Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion




Ciel à l'instant


Astrodienst

Astrocarillon
Les 4 déesses


-28%
Le deal à ne pas rater :
Disque dur SSD interne 1 To Samsung 870 QVO 2,5’’ SATA III
78.99 € 109.99 €
Voir le deal

Cela n’a jamais existé I_icon11Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteCela n’a jamais existé I_icon11Voir ses messagesCela n’a jamais existé I_icon11Voir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Cela n’a jamais existé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Cobra

Cobra

Cela n’a jamais existé Profil11
Cela n’a jamais existé Empty
MessageSujet: Cela n’a jamais existé
Cela n’a jamais existé I_icon_minipost_participateVen 30 Mar 2012 - 12:35

Cela n’a jamais existé, tout ce lourd passé avec lequel nous nous débattons sans cesse dans nos vies. La notion du pêché dans le christianisme et celle du karma dans le bouddhisme, ne font que procurer à notre passé une réalité qui va nous enfermer dans un schéma de cause à effet.

Ainsi nous restons dans l’idée que nous sommes victimes d’un monde sur lequel nous n’avons pas ou peu de pouvoir. C’est la fatalité dit-on toujours. En échafaudant sans cesse des plans dans le futur, nous nous en remettons à notre seul passé pour construire sur des bases qui n’ont pas de fondements mais auxquelles nous accordons notre foi. Le passé crée la peur du futur, et influence nos actes dans le présent. Tout porte à croire que nous subissons cette vie, qu’il faut « faire aller » comme on entend dire si souvent.

En continuant à penser à notre passé, et cela peut être un incident d’il y a trente minutes, nous lui accordons notre foi. Nous créons ainsi dans l’instant présent ce qui va donner une forme à notre futur selon notre ressentiment, car nous percevons ce que nous ressentons. Si vous avez de la rancœur, car peut-être avez-vous été bafoués d’une manière ou d’une autre, vous allez percevoir un monde qui correspond à votre sentiment; un monde d’attaque et de haine où vous serez bafoués encore et encore. Tout cela nous tient séparé de Qui nous sommes, et ne nous permets pas de percevoir le monde de Paix que Dieu veut pour nous. Combien de gens vivent dans le passé, dans le souvenir magnifique d’un instant, ou dans le ressassement continuel de ce qui leur a été fait, qui semble être la cause de toutes leurs maladies ou de leurs malheurs présents.

Le passé doit maintenant être relâché, oublié et remis entre les mains de l’Esprit Saint afin que dans le présent nous puissions calmer et unifier nos pensées. Le futur n’existant pas plus que le passé, nous le remettons entre les mains de Dieu, car Il sait ce qui est bon pour nous, et ne veut que notre joie et notre bonheur. Seul le présent nous ouvre la porte du Ciel, et elle est toujours ouverte pour tous, SANS exception. Tant qu’il y aura un Fils de Dieu qui doit choisir la Paix, ce monde aura une signification, la seule qu’il puisse avoir; permettre aux esprits de comprendre qu’ils ne font que rêver ce monde et que tout cela n’a jamais existé. C’est le vrai pardon, celui qui comprend que rien n’a pu ou ne peut nous être fait puisque nous ne sommes pas là. Nous sommes toujours auprès de Dieu, mais nous devons nous éveiller à cette réalité, qui après la perception juste d’un monde pardonné, nous fait entrer dans la Connaissance, où il n’y a plus que le Soi, sans perception extérieure aucune.

C’est comme un petit enfant se réveillant d’un terrible cauchemar, qui se rend compte avec joie qu’il est en réalité, toujours en sécurité dans les bras de sa mère. Lorsque nous en avons fini des vains buts de ce monde et que nous abandonnons notre passé au vide qu’il est, nous percevons notre frère différemment, ne voulant plus l’attaquer sous quelque forme que ce soit, car nous prenons conscience qu’il est nous, que nous ne formons qu’un seul Esprit dans le Soi du Fils de Dieu.

François Bauer


http://www.alesia712.com/article-33508637.html
Revenir en haut Aller en bas

Moun

Moun

Cela n’a jamais existé Profil11
Cela n’a jamais existé Empty
MessageSujet: Re: Cela n’a jamais existé
Cela n’a jamais existé I_icon_minipost_participateVen 30 Mar 2012 - 14:15


Lacher prise, instant présent, abandon à la confiance et la foi (sans aucune connotation religieuse)
La clef est là ...
Encore faut-il pouvoir l'intégrer... se libérer... ange
Revenir en haut Aller en bas

magiel

magiel

Cela n’a jamais existé Profil11
Cela n’a jamais existé Empty
MessageSujet: Re: Cela n’a jamais existé
Cela n’a jamais existé I_icon_minipost_participateVen 30 Mar 2012 - 14:24

«vivre le plaisir et la joie dans l'instant présent: voilà ce que je veux intégrer maintenant !»

sunny
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Cela n’a jamais existé Profil11
Cela n’a jamais existé Empty
MessageSujet: Re: Cela n’a jamais existé
Cela n’a jamais existé I_icon_minipost_participateVen 30 Mar 2012 - 23:44

Je n'aime pas cette "philosophie" le Carpe Diem, c'est une terrible erreur, cela n'engage que moi mais je trouve cette notion fortement emprunte d'égoïsme à l'état pur, car si elle est lié aux sensations de l'instant même, des sensations qui sont relié à l'ego (centré sur soi) au détriment de ce qui nous entoure, si elle consiste à oublier le passé et encore plus grave, le futur (en gros vivre l'instant présent serait une façon de "fuir" la réalité chaotique en se concentrant sur sa personne, et si on veut la fuir, l'ignorer et donc ne pas la régler, si quand on vit dans un monde aussi chaotique que le nôtre, se permettre cela ?) c'est aussi on se concentre sur sa personne, on oublie les autres, cela renforce l'individualisme, le laxisme, la passivité, et l'indifférence à ce qui nous entoure. Carpe Diem est en quelque sorte, l'antagonisme du Sacrifice, il est aussi l'antagonisme de la projection, de l'anticipation, une façon de ne pas voir une tempête arriver et d'être pris au piège. Je ne pense pas que cela soit possible dans une société comme la nôtre où rien ne va, ou il vaut mieux rester un minimum sur ses gardes. Comment peut-on agir et changer les choses, si on ne peut voir les raisons pour lesquelles il faut le faire ? comment peut-on agir et changer les choses en restant les yeux fermés et à se dire que tout va bien ?.....il faudra m'expliquer.
De plus pourquoi vivre à l'accéléré comme si on allai mourir demain ? "vivre comme si la mort nous attendait demain" pourquoi vivre en pensant à la mort ? n'est-ce pas contradictoire d'ailleurs ?

Et "vivre le plaisir" : quoi de plus égoïste d'ailleurs et tellement d'actualité encore (matérialisme quand tu nous tiens !) Carpe Diem ou la société matérialiste actuelle basé sur la satisfactions de ses plaisirs égoïstes tout de suite là maintenant, une société où les gens se comportent comme des enfants/ados et où on les prends pour des gamins immatures ce qu'ils deviennent de toute manière, ne supportant la moindre contrariété ou frustration, la complaisance dans la médiocrité, une société stimulant sans cesse les plus bas instincts de l'homme, sans parler de son abrutissement complet.

C'est juste une réflexion personnelle et elle n'engage que moi. fleurr


Dernière édition par Viscandorra le Ven 30 Mar 2012 - 23:56, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

arkania

arkania
°~ Modérateur ~°

Cela n’a jamais existé Profil11
Cela n’a jamais existé Empty
MessageSujet: Re: Cela n’a jamais existé
Cela n’a jamais existé I_icon_minipost_participateVen 30 Mar 2012 - 23:48

Moi, je suis contre rien du tout, j'aime pas avoir trop chaud sourire

---------------------------
Les équations à résoudre dans le destin sont :
les évènements à vivre,
la souffrance à comprendre,
la connaissance à acquérir
l'important est, cependant, de bien vivre le présent...
Revenir en haut Aller en bas

albane

albane

Cela n’a jamais existé Profil11
Cela n’a jamais existé Empty
MessageSujet: Re: Cela n’a jamais existé
Cela n’a jamais existé I_icon_minipost_participateSam 31 Mar 2012 - 0:25

Viscandorra a écrit:
Je n'aime pas cette "philosophie" le Carpe Diem, c'est une terrible erreur, cela n'engage que moi mais je trouve cette notion fortement emprunte d'égoïsme à l'état pur, car si elle est lié aux sensations de l'instant même, des sensations qui sont relié à l'ego (centré sur soi) au détriment de ce qui nous entoure, si elle consiste à oublier le passé et encore plus grave, le futur (en gros vivre l'instant présent serait une façon de "fuir" la réalité chaotique en se concentrant sur sa personne, et si on veut la fuir, l'ignorer et donc ne pas la régler, si quand on vit dans un monde aussi chaotique que le nôtre, se permettre cela ?) c'est aussi on se concentre sur sa personne, on oublie les autres, cela renforce l'individualisme, le laxisme, la passivité, et l'indifférence à ce qui nous entoure. Carpe Diem est en quelque sorte, l'antagonisme du Sacrifice, il est aussi l'antagonisme de la projection, de l'anticipation, une façon de ne pas voir une tempête arriver et d'être pris au piège. Je ne pense pas que cela soit possible dans une société comme la nôtre où rien ne va, ou il vaut mieux rester un minimum sur ses gardes. Comment peut-on agir et changer les choses, si on ne peut voir les raisons pour lesquelles il faut le faire ? comment peut-on agir et changer les choses en restant les yeux fermés et à se dire que tout va bien ?.....il faudra m'expliquer.
De plus pourquoi vivre à l'accéléré comme si on allai mourir demain ? "vivre comme si la mort nous attendait demain" pourquoi vivre en pensant à la mort ? n'est-ce pas contradictoire d'ailleurs ?

Et "vivre le plaisir" : quoi de plus égoïste d'ailleurs et tellement d'actualité encore (matérialisme quand tu nous tiens !) Carpe Diem ou la société matérialiste actuelle basé sur la satisfactions de ses plaisirs égoïstes tout de suite là maintenant, une société où les gens se comportent comme des enfants/ados et où on les prends pour des gamins immatures ce qu'ils deviennent de toute manière, ne supportant la moindre contrariété ou frustration, la complaisance dans la médiocrité, une société stimulant sans cesse les plus bas instincts de l'homme, sans parler de son abrutissement complet.

C'est juste une réflexion personnelle et elle n'engage que moi. fleurr

je partage ta pensée ; tu la mets hyper bien en mots et reflete ce que je parviens pas a dire mais pense applaudi et fleur
je sens que je risuqe de voler tes ecrits !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Cela n’a jamais existé Profil11
Cela n’a jamais existé Empty
MessageSujet: Re: Cela n’a jamais existé
Cela n’a jamais existé I_icon_minipost_participateSam 31 Mar 2012 - 1:00

Albane,
contente que tu te retrouves dans ce que j'ai écrit, il est pas toujours facile de s'exprimer avec des mots, c'était peut-être un peu maladroit mais si c'est compréhensif et qu'on arrive malgré tout et en comprendre l'essentiel, c'est le principal je pense.
en tout cas, je n'aurais jamais pensé que d'autres personnes puissent se retrouver dans mes écrits , comme quoi fleurr
Revenir en haut Aller en bas

arkania

arkania
°~ Modérateur ~°

Cela n’a jamais existé Profil11
Cela n’a jamais existé Empty
MessageSujet: Re: Cela n’a jamais existé
Cela n’a jamais existé I_icon_minipost_participateSam 31 Mar 2012 - 14:32

VISCONDORRA et ALBANE

si vous entendez que vivre uniquement en poursuivant comme fin le plaisir n'est pas moral, je suis d'accord... c'est ne pas envisager que l'autre à lui aussi, le droit de faire comme soi et que immanquablement, il en sortira des luttes et des crimes. Le partage ce n'est pas ça, c'est aussi, je crois se soucier de l'autre, de son bien-être tout autant que du sien.

Mais si les autres entendent par plaisir, le fait de ne pas se focaliser UNIQUEMENT sur ce qui est une contrainte ou un empêchement et de savoir cultiver dans son existence ce qui est source de satisfaction, de partage, de cohésion... alors, on peut dire qu'on veut profiter du moment, qu'il soit ou non parfait, et des autres, tels qu'ils sont en puisant en eux ce qui peut nous faire grandir, apprendre ou évoluer...
et c'est MA position, puisqu'on ne PEUT pas changer le monde, changeons le regard qu'on pose sur lui fleur

---------------------------
Les équations à résoudre dans le destin sont :
les évènements à vivre,
la souffrance à comprendre,
la connaissance à acquérir
l'important est, cependant, de bien vivre le présent...
Revenir en haut Aller en bas

magiel

magiel

Cela n’a jamais existé Profil11
Cela n’a jamais existé Empty
MessageSujet: Re: Cela n’a jamais existé
Cela n’a jamais existé I_icon_minipost_participateSam 31 Mar 2012 - 16:14

arkania a écrit:

Mais si les autres entendent par plaisir, le fait de ne pas se focaliser UNIQUEMENT sur ce qui est une contrainte ou un empêchement et de savoir cultiver dans son existence ce qui est source de satisfaction, de partage, de cohésion... alors, on peut dire qu'on veut profiter du moment, qu'il soit ou non parfait, et des autres, tels qu'ils sont en puisant en eux ce qui peut nous faire grandir, apprendre ou évoluer...
et c'est MA position, puisqu'on ne PEUT pas changer le monde, changeons le regard qu'on pose sur lui fleur


très bien exprimé Arkania ............

Oui, changer le regard sur le monde, surtout sur soi en premier !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Cela n’a jamais existé Profil11
Cela n’a jamais existé Empty
MessageSujet: Re: Cela n’a jamais existé
Cela n’a jamais existé I_icon_minipost_participateSam 31 Mar 2012 - 19:34

D'accord avec vous Arkania et Magiel bouquet
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


Cela n’a jamais existé Profil11
Cela n’a jamais existé Empty
MessageSujet: Re: Cela n’a jamais existé
Cela n’a jamais existé I_icon_minipost_participate

Revenir en haut Aller en bas
 

Cela n’a jamais existé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
Cela n’a jamais existé Pierre12 Cela n’a jamais existé Notes-11
~Musique pour Relaxer~