Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion




Ciel à l'instant


Astrodienst



Le Deal du moment :
Black Friday FUNKO POP : 2 achetés =2 offerts
Voir le deal

Vomir son vague à l'âme - Page 3 I_icon11Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVomir son vague à l'âme - Page 3 I_icon11Voir ses messagesVomir son vague à l'âme - Page 3 I_icon11Voir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Vomir son vague à l'âme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

cheliel

cheliel

Vomir son vague à l'âme - Page 3 Profil11
Vomir son vague à l'âme - Page 3 Empty
MessageSujet: Vomir son vague à l'âme
Vomir son vague à l'âme - Page 3 I_icon_minipost_participateMar 28 Juin - 15:03

Rappel du premier message :

Bonjour à toutes et à tous,

J’interviens rarement ces derniers temps et relativement peu pour parler de ce qui m’arrive ou me perturbe, mais 2022 est une année difficile. Au-delà des aspects sociétaux qui ressemblent juste à un gros tas de fumier bien puant, je suis mal intimement. J’en ai gros sur la patate comme dirait l'autre, et j’ai besoin de vider mon sac quelque part, alors voilà, je crée ce sujet.

Si vous aussi vous avez besoin d'expurger ou exprimer un mal être, partagez vos sentiments sur ce fil de discussion. Vomissez ici tous ces troubles qui pèsent sur vos humeurs.

débile


Dernière édition par cheliel le Mar 28 Juin - 15:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Cobra

Cobra

Vomir son vague à l'âme - Page 3 Profil11
Vomir son vague à l'âme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Vomir son vague à l'âme
Vomir son vague à l'âme - Page 3 I_icon_minipost_participateJeu 7 Juil - 13:24

Citation :
mais j pense pourtant avoir fait le tour de tout ça donc je sais pas quoi en faire ..

comme le dit Malunamoi : laisse couler ; à mon avis c'est restes du passé ; occupes toi comme tu peux en attendant que ça passe .
De plus Mars qui passera d'un carré à Pluton à une conjonction à Uranus à mon avis si l'un point commun c'est d'être radical, ça sera aussi radicalement différent .

le quinconce Mars - Pluton ( octobre - novembre ) pourrait autant être chiant que rectifier des choses .

Revenir en haut Aller en bas

Celine

Celine

Vomir son vague à l'âme - Page 3 Profil11
En ligne
Vomir son vague à l'âme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Vomir son vague à l'âme
Vomir son vague à l'âme - Page 3 I_icon_minipost_participateJeu 7 Juil - 13:32

Mars Uranus dans ma 12 ouai on verra bien ...
J attends rien. De particulier j ai signe le contrat pour octobre de travail , j aurais aime trouvé autre chose pour cet été mais j trouve pas DC tanpi j me dis j vais passer les vacances avec mon fils le problème c est qu on va pas pouvoir faire grand chose ... A moins qu un contrat me tombe sous le nez au dernier moment on verra bien. ...
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

Vomir son vague à l'âme - Page 3 Profil11
En ligne
Vomir son vague à l'âme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Vomir son vague à l'âme
Vomir son vague à l'âme - Page 3 I_icon_minipost_participateJeu 7 Juil - 16:02

C'est quoi une " trans-femme hétérosexuelle avec un net penchant pour la sapiosexualité", une femme "normale" (ahaha) donc hétérosexuelle qui aime les gens intelligents pour "s'envoyer en l'air"?

Moi, quitte à encore mettre "bien lourdement" les pieds dans le plat, ce langage me gonfle. Et c'est rien de le dire.

Après la langue des zélites et cette langue de bois (technocratico-marchande) qui vide finalement le langage de son contenu en en changeant en profondeur le "signifié" (voir les travaux de l'excellent Frank Lepage...), voilà une autre sorte de langage à dessein de faussement rebaptiser les "catégories", "revaloriser" les minorités "genrées", "intersectionnelles" (etc.) pour mieux encore scléroser le monde. Oui, oui, le diviser encore et toujours comme je le disais autrepart, je crois.

C'est ce qu'est ce "progressisme" en réalité (bel exemple encore de mot dénaturé). Vu que ce monde "occidental" pour moi à la sauce "américaine" incarne en fait l'inversion des valeurs humaines.
Au nom d'une nouvelle religion qui ne se dit pas. Celle du pèze, de "Mammon" évidemment et uniquement.

Moi, je suis d'abord quelqu'un du "NON" (assumé) avant d'être une bonne pâte consensuelle. Je pense que tout commence par la pause de nos limites personnelles pour délimiter les cadres sinon, c'est la foire à coup sûr et on finit par jouer avec ta tête au hockey.

Surtout dans ce monde qui a feint de faire croire à chaque pékin lambda qui le peuple qu'il était avant tout un "individu" et libre" à condition de s'abonner à Coca et Netffix, "games of thrones" (etc.) pour la vie.

Je suis en fait une sorte de "radical" irrécupérable, qui tranche relativement avec mon ascendant Balance en sidéral.

Je pense en gros que les confrontations de Chéliel sont dans les grandes lignes les mêmes que celles recensées par Jung mais également les miennes, les nôtre pour l'essentiel, un rapport d'ombre et de lumière. Les unes ne se découvrant qu'à travers l'autre et vice versa.

Thématiques plutoniennes et solaires pour toujours en sortir par le haut, comme purifiés d'un feu intérieur. Le phénix quoi (nous revoilà dans Harry Potter).

L'expérience d'immanence à des fins transcendentaux peut également passer par l'art, la musique, la philosophie et la poésie. Sublimation des apparences.

Bref, la lumière ne peut s'apercevoir (et encore une partie car la quête est sans fin sans doute) que lorsqu'on a traversé le couloir sombre de son âme, lorsqu'on accepte de se coltiner ses démons, mettre ses couilles sur la table et interroger l'essentiel comme Don Juan dans le "festin de Pierre".

Qu'est ce que je laisse de mon moi profond dans cette aventure et l'expérience en vaut-elle la chandelle?

Autre chose que je ramène ici mais dont j'ai fait l'expérience.

Quand une femme me dit "l'amour inconditionnel, c'est l'amour d'une mère pour son enfant uniquement", j'ai presque envie de la "gifler" symboliquement tout au moins.

Non pour moi, l'amour, pardon l'Amour est inconditionnel ou n'est pas. Parfois il faut du temps pour en faire l'expérience. Bref, je pense que si tu n'es pas prêt à "tuer" ou mourir par amour, tu ne peux pas aimer.

Tout le reste est lit et ratures.

P.S; j'écrivais jadis ceci.

La famille est la meilleure et la pire des choses. Elle peut t'aider à prendre ton envol comme te casser les ailes et te coller au sol à tout jamais.

Wink
Revenir en haut Aller en bas

Navane

Navane

Vomir son vague à l'âme - Page 3 Profil11
Vomir son vague à l'âme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Vomir son vague à l'âme
Vomir son vague à l'âme - Page 3 I_icon_minipost_participateVen 8 Juil - 10:00

Maldoror a écrit:
C'est quoi une " trans-femme hétérosexuelle avec un net penchant pour la sapiosexualité", une femme "normale" (ahaha) donc hétérosexuelle qui aime les gens intelligents pour "s'envoyer en l'air"?

Moi, quitte à encore mettre "bien lourdement" les pieds dans le plat, ce langage me gonfle. Et c'est rien de le dire.

Après la langue des zélites et cette langue de bois (technocratico-marchande) qui vide finalement le langage de son contenu en en changeant en profondeur le "signifié" (voir les travaux de l'excellent Frank Lepage...), voilà une autre sorte de langage à dessein de faussement rebaptiser les "catégories", "revaloriser" les minorités "genrées", "intersectionnelles" (etc.) pour mieux encore scléroser le monde. Oui, oui, le diviser encore et toujours comme je le disais autrepart, je crois.

C'est ce qu'est ce "progressisme" en réalité (bel exemple encore de mot dénaturé). Vu que ce monde "occidental" pour moi à la sauce "américaine" incarne en fait l'inversion des valeurs humaines.
Au nom d'une nouvelle religion qui ne se dit pas. Celle du pèze, de "Mammon" évidemment et uniquement.

Moi, je suis d'abord quelqu'un du "NON" (assumé) avant d'être une bonne pâte consensuelle. Je pense que tout commence par la pause de nos limites personnelles pour délimiter les cadres sinon, c'est la foire à coup sûr et on finit par jouer avec ta tête au hockey.

Surtout dans ce monde qui a feint de faire croire à chaque pékin lambda qui le peuple qu'il était avant tout un "individu" et libre" à condition de s'abonner à Coca et Netffix, "games of thrones" (etc.) pour la vie.

[...]

En quoi est-il mauvais de mettre des mots sur des états existants ? Je ne vois pas ce qu'il y a de dérangeant. Plus largement, qu'il y ait des dérives sur tel ou tel sujet est une chose, mais pourquoi ramener systématiquement la réalité de certains à ça ?

Déjà racontée au détour d'un échange avec Stellium, mais je vais revenir ici sur une partie de mon histoire.

Quand j'étais adolescente, période où les hormones sont en ébullition, je ne comprenais pas mes copines toutes excitées à la simple vue d'un garçon. Certes, mignons les garçons, mais je n'étais pas dans les mêmes états qu'elles. La discussion restait toujours plaisante mais pas l'once d'un je-ne-sais-quoi chez moi. Rien. Je jouais le jeu social mais rien.

J'ai longtemps pensé que j'étais anormale à ce niveau, qu'il y avait un blocage. Je me suis beaucoup interrogée. Les plastiques avantageuses ne m'échappaient et ne m'échappent pas. Mais je ne ressens que peu de désir, peu d'attirance à la vue d'un physique. Masculin ou féminin. J'ai des préférences, certes, mais ce n'est pas ce qui me fait chavirer.

Par contre (et c'est venu plus tard), dès qu'il y a finesse d'esprit, sensibilité, richesse intérieure et intelligence, ça m'émoustille. Ça me fait fantasmer et décoller. L'échange émotionnel et intellectuel peut me renverser les sens. La communion avec l'être aimé sur plusieurs niveaux résonne fort. Dès lors, le corps suit. Sinon rien. Ni chaud, ni froid.
Pour dire les choses, il m'est déjà arrivée de ressentir les prémices d'une excitation face à un être qui faisait preuve de finesse d'esprit, de nuance intellectuelle, de subtilité en dehors même de son genre. Je précise que je ne parle pas d'étalage intellectuel qui d'ailleurs me laisse de marbre, mais bien de finesse.

Des années après, j'ai découvert que d'autres êtres ressentaient ces mêmes choses et ces mêmes choses portaient un nom. Ça m'a fait un bien fou. Il n'y a jamais eu aucun blocage, ni rien. Et j'étais une ado des années 90. Je le redis, ces mots sont peut-être nouveaux mais ce qu'ils désignent ne l'est pas. Quand il y aura des mots pour tout, il cessera de pleuvoir des maux pour rien.
Revenir en haut Aller en bas

Pascaldubord

Pascaldubord

Vomir son vague à l'âme - Page 3 Profil11
En ligne
Vomir son vague à l'âme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Vomir son vague à l'âme
Vomir son vague à l'âme - Page 3 I_icon_minipost_participateVen 8 Juil - 11:31

Il y a des jours comme ça où ….
Tous ceux qui me connaissent me voient comme un homme bienveillant et courageux.
Et pourtant souvent je me trouve d une lâcheté sans nom.
Je ne fais bien souvent que ce que l on attend de moi, vivre ma vraie vie me semble impossible cela ferait trop de mal à mon entourage.
Alors lâchement je vis ma vie en écrivant. Je me suis mis à vivre virtuellement à travers la vie de mon personnage principal.
D ailleurs à ce sujet existe t il un transit qui nous pousse à tout plaquer du jour au lendemain sans ce soucier des conséquences ?
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

Vomir son vague à l'âme - Page 3 Profil11
En ligne
Vomir son vague à l'âme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Vomir son vague à l'âme
Vomir son vague à l'âme - Page 3 I_icon_minipost_participateVen 8 Juil - 12:11

Navane a écrit:
Quand il y aura des mots pour tout, il cessera de pleuvoir des maux pour rien.


Très jolie formule mais que je pourrais retourner, en disant.

" A quoi servent de nouveaux mots, qui n'apportent rien aux précédents sinon les vider de leur substance ?"

Merci pour ton témoignage Wink

Voilà en gros mon avis qui dépasse allègrement le sujet évidemment.

Toute la terminologie "genrée" actuelle n'apporte SELON MOI (je précise) strictement rien de plus par rapport aux mots qui existaient déjà pour comprendre le phénomène (que j'inscris personnellement dans un phénomène de "mode" lancé une fois encore à l'orée d'un quelconque "think tank" US)

Qu'aujourd'hui on me définisse comme un "cisgenre" (j'aime pas ce terme) en regard d'un transgenre n'apporte rien de plus. Héréosexuel convenait parfaitement (un exemple)

Et là, j'en reviens à Frank Lepage et son travail d'ateliers de "désintoxication" au langage "post-moderne" (technocratique et langues de bois de toutes sortes) qui est en train de remplacer le vrai sens des mots et des choses en les vidant subrepticement de leur substance de départ. Je mettrai un lien. C'est plus général mais ça part d'une même chose.

Oui, je veux dire que plus généralement on assiste à une attaque en règle du système "anglo-saxon" mais essentiellement US c'est bien politique et économique donc néolibéral si tu veux pour détruire partout où on peut les fondements d'une société aux valeurs européennes, disons encore un peu traditionnelles. Je ne dirais même plus chrétiennes mais parfois encore vaguement. Les buts étant avant tout marchands comme toujours, bassement pragmatiques. Mondialistes donc "hors sol".
Faire de nous tous de bons petits moutons consuméristes et rien de plus. Et y a encore un peu de boulot quand même car certains regimbent encore un peu. Et c'est heureux.

Je le répète les cabinets de consultations, ONG et autres think tanks, spin doctors de tous bords et spécialistes des Psy-ops ont infiltré l'Europe, nos états à tous les niveaux. L'enseignement présenté comme un pacte d'excellence est une ruine généralisée. Le QI général se traîne au niveau de la mer, la France , par exemple, est totalement larguée au classement des pays censés dispenser le meilleur enseignement etc.

Par contre, notre monde s'est ouvert à la "théorie" du genre, au "réchauffement climatique" (sans le nier c'est une manne future pour les "mêmes entreprises" qui sont en partie responsables de son déréglement), la Woke culture en partant de Black Lives matter, à d'autres niveaux susceptibles d'amener "l'exception", sans parler des retours au voile et les communautarismes, toujours sur la taque à feu doux, les HP qui pulluleraient, les TDAH (pour lesquels j'ai de l'empathie et plus que ça), les pervers narcissiques, enfin j'exagère mais toutes ces choses qui existent depuis la nuit des temps mais estampillées "vu à la télé en Amérique" qui viennent chez nous.

Je suis totalement d'accord qu'on s'intéresse au cas pour cas à tous ceux qui rencontrent des problèmes "particuliers" mais on sent bien ici qu'il s'agit d'une attaque groupée. Une attaque pour une fois encore, au nom de la particularité, confondre l'ensemble et amener le conflit.

On peut évidemment y rajouter le mouvement "Mee too" qui permet une nouvelle flambée féministe de bon aloi qui ne va rien rapporter aux rapports "hommes-femmes". En plus de la venue de migrants de tous bords et ed tous pays etc.

Ce sont ce que j'appelle des luttes horizontales, attisées, organisées, comme je l'ai dit souvent actionnées en amont par les mêmes (derrière leurs fameuses ONG)qui ont pour dessein d'amener un chaos occidental , européen ici (ça c'est pour la culture, la guerre en UKraine et ses retombées + les retombées Covid se chargent du reste économique) à dessein, pour moi de faire oublier la VERITABLE lutte horizontale.

Cette guerre déclarée (que beaucoup de bourgeois de gauche comme de droite refusent toujours de voir. ils comprendront plus tard dans la rue) entre cette Hyper class mondiale et mondialiste (plus riche que la plupart des Etats aujourd'hui et donc qui fait la loi dans l'ombre, oui, de plus en plus) et les nations qui lui font peur si elle veut continuer d'asseoir son pouvoir, à travers ses diverses grosses entreprises, et encore le faire fructifier.

Bref, on assiste derrière toutes ces joyeusetés dérivatives (parfois secondaires par rapport aux premières nécessités économiques) à la déclassification d'une bonne part de la classe moyenne européenne pour le plus grand bonheur des plus riches, c'est tout simple.

C'est ça le sujet principal en fait. Et le reste est périphérique même si il existe aussi bien sûr.

Nations qui en général, bien endormies par une presse aux bottes des autres, qui voient juste tout ça comme des dérivatifs "post-modernes".

En fait quand l'exhib' montre son doigt, l'obsédé préfère regarder sa lune.

Bon, c'est un peu confus, chère Navane, mais j'espère que tu comprendras un peu mon point de vue à travers ma longue diatribe. Je pense l'avoir déjà développé mais bon.

smack


Revenir en haut Aller en bas

remedios

remedios

Vomir son vague à l'âme - Page 3 Profil11
En ligne
Vomir son vague à l'âme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Vomir son vague à l'âme
Vomir son vague à l'âme - Page 3 I_icon_minipost_participateVen 8 Juil - 13:30

Au lieu de s'essayer à prononcer "sapiosexuel", on pourrait juste dire "Balance". Ça serait plus rapide. (humour)

Sinon, en tant que signe d'air, je crois être un peu sapio-machin également. Si une femme avec une plastique élégante ou particuliérement féminine m'attire évidemment, ça ne remplace pas la complicité, la compréhension, la répartie qui se joue entre deux individus.


Dernière édition par remedios le Ven 8 Juil - 13:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

Vomir son vague à l'âme - Page 3 Profil11
En ligne
Vomir son vague à l'âme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Vomir son vague à l'âme
Vomir son vague à l'âme - Page 3 I_icon_minipost_participateVen 8 Juil - 13:33

J'ajouterais pour clore ma parenthèse, qu'il est impératif pour ces "sanglants saxos" de couper l'Europe de la Russie qui représente encore ce côté "traditionaliste", folklorique et orthodoxe pour ce qui les concerne. Il ne faut jamais d'unité. C'est la tactique Brjzenski etc.

Et ça ne peut fonctionner que parce que les scélérats, non élus à l'UE sont tous des "young global american leaders" qui ont été chercher leurs "armoiries" à Washington, en passant par Davos (c'est la même idéologie)sont complices des huiles US (derrière les gouvernants). Quitte à nous appauvrir tous et nous ouvrir à la plus grande pénurie totalement organisée en amont. Par cette même clique , enfin leurs amis des grandes entreprises spéculatrices, comme par enchantement.


PS; à propos de "sapio-sexuel":

"Je préfère être un crétin qui baise qu'un génie qui se masturbe"

(Jean Yanne)

laugh
Revenir en haut Aller en bas

cheliel

cheliel

Vomir son vague à l'âme - Page 3 Profil11
Vomir son vague à l'âme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Vomir son vague à l'âme
Vomir son vague à l'âme - Page 3 I_icon_minipost_participateVen 8 Juil - 15:09

Pour moi le problème n’est pas de mettre des mots sur des comportements ou des tendances, mais se servir de la différenciation que cela implique pour diviser le groupe. Puisque nous ne revendiquons pas la même chose, nous sommes persuadés de n’avoir plus rien en commun, etc.

La nature invente la diversité, l’humain la différence, et cette différence est le meilleur prétexte à la ségrégation, à l’exclusion, à la marginalisation. En ce sens je comprends totalement le discours de Maldo. Pourtant, j’entends également la raison dans les propos de Navane. Ça marche sur un plan individuel, oui, mais sur un plan collectif, je crois que non. Je préfère être un enfant de la diversité plutôt qu’un produit de la différence, or, la récupération politique des courants d’étiquetage des genres, des orientations, des potentiels mène au cloisonnement et au communautarisme exclusif. En tout cas, j’ai cette sensation ces dernière années.


Coucou Céline : Comme ce que les autres t’ont dit, je pense qu’il faut laisser les humeurs s’épancher. C’est peut-être un besoin inconscient de faire de la place pour ce qui va suivre. En tout cas, j’espère que tu vas récupérer une belle énergie dans peu de temps. : bisou :

Pascal du bord : J’ai ressenti ce mal être qui m’aurait fait tout plaquer lors du transit de Neptune en opposition à mes planètes personnelles. Enfin, je trouve qu’avoir une activité créative est assez porteur pour exprimer tout ce qui bloque ou entrave l’esprit. J’espère que ton personnage évolue bien et qu’il te donne matière à vouloir te réaliser peut-être d’une façon plus originale que tu ne l’imaginais au départ.
Revenir en haut Aller en bas

Pascaldubord

Pascaldubord

Vomir son vague à l'âme - Page 3 Profil11
En ligne
Vomir son vague à l'âme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Vomir son vague à l'âme
Vomir son vague à l'âme - Page 3 I_icon_minipost_participateVen 8 Juil - 17:40

C est exactement ça cheliel
Du coup il n est pas impossible que si j atteint un jour la liberté que je devienne SDF
Mais version par choix
Revenir en haut Aller en bas

Pascaldubord

Pascaldubord

Vomir son vague à l'âme - Page 3 Profil11
En ligne
Vomir son vague à l'âme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Vomir son vague à l'âme
Vomir son vague à l'âme - Page 3 I_icon_minipost_participateSam 9 Juil - 17:05

Neptune carré a l ascendant de août 2021 à août 2022
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

Vomir son vague à l'âme - Page 3 Profil11
En ligne
Vomir son vague à l'âme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Vomir son vague à l'âme
Vomir son vague à l'âme - Page 3 I_icon_minipost_participateLun 11 Juil - 12:44

Je répondais à Navane qui a entre temps retiré son message que j'ai évidemment lu sinon, je ne me serais pas fendu de ceci.

Trop tard, je l'ai écrit. Je le laisse tel quel siffle


CISGENRE: se dit d'une personne dont l'identité de genre (masculin ou féminin) correspond au sexe avec lequel elle est née. C'est le contraire d'une personne transgenre

Bin oui, fatalement puisque l'homosexualité n'est pas un genre en soi. Ça j'ai bien compris. Et puis pour le reste, j'ai pas envie de pinailler pour le plaisir d'enculer les mouches.

Je n'aime pas la cancel culture ou Woke ou ce qu'on voudra, je l'ai expliqué en long et en large, car pour moi c'est un truc pour petits "bourgeois", tu sais cette petite classe finalement assez contente de son sort mais qui s'ennuie un peu et a besoin de polémiques pour exister un peu plus intensément. En prenant parti pour ceci ou pour ça, à condition que ça ne soit pas "économique" car pour ça, elle est servie. Donc elle trouve ça "vulgaire" évidemment.

Façon aussi pour les élites de faire diversion (et donc division) en entretenant l'affaire et pour une gauche "néolibérale mondialisée" se retrancher sur la seule chose qui lui reste, (vu qu'elle a abandonné, pour rester dans le mouvement du système, les ouvriers, les plus démunis (bref le social)), le SOCIETAL. Son nouveau fond de commerce "progressiste" évidemment... Poudre aux yeux oui.

C'est leur petit os à ronger justement pour le plaisir d'enculer les mouches et d'avoir l'illusion d'exister sociétalement (le problème c'est que ceux qu'ils entraîneront sont justement les plus démunis des cis-trans, LGBT ou minorités ethniques ou religieuses qui auraient tout intérêt à d'abord entretenir des luttes plus verticales qu'horizontales).

Je pense aussi à ces "grrrrrandes féministes" à professions libérales ou écrivains (je ne suis pas pour l'écriture inclusive car je suis un sale réactionnaire d'extrême de l'extrême ce que vous voudrez lol ) qui gagnent autant de fric que certains hommes (quand on monte dans la hiérarchie sociale, c'est comme ça)dont le féminisme est le fond de commerce mais qui emploient tout de même une femme de ménage marocaine et son mari comme jardinier voire chauffeur etc.
J'aime la caricature, on gagne du temps.

Evidemment car la lutte qui se trame en réalité, c'est la guerre des classes, même plus la lutte mais une partie de cette bonne classe moyenne n'a toujours pas compris que les plus riches, ce fameux 1% voulait sa peau à elle aussi et que bientôt une bonne partie d'entre elle se coltinera la rue avec ses "pouacres" de marmiteux de GJ de la première heure sur laquelle elle crachait voici deux ans.

Le reste est aussi important que la variole du singe à laquelle, je préfère "le priapisme du bonobo", bref un "épiphénomène" monté en sauce par les ONG, think tanks en tous genres et l'ICI PARIS de la psychologie US revue et revisitée par GALA.

Voilà ma modeste contribution au sujet.

Et pas de commission.

Wink



Revenir en haut Aller en bas

Navane

Navane

Vomir son vague à l'âme - Page 3 Profil11
Vomir son vague à l'âme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Vomir son vague à l'âme
Vomir son vague à l'âme - Page 3 I_icon_minipost_participateLun 11 Juil - 19:23

Yep, Maldoror, j'ai retiré mon message. J'avais faim, j'étais fatiguée. Impression d'avoir raté le train en ne répondant pas assez vite et d'en remettre une couche alors que cet espace est dédié à l'expression de ses tourments intimes.
Je connais aussi bien ton positionnement, je savais que le mien n'apporterait rien de plus, si ce n'est que tu le connaisses dans les grandes lignes.
Hmm, j'avais la dalle, j'étais épuisée. J'ai tout viré.

Désolée fleur
Revenir en haut Aller en bas

Celine

Celine

Vomir son vague à l'âme - Page 3 Profil11
En ligne
Vomir son vague à l'âme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Vomir son vague à l'âme
Vomir son vague à l'âme - Page 3 I_icon_minipost_participateLun 8 Aoû - 13:15

Je viens ici c' est plus approprié...
Après avoir vécu une nuit d'attente qui semblait être interminable ... Un ascenseur émotionnel a son comble passe par toutes les émotions l'inquiétude , la colère , la culpabilité ,l'interrogation "s'il est mort qu'est ce que je vais faire ?" " S'il est en vie qu'est ce que je vais faire ? " . Honnêtement ma soeur et moi , on y croyait plus vraiment , c'était limite on était entrain de s'organiser pour se préparer au pire ...
Puis la colère a repris le dessus quand on a su que c était "volontaire" de sa part tout en sachant , que s'il agit comme ça c est que lui AUSSI doit se sentir mal ( recoucou la culpabilité bigsourire ).
Toute la relation à notre père qui se remet une de fois de plus en question et c'est reparti pour un tour ! Usant ... Fatiguant ...
Cela aura moins eu le mérite de nous rapprocher ma soeur et moi , de pouvoir nous permettre de parler librement a coeur ouvert ,partager nos émotions ,échanger nos regards sur ce que nous avons vécus et ressentis différemment , être là l'une pour l'autre ( tout ça semble peut être banal pour beaucoup , pas pour moi , pas dans ma famille ... ).
Mais ce n'est pas juste un soulagement et pouf ça passe , on reprend sa vie comme avant ... Ça vient tout rechambouler , on redistribue les cartes pour une nouvelles parties et ça vient te chercher au fin fond de tes tripes !
Revenir en haut Aller en bas

magiel

magiel

Vomir son vague à l'âme - Page 3 Profil11
Vomir son vague à l'âme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Vomir son vague à l'âme
Vomir son vague à l'âme - Page 3 I_icon_minipost_participateLun 8 Aoû - 13:33

Oui Céline: reprendre sa vie comme avant ... car on change pas l'attitude ou les croyances de l'autre !
star wish
Pardonner c'est prendre conscience que l'autre n'a pas changé !!!
smack
Revenir en haut Aller en bas

Violette

Violette

Vomir son vague à l'âme - Page 3 Profil11
Vomir son vague à l'âme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Vomir son vague à l'âme
Vomir son vague à l'âme - Page 3 I_icon_minipost_participateLun 8 Aoû - 14:38

@Célinette

"on ne comprend pas ses réactions ..."

Revenir en haut Aller en bas

Celine

Celine

Vomir son vague à l'âme - Page 3 Profil11
En ligne
Vomir son vague à l'âme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Vomir son vague à l'âme
Vomir son vague à l'âme - Page 3 I_icon_minipost_participateLun 8 Aoû - 14:49

magiel a écrit:
Oui Céline: reprendre sa vie comme avant ... car on change pas l'attitude ou les croyances de l'autre !
star wish
Pardonner c'est prendre conscience que l'autre n'a pas changé !!!
smack

C est encore un peu compliqué dans ma tête ... C est venu me chahuter même si je sais que le travail de ces dernières années a porté ses fruits ... Je disais d ailleurs a mon psy pas plus tard que ce jeudi que je ne ressentais plus ce "lien " quelques peu négatif vis a vis de mon père que j avais pu ressentir toutes ces années en arrière et pensais avoir réussi à me " détacher " . C est d ailleurs je pense pour ça que j ai pu pense au pire peut être quand j ai appris hier , c est la première chose que je me suis dis je ne ressens plus le lien ce n'était peut être pas pour rien ?

Il ne changera pas c'est certain, je sais qu'il est malheureux de la relation qu il a avec nous ses enfants comme moi je suis malheureuse que ma relation avec mon père ai été telle ... Mais doit je pour autant me sentir responsable des agissements de mon père , je ne le crois pas (plus , c est ce que j'ai cru comprendre ces dernières années ... ) . Puis la de savoir qu'il a été retrouvé dans un état amorphe , avec un appartement rempli de bouteilles d alcool vides encore une fois , ça le poursuivra toute sa vie et ça lui a gâché toute sa vie mais il continue , c est son choix , on ne peut pas l'aider si lui ne le souhaite pas , il vit dans les apparences auprès de sa famille comme si nous étions proches de lui ( chose qu'il aimerait très certainement tout en n'agissant pas en ce sens avec nous ... ) .

Je me trouve confrontée à un autre problème , et là il va vraiment falloir que j'arrive à rester focaliser sur mon sentiment profond avant d'agir je crois .
Ma soeur , n' en est pas au même stade que moi dans la relation à notre père , elle se sent responsable de lui , elle nourrit encore beaucoup de culpabilité ... Et ne ressentant plus ou beaucoup moins cette chose chez moi et mon frère , elle a l'impression que l'on lui laisse tout porter sur ses épaules et que c'est nous qui lui demandons d'être responsable de notre père alors qu'il n'y a qu'elle qu'il fait le choix de rester là dedans ... Donc mtn je vais culpabiliser de ne pas aider ma soeur , si je ne me responsabilise pas vis a vis de lui ... Enfin bref ... Un bon lâcher prise est nécessaire ... Me recentrer sur moi et mes ressentis la surtout ...

J'ai vu à quel point la pensée pouvait être modifiée avec cet événement , alors qu'au premier abord je m'etais dis : " oh c est pas la première fois qu'il fait ça , c'est son choix de se couper comme ça etc on le sait qu'il a des phases comme ça "... Le fait de voir ma soeur direct penser au pire , s'inquiéter etc a complètement modifié ma pensée première me disant que peut être je devrais penser autrement ...


Dernière édition par Celine le Lun 8 Aoû - 15:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Celine

Celine

Vomir son vague à l'âme - Page 3 Profil11
En ligne
Vomir son vague à l'âme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Vomir son vague à l'âme
Vomir son vague à l'âme - Page 3 I_icon_minipost_participateLun 8 Aoû - 14:50

Violette a écrit:
@Célinette

"on ne comprend pas ses réactions ..."


Ça oui j'en suis certaine ... Je lui ai pardonné ( je crois ) mais j'ai fait le choix de ne plus porter ce poids ...
Je ne sais pas ( encore ) si c est le meilleur des choix ...
Je peux envoyer tout mon amour a mon père , lui souhaiter le meilleur , lui souhaiter de guérir et de sentir mieux ....mais je ne peux pas lui dire " papa je t'aime " .
Revenir en haut Aller en bas

Celine

Celine

Vomir son vague à l'âme - Page 3 Profil11
En ligne
Vomir son vague à l'âme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Vomir son vague à l'âme
Vomir son vague à l'âme - Page 3 I_icon_minipost_participateLun 8 Aoû - 15:30

Doit on considérer les personnes de sa famille d'une certaine façon juste parce qu'ils font partie de notre famille ? Ou doit on juste les considérer comme un être a part entière ?
Avec les autres on peut être dans le respect de chacun , mais créé t on des liens avec tout un chacun ? Il y a des personnes avec qui ça se fait d'autres non par affinité etc ... Est ce que ça doit être différent avec sa famille ? Je ne sais pas ...
Revenir en haut Aller en bas

Cobra

Cobra

Vomir son vague à l'âme - Page 3 Profil11
Vomir son vague à l'âme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Vomir son vague à l'âme
Vomir son vague à l'âme - Page 3 I_icon_minipost_participateLun 8 Aoû - 17:32

moi ça me gave les " il faut se forcer parce que ceci cela , gna-gna-gni gna-gna-gna " .... déjà savoir qu'on est un putain du système ça n'énerve donc si c'est pour en rajouter une couche n c'est bon ....

Vénus oppo Pluton ...et Soleil oppo Saturne ...confirme la prise de distance ( la coupure je sais pas , bon apparemment pas complétement vu que tu en parles ) .
d’ailleurs c'est la seule (?) ou dernière ( en verseau ) dans ton axe X-IV donc pas vraiment étonnant que ça ressorte à cette période . En Poissons ça sera différent et puis ça pourrait être autre chose ( ton Saturne sera en apex non exact - fin aout 2023 ) .

ça à l'air de faire montagne russes jusqu'au 18-19 , après ça devrait se calmer ( peut-être avant même )

Donc fait comme tu le sent peu importe le reste.

Revenir en haut Aller en bas

magiel

magiel

Vomir son vague à l'âme - Page 3 Profil11
Vomir son vague à l'âme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Vomir son vague à l'âme
Vomir son vague à l'âme - Page 3 I_icon_minipost_participateLun 8 Aoû - 17:37

Beaucoup de questionnement Céline chez toi maintenant...
Laisser ton mental sans réponse pour l'instant, serait le repos que tu espère ......... fleurr
Je pense que tu dois considérer que la maladie
de ton père agit à la place de ce père d'autrefois ....

bon courage à toi!
smack
Revenir en haut Aller en bas

Celine

Celine

Vomir son vague à l'âme - Page 3 Profil11
En ligne
Vomir son vague à l'âme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Vomir son vague à l'âme
Vomir son vague à l'âme - Page 3 I_icon_minipost_participateLun 8 Aoû - 17:38

Ouai le truc c est que dans ce genre de circonstances tu sais tout le monde s'appelle etc tout le monde donné sa vision , son sentiment , etc ...
Et puis moi dans ces moments là j'en perds le fil de ce que je ressens , me demandant si je fais bien etc
C'est la dessus que il faut que je travaille je pense , il faut que j'arrive à respecter mes émotions et faire fis de celle des autres qui sont sûrement justes pour eux ... Mais je ne suis pas eux...
Il fait que j'apprenne à me respecter .
Revenir en haut Aller en bas

Celine

Celine

Vomir son vague à l'âme - Page 3 Profil11
En ligne
Vomir son vague à l'âme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Vomir son vague à l'âme
Vomir son vague à l'âme - Page 3 I_icon_minipost_participateLun 8 Aoû - 17:42

magiel a écrit:
Beaucoup de questionnement Céline chez toi maintenant...
Laisser ton mental sans réponse pour l'instant, serait le repos que tu espère ......... fleurr
Je pense que tu dois considérer que la maladie
de ton père agit à la place de ce père d'autrefois ....

bon courage à toi!
smack

Mais tellement a tel point que là je suis exténuée mais tellement prise par le mental que je n'arriverais même pas à dormir...
J'en suis consciente ça je pense , mais c'est comme si il faisait le choix de rester avec la maladie pour moi ...

Merci Magiel smack
Revenir en haut Aller en bas

magiel

magiel

Vomir son vague à l'âme - Page 3 Profil11
Vomir son vague à l'âme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Vomir son vague à l'âme
Vomir son vague à l'âme - Page 3 I_icon_minipost_participateLun 8 Aoû - 17:52

Pour ce mental Céline et pour toi, je te suggère de t'aider avec le groupe de vitamine B (un ensemble de complexe B (B1-B2-B3-B5-B6 ect...)
les vitamine B prit ensemble nourrira ton système nerveux ... et ça calmera le mental ! smack fleurr
Revenir en haut Aller en bas

Celine

Celine

Vomir son vague à l'âme - Page 3 Profil11
En ligne
Vomir son vague à l'âme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Vomir son vague à l'âme
Vomir son vague à l'âme - Page 3 I_icon_minipost_participateLun 8 Aoû - 17:58

Merci pour le conseil smack
En fait je crois que j'ai décidé de couper avec mon père le jour où j'ai réalisé que le seul sentiment que je nourrissais pour lui était de la "pitié" et ça été très dur à accepter je me en suis beaucoup voulu de ne pouvoir ressentir que cela envers mon père .
Puis j'ai fini par me demander si ça c'était bon pour lui ? Je me suis mise à sa place et je me suis demandée si moi j'aimerais que l'on " m'aime " comme ça ? Et la réponse a été non .
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


Vomir son vague à l'âme - Page 3 Profil11
Vomir son vague à l'âme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Vomir son vague à l'âme
Vomir son vague à l'âme - Page 3 I_icon_minipost_participate

Revenir en haut Aller en bas
 

Vomir son vague à l'âme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
Vomir son vague à l'âme - Page 3 Pierre12 Vomir son vague à l'âme - Page 3 Notes-11
~Musique pour Relaxer~