Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion




Ciel à l'instant


Astrodienst


-30%
Le deal à ne pas rater :
Ecran PC Gamer Incurvé – VIEWSONIC VX3218 – 32″ FHD
189 € 269 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -38%
Ventilateur de table Rowenta VU2310F0
Voir le deal
19.91 €

L'UKRAINE (Politique) - Page 28 I_icon11Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteL'UKRAINE (Politique) - Page 28 I_icon11Voir ses messagesL'UKRAINE (Politique) - Page 28 I_icon11Voir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 L'UKRAINE (Politique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29  Suivant
AuteurMessage

neven1

neven1

L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Profil11
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Empty
MessageSujet: L'UKRAINE (Politique)
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 I_icon_minipost_participateMar 22 Fév 2022 - 11:11

Rappel du premier message :

Hello,

un sujet sur l'Ukraine pour voir les aspects du TN et les événements de cet État et les enjeux de Pouvoir, le peuple ukrainien, les conflits etc...

Le 21 février 2022, POUTINE reconnaît les séparatistes et envoie l'armée russe :


Vers une nouvelle descente aux Enfers dans cette région du globe ?


Le problème de méthode est celui du choix de la carte du ciel, mais le 24/08/1991 à 18h à Kiev correspond à la structure politique née au moment de la création de ce nouvel État après la chute de l'URSS :
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Ukrain10

Source :Clique ICI bouquet

La carte de KIEV : https://www.astrotheme.fr/astrologie/Kiev_(Ukraine)

Moscou, mai 2021, la parade de la victoire !





Dernière édition par neven1 le Mar 22 Fév 2022 - 11:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Maldoror

Maldoror

L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Profil11
En ligne
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Empty
MessageSujet: Re: L'UKRAINE (Politique)
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 I_icon_minipost_participateVen 25 Mar 2022 - 9:51

up
Ils sont "géniaux", ils ne jurent que par le "mondialisme" qui débouche économiquement sur la guerre, lancent un tas de sanctions contre un pays qui sort de ces gonds parce que ces gens ne sont pas diplomates et ne jurent que par leurs "propres intérêts".

Et finalement en retour, on va crever de faim. Ils pensent revenir du coup à l'agriculture locale?... lol

On est gouvernés par des cons criminels car je ne veux pas croire qu'ils sont "inconscients" à ce point. Bientôt de nouvelles invasions...?




la vidéo entière

Envoyer des armes et des sanctions et renforcer de militaires et de soldats US le long des frontières de l'est ... pour cesser la guerre... c'est du macron tout craché. En même temps. un pas en avant, un pas en arrière... Un russe ne peut pas comprendre ça...

laugh




Revenir en haut Aller en bas

Céleste

Céleste
°~ Administrateur ~°

L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Profil11
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Empty
MessageSujet: Re: L'UKRAINE (Politique)
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 I_icon_minipost_participateVen 25 Mar 2022 - 13:22

L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Fb_im211
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Profil11
En ligne
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Empty
MessageSujet: Re: L'UKRAINE (Politique)
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 I_icon_minipost_participateSam 26 Mar 2022 - 6:48

up


Le gouvernement russe annonce un mandat d'arrêt contre le milliardaire George Soros, le principal promoteur du conflit en Ukraine
16 mars 2022

Le gouvernement russe a annoncé un mandat d'arrêt contre le milliardaire George Soros, qu'il considère comme responsable de soutenir « l'invasion fasciste en Ukraine, ainsi que les principaux directeurs de sa fondation. "

Le gouvernement russe affirme que Soros a eu de vastes réunions avec presque tous les acteurs impliqués dans les événements sur la place Maidan, située dans le centre de Kiev, y compris les ministres ukrainiens des Affaires étrangères, de la Justice, de la Santé et de l'Éducation l'ambassadeur des États-Unis en Ukraine Geoffrey R. Pyatt et directeur de l'USAID

L'objectif était de minimiser et de contrecarrer l'influence de la Russie et les liens culturels Moscou-Kiev avec une approche visant à imposer un ensemble de mesures néolibérales.
« De cette façon, la possibilité de développer un marché mondial dans lequel la faiblesse des régions permettra la domination des entreprises sans obstacles gouvernementaux », soulignent des sources du Kremlin.

Pour atteindre ces objectifs, des individus comme Soros mettent en œuvre la plupart de leurs stratégies de pression à travers leur fondation personnelle, Open Society Foundations (OSF), qui se compose d'un réseau de relations, d'entreprises, de fonds spécifiés, NG Os et d'autres entités qui, grâce à des informations privilégiées, de l'argent et des contacts, ceux-ci aident pour atteindre n'importe où parmi ses objectifs.

Voici les gens et les réseaux qui opèrent toujours dans ce qu'on appelle une zone grise dans le renseignement.
Connu comme « le plus grand financier du siècle », George Soros, 91 ans, d'origine juive hongroise et de nationalité américaine, a été un pionnier dans la création des « fonds spéculatifs ». « Une grande partie de son succès est dû au fait qu'il se déplace comme un poisson dans l'eau dans ce qu'on appelle une « zone grise », où les lacs légaux nationaux et internationaux sont un terrain propice pour atteindre leurs

"Ce type de pratiques illégales a permis à George Soros de profiter du prix du battement de la Banque d'Angleterre, sans que ces actions aient une réponse juridique en raison du manque de réglementation", expliquent-ils.
Une action qui s'est répétée en 1992 en Italie, dans une opération très similaire, qui a fait couler son économie.

Selon le rapport, la plupart des stratégies que Soros met en œuvre dans la « zone grise » proviennent de sa fondation personnelle, Open Society Foundations (OSF), « qui regroupe un réseau de relations, d'entreprises, de fonds spéculatifs, d'ONG et d'autres entités liens qui, grâce aux informations, à l'argent et aux contacts privilégiés, contribuent surtout à réaliser n'importe quel but au nord".

Ces types d'institutions permettent l'arrivée de l'aide humanitaire et se battent pour différentes causes et droits sociaux dans le monde, mais permettent aussi aux moins philanthropiques d'agir sous le masque de ces entités pour atteindre des objectifs très différents de ceux qu'ils promeuvent.

Le premier ministre du pays d'origine de la Hongrie Viktor Orban assure que les ONG financées par Soros fonctionnent « comme une mafia ».
Le président russe Vladimir Poutine a qualifié les fondations Open Society (d'où est née la structure des ONG de Soros) de "groupes indésirables" ; interdit aux citoyens russes et aux personnes morales de participer aux activités promues par M. Balayage.

Certains analystes ont attiré l'attention sur le danger de cette « zone grise », « espace à risque dans lequel des stratégies et des manœuvres de harcèlement sont en place entre la guerre et la paix et qui sont produites sans aucune modification des relations diplomatiques. "

En elle, elle n'opère plus seulement des États, "mais aussi des entités privées aux objectifs géopolitiques et géoéconomiques différents, dont la stratégie est de déstabiliser les nations à travers des instruments typiques de harcèlement tels que la désinformation, la manipulation, la cyber attaque quoi, cyber espionnage, ou patronage de fausses causes radicales préfabriquées, dont le but est de diviser villes et communautés dans leur ensemble à travers le chaos et les terribles conséquences que cela engendre dans la société (haine, mobilisation, tentatives de violence) ».

Pour cela, il n'y a pas de type unique de harcèlement, mais il se déroule plutôt de manière commune et coordonnée. On parle de harcèlement informationnel, économique et "non violent".
Papier d'information, génère un discours
Défini comme l'ensemble des tactiques opérant dans la zone grise qui visent à déstabiliser un État ou à créer une situation propice à ses intérêts à travers l'information.

« La stratégie passe par le harcèlement, l'empoisonnement, l'aveuglage et la modification de la perception de la société civile concernant les problèmes cruciaux pour une nation à travers le traitement prévalent des informations qui lui sont transmises par différents canaux, discours à xice ou patronage de fausses causes préfabriquées à tendance radicale. Cela inclurait également la destruction, l'altération ou la manipulation de processus informatiques, de réseaux informatiques, des réseaux mobiles et d'Internet pour accéder, manipuler ou filtrer des matériaux privés ou classifiés d'une autre nature », s'ils les font exploser . .
C'est ce qu'ils utilisent des " médias amicaux" qui partagent les mêmes intérêts et sont capables de prononcer un discours crédible qui est "acheté" par un courant politique et un secteur social.

APPRENTISSAGE NON VOLENT

Dans ce contexte, certains analystes de l'information définissent le "harcèlement non violent et/ou la fausse philanthropie" comme des actions déguisées par des tactiques initialement conçues pour stimuler l'activisme de la société civile contre les actes perçus comme antidote démocratique du pouvoir politique R.
Ils préféreront notamment une cause, prédire ou accéléreront les problèmes de différentes manières dans plusieurs États pour les briser et créer le contexte ex novo, pour utiliser les tactiques déstabilisatrices de Gene Sharp (directement liée à George Soros dans les révolutions de couleurs, USAID et d'autres institutions).

Ce sont souvent des tactiques indétectables qui leur permettent d'atteindre leurs objectifs tout en faisant des ravages. De telles tactiques ont été utilisées dans 15 millions, en Ouganda, dans les printemps arabes et apparemment en Ukraine.

APPRENTISSAGE ÉCONOMIQUE

C'est un ensemble de tactiques opérant dans la "zone grise" et qui surveillent la sécheresse des richesses à travers des techniques illégales telles que la manipulation ou la spéculation à travers le marché des outils dérivés, l'échange de devises à terme ou les fonds spéculatifs (via autres )
« L'objectif est de mener des attaques hostiles camouflées ou de manipuler le système macroéconomique d'un pays (ou plus), ses entreprises ou réseaux stratégiques, soit ordinateurs ou mobiles », disent-ils.
À ce stade, la déstabilisation politique doit être vue comme un outil de menace pour l'indépendance avec des répercussions économiques de toutes sortes.
Soros et son réseau guident la déstabilisation à travers la société civile, les médias et les institutions en leur injectant des fonds et ainsi activant ou désactivant les crises économiques qui leur permettent d'activer, à leur tour et au cas où, son mécanisme d'achat et de des actions aux entreprises qui gagnent d'énormes profits.

C'est du harcèlement économique car le but final est les avantages et le pouvoir tant pour lui que pour les partenaires qui l'accompagnent.

Roumanie unie

En outre, le rôle du FMI

https://www.investigaction.net/fr/le-lien-entre-le-fmi-et-la-crise-ukrainienne/?fbclid=IwAR3MvpnKqQ787gERl26-gjcTkJqosW-AwiiPgiRZLArNjnMgEkkCOkJLokA
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Profil11
En ligne
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Empty
MessageSujet: Re: L'UKRAINE (Politique)
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 I_icon_minipost_participateSam 26 Mar 2022 - 7:14

Film de Paul Moreira (censuré) (2015, je crois)

Les raisins de la colère ou les raisons de la colique.

https://www.apar.tv/societe/tv/voir-ici-lexcellent-film-de-paul-moreira-que-le-regime-de-kiev-voulait-censurer/?fbclid=IwAR0kOUnkGlK5nfgtVc2xlq4kMW3AWbKuXbfFTtiyr3AbstjNnXa3Y_m4CcM
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Profil11
En ligne
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Empty
MessageSujet: Re: L'UKRAINE (Politique)
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 I_icon_minipost_participateDim 27 Mar 2022 - 8:50

L'UKRAINE (Politique) - Page 28 FOx4V47XsAYKUZ2?format=jpg&name=small
Revenir en haut Aller en bas

Whisky-Tango

Whisky-Tango

L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Profil11
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Empty
MessageSujet: Re: L'UKRAINE (Politique)
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 I_icon_minipost_participateDim 27 Mar 2022 - 9:19

Salut tout le monde, sourire

Tout à fait Maldoror, De file en aiguille, voici un reportage qui donne tout à fait raison à Poutine, "putain", ayez ou prenez le temps de feuilleter les billets d'info sur radio Bercoff.

W-T marguerite


Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Profil11
En ligne
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Empty
MessageSujet: Re: L'UKRAINE (Politique)
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 I_icon_minipost_participateMer 30 Mar 2022 - 1:22

Revenir en haut Aller en bas

tagada1


L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Profil11
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Empty
MessageSujet: Re: L'UKRAINE (Politique)
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 I_icon_minipost_participateMer 30 Mar 2022 - 7:18


Vladimir Poutine baigne dans le luxe en pleine guerre

https://www.youtube.com/watch?v=z_9ydyKCkoc
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Profil11
En ligne
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Empty
MessageSujet: Re: L'UKRAINE (Politique)
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 I_icon_minipost_participateMer 30 Mar 2022 - 12:58

Tagada (tsoin tsoin). Bien oui, si ça tombe il achète tout chez Vuiton ou Hermès, va savoir. Mais qu'est ce qu'on s'en fout.

Il aurait tout acheté chez Pravda que les amères loques l'auraient fait chier de la même façon, non?

Vas-y- Poutine, montre à ces cons qu'il existe un autre monde que le pré-digéré zeliskinien à la sauce macdo.

Je finirai par l'aimer ce gros cave, finalement.

Après tout, il a été très patient avec ces cons d'européens américanisés jusqu'au trognon, je trouve.

Non?

Revenir en haut Aller en bas

Cobra

Cobra

L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Profil11
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Empty
MessageSujet: Re: L'UKRAINE (Politique)
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 I_icon_minipost_participateJeu 31 Mar 2022 - 6:08

30 Ukrainiens bloquent un convoi Russe

Revenir en haut Aller en bas

neven1

neven1

L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Profil11
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Empty
MessageSujet: Re: L'UKRAINE (Politique)
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 I_icon_minipost_participateJeu 31 Mar 2022 - 8:19


simulation


Réalité
Revenir en haut Aller en bas

verveine

verveine

L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Profil11
En ligne
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Empty
MessageSujet: Re: L'UKRAINE (Politique)
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 I_icon_minipost_participateSam 2 Avr 2022 - 3:18

Partage du texte de Patricia FARAZZI

Sidération : anéantissement subit des forces vitales, se traduisant par un arrêt de la respiration et un état de mort apparente.

Serions-nous dans la réalisation absolue de la forme marchandise prédite au paragraphe 66 de La Société du spectacle ?

« Ainsi par une ruse de la raison marchande, le particulier de la marchandise s’use en combattant tandis que la forme marchandise va vers sa réalisation absolue. »

Absolu, le mot est lâché comme un lion dans l’arène. Absolu, mot dangereux abolissant les limites et les conditions. Abolissant les nuances et les marges.

Eppure ! comme l’avait dit Galilée avant d’être assigné à résidence parce qu’il avait compris l’importance du mouvement. Eppure de cet absolu qui nous enserre d’un écran à l’autre, des images nous parviennent d’un lointain de plus en plus obsédant. On en arrive à douter de sa propre existence. L’obsession la remplace. Hors de l’écran, quelle vie est-elle possible ? La pénurie de réel accompagne celle des matières. La prolifération d’un surnaturel programmé seconde la raréfaction des ressources naturelles.

Nos cerveaux sont censés être vidés par la peur, ratatinés par la propagande, sidérés et pétrifiés. Il faudrait avoir peur de penser, peur de voir, peur de dire. Il nous est imposé de nous émotionner là où on nous dit de nous émotionner et de nous mettre en état permanent de pathos, là où le pathos est utile. Nous sommes censés faire la claque. Et au passage s’en prendre quelques-unes.

Cela fait combien de décennies que l’on nous formate et déformate pour que nos larmes coulent dans le récipient prévu à cet effet ? Avec nos larmes ils cuisinent nos moelles substantifiques les grands cuisiniers de la propagande. Rien ne les arrête, rien n’arrête leurs grands hachoirs. Et vlan un peuple entier en fines lamelles et un autre sous les décombres. Mais réservons nos larmes pour la suite. Nous n’avons encore rien vu, rien entendu, rien compris. Nous sommes comme la jeune fille trompée, abandonnée, assassinée d’un opéra de Verdi ; non ti basta ancora ?, ça ne te suffit encore pas ? dit le père sacrifié. Non cela ne lui suffit pas, jamais, parce que le spectacle doit et va continuer.

Et que dit le père Ubu dans la pièce d’Alfred Jarry ?

« Certes oui je suis content, on le serait à moins ! capitaine de dragons, officier de confiance du roi Venceslas, décoré de l’ordre de l’aigle rouge de Pologne et ancien roi d’Aragon que voulez-vous de mieux ? »

C’est vrai quoi ? comme on dit dans les sitcoms qui mènent notre monde, alors quoi ? c’est vrai ! La vérité si il ment, que veut-il de plus ? Et nous que ne voulons-nous pas ?

Oh et puis merdre comme dirait Ubu, « de par ma chandelle verte », je m’en vais le nommer l’homme du moment, le roi Volodymyr Ier. Et ne vous méprenez pas, je ne roule pas pour Poutine, je ne roule pour personne. Je danse au bord du monde, comme nous toutes et tous, qui avons encore un œil sur les marges, qui avons encore ce privilège. Un privilège qui ne s’achète ni ne se vend. C’est comme le don du chant ou celui des maths, on l’a ou on ne l’a pas. On a suivi longtemps les nervures et surmonté les bosses, on a appris à nager dans les larmes, on voit l’envers et l’ombre et on a une longue lignée de perdants magnifiques et de femmes fatales aux imbéciles et aux niais derrière nous. Et bien que les imbéciles et les niais fassent désormais la pluie de missiles ou le beau temps des post-colonies, et qu’ils croient dur comme le fer de leurs éperons et de leurs chars d’assaut que le présent leur appartient, tolérant parfois que quelques femmes jouent aussi leurs rôles, les ongles peints et les yeux mouillés de larmes, agitant leurs mouchoirs devant les cohortes de treillis et de camouflés, ou peut-être devrais-je dire camouflets ? ceux que nous prenons en pleine gueule ? et bien que tout ça encombre nos imaginaires, ronge nos rêves, empoisonne nos désirs, nous continuons à penser, à voir, à dire.

Récapitulons. Nous étions occupés à comprendre, à déboulonner les statues du pouvoir, à éveiller nos consciences fatiguées par un nouveau siècle mal barré, mal fichu, on se tortillait dans le cercueil prévu à nos dimensions, et les clous sautaient et les planches commençaient à se disloquer, mais on se dégenrait et on continuait nos recherches inlassablement pour trouver la pierre philosophale de la juste mesure. Certes on se doutait bien que ça ne serait pas pour tout de suite, que ça n’allait pas de soi, que certains mots passaient à l’ennemi. Mais une Zad par-ci, une No Tav par-là, une gratuité au passage, une librairie dans les ruines, une cantine près d’un tas d’immondices, des amours illicites et métissées, des désirs inavouables enfin avoués, des miettes de liberté dans la soupe impopulaire, pas à pas, on gravait doucement les initiales de l’invisible sur leur implacable visibilité. Déjà nous sentions un malaise, nous sentions que quelque chose de vraiment malsain se préparait dans les coins. Ça s’est mis à marcher fort pour le grand capital, le spectacle s’est mis à fonctionner à pleins rendements, chaque heure du jour et de la nuit sur cette planète, des milliards d’humains se figent sidérés devant leurs écrans, dans une catoptromancie moderne où l’on ne voit pas l’avenir mais le Temps pur sans inclusions troubles, sans histoires, sans les milliards de vies qui lui donnent sa raison d’être à ce temps. Un temps d’avoirs débarrassé enfin des êtres. Le temps-argent. Le temps comptable. Décomplexé comme ils disent, avouant libéralement son libéralisme, ses hautes visées.

Soudain, de Panama Papers en Assange déchu, d’extraditions immondes en guerres larvées, de bidonvilles en favelas, de femmes pendues ou assassinées en villes réduites à néant, d’esclavage version camps de migrants en trahisons de tout acabit, soudain, la guerre. Comme si c’était la seule, la vraie, celle qui doit nous hanter. La guerre qui devrait être notre guerre. Une guerre de blancs. Une guerre qui est là à nos portes. Une guerre de devoir de guerre. Une guerre légitimée. Non seulement elle mettrait en lumière les derniers spectres du bolchevisme pour les anéantir une bonne fois, mais elle nous rapprocherait de nos valeurs véritables, elle assemblerait les valeurs de l’Europe, de la virilité, de la résistance. Mais à quoi nous demande-t-on de résister nous qui déjà sommes largement occupés à leur résister ? Devrons-nous désormais apprendre à résister à nos résistances ?

Et soudain, une flopée d’oligarques se sont matérialisés sous nos yeux habitués à d’autres mythologies. Une flopée d’oligarques blancs, mâles. Un monde de yachts de maisons surdimensionnées, de jeunes femmes en 3D, de puits de pétrole, de gaz de ville, de gazoducs, de gisements, de mines, d’entertainment, de jets privés, de diamants sur canapé, de clubs de foot, de vomissures d’un monde gâché, un monde de nouveaux riches, meublé chez Roméo et chaussé par Louboutin. Et dans l’ombre, les cohortes de femmes de ménage et de chauffeurs et de gardes du corps et d’escort-girls et de mineurs et de petites mains…

Tout, mes amis, tout, ils nous auront tout pris et pour pas un rond et à coups de cravaches morales. Révolution, résistance, fraternité, féminisme. Et le spectacle tourne et tourne. Un bouffon le fait tourner et le Russe là, sur son trône, cet idiot utile qui joue dans le même film que les autres finalement et brasse les mêmes biftons. Qui marche dans la combine. Gonflé de testostérone, prêt à ne pas en démordre, les canines coincées dans la menace atomique. Prêt à pousser sur le champignon s’il le faut. Le faut-il, tovarich ?

C’est qu’ils ont des comptes à régler derrière le rideau de fer enfin tiré sur le Spectacle. Final ? Qui sait ? Mais non ! Pas encore ! Il y a encore du pognon à se faire, il y a encore des populations à ratisser et la mode treillis-sweat-à-capuche ne fait que commencer. D’ailleurs de grands couturiers se penchent déjà sur le produit. Et puis Volodymyr vient de vendre sa série aux plus gros distributeurs du monde entier, du monde absolu, vient même de fourguer un bouquin (puis-je dire livre ?) aux éditions Grasset, des nouvelles : le brave soldat Volodymyr par lui-même, sans doute, et qui sera sûrement traduit dans 45 langues en trois jours et fera le tour du monde en deux, ils inventeront des langues si nécessaire. Volodymyr ! qui a parlé sur tous les zoom-zoom des gouvernements du monde, qui compte et recompte les royalties, qui a foutu un dawa monstre dans le show-biz, laissant sur le carreau tous les autres aspirants au vide de l’humanité, les a laissés sous perfusions cataclysmiques en séries. Choisissez entre bien et mal a-t-il ordonné à ses frères de la Knesset ! Comme si ce n’était pas ce que faisaient les gouvernements israéliens successifs depuis les accords d’Oslo ? Accords que l’on pourrait gratifier, faute de les ratifier, d’accords d’os-slow. Le bien et le mal ! Des siècles et des siècles, et voilà qu’un clown nous ramène au point de départ. Il nous enjoint à réfléchir et dans ce monde de miroirs ça ne devrait pas être difficile, il nous enjoint à réfléchir en bien et en mal : si Poutine est le méchant donc Volodymyr est le bon.

Ah bon, ben, beuh, repassez-moi mon hochet et ma tétine, père Ubu, de par votre chandelle verte. On va faire un jeu de cubes. Nous encuber les uns les autres. Donc si les membres de la Knesset doivent choisir entre bien et mal, cela signifie comme deux et deux font deux qu’il y a des bons juifs et des mauvais ? Les mauvais juifs étant ceux qui ne font pas les quatre volontés du bon Volodymyr ? Tiens c’est étrange. Je ne voyais pas les choses comme ça. Le 19 mars, je lis sur le journal italien Il Manifesto :

« Les droits de diffusion en Italie de la série Serviteur du peuple ont été achetés par La7, la nouvelle est arrivée hier. Mais cela fait déjà quelques jours que la popularité du (vrai) président ukrainien a incité les télévisions du monde entier à contacter Eccho Rights, la société de Stockholm qui distribue le programme produit par le studio fondé par Zelensky : Kvartal95. Mercredi dernier, Netflix USA, qui l’avait dans le catalogue il y a des années, a annoncé sur Twitter : “Vous l’avez demandé et voilà, Serviteur du peuple revient !” Au Royaume-Uni, Channel 4 a diffusé les trois premiers épisodes le 6 mars ; en France et en Allemagne il est disponible sur Arte depuis novembre dernier ; en Grèce, en Albanie et en Tunisie depuis quelques jours ; en Espagne, c’est Mediaset qui a annoncé l’achat il y a trois jours. »

Lorsqu’en 2015, la première saison de Serviteur du peuple a été diffusée en Ukraine (il y aura plus tard deux autres saisons), le propriétaire de la télévision qui l’a diffusée avait récemment marché sur Kiev escorté par une armée privée. L’oligarque Igor Kolomoisky, l’un des hommes les plus riches du pays, ayant des intérêts dans le pétrole, les banques (il était le propriétaire de la plus grande institution du pays, nationalisée depuis), dans les compagnies aériennes et aussi à la télévision, était alors le gouverneur de la région de Dnipropetrovsk (aujourd’hui Dnipro) et avait mal pris la décision du président Porochenko de révoquer l’administrateur de la société d’État pour le transport du pétrole, un de ses hommes de confiance. Kolomoisky avait à sa disposition pour cette marche (bloquée par les forces régulières) un bataillon de deux mille hommes entraînés et bien armés, faisant partie de l’armée qu’il finançait pour combattre les Russes dans les régions frontalières. Des troupes ouvertement néo-nazies, comme le célèbre bataillon Azov maintenant incorporé dans la Garde nationale, dont Kolomoisky, un juif, a été parmi les premiers financiers.

Kolomoisky est également le principal financier du parti né de la série lancée par sa télévision, le parti que Zelensky a appelé du même nom, Serviteur du peuple, et qui en deux ans l’a conduit à devenir le véritable président de l’Ukraine. Pendant la campagne électorale, ses liens avec l’oligarque lui ont été reprochés, en particulier par son adversaire Porochenko, mais cela n’a pas empêché Zelensky de jouer le rôle du moralisateur contre l’establishment, qui est d’ailleurs le pendant de son personnage dans la série télévisée. Mais c’est avec la publication des Pandora Papers, à l’automne 2021, que les accusations se sont matérialisées dans des mouvements monétaires, à partir de sociétés offshore attribuées à Kolomoisky vers des sociétés offshore (établies dans les îles Vierges, à Chypre et au Belize) dont Zelensky et ses partenaires de la société de production Kvartal95 sont considérés comme les propriétaires. Des mouvements en millions de dollars et coïncidant avec l’achat par la TV 1 + 1 de la série destinée à un succès écrasant. La série qui sera bientôt vue à la télévision – sans aller la chercher sur Youtube – dans la moitié du monde.

Igor Kolomoisky est-il du côté du bien ou du mal ? Nous le saurons en regardant, sidérés, le roi Volodymyr Ier sur tous les écrans du monde occidental, le seul monde qui compte, un monde blanc, binaire, manichéen, un monde en vêtements treillis et camouflage, un monde de vrais hommes qui vont jusqu’au bout du job, qui saluent les drapeaux, tuent pour la patrie la main sur le cœur et violent pour la patrie la même main sur la braguette. Des images interdites aux moins de 16 ans. Et les enfants jetés sur les routes, ensevelis sous les décombres ne regarderont pas, c’est promis ! Et tout ce que les survivants des ruines, les soldats embarqués dans le massacre, espèrent, c’est que la série finisse en happy end. Que Volodymyr épouse la princesse ukrainienne dont la famille avait fui les pogroms en 19.. ? La date est secrète, il ne faudrait pas nuire à la nouvelle propagande révisionniste et rappeler les massacres des hordes fascistes ukrainiennes, et il y a le choix entre ceux qui tuaient au nom du Christ et ceux qui faisaient payer les juifs pour Trotski. Pourtant (eppure !), le 27 juillet 1918, Lénine signe un décret « mettant hors la loi les pogromistes et tous ceux qui fomentent des pogroms » et « ordonnant à tous les soviets provinciaux de prendre les mesures les plus rigoureuses pour déraciner le mouvement antisémite et pogromiste ». Ça devait être juste avant le règne de l’Absolu, quand il y avait encore quelques interstices, quelques accrocs, quelques déchirures dans la toile de bâche vert merdeux qui a recouvert le paysage.

Tout ce qu’il faut maintenant c’est nous rendormir la tétine dans la bouche. Demain on ouvrira le journal, n’importe lequel, et la tête de Volodymyr qui était pourtant sur tous les écrans et les couvertures de magazine, les zooms de toutes les Chambres de députés, de Congrès, de palais présidentiels, qui faisait la guerre et le mauvais temps, plaçait Biden sur le trône du monde et tel autre sur les genoux de la reine des pommes et transformait la Russie en paria absolu, et faisait oublier par un effet d’hypnose inquiétant les autres guerres, l’Afghanistan, le prix monstrueux du pétrole, la fuite des oligarques en Israël et à Dubaï et mettait la moitié de l’Europe à genoux à coups de milliards d’euros sortis soudain par enchantement de tous les chapeaux pointus des banques européennes, réclamant des armes, des logements, des vivres, pour un humanitaire monochrome légitimé au nom de la grande et irremplaçable civilisation occidentale, l’immense civilisation de paix et de culture. Sa guerre, faisant soudain passer tous les autres réfugiés d’autres guerres pour des voleurs de poules, des terroristes en puissance. Et tant pis si Sa guerre légitime et recycle les tueurs tchétchènes, et tous les cinglés de la mitraillette, replace le biceps et le menton carré au sommet du box-office. Tant pis.

Mais demain, mes amis, ce bouffon devenu roi sera remplacé par un autre bouffon. Moins gourmand peut-être ? moins avide ? pire ? comment savoir sans détruire le suspense ? Et, par une longue pratique de l’effet d’optique, une guerre en cachera une autre, puis une autre. Certaines prendront de la valeur quand d’autres seront rejetées par la production, les feuilles des synopsis glisseront sur le sol déjà rendu glissant par la boue, le sang, la merdre, et les figurants ne se relèveront pas…

Mais en attendant place au spectacle :

« Et en avant ! cornegidouille ! tudez ! saignez ! écorchez ! massacrez ! corne d’Ubu. »

Qu’il dit Ubu Roi.
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Profil11
En ligne
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Empty
MessageSujet: Re: L'UKRAINE (Politique)
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 I_icon_minipost_participateSam 2 Avr 2022 - 12:06

Arrêtons de fignoler et de tourner autour du pot de peur de citer l'inommable.

Les ricains (démocrates comme républicains) veulent depuis Elzine, la peau de Poutine. J'en ai rien à foutre de savoir si c'est un diable, un démon, un "monstre" ou un unificateur de la "novorussia" à tendance orthodoxe, ce n'est pas mon problème.

C'est une affaire de lobbies et de géostratégie, une guerre pour les matières premières, comme toujours dans ce capitalisme échevelé et écervelé. Totalement amoral.

Le lobby militaro-industrel US est un Moloch (et l'Otan y pourvoit), il a besoin d'un ennemi systématique et intemporel ancien, présent ou futur. La Russie, que ces crétins de faucons US continuent à voir comme l'URSS fait partie du prétexte.

Oui, c'est vrai que secrètement, parfois, je souhaite que Poutine qui pour une affaire d'encore deux ans peut-être, possède aujourd'hui étrangement la frappe nucléaire la plus aboutie, frappe les américains, histoire de les faire redescendre d'un nuage, avant qu'ils le fassent. J'ai rien contre le peuple US mais qu'il frappe les endroits stratégiques. Il ne le fera pas.

L'Europe entre temps disparaîtrait en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Mais soit.

Pourquoi? Parce que l'armée US est la pire chose qui existe sur cette terre. La reine de tous les dangers. Ces faucons sont prêts, dans leur démesure imbécile à tout flinguer, pour rester les rois du monde. Et que la seule chose qu'ils respectent c'est "la force". C'est comme ça, hélas. Vis pacem para bellum, disait l'autre. On y est toujours.

C'est aussi simple que ça. Rumsfeld l'a dit au début de ce siècle "le monde sera américain où ne sera pas". C'était avant l'Irak etc.

Je rêve de les voir abattus. Ils ne le seront sans doute pas militairement mais économiquement à coup sûr.
Car Poutine n'est justement pas un cinglé. C'est un rare chef d'Etat qui en a justement un peu dans la caboche. Je sais, ça troue le cul si je dis ça mais c'est comme ça.

Ces mêmes, de par nos gouvernements, leurs lois, leurs inquisitions doucereuses (à peine) au sein même de nos parlements, nos gouvernements , notre "démocratie" (ahaha) veulent nos peaux également.

Je suis donc avec Poutine, par défaut. Car nos "ennemis" sont les mêmes.

A moins évidemment qu'il fasse partie du jeu, dans un "Truman Show" extraordinaire pour participer (de son côté), en réponse à toutes ces mesures et autres sanctions destinées tant à affamer son peuple (et à le scléroser, ce qui ressemble aussi à un crime contre l'humanité) qu'à affamer le monde (l'Europe notamment) et à le dissoudre, petit à petit.

Un peu comme l'autre pendant de la tenaille nécessaire à tous les "oligarques" réunis contre les peuples. Soyons fous.

Moi si on me gifle, deux fois voire trois fois, après que j'ai essayé de m'expliquer je sors la bombe. C'est aussi simple que ça.

On ne peut rien contre la mauvaise foi et le parti pris. Rien.

Et contre l'imbécilité suiviste et véreuse (là, je vise l'Europe), c'est pire encore.





Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Profil11
En ligne
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Empty
MessageSujet: Re: L'UKRAINE (Politique)
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 I_icon_minipost_participateSam 2 Avr 2022 - 15:34

Ecoute ça, c'est du plaisir.

Revenir en haut Aller en bas

remedios

remedios

L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Profil11
En ligne
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Empty
MessageSujet: Re: L'UKRAINE (Politique)
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 I_icon_minipost_participateDim 3 Avr 2022 - 0:23

Emmanuel Macron = BHL + Attali - Zemmour*Mélenchon*Le Pen*Asselineau/ Léa Salamé
Revenir en haut Aller en bas

remedios

remedios

L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Profil11
En ligne
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Empty
MessageSujet: Re: L'UKRAINE (Politique)
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 I_icon_minipost_participateDim 3 Avr 2022 - 22:29

Il a tout dit le bonhomme.

Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Profil11
En ligne
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Empty
MessageSujet: Re: L'UKRAINE (Politique)
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 I_icon_minipost_participateVen 8 Avr 2022 - 2:32

Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Profil11
En ligne
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Empty
MessageSujet: Re: L'UKRAINE (Politique)
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 I_icon_minipost_participateVen 8 Avr 2022 - 12:15

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/massacre-de-boutcha-quand-images-240707
Revenir en haut Aller en bas

remedios

remedios

L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Profil11
En ligne
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Empty
MessageSujet: Re: L'UKRAINE (Politique)
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 I_icon_minipost_participateMar 12 Avr 2022 - 3:30

Les ukrainien nous ont compris !

https://www.leparisien.fr/international/arrete-de-macroner-en-ukraine-la-france-perd-la-cote-sur-le-terrain-11-04-2022-ZRHULCD2PRF3LCDKBXOQX3NOUI.php
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Profil11
En ligne
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Empty
MessageSujet: Re: L'UKRAINE (Politique)
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 I_icon_minipost_participateMar 12 Avr 2022 - 3:47

- Lavrov :

L'opération russe vise à mettre fin à la course américaine à la domination mondiale -
«Notre opération militaire spéciale est conçue pour mettre fin à l'expansion irresponsable et à la course des Etats-Unis vers la domination totale, et, sous eux, le reste des pays occidentaux sur la scène mondiale. Cette domination s’est construite sur des violations flagrantes du droit international», a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères dans une interview sur ‘Rossiya 24’.
Le haut diplomate s’est également interrogé sur les propos du chef de la diplomatie européenne Josep Borrell qui a préconisé une solution militaire européenne en Ukraine. Lavrov s’est demandé si Borrell avait mandat pour donner une telle direction et s’il s’exprimait à titre personnel.
«Il s'agit d'un changement tout à fait sérieux, même dans la politique de l'UE et l'Occident… Une politique qui reflète la colère, à certains égards même, la frénésie», a estimé Lavrov.
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Profil11
En ligne
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Empty
MessageSujet: Re: L'UKRAINE (Politique)
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 I_icon_minipost_participateMar 12 Avr 2022 - 7:48

un ami m'a envoyé ça.


L'héritage de Vladimir Poutine

Pour ce post, nous avons été bloqués sur FB à 24 heures, peur de... 😉

Chers citoyens de notre belle planète Terre !
Moi, Président de la Fédération de Russie Vladimir Poutine, j'ai décidé de vous contacter directement et d'omettre les diplomates, vos dirigeants et les journalistes. En Russie, il existe une expression telle que « émetteur radio », où vous ne pouvez pas mentir, tromper et tricher. Je vais donc parler ouvertement afin que chacun puisse vérifier la véracité de mes propos.
La Russie est un pays immense et riche. Sa valeur fondamentale est que plus de 150 personnes vivent sur son territoire, où la liberté et la justice sont au premier plan.

Nous n'avons pas besoin d'un nouveau territoire. Nous avons suffisamment d'énergie et de toutes les autres ressources. Depuis l'époque de la Grande Tartarie et du Grand Empire moghol, les peuples du nord de l'Eurasie ne se sont pas développés grâce aux excursions de vols et à la colonisation de l'Amérique, de l'Afrique, de l'Inde, de la narcotisation de la Chine, mais grâce à leur diligence et à leur tranquillité.

Qui connaît la langue russe, comprend que « russe » est un adjectif pour tous les peuples de notre pays. Les Slaves russes, les Tatars russes, les Juifs russes, les Evenks russes, etc. sont des âmes russes, bien que leur culture, leur langue et leur mode de vie puissent différer. Nous nous réjouissons de cette diversité d'unité !

Tous les peuples de Russie sont à nouveau obligés de sacrifier leur vie pour défendre le monde contre le nazisme et le fascisme. Nous avons échangé 50 de nos prisonniers de guerre contre 50 soldats ukrainiens. Les soldats ukrainiens se sont soignés dans nos hôpitaux, ont nourri trois repas par jour et sont rentrés chez eux en toute sécurité. Nos soldats ont été emmenés en captivité avec les doigts coupés et les organes génitaux Ni les nazis ne l'ont fait dans les dernières guerres. Nous présenterons ces preuves devant le prochain tribunal. Honte à tous ceux qui soutiennent maintenant ces salauds !

Vos dirigeants aux États-Unis, en Europe, au Japon, en Australie et dans d'autres pays ont pris le parti de ces sous-humains qui se cachent derrière des civils, des femmes enceintes et des enfants et des poignées délibérément délirantes Difficile d'imaginer une personne saine et saine d'esprit qui soutiendrait ces atrocités. Et vos Bidenos, Scholz, Macron et d'autres vils criminels démocrates protègent non seulement, mais arment et fournissent activement de l'argent qui n'est pas suffisant pour maintenir les prix dans vos pays.

Les prix augmentent et le monde s'effondre, mais pas parce que les Russes liquident le verbe nazi en Europe, mais parce que vous appréciez et soutenez discrètement une nouvelle vague de nazisme. Nous n'allons pas à Berlin cette fois. Nous nous arrêterons à nos frontières historiques et tous les verbes nazis que vos dirigeants ouvriront grand ouverts pour vous préparer une nouvelle vie « cristalline », comme l'ont fait les nazis, et y ont ajouté.
Je m'adresse à tous ceux qui veulent vivre et travailler en paix, élever des enfants et se lier d'amitié avec les nations du monde entier. Aidez la Russie à faire face à une nouvelle tumeur cancérigène - Pas en Ukraine, où vivent des personnes pacifiques et travailleuses, mais avec le nazisme, lequel de vos impôts est augmenté par les faucs américains et de l'OTAN. Si vos dirigeants soutiennent le nazisme, expulsez-les, prenez le pouvoir en main !

Les nazis ukrainiens se protègent des missiles derrière des citoyens pacifiques, sous le couvert de la terrible Russie, vos dirigeants ont décidé de supporter le fardeau des prix élevés et des pénuries imminentes de la population. En Ukraine, les nazis vivent bien dans le dos des citoyens ordinaires, tandis que les citoyens ordinaires doivent souffrir - en Ukraine et dans l'ouest, ce sont les mêmes crimes. Nous n'avons rompu aucune de nos promesses jusqu'à ce que vos dirigeants volent 300 milliards de dollars et euros au peuple russe. Ils pillent les biens des citoyens de notre pays à travers le monde, mutilent délibérément nos soldats, interdisent la langue russe et attaquent l'Église orthodoxe.

J'observe que dans les pays où les gouvernements durcissent les sanctions contre la Russie, où la conscience de ce qui se passe et où une vague de protestations se propage, vous devriez penser à échanger des politiciens cachés derrière votre dos avant de ne pas le retarder. Si nous nous unissons, dans une semaine, il n'y aura plus de nazis en Ukraine, en Europe, aux États-Unis et dans d'autres pays, une vie normale sera rétablie et, ensemble, nous nous présenterons devant un nouveau tribunal composé de nazis ukrainiens et de tous les dirigeants qui soutiennent le nazisme !
Source : Internet (traduction automatique)
Revenir en haut Aller en bas

remedios

remedios

L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Profil11
En ligne
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Empty
MessageSujet: Re: L'UKRAINE (Politique)
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 I_icon_minipost_participateMar 12 Avr 2022 - 18:02

Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Profil11
En ligne
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Empty
MessageSujet: Re: L'UKRAINE (Politique)
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 I_icon_minipost_participateJeu 28 Avr 2022 - 7:18

Ça ne s'arrange pas.

Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Profil11
En ligne
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Empty
MessageSujet: Re: L'UKRAINE (Politique)
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 I_icon_minipost_participateMar 10 Mai 2022 - 7:36

Ecoute ce flot d'imbécilités unanimes, c'est pas avec ça qu'on va jamais calmer les choses. Mêmes ces journalistes, historiquement sont à la masse, ils n'ont jamais entendu parler des grands industriels occidentaux (et US notamment) qui ont aidé et armé Hitler, pas plus que d'IG Farben (gaz Zyklon etc.) qui formait notamment une sorte de cartel avec Standard Oil des Rockefeller et tout est à l'avenant...




Et on nous parle de propagande, ces gens sont non seulement des imbéciles mais surtout de dangereux hystériques mais on ne voit plus qu'eux sur des plateaux. Jamais de contradicteurs. Jamais de débat.

Tout à charge.

Jamais personne pour rappeler les "méfaits " de l'Otan et cette obsession de voulir faire rentrer tous les pays limitrophee de la Russie dans l'OTan avec des fusées (bien oui, le but c'est toujours d'armer, de produire des armes etc.) vers la Russie, alors qu'en 1962 ou 63, les "rics" ont fait une jaunisse car l'URSS avait déployé des missiles nucléaires à Cuba (en réponse aux US qui voulaient en installer en Turquie)

Ces gens sont bouffés par l'idéologie néolibérale américaine dont Macron et Von der Leyen (et les Michel et compagnie) sont les meilleurs représentants.

Ils ne sont même pas au courant que les US envoient en Europe des troupes aux frontières d'Ukraine depuis trois ans, que l'Otan a envoyé des instructeurs en Ukraine depuis des années et participé à armer aussi des nazis (comme jadis les djihadistes en Syrie et partout) pour bombarder les républiques de l'est.

C'est l'ignorance organisée, partisane et prétentieuse qui est le garant de la guerre. Rien d'autre.

grrr
Revenir en haut Aller en bas

neven1

neven1

L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Profil11
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Empty
MessageSujet: Re: L'UKRAINE (Politique)
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 I_icon_minipost_participateJeu 12 Mai 2022 - 8:18

POUTINE dans la main de Dieu ?
2022, Neptune poursuit sa course en Poissons
Jupiter entre dans le Bélier, l'expansion des frappes ?
Soleil en Taureau , signe de fixité et d'obstination
SOLEIL maîtrisé par Vénus dans le signe du Bélier ==> Mars en Poissons

Qui tient le bâton ? Quelle sera la porte de sortie de POUTINE ?

L'analyse de RON CHAYA, préparez vous ! Il peut se tromper !






Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Profil11
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Empty
MessageSujet: Re: L'UKRAINE (Politique)
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 I_icon_minipost_participate

Revenir en haut Aller en bas
 

L'UKRAINE (Politique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 28 sur 29Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Pierre12 L'UKRAINE (Politique) - Page 28 Notes-11
~Musique pour Relaxer~