Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion






Ciel à l'instant


Éphémérides


Position actuelle des planètes

Astrodienst

Astrocarillon
Les 4 déesses


Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Résilience

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

Faniii

Faniii

MessageSujet: Résilience
Lun 4 Mar 2019 - 23:31

Rappel du premier message :

Depuis près de 3 mois j'espère vivre une histoire, hier j'ai compris que ça ne serait pas le cas, aujourd'hui je suis en train de positiver tout ça et de passer à autre chose.
L'an dernier après un revirement brutal de mon compagnon j'ai perdu couple et travail par la même occasion. J'ai décidé qu'en regardant en arrière, je le verrais comme une opportunité et non comme un échec : j'ai repris le dessin avec la ferme intention de trouver des éditeurs avec lesquels travailler (il y a un salon en novembre et vu les magnifiques aspects sur mon MC à ce moment-là, j'ose espérer que ça fonctionnera).

J'ai cru remarquer que j'ai des aptitudes exceptionnelles à la résilience. Après une enfance difficile et des échecs sentimentaux à la chaîne, j'ai toujours confiance dans ce que la vie me réserve, j'agis concrètement et je trouve que je vais plutôt bien.
Je dirais que c'est dû à la présence de Jupiter en Maison 1, malgré ses afflictions diverses et variées.
Associez-vous la résilience à d'autres facteurs astrologiques ?
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Faniii

Faniii

MessageSujet: Re: Résilience
Sam 9 Mar 2019 - 10:50

Waow je suis partie 24h, qu'est-ce que vous êtes bavards !! ahhhh
Tant mieux hein c'est intéressant mais heureusement qu'il pleut...

Danaé a écrit:

@Faniii, Jupiter conj. Chiron en Bélier / M1 ou la blessure du moi. Pourquoi pas. Enfin attention, dans ce post tu parles beaucoup de l'autre et des compagnons.

Il y a aussi une enfance compliquée avec des parents critiques, manipulateurs, autocentrés... La résilience est plus longue dans ce cas mais elle est à l'oeuvre...

Danaé a écrit:
Nan, mais sans blague... C'est bien un T-Carré surtout dans des signes cardinaux (Bélier, Cancer, Balance), avec ça on avance bien. On est généralement plus focalisé sur l'avenir, que sur le passé. C'est une configuration de battant(e)

C'est le cas en effet je m'y reconnais...

Maldoror a écrit:
Le véritable jupitérien le sait aussi qu'il n'y a rien à attendre ici-bas, c'est pourquoi il meuble en donnant le change d'une pitrerie l'autre.

C'est une façon d'être dans l'ici et maintenant, plutôt joyeux que grincheux, plusieurs façons d'aborder l'inéluctable tragédie... Pour ma part, j'arrive à le supporter en m'impliquant dans des groupes plus ou moins utopistes visant à changer le monde. (maison XI donc)
"Ne doutez pas qu'un petit groupe d'individus conscients et engagés puisse changer le monde, c'est même de cette façon que cela s'est toujours produit" (Margaret Mead)
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire" (attribué à Einstein - désolée pour la référence religieuse urticante)
sont des idées auxquelles j'adhère pleinement, sans cette implication, quand bien même je la sais plus ou moins vaine, vivre me serait simplement insupportable.

Maldoror a écrit:
au ressentiment, pour certains, propice à la haine de soi et donc de l'autre (lire Nietzsche à ce sujet, sur la mauvaise conscience transformée en ressentiment).

Je reconnais tellement mes ex plutoniens dans cette attitude au secour
Je préfère partager le quotidien d'un Jupitérien, c'est moins profond mais moins plombant aussi ! siffle

@Mû bisou je n'avais jamais remarqué ces figures dans mon thème... Tu viens d'ouvrir une porte qui ouvre sur des heures de passionnantes recherches astro-géométriques, merci !!
Revenir en haut Aller en bas

Danaé

Danaé

MessageSujet: Re: Résilience
Sam 9 Mar 2019 - 10:52

Navane. bigsourire Au passage, lorsque j'ai lu la définition dans ton message... Je me suis dis que resiliens, c'était pas mal comme idée de nom pour une nouvelle race d'humains dans un livre SF.

_______

Il m'a l'air d'être bien compliqué votre sujet. Enfin, moi et la résilience de toute façon. pouf

Très honnêtement, j'aurais plutôt attribué la capacité à passer à autre chose, être tourné vers l'avenir à Uranus. Mais Uranus tout seul, c'est comme tout le reste individuellement. Ça ne veut pas dire grand chose.

Quelqu'un qui a une dominante Lunaire, avec des aspects pas trop vilains... On peut considérer (hypothétiquement) que l'individu est émotionnellement stable - et on a beau dire, ça aide pour tout et dans tout les domaines de la vie (pas juste pour la résilience) -.
Revenir en haut Aller en bas

Navane

Navane

MessageSujet: Re: Résilience
Sam 9 Mar 2019 - 12:19

Danaé a écrit:
Navane. bigsourire Au passage, lorsque j'ai lu la définition dans ton message... Je me suis dis que resiliens, c'était pas mal comme idée de nom pour une nouvelle race d'humains dans un livre SF.

Pourquoi pas ? Idée très sympa sourire

Lorsque j'ai lu la déf, j'ai pensé "Resident Evil" rijaune
... qui est devenu de suite "résilient envol".

Les chemins de ma pensée, hein... lol
Revenir en haut Aller en bas

cheliel

cheliel

MessageSujet: Re: Résilience
Sam 9 Mar 2019 - 12:49

Je trouve ça beau : Résilient envol.

Ça m'exprime une certaine sérénité, le fait d'avoir mis de l'ordre dans ses affaires et de s'élever vers l'inconnu le cœur léger.
Revenir en haut Aller en bas

Atlantis

Atlantis

MessageSujet: Re: Résilience
Sam 9 Mar 2019 - 13:04

Cheliel, bonjour, j'aime beaucoup tes avatars...cela donne juste envie d'un croquer..ça aussi c'est de la résilience applaudi
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

MessageSujet: Re: Résilience
Sam 9 Mar 2019 - 13:41

Maldoror a écrit précédemment :
au ressentiment, pour certains, propice à la haine de soi et donc de l'autre (lire Nietzsche à ce sujet, sur la mauvaise conscience transformée en ressentiment)
.
faniii a écrit:

Je reconnais tellement mes ex plutoniens dans cette attitude au secour
Je préfère partager le quotidien d'un Jupitérien, c'est moins profond mais moins plombant aussi ! siffle


Après réflexion, je me dis que tout est bien dans le meilleur des mondes (et c'est pourquoi, selon moi, il va à sa perte), tant que les "gens" préfèreront s'asseoir sur un mensonge, une hypocrisie (qui comme j'ai essayé de le montrer lie toute vie en société), la violence ne sera jamais loin en retour de bâton.

C'est effectivement moins plombant de s'inventer des chimères mais plus dure n'en est que la chute. Et je sais de quoi je parle.

A moins de vivre au milieu des hugs et des bisounours, ce que je trouve pour ma part infantile mais si ça peut faire passer la pilule à certains gogos, tant mieux pour eux. Le "monde" ne les attendra pas de toute façon.

L'être "lumineux" doit être capable de regarder l'obscurité en face. Voire d'en rire.
C'est ça aussi la résilience.
Revenir en haut Aller en bas

Faniii

Faniii

MessageSujet: Re: Résilience
Sam 9 Mar 2019 - 15:04

Maldoror a écrit:
C'est effectivement moins plombant de s'inventer des chimères mais plus dure n'en est que la chute. Et je sais de quoi je parle.

Alors on fait quoi ?
On se retire dans une grotte, on s'auto-déteste, on a du ressentiment pour tous et... ça nous mène à quoi ?

Je ne suis pas sûre que ça s'applique à tous, "plus dure en sera la chute"... Comme je te dis, ce côté sombre je le regarde en face (il me cueille aussi, parfois) mais il me fait choisir l'action, des actions qui me permettent de vivre en paix avec moi-même et les autres et pas dans la haine, ni d'eux ni de moi.
Et je dirais aussi : c'est ça aussi, la résilience.

Mais on parle peut-être d'idées un peu trop abstraites, finalement il se peut que sur le fond on soit d'accord sans le savoir grimace
Revenir en haut Aller en bas

Atlantis

Atlantis

MessageSujet: Re: Résilience
Sam 9 Mar 2019 - 18:50

Maldo a cette particularité du plutonien qui, lorsqu'il n'arrive pas à incarner dans le monde réel sa pleine puissance et "régurgiter au monde la meilleure part de lui" préférera tout subir tout enduré plutôt que sombrer dans la médiocrité.

C'est un des vertiges de Pluton. La vie dans sa simplicité incarnée n'a pas la mesure de ses rèves;
Soit il parvient, aidé par pluton à incarner sa puissance soit il restera un animal blessé, donnant le change drapé dans sa dignité comme le roi déchu sur sa montagne.
Par orgueil ( ou par désillusion) il mettra la barre trop haut, manière polie de regarder par le haut en sachant qu'il n'attendra pas son but. Encore...le bougre etant intelligent, capable d’être un très gros bosseur et de comprendre en un tour de main les procédure qu'il peu, alors que tout le monde le donnait perdant, y arriver;
Le plutonien c'est la phrase" tout le monde disait que c'était impossible mais arriva un jour un imbécile qui le savait pas et y parvint".

Avec une maison 8 très chargée, pluton est ma seconde planète; Hantée par la mort, ayant peur de la vie, je pourrai tout aussi bien reprendre à mon compte les mots de Maldo;
Pourtant, il me reste encore un peu d'espoir. L'espoir ou l'espérance, plus exactement est le fil conducteur de Pluton, la lumière qui jaillit dans le gouffre...

Un plutonien se tient dans un gouffre, il regarde vers le bas et le trou sans fin mais si la lumière jaillit par le haut, il bondira avec une énergie qui n'appartiendra qu'à lui. Pour moi ce n'est pas de la résilience, c'est carrément autre chose
Revenir en haut Aller en bas

Navane

Navane

MessageSujet: Re: Résilience
Sam 9 Mar 2019 - 19:55

cheliel a écrit:
Je trouve ça beau : Résilient envol.

Ça m'exprime une certaine sérénité, le fait d'avoir mis de l'ordre dans ses affaires et de s'élever vers l'inconnu le cœur léger.

*sourire*

Qui se lance pour l'écrire, ce bouquin de SF ?
Revenir en haut Aller en bas


Mû

MessageSujet: Re: Résilience
Sam 9 Mar 2019 - 20:20

Navane a écrit:


Stephen Hawking :

TN de SH:
 

Astro.com le mettait asc Verseau avant de retirer son heure de naissance tandis qu'elle restait inconnue chez Astrothème. Je viens de constater que ces derniers lui collent désormais un asc Balance bigsourire
Je poste tout de même cette analyse improbable. Oh, elle l'était déjà mais, au regard de cette info, elle atteint des sommets cosmiques lol :

Arrow Stephen Hawking : l’infiniment grand


Hawking et Navane une "Anne-au-logis" du génie ?

bigsourire bouquet

Il y a une BD

Spoiler:
 

Navane a écrit:
Qui se lance pour l'écrire, ce bouquin de SF ?

Bah toi pouf
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

MessageSujet: Re: Résilience
Sam 9 Mar 2019 - 20:43

C'est bien écrit, Atlantis, mais je crains que tu te lances un peu dans une psychologie de comptoir, me concernant bouquet . N'oublie pas que derrière mon pseudo, ici, je suis un personnage. Vrai en partie mais qui se complaît aussi à un certain jeu de rôle. L'avocat du diable, j'aime bien aussi. La dialectique comme disait l'autre.

C'est vrai que j'ai du mal parfois à communiquer avec des gens aujourd'hui (paratonnerre aux "complotismes", "populisme" et tout ce prêt à penser qu'on nous brode dans nos médias des gilets jaunes en passant par le Venezuela, Orban, l'Italie de Salvini, hier, la libye, la Syrie les attentats du 11/09, Le méchant Poutine mais aussi, très porteurs et récurrents l'antisémitisme et l'antisionisme etc. )car on arrive très vite à une aporie (terme philosophique pour expliquer un cul de sac dans la discussion) où l'autocensure règne en maître.

Or je dois lever tous les masques, tel un Socrate faire accoucher l'esprit, le sonder jusqu'au scrotum (ça se fait en général très vite car je fonctionne par faisceaux infrarouges), sinon, je le réduis en statue de sel.

Je crois que le "lâche" a besoin de la société comme d'une couverture pour une vie hivernale. S'y tenir chaud. Prudemment pour y garder ses entrées. Et il est vrai que j'ai de plus en plus tendance avec le temps à sélectionner les gens que je fréquente encore. Plus de temps à perdre, je suis un "social-sélectif". Et une des façons que j'ai de sélectionner "ma clientèle", ce sont les "shemes" de l'intelligence que je perçois en face.

Je ne supporte pas les "suiveurs", les gens qui anonnent ce qu'ils ont entendu ici et là, aux infos surtout, je leur crache à la gueule car pour moi ce sont ceux là dont Einstein (pour reprendre ce que disait Faniii) parle quand il disait que le monde sera détruit non par ceux qui font le mal mais ceux qui les laissent faire, je rajouterais avec une bonne conscience assumée.

Exemple: le mal absolu depuis une vingtaine d'années, en France, c'est MLP, pas bô, mauvais, très méchant, bouh, facho, vive l'ouverture au monde, à tous les peuples du monde, toute l'Afrique subsaharienne, tous les damnés de la terre etc. Sans jamais réfléchir au nerf de la guerre. L'argent qui tend déjà à manquer pour les pensions des autochtones et allochtones déjà sur place vu qu'il est détourné par les fonds de pensions et leurs actionnaires. Ne pas se rendre compte que l'immigration telle qu'elle risque d'être organisée est une aubaine pour le capital, c'est le néocolonialisme inversé. plutôt que d'aller chercher la main d'oeuvre misérable là-bas; en détruisant leurs infrastructures, on l'a fait venir chez nous. Génial. Tout ça pour permettre de tirer les salaires vers le bas, ne pas les augmenter. t'es pas d'accord, on a une armée de réserve qui l'acceptera (comme en allemagne etc.). Bien sûr qu'il faut une immigration mais totalement régulée et MLP ou pas (j'en ai en plus rien à foutre), c'est pas ça l'important. C'est qu'ici le pseudo "gochiste" ne se rend même pas compte que l'ouverture des frontières tous azimuts, c'est le rêve du patronat international, du néolibéralisme décomplexé appelé "mondialisation", du capitalisme (donc pas du tout en vue de lancer la grande internationale socialiste comme le rêvait marx), non. Il ne comprend pas qu'il fait le jeu de ceux qu'il prétend combattre. Donc son discours devient inintelligible. Non avenu. Incohérent. Et ça ne concerne plus MLP.

C'est juste un exemple. Le connard estampillé "antifa" qui est juste un petit con manipulé va réagir exactement comme on attend qu'il réagisse, tel un idiot utile de tout un système que j'aimerais voir s"écrabouiller avant de crever.

Je sais que toi, Atlantis, l'injustice du monde, t'en a pas grand chose à foutre, tu vogues sur ta galère et après toi les mouches, tu es trop fine mouche que pour t'imaginer changer l'homme, donc tu acceptes le jeu. Mieux, tu admires les "grands capitaines "d'industrie, que je vois moi bien souvent comme des héritiers, des rentiers, des esclavagistes, bref des parasites friqués car exploiteurs (bon y en a parfois un qui a une bonne idée comme Rockefeller au 19ème siècle par exemple, qui est un escroc à la base et qui va permettre à ses descendants de reprendre le flambeau et diversifier leurs avoirs)

Moi, je me suis autoproclamé "aristocrate du caniveau" et je me suis juré de ne travailler que dans ce qui me plaisait et j'ai plus ou moins réussi à le faire, tout en me contentant d'un certain minimum. L'amour, la gloire, les rêves de grandeur, ça a bien sûr dû me traverser l'esprit mais je suis revenu de beaucoup de choses. De l'essentiel humain notamment où je me suis rendu compte que les pires traîtres étaient souvent ceux qu'on considéraient les plus proches etc. J'ai toujours eu beaucoup d'humour noir et d'autodérision, c'est pourquoi je m'autorise à me moquer de TOUT le monde même si ça ne plaît pas (surtout). D'aucuns diront que je suis plutôt cynique. Oui, si on considère que le cynisme, c'est la prétention du désespoir ou comme disait O. Wilde, c'est dire les choses comme elles sont et pas comme on voudrait qu'elles soient...

Je n'aime pas ce monde social/sociétal basé sur le mensonge érigé en institution. Car si on refuse de voir le monde aujourd'hui en proie aux usurpateurs, balançant entre l'imposture quasi généralisée et la médiocrité élevée en batterie, on refuse de se voir tel qu'on est, on refuse de s'amender, se questionner et changer ce monde. Tout en hâtant sa disparition. CQFD.

Oui, là, je rejoins Camus, je trouve l'être humain beau dans le combat, lorsqu'il dit non pas "oui" mais "non", nous ne voulons plus de cette merde, nous n'en voulons plus et nous allons nous en débarrasser.

Après, comme je l'ai dit, chasser le naturel, et les forces obscures se reconstituent dans l'ombre. Et ça recommence.

Pluton, la résilience, va savoir mais le refus de l'injustice, certainement. Ça commence par la sienne, puis elle s'étend au monde.
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

MessageSujet: Re: Résilience
Sam 9 Mar 2019 - 22:49

Revenir en haut Aller en bas

Atlantis

Atlantis

MessageSujet: Re: Résilience
Dim 10 Mar 2019 - 9:09

Se sentir éternellement coupable, y compris de ce que les autres pensent de nous n'aide guère a la résilience.

La résilience est aussi la capacité d'être bienveillant avec soi même. Et de ne plus se considérer comme une victime;

Pour ne plus être une victime, il faut aussi être capable de faire le tri entre sa propre souffrance, celle qui nous appartient et celle du groupe auquel nous appartenons. Etre capable de se distancier de sa propre souffrance et d'éliminer ( voir de fuir celle du groupe). Pour cela, la résilience se conjugue dans l'ici et maintenant.

Il existe une posture, incroyablement mortifère comme quoi..."l'on aurait pas le droit d’être heureux si le groupe ne l'est pas". Bullshit, comme disent les américains. Etre résilient c'est aussi assumer une part d’égoïsme;

Les autres s'autorisent (c'est fou ce que de parfait inconnus s'autorisent ) à vous juger. La résilience c'est justement ne pas laisser la place d’être atteint par ce jugement. Une victime permanente existe sous le regard de l'autre.
Un résilient a la conscience qu'il est un survivant.

On n'est un survivant "gratuitement" on est un survivant car on a été confronté, de manière plus ou moins longue ou répété à sa propre mort et à celle des autres.

La résilience est l'inverse d'un syndrome de choc post traumatique. Le post trauma est une tension qui perdure dans le temps, alors même que le trauma est achevé.
La résilience est capable de replacer le trauma dans l'historicité. La personne ne va pas nier avoir véçu un trauma, simplement, elle va l'intégrer et de fait, dans l'historicité même de la personne, il ne sera plus véçu au quotidien mais comme un souvenir de sa mémoire.

La résilience nécessite de se couper avec ce qui est normalement admis par le groupe ( commémoration)
La résilience nécessite une part d’égoïsme ( il s'agit de sauver sa peau et son équilibre mental)
La résilience nécessite d'en couper avec le regard de l'autre ( chaque vécu traumatique est unique)
La résilience nécessite d'en "faire quelque chose" pour transmuter le véçu

La résilience c'est aussi et avant tout une autorisation qu'on va se donner de vivre, alors même que d'autres sont mort. C'est au fond la pulsion de vie tellement plus forte que la pulsion mortifère.
Dans un thème, il peu être intéressant de regarder le point miroir en face de pluton.
( je ne suis pas très représentative dans mon thème c'est Chiron)
Revenir en haut Aller en bas

Aleph

Aleph

MessageSujet: Re: Résilience
Dim 10 Mar 2019 - 9:19

Super interessant tous ces échanges ! ça fait du bien !
J'avais posté un sujet l'an dernier je pense dessus depuis j'ai du avancer un peu ..
Plusieurs reflexions sont pertinentes et de ce que j'ai pu en déduire à l'heure d'aujourd'hui :

Je pense que ce qui touche à cette faculté sont liés aux transpersonnelles :

Pluton pour sa capacité à regardé sans filtre ce qui est et bien sur la façon d'intégrer le deuil.
Neptune pour sa capacité à transcender , à aller chercher le sublime en nous mais aussi à dissoudre .
Uranus pour la capacité d'adaptation mais aussi sa créativité et son génie .

Saturne marquera le temps , celui qui faut pour rebondir , mais pour ma part aussi ce qu'il peut imprimer au niveau des mémoires (ici aussi coté famililales par ex) .

Si le process de la résilience a un fond commun , pour moi il y a plusieurs formes selon les aspects du thème , les éléments concernés .
Une dominante "eau" cancer/scorpion/poisson passera pas par les mêmes chemin qu'une dominante de terre par ex .
Je sais plus qui a dit que la résilience passait par "donner du sens" , personnellement ça me parle beaucoup , c'est une phrase que j'emploie très souvent car c'est rester une notion très floue pour moi durant presque toute ma vie .
Je n'ai pas de carréT dans mon thème (sauf coté position des axes tous à 29°) mais j'ai un saturne en 8 taureau opposé à neptune scorpion pour moi ça a été long d'intégré le process du deuil , mes mémoires notamment très marquées par celui-ci qu'on refuse d'accepter, m'ont longtemps maintenu dans le stade dépressif/marchand . Plutonnienne jusqu'a la corde j'ai plongé dans le coté rigide de pluton qui me coupait de mes ressentis , la froideur me donnait l'impression d'être inatteignable et mon uranus en 1 me poussait dans la fuite .
En bref j'étais dans le déni ce que souligne je pense les écrits de Maldo .

C'est parfois un long chemin que celui de la vraie résilience car il y a toujours le piège de se fourvoyer .
Aujourd'hui je pense (j'espère! ) l'avoir enfin emprunté .
Revenir en haut Aller en bas

Navane

Navane

MessageSujet: Re: Résilience
Dim 10 Mar 2019 - 11:03

Mû a écrit:
Navane a écrit:
Stephen Hawking :

TN de SH:
 

Astro.com le mettait asc Verseau avant de retirer son heure de naissance tandis qu'elle restait inconnue chez Astrothème. Je viens de constater que ces derniers lui collent désormais un asc Balance bigsourire
Je poste tout de même cette analyse improbable. Oh, elle l'était déjà mais, au regard de cette info, elle atteint des sommets cosmiques lol :

Arrow Stephen Hawking : l’infiniment grand


Hawking et Navane une "Anne-au-logis" du génie ?

bigsourire bouquet

fleur fleur fleur

2013, ça date... Marrant et étrange de se relire.

Même si je mets un bémol sur certains points et malgré cette histoire d'asc qui me fait dire que je pourrais toujours établir les rapprochements astro que je voudrais, il n'empêche que cette analyse reste un peu folle sur les bords... Je me souviens encore du gros trip que j'ai eu à son écriture. J'avais fait des ponts entre son TN et le mien pour les motoneurones (vu aussi chez Frida Kahlo).
C'était juste trop bon. Alors rien que pour cette raison, je ne bidulerai-chouette rien au fond de cet article.
Je lui ai même ajouté des ☆☆☆ ce matin parce que je trouvais qu'il en manquait cruellement. On cause Cosmologie ou non, nan-mais-ho! ? Et le "bisou cosmique" de la fin qui a failli me luxer les yeux est devenu un "kiss cosmique"... Voilààà!, c'est mieux comme ça.

Z'ont tous raison, je suis complètement déchirée doute2 lol


Citation :
Il y a une BD

Spoiler:
 


Connaissais pas, merci pour l'info sourire


Citation :
Navane a écrit:
Qui se lance pour l'écrire, ce bouquin de SF ?

Bah toi pouf


Au risque de te décevoir, tonton... C'est trop ambitieux pour ma misérable plume. Et puis, je suis incapable de travailler sur 2 trucs en même temps.
Tu veux pas y aller, toi ? Ça t'irait à merveille, aussi bien que la fois où je t'ai relooké avec des ballons de baudruche laugh

M'enfin, faudrait en discuter avant avec Danaé... C'était son idée.
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

MessageSujet: Re: Résilience
Dim 10 Mar 2019 - 15:54

Atlantis a écrit:

La résilience nécessite de se couper avec ce qui est normalement admis par le groupe ( commémoration)
La résilience nécessite une part d’égoïsme ( il s'agit de sauver sa peau et son équilibre mental)
La résilience nécessite d'en couper avec le regard de l'autre ( chaque vécu traumatique est unique)
La résilience nécessite d'en "faire quelque chose" pour transmuter le véçu


Bin, c'est à peu près ce que j'ai dit dans mon jargon, non? Wink smack
Revenir en haut Aller en bas

Atlantis

Atlantis

MessageSujet: Re: Résilience
Dim 10 Mar 2019 - 17:19

Maldo.... lol smack on est plutonien tous les deux...sauf que mon pluton s'est vraiment teinté de Neptune en vieillissant ( une fuite pour survivre, pour me protéger) mais oui....
Revenir en haut Aller en bas

Joc

Joc

MessageSujet: Re: Résilience
Lun 11 Mar 2019 - 14:21

Réflexion faite, je pense que ce phénomène de "résilience" est aussi affilié à jupiter, je pense qu'il est largement affilié à jupiter et à pluton (et à certains thèmes très maison 8/9, sagittaire/scorpion...), je pense que ces deux planètes facilitent largement ce phénomène en tout cas ; ce qui me fait dire ça, c'est le thème d'un de mes proches qui, jusqu'à maintenant, sort toujours plus magnifique d'épreuves assez incroyables et qui a une conjonction jupiter/pluton et je reregardais le thème de Boris Cyrulnik (figure emblématique de la "résilience" donc) il a aussi jupiter et pluton dominants (jupiter en 1 et pluton conjoint au soleil)... jupiter qui optimiserait la "digestion" de l'épreuve et sa "transformation"...analogues à pluton...
Revenir en haut Aller en bas

Joc

Joc

MessageSujet: Re: Résilience
Lun 11 Mar 2019 - 16:53

Pluton  est académiquement associée à l'idée de régénération .
Revenir en haut Aller en bas

kokeliko


MessageSujet: Re: Résilience
Lun 11 Mar 2019 - 18:22

Une phrase citée par le psychiatre Boris Cyrulnik :

"Il me semble que, lorsqu’on a été blessé dans sa vie, on est contraint de mettre en place, de tricoter un processus de résilience jusqu’à sa mort. La blessure est enfouie, maîtrisée, transformée, mais elle ne guérit jamais complètement."

C'est tellement vrai..
Revenir en haut Aller en bas

Faniii

Faniii

MessageSujet: Re: Résilience
Mar 12 Mar 2019 - 19:07

Maldoror a écrit:
Or je dois lever tous les masques, tel un Socrate faire accoucher l'esprit, le sonder jusqu'au scrotum (ça se fait en général très vite car je fonctionne par faisceaux infrarouges), sinon, je le réduis en statue de sel.

Alors globalement oui, mais. Personne n'est à 100% quelque chose, chacun porte en lui le pire comme le meilleur. Que beaucoup soient médiocres, c'est possible, mais plutôt que pointer leurs manques et leurs mensonges, je tiens à croire que le meilleur peut un jour prendre le dessus et que tous ne sont pas irrécupérables.

Pour tolérer le mensonge et l'hypocrisie ambiants j'ai jeté ma télé et éteint les infos à la radio. Beaucoup moins de paroles politiques viennent à mes oreilles et je m'en porte 100 fois mieux.

Social sélectif OK mais si je considère mon ex, Pluton R à l'ASC, c'était même quasiment sociopathe. Avec ce que quelqu'un a pointé, Pluton comme porteur d'une forme de vulnérabilité. Mais au lieu d'accepter d'être faillible, imparfait, il sembler préférer pointer les défaillances des autres avec tout le cynisme (et l'humour noir) dont il était capable, comme une carapace pour se sentir un peu moins nul, mais à l'arrivée plus personne n'avait ses faveurs, lui n'avait pas d'amis (tout le monde avait fui son intransigeance), pas même lui-même.

Maldo a écrit:
je suis revenu de beaucoup de choses. De l'essentiel humain notamment où je me suis rendu compte que les pires traîtres étaient souvent ceux qu'on considéraient les plus proches etc.

Je comprends mais ce n'est pas parce qu'un ami t'a trahi que tous tes amis sont des traitres.
Mon écrivaine préférée, Véronique Ovaldé, disait dans une émission de radio récente qu'elle préférait courir le risque d'être trahie que de renoncer à avoir confiance, selon elle dans ce cas elle perdait plus gros, et je suis assez d'accord avec ça.

Maldo a écrit:
Oui, là, je rejoins Camus, je trouve l'être humain beau dans le combat, lorsqu'il dit non pas "oui" mais "non", nous ne voulons plus de cette merde, nous n'en voulons plus et nous allons nous en débarrasser.

Là on est bien d'accord...

Maldoror a écrit:
Atlantis a écrit:

La résilience nécessite de se couper avec ce qui est normalement admis par le groupe ( commémoration)
La résilience nécessite une part d’égoïsme ( il s'agit de sauver sa peau et son équilibre mental)
La résilience nécessite d'en couper avec le regard de l'autre ( chaque vécu traumatique est unique)
La résilience nécessite d'en "faire quelque chose" pour transmuter le véçu


Bin, c'est à peu près ce que j'ai dit dans mon jargon, non? Wink smack

Là encore plus !

Joc a écrit:
Réflexion faite, je pense que ce phénomène de "résilience" est aussi affilié à jupiter, je pense qu'il est largement affilié à jupiter et à pluton (et à certains thèmes très maison 8/9, sagittaire/scorpion...), je pense que ces deux planètes facilitent largement ce phénomène en tout cas

En effet, Jupiter pourrait donner l'impulsion de passer à autre chose (optimisme + orgueil) et Pluton faire le travail, plus long, de régénération.
Dans mon cas, Jupiter et Pluton sont forts puisqu'angulaires en maisons 1 et 7, ça pourrait correspondre...
Revenir en haut Aller en bas
 

Résilience

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~