Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion




Ciel à l'instant


Astrodienst

Astrocarillon
Les 4 déesses


Le Deal du moment : -43%
SanDisk microSDXC Ultra 256 Go + Adaptateur SD – ...
Voir le deal
34.99 €

Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 I_icon11Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteAvec tellement d’amour, Saul - Page 2 I_icon11Voir ses messagesAvec tellement d’amour, Saul - Page 2 I_icon11Voir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Avec tellement d’amour, Saul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Cobra

Cobra

Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Profil11
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Empty
MessageSujet: Avec tellement d’amour, Saul
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 I_icon_minipost_participateMer 13 Fév 2013 - 13:36

Rappel du premier message :


http://www.arcturius.org/chroniques/?p=6991

Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Latitudes

Latitudes

Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Profil11
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Avec tellement d’amour, Saul
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 I_icon_minipost_participateDim 12 Mai 2013 - 14:17

Merci Coco smack
Revenir en haut Aller en bas

Cobra

Cobra

Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Profil11
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Avec tellement d’amour, Saul
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 I_icon_minipost_participateVen 17 Mai 2013 - 18:25

Se précipiter pour blâmer et juger ne fait qu’envenimer une situation

Jésus, transmis par John Smallman

Le destin de l’humanité est de se réveiller. C’est inévitable et inéluctable, et c’est une excellente raison d’être heureux et joyeux. Je ne vous ferai jamais assez bien comprendre combien Dieu, notre Père, vous aime tous à chaque instant de votre existence. Rien de ce que l’un de vous ait jamais fait, ou pourrait jamais faire, ne pourrait L’amener à vous retirer Son Amour — absolument rien ! Il en est parmi vous qui en doutent, mais c’est un doute, une inquiétude que vous devez libérer. Vous êtes tous les enfants bien-aimés de Dieu — les enfants qu’Il aime sans réserve, toujours. Chaque fois que vous avez le cafard, que vous vous sentez déprimés, honteux, sans valeur, coupables, ou en colère, souvenez-vous simplement de cette vérité divine — « Dieu m’aime et m’aimera toujours quel que soit ce que moi ou quelqu’un d’autre pourrait penser, dire ou faire. »

Comme vous le savez bien, cela ne veut pas dire que vous pouvez vous comporter délibérément ou inconsidérément d’une manière dépourvue d’amour. Vous comporter d’une manière qui blesse quelqu’un d’autre vous blesse encore davantage ! Ça n’en a peut-être pas l’air, mais quelqu’un qui a été blessé peut pardonner, alors que quelqu’un qui a blessé ne le peut pas. Vous ne pouvez pardonner à personne tant que vous infligez de la douleur — y compris à vous, car blesser l’autre c’est vous blesser vous-mêmes. Pour pardonner, vous devez arrêter d’infliger de la douleur, et garder rancune ou nourrir n’importe quelle sorte de ressentiment c’est vous infliger à vous-mêmes de la douleur, une douleur qui vous entraîne souvent à la projeter vers l’extérieur, sur d’autres que vous voyez alors comme la cause de votre malheur ou de votre chagrin.

Dans l’illusion, où il y a tant de douleur et de souffrances, il semble que la douleur et les souffrances sont imposées à certains par d’autres, souvent avec beaucoup de méchanceté, et en un certain sens c’est exact. Mais ceux qui se comportent de manière si déraisonnable ont eux-mêmes un immense besoin d’amour. Si vous les attaquez leur douleur s’intensifie — et une réponse courante à cette suggestion pourrait être « Bien fait, ils le méritent ». Mais s’attaquer au conflit au moyen du conflit ne fait que conduire à davantage de conflits. Ceux qui pourraient et voudraient causer des souffrances ne peuvent être désarmés que par l’amour et le pardon. Et si leur douleur est intense, comme c’est très probablement le cas, les désarmer est un processus lent qui exige amour et pardon en abondance.

Chacun d’entre vous qui êtes actuellement sur Terre en tant qu’éclaireurs et porteurs de Lumière a appris le pardon et se trouve maintenant ici pour l’enseigner. Oui, beaucoup d’entre vous ont souffert dans leur vie actuelle et ont des problèmes avec le pardon, sentant peut-être qu’ils n’ont pas appris à pardonner et qu’ils n’ont aucune envie de le faire. Néanmoins, vous devez reconnaître que vous savez bien que l’amour est la seule réponse, quel que soit le problème. Vous êtes conscients que le pardon est le moyen d’avancer, et vous travaillez à éveiller le pardon pour libérer toute votre colère, votre amertume et votre ressentiment.

Vous savez que vous devez le faire, vous savez que c’est le chemin que vous avez choisi de suivre, malgré la douleur, même si vous luttez souvent avec elle lorsque vous vous souvenez des expériences outrageantes que vous avez subies personnellement, mais vous avez cherché une aide spirituelle et vous la recevez. Continuez à demander de l’aide, et continuez à nourrir l’intention de pardonner ou d’apprendre à pardonner et, avec l’aide spirituelle que vous recevez, vous réussirez. Vous ferez alors la démonstration du pardon et, ce faisant, vous l’enseignerez aux autres.

Cette leçon est la plus importante que tous sont en train d’apprendre et de mettre en pratique. Et les meilleurs enseignants sont ceux qui sont les plus proches de leurs propres expériences de douleur et de souffrance personnelles, car ils peuvent entrer en relation avec le plus de compassion avec ceux qui souffrent, tout en étant ouverts à la conscience, en eux-mêmes, de la douleur que subissent ceux qui infligent la souffrance. Ils peuvent voir et comprendre les deux aspects de la question. Personne n’inflige intentionnellement de souffrance à autrui s’il ne souffre pas lui-même.

Les accidents se produisent par inconscience ou ignorance, et la douleur est infligée. Mais ceux qui causent ces situations sont remplis d’autant ou parfois de davantage de chagrin que ceux qui sont blessés. Il se pourrait bien que la première leçon de pardon de quelqu’un se présente lorsque cette personne se retrouve impliquée dans une situation où un accident se produit, qui leur donne l’opportunité d’offrir compassion et pardon à celui qui a causé le préjudice, ainsi qu’à ceux qui ont été blessés.

Se précipiter pour blâmer et juger ne fait qu’envenimer une situation qui est déjà à l’origine de beaucoup de douleur chez toutes les parties concernées. Dans vos moments tranquilles, les moments que vous avez mis à part pour être seuls, attardez-vous sur ​​le pardon, souvenez-vous des cas où vous avez été pardonnés de manière inattendue, et formez l’intention d’être prêts à pardonner s’il devait se produire quelque chose qui vous bouleverse, qui vous offense, ou qui provoque des blessures — physiques ou psychologiques — à vous ou à un être cher. Votre processus de réveil implique de vous ouvrir à l’amour et au pardon, et une partie essentielle de ce processus consiste à entretenir chaque jour l’intention de le faire. Rappelez-vous que pardonner et être pardonné apporte acceptation et amour de la manière la plus désarmante qui soit. Pratiquez le pardon, démontrez-le, et soyez les excellents enseignants que vous êtes en vérité.

Votre frère qui vous aime, Jésus.

Traduction AD
Page d’origine : http://johnsmallman2.wordpress.com/2013/05/17/rushing-to-blame-and-judgment-only-inflames-a-situation/
Revenir en haut Aller en bas

Ginger

Ginger

Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Profil11
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Avec tellement d’amour, Saul
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 I_icon_minipost_participateVen 17 Mai 2013 - 21:21

Comme j'aimerais pouvoir...........
Frère Jésus donne moi la force.

Merci bcp Cobra
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Profil11
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Avec tellement d’amour, Saul
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 I_icon_minipost_participateSam 18 Mai 2013 - 8:31

bouquet
Revenir en haut Aller en bas

Cobra

Cobra

Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Profil11
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Avec tellement d’amour, Saul
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 I_icon_minipost_participateLun 20 Mai 2013 - 18:35


Ce qui est en train de se produire sur toute la planète est quelque chose de si nouveau et si surprenant…

Saul, transmis par John Smallman


L’humanité toute entière se tient prête, dans l’expectative, elle perçoit une intense énergie de changement qui circule autour d’elle, sur le point d’impacter sa vie d’une manière qu’elle ne peut pas même commencer à imaginer. Le changement est dans l’air, et tout le monde le ressent. C’est troublant parce que vous êtes incapables de l’identifier ou de le comparer à quelque chose que vous auriez déjà expérimenté, même si certains le considèrent comme de simples sautes d’humeur, que vous expérimentez aussi. Ce qui se passe sur toute la planète au niveau de l’énergie — invisible et non mesurable, même par vos instruments scientifiques les plus sensibles — est quelque chose de si nouveau et de si surprenant que, lorsque ça sera reconnu, car ça le sera très prochainement, cela va totalement submerger votre capacité à être stupéfaits, vous abasourdir dans un ébahissement qui vous laissera bouche bée. Des merveilles qui vous raviront vont faire irruption dans votre conscience comme un lever de soleil inattendu et imprévu. Et beaucoup, beaucoup plus brillant que cela pourrait jamais l’être.

Depuis la nuit des temps l’humanité a célébré les nouveaux départs avec espoir et enthousiasme — un lever de soleil, une nouvelle lune, une nouvelle saison, une nouvelle année. Et aujourd’hui un nouveau commencement, totalement différent de tout ce que vous avez jamais connu auparavant, offrant des perspectives extraordinaires pour le nettoyage, le renouvellement et, à dire vrai, la renaissance, est en train de s’approcher. La vie est éternellement exaltante, mais en raison de votre immersion au sein de l’illusion elle semble avoir perdu de son éclat, de sa nouveauté, de son attrait. Le nouveau départ qui approche — le réveil de l’humanité dans la pleine conscience — va restaurer dans votre vie l’éclat qui lui a fait défaut alors que vous vous traîniez avec lassitude à travers l’environnement de conflit et de confusion que vous connaissez actuellement.

Pour vous aider à préparer l’événement capital qui s’approche maintenant très rapidement, nous, dans les royaumes spirituels, vous avons offert au fil des âges des informations à travers de nombreux canaux. Nous vous avons offert des aperçus et des conseils, et suggéré des méthodes au moyen desquelles vous pouvez accéder à votre espace intérieur, ce lieu intime en chacun de vous où brûle en permanence la flamme éternelle de l’Amour divin. Beaucoup ont volontiers accepté notre assistance et trouvé le réconfort et la paix qui les ont aidés à libérer la peur et à s’engager avec Amour.

L’évolution est une entreprise créatrice continue, elle se développe à partir des formes de vie les plus élémentaires jusqu’aux êtres qui sont beaucoup plus évolués que ce que vous pouvez imaginer aujourd’hui. La conscience aime à évoluer ; évoluer est l’un de ses nombreux objectifs, et la Terre — la planète qui soutient l’humanité et lui permet de grandir et d’évoluer — est seulement l’un de ces objectifs parmi beaucoup d’autres. Le niveau auquel vous vous êtes élevés à ce moment de votre processus d’évolution est le plus périlleux, en ce sens que vous pourriez suivre un chemin où vous continueriez à rivaliser entre vous pour des ressources apparemment limitées, auquel cas il y a une forte probabilité que vous puissiez vous détruire et en même temps causer des dégâts encore plus horribles à la planète qui vous a toujours soutenus sans se plaindre. L’autre voie est celle de la coopération aimante — celle qui conduit à une nouvelle évolution de nature spirituelle illimitée, harmonieuse, à votre vraie nature, et à un retour à la Réalité, votre lieu de résidence céleste.

La physicalité est un point de départ pour l’évolution spirituelle, à partir duquel se développe la conscience qui accroît les aptitudes intellectuelles, ce qui dans votre cas vous a conduits à ce moment de la décision. La décision de reconnaître votre interdépendance, de reconnaître que l’Amour est le champ d’énergie dans lequel tout ce qui est existe éternellement, et la décision de vous étreindre les uns les autres parce que vous reconnaissez votre unité. Ou la décision de refuser l’Amour, de nier la Réalité, et d’aller de l’avant en augmentant vos capacités technologiques pour vous détruire les uns les autres.

Vous avez fait le choix de l’Amour. Vous l’avez fait il y a longtemps, bien que votre évolution vous ait apparemment portés sur un chemin qui est devenu de plus en plus souvent dépourvu d’amour et destructeur. Vous avez tous eu l’occasion d’observer des enfants devenus adultes, et de constater le développement de leurs egos à mesure qu’ils repoussaient les limites pour voir ce qu’ils peuvent en tirer, combien ils peuvent vivre de manière indépendante et centrée sur soi. Si tout va bien ils se rendent compte qu’ils doivent respecter les autres comme ils veulent être eux-mêmes respectés ; ils prennent la décision de le faire, et prouvent qu’ils sont devenus adultes. Cependant, certains refusent de respecter les autres, et finissent par causer tant de dommages qu’ils doivent être maîtrisés.

Pour parler de manière allégorique, l’humanité vient juste de franchir l’étape où la décision de devenir adulte a été prise. L’Amour a été reconnu comme la voie à suivre, et donc votre réveil est assuré car vous lâchez toute cette « crise d’adolescence et de rébellion » et vous permettez à l’harmonie et à la coopération de s’épanouir. Cependant, des poches d’« adolescents rebelles » — ceux qui voudraient contrôler et éliminer les autres — sont encore en train de se comporter de manière irresponsable partout dans le monde, mais leur capacité à infliger des souffrances à l’humanité et des dommages à la planète est de plus en plus restreinte.

L’humanité a pris la décision collective de se réveiller, bien que pour un très grand nombre c’est une décision qui n’a pas encore fait surface dans leur conscience ; et vous, les porteurs de Lumière et les éclaireurs, vous êtes ici pour les aider à prendre conscience de cette décision en démontrant l’amour à chaque instant. Vous savez cela, mais parfois ça a été très difficile. Beaucoup d’entre vous pensent qu’ils ont parfois dérapé et se sentent coupables. Comprenez simplement que vous vous frayez, pour ainsi dire, votre chemin à pied sur une pente glacée escarpée, et que des glissades occasionnelles sont inévitables. Quoi qu’il en soit, vous avez la persévérance, la détermination et la puissance écrasante de l’Amour pour vous aider à chaque instant, de sorte que ces glissades ne vous abattront pas. Le sommet de la pente est en vue et vous allez recevoir une multitude de cris d’encouragement pour vous encourager à continuer. Le succès vous appartient assurément !

Avec tellement d’amour, Saul.

Traduction AD
Page d’origine : http://johnsmallman.wordpress.com/2013/05/19/what-is-occurring-planetwide-is-something-so-new-and-so-startling/
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Profil11
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Avec tellement d’amour, Saul
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 I_icon_minipost_participateMar 21 Mai 2013 - 8:16

up
Revenir en haut Aller en bas

Cobra

Cobra

Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Profil11
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Avec tellement d’amour, Saul
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 I_icon_minipost_participateMar 21 Mai 2013 - 11:58


Laissez pousser vos ailes!

Constat des fluctuations énergétiques, cliché du 20 mai 2013

Des énergies élevées, mais fluides, ne cessent de bombarder la Terre, continuant de la remplir d’une nouvelle fraîcheur, mais engendrant, chez les plus sensibles, des démangeaisons, des malaises divers et des accès soudains d’agressivité. Il s’agit de particules adamantines en provenance de la Source de votre galaxie qui poursuivent l’œuvre d’élévation du taux vibratoire de votre monde et, du coup, des consciences, ce qui entraîne le réveil accéléré des nombreux membres de l’humanité, qui se rapprochent de la Pleine Conscience. À vrai dire, la majorité des êtres incarnés commencent à comprendre que l’Amour est au fondement de tout ce qui existe et qu’il amène, dans l’Unité, à étreindre toutes les autres créatures dans une accolade sincère, sauf peut-être quelques îlots de rebelles, encore irréductibles, qui poursuivent leur travail de division en semant le trouble partout où ils le peuvent.

À part ces adolescents attardés, la plupart d’entre vous avez accédé à une grande maturité spirituelle ce qui s’exprime par le fait que vous n’en pouvez plus de baigner encore dans une ambiance terre-à-terre et cupide qui mène des gens à cumuler les emplois pour satisfaire leur désirs de consommation abusive ou nourrir les apparences, à poursuivre des objectifs à courte vue, à chercher en compensation de leur fatigue et de leur morosité des plaisirs faciles, mais bruyants. Vous ne pensez plus qu’à vous écarter des gens qui errent sans but dans les rues achalandées, dans les foules des centre-ville ou des centres commerciaux, l’anonymat des fêtes, comme à fuir les discours politiques qui sonnent creux, n’offrent aucune solution véritable aux problèmes des communautés, de la part de gens qui ne cessent de se critiquer et de se dénigrer mutuellement, parce que vous ne faites plus confiance à ces êtres dépourvus d’idéal, imbus de pouvoir, mais dépourvus d’imagination, de vertus, de courage. Et vous avez du mal à devoir vous résigner à garder un emploi, par nécessité économique plus que par intérêt personnel, parce que vous comprenez que cela ne fait pas partie de la Vie véritable que vous savez exister dans une autre dimension toute proche de la vôtre.

Ainsi, en ce moment, vous vivez ce paradoxe étrange que, bien que vous ne puissiez encore vous dégager de la dynamique de la réalité physique, signalée par la densité du monde terrestre, où vous devez encore répondre aux exigences de certaines contingences, vous portez l’intuition que, plus vous renoncez à vos attentes concrètes, plus vous dissolvez une large part des reliquats des réalités de l’ancien monde, tandis que, lorsque vous plongez plus profondément dans le paradigme emballant du Nouveau Monde, vous en favorisez et en accélérez la manifestation. C’est ce qui explique que, pour un grand nombre d’entre vous, vous ne savez pas trop dans quoi investir cet élan créatif qui vous envahit et que vous auriez tort de consumer dans des projets qui n’ont plus d’avenir ni de pertinence.

Mais que voulez-vous, vous débordez d’une telle énergie, qui vous ferait remuer le Ciel et la Terre, d’où vous pouvez bien vous permettre quelques erreurs apparentes, ne serait que pour témoigner du fait que vous êtes prêts à vous investir dans des manifestations d’un nouveau genre, que vous ne parvenez pas à imaginer. Alors, vous vous permettez des tâtonnements, parfois des retours à d’anciennes habitues, qui, finissant par vous confiner à l’écœurement, vous préparent à un changement de vision de la réalité pour empêcher que, par accumulation excessive, ces énergies ne vous consument ou ne vous fassent exploser.

C’est par ce rechargement, qui vous confère une vitalité accrue, que vous confirmez que le processus de branchement à une dimension supérieure de vos couches d’ADN a bel et bien commencé. Vous percevez même que cette énergie procède d’un courant électrique d’une nature supérieure. Il s’ensuit un ajustement dans l’échelle de vos centres d’énergie ou chakras et de votre système endocrinien, ce qui permet aux éléments de votre corps physique de se transformer en profondeur, jusque dans vos cellules. Les plus sensitifs se le révèlent par la mélodie de plus ne plus harmonieuse qui émane de leur cœur, qu’ils commencent à percevoir par l’audition subtile, ce qui les rend parfois très émotifs, puisqu’ils réalisent d’évidence qu’ils participent à la Symphonie divine de la Vie totale qui se joue jusqu’en eux, sur la Terre.

Vous pouvez déjà suspecter que c’est à la transformation de votre environnement extérieur que, pour le moment, vous pouvez le mieux découvrir, peu à peu, à quoi affecter votre nouvelle énergie. Dans la mesure où vous incluez de la nouveauté, en vous et autour de vous, surtout en veillant à régler les problèmes récurrents qui vous agacent, vous ne perdrez nullement de temps à autant vous activer. Votre plus grand tort résiderait dans la tentative de vous mettre à une même tâche pour plusieurs heures, surtout si elle relève d’apparentes nécessités relevant d’une volonté d’atteindre des objectifs dépassés.

Toutefois, nous vous rappelons que vous ne pouvez qu’avoir raison de vous investir dans ce qui se présente à vous dans l’immédiat, bien qu’il vous arrive encore de déplorer que vous ne puissiez plus abattre une besogne en continu ou d’une traite, soit en suivant la ligne droite de vos choix ou de vos attentes, quand tant de sollicitations vous amènent à mettre de côté ce que vous avez en chantier pour répondre à d’autres nécessités du moment qui attirent tout simplement plus fort votre attention, vous tirant de vos habitudes.

N’est-ce pas que, par moments, mille petits besoins peuvent s’imposer avant que vous puissiez vous mettre à ce que, autrefois, vous auriez considéré comme la priorité à aborder dans une concentration exclusive? Ainsi, à la fin de la journée, vous constatez avec satisfaction que vous avez abattu toute une besogne, même si vous n’avez pas forcément mis la dernière main à ce que vous aviez jugé important de vous livrer. Pour le moment, il vous suffit d’inclure dans ce parcours sinueux de nouvelles manières inventives, ingénieuses, imaginatives d’investir les énergies qui vous soulèvent littéralement.

Dans votre course à relais, les distractions autant physiques que psychiques ne cessent de vous envahir. Voilà que vous vous mettez à une tâche mais que vous devez l’interrompre pour régler un petit problème urgent, qui est suivi d’un autre et d’un autre, mais qu’un bruit singulier vous fait sursauter ou qu’un visiteur inattendu se présente. Ou, alors que vous tentez de vous concentrer au mieux sur une tâche particulière, voilà qu’une pensée vous vient et vous absorbe pour un moment, vous amenant, lorsque vous sortez de votre réflexion ou de votre errance mentale, à vous demander à quoi vous vous occupiez avant cette escapade, où vous en êtes rendus, comme si vous aviez du mal à retrouver le fil qui peut vous ramener à la réalité de votre tâche.

Sinon, pris d’un moment de grande fatigue aussi imprévue que peu durable, vous ne pouvez que vous immobiliser et procéder à une plongée au plus profond de votre être, quand vous ne vous endormez pas pour un petit somme, pourtant très réparateur, malgré sa brièveté. Et vous en revenez ragaillardis, tout à fait frais et dispos. À d’autres moments, ce sont les bruits de l’extérieur qui, par leur intensité particulière ou leur apparente multiplicité finissent par complètement vous distraire, vous agacer et vous forcer à passer à une occupation plus légère, moins absorbante, ou à aller marcher à l’extérieur.

D’accord, nous n’insisterons pas trop sur ces nuits de sommeil paradoxal, marquées par des interruptions nombreuses, qui semblent s’éterniser, mais qui ne peuvent vous apporter tout le repos dont vous avez besoin — alors que vous travaillez encore plus fort dans l’invisible que dans le plan matériel — que dans la mesure où vous vous accordez tout le temps dont vous avez besoin pour bien vous remettre et que vous attendez le signal du moment opportun pour quitter le lit. Sans quoi, gare aux nausées, au mal de bloc, à la démarche titubante ou incertaine, sans compter les bouffées d’impatience, parce que vous restez les nerfs à vif.

Par bonheur, malgré les dérangements, vous n’avez plus à subir ces ennuyeuses sessions d’arrêts et de reprises qui finissaient par vous démotiver de vos choix et qui vous donnaient presque l’envie d’abandonner les tâches, même urgentes, que vous deviez entreprendre. Finies également ces avancées de trois pas pour en reculer un ou deux, comme si vous ne pouviez aller de l’avant sans devoir régresser, vous prendre dans l’envie de rétablir le statu quo sécurisant d’une époque lointaine, alors que vous pouviez encore espérer de peut-être parvenir à ménager la chèvre et le chou ou de vous maintenir dans votre zone de confort.

Désormais, quand vous le décidez, vous pouvez aller promptement de l’avant ou revenir, très lentement, quelque peu en arrière, mais vous n’avez plus à craindre de prendre du retard ou de perdre pied dans l’expérience. Même dans les moments intenses, alors que les rumeurs négatives du monde accaparent les ondes, vous n’avez plus à redouter de vous immobiliser, pris de panique ou de consternation ou de figer sur place comme un animal sauvage qui sort à l’orée du bois au soleil levant. Vous savez maintenant que vous n’avez pas d’autre choix que d’avancer quoi qu’il arrive, de rester dans le mouvement, d’accepter le changement, même quand il se fait concrètement imperceptible.

Savez-vous ce que, en vérité, il vous arrive? Dans un délai d’expérience, vous êtes appelés à considérer la qualité de votre vie actuelle pour y changer ce que vous pouvez, afin d’éprouver, dans l’avenir, moins de frustrations au cours d’une journée.

Ainsi, dans une joie sereine renouvelée, vous serez mieux à même de vous lancer dans de nouveaux défis, qui ne devraient pas tarder à s’imposer à vous, dans la mesure de votre aptitude à faire table rase de votre passé. Vous comprenez de mieux en mieux que la vie ne vous a pas été donnée dans le simple but de vous installer dans la passivité, confortablement assis, dans l’intention de vous accorder ou de maintenir une existence confortable, voire luxueuse. Vous ressentez de mieux en mieux que ce qui compte le plus, c’est de vous sentir vibrants, vivants, comblés dans vos aspirations les plus profondes. Pour y parvenir, vous n’avez pas d’autre choix que de vous abandonner à la vie en vous situant pleinement dans l’immédiateté.

À l’heure présente, vous gagneriez à éviter de faire les choses à peu près ou à moitié. Ce n’est qu’en vous concentrant sur l’ici et le maintenant que vous parviendrez à prendre de l’expansion et à dépasser les limites du monde connu. Si vous devez continuer de tenir un emploi, mettez-y tout votre amour et tout votre être. Trouvez un moyen d’y parvenir en repassant ses avantages, sans quoi vous gagneriez à en changer. De même, si, par sentiment d’incomplétude, vous tenez toujours à entretenir une relation amoureuse, vérifiez si vous pouvez approfondir votre relation au point d’en faire une réalité hors du commun. Aimez et acceptez d’êtres aimés, sans jugements, comme jamais vous ne l’auriez fait dans le passé. Autrement dit, mettez toute votre essence et votre être dans chaque moment qui passe, quoi que vous soyez en train d’y faire ou d’y vivre, histoire de vérifier ce qu’il adviendra.

Malgré que vous ayez augmenté votre aptitude au bonheur et que vous ayez inclus une nouvelle fraîcheur et une nouvelle douceur dans votre existence, vous ne pourrez échapper à la nécessité de continuer à vous délivrer de ces couches douloureuses formées des expériences malheureuses ou des déceptions que vous avez vécues dans votre long passé. Pour vous aider à vous en remettre, vous pouvez vous rappeler qu’il n’y a qu’une infime partie de votre réalité qui est passée par ces expériences pénibles qui n’ont en rien affecté votre Noyau intime, qui forme l’essentiel de votre être, la partie principale de votre vérité.

Du reste, dès que vous vous immergez dans votre Être profond, que vous agissez comme un seul être, vous touchez l’essentiel de votre Réalité éternelle et vous prenez une expansion infinie de sorte que les séquelles des aléas du passé se contracteront au point de ne plus vous affecter, vous permettant de mieux vous insérer dans l’immédiateté. Il n’y a que sur les épisodes sombres que vous réglez au cours de votre sommeil, ce qui vous apporte des rêves étranges, souvent déprimants, sur lesquels vous avez encore peu de prise, d’où vous devez les subir jusqu’au réveil, alors que vous les oubliez en un rien de temps, n’ayant même pas d’effort à produire pour chasser ces expériences fantomatiques de votre esprit.

Parce que c’est la réalité, vous ne pouvez vous empêcher de continuer à ressentir qu’un événement qui changera votre vie est sur le point de se produire. Vous gardez l’intuition que, soudainement, la présente perspective de votre vie va changer du tout au tout, par une importante correction de votre parcours, vous portant sur une nouvelle trajectoire, nettement supérieure. Pour la plupart, ce fait devrait se produire en un rien de temps, bien que d’autres ne le vivront, conformément à leur rythme intime, qu’à travers une transformation lente, moins perceptible. L’important c’est que tous, selon le point de vue qui est le vôtre, vous avancez ou vous vous élevez plus rapidement que vous ne le percevez. Grandissant dans l’Amour pur, vous échappez de plus en plus à l’empire de votre petit moi et vous vous ouvrez à collaborer plus spontanément au bien commun. C’est ainsi que, peu à peu, vous redéfinissez vos notions d’intégrité, d’honnêteté, d’équité, d’authenticité, soit de Vérité.

Maintenant que les Forces de l’Ombre ont dû accuser leur défaite, sans possibilité de récidive, à part la nécessité de compléter la libération de votre psychisme et de vos cellules physiques des traumatismes de vos expériences nombreuses en incarnation sur Terre, il ne vous reste plus qu’à préparer votre Bonheur. Alors, sachez vous inventer des expériences plus grandes que votre vie ordinaire en communion intime avec Dieu, la Terre, l’humanité, toutes les créatures. Témoignez d’une particulière bonté aux animaux qui auront de plus en plus le désir de se rapprocher de vous, en raison d’un nouvel accord cosmique et à titre de nouveaux gardiens de la trame terrestre.

En vérité, tout peut devenir rapidement paradisiaque pour ceux qui sauront s’occuper de ce qui importe le plus, faire grandir l’Amour et établir un pont vers le Monde nouveau. Souvenez-vous qu’il reste toujours deux voies possibles pour les êtres incarnés : celle de nourrir les apparences et les illusions et de se préparer une plongée vertigineuse dans la densité et la dualité ou celle de veiller à l’essentiel, de se voir pousser des ailes pour s’envoler vers la Béatitude et la Plénitude de la Réalité infinie.

© 2013 Bertrand Duhaime (Douraganandâ). Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde. Bien que, dans certains cas, avec pleine permission, ce document ait pu être emprunté au site www.lavoie-voixdessages.com ou à www.facebook.com/bertrand.duhaime.
Revenir en haut Aller en bas

Cobra

Cobra

Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Profil11
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Avec tellement d’amour, Saul
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 I_icon_minipost_participateMer 22 Mai 2013 - 7:33

Nouvelle vague d’énergies…

Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Croppe11

Bonjour Chères âmes,

nous venons vous parler aujourd’hui de la nouvelle vague d’énergies reçue ces quelques derniers jours. Certains l’ont senti, d’autres moins, pourtant c’était bien là.

Une énergie divine, reçue directement du soleil central, avec votre soleil comme relai, pour vous hisser un peu plus haut dans le processus d’élévation vibratoire.

Bien sùr, vos corps en ont encore une fois absorbé les émanations. Malgré l’inconfort, ils ne s’en porteront que mieux ensuite, surtout si vous lâchez prise et ne focalisez pas sur la fatigue occasionnée.

Reposez-vous ces prochains jours, car d’autres vagues d’énergies intenses viendront terminer le travail commencé, afin de vous permettre d’accéder à une toute nouvelle étape de conscience.

D’ici l’été, votre regard sur les choses va changer et nous vous prions d’en tenir compte pour vous diriger dans la vie désormais, afin de pouvoir vous trouver au bon endroit au bon moment.

Soyez rassurés sur notre présence bienveillante à vos côtés. Plus les énergies augmenteront ainsi et mieux vous percevrez nos présences. Vous les sentirez… Namaste.

Message des êtres de la fédération galactique de lumière, reçu en channeling par Aurélie Pech, le 21 mai 2013.

Vous pouvez reproduire ce texte pour le transmettre à condition de ne pas le couper, ne pas modifier le contenu et de mentionner ce site: www.smilingsky.fr
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Profil11
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Avec tellement d’amour, Saul
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 I_icon_minipost_participateMer 22 Mai 2013 - 8:26

Ceci expliquerait sans doute cela ..
Citation :
et ne focalisez pas sur la fatigue occasionnée
Revenir en haut Aller en bas

Cobra

Cobra

Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Profil11
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Avec tellement d’amour, Saul
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 I_icon_minipost_participateMer 22 Mai 2013 - 20:34


Beaucoup d’entre vous ont pris conscience que la vie que vous vivez n’est pas la Volonté de Dieu pour vous

Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 John-s10

Saul, transmis par John Smallman

Je suis Saul, un être de Lumière — tout comme chacun de ceux qui s’incarnent sur Terre. Toute conscience, toute sensibilité est Lumière. Le mot Lumière est un autre mot, ou symbole, pour l’Amour, l’énergie de la Source, Dieu, le Père, l’Intelligence suprême, l’Essence de tout ce qui existe. C’est Un. La séparation est un rêve, un état imaginaire de peur dans lequel vous vous êtes empêtrés, par votre propre choix, et dont vous êtes en train de vous dépêtrer. Je vous offre des conseils aimants pour vous aider dans cette tâche, comme le font beaucoup d’autres dans les royaumes spirituels. Soyez certains qu’échouer dans cette tâche n’est pas possible, ce n’est pas une option ; vous allez vous réveiller !

Beaucoup d’entre vous ont pris conscience que la vie que vous vivez, dans laquelle la douleur, la souffrance, la trahison, et les conflits sont presque constants, n’est pas la Volonté de Dieu pour vous. Et si cet état n’est pas la Volonté de Dieu pour vous, alors il doit être du à des choix que vous avez faits, des choix que vous êtes capables de modifier. Et vous avez fait le choix du changement, le choix de vous réveiller de ce rêve — par conséquent, vous le ferez.

Cependant beaucoup d’autres, de peur d’être anéantis, de cesser d’exister, s’accrochent encore farouchement à l’illusion, croyant qu’elle est réelle, qu’il n’y a rien en dehors d’elle. Depuis la nuit des temps des familles ont souvent pris des mesures pour protéger leurs lignées, en particulier ceux qui se considéraient royaux, divinement privilégiés, de haut rang, ou simplement meilleurs que le soi-disant monsieur-tout-le-monde. Ce concept, celui de protéger votre rang dans la vie, est un immense facteur de division, il engendre de la division entre vous par envie ou par peur, il vous conduit à faire des choix de rejet et de destruction de ceux que vous croyez être étrangers, anormaux, pas de votre origine, et vous fournit par conséquent des ennemis en permanence. La folie de ce point de vue ne peut plus être ignorée, et encore moins entretenue.

Les porteurs de Lumière et les éclaireurs étreignent le divin champ d’Amour, dans lequel tout existe, et tissent inextricablement à l’intérieur de lui les champs d’énergie de chaque être humain qui s’imagine séparé. Votre imagination est puissante ; elle est sous votre contrôle, et elle vous permet de bâtir des rêves dans lesquels expérimenter la vie dans de nombreux environnements différents — physique, intellectuel, émotionnel — des rêves de restriction et de limitation, ou de liberté et de joie. Ce que les porteurs de Lumière et les éclaireurs sont en train de faire, c’est démontrer que l’Amour est un chemin de vie, ce qu’il est en vérité, et rendre visible à ceux qui choisissent d’être ouverts à lui le bonheur que cela apporte. Sans l’Amour il ne peut y avoir de bonheur, il ne peut y avoir de joie ; seulement la peur, et toutes les conséquences malheureuses qui en découlent. Pourtant, il est impossible d’être sans Amour ; vous pouvez seulement faire semblant d’être sans Lui — parce qu’Il est votre essence même.

Au cours des âges de l’existence humaine il y a toujours eu des manifestations de l’Amour en action, lorsque des saints parcouraient la Terre ; mais l’intention d’être séparé, individuel, était si intense et sombre que leur exemple a souvent été ignoré. Cependant, votre état ​​naturel est un état d’Amour, de Lumière, et il était tout à fait impossible que vous refusiez pour toujours de l’accepter et de le reconnaître. L’exemple de ces saints a été rappelé et consigné, et au fil du temps les graines d’Amour qu’ils avaient plantées ont commencé à croître et à prospérer. Il y a eu des réactions violentes contre l’Amour lorsque ceux qui avaient des intentions obscures tentaient de L’étouffer, de L’éteindre ; mais, comme vous le savez, la flamme de l’Amour au sein de chaque être humain est absolument inextinguible. Elle ne peut que temporairement être ignorée ou non reconnue.

Vous avez décidé de mettre fin à ces époques sombres et de vous réveiller dans la Lumière de l’Amour de Dieu. En fait, vous avez fait ce choix il y a des éternités, au moment où s’est produite cette apparente séparation, et maintenant ce choix est en train d’être mis en œuvre. Jamais dans l’histoire humaine il n’y a eu sur Terre une aussi énorme manifestation d’Amour en action, et le pouvoir imaginaire de ceux qui voudraient le nier ou qui insistent sur le fait que l’Amour est faible est en train de se dissoudre, parce que, à mesure que vos champs d’énergie se mêlent au champ d’énergie divin, que vous en sentez les effets et choisissez de l’étreindre, vous avez décidé que l’Amour est la voie à suivre.

Le vent a tourné, la décision de séparation, de peur a été révoquée, et par conséquent, l’Amour s’écoule librement à travers la planète pour être reconnu et embrassé par tous. L’obscurité, qui n’est qu’une absence de Lumière, est en train de diminuer car tous les jours davantage d’humains découvrent en eux-mêmes la flamme d’Amour et s’alignent avec elle.

Comme vous en avez été si souvent informés : « Il n’y a que l’Amour ; rien d’autre n’existe. » Tout ce qui n’est pas l’Amour est illusion, une illusion à laquelle vous avez choisi d’adhérer pendant que vous en faisiez l’expérience ; et tandis que vous êtes de plus en plus nombreux à vous en désengager, elle se désintègre. L’amour est le Chemin, la Vérité et la Lumière. Rien ne peut Lui résister car il n’y a rien pour résister. L’Amour est tout !

Avec tellement d’amour, Saul.


Traduction AD
Page d’origine : http://johnsmallman.wordpress.com/2013/05/22/many-of-you-have-become-aware-that-the-lives-you-are-experiencing-are-not-gods-will-for-you/
Revenir en haut Aller en bas

Cobra

Cobra

Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Profil11
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Avec tellement d’amour, Saul
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 I_icon_minipost_participateLun 27 Mai 2013 - 19:15

Consentez à ce que l’Amour, la sagesse de vos cœurs, vous guide et vous motive alors que vous entrez dans la phase finale du processus de réveil — parce que vous savez que c’est le chemin de la Maison.

Avec tellement d’amour, Saul.


http://www.arcturius.org/chroniques/?p=12438
Revenir en haut Aller en bas

Cobra

Cobra

Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Profil11
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Avec tellement d’amour, Saul
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 I_icon_minipost_participateDim 2 Juin 2013 - 17:11


Ces derniers moments de votre expérience de vie illusoire sont très intenses

Jésus, transmis par John Smallman

Nous, tous ceux qui sont dans les royaumes spirituels et tous ceux qui sont dans une forme physique dans tous les univers physiques, sommes une Conscience, Dieu (notre Source). L’Amour et tous Ses nombreux aspects sont des vagues d’énergie consciente en abondance infinie qui s’écoulent librement dans toute la création, et tout ce qui n’est pas en alignement avec l’Amour est complètement illusoire. Dieu est Amour et Il ne pouvait et ne souhaitait rien créer qui ne soit pas en parfaite harmonie avec Lui-même. Dans la Réalité, dans la Présence divine, il existe une Lumière brillante, grandiose, dans laquelle la clarté est totale, la compréhension totale, la sagesse totale, et l’acceptation aimante de toutes les créations de Dieu inconditionnelle. Ce que vous expérimentez au sein de l’illusion — la peur, la colère, l’anxiété, la souffrance, en fait, une crainte, une douleur et une confusion générales — est IRRÉEL ! Vous avez construit et entretenu l’illusion pour expérimenter le manque d’Amour, et il semble que vous ayez réussi ! Mais c’est parce que vous focalisez votre attention sur elle pour l’entretenir et la soutenir, et que vous avez peur de la laisser aller.

Vous vous êtes convaincus que les corps sont réels et ont besoin de protection, et par conséquent cela semble être le cas parce que vos pouvoirs d’imagination sont très efficaces. Et parce que vous avez choisi de vous convaincre que votre illusion est réelle elle semble l’être. Cependant, comme cela vous a été dit, vous avez maintenant décidé collectivement que le temps de l’illusion est passé.

Tandis que vous regardez autour de vous avec vos yeux humains et que vous notez avec votre intelligence humaine toute la souffrance qui est éprouvée en permanence, il est inévitablement devenu évident que vivre comme ça n’a absolument aucun sens. Rappelez-vous, l’illusion n’a duré qu’un instant. Toutefois, lorsque vous l’expérimentez et que vous en faites partie, le temps semble presque éternel parce que l’Univers semble très vieux par rapport à une vie humaine. La vie humaine semble donc très frêle, très fragile, et c’est un fait que les corps humains le sont*. Mais vous n’êtes pas frêles et fragiles, vous êtes des êtres divins immortels qui jouent à être frêles et fragiles, et vous avez décidé que le temps de ces sortes de jeux illusoires touche rapidement à sa fin.

Ces derniers moments de votre expérience de vie illusoire sont très intenses parce que des problèmes qui ont peut-être sommeillé pendant des années, voire des vies, sont en train d’apparaître pour que vous les abordiez et les libériez. Cela ne signifie pas être aux prises avec eux, les analyser, ou vous juger à leur sujet. Cela signifie simplement accepter la gêne, les émotions étranges, inconfortables, les observer, et consentir à les laisser circuler à travers vous puis à s’évacuer. Pleurer est bon ! Et tout à fait acceptable. Cela libère le stress et la tension dans votre corps, même crier ou cogner sur un oreiller si vous pouvez trouver un espace où le faire sans être dérangé ni embarrassé. Le processus est un peu comme ce qui se passe lorsque vous regardez un film ou lisez un roman : vous vous focalisez dessus pendant le temps où cela dure, vous ressentez les émotions exprimées par les acteurs ; et quand c’est fini vous laissez aller — bien que des souvenirs puissent vous revenir à l’esprit un jour ou deux après. Mais… vous n’y êtes en aucun cas attachés. De la même manière, le bazar qui apparaît va passer, sauf si vous essayez de l’enterrer ou d’en faire une obsession.

Depuis la nuit des temps l’humanité a enterré ses émotions, elle les a niées, et s’est rendue insensible à elles afin d’éviter de ressentir de la douleur. Il s’ensuit que la douleur niée est alors infligée à d’autres comme une forme de libération. Vous ne pouvez pas faire cela plus longtemps ; vous devez permettre à cette douleur de parvenir à votre conscience, la ressentir, et la libérer. Cela paraît simple, mais beaucoup d’entre vous trouvent que c’est un travail difficile et épuisant, alors demandez à vos guides de vous aider à déblayer l’anxiété et l’inconfort, et demandez-leur une étreinte aimante ! Rappelez-vous que chaque expérience est une leçon que vous avez choisi d’apprendre. Vous n’avez pas nécessairement à la comprendre ; et tenter de trouver la raison de son apparition soudaine dans votre vie, ou une solution à l’expérience (c’est à dire réagir, dans l’espoir que cela va la faire disparaître) c’est s’y engager, ce qui ne fait que prolonger inutilement l’expérience et gaspille un temps qui pourrait être mieux utilisé à s’y soumettre et puis à la laisser aller.

L’humanité est nécessairement en train de libérer d’énormes quantités de peur, de colère et de ressentiment enfouis et niés, de sorte que l’Amour puisse combler les parties de vous où vous vous y êtes accrochés, et vous ramener à votre totalité. Beaucoup d’entre vous aident à cette libération générale tout en libérant leurs propres histoires. Vous vous êtes portés volontaires pour le faire parce que vous avez vu que c’était nécessaire, et avec une compassion aimante vous vous êtes incarnés pour être utiles aux autres de cette manière. Vous faites tous un travail merveilleux et, lorsque vous vous réveillerez et comprendrez ce que vous avez fait, cela vous apportera une joie et une satisfaction considérables.

Rappelez-vous que chacun de vous, sans exception, a choisi d’être sur Terre en ce moment pour aider à soulager la souffrance et à en libérer le collectif. En consacrant chaque jour du temps dans la détente, la prière ou la méditation calmes, vous pouvez observer la souffrance sans être attirés en elle. C’est la véritable compassion, comme l’est une oreille attentive, une étreinte affectueuse, un doux sourire pour celui(ceux) que vous aidez, ou une intention de leur envoyer de l’amour quand vous ne pouvez pas être physiquement présents avec eux, et la compréhension de votre part que c’est quelque chose qu’ils doivent eux-mêmes laisser aller, que personne d’autre ne peut le faire pour eux. Et bien sûr, cela est vrai aussi de vos propres problèmes : regardez-les en face et laissez-les aller — ils sont illusoires. Et vous êtes des êtres divins, créés parfaits de toute éternité. Aussi vous êtes capables de les laisser aller et vous allez le faire.

Votre frère qui vous aime, Jésus.


Traduction AD
Page d’origine : http://johnsmallman2.wordpress.com/2013/06/02/these-last-moments-of-your-illusory-life-experience-are-very-intense/
—–
Revenir en haut Aller en bas

Cobra

Cobra

Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Profil11
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Avec tellement d’amour, Saul
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 I_icon_minipost_participateDim 2 Juin 2013 - 20:55


Des révélations surprenantes seront bientôt divulguées

Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 John-s11

Saul, transmis par John Smallman

Ici dans les royaumes spirituels, où en vérité nous ne sommes pas séparés de vous, l’excitation est en train de monter ; en fait, nous en débordons ! Je sais que cela vous a été dit un nombre incalculable de fois au cours des dernières années, mais il m’incombe à moi de vous le dire encore une fois, le réveil de l’humanité est divinement assuré et le moment où cela va se produire est très proche. Beaucoup d’entre vous se sentent fatigués, en colère, et déprimés, presque comme si vous aviez été floués, arnaqués, ou même escroqués par ceux qui vous parlent des merveilles qui attendent votre réveil. Il semble que vous avez attendu, encore attendu, et toujours attendu. L’attente semble avoir été interminable, il n’est donc pas étonnant que vous vous sentiez contrariés et que vos doutes et vos angoisses se soient intensifiés.

Pourtant, la fin est en vue, et la joie qui va remplacer votre expérience de vie actuelle vous mettra en extase car vous comprendrez enfin complètement ce qui s’est passé, et pourquoi. Maintenez fermement votre foi dans le plan divin, au sujet duquel vous avez reçu des informations très limitées afin de ne pas vous surcharger, et afin de veiller à ce que la douleur et l’anxiété de l’attente ne vous accablent pas. Rappelez-vous que même si vous éprouvez la vie dans un environnement illusoire, pour vous il semble très réel, et trop d’informations sur les merveilles à venir entraîneraient une sévère ponction sur vos énergies déjà limitées depuis que vous avez reconnu l’immense décalage entre la vie telle que vous l’expérimentez actuellement et ce qu’elle devrait être, et dans laquelle vous allez vous réveiller.

Au sein de l’illusion des signes de l’échec, de l’effritement des systèmes de soi-disant civilisation établis sur Terre sont visibles partout, et même vos médias conventionnels commencent à en rendre compte. La confusion et l’incrédulité grandissent à mesure que le nombre de dénonciateurs, débarrassés de la peur de représailles pour leurs actions de divulgation et de publication d’informations qui ont été cachées et très fermement sécurisées, continue à croître inexorablement. Ils ne peuvent plus être contenus, réduits au silence, ou ridiculisés ; la vérité sortira. Par conséquent, je vous promets que des révélations surprenantes seront bientôt divulguées, qui rendront impossible un retour aux vieilles manières secrètes de gérer la société.

Les groupes qui, pendant des éons, ont contrôlé la politique, les organisations religieuses, et toutes les grandes sociétés multinationales — qui sont tous secrètement et inextricablement liés entre eux tout en restant enveloppés dans l’obscurité du secret — ont maintenant perdu ce contrôle. Leurs membres sont en désaccord grave entre eux et vivent dans un état de crainte et d’anxiété qu’ils n’avaient jamais vécu, car ils savent que leur identité, leurs programmes et leur corruption innée sont sur le point d’être publiquement révélés.

Ils vont ressentir une honte intense — auto-infligée, bien sûr — parce qu’ils savent depuis longtemps que leur comportement était inadmissible, et pourtant ils ont persisté dans cette voie. Ne les jugez pas. Laissez-les simplement dans leurs tours d’ivoire, où ils ne peuvent faire aucun autre mal, à contempler leur totale et inexplicable incompétence et leur réticence à s’engager avec le champ d’Amour divin qui, comme pour toute vie sensible, est leur destinée inévitable. Ils se tourneront un jour vers la Lumière et seront très joyeusement accueillis à la Maison comme les enfants prodigues de Dieu, ce qu’ils sont de toute évidence. Le Paradis n’est pas complet tant que tous les égarés ne sont pas de retour. Cependant, le fait qu’ils soient absents (endormis et rêvant encore) ne permettra pas de troubler la joie intense de ceux qui ont choisi de se réveiller.

L’Amour est votre nature, et seul existe ce qui est en alignement parfait et en harmonie avec l’Amour, parce que c’est tout ce que Dieu a créé si tendrement. Tout ce qui est dépourvu d’Amour est indiscutablement d’une totale irréalité. Découvrez cette divine Vérité maintenant — en ne vous engageant qu’avec Amour dans chacune de vos pensées, paroles et actions. Lorsque vous le ferez vous trouverez la paix et la satisfaction qui ne sont disponibles nulle part ailleurs, parce qu’il n’y a nulle part ailleurs. Vous pouvez le faire tout en restant à dormir dans l’illusion, et alors la souffrance qui vous entoure cessera de vous rendre tristes ou anxieux parce que vous en verrez le caractère éphémère, et parce que vous comprendrez qu’en émettant l’intention d’envoyer de l’amour à ceux qui souffrent vous atténuez leur douleur et vous les aidez dans leurs efforts pour se réveiller dans l’Amour. La vague d’Amour qui déferle maintenant à travers la planète est irrésistible, et chaque jour une partie toujours croissante de l’humanité se rend à son étreinte chaleureuse. L’humanité est fermement établie sur le chemin du réveil, le chemin de la Maison, et rien ne peut l’en détourner. Rendez grâce pour la merveille infinie de l’Amour éternel de Dieu pour vous, et pour la manière dont Il vous ramène à l’éclatante Lumière brillante de Sa présence.

Avec tellement d’amour, Saul.


Traduction AD
Page d’origine : http://johnsmallman.wordpress.com/2013/06/02/some-startling-revelations-are-shortly-to-be-disclosed/
Revenir en haut Aller en bas

Cobra

Cobra

Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Profil11
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Avec tellement d’amour, Saul
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 I_icon_minipost_participateVen 7 Juin 2013 - 22:09


Jésus, transmis par John Smallman

Bonjour, c’est John avec le message de Jésus pour le vendredi 7 Juin 2013. Aujourd’hui le format est assez différent. J’inclus ma conversation personnelle avec Lui qui se produit avant que le message commence, car il me semble qu’il aborde des questions qui concernent probablement beaucoup d’entre nous. J’espère que vous le trouverez utile.

Blog de Jésus du 7 juin 2013. Canalisé mercredi 5 juin 2013 à 11:25.

Moi : Bonjour, cher Jésus. Merci beaucoup pour le message que j’ai posté sur notre blog ce matin. Je me sens un peu énervé, tendu, et parfois je pense que c’est parce que je sens que je ne devrais pas faire appel à vous, vous déranger, parce que vous devez être incroyablement occupé à assister tant d’âmes aimantes qui en ont bien plus besoin que moi et qui sont bien plus dignes de faire appel à vous que moi. En fait, je crois quelque part que je n’ai pas le droit de m’adresser à vous, de faire appel à vous, même si vous nous avez dit que vous êtes toujours disponible et que vous voulez que nous vous appelions. Sentiments ridicules, habitudes bien ancrées, des aspects que je dois libérer. Et puis je me sens arrogant d’appeler. Mais bon ! Alors, cher Jésus, parlez-moi s’il vous plaît, et merci d’avance.

Jésus : Bonjour John, c’est toujours bon de t’entendre. Beaucoup se sentent comme toi. C’est un sentiment de culpabilité très profondément ancré à propos de votre choix collectif de vous séparer de notre Père. C’était un truc de fou, et à un niveau profond vous pensez que votre rejet apparent de Lui et de Son Amour pour vous est impardonnable. Mais vous n’êtes que des enfants et les enfants font des choses stupides avant de se transformer en adultes et de commencer à apprendre un peu de sagesse. Dieu comprend parfaitement cela et Sa seule préoccupation est que vous rentriez à la Maison comme le fils prodigue — mais aucun de vous ne s’est jamais écarté de Dieu. Ce sentiment de séparation est l’illusion, et vous allez vous en réveiller très bientôt.

Chaque fois que tu te sens indigne, que tu as le sentiment que faire appel à moi est une intrusion arrogante dans mon espace, rappelle-toi simplement que nous sommes tous l’Amour ! L’Amour accepte tout le monde sans condition, toujours, et j‘ai toujours plaisir à avoir de tes nouvelles, que tu sois grognon ou heureux, cela ne fait aucune différence, il suffit que tu appelles et je serai là pour toi. Tu ne tomberas jamais sur le répondeur ! Je t’aime de tout mon cœur, et tu ne m’as jamais et ne pourrais jamais m’offenser ou m’insulter. Fais-moi confiance et fais-toi confiance parce que nous sommes Un dans notre Père, Dont l’Amour pour nous dépasse l’infini. Arrête d’essayer d’être meilleur, d’être à la hauteur ; abandonne-toi simplement dans les bras de l’Amour.

Moi : Cher Jésus. Merci ! C’est extrêmement rassurant et réconfortant. Mais, comme beaucoup, beaucoup d’autres, j’ai encore un gros problème avec BIENTÔT ! Néanmoins, Merci pour votre gentillesse et votre amour. Il est très réconfortant pour moi de m’en souvenir. Aidez-moi s’il vous plaît à descendre plus profond et à être plus calme quand je m’assois pour méditer, je suis si facilement, bien trop facilement distrait.

J : Bien sûr, John, je suis toujours là pour t’aider. Où est ta confiance ? Elle devrait être parfaitement établie à présent ! Et maintenant un nouveau message pour vous, alors détends-toi et laisse couler notre conversation.


La peur attache, l’amour libère

Vous êtes tous en train de tracer votre route régulièrement et avec détermination vers le moment de votre réveil, et rien ne peut vous détourner de cela, votre destination céleste. Vous êtes, bien sûr, déjà à la Maison, et bientôt vous vous rendrez compte de cette vérité divine. Soyez gais, optimistes et heureux parce que la joie éternelle de connaître l’Amour infini et éternel de Dieu pour vous ne peut plus vous être très longtemps cachée par l’illusion.

Votre unité avec Dieu, la Source de tout être, ne peut plus être niée, et lorsque votre déni, votre refus d’accepter cette vérité divine dans votre conscience, dans votre mental conscient, cessera d’être entretenu, le manteau d’obscurité sera dissipé, dispersé et perdu pour toujours dans la Lumière éclatante de votre réceptivité nouvelle et éternelle.

Tout ce dont vous pourriez rêver d’avoir besoin est fourni en abondance par Dieu, parce qu’Il ne voudrait pas que vous manquiez de quoi que ce soit. En fait, le concept de manque est une idée irréelle que vous avez besoin de libérer, ainsi que tous les autres aspects dépourvus d’amour auxquels vous vous cramponnez assez férocement, et qui vous lient à l’illusion. Se cramponner, ou s’accrocher, à quiconque ou à quoi que ce soit, c’est être en opposition à l’Amour, et cela a toujours un coût, exigeant un paiement ou un défraiement. Se cramponner à quoi que ce soit est dépourvu d’amour ! L’Amour est totalement gratuit ; Il circule librement, caressant tout sur Son passage, ne demandant rien et offrant tout. La peur attache ; l’Amour libère.

L’illusion est irréelle, et pourtant vous avez l’impression qu’elle vous fournit un environnement dans lequel vous pouvez trouver protection et sécurité grâce à des plans et des actions défensifs et, parce que vous vous identifiez si intensément, si catégoriquement à vos corps plutôt vulnérables — des véhicules temporaires que vous avez fait le choix d’habiter, temporairement — c’est parfaitement logique. Et ce besoin de vous protéger (c’est-à-dire vos corps) instille la peur, que vos egos encouragent, et qui vous amène à vous accrocher ou à vous cramponner à des idées ou des choses dont vous croyez qu’elles peuvent vous protéger du mal, de la souffrance et même de la mort.

La peur est une maladie ; elle est irréelle, comme l’illusion. Mais alors que vous l’étreignez, elle vous asphyxie, elle ferme et bloque le canal par lequel la force de vie — l’Amour — s’écoule en vous et à travers vous. Et bien sûr, la peur se manifeste dans votre corps sous la forme de diverses maladies — physiques, psychologiques et émotionnelles — et dans le monde qui vous entoure par le conflit et la guerre. La maladie vide votre corps de l’énergie de vie tout comme la guerre vole les ressources vitales de vos sociétés. Votre science a produit de multiples remèdes et des armes pour « combattre » les rejetons de la peur — les « guerres » contre le cancer, le sida, la drogue, le terrorisme, la pauvreté — qui sont fournis avec beaucoup d’enthousiasme par les industries pharmaceutiques et de défense. La peur soutient et entretient l’illusion ; l’Amour la dissout.

L’âge de l’Amour s’est maintenant levé, et il est en train de dissoudre l’illusion. Votre aide dans ce processus est absolument essentielle. Vous, chacun d’entre vous, êtes l’Amour — parce que c’est à partir de l’Amour que Dieu vous a créés. Et en essayant de vous séparer de la Réalité, en vous retirant dans l’illusion, vous avez nié votre Essence même. Votre tâche est maintenant de reconnaître et d’honorer cette Essence.

Alors, comment allez-vous faire cela ? — en offrant toujours uniquement l’Amour, quelle que soit la nature des situations dans lesquelles vous vous retrouvez. L’Amour qu’un nombre toujours plus grand d’entre vous offre inconditionnellement et sans discrimination 24/7 est en train de dissoudre l’illusion. Sa dissolution est inévitable parce que, collectivement, l’humanité a choisi de la dissoudre. Votre Père vous veut réveillés et éternellement joyeux au Paradis avec Lui. C’est Sa Volonté, et parce que vous êtes tous un avec Lui, c’est aussi votre volonté. Cette Volonté ne sera pas démentie.

Votre frère qui vous aime, Jésus.

Traduction AD

Page d’origine : http://johnsmallman2.wordpress.com/2013/06/07/todays-post-has-a-different-format/
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Profil11
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Avec tellement d’amour, Saul
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 I_icon_minipost_participateSam 8 Juin 2013 - 9:15

bouquet
Revenir en haut Aller en bas

Cobra

Cobra

Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Profil11
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Avec tellement d’amour, Saul
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 I_icon_minipost_participateDim 7 Juil 2013 - 19:44

Quel que soit l’endroit où vous vous trouvez c’est exactement et précisément là où Dieu veut que vous soyez

Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 John-s10

Jésus, transmis par John Smallman

Ici dans les royaumes spirituels tout est prêt pour le réveil de l’humanité. Tous les préparatifs nécessaires ont été accomplis et nous, comme vous, attendons l’arrivée de ce moment divin avec le plus grand enthousiasme. Vous, l’humanité, recevez une aide sans précédent, alors qu’approche cet événement excitant et tellement attendu. Votre désir et votre intention de le faire arriver se sont considérablement intensifiés au cours des deux ou trois dernières décennies, et c’est cette force d’intention qui a déterminé le moment de sa réalisation. Parce que cet événement est si proche, vous le percevez tous, et vous ressentez aussi de l’impatience car il semble que vous avez attendu très longtemps que se concrétise cette période promise dans votre évolution spirituelle actuelle. Votre impatience ajoute de l’intensité et une efficacité accrue à votre intention de vous réveiller, alors assurez-vous de renouveler votre intention au moins une fois par jour — trois ou quatre fois, simplement pour un bref moment, serait excellent.

Le pouvoir de votre intention est très puissant, bien plus puissant que vous n’en avez conscience, et il est donc très important pour vous-mêmes et pour l’humanité que vous renouveliez votre intention de vous réveiller — parce que c’est votre intention qui va provoquer le réveil. La plupart d’entre vous qui lisent des canalisations et autres formes d’accompagnement spirituel ont formé l’intention, avant de s’incarner, de se réveiller durant cette vie terrestre, et donc vous le ferez. Néanmoins, vous êtes venus ici pour aider les autres dans leur processus de réveil à travers vos propres démonstrations d’amour et de foi, et si vous pouvez réellement renouveler quotidiennement cette intention vous la renforcez et l’intensifiez, ce qui était l’une de vos raisons de vous incarner à ce stade de l’évolution spirituelle de l’humanité. Vous êtes sur la Terre en tant que guides, porteurs de Lumière et éclaireurs ; aussi, renouveler votre intention de vous réveiller et vous rappeler que vous êtes les enfants bien-aimés de Dieu sont des caractéristiques essentielles, des facettes, de votre vie quotidienne.

Même s’il semble que vous ne connaissiez personnellement personne qui soit sur un chemin spirituel, et par conséquent si vous avez le sentiment que vous êtes seul, marchant péniblement quelque part dans le désert sur un interminable chemin inexploré qui semble presque dénué de sens, sachez que ce n’est pas le cas. Vous avez choisi, avec l’aide divine, d’aider l’humanité dans ce processus merveilleux, et par conséquent, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez c’est exactement et précisément là où Dieu veut que vous soyez — pour l’utilisation la plus efficace de vos talents et compétences individuels. Accrochez-vous fermement à votre foi dans le fait que vous êtes un Être divin, avec l’intention de vous abandonner à la Volonté de Dieu dans la connaissance absolue qu’en faisant exactement cela vous ne pouvez échouer.

Tout ce qui vous arrive au cours de votre vie, tout ce que vous expérimentez, toutes les situations dans lesquelles vous pouvez vous retrouver, sont dus à des choix éclairés que vous avez faits librement — parce que c’était la Volonté de Dieu pour vous ! Et si c’est la Volonté de Dieu, alors bien sûr c’est aussi la vôtre. Au cœur de l’illusion c’est quelque chose qu’il vous est souvent très difficile de comprendre et d’accepter, mais au centre de votre être —  au point d’équilibre sacré où la flamme divine de l’Amour brûle éternellement — vous savez cela. Et vous savez aussi que vous êtes tendrement aimés et soutenus à chaque instant par votre Père aimant et tous ceux qui résident dans les royaumes spirituels. Vous ne pouvez pas échouer dans la tâche que vous avez entreprise parce que c’était votre volonté de réussir avant de vous incarner, et cette volonté, cette intention est bien trop forte pour être brisée ou vaincue par quelque chose d’aussi faible et inefficace que les séductions, les distractions, ou les menaces que vous rencontrez dans l’illusion.

Chaque fois que des doutes ou des inquiétudes de toutes sortes surgissent, rappelez-vous simplement vos origines en tant que créations divines parfaites, et rappelez-vous que vous saviez que vous seriez incapables de vous souvenir de ces origines en expérimentant la vie dans l’illusion. Vous avez joyeusement accepté ce fait parce que vous saviez qu’avec le soutien spirituel que vous alliez recevoir, l’échec était impossible, et que l’échec était de toute façon impossible parce que vous faisiez la Volonté de votre Père — et que celle-ci est toujours accomplie. Consolez-vous en vous souvenant que l’oubli était un aspect de la tâche que vous avez entreprise, l’oubli de la magnificence de qui vous êtes véritablement, une magnificence qui va bientôt être révélée quand vous vous réveillerez une fois de plus dans la Réalité.

Si vous vous donnez pour objectif de vous rappeler cette vérité divine à chaque fois que vous vous sentez déprimés ou dépassés, et si vous vous donnez aussi pour objectif de réclamer* l’assistance de ceux des royaumes spirituels quand votre moral est bas, vous verrez que votre moral remontera. Réclamer de l’aide est bien parce que cela vous donne le sentiment d’être puissants — ce que vous êtes ! — alors que demander peut sembler un peu comme mendier et supplier pour quelque chose que vous avez l’impression de ne pas mériter. Et aucun d’entre vous n’est un mendiant indigne : vous êtes les enfants bien-aimés de Dieu qui méritent le meilleur en tout.

Votre frère qui vous aime, Jésus.

Traduction AD
Page d’origine : http://johnsmallman2.wordpress.com/2013/07/07/wherever-you-find-yourselves-is-exactly-and-precisely-where-god-wills-you-to-be/
Revenir en haut Aller en bas

Cobra

Cobra

Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Profil11
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Avec tellement d’amour, Saul
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 I_icon_minipost_participateDim 28 Juil 2013 - 20:04

Votre corps traverse un processus de revitalisation, de revivification

Jésus, transmis par John Smallman

Moi : Bonjour cher Jésus. Merci pour votre dernier message. Aujourd’hui, je me sens extrêmement léthargique, démotivé, en fait je dors debout. Pouvez-vous me donner des informations ou des conseils sur ce qui se passe. Est-ce juste moi, mon ego qui s’amuse en étant paresseux, ou quoi ? Et ce serait bien si je pouvais m’ouvrir pour entendre ce que vous avez à me dire, alors s’il vous plaît aidez-moi à ce sujet. Merci. Et aussi, je me sens exceptionnellement irritable ou en colère. Cette émotion a-t-elle été bloquée ou niée en moi, et est-ce qu’elle apparaît maintenant pour être libérée, ou est-ce que ce n’est pas vraiment une expérience ou un besoin d’en faire l’expérience ?

Jésus : Oui John, tu es fatigué. Ton corps, comme celui de beaucoup, beaucoup d’autres, traverse un processus de revitalisation, de revivification. La meilleure manière dont je peux l’expliquer est de dire qu’une augmentation considérable de la fréquence de vos champs d’énergie est en train de se produire, et lorsque le processus sera terminé cela va re-dynamiser tout le monde sur la Terre — vous allez tous vous sentir alors véritablement vivants… la plupart d’entre vous pour la première fois depuis votre incarnation dans cette vie-ci. Et, avec ce sentiment de vitalité et à mesure que vos aptitudes créatrices entreront en action sous une forme très développée et plus abondante, vous allez faire l’expérience d’une forte augmentation de votre enthousiasme pour la vie. C’est assurément quelque chose que vous pouvez espérer avec une ardente anticipation.

Quand tu te sens fatigué, dors… et ne te juge pas comme paresseux ou inutile en raison de ce besoin. Respecte-le tout simplement en y consentant. Et bien sûr, quand il y a des choses qui « pèsent sur toi » et que tu sens que tu dois t’en occuper, la fatigue tend à entraîner de l’irritation parce que tu n’as pas l’énergie nécessaire pour ne serait-ce qu’y penser ; et pourtant tu le veux, ou tu sens que tu le devrais ou que tu dois le faire. Ton corps te dit de quoi il a besoin, alors sois gentil avec lui ; ne le juge pas, parce qu’il t’a  bien servi et il continuera de le faire. Travaille avec lui, ne lutte pas contre lui, et savoure la paix que cela te permet de découvrir. Quelles que puissent être tes expériences corporelles, et même si tu ne les comprends pas actuellement, elles ont un but pour toi.

Rappelle-toi que l’environnement dans lequel vous faites actuellement l’expérience de la vie vous impose des restrictions sévères. C’est un environnement de limitation, et donc ce que vous aimeriez faire dépasse souvent les capacités de votre corps. C’est la motivation qui pousse tous ceux qui s’entraînent physiquement, aussi bien dans leur quête de forme physique parfaite que d’établissement de nouveaux records dans le sport. Ils savent qu’ils devraient être capables de beaucoup, beaucoup plus, c’est pourquoi ils repoussent leurs limites physiques aussi loin qu’ils le peuvent. Certains des résultats qu’ils obtiennent — même s’ils utilisent peut-être des substances définies comme illégales — sont très impressionnants. Ils démontrent aussi que les limites peuvent être dépassées ce qui ouvre par conséquent les esprits à la possibilité de supprimer entièrement les limitations, et c’est vraiment une expansion de votre conscience. Lorsque vous vous réveillerez vous allez découvrir qu’il n’y a vraiment pas de limites ; tout ce que vous êtes capables d’imaginer est toujours possible.

Moi : Merci beaucoup pour cette réponse, cher Jésus, c’est une piste de réflexion très encourageante, qui souligne à nouveau la nécessité d’accepter ce qui est, sauf si on est enclin à dépasser les limites apparentes, comme certains le sont de toute évidence.

Jésus : Oui, c’est leur chemin. Rappelle-toi, chacun suit un chemin qu’il a choisi avec beaucoup de soin et de sagesse avant de s’incarner, et ce chemin apporte dans sa vie les leçons qu’il a choisi d’apprendre. Ne dénigre jamais le chemin des autres, parce que tu ne peux avoir aucune idée des raisons pour lesquelles ils ont choisi de le suivre ni où il peut les mener. Le jugement procède de l’ego et doit être évité. Le discernement, lorsqu’il est utilisé avec prudence et sagesse, est parfois nécessaire. Accepte ton propre chemin, où qu’il t’emmène, en sachant — comme tu le sais dans ton centre du cœur — qu’il est parfaitement adaptée à tes besoins, et accorde aux autres le respect et la considération qu’ils méritent en suivant le leur.

Suivre votre chemin au mieux de vos possibilités est la meilleure façon de le suivre, mais cela ne veut pas dire piétiner les émotions ou les préoccupations des autres. Méfiez-vous de croire, parfois ou tout le temps, que vous avez raison et que les autres ont tort, parce que c’est une croyance très dangereuse et potentiellement dommageable, une de celles qui ont malheureusement été trop bien démontrées depuis les débuts de la présence de l’humanité sur Terre. Si on vous suggère que peut-être vous vous trompez dans une opinion, un mot ou une action, il est toujours judicieux de réexaminer votre position avec autant d’ouverture d’esprit que possible. Et si vous découvrez qu’en effet vous vous trompez, alors remerciez chaleureusement la personne qui vous en a fait la remarque, et soyez heureux d’avoir élargi votre base de connaissances.

Comme vous le savez, tous ceux qui sont actuellement sur ​​Terre sont en train d’apprendre et d’évoluer spirituellement. Aucun de ceux qui expérimentent la vie sur Terre en tant qu’humain n’est en position de juger autrui parce que personne, en raison des limitations que vous impose l’illusion, n’a l’accès au champ infini de la Sagesse divine qu’il aura lorsqu’il se réveillera. Une partie de votre chemin vers le réveil est de prendre conscience que la sagesse et les connaissances disponibles pour vous pendant que vous êtes sur le plan de la Terre sont très limitées. Cette prise de conscience rend beaucoup plus facile pour vous d’arrêter de juger pour ouvrir vos cœurs avec amour et acceptation à tout ce qui se produit, et à tous les autres, quelles que soient leurs attaches de race, de croyance, de couleur, ou de culture. Lorsque vous le faites, vous vous retrouvez, comme cela a toujours été prévu, en train de libérer ce qui à l’intérieur de vous n’est pas en harmonie avec la Volonté divine, et vous savourez le sentiment de paix que le non-jugement apporte toujours, parce que c’est en vérité une prise de conscience que tous sont vraiment un, et que le jugement d’autrui est en fait un jugement de soi.

Juger n’a absolument aucun sens parce que vous avez tous été créés par Dieu, et toutes Ses créations sont parfaites, sans tache ni défaut — des êtres divins d’une beauté et d’une pureté infinies. Ce que vous jugez, lorsque vous jugez, ce sont des illusions inexistantes, des aspects imaginaires que vous affichez sous forme corporelle pendant que vous jouez à des jeux et faites semblant d’être ce que vous n’êtes pas et ne pourrez jamais être. Réjouissez-vous dans la connaissance certaine que vous allez vous réveiller et redécouvrir le Vous que, de toute éternité, votre Père a créé dans l’Amour.

Votre frère qui vous aime, Jésus.

Traduction AD
Page d’origine : http://johnsmallman2.wordpress.com/2013/07/28/your-body-is-going-through-a-process-of-revitalization-revivification/
Revenir en haut Aller en bas

Latitudes

Latitudes

Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Profil11
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Avec tellement d’amour, Saul
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 I_icon_minipost_participateLun 29 Juil 2013 - 0:21

merci coco smack 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Profil11
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Avec tellement d’amour, Saul
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 I_icon_minipost_participateLun 29 Juil 2013 - 8:23

bouquet 
Revenir en haut Aller en bas

jackleen


Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Profil11
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Avec tellement d’amour, Saul
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 I_icon_minipost_participateLun 29 Juil 2013 - 10:15

love sunny 
Revenir en haut Aller en bas

Cobra

Cobra

Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Profil11
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Avec tellement d’amour, Saul
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 I_icon_minipost_participateJeu 1 Aoû 2013 - 20:08


Votre vie est sur ​​le point de changer, radicalement et pour toujours !

le 1 août 2013

Saul, transmis par John Smallman

Lorsque votre entrée dans une vie pleinement consciente remplacera votre état illusoire actuel d’existence, ce qui arrivera très bientôt, vous serez tellement absorbés dans le nouvel environnement auquel vous serez occupés à vous adapter que votre intérêt pour « ce qui est à venir » se sera évaporé, parce que vous ne trouverez plus cela pertinent ou digne d’intérêt. Dans ce nouveau « moment présent », il n’y a pas de futur, rien à espérer, parce qu’il y a seulement l’éternel moment présent rempli de joie. Vous n’avez absolument aucune idée des merveilles auxquelles vous serez bientôt brillamment ré-exposés, lorsque vous vous réveillerez dans votre état ​​naturel et divin en tant qu’entités pleinement conscientes en Unité avec Dieu.

Votre vie est sur ​​le point de changer, radicalement et pour toujours ! Et les changements qui sont sur le point de se produire vous cloueraient sur place si vous deviez négocier votre route parmi eux tout en restant dans votre intelligence humaine actuelle, incroyablement limitée et littéralement désactivée, au contraire de ces esprits divinement créés et infiniment talentueux dont votre Père vous a dotés. L’expérience qui a été la vôtre jusqu’à présent — l’état de conscience que, dans votre expérience humaine collective, vous avez considéré comme normal et acceptable — est sur ​​le point de se désintégrer, d’être emportée et remplacée par un état qui, par rapport à ce que vous en êtes venus à accepter comme normal, surpasse largement l’extase. La joie qui est sur ​​le point de vous envelopper et de vous étreindre ne peut être ni décrite ni prévue parce qu’elle dépasse complètement la capacité de l’intelligence humaine limitée à seulement la concevoir. Imaginez un petit enfant emmené pour la première fois au plus magnifique parc d’attractions de la planète et à qui on donne, à son arrivée là-bas, un stock illimité de billets pour tous les manèges. Pouvez-vous vous mettre à sa place ? Même si vous le pouvez, vous n’avez même pas commencé à concevoir les joies qui vous attendent quand vous vous réveillerez, sous peu, dans votre état ​​naturel et pleinement conscient.

Le plan de Dieu est un plan de joie et d’émerveillement, pour enchanter toute la création, et l’intention qui soutient Sa Volonté garantit que tout ce qu’il prévoit se concrétise pleinement et magnifiquement. Votre expérience illusoire actuelle, votre genre de conscience « morte-de-sommeil* », avec tous ses inévitables faux pas, ses erreurs, et ses prises de décision inconscientes, touche à sa fin. Vous pouvez en voir des signes partout dans le monde à mesure que de plus en plus de gens commencent à se réveiller au fait que leur vie ne leur appartient pas, qu’ils sont effectivement réduits en esclavage, qu’ils courent sur un tapis roulant, en s’efforçant désespérément de pourvoir aux nécessités de la vie pour eux-mêmes et leurs proches. Ce n’est pas une façon de vivre et, collectivement, l’humanité a pris la décision, la décision étonnante et stupéfiante, de changer de direction. Le temps où moins de 1% de la population contrôle et dirige la grande majorité est terminé.

Dieu a créé tous Ses enfants en tant qu’êtres parfaits, auxquels Il a voulu donner droit à une vie enrichissante, exaltante, et pleinement satisfaisante, et Il s’est assuré que tout ce qui était nécessaire pour y parvenir serait généreusement disponible. Mais lorsque vous avez choisi de construire l’illusion, et décidé de la pérenniser et de la développer, cet équilibre aimant a été rompu, et les limitations inhérentes à ce royaume irréel ont inévitablement conduit à des désaccords, à de la discorde, puis à des luttes entre vous, car beaucoup s’efforçaient de combler l’immense fossé, le vide intérieur considérable dû à l’absence de Dieu.

Au fil des âges, quelques familles « privilégiées », au moyen de comportements et de trahisons inadmissibles, sont parvenues à posséder et contrôler toutes les ressources de la planète Terre, en établissant des systèmes de gouvernement qu’elles contrôlaient et dirigeaient tout en se camouflant discrètement en coulisses dans un confort, une sécurité et un luxe immérités. Elles en sont rapidement venues à croire qu’il n’y avait pas besoin de Dieu, qu’elles L’avaient remplacé pour devenir les véritables seigneurs de tout ce qu’elles contrôlaient. Elles oubliaient que ce qu’elles avaient construit était illusoire !

L’illusion est une abstraction très temporaire — une irréalité qui ne pouvait pas durer, car elle n’avait pas de fondations. La fondation sur laquelle repose toute la création c’est l’Amour, qui est la source d’énergie éternelle dont tout découle en abondance infinie. L’illusion — l’apparente séparation d’avec Dieu et Son Amour — n’a donc aucun fondement, et dès le moment de sa création elle a commencé à se détériorer. Pour l’humanité, enveloppée dans cet environnement apparemment très réel et solide, ce concept est presque impossible à saisir. Mais quand vous regardez maintenant autour de vous, sa disparition inévitable ne peut plus passer inaperçue ou être niée. Il est parfaitement clair que la cupidité débridée et les activités qu’encourage l’illusion sont implacablement destructrices — et l’humanité en a enfin pris conscience. Vous ne leur permettrez plus de continuer. C’est la décision collective que vous avez prise, et cette décision a apporté une joie intense dans tous les royaumes spirituels.

Comme vous en êtes informés en permanence, vous êtes sur le chemin du retour à la maison, où les œillères que vous avez portées ne marcheront plus. La vue minuscule et irréelle à laquelle votre conscience étroite vous avait limités va se dissoudre tandis que l’éclat du jour divin éternel vous réveille dans votre état ​​naturel et éternel — en union les uns avec les autres dans la glorieuse Présence de Dieu, le champ de votre Source éternelle dont vous n’avez jamais été séparés.

Avec tellement d’amour, Saul.


Traduction AD
Page d’origine : http://johnsmallman.wordpress.com/2013/07/31/your-lives-are-about-to-change-drastically-and-forever/
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Profil11
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Avec tellement d’amour, Saul
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 I_icon_minipost_participateVen 2 Aoû 2013 - 7:42

bouquet 
Revenir en haut Aller en bas

Cobra

Cobra

Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Profil11
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Avec tellement d’amour, Saul
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 I_icon_minipost_participateLun 5 Aoû 2013 - 18:35


Tout ce qui a été gardé secret commence à être révélé, choquant nombre d’entre vous

le 5 août 2013

Saul, transmis par John Smallman

Nous sommes Un ; il n’y a pas de séparation. La séparation relève de l’illusion et elle est, en tant que telle, pour vous, très réaliste — de la même manière que les cauchemars peuvent sembler très réels, vous forçant à vous réveiller, terrorisés et trempés de sueur. Eh bien, l’illusion, cet état de rêve entrecoupé de cauchemars horribles dans lequel vous êtes enveloppés, est en train de s’effondrer, parce que vous n’avez plus d’enthousiasme pour la soutenir. L’humanité a pris collectivement la décision de se réveiller, et cela entraîne le retrait de son soutien à l’illusion.

On en voit des signes partout car tout ce qui a été gardé secret, caché, obscur, commence à être révélé, choquant nombre d’entre vous. Et ce n’est que le début. Énormément de choses qui renforcent leurs positions d’autorité et leurs privilèges ont été cachées par ceux qui voudraient vous tenir en esclavage, ce qui leur permet de « justifier » les guerres — contre les drogues, l’illettrisme, le sida, le cancer, les maladies cardiaques, la pauvreté, le chômage, la terreur, etc. Ça suffit ! L’illusion déjà en ruines s’effondrera sous le poids des mensonges, des tromperies, et de la corruption que vous n’êtes plus prêts à accepter. Tout cela n’a rien à voir avec le Nouvel Âge dans lequel vous êtes entrés récemment ; ça n’est pas compatible avec l’Amour — la fondation sous-jacente et le champ d’énergie infiniment puissant de la création — et par conséquent, n’étant plus soutenue par l’intention collective de l’humanité, l’illusion ne peut pas survivre.

Tandis qu’elle s’écroule sous vos yeux, de nouvelles structures, de nouveaux systèmes, conçus pour le bénéfice de toute l’humanité, sont en train d’entrer en action. Au moment où les structures économiques malhonnêtes qui ont asservi l’humanité depuis si longtemps faiblissent et se désintègrent, l’effondrement de l’ancien ne causera pas de chaos parce que ses remplaçants sont déjà doucement en ordre de marche, se préparant à assumer la charge de travail qui va leur être assignée. Et ils sont assurément à même d’assumer cette tâche, car ils ont été conçus et bâtis par des esprits éclairés, informés et compétents, dont le seul but et la seule intention sont d’apporter la paix, l’harmonie et l’abondance à toute l’humanité, tout en veillant à ce que personne ne soit mis sur la touche, oublié ou exclu.

Unité signifie juste cela — l’Unité. Par conséquent tout le monde va trouver un endroit qui l’accepte, qui l’accueille et qui correspond parfaitement à ses besoins et aspirations, à mesure que les nouveaux systèmes se déploient largement. Tout d’abord, ils vont fournir un dispositif de sécurité indispensable pour soutenir ceux qui, pour une raison quelconque, ont été déplacés, mis à l’écart, ou abandonnés par le « monde avancé et industrialisé », en fournissant en abondance ce dont ils ont besoin pour guérir et se remettre des blessures dues aux vieux systèmes dépourvus d’amour. À mesure que ceux qui souffrent et sont dans la douleur sont tendrement pris en charge, une conscience générale de l’inutilité et de la folie des causes de leurs malheurs va s’intensifier. La guérison va se produire, et la capacité et la volonté de supprimer définitivement ces causes seront reconnues et mises en œuvre.

À mesure que seront éradiqués en chacun le besoin, la pauvreté, la maladie, et tout sentiment d’inutilité, un état de joie va s’épanouir dans le cœur de tous. L’anxiété et les soucis seront bannis car il n’y aura rien pour susciter ou réveiller ces sentiments et ces émotions. La confiance, l’amour et le respect vont supplanter le jugement et tout ce qui s’en fait l’avocat, tandis que la reconnaissance de l’inestimable valeur de chaque individu sera reconnue, acceptée et honorée comme Dieu le veut et l’a prévu, de toute éternité.

Vous êtes des êtres divins créés dans l’Amour pour jouir d’un bonheur éternel dans le Royaume céleste que Dieu a prévu pour vous. L’excursion* que vous avez faite dans un environnement irréel et imaginaire était seulement pour un temps limité, et cette période tire à sa fin. Beaucoup en sont conscients à un niveau très profond et sont en train de ranger les derniers restes, de délaisser les vieilles habitudes qui ne leur servent plus, et en fait de se préparer à se réveiller. Cette préparation est vécue comme une ouverture pour aimer, car il devient de plus en plus évident que les comportements dépourvus d’amour blessent beaucoup plus leurs auteurs que ceux qu’ils traitent ainsi.

Pourtant, cela semble souvent paradoxal, peut-être même naïf. Vous avez tous subi d’intenses souffrances au cours de vos vies nombreuses et variées, et cela vous a laissés émotionnellement et psychologiquement marqués, ce qui rend difficile pour vous de renoncer au besoin de réparation, de justification et de jugement ressentis contre ceux qui vous ont blessés, vos proches, vos amis et associés, même votre pays. D’un autre côté, vous pouvez voir très clairement qu’imposer une réparation et infliger des peines sévères à ceux qui traitent mal les autres ne fait qu’encourager leur ressentiment et tend à les aigrir davantage. Il est clair qu’une manière plus éclairée de traiter ceux qui se comportent mal fait cruellement défaut.

Désormais, l’humanité désire sincèrement créer un environnement dans lequel la paix, l’harmonie, la coopération, la compréhension, l’intégrité, l’honnêteté et le respect guideront les pensées, les paroles et les actions de tous les membres de la société humaine dans toutes les situations — en créant simplement un environnement dans lequel tous sont entendus, écoutés, et respectés dans leurs désirs. C’est en cela que l’intensification du champ de l’Amour qui enveloppe la planète vous aide ; à savoir, découvrir en vous la sagesse et le désir de voir de nouveaux moyens, des méthodes concrètes, des manières éclairées de faire face aux problèmes séculaires de peur, de trahison, et de conflit. Et parce que c’est la volonté collective et l’intention de l’humanité, cela s’accomplira.

Avec tellement d’amour, Saul.

Traduction AD
Page d’origine : http://johnsmallman.wordpress.com/2013/08/04/all-that-has-been-kept-secret-is-starting-to-be-revealed-shocking-many-of-you/
Revenir en haut Aller en bas

Cobra

Cobra

Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Profil11
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Avec tellement d’amour, Saul
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 I_icon_minipost_participateMer 4 Déc 2013 - 20:15

Ne désespérez pas de vous, Dieu ne le fait jamais

L’Unicité — le caractère inclusif de la Réalité — enveloppée dans notre Source aimante et étreinte par Elle, dépasse toute compréhension, surtout lorsque vous vivez les restrictions et les limitations que vous impose un corps humain. C’est une expérience de conscience permanente qui satisfait totalement tous les besoins et tous les désirs concevables, tout en offrant à chaque aspect d’Elle-même des possibilités créatrices infinies à chaque instant de l’éternité.

Aucune des joies de votre existence terrestre ne peut vous donner même la plus vague idée de ce que votre Père céleste a créé pour votre délectation éternelle. Cultivez votre espace intérieur tranquille et retiré où vous pouvez prendre contact avec les royaumes spirituels. Visitez-le régulièrement, c’est là où résident votre vrai Soi et tous vos guides et mentors qui sont toujours disponibles pour le contact avec vous. C’est l’endroit le plus proche de la Réalité que vous pouvez atteindre en étant encore incarnés, et cela peut être incroyablement proche.

Il est très important de vous concentrer sur quelque chose — une bougie allumée, votre respiration, un court mantra — qui aura pour effet de bloquer ou d’apaiser le flot des pensées et des soucis gênants que vous assaillent lorsque vous essayez de méditer, d’entrer dans un état contemplatif, ou de prier. Il peut vous arriver fréquemment de vous asseoir pour méditer pendant une période de temps définie et de parvenir à la fin de cette période en découvrant que vous n’avez jamais été vraiment présents à vous-mêmes pendant cette méditation. Vous sentez peut-être que vous avez perdu votre temps, que vous avez échoué, que du temps calme dans cet espace intérieur n’est absolument pas pour vous. Mais ce n’est incontestablement pas le cas.

Ne permettez pas à ce genre d’expérience de vous dissuader de libérer du temps pour vous asseoir tranquillement et patiemment tous les jours et vous permettre de dialoguer avec les royaumes spirituels. Cela demande de la pratique et de la persévérance, mais cela porte ses fruits. Ne désespérez simplement pas de vous, Dieu ne le fait jamais, et Il ne se trompe jamais. Il vous connaît beaucoup mieux que vous ne pourriez jamais vous connaître vous-mêmes, et Son Amour pour vous est absolument sans bornes. Un nombre d’humains considérable s’accorde une valeur plutôt faible, principalement pour des raisons d’éducation et d’origines culturelles, et peut-être un peu de tout ceci est karmique. Libérez-vous de cette sous-évaluation de vous, car elle vous encourage à voir l’illusion comme réelle, et vous comme des joueurs insignifiants dans quelque chose d’inconcevablement vaste.

Chacun de vous est bien plus vaste et d’une valeur infiniment plus grande que ce que vos petits esprits égoïques voudraient vous faire croire. Ce que Dieu crée est et reste à jamais parfait, et Il vous a tous créés à partir du centre de Son Cœur infiniment aimant. Tournez-vous vers l’intérieur et demandez de l’aide pour vous souvenir de vos véritables origines, et nous allons vous aider à obtenir une certaine conscience, une perception élémentaire de qui vous êtes vraiment. C’est votre droit d’avoir cette connaissance intérieure, et elle vous permettra de trouver la confiance nécessaire pour commencer à vous faire confiance comme Dieu le fait, et comme Il a toujours prévu que vous le fassiez.

Les problèmes surviennent lorsque vous placez votre confiance en dehors de vous-mêmes, lorsque vous abandonnez votre pouvoir en permettant à quelqu’un d’autre de prendre le pouvoir sur vous et de vous persuader que vous avez tort et que cet autre a raison. Vous vous rebellez souvent contre l’autorité et les figures d’autorité, mais à l’intérieur de vous le manque d’estime se soi subsiste et continue à ronger votre sentiment d’acceptation de soi et de valeur personnelle, tandis que vous manquez de confiance pour écouter votre intuition, votre guidance intérieure provenant des royaumes spirituels, guidance qui est toujours là pour vous.

Pour vous retrouver, pour retrouver les êtres de valeur infinie que votre Père a créés, vous avez besoin de lâcher vos egos et l’échelle de valeurs qu’ils veulent vous imposer. Aucun d’elles n’est valable. Les seules vraies valeurs sont celles que vous découvrez en vous-mêmes, placées là au moment de votre création. Vous avez tous vu ou vécu certaines de ces valeurs quand vous avez pensé, parlé ou agi avec honnêteté, intégrité, compassion et amour. Peut-être avez-vous été moqués, pris pour des naïfs ou des faibles, et peut-être même votre propre ego — le personnage que vous utilisez pour entrer en relation avec les autres en toute sécurité — a-t-il ri de vous lui aussi.

Ignorez les rires, la condamnation et le jugement qui se produisent quand vous revenez de ce lieu de force intérieure où règne l’Amour. Dans votre monde illusoire, cela semble vous rendre faibles et vulnérables, mais c’est seulement parce que tout jugement procède de l’ego, alors que vous essayez de passer au-delà des perceptions égoïques faibles et dommageables tout en traçant votre route vers le réveil. Et nous sommes constamment « de garde[1] », disponibles pour vous venir en aide instantanément afin que vous puissiez trouver en vous la force que vous avez, c’est incontestable, pour continuer à avancer vers votre réveil.

En avançant de cette manière, en suivant les chemins que vous avez fixés avant de vous incarner pour cette vie, vous aidez également le collectif, l’humanité tout entière, à avancer dans la même direction. Vous êtes sur Terre pour conduire l’humanité à la Maison, et vous êtes des conducteurs magnifiques, chacun d’entre vous ; par conséquent l’humanité est établie très fermement sur cette voie en raison de votre volonté et de votre intention profonde, et vous arriverez à la Maison vers des célébrations formidables et des plus enthousiastes.

Ne perdez pas courage quand il semble que les choses ne vont pas comme elles le devraient, pas à votre façon, que la situation (quelle qu’elle soit) est chaotique ou sans espoir. Rappelez-vous que vous n’êtes pas seuls, que vous n’êtes jamais seuls, que vous êtes divinement soutenus à chaque instant, et que par conséquent votre réveil dans la Réalité est incontestablement assuré.

Avec tellement d’amour, Saul.

Traduction AD
Page d’origine : http://johnsmallman.wordpress.com/2013/12/04/do-not-give-up-on-yourselves-god-never-does/
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Profil11
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Avec tellement d’amour, Saul
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 I_icon_minipost_participateJeu 5 Déc 2013 - 9:15

Cobra a écrit:

Beaucoup d’entre vous ont pris conscience que la vie que vous vivez n’est pas la Volonté de Dieu pour vous

Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 John-s10

Saul, transmis par John Smallman

Je suis Saul, un être de Lumière — tout comme chacun de ceux qui s’incarnent sur Terre. Toute conscience, toute sensibilité est Lumière. Le mot Lumière est un autre mot, ou symbole, pour l’Amour, l’énergie de la Source, Dieu, le Père, l’Intelligence suprême, l’Essence de tout ce qui existe. C’est Un. La séparation est un rêve, un état imaginaire de peur dans lequel vous vous êtes empêtrés, par votre propre choix, et dont vous êtes en train de vous dépêtrer. Je vous offre des conseils aimants pour vous aider dans cette tâche, comme le font beaucoup d’autres dans les royaumes spirituels. Soyez certains qu’échouer dans cette tâche n’est pas possible, ce n’est pas une option ; vous allez vous réveiller !

Beaucoup d’entre vous ont pris conscience que la vie que vous vivez, dans laquelle la douleur, la souffrance, la trahison, et les conflits sont presque constants, n’est pas la Volonté de Dieu pour vous. Et si cet état n’est pas la Volonté de Dieu pour vous, alors il doit être du à des choix que vous avez faits, des choix que vous êtes capables de modifier. Et vous avez fait le choix du changement, le choix de vous réveiller de ce rêve — par conséquent, vous le ferez.

Cependant beaucoup d’autres, de peur d’être anéantis, de cesser d’exister, s’accrochent encore farouchement à l’illusion, croyant qu’elle est réelle, qu’il n’y a rien en dehors d’elle. Depuis la nuit des temps des familles ont souvent pris des mesures pour protéger leurs lignées, en particulier ceux qui se considéraient royaux, divinement privilégiés, de haut rang, ou simplement meilleurs que le soi-disant monsieur-tout-le-monde. Ce concept, celui de protéger votre rang dans la vie, est un immense facteur de division, il engendre de la division entre vous par envie ou par peur, il vous conduit à faire des choix de rejet et de destruction de ceux que vous croyez être étrangers, anormaux, pas de votre origine, et vous fournit par conséquent des ennemis en permanence. La folie de ce point de vue ne peut plus être ignorée, et encore moins entretenue.

Les porteurs de Lumière et les éclaireurs étreignent le divin champ d’Amour, dans lequel tout existe, et tissent inextricablement à l’intérieur de lui les champs d’énergie de chaque être humain qui s’imagine séparé. Votre imagination est puissante ; elle est sous votre contrôle, et elle vous permet de bâtir des rêves dans lesquels expérimenter la vie dans de nombreux environnements différents — physique, intellectuel, émotionnel — des rêves de restriction et de limitation, ou de liberté et de joie. Ce que les porteurs de Lumière et les éclaireurs sont en train de faire, c’est démontrer que l’Amour est un chemin de vie, ce qu’il est en vérité, et rendre visible à ceux qui choisissent d’être ouverts à lui le bonheur que cela apporte. Sans l’Amour il ne peut y avoir de bonheur, il ne peut y avoir de joie ; seulement la peur, et toutes les conséquences malheureuses qui en découlent. Pourtant, il est impossible d’être sans Amour ; vous pouvez seulement faire semblant d’être sans Lui — parce qu’Il est votre essence même.

Au cours des âges de l’existence humaine il y a toujours eu des manifestations de l’Amour en action, lorsque des saints parcouraient la Terre ; mais l’intention d’être séparé, individuel, était si intense et sombre que leur exemple a souvent été ignoré. Cependant, votre état ​​naturel est un état d’Amour, de Lumière, et il était tout à fait impossible que vous refusiez pour toujours de l’accepter et de le reconnaître. L’exemple de ces saints a été rappelé et consigné, et au fil du temps les graines d’Amour qu’ils avaient plantées ont commencé à croître et à prospérer. Il y a eu des réactions violentes contre l’Amour lorsque ceux qui avaient des intentions obscures tentaient de L’étouffer, de L’éteindre ; mais, comme vous le savez, la flamme de l’Amour au sein de chaque être humain est absolument inextinguible. Elle ne peut que temporairement être ignorée ou non reconnue.

Vous avez décidé de mettre fin à ces époques sombres et de vous réveiller dans la Lumière de l’Amour de Dieu. En fait, vous avez fait ce choix il y a des éternités, au moment où s’est produite cette apparente séparation, et maintenant ce choix est en train d’être mis en œuvre. Jamais dans l’histoire humaine il n’y a eu sur Terre une aussi énorme manifestation d’Amour en action, et le pouvoir imaginaire de ceux qui voudraient le nier ou qui insistent sur le fait que l’Amour est faible est en train de se dissoudre, parce que, à mesure que vos champs d’énergie se mêlent au champ d’énergie divin, que vous en sentez les effets et choisissez de l’étreindre, vous avez décidé que l’Amour est la voie à suivre.

Le vent a tourné, la décision de séparation, de peur a été révoquée, et par conséquent, l’Amour s’écoule librement à travers la planète pour être reconnu et embrassé par tous. L’obscurité, qui n’est qu’une absence de Lumière, est en train de diminuer car tous les jours davantage d’humains découvrent en eux-mêmes la flamme d’Amour et s’alignent avec elle.

Comme vous en avez été si souvent informés : « Il n’y a que l’Amour ; rien d’autre n’existe. » Tout ce qui n’est pas l’Amour est illusion, une illusion à laquelle vous avez choisi d’adhérer pendant que vous en faisiez l’expérience ; et tandis que vous êtes de plus en plus nombreux à vous en désengager, elle se désintègre. L’amour est le Chemin, la Vérité et la Lumière. Rien ne peut Lui résister car il n’y a rien pour résister. L’Amour est tout !

Avec tellement d’amour, Saul.


Traduction AD
Page d’origine : http://johnsmallman.wordpress.com/2013/05/22/many-of-you-have-become-aware-that-the-lives-you-are-experiencing-are-not-gods-will-for-you/
bouquet De quel Saul ,parle t'il ? Saul qui est devenu Paul ? Qui a dit:Ne devez rien à personne,sinon de vous aimer les uns les autres;car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi.Rom.13:8 et le 10 L'amour ne fait pas de mal au prochain;l'amour est donc l'accomplissement de la loi. sourire Et ce que nous avons pu entendre à la radio ,que des Milices Chrétiennes ont tués des gens parce-qu'ils étaient Musulmans,là ,ils ont tout  faux , pas Paul ,mais les Milices. Mais je crois que l'ONU depuis quelques années réfléchie sur ces religions qui sont responsables de grand troubles violent et de haine ,il y a un projet dans leurs tiroirs pour éradiqués ces religions ,par la force. hallucine
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Profil11
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Avec tellement d’amour, Saul
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 I_icon_minipost_participate

Revenir en haut Aller en bas
 

Avec tellement d’amour, Saul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Pierre12 Avec tellement d’amour, Saul - Page 2 Notes-11
~Musique pour Relaxer~