Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -23%
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD ...
Voir le deal
929 €
-23%
Le deal à ne pas rater :
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD à 929€ (Via ODR)
929 € 1199 €
Voir le deal

transgenre - Page 2 I_icon11Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visitetransgenre - Page 2 I_icon11Voir ses messagestransgenre - Page 2 I_icon11Voir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 transgenre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Invité

Invité

transgenre - Page 2 Profil11
transgenre - Page 2 Empty
MessageSujet: transgenre
transgenre - Page 2 I_icon_minipost_participateJeu 4 Fév 2021 - 16:05

Rappel du premier message :

Hello

On voit dans le monde un phénomène de plus en plus répondu c'est l'apparition des transgenres , les hommes qui changent volontairement via la chirurgie de genre et d'identité sexuelle

Franchement je ne sais pas grande chose sur eux mais j'ai remarqué qu'on leurs donne de plus en plus de pouvoir dans les gouvernement et sur les réseaux sociaux comme si on cheechent délibéremment à les intégrer dans les sociétés le plus normalement possible.

J'ai pu croiser aussi sur certains comptes américains sur Twitter dénonçant de célébrités que ce soit politique, royales et même de Hollywood ..les models de victorias secret y compris!

C une mode? un phénomène? Un plan pour l'humanité?
comment intérepreter cela astrologiquement ?
Qui est l'accusé ici hhh Pluton? ou encore Uranus ? Venus avec sa symbolique y est pour quelque chose ..

Vous en pensez quoi?
PS: On accepte tout les genres même les extra terrestre s'ils décident d'apparaitre , ici c pas pour juger c juste un thème à décortiquer astrologiquement fleurr
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Maldoror

Maldoror

transgenre - Page 2 Profil11
transgenre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: transgenre
transgenre - Page 2 I_icon_minipost_participateJeu 20 Mai 2021 - 2:41

Soral et Zemmour ensuite (qui lui aurait piqué l'idée) auraient-ils raison.
Le transgenre ne serait-il pas finalement l'aboutissement de la féminisation de cette société?

Même si tout en haut des marches des poulaillers d'acajou,au dessus de la volaille qui fait l'opinion, un certain patriarcat au niveau des salaires en gros garde toujours le cap.

C'est à mon avis le "satyricon" d'une société vérolée, décadente, perdue dans les affres d'une liberté à dimensions variables où l'amour a souvent déserté les plages... Le besoin d'être vu, repéré, remarqué, d'exister, d'être un peu... A tous prix...

J'en sais rien. Je vois ça souvent plus comme un phénomène de mode ou de foire qu'émanant d'une nécessité physiologique et sincère.

Mais j'en sais rien vraiment. Une impression.

Revenir en haut Aller en bas

Glauque

Glauque

transgenre - Page 2 Profil11
transgenre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: transgenre
transgenre - Page 2 I_icon_minipost_participateJeu 20 Mai 2021 - 4:19

Maldoror a écrit:
Soral et Zemmour ensuite (qui lui aurait piqué l'idée) auraient-ils raison.
Le transgenre ne serait-il pas finalement l'aboutissement de la féminisation de cette société?

Même si tout en haut des marches des poulaillers d'acajou,au dessus de la volaille qui fait l'opinion, un certain patriarcat au niveau des salaires en gros garde toujours le cap.

C'est à mon avis le "satyricon" d'une société vérolée, décadente, perdue dans les affres d'une liberté à dimensions variables où l'amour a souvent déserté les plages... Le besoin d'être vu, repéré, remarqué, d'exister, d'être un peu... A tous prix...

J'en sais rien. Je vois ça souvent plus comme un phénomène de mode ou de foire qu'émanant d'une nécessité physiologique et sincère.

Mais j'en sais rien vraiment. Une impression.


Maldoror a écrit:
Soral et Zemmour ensuite (qui lui aurait piqué l'idée) auraient-ils raison.
Le transgenre ne serait-il pas finalement l'aboutissement de la féminisation de cette société?

Même si tout en haut des marches des poulaillers d'acajou,au dessus de la volaille qui fait l'opinion, un certain patriarcat au niveau des salaires en gros garde toujours le cap.

C'est à mon avis le "satyricon" d'une société vérolée, décadente, perdue dans les affres d'une liberté à dimensions variables où l'amour a souvent déserté les plages... Le besoin d'être vu, repéré, remarqué, d'exister, d'être un peu... A tous prix...

J'en sais rien. Je vois ça souvent plus comme un phénomène de mode ou de foire qu'émanant d'une nécessité physiologique et sincère.

Mais j'en sais rien vraiment. Une impression.


Il faut bien séparer "les vrais troubles dysmorphique" qui pour le coup sont sérieux et vraiment handicapant pour la personne, du "phénomène transgenre" qui fait vendre.


Je ne dirais pas qu'on est dans une féminisation de la société mais plutôt dans une perte de repères sociaux culturelles.
Pas étonnant quand les sciences sociales devient "des laboratoires de deconstruction".

(D'ailleurs, il y a beaucoup plus de transgenre FTM qu'il y a 15 ans).

Quand tu demande à une personne de moin de 25 ans :

- "quel est la différence entre un homme et une femme"

La personne te répondra "que le genre est une construction sociale et que le plus important c'est le genre auquel au s'identifie".

On ne parle plus de biologie mais de "sexe assigné à la naissance".
Comme si pour le cas d'une personne trans, le médecin avait dit une erreur en disant "c'est une fille !".

Dans ses cas là, si le genre est une construction social, comment savoir à quel genre on apartient ? J'aime le rose et le maquillage donc je suis une fille ? J'aime le sport et j'aime pas faire la vaisselle donc je suis un garçon ?".

Une génération qui veux briser et déconstruir le genre, tout en renforçant les stéréotypes...

Pour la jeunesse née avec Neptune Verseau je trouve que c'est très "théorie deconstructive" 🤣

Revenir en haut Aller en bas

Pharelle

Pharelle

transgenre - Page 2 Profil11
transgenre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: transgenre
transgenre - Page 2 I_icon_minipost_participateJeu 20 Mai 2021 - 12:52

Bonjour 🥰
d’abord pensées de soutien pour toutes les personnes souffrant de dysphorie de genre, elles seules savent l’intensité avec laquelle leur propre véhicule de naissance leur cause souffrance, les attentes sociétales ne venant qu’ensuite, selon l’éducation qu’elles ont reçu. La difficulté se corsant pour tou.s.tes lors de la socialisation (à l’école ou au travail si le mal être n’a pu être conscientisé que tardivement, le corps se débattant alors seul à grands coups de déchirements pour tenter de communiquer avec la psyché). Rappelons tout de même que la transidentite (tout comme le fait d’être gay ou bi) n’est jamais un choix il me semble.
Rien que le fait de n’envisager la transidentité de manière binaire est déjà discutable. Nombre de personnes se sentent non binaires, c’est à dire non pas ni homme ni femme (qui pourrait être un point de vue archaïque) mais plutôt hors de cette dualité. Peut-être s’agirait il d’une incarnation qui pourrait donner à voir et à conscientiser à la conscience collective un humain d’abord tout simplement. Une personne qui pourrait être en mesure de faire descendre dans la matière un parfait équilibre des archétypes, une synthèse intérieure et pourquoi pas extérieure ?

Et pourquoi pas simplement ne pas s’inquiéter mais accueillir et voir ce qui s’envient ? Les énergies portées par le déplacement des transsaturniennes ont-elles à être approuvées ou réprouvées par les humains que nous sommes ? Ou devons-nous apprendre d’elles et se défaire de notre vision du monde pour pouvoir réellement en être co créateur ? Sachant qu’à chaque fois que l’on aborde la question de manière globale les esprits s’échauffent et la peur intervient, alors que lorsqu’on envisage les personnes unes par unes avec leur ligne de vie, leurs talents et leurs propres peurs à elles aussi, tout de suite on se détend. Ben oui, parce qu’on touche du doigt l’illusion de la séparation. Moi les autres c’est le jeu de l’arcane 15 du tarot qui nous illusionne et nous pousse à croire que nous sommes différents.

Ces questions doivent toujours passer bien entendu, après celle des droits qui doivent être les mêmes pour tous (petite aparté).
Enfin, qui que nous soyons, lorsque l’on vit dans une société (idéale) qui nous permet non pas d’être (on l’est toujours) mais d’exprimer ce que nous sommes, alors on peut commencer à déployer tout son être et prendre sa place dans la création. C’est donc pour moi à la matérialisation de cette société que nous devons œuvrer, chacun.e.s et tous.tes (les pros de l’écriture inclusive désolée pour les erreurs 😉 et les antis sachez que celui ou celle qui ne peut être écrit ou lu a peu d’existence et que cette écriture permet à de nombreux jeunes de se reconnaître dans le grand livre de la vie)
Voilà mon ressenti sur la question 🤗terre coeur star
Revenir en haut Aller en bas

Glauque

Glauque

transgenre - Page 2 Profil11
transgenre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: transgenre
transgenre - Page 2 I_icon_minipost_participateJeu 20 Mai 2021 - 15:13

Pharelle a écrit:
Bonjour 🥰
d’abord pensées de soutien pour toutes les personnes souffrant de dysphorie de genre, elles seules savent l’intensité avec laquelle leur propre véhicule de naissance leur cause souffrance, les attentes sociétales ne venant qu’ensuite, selon l’éducation qu’elles ont reçu. La difficulté se corsant pour tou.s.tes lors de la socialisation (à l’école ou au travail si le mal être n’a pu être conscientisé que tardivement, le corps se débattant alors seul à grands coups de déchirements pour tenter de communiquer avec la psyché). Rappelons tout de même que la transidentite (tout comme le fait d’être gay ou bi) n’est jamais un choix il me semble.
Rien que le fait de n’envisager la transidentité de manière binaire est déjà discutable. Nombre de personnes se sentent non binaires, c’est à dire non pas ni homme ni femme (qui pourrait être un point de vue archaïque) mais plutôt hors de cette dualité. Peut-être s’agirait il d’une incarnation qui pourrait donner à voir et à conscientiser à la conscience collective un humain d’abord tout simplement. Une personne qui pourrait être en mesure de faire descendre dans la matière un parfait équilibre des archétypes, une synthèse intérieure et pourquoi pas extérieure ?

Et pourquoi pas simplement ne pas s’inquiéter mais accueillir et voir ce qui s’envient ? Les énergies portées par le déplacement des transsaturniennes ont-elles à être approuvées ou réprouvées par les humains que nous sommes ? Ou devons-nous apprendre d’elles et se défaire de notre vision du monde pour pouvoir réellement en être co créateur ? Sachant qu’à chaque fois que l’on aborde la question de manière globale les esprits s’échauffent et la peur intervient, alors que lorsqu’on envisage les personnes unes par unes avec leur ligne de vie, leurs talents et leurs propres peurs à elles aussi, tout de suite on se détend. Ben oui, parce qu’on touche du doigt l’illusion de la séparation. Moi les autres c’est le jeu de l’arcane 15 du tarot qui nous illusionne et nous pousse à croire que nous sommes différents.

Ces questions doivent toujours passer bien entendu, après celle des droits qui doivent être les mêmes pour tous (petite aparté).
Enfin, qui que nous soyons, lorsque l’on vit dans une société (idéale) qui nous permet non pas d’être (on l’est toujours) mais d’exprimer ce que nous sommes, alors on peut commencer à déployer tout son être et prendre sa place dans la création. C’est donc pour moi à la matérialisation de cette société que nous devons œuvrer, chacun.e.s et tous.tes (les pros de l’écriture inclusive désolée pour les erreurs 😉 et les antis sachez que celui ou celle qui ne peut être écrit ou lu a peu d’existence et que cette écriture permet à de nombreux jeunes de se reconnaître dans le grand livre de la vie)
Voilà mon ressenti sur la question 🤗terre coeur star

Au sujet de l'écriture inclusive :

Ce n'est pas l'utilisation de cette neo-ecriture qui me gène, mais il fait arrêter de dire qu'elle est inclusive ...
Appeler la "écriture non genré ou neutre", mais inclusive c'est un mensonges de propagande !
C'est juste encore plus handicapant pour des personnes avec des troubles dys comme moi ... et vous n'imaginer pas la galère de cette écriture pour ceux qui lisent en braïe...
Bref, c'est pas le sujet ...

Les non-binaires absents de la discutions:

Les non-binaires sont tous trans, vue que le genre "non-binaire" n'est jamais assigné à la naissance ...
Ce n'est pas parce qu'il un ou deux exemple binaire, qu'ils sont absent de la discutions Wink

Comparaison homosexualité et trans :

Pourquoi comparer une orientation amoureuse/sexuelle/erotique avec l'appartenance à un sexe biologique ou non ?
A l'inverse, pourquoi comparer une personne transgenre et une personne transrascial est tabou dans la communauté LGBTQI+ ?



Les Dérivés :

Le cas de la criminelle Karen White montre bien la complexité de la question trans au point de vue societal...
Née homme, il a subis une transition et à intégré une prison pour femme, ou il a pu s'amuser à violer ses co-détenu.

C'est un phénomène que j'ai observer dans différents centre pour femme isolé. Ses centres comprenais des femmes sis-genre et trans-genre...

De même dans le domaine du sport, ou les femmes trans participent maintenant au complétion feminies, explosant biens sur les performances des femmes cis-genre....

Bref, la transidentité est un sujet que je trouve vraiment intéressant !! J'aime la complexité de ce sujet ...
Revenir en haut Aller en bas

Pharelle

Pharelle

transgenre - Page 2 Profil11
transgenre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: transgenre
transgenre - Page 2 I_icon_minipost_participateJeu 20 Mai 2021 - 15:55

Glauque bouquet en ce qui concerne les dys (que je connais bien car certains de mes enfants sont concernés) il est très vrai que ça augmente la difficulté 👎 ceci dit ma cadette me dit toujours en se marrant et elle a raison, qu’elle n’y pannait déjà rien avant, ce qui dédramatise. Mais je comprends que les plus âgés ressentent plus la pression sociale sur ce sujet épineux de l’orthographe (surtout pour le boulot). Là aussi lâcher du leste sur le fait qu’un son s’écrie comme ça ou autrement nous ferait du bien à tous. Ey je pèse mes mots car je suis neuro atypique sur d’autres traits et les normes sociales m’importent peu :)
Elle est dite peut-être à tort inclusive car elle réintroduit le féminin (sans en enlever au masculin). Mais son appellation est elle aussi perfectible.

Sur l’exemple des femmes transgenre en prison, il faudrait comparer les chiffres avec les agressions sexuelles subies par celles emprisonnées avec les hommes. Ce qui n’enlève rien à la violence de ce qu’ont subi les femmes cis genre de ton exemple.

Sur le trans racisme je n’ai pas d’avis, mais la question est très intéressante. Je pense sue le critère peut être la souffrance de rester tel que né non ?

Sur les performances sportives c’est naturellement vrai mais est-ce que la prise d’hormones ad vitam ne change pas la donne, surtout au niveau de la masse graisseuse. Ce qui pourrait donc en réalité gommer les inégalités (suppositions) ?

Le dialogue est toujours instructif et Je suis aussi très intéressée par ces questions, qui se posent à tous point de vue (social, juridique, énergétique, psychologique etc...)
Revenir en haut Aller en bas

cheliel

cheliel

transgenre - Page 2 Profil11
transgenre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: transgenre
transgenre - Page 2 I_icon_minipost_participateJeu 20 Mai 2021 - 16:02

Maldoror,

Je ne pense pas que nous assistons nécessairement à une féminisation de la société, mais plutôt à une démasculinisation, ce qui ne me semble pas être la même chose. Ces « penseurs » héritiers du patriarcat tout puissant ont bien évidemment du mal à comprendre la nuance qui se situe dans ce phénomène.

Après, il est certain qu’il y a des phénomènes de récupération. Le patriarcat moderne va par exemple considérer qu’en donnant plus de poids à la ménagère de moins de cinquante ans, c’est bénéfique pour le commerce. Ainsi, il devient indispensable de lâcher la bride aux femmes pour pouvoir capitaliser sur leurs pulsions compensatoires… On leur donne un semblant de liberté de consommation en échange de quoi on les enchaîne autrement. Et le cercle vicieux continu…




Ceci dit, la transidentité n’est pas quelque chose de nouveau dans l’histoire, c’est surtout qu’elle est désormais plus visible et que c’est une manne financière. Je suis d’accord avec Maldo sur le phénomène de mode que je trouve d’ailleurs plutôt effrayant, mais également sur le sectarisme que cela engendre. J’ai eu l’occasion d’aller dans des salons littéraires où les transgenres tenaient des stands d’immersion dans la tentative de compréhension de la transidentité. La seule chose que j’ai réellement remarqué, c’est ce sectarisme entre eux et contre les autres, comme s’ils recréaient le schéma des rejets successifs qu’ils avaient subi. Enfin, je n’ai pas du tout été séduit par l’expérience et je l’ai trouvé à la limite du malsain, sachant qu’à la base je pense être un être double, autant homme que femme.

Ce qui me choque le plus dans ces histoires de trans, ce sont les mutilations corporelles. Contrairement à ce que mettent en avant une grande majorité de spiritualistes zélés (ces Skipi grand gourous, qui ont d’ailleurs des réponses absolues sur les formes des mondes immatériels), j’ai tendance à penser que notre âme émane de notre corps. Dans cette vision des choses (que certains pourraient rattacher au matérialisme), l’âme ne s’incarne pas, mais résulte de la construction du corps. Les perceptions particulières et l’expérience individuelle de l’être détermineraient ainsi ses orientations psychiques et son déploiement spirituel. J’imagine cet ordre des choses car sinon, je ne vois pas l’intérêt d’en passer par la dimension physique de la vie et de l’évolution.

Si j’arrive à pressentir la multi-dimensionnalité de l’univers, je ne parviens pas à entrevoir ces multiples dimensions autrement qu’intimement intriquées les unes dans les autres, de telle sorte qu’elles se révéleraient interdépendantes et indissociables. Par exemple, si la décorporisation est une chose qui tend à être prouvable, il y a toujours réintégration dans l’enveloppe charnelle, car le corps, l’esprit et l’âme ne peuvent se séparer indéfiniment sans que cela n’entraîne la mort.

Tout ce développement pour exprimer qu’à partir du moment où l’on mutile son corps, on mutile le reste et que non, nous ne sommes pas nés dans le mauvais corps, mais que si on le refuse, lui aussi nous rejette. Tout le travail consiste à saisir qu’en définitive, ce n’est pas nos organes sexuels qui déterminent notre identité. Ce qui fait la beauté des âmes ne vient en aucun cas des caractères sexuels et à mon sens, il est possiblement dangereux et dommageable de banaliser la transition sexuelle sur un plan culturel.
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

transgenre - Page 2 Profil11
transgenre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: transgenre
transgenre - Page 2 I_icon_minipost_participateJeu 20 Mai 2021 - 16:20

Joliment dit et tourné. up

Je crois qu'il faut vraiment creuser le sujet.

En gros, si l'idée de remplacer le patriarcat ancestral consiste à passer par toute une série de chapelles plus totalitaires et exclusives (pour le coup) les unes que les autres en achevant (je persiste) de diviser transversalement la société en "castes" d'appartenances (sexuelles, confessionnelles, "racialistes", spirituelles etc.)pour au final permettre au capitalisme destructeur (pour quasi tous et toutes) de continuer dans l'ombre à imposer son emprise, le ratage "libertaire" mais plus encore "égalitaire" est total.

Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

transgenre - Page 2 Profil11
transgenre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: transgenre
transgenre - Page 2 I_icon_minipost_participateVen 21 Mai 2021 - 19:01

Caricature mais pas tant... laugh

"Ce matin, mon fils de 8 ans m’a fait une crise et a menacé d’appeler le 119 car je refuse qu’il aille à l’école en jupe et avec du vernis aux ongles.
Ma fille Julie de 15 ans, qui se sent « non binaire », m’a traitée de « boomer » car j’ai refusé de l’appeler « iel » en parlant d’elle et parce que je refuse de changer son prénom à l’état civil. Elle veut s’appeler « Jul » pour ne pas qu’on puisse supposer de son genre. Et aussi parce que Jul est son chanteur à succès préféré.
Je pars au boulot à vélo car depuis la loi Hidalgo de 2026, la voiture (même électrique) est interdite dans toutes les grandes agglomérations de France. Je parcours donc 35 km tous les jours à vélo. Avec la chaleur de ce mois de juillet, j’arrive au boulot trempé et décoiffé. Mais ce n’est pas grave, c’est le cas de tout le monde, ici : personne ne se regarde et personne ne se juge car c’est maintenant passible d’une amende et, éventuellement, d’une peine de prison selon la gravité de la remarque.
Mon patron me fait savoir qu’il m’a mise un blâme car j’ai osé écrire un mail sans écriture inclusive hier et qu’une cliente s’en était plainte. La prochaine fois, c’est la porte, il faut que je fasse attention à ce que j’écris et à comment je l’écris. Et aussi à ce que je dis…
Ma nouvelle collègue, qui partage mon bureau, n’est pas là aujourd’hui car c’est sa semaine de « congé menstruel ». C’est un congé mis en place depuis 2023 afin de « permettre aux personnes possédant un vagin » (sans distinction de genre, pour éviter d’éventuelles stigmatisations) de rester à la maison pour le motif de règles douloureuses, une semaine par mois.
Par son absence, je peux donc exceptionnellement fermer la porte de mon bureau. En effet, après le mouvement #MeToo, la France a imposé l’interdiction de « portes closes » lorsque des employés de genres différents travaillent ensemble. Certaines entreprises créent même des « espaces safe », c’est-à-dire des bureaux sans aucun homme hétérosexuel pour éviter tout risque d’agression sexuelle.
À midi, pour la pause déjeuner, je n’apporte plus de viande dans mes plats car j’en avais marre de me faire régulièrement traiter de « carniste », « spéciste » ou carrément d’arriéré par mes autres collègues, pour la majorité, devenus végans.
Par ailleurs, lorsque je fais les courses au supermarché et que j’ose m’acheter un rare morceau de poulet à 45 euros le kilo, je me fais systématiquement dévisager par les autres clients emplis de dégoût.
Le soir, tout en grignotant mon bol d’insectes accompagnés de pousses de soja (bien plus éco-responsable que mon bifteck d’antan), je peux enfin me distraire devant un film Netflix.
C’est l’histoire de Napoléon, joué ici par Omar Sy, et Joséphine, sa femme, jouée par une actrice mexicaine dont le nom m’échappe. La parité dans ce film est parfaitement respectée et on apprend, par ailleurs, que Napoléon était bisexuel, afro-américain et musulman. Le film a d’ailleurs obtenu 12 Oscars, battant ainsi le précédent record de 11 statuettes remportées par Titanic, un film désuet qui racontait l’histoire grotesque d’un couple blanc hétérosexuel privilégié qui voyageait dans un paquebot de luxe au début du XXe siècle.
Le film terminé, je décide de me glisser dans mon lit pour continuer ma lecture du moment : La Gloire de parent n° 1.
Pour les plus anciens comme moi, ce livre s’appelait autrefois La Gloire de mon père et faisait partie de la série « Souvenirs d’enfance », de Marcel Pagnol.
Je vais, d’ailleurs, bientôt attaquer Le Château de parent n° 2, qui est la suite du premier. J’ai hâte.........."


(Christophe Thomaes)
Revenir en haut Aller en bas

Calixe

Calixe

transgenre - Page 2 Profil11
transgenre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: transgenre
transgenre - Page 2 I_icon_minipost_participateVen 21 Mai 2021 - 20:20

Excellent lol
Revenir en haut Aller en bas

Glauque

Glauque

transgenre - Page 2 Profil11
transgenre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: transgenre
transgenre - Page 2 I_icon_minipost_participateVen 21 Mai 2021 - 21:01

Maldoror a écrit:
Caricature mais pas tant... laugh

"Ce matin, mon fils de 8 ans m’a fait une crise et a menacé d’appeler le 119 car je refuse qu’il aille à l’école en jupe et avec du vernis aux ongles.
Ma fille Julie de 15 ans, qui se sent « non binaire », m’a traitée de « boomer » car j’ai refusé de l’appeler « iel » en parlant d’elle et parce que je refuse de changer son prénom à l’état civil. Elle veut s’appeler « Jul » pour ne pas qu’on puisse supposer de son genre. Et aussi parce que Jul est son chanteur à succès préféré.
Je pars au boulot à vélo car depuis la loi Hidalgo de 2026, la voiture (même électrique) est interdite dans toutes les grandes agglomérations de France. Je parcours donc 35 km tous les jours à vélo. Avec la chaleur de ce mois de juillet, j’arrive au boulot trempé et décoiffé. Mais ce n’est pas grave, c’est le cas de tout le monde, ici : personne ne se regarde et personne ne se juge car c’est maintenant passible d’une amende et, éventuellement, d’une peine de prison selon la gravité de la remarque.
Mon patron me fait savoir qu’il m’a mise un blâme car j’ai osé écrire un mail sans écriture inclusive hier et qu’une cliente s’en était plainte. La prochaine fois, c’est la porte, il faut que je fasse attention à ce que j’écris et à comment je l’écris. Et aussi à ce que je dis…
Ma nouvelle collègue, qui partage mon bureau, n’est pas là aujourd’hui car c’est sa semaine de « congé menstruel ». C’est un congé mis en place depuis 2023 afin de « permettre aux personnes possédant un vagin » (sans distinction de genre, pour éviter d’éventuelles stigmatisations) de rester à la maison pour le motif de règles douloureuses, une semaine par mois.
Par son absence, je peux donc exceptionnellement fermer la porte de mon bureau. En effet, après le mouvement #MeToo, la France a imposé l’interdiction de « portes closes » lorsque des employés de genres différents travaillent ensemble. Certaines entreprises créent même des « espaces safe », c’est-à-dire des bureaux sans aucun homme hétérosexuel pour éviter tout risque d’agression sexuelle.
À midi, pour la pause déjeuner, je n’apporte plus de viande dans mes plats car j’en avais marre de me faire régulièrement traiter de « carniste », « spéciste » ou carrément d’arriéré par mes autres collègues, pour la majorité, devenus végans.
Par ailleurs, lorsque je fais les courses au supermarché et que j’ose m’acheter un rare morceau de poulet à 45 euros le kilo, je me fais systématiquement dévisager par les autres clients emplis de dégoût.
Le soir, tout en grignotant mon bol d’insectes accompagnés de pousses de soja (bien plus éco-responsable que mon bifteck d’antan), je peux enfin me distraire devant un film Netflix.
C’est l’histoire de Napoléon, joué ici par Omar Sy, et Joséphine, sa femme, jouée par une actrice mexicaine dont le nom m’échappe. La parité dans ce film est parfaitement respectée et on apprend, par ailleurs, que Napoléon était bisexuel, afro-américain et musulman. Le film a d’ailleurs obtenu 12 Oscars, battant ainsi le précédent record de 11 statuettes remportées par Titanic, un film désuet qui racontait l’histoire grotesque d’un couple blanc hétérosexuel privilégié qui voyageait dans un paquebot de luxe au début du XXe siècle.
Le film terminé, je décide de me glisser dans mon lit pour continuer ma lecture du moment : La Gloire de parent n° 1.
Pour les plus anciens comme moi, ce livre s’appelait autrefois La Gloire de mon père et faisait partie de la série « Souvenirs d’enfance », de Marcel Pagnol.
Je vais, d’ailleurs, bientôt attaquer Le Château de parent n° 2, qui est la suite du premier. J’ai hâte.........."


(Christophe Thomaes)


C'est déjà d'actualité...


Revenir en haut Aller en bas

Lunico

Lunico

transgenre - Page 2 Profil11
transgenre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: transgenre
transgenre - Page 2 I_icon_minipost_participateJeu 27 Jan 2022 - 9:55

Cheliel & Navane : merci c'est beau de tolérance ce que vous avez écrit up aujourd'hui,

mise à l'honneur de cette beauté glaciale/nordique love sur le fofo :


Hunter Schafer est une mannequin, actrice, scénariste et militante pour les droits LGBT américaine, née le 31 décembre 1998 à Trenton dans le New Jersey.

En tant que mannequin, elle est connue pour avoir posé pour de nombreuses marques dont la maison Dior pour laquelle elle a également défilé.


Elle a commencé sa carrière d'actrice en 2019 avec le rôle de Jules Vaughn dans la série télévisée Euphoria, diffusée sur HBO.

Enfance

Hunter Schafer est née à Trenton dans le New Jersey avant de déménager à Raleigh en Caroline du Nord.

Elle est la fille de Katy et Mac Schafer.

Son père est pasteur à l'église Hudson Memorial Presbyterian.

Elle a deux sœurs et un frère.

Au lycée, elle proteste contre le North Carolina Public Facilities Privacy & Security Act, aussi connu sous le nom HB2, une loi qui interdit l'usage par les personnes transgenres des toilettes destinées au genre auquel elles s'identifient.

Elle sera par la suite diplômée du programme d'arts visuels de l'université North Carolina School of the Arts en 2017.

Lors d'une interview, elle dévoile que durant sa jeunesse, Internet l'a aidée dans sa transition.

En effet, en se tournant vers des témoignages de personnes transgenres sur YouTube ou sur les réseaux sociaux, Schafer a pu trouver de l'aide pour sa propre transition.

Pour Schafer, être une femme trans est une fierté, elle déclare « j'aime le fait que les gens sachent que je ne suis pas une fille cisgenre (...) je suis fière d'être une personne trans ».

Carrière

En tant que mannequin, Schafer a travaillé pour plusieurs marques et créateurs dont Dior, Miu Miu, Rick Owens, Helmut Lang, Tommy Hilfiger, Coach, Maison Margiela, Vera Wang, Marc Jacobs, Versus Versace, Emilio Pucci, Ann Demeulemeester et pleins d'autres.

En 2018, elle figure dans la liste des 46 nouveaux mannequins « à suivre » lors de la New York Fashion Week par le journal en ligne Observer.

En 2017, elle apparaît dans la liste des 21 Under 21 du magazine Teen Vogue, ce qui lui permet d'obtenir un entretien avec la sénatrice et ancienne secrétaire d'État, Hillary Clinton.

En 2019, elle rejoint la distribution principale de la série télévisée Euphoria, diffusée sur la chaîne HBO.

transgenre - Page 2 32943810

Dans la série, elle interprète Jules Vaughn, une adolescente trans qui va se lier d'amitié avec Rue, le personnage de Zendaya.

Co-produite par le rappeur Drake, la série est un succès critique et connaît de bonnes audiences sur le service de streaming de la chaîne.

Elle marque également les débuts de Schafer en tant qu'actrice.

Sur ce projet, elle collabore de près avec le créateur de la série, Sam Levinson, pour l'aider à développer son personnage afin de retranscrire aux mieux le parcours d'une jeune femme trans.

En 2021, elle participe en tant que scénariste à l'écriture d'un épisode spécial centré sur son personnage, qu'elle produit également.

Vie privée

En 2019, lors d'une interview pour Dazed, elle déclare que l'on pouvait la considérer comme lesbienne.

Néanmoins, en décembre 2021, elle déclare sur Twitter : « j'aimerais clarifier que je suis bi ou pan ou quelque chose ».

Source Arrow fr.wikipedia.org

Son profil sur Arrow astrotheme.fr

transgenre - Page 2 Hunter10

transgenre - Page 2 Hunter11

Revenir en haut Aller en bas

Arpège

Arpège

transgenre - Page 2 Profil11
En ligne
transgenre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: transgenre
transgenre - Page 2 I_icon_minipost_participateJeu 27 Jan 2022 - 11:45

Lunenoire conjonction0° Pluton maison II look
Revenir en haut Aller en bas

SOUND'n'LIFE

SOUND'n'LIFE

transgenre - Page 2 Profil11
transgenre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: transgenre
transgenre - Page 2 I_icon_minipost_participateJeu 27 Jan 2022 - 23:35

j'était entrain d'écouté cette musique : ça tombe bien.

un ancien du forum a écrit:
Souffrance il y a parce qu'on défie la NATURE finalement? Et qu'on a pas ENCORE les outils nécessaires qu'il faut pour y faire face?
pour répondre à la question posé de base en rebondissant sur ce poste, c'est profondément scorpion. le scopions relier analogiquement à pluton et Lilith s'oppose au taureau, la nature, pour la transcender, la dépasser, la comprendre et faire c'est choix avec. de même pour avoir rencontré des trans, ils avaient un énorme magnétisme, très physique, éthérique, proche de notre dimension mais très puissant. le mélange d'hormone ? je pense que ce n'est pas étranger, car ce signe symbolise la fusion des choses, notamment des pôle comme mâle et femelle, pluton à été définie comme trans, et lilith est une femme qui ne joue pas sont rôle.
Par leurs état en transition, ils vivent une fusion corporel et symbolique avec les deux sexes via notamment les hormones, et les code admie (qui sont lier à la force sexuel, si la femme penche sont boule sur un coté avec ça tête parfois, c'est pour indiqué aux cerveau qui la regarde qu'il faut qu'il l'objectifie, faut bien que ça puisse rentré d'une façon ou d'une autre ! c'est animal !)
la force sexuel émanent à partir de l'organe, défier par l'identité qui veux absolument, ça complémentaire, puis par les hormone et la copie de mimique particulière du genre opposé donnant finalement une énergie sexuel très particulière et exaltent le magnétisme de la personne, qu'an il mélange bien en luis les force opposé et complémentaire de l'homme et la femme. ont à tous de la masculinité et de la féminité comme nous l'indique l'astrologie avec les pôle. reste à bien gérer c'est force en nous. profondément sexuel donc primaire et brutal.

donc oui pluton y est pas étranger dans le font, mais pour avoir vue le thème d'un trangenre qui avais finalisé ça transformation sur se forum, il avais aussi des jeux de maitrise entre le soleil et la lune avec la maison 7, comme si, il devenais petit à petit ça femme par échange d'énergie. j'avais le sentiment que le soleil et la l'une ainsi que l'asc et la maison 7 échangeais leurs place. cela touchait tout le thème.
c'est une vision d'ensemble synthétique.

pour l'anecdote qui à rien à voir, un autre avais un pentacle à 5 branche dans son thème et était petit fils du sorcier le plus puissant de France, il me la dit avant que je voie sont thème. il fallait que je calle ça quelque part tellement c'est ouf.

uranus et lilith pourrait avoir leurs importance aussi, Lilith car relier au scorpion et au tabou du monde, et uranus aura toujours sont mots à dire temps que cela reste un comportement qui casse les code. si cela concerne de plus en plus de monde et que c'est tout à fait normal et courant de le faire, il perdra sont influence, car il représentera toujours se qui est marginal. Pour leurs défense, je le suis et fier de l'être. Marginal.

donc je dirait qu'il faut regardé soleil lune vénus mars pluton. des indications de virilité dans le thème d'une femme comme mars et soleil dominant le thème et la lune et vénus qui ne sont pas axe d'épanouissement pourrais faire que la personne se sens plus homme que femme, et donc vouloir entamé une transformation (via pluton plus qu'uranus car elle est lente et profonde)

cheliel > je vient d'apprendre que tu était Maëllou xD


glauque > faut avoué qu'ils sont un peut ridicule c'est nouveau jeune, à fuir le débat par l'accusation. accusé de haine est pour eux un moyen de ne pas se remettre en question, de resté dans leurs zone de confort intellectuelle par peur d'être ridicule face à l'attention qu'on leurs donne. avoir tors en publique devant des million de téléspectateur face à un sujet qui fait grand bruit. puis l'image du mouvement c'est leurs image et ils l'ont trop vue bafoué faut l'avoué.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


transgenre - Page 2 Profil11
transgenre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: transgenre
transgenre - Page 2 I_icon_minipost_participate

Revenir en haut Aller en bas
 

transgenre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
transgenre - Page 2 Pierre12 transgenre - Page 2 Notes-11
~Musique pour Relaxer~