexte du symbolisme, rien que ça !!! dans mes débuts, je trouvais que c'était vraiment déprimant à en mourir ; (voir les anciens textes) nous faisons tous notre petite popotte, accompagnée d'une sauce sucrée, salée parfois les deux !!! pourquoi pas ... pour en venir aux planètes, il se joue par moment des transferts et des contres transferts nous obligeant à avoir une "manne sécuritaire" pour qui ? pourquoi ? on nous sert une réponse sur un plateau, on se déculpabilise de nos choix, de nos actions et la vie est belle ; mais est-ce vraiment la vérité, cigitum ...
Nous avons tous dans notre propre vie des casseroles voir une batterie entière et nous voulons savoir le pourquoi du comment ; toujours est-il, nous naissons à un moment donné pour mourir à un moment donné ; entre les deux, nous vivons et c'est à chacun de tracer sa route avec astro ou pas ; nous pourrions en parler des heures, sans blague comme dirais Coluche.

Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

MessageSujet: Re: pluton au secour
Jeu 13 Juin 2013 - 18:04

On peut aimer l'astro (je ne serais pas ici si ça ne m'intéressait pas un poil tout de même) tout en ne croyant pas au pouvoir des planètes en tant qu'entités "pensantes et agissantes" (avec un programme spécifique en vertu d'un plan divin par exemple) sur l'espèce humaine.

Pour moi, c'est une affaire de foi et c'est invérifiable.

Mais qu'en partant de la psychologie (comme on a expliqué le monde chez les anciens avec la mythologie. Ce n'est pas pour ça que les krachen, gorgonnes et autres titans ont réellement existé)on nomme des choses en se servant de planètes pour expliquer des mécanismes de blocage ou autre. Pourquoi pas. 

La situation expliquée à un autre niveau de langage.
Je suis pour la "conceptologie". La créativité de l'esprit humain et ses étendues dans la recherche esthétique. On est dans le symbolique, l'art, la recherche.
Pas dans la science et la quête de vérité à tout prix.
D'ailleurs l'art est aussi une forme dé vérité même si il peut revêtir tous les masques.

(C'est bien sûr l'homme, selon moi, qui décrète la valeur des planètes à priori, selon une convention organisée. Le contraire m'étonnerait. Que ce soient les planètes qui imposeraient leurs "personnalités" naturelles -pensantes et agissantes- à l'homme)

Voire dans des synastries familiales des planètes dominantes qui reviennent suffisamment souvent (pour que ça ne soit pas un phénomène de probabilité uniquement) et marquent d'une certaine façon une hérédité. Pourquoi pas. On reste dans le symbolique.

Mais l'idée qu'une planète avec sa seule force va nous amener au paradis ou en enfer (comme Uranus de Strauss Khan), je n'y crois pas vraiment.
Pas du tout même.

Et en ça, je suis pluraliste. Il n'y a donc pas de raison "objective" (si on évacue le karma qui peut toujours tout expliquer) que certains soient nés sous une bonne étoile et d'autres non.
Par contre certains ont été mieux formés et aimés au départ.
Et cette étoile là vaut toutes les autres.
Et m'est avis, que si on veut en trouver les raisons dans le thème astral, on finira par y arriver...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: pluton au secour
Jeu 13 Juin 2013 - 18:35

Je ne comprends pas vraiment ta phrase dans ta signature Maldoror, pourtant, tout ce que tu as écrit est entièrement juste, comment as-tu fait pour deviner, et que peux-tu ou veux-tu en faire ?
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

MessageSujet: Re: pluton au secour
Jeu 13 Juin 2013 - 19:21

La liberté de penser va dans les deux sens. Elle doit pouvoir admettre la contradiction aussi... Wink


Sinon, Jean, dis-moi, crois-tu réellement à des entités planétaires "capables d'intelligence" avec des fonctions précises et dont le rôle finalement "métaphysique" serait de nous inoculer à travers moult expériences une part de "divin" dans les veines?

Il ya bien sûr derrière ça (sinon, quoi... hasard? contingence?), l'idée "indicible" (mais quasi latente) d'un architecte qui aurait conçu l'Univers avec ces planètes faisant totalement partie du rouage de la mécanique.
On en revient aux dieux et à la phrase de Voltaire: "Si Dieu ou les dieux ont crée l'homme à son image, l'homme le lui a bien rendu"

Pour moi, ça découle de la foi et je dis juste que c'est invérifiable.

Donc moi, sans spécialement être un expert du pragmatisme (je suis plutôt poète dans l'âme, et sans doute encore un brin idéaliste malgré tout...Neptune et toussa...) ce qui m'intéresse, c'est l'Homme ici et maintenant.

Et je refuse à me soumettre à le voir enchaîné de quelque façon que ce soit. Aujourd'hui à des planètes en fonction de... et encore de..., hier d'un gourou, une religion, une lubie absurde, une créance impayable, une politique foireuse ou une quelconque vue de l'esprit très loin de garantir le bonheur pour tous (litote)

Mais chacun fait évidemment ce qu'il veut.

Je m'autorise juste à en débattre et à contredire éventuellement ce qui ne m'apparait pas comme une vérité universelle et définitivement acquise dans le certitude des siècles, amen.

Voilà, c'est ma façon d'articuler la liberté justement.
Moi, je crois que l'Homme a crée les fonctions astrologiques des planètes, qui ne sont que ses miroirs.

On en revient finalement au dualisme platonicien.
Le monde des idées et le monde sensible.

Sauf qu'étant plus nietzschéen à la base, je pense que le monde des planètes est le monde des idées et le reflet de notre sensibilité.

Mais ça me suffit pour que ça tienne la route comme ça aussi.

Par exemple si je veux dire: aujourd'hui, je me sens en colère, un peu trop passionné dans mes relations, voire un  peu raides aux entournures...

je peux le dire astrologiquement:

Aujourd'hui, je me sens fort Mars, un peu trop:pluton: même dans mes Vénus, voire un peu Saturne aux entournures.

L'Ego et l'idéal ne sont pas spécialement antinomiques :l'Soleil et Neptune ne sont pas necessairement opposition180° etc.

Bref, un langage disais-je pour décrire nos maux ici et maintenant mais pas la "cause" de ces maux, ça je n'en crois rien. Ou les vecteurs pour nous les faire vivre afin de "progresser" et nous élever dans la douleur...

Ça (vrai ou non) je ne veux même pas le savoir... pour mon bien...débile


Dernière édition par Maldoror le Jeu 13 Juin 2013 - 20:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Perceneige

avatar

MessageSujet: Re: pluton au secour
Jeu 13 Juin 2013 - 19:59

maldoror a écrit:
Et Paf! le chien!



J'espère ne pas être aussi influençable, puisque  a déjà transité d'autres points sans problèmes. Alors accuser why not, effectivement, chercher le coupable en astro, est peut être une solution de facilité. Alors qu'on est les seuls responsables, je suis d'accord, en même temps il a une belle tête de vainqueur sourire.
J'ai lu les 2 nouvelles, j'espère que tu ne m'as pas trop influencé Very Happy, va savoir ....
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

MessageSujet: Re: pluton au secour
Jeu 13 Juin 2013 - 20:13

lol J'espère aussi.

Mais si mon point de vue  ( comme Mickey, je lui ai aussi mis plein de trucs sur le dos à ce brave Pluto. C'est effectivement plus facile) peut t'aider d'une façon comme une autre à reprendre confiance en toi quand ça ira mieux, ce ne sera pas vain.

Si l'expérience des uns peut réellement servir à d'autres (car on vit quasi tous les mêmes choses mais en décalage)

C'est tout ce qui compte.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: pluton au secour
Jeu 13 Juin 2013 - 20:17


sourire Oui, pour Moldoror en réponse à plus avant,,je m'en doutais un peu, seulement je pense que dans le cas d'une aide à l'interprétation, tu aurais pu aller plus loin pour expliquer ou définir ton point de vue, mais en ouvrant un sujet différent que celui d'une interprétation spécifique. Surtout que tu as raison, mais encore aurait-il fallu que tu pousses le bouchon juste un tout petit peu plus loin, pour expliquer le pourquoi du comment.bouquet

Là, je réponds à Marianne92, et comme cela est long, je le mets en Spoiler.

Le père dans ton thème:
 
 tristeLe père est représenté par le signe du Capricorne, Saturne, la maison X, le ou les maîtres de X dans un thème féminin.

Saturne et Mars sont les maîtres de X en Capricorne, Mars par exaltation, et il est aussi maître de ton Ascendant Bélier. Le Soleil représente aussi le père, il est conjoint à Mars en XI, les aides (les parents aident leurs enfants), et Mars est aussi maître de ton Ascendant par exaltation.

:hallucine:Dans la mythologie, Saturne mange ses enfants. Il est en maison VI où se trouve également Pluton (le sexe), mais en Balance.

On peut voir que dans ta carte du ciel natal, le père, par le Soleil et Mars, est opposé à la maison V, ses enfants. Saturne conjoint à ton NN, fait que tu as cherché à rencontrer ce père. Tu as donc la nécessité de vivre des expériences avec lui. :braille:En Vierge et maison VI, avec tout le respect que je lui porte, est "chiant", au sens détaillant du terme. Ce qui lui attribue, en effet, un esprit très critique, ce qui est en général dévalorisant (esprit du cerveau gauche, le droit étant dans la globalité, beaucoup plus nuancé, cool, et agréable), et par là même castrateur, comme tu dis, par la présence de Pluton dans cette maison VI. Comme Pluton est en Balance, on peut parler ici des gonades.


La Vierge, en plus en VI, te demande par ton NN, de faire preuve aussi, d'esprit critique, d'analyse, très important dans une activité, et de comptabilité.

☀Tu as Jupiter en V et en Lion, tu dois être débordante d'amour, avec beaucoup d'amour:coeur:coeurcoeur pour les enfants. Tu devrais même en être féconde par sa proximité encore du signe du Cancer qu'il vient de quitter, et le sextile de la Lune en Gémeaux, la multiplication dans une maison de construction, et maîtresse de la maison IV. Seulement, deux choses, la Lune Noire est conjointe à Jupiter dans ce signe et cette maison, ce qui peut provoquer un trouble, une peur d'aimer comme d'avoir des enfants, ainsi que Jupiter qui est rétrograde jusqu'à ton âge de 48 ans si j'ai bien compté. Le Soleil maître de ta V s'oppose avec ton maître de ton Ascendant, ce qui me met en doute sur la possibilité que tu aies envie d'en avoir, ou la possibilité d'en avoir aussi facilement.


L'astrologie n'étant pas un art divinatoire, je ne saurai me prononcer.


Je fais cet exposé dans le but de vous donner des repères, pour découvrir les méandres de l'interprétation astrologique, par le jeux des clés inventées par les hommes, en réponse aux constats qui ont été faits depuis des milliers d'années, sur les effets énergétiques et scientifiques, qui ont contribué à établir une astrologie traditionnelle.

Pour compléter ce que vient de placer Perceneige, et en réponse aussi à Maldoror.

Les astres inclinent, mais n'exigent pas. La tradition applique à chaque facteur astrologique, une définition qui s'élargie autour d'un mot clé. Cela donne une valeur qui varie en fonction de multiples paramètres complémentaires, sans aucune exigence.

Notre libre arbitre fait le choix. Aucun jugement ne peut être fait sur un choix, car il implique la volonté de l'individu à faire ou ne pas faire, et aucune révolte ne peut non plus émaner de la personne qui ne peut que s'en prendre à elle-même. C'est ce qui se passe dans tout laboratoire d'expérimentation, jusqu'à ce que le produit devient fini... pour un temps ici ou ailleurs, sur cette planète ou sur une autre, dans ce monde ou au-delà d'un trou noir, en saluant Pluton en passant.

Je pense qu'ici chacun cherche à progresser, surtout en astrologie
Revenir en haut Aller en bas

llane


MessageSujet: Re: pluton au secour
Jeu 13 Juin 2013 - 21:10

Bonjour,

Citation :
Les astres inclinent, mais n'exigent pas. La tradition applique à chaque facteur astrologique, une définition qui s'élargie autour d'un mot clé. Cela donne une valeur qui varie en fonction de multiples paramètres complémentaires, sans aucune exigence.

Notre libre arbitre fait le choix. Aucun jugement ne peut être fait sur un choix, car il implique la volonté de l'individu à faire ou ne pas faire,



Dans quelle mesure le libre-arbitre est-il en mesure d'agir?
Je veux dire parfois on peut interpréter dans les thèmes des événements qui vont réellement arriver (ex: naissance, déménagement, changement professionnel, retraite, etc...). Certains événements se voient dès le thème de naissance.
Peut-on dire que quelque chose d'inscrit va se réaliser uniquement si on va dans la même voie mais que si on choisit d'aller à l'encontre alors on change notre destin?
Revenir en haut Aller en bas

Cobra

avatar

MessageSujet: Re: pluton au secour
Jeu 13 Juin 2013 - 22:02

Tant qu'on est coincé dans la matrice le libre-arbitre pour moi c'est du pipeau , on réagit et fonctionne selon le programme de cette matrice , et ce programme contient l’illusion de nous faire croire qu'on peut faire des choix .  
Pour moi le 99% de liberté c'est quand on a atteint l'éveil , c'est là qu'on sait intimement qu'on est sur ce monde mais qu'on n'est pas de ce monde ...avant ça ça reste intellectuel voir difficile à croire .
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: pluton au secour
Jeu 13 Juin 2013 - 23:51


sourire Bonsoir,

Le pense que le libre arbitre émane d'un choix individuel. Une carte du ciel exprime une potentialité qui est mise en évidence par la tradition. Elle ne présume pas. Ce qui peut être lu sur une carte du ciel est potentiellement subjectif. Les choses ne peuvent devenir objectives que si les personnes font tout ce qu'elles pensent au fond d'elles-mêmes. Cela est très subtile. est-on sûr, lorsque nous jouons au Loto, que l'on va gagner ? On peut toujours rêver, et en écoutant bien le fond de la pensée, on n'y croit pas complètement, on voudrait bien gagner. C'est ce doute qui va l'emporter, la volonté n'y peut rien. C'est ridicule, mais c'est comme ça. Il est vrai qu'une fois, dans un café de Monaco, j'ai joué avec une machine à sous, innocemment, j'étais convaincu que j'allai gagner. effectivement, après avoir joué qlqs pièces d'un franc, j'en ai gagné cent. Je me suis arrête aussitôt. Une fois rentré, j'ai étudié ma carte du ciel, et j'ai relévé le transit du Soleil dans ma maison II. J'ai renouvelé l'expérience l'année suivant, avec la Lune en bonne position, je n'ai rien gagné, ni d'autres fois.

La première fois, qu'est-ce qui m'en a donné l'envie, d'autant que je n'avais pas prévu de me trouver là avec des amis.

J'ai une amie qui joue toujours les mêmes n°. Pas forcément toutes les semaines, mais très souvent, et gagne parfois très peu, une consolation. Un jour, elle manque de jouer, malgré le rappel de la commerçante qu'elle connait bien, elle néglige, en répondant que, - bof, non. Tous les n° sont sortis !

La pensée a un pouvoir de création que l'on ignore ou voulons ignorer. Si la conscience néglige ce pouvoir, le subconscient ne l'ignore pas, et c'est probablement lui qui l'emporte, jusqu'à ce que le conscient reprenne le pouvoir total. Mais qu'est-ce qui nous pousse à faire ou ne pas faire ?

Je préfère accompagner une idée, que d'essayer de la provoquer. Si je reviens sur mon vécu de l'an passé, j'ai eu beau m'interroger sur les aspects de ma carte, j'ai bien remarqué qlq chose de très fort, je n'ai eu que le bon sens de suivre la météo. Je n'étais pas dans l'énergie de contrôler les transits, et j'ai pris l'habitude de vivre les événements comme ils se présentent.

Ce n'est qu'une fois "en mer', que j'ai étudié les aspects, et bien m'en aura pris. Au moins, j'ai su manœuvrer une fois dans les éléments, et mieux découvrir le travail que j'avais à faire.

Cela m'a permis de faire plein de choses que je n'aurais pas faites, vu des personnes, des amis, la famille, des voyages, et apporter tout ce que j'ai apporté et apporte encore, tout en étant un acteur actif au sein de mon foyer, pour mes enfants et mon épouse.

Rien n'est catastrophique dans la vie. Tout n'est que gestion de l'émotionnel, la IV, partage, la III, analyser, la VI, aimer, la V, transformer, la VIII, re partager avec autrui, la VII, réaliser, la X, sublimer, la IX, et rendre compte à l'univers, la XII, re partager socialement, la XI, tirer profit, la II, et ainsi de suite. Un autre chemin de développement.

Jusqu'à présent, j'ai constaté que je ne suis jamais arrivé à annoncer des choses importantes à des gens, cela ne se réalisait pas forcément, mais par contre, si qlq'un me demande des choses qui la préoccupe, alors là, il y a à matière de l'accompagner. C'est vivant, motivant, et généralement réjouissant, même si un échec est potentiel, car une personne avertie en vaut deux.

Pas question de juger, de dire de faire ou ne pas faire. Pour moi, l'astrologie est un outil d'accompagnement, d'un partage, et de faire un bout de chemin avec la personne, afin qu'elle ne se sente pas seule dans son expérience d'évolution. bouquet


Cobra, je ne pense pas que le libre arbitre soit du pipeau. Nous choisissons toujours ce que l'on pense nous convenir. Seule l'éducation reçue dans le conditionnement familial, culturel et social oriente notre libre arbitre, car dans l'enfance, nous avons souvent été déviés de nos choix, non ? Seulement, je pense qu'au fil du temps, nous prenons d'autres corrections qui nous amènent à réviser notre copie. D'où la recherche vers d'autres sources, de nouvelles expériences, et ainsi de suite.
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

MessageSujet: Re: pluton au secour
Ven 14 Juin 2013 - 0:45

Absolument d'accord avec le dernier paragraphe notamment.
Je vois les choses un peu comme ça aussi.

La source de notre liberté se glisse comme elle peut entre les ruines de nos conditionnements avec toujours la promesse ou l'espoir de jaillir un jour (Lovecraft style)

L'idée de Cobra se rapproche un peu, selon moi, de celle de Spinoza, qui pense que l'homme a l'illusion d'être libre mais en réalité il ne fait que répondre à une cause qui le dépasse et qui fait office de nécessité.


Wink
Revenir en haut Aller en bas

arkania

avatar
°~ Modérateur ~°

MessageSujet: Re: pluton au secour
Ven 14 Juin 2013 - 0:53

Cobra a écrit:
Tant qu'on est coincé dans la matrice le libre-arbitre pour moi c'est du pipeau , on réagit et fonctionne selon le programme de cette matrice , et ce programme contient l’illusion de nous faire croire qu'on peut faire des choix .  
Pour moi le 99% de liberté c'est quand on a atteint l'éveil , c'est là qu'on sait intimement qu'on est sur ce monde mais qu'on n'est pas de ce monde ...avant ça ça reste intellectuel voir difficile à croire .


faites en ce que bon vous semble, mais le libre arbitre est large tant qu'on n'a peu de conscience : on peut tout choisir d'expérimenter sans blocage et ce à quoi on pense se réalise pour nous permettre de trier... plus on devient conscient des règles qui régissent l'existence, plus il se rétrécit. Je veux dire par là que les choix de facilité ou de régression sont durement ressentis dans la mesure ou plus on est lucide sur les possibles, moins on a la liberté de batifoler... sans doute en lien avec la responsabilité CQFD

---------------------------
Les équations à résoudre dans le destin sont :
les évènements à vivre,
la souffrance à comprendre,
la connaissance à acquérir
l'important est, cependant, de bien vivre le présent...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: pluton au secour
Ven 14 Juin 2013 - 1:30


up J'aime beaucoup ta définition Arkania. bien reçu Cobra, bonne nuit aux veilleurs des fuseaux Ouest, je quitte mon quart, pour retrouver ma moité (Morphée), qu'on puisse se voir à demi, en l'absence d'un tiers,lol

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: pluton au secour
Ven 14 Juin 2013 - 7:28

J'apprecie Arkania up
Revenir en haut Aller en bas

àpeuprès

avatar

MessageSujet: Re: pluton au secour
Mer 18 Sep 2013 - 11:38

Jean de Biot a écrit:
je revoyais par "Hasard" , dirait-il , cette vidéo postée par Jean ...
j'ai fait silence pls fois entre ces envols si vrais de ces "etviedanses" égrenées
ttes les secondes , la pause se pose...

sourire sunny 

( ça fait du bien de pas bosser , qu'à revenir en soi , en soie de vie )

méditation envole 

belle journée à vous tousstes  sunny
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: pluton au secour
Sam 21 Sep 2013 - 23:55


up Merci Apeuprès de faire revivre le passé,

Pluton  et le libre arbitre, j'ai le sentiment qu'ils vont bien ensemble. Je ne peux que constater que Pluton , en nous barrant la route, nous en ouvre une autre cachée. Pluton  = le secret. Notre libre arbitre peut toujours essayer de rattraper le passé. Je ne l'ai pas encore retrouvé, sinon qu'il se présenterait sous une autre forme. Dans le fond, tant que nous n'acceptons pas l'évidence, les schémas se reproduisent. Il semblerait qu'il faille bien évider quelque chose.

Pour le savoir, il suffirait d'expérimenter autre chose, sans perdre le pouvoir que nous dicte le cœur.

A regarder en passant, ce que Pluton réalise en cliquant ICI.
Revenir en haut Aller en bas

Céleste

avatar
°~ Administrateur ~°

MessageSujet: Re: pluton au secour
Dim 22 Sep 2013 - 1:52

très beau montages de notre évolution,
merci pour le partage  JEAN Very Happy

je l'coeur Pluton
la vie serai plate sans lui Very Happy

---------------------------
Céleste coeur
Pour afficher une carte du ciel dans le Forum, cliquez ICI
Pour insérer une carte du ciel dans votre Profil, cliquez ICI
Revenir en haut Aller en bas
 

pluton au secour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~