Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion




Ciel à l'instant


Astrodienst

Astrocarillon
Les 4 déesses



l’obéissance à Saturne I_icon11Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visitel’obéissance à Saturne I_icon11Voir ses messagesl’obéissance à Saturne I_icon11Voir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 l’obéissance à Saturne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Cobra

Cobra

l’obéissance à Saturne Profil11
l’obéissance à Saturne Empty
MessageSujet: l’obéissance à Saturne
l’obéissance à Saturne I_icon_minipost_participateVen 27 Juil 2012 - 13:31

Obéir à Saturne signifie, généralement, renoncer à l’objet du désir. Cette renonciation doit être sincère, les arrières pensées ne sont pas permises. Renoncer n’est pas se fermer mais au contraire un acte d’ouverture totale, qui libère de la peur. L’application de cette loi occulte change la réalité.

« De toutes les étoiles, sache que la première, Saturne, purifie…..(7)» La tradition astrologique considère Saturne comme l’ennemi public numéro un, responsable de tous les maux. Le dieu ancien, opposé aux deux luminaires dans sa maîtrise du Capricorne et du Verseau, soustrait, frustre, défend, flétrit, refroidit, attire la misère, la mauvaise santé, la malchance. S’il afflige le Soleil, il mine les chances de réussite. Si c’est la Lune, l’enfance est solitaire, sans tendresse ou encore étouffée, de toute façon insécurisée. Avec Mercure le mental s’oriente dans de mauvaises directions. Avec Vénus, l’union et l’amour sont toujours un problème. Si c’est Mars la violence et la frustration sont inévitables. En conflit avec Jupiter, il nous enlève les bienfaits de cet astre au moment où nous nous apprêtons à en jouir. Avec Uranus il nous fait stagner, avec Neptune il nous fait souffrir et avec Pluton nos esprits sont tourmentés par le désir et la peur. S’il représente des valeurs essentielles et universelles telles que la patience, la détermination, l’austérité, la spiritualité, il suffit d’une opposition de sa part pour que nous soyons frustrés d’une façon ou d’une autre, quand il ne nous plonge pas dans un océan de chagrin : n’accompagne-t-il pas toujours les grands malheurs qui sont notre lot ? Et pourtant, malgré cela, Saturne est la porte de l’épanouissement spirituel, le maître du temps qui détient les clefs de l’éternité.

Pourquoi pousse-t-il à la renonciation ? Que signifie lui obéir? Aucune des puissances planétaires, ne s’oppose au plaisir des sens ou de l’esprit, bien entendu. Saturne, quoique associé à l’austérité, ne fait pas exception. Le plaisir est un fait inclus dans la nature, il n’est guère de raison de le repousser ou de nous en priver.
Sa quête permanente par contre pose problème! le fait que non seulement notre pensée ne puisse s’en détacher, mais qu’elle le recherche, le provoque, le mâche, le rumine et ne cesse de bâtir des plans pour en jouir. Rechercher le plaisir et fuir la peur, voilà le cercle vicieux dont nous sommes prisonniers, à l’origine de l’anxiété, de la frustration, de l’insatisfaction, de l’ensemble de nos émotions négatives. Ce mouvement perpétuel est responsable de notre relation négative au temps : nous passons nos vies à examiner les expériences bonnes ou mauvaises entassées dans nos mémoires, nous bâtissons des plans pour recommencer, ou au contraire éviter d’en être à nouveau les victimes. La prison du temps psychologique, dont les murs sont faits de souvenirs et d’espoirs, nous confine dans un univers étroit, limité, tissé d’angoisses et de plaisirs éphémères. Saturne, le purificateur, tente de nous faire comprendre ce mécanisme qui attire le malheur sur l’individu et la collectivité. Son but est de nous libérer d’un monde ou la pensée est l’esclave du plaisir et de la peur. C’est pourquoi sa nature cesse d’être maléfique, dès que nous cessons de lui résister, dès que nous acceptons les leçons qu’il nous propose.

Qui n’a jamais éprouvé, lorsque les circonstances sont contraires à nos souhaits, l’efficacité de la renonciation, le mécanisme fondamental de Saturne ? n’est-il pas évident que la volonté, le désir exacerbé, éloigne le plus souvent l’objet du désir ? Tout se passe comme si le désir lui-même agissait comme un repoussoir. Ce fait est particulièrement remarquable en ce qui concerne l’amour et la sexualité. Le désir sensuel trop intense, trop découvert, repousse celui-ci ou celle-là. L’amant se jette aux genoux de la belle qui l’ignore, un rien méprisante. Or il lui suffit, s’il en a la force, de renoncer à cette femme qui le rejette pour que celle-ci, comme par miracle, s’intéresse à lui. Saturne, lorsqu’on lui obéit, lève les interdictions qu’il a lui-même posées. Les circonstances qui étaient fermées s’ouvrent tout à coup, naturellement, sans effort. C’est une loi occulte essentielle à comprendre et à appliquer car elle change la qualité du vécu.

La renonciation doit être complètement sincère. On ne triche pas avec un dieu. Elle possède son propre pouvoir. On connaît les allégories qui décrivent ce mécanisme : Jésus renonce aux tentations du démon, pour voir s’ouvrir les portes de l’éternité. Il en est de même entre le Bouddha et Mara. La renonciation, la soumission à Saturne, les transportent au-delà du monde du désir. La richesse, le pouvoir, la célébrité, les gratifications sensuelles, n’ont plus d’intérêt pour ceux que Saturne a illuminé. Encore faut-il entretenir cette optique de la vie : si l’on croit que nous n’avons rien de mieux à faire en ce monde que de nous enrichir, et d’expérimenter un maximum de plaisirs avant de disparaître, sans jamais tenter de répondre à certaines questions fondamentales, tout ce qui vient d’être dit n’a aucune signification.

Renoncer ne se décide pas par la pensée. La renonciation imposée par la volonté, par la discipline mentale, par l’obéissance à la morale ou à la religion, crée un effet contraire car elle est la marque d’un Saturne conflictuel qui amplifie l’ego, la frustration, la méchanceté et l’avidité (N°59). Une telle attitude aboutira peut-être au succès matériel et social, mais n’ouvrira en aucun cas les portes du monde spirituel. Elle aura plutôt tendance à les verrouiller. Renoncer n’est pas se fermer mais s’ouvrir. Le désir est fermeture, car il limite la volonté et la capacité d’action, il les confine à une direction particulière. Il met des œillères, ferme à ce qui n’est pas notre but. Pour un peu d’argent et de confort, pour un emploi plus prestigieux, pour quelques jeux sensuels, on se coupe du reste du monde, aveugle à ce qui ne nous aide pas à réaliser nos ambitions.
Renoncer, obéir à Saturne, c’est s’ouvrir au monde, à la joie du vivant, c’est se libérer de cette volonté névrotique qui nous interdit de vivre en paix. C’est se libérer de la peur de ne pas parvenir à nos fins. Cette action transforme Saturne en un astre bénéfique, qui nous rapproche de la nature, de la simplicité, de la beauté. Ainsi, notre cerveau se libère du temps psychologique, il cesse d’être le prisonnier de la mémoire, du désir et de la peur. Saturne, qui tient tous les êtres captifs dans les mailles du temps et de la durée, nous ouvre les portes magiques de l’éternel présent. Quand comprendrons-nous qu’en cessant de vouloir on obtient bien plus que ce nous sommes capables de désirer et d’imaginer ?


Listen to the desire as you listen to the wind amongst the trees (8).

Krishnamurti.

http://leblogdelastrologue.blogspot.fr/2007/10/commentaires-1.html
Revenir en haut Aller en bas

angelique

angelique

l’obéissance à Saturne Profil11
l’obéissance à Saturne Empty
MessageSujet: Re: l’obéissance à Saturne
l’obéissance à Saturne I_icon_minipost_participateVen 27 Juil 2012 - 13:36

merci Cobra up
Saturne : le sage
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

l’obéissance à Saturne Profil11
l’obéissance à Saturne Empty
MessageSujet: Re: l’obéissance à Saturne
l’obéissance à Saturne I_icon_minipost_participateVen 27 Juil 2012 - 14:17


Merci Cobra !
Revenir en haut Aller en bas

Cobra

Cobra

l’obéissance à Saturne Profil11
l’obéissance à Saturne Empty
MessageSujet: Re: l’obéissance à Saturne
l’obéissance à Saturne I_icon_minipost_participateVen 27 Juil 2012 - 14:24

Merci à Zeus surtout , c'est un article important en ce qui me concerne ...et qui tombe à pic !
Revenir en haut Aller en bas

Yuri


l’obéissance à Saturne Profil11
l’obéissance à Saturne Empty
MessageSujet: Re: l’obéissance à Saturne
l’obéissance à Saturne I_icon_minipost_participateVen 27 Juil 2012 - 14:56

Cobra up smack

terre Zeus terre
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

l’obéissance à Saturne Profil11
l’obéissance à Saturne Empty
MessageSujet: Re: l’obéissance à Saturne
l’obéissance à Saturne I_icon_minipost_participateVen 27 Juil 2012 - 15:53

j'ai un sacré carré de saturne à mon ascendant et venus qui sera fini en octobre : mes relations sentimentaux en ont pris un coup durant cette période du carré donc une certaine solitude mais assumée . je pense qu'à partir du mois d'octobre je peux dire BONJOUR à une nouvelle étape plutôt agréable et ma venus qui porte une nouvelle tenue avec de nouvelles visions après son dur et long examen avec saturne Wink

Revenir en haut Aller en bas

ANNE

ANNE

l’obéissance à Saturne Profil11
l’obéissance à Saturne Empty
MessageSujet: Re: l’obéissance à Saturne
l’obéissance à Saturne I_icon_minipost_participateVen 27 Juil 2012 - 15:57

Cobra !

Merci beaucoup !

up
Revenir en haut Aller en bas

PALOMA

PALOMA

l’obéissance à Saturne Profil11
l’obéissance à Saturne Empty
MessageSujet: Re: l’obéissance à Saturne
l’obéissance à Saturne I_icon_minipost_participateVen 27 Juil 2012 - 20:04

complétement...! sourire saturne à mauvaise réputation et il est vrai que je l'ai mal vécu pendant très longtemps!

depuis quelques mois je commence à faire "ami-ami" avec lui et ça fait du bien! j'ai ENFIN compris son rôle,sa sagesse. je résiste de - en -. fleur
Revenir en haut Aller en bas

zouzou7

zouzou7

l’obéissance à Saturne Profil11
l’obéissance à Saturne Empty
MessageSujet: Re: l’obéissance à Saturne
l’obéissance à Saturne I_icon_minipost_participateVen 27 Juil 2012 - 23:29

Merci up
Revenir en haut Aller en bas

uhaina


l’obéissance à Saturne Profil11
l’obéissance à Saturne Empty
MessageSujet: Re: l’obéissance à Saturne
l’obéissance à Saturne I_icon_minipost_participateLun 27 Aoû 2012 - 17:26

c'est triste
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

l’obéissance à Saturne Profil11
l’obéissance à Saturne Empty
MessageSujet: Re: l’obéissance à Saturne
l’obéissance à Saturne I_icon_minipost_participateLun 27 Aoû 2012 - 20:28

Ce texte est sage, Cobra, merci, mais difficile à appliquer. Nous travaillons tous dans un but, nous en avons parfois même plusieurs et Saturne n'est pas très tendre avec eux/nous. Certes, il structure et élargit la vision, certes, il a parfois quelques raisons légitimes de nous "taper sur les doigts" mais j'avoue, pour ma part, avoir quelques soucis d'estime avec cette planète. Je la redoute quelle que soit la maison dans laquelle il transite, m'attendant toujours à une entourloupe de sa part... Il faut dire que j'ai l'esprit quelque peu rebelle et n'aime guère "entrer dans le rang", de plus, je n'ai aucune notion du temps. Aussi, lui et moi, nous ne sommes guère "copains" même si j'admets volontiers qu'un peu de rigueur est nécessaire au bon accomplissement de maints projets. Renoncer, oui, sans doute... lorsque cela est nécessaire mais sans aucun regret ? pas facile pour un signe fixe... d'autant que j'ai l'opposition mars/Saturne au natal et ses deux "malèfiques" carré à mon soleil... un vrai plaisir... coeur

Si je devais le représenter, je verrai bien la carte "l'ermite" du tarot, je ne sais s'il y a un lien.
Revenir en haut Aller en bas

neven1

neven1

l’obéissance à Saturne Profil11
l’obéissance à Saturne Empty
MessageSujet: Re: l’obéissance à Saturne
l’obéissance à Saturne I_icon_minipost_participateLun 27 Aoû 2012 - 22:31

Saturne(CHRONOS) invite sans doute à renoncer par puissance, avec un arrière fond qui est celui du temps (et donc avec l'horizon qui est la mort) qui, dans le présent, nous coupe de nous même, afin d'aller à l'essentiel.
La sagesse est de se limiter, en somme. (Concentration, concrétion, limitation, telle est la leçon saturnienne : un mal pour un bien).
Saturne :
https://www.youtube.com/watch?v=8H-d2U9kGo8

J'ai toujours bien vécu Saturne comme certains Capricorne (pas tous !) Saturne symbolise un problème pour chacun : naître, vivre et mourir. D'où le renoncement nécessaire, accepter...
Revenir en haut Aller en bas

uhaina


l’obéissance à Saturne Profil11
l’obéissance à Saturne Empty
MessageSujet: Re: l’obéissance à Saturne
l’obéissance à Saturne I_icon_minipost_participateLun 27 Aoû 2012 - 22:34

quel recul! respect!
Revenir en haut Aller en bas

arkania

arkania
°~ Modérateur ~°

l’obéissance à Saturne Profil11
l’obéissance à Saturne Empty
MessageSujet: Re: l’obéissance à Saturne
l’obéissance à Saturne I_icon_minipost_participateMar 28 Aoû 2012 - 0:41

Saturne ou CHRONOS pour moi, c'est la mort physique, BASILE comme on l'appelle chez moi et les contraintes du biologique... pas moyen d'y couper mais quand on a bien compris que c'est juste comme le loup pour faire obéir les gosses... lol et quoi qu'on fasse, on finit par mourir ... je ne crois pas qu'il faille entendre un frein, des restrictions... juste qu'on soit prêts à payer le prix de nos dépassements et qu' on l'accepte avec ses mise en garde, on construit solide parceque JUSTEMENT on n'a plus peur de perdre! C'est pas notre petite personne qui compte mais bien tout l'échiquier (le monde)

elle me colle aux basques de tout temps (en 5, le con!) et j'ai appris à vivre avec... en ce moment, RS 2011 sur l'ascendant, en 2012 as en Capricorne .. avant ça , trois ou 4 ans qu'elle trainasse de 10 à 11... quand je passe à côté, j'oublie jamais de dire : mille pardon votre altesse sérénissime sourire


---------------------------
Les équations à résoudre dans le destin sont :
les évènements à vivre,
la souffrance à comprendre,
la connaissance à acquérir
l'important est, cependant, de bien vivre le présent...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

l’obéissance à Saturne Profil11
l’obéissance à Saturne Empty
MessageSujet: Re: l’obéissance à Saturne
l’obéissance à Saturne I_icon_minipost_participateMar 28 Aoû 2012 - 1:03

J'aimerai obtenir un tel détachement mais je fais toujours preuve d'impatience même si j'ai progressé sur ce point là... Saturne en III au natal est en transit dans ma maison XII jusqu'en novembre 2013 où il passera en I. Il me travaille au corps, le bougre lol le temps s'étire à n'en plus finir... certes, j'ai tout de même noté plusieurs points très positifs puisque cela m'a permis d'approfondir (et donc de consolider) mon dossier.
Début 2013, il sera carré à lui-même... aie aie aie... débile
Revenir en haut Aller en bas

enilorak

enilorak

l’obéissance à Saturne Profil11
l’obéissance à Saturne Empty
MessageSujet: Re: l’obéissance à Saturne
l’obéissance à Saturne I_icon_minipost_participateJeu 30 Aoû 2012 - 10:17

Hello tous,

J'en ai bouffé du Saturne récemment, car il a transité mon asc Vierge des 2008 et a continué sa petite balade en transitant l'amas dans la Balance: pas évident, surtout avec l'opposition d'Uranus en Poissons puis en Bélier qui s'est produite aussi pendant le transit, ainsi que le carré de Pluton en Capri.
Le côté contraignant est toujours présent, mais j'en recueille maintenant les bénéfices, plus de maturité, une situation et des bases plus solide, etc...
Arkania, "Basile" signifie "Roi" en grec ancien, et ce nom va bien à Saturne, le Seigneur du Temps, sans lequel aucun règne ne peut avoir de durée, ni de stabilité ni de pérénité.
Revenir en haut Aller en bas

Lianmin

Lianmin

l’obéissance à Saturne Profil11
l’obéissance à Saturne Empty
MessageSujet: Re: l’obéissance à Saturne
l’obéissance à Saturne I_icon_minipost_participateJeu 30 Aoû 2012 - 11:15

@ enilorak , Bonjour, comme toi, saturne à transité mon ASC en vierge puis l'amas en Balance et va continuer sa course en scorpion, donc va visiter Neptune, venus, lune ... depuis 2008, cela commence par faire long !!! que de remises en question ... sans être parano, je suis soucieuse de son passage en scorpion, mais bon ... passage obligé !!! sans oublier le second carré d'Uranus - Pluton le 19 septembre en Celeste ... c'est fort en café.
Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas

diamant


l’obéissance à Saturne Profil11
l’obéissance à Saturne Empty
MessageSujet: Re: l’obéissance à Saturne
l’obéissance à Saturne I_icon_minipost_participateJeu 30 Aoû 2012 - 13:19

bonjour

comme je l'avais dit, j'ai attendu un transit de Saturne pour observer
là, il est bien installé à 26° Balance en carré90° de mon Mars pointe de la 12, et 26° aussi ,en Capricorne (cette 12....que j'aime bien...et encore si mysterieuse, je cherche encore...)

il y a quelques jours, Mars en transit aussi à 26° Balance (les 2 ensemble...)
la journée a été un peu "électrique" et puis une energie qui débordait un peu de travers, j'ai donc recommencé le footing
depuis, je fais un footing casi quotidien..je redémarre, donc effort physiques en douceur quand meme...mais je vais PERSEVERER..

je me suis dit Saturne , je vais utiliser le "bon" qu'il représente, perséverance, stabilité, calme (il fige un peu aussi...), c'est lui qui possède l'expérience et aussi la Sagesse..(.je pense aussi qu'il permet l'arret et l'introspection...à revoir ça...)
quand à la "mort"...je ne sais pas...mais dans toutes les épreuves que j'ai pu passer (et dont je n'ose meme pas parler tellement ça parait incroyable...), je dis la mort n'est... Rien
pour moi, elle n'existe plus...c'est juste un passage, un sortir de l'"ame" (en gros), du corps pour retourner vers la Source, comme je dis....

pour rssurer Arkania...c'est bien plus dur sur Terre (gaïa)...et c'est Saturne qui va remplir sa mission pour aider au...détachement justement...
(il doit avoir la meme allure que la lame de tarot 13...si ça se trouve...n'empèche, c'est une super lame...ou peut etre pluton...ou les 2.à voir ...)


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

l’obéissance à Saturne Profil11
l’obéissance à Saturne Empty
MessageSujet: Re: l’obéissance à Saturne
l’obéissance à Saturne I_icon_minipost_participateJeu 30 Aoû 2012 - 14:32

Bonjour Cobra, Je pense chaque planète a son coté positif et négatif,et Saturne à un certain rôle à joué . Regarde la lune et notre première voisine,la plus lointaine selon les anciens est Saturne .La lune en thème secondaire revient sur sa position natale 29 ans aprés et saturne à un cycle de 29 ans,tout cela n'est pas innocent. Pour avoir de bon influx de Saturne ,il faut savoir l'apprivoiser comme le cobra Royal ,rien n'est vraiment mauvais. up sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

l’obéissance à Saturne Profil11
l’obéissance à Saturne Empty
MessageSujet: Re: l’obéissance à Saturne
l’obéissance à Saturne I_icon_minipost_participateJeu 30 Aoû 2012 - 15:01

Cobra a écrit:
Obéir à Saturne signifie, généralement, renoncer à l’objet du désir. Cette renonciation doit être sincère, les arrières pensées ne sont pas permises. Renoncer n’est pas se fermer mais au contraire un acte d’ouverture totale, qui libère de la peur. L’application de cette loi occulte change la réalité.

« De toutes les étoiles, sache que la première, Saturne, purifie…..(7)» La tradition astrologique considère Saturne comme l’ennemi public numéro un, responsable de tous les maux. Le dieu ancien, opposé aux deux luminaires dans sa maîtrise du Capricorne et du Verseau, soustrait, frustre, défend, flétrit, refroidit, attire la misère, la mauvaise santé, la malchance. S’il afflige le Soleil, il mine les chances de réussite. Si c’est la Lune, l’enfance est solitaire, sans tendresse ou encore étouffée, de toute façon insécurisée. Avec Mercure le mental s’oriente dans de mauvaises directions. Avec Vénus, l’union et l’amour sont toujours un problème. Si c’est Mars la violence et la frustration sont inévitables. En conflit avec Jupiter, il nous enlève les bienfaits de cet astre au moment où nous nous apprêtons à en jouir. Avec Uranus il nous fait stagner, avec Neptune il nous fait souffrir et avec Pluton nos esprits sont tourmentés par le désir et la peur. S’il représente des valeurs essentielles et universelles telles que la patience, la détermination, l’austérité, la spiritualité, il suffit d’une opposition de sa part pour que nous soyons frustrés d’une façon ou d’une autre, quand il ne nous plonge pas dans un océan de chagrin : n’accompagne-t-il pas toujours les grands malheurs qui sont notre lot ? Et pourtant, malgré cela, Saturne est la porte de l’épanouissement spirituel, le maître du temps qui détient les clefs de l’éternité.

Pourquoi pousse-t-il à la renonciation ? Que signifie lui obéir? Aucune des puissances planétaires, ne s’oppose au plaisir des sens ou de l’esprit, bien entendu. Saturne, quoique associé à l’austérité, ne fait pas exception. Le plaisir est un fait inclus dans la nature, il n’est guère de raison de le repousser ou de nous en priver.
Sa quête permanente par contre pose problème! le fait que non seulement notre pensée ne puisse s’en détacher, mais qu’elle le recherche, le provoque, le mâche, le rumine et ne cesse de bâtir des plans pour en jouir. Rechercher le plaisir et fuir la peur, voilà le cercle vicieux dont nous sommes prisonniers, à l’origine de l’anxiété, de la frustration, de l’insatisfaction, de l’ensemble de nos émotions négatives. Ce mouvement perpétuel est responsable de notre relation négative au temps : nous passons nos vies à examiner les expériences bonnes ou mauvaises entassées dans nos mémoires, nous bâtissons des plans pour recommencer, ou au contraire éviter d’en être à nouveau les victimes. La prison du temps psychologique, dont les murs sont faits de souvenirs et d’espoirs, nous confine dans un univers étroit, limité, tissé d’angoisses et de plaisirs éphémères. Saturne, le purificateur, tente de nous faire comprendre ce mécanisme qui attire le malheur sur l’individu et la collectivité. Son but est de nous libérer d’un monde ou la pensée est l’esclave du plaisir et de la peur. C’est pourquoi sa nature cesse d’être maléfique, dès que nous cessons de lui résister, dès que nous acceptons les leçons qu’il nous propose.

Qui n’a jamais éprouvé, lorsque les circonstances sont contraires à nos souhaits, l’efficacité de la renonciation, le mécanisme fondamental de Saturne ? n’est-il pas évident que la volonté, le désir exacerbé, éloigne le plus souvent l’objet du désir ? Tout se passe comme si le désir lui-même agissait comme un repoussoir. Ce fait est particulièrement remarquable en ce qui concerne l’amour et la sexualité. Le désir sensuel trop intense, trop découvert, repousse celui-ci ou celle-là. L’amant se jette aux genoux de la belle qui l’ignore, un rien méprisante. Or il lui suffit, s’il en a la force, de renoncer à cette femme qui le rejette pour que celle-ci, comme par miracle, s’intéresse à lui. Saturne, lorsqu’on lui obéit, lève les interdictions qu’il a lui-même posées. Les circonstances qui étaient fermées s’ouvrent tout à coup, naturellement, sans effort. C’est une loi occulte essentielle à comprendre et à appliquer car elle change la qualité du vécu.

La renonciation doit être complètement sincère. On ne triche pas avec un dieu. Elle possède son propre pouvoir. On connaît les allégories qui décrivent ce mécanisme : Jésus renonce aux tentations du démon, pour voir s’ouvrir les portes de l’éternité. Il en est de même entre le Bouddha et Mara. La renonciation, la soumission à Saturne, les transportent au-delà du monde du désir. La richesse, le pouvoir, la célébrité, les gratifications sensuelles, n’ont plus d’intérêt pour ceux que Saturne a illuminé. Encore faut-il entretenir cette optique de la vie : si l’on croit que nous n’avons rien de mieux à faire en ce monde que de nous enrichir, et d’expérimenter un maximum de plaisirs avant de disparaître, sans jamais tenter de répondre à certaines questions fondamentales, tout ce qui vient d’être dit n’a aucune signification.

Renoncer ne se décide pas par la pensée. La renonciation imposée par la volonté, par la discipline mentale, par l’obéissance à la morale ou à la religion, crée un effet contraire car elle est la marque d’un Saturne conflictuel qui amplifie l’ego, la frustration, la méchanceté et l’avidité (N°59). Une telle attitude aboutira peut-être au succès matériel et social, mais n’ouvrira en aucun cas les portes du monde spirituel. Elle aura plutôt tendance à les verrouiller. Renoncer n’est pas se fermer mais s’ouvrir. Le désir est fermeture, car il limite la volonté et la capacité d’action, il les confine à une direction particulière. Il met des œillères, ferme à ce qui n’est pas notre but. Pour un peu d’argent et de confort, pour un emploi plus prestigieux, pour quelques jeux sensuels, on se coupe du reste du monde, aveugle à ce qui ne nous aide pas à réaliser nos ambitions.
Renoncer, obéir à Saturne, c’est s’ouvrir au monde, à la joie du vivant, c’est se libérer de cette volonté névrotique qui nous interdit de vivre en paix. C’est se libérer de la peur de ne pas parvenir à nos fins. Cette action transforme Saturne en un astre bénéfique, qui nous rapproche de la nature, de la simplicité, de la beauté. Ainsi, notre cerveau se libère du temps psychologique, il cesse d’être le prisonnier de la mémoire, du désir et de la peur. Saturne, qui tient tous les êtres captifs dans les mailles du temps et de la durée, nous ouvre les portes magiques de l’éternel présent. Quand comprendrons-nous qu’en cessant de vouloir on obtient bien plus que ce nous sommes capables de désirer et d’imaginer ?


Listen to the desire as you listen to the wind amongst the trees (8).

Krishnamurti.

http://leblogdelastrologue.blogspot.fr/2007/10/commentaires-1.html
sunny "Le Roi Salomon dans sa prière à Dieu demande la sagesse pour diriger le royaume,et Dieu le tout Puissant lui a dit:"Parce-que tu ne ma pas demande la richesse mais la sagesse pour guider mon peuple ,je te donnerais le centuple de ce que tu ne m'a pas demander".Et dans les proverbes ,il est bien dit:" sunny sunny La sagesse est la chose principale. Acquiers la sagesse; et avec tout ce que tu acquiers,acquiers l'intélligence.Tiens-la en haute estime,et elle t'élèvera."
Revenir en haut Aller en bas

juliveyloise


l’obéissance à Saturne Profil11
l’obéissance à Saturne Empty
MessageSujet: Re: l’obéissance à Saturne
l’obéissance à Saturne I_icon_minipost_participateJeu 30 Aoû 2012 - 18:05

J'ai adoré cet article...
Pour ma part, je viens de vivre le retour de Saturne puisque conjonction à mon Saturne natal ....j'avais quelques inquiétudes depuis son entrée en Balance car il transitait ma maison 8 , associée à la mort, aux héritages, à la sexualité....
Concrètement : ma soeur est décédée en avril, des ventes de biens reçus en héritage sans arrêt différés ou annulés, et une libido en berne !!!!!!!!!
Malgré ces épreuves, j'ai traversé cette période sereinement car j'avais anticipé et m'étais bien préparée en me collant au plus près aux éxigences saturniènes....j'ai bien intégré les leçons et j'en ressort enrichie, plus mature et moins impatiente !
Revenir en haut Aller en bas

diamant


l’obéissance à Saturne Profil11
l’obéissance à Saturne Empty
MessageSujet: Re: l’obéissance à Saturne
l’obéissance à Saturne I_icon_minipost_participateJeu 30 Aoû 2012 - 20:31

L'astrologie est un outil immense ...de la compréhension de notre présence sur Terre, de nos leçons à apprendre, nos devoirs....

l'astro nous montre la situation, ou l'épreuve etc...(enfin l'énergie de TOUTE FAçON...) et c'est ...travail sur soi...
nous somes ici, à l'Ecole, notre école intérieure, et de classe en classe, nous montons dans notre évolution (il va y avoir de grosses leçons collectives...), il y a nécessité d'un guide, obligatoire......

tout le monde n'est pas astrologue depuis toujours, et l'évolution se fait néanmoins pour tout le monde...
le plus difficile sur Terre, sont les relations humaines, et le plus grand astrologue aura les memes leçons à apprendre que les autres....

alors, quand l'homme aura compris, il se mettra aussi à entrevoir qu'il fait partie lui, petite goutte...du meme grand océan...
mais, là, on n'est pas rendu...
et surtout le plus fort se met au service du plus faible, on n'a pas encore ça dans notre tradition occidentale...
n'oublions pas que l'autre sera toujours notre propre miroir...et avec ça, il y a déjà du TRAVAIL..
heureusement neptune est là aussi...et pluton...

et moi, les grands textes, au début ça va, et à la fin, je ne savais plus trop le début(voire plus du tout...)... braille
enfin, je fais ce que je peux... lol et vive la simplicité...
l'astro est un moyen , mais n'oublions pas le but.....


Revenir en haut Aller en bas

diamant


l’obéissance à Saturne Profil11
l’obéissance à Saturne Empty
MessageSujet: Re: l’obéissance à Saturne
l’obéissance à Saturne I_icon_minipost_participateJeu 30 Aoû 2012 - 21:25

Et Hermès Trismégiste (le trois fois grand je crois bien...) disait:

"Connais toi TOI MEME, et tu connaitras l'Univers et les Dieux...."

Heureusement les philosophes sont là ...
Revenir en haut Aller en bas

india

india

l’obéissance à Saturne Profil11
l’obéissance à Saturne Empty
MessageSujet: Re: l’obéissance à Saturne
l’obéissance à Saturne I_icon_minipost_participateJeu 30 Aoû 2012 - 22:18

Superbe texte, superbe tout lol, ça tombe à pic pour moi aussi. I love saturn bigsourire si on m'avait dit ça un jour je ne l'aurai jamais cru...

merci cobra, merci bernard bouquet
Revenir en haut Aller en bas

Navane

Navane

l’obéissance à Saturne Profil11
l’obéissance à Saturne Empty
MessageSujet: Re: l’obéissance à Saturne
l’obéissance à Saturne I_icon_minipost_participateDim 2 Sep 2012 - 19:30

Très bien ce texte. J'aurais dû le lire avant mon premier passage de Saturne sur le soleil, ça m'aurait peut être facilité la tâche^^
Saturne c'est du lourd, il désillusionne ; juste avant neptune s'opposait à ma lune natale (ça fait tout drôle). Il nous fait pencher sur nos freins intérieurs pour mieux redéfinir nos limites. Dit comme ça c'est très beau mais en gros, sur le coup, c'est comme si on se prenait un mûr en pleine tête. frappe
L’avantage (parce qu’il y en a, on dirait pas comme ça huhu flippant qu'il est bigsourire ) du transit de saturne c’est de construire ou se reconstruire sur des bases solides et durables pour mieux envisager ce qui se passe devant.
En fait c'est comme un vieux pote sage...mais un peu "relou" bigsourire
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


l’obéissance à Saturne Profil11
l’obéissance à Saturne Empty
MessageSujet: Re: l’obéissance à Saturne
l’obéissance à Saturne I_icon_minipost_participate

Revenir en haut Aller en bas
 

l’obéissance à Saturne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
l’obéissance à Saturne Pierre12 l’obéissance à Saturne Notes-11
~Musique pour Relaxer~