Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion






Ciel à l'instant


Éphémérides


Position actuelle des planètes

Astrodienst

Astrocarillon
Les 4 déesses


Les femmes, les zommes etc. I_icon_minipost_participateVoir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteLes femmes, les zommes etc. I_icon_minipost_participateVoir ses messagesLes femmes, les zommes etc. I_icon_minipost_participateVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Les femmes, les zommes etc.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage

Maldoror

Maldoror

Les femmes, les zommes etc. Profil11
Les femmes, les zommes etc. Empty
MessageSujet: Les femmes, les zommes etc.
Les femmes, les zommes etc. I_icon_minipost_participateMar 25 Déc 2018 - 18:43

Voilà, un post fourre tout au sujet des "femmes", des zommes en général. Ouvert à tous et toutes. Comment vous voyez-vous, comment les zommes vous voient (doléances, devis, garanties, remboursements c'est ici aussi). Lâchez-vous, avec ou sans astro.

Ou alors astro effervescent.

Pour ouvrir ce vaste sujet, je voudrais faire part d'un truc remarqué lors de ma "grande" expérience (pour ne pas dire longue) car j'ai beaucoup observé les femmes, enfin "ma" femme surtout mais je crois que certaines tendances sont un peu générales.

Voilà, la grande difficulté pour moi existant entre un homme et une femme, c'est le rythme.

Le rythme est appelé a changé perpétuellement. C'est évidemment plus vrai encore si un des deux "travaille" (au dehors disons) et l'autre non.

La femme a une propension a changer de rythme de vie avec une facilité dérisoire. Elle est naturellement plus souple. Selon moi, c'st un truc hormonal. Elle n'a pas la même perception du temps et de l'espace que les hommes.

Elle a besoin de petits changements fréquents. Niveau de son intérieur par exemple qu'il faut repeindre ou remodeler voire déménager tous les x temps, alors que le mec s'en fout plutôt, besoin subitement de voyager, de se couper ou de tout d'un coup voir du monde, lubies subites (sans être nécessairement enceinte), bref, toujours en mouvement (sans être une grande voyageuse non plus, c'est autre chose), sans doute pour ne jamais s'ennuyer ou pire ne pas trop penser.

Car je crois que c'est ça. La peur de se retrouver avec soi et commencer à gamberger, ça, en général elles n'aiment pas. Il faut donc que le mec soit particulièrement souple pour épouser ses changements de rythmes permanents. Sans parler des périodes de poussées hormonales particulières, règles ou âges critiques, la quarantaine, la cinquantaine etc.

Comment dompter cette perpétuelle vesatilité de Gémeaux physiologique, viscérale, congénitale sans doute?

Car elles sont toujours loyales et sincères dans l'instant mais peuvent aussi très bien réadapter, au nom de leur "évolution" cette loyauté et sincérité dans le temps. Et ça, pour un type qui serait profondément "loyal" par exemple, c'est inadmissible.

Voilà, c'est une idée qu'il conviendrait d'encore développer mais je ne sais pas ce qu'en pensent les principales intéressées...

Mon ex ex était une vraie Sagittaire et quand elle était encore bleue (car la couleur a fini par changer avec le temps)de moi et que je lui demandais avec un copain, un peu pour nous foutre de sa poire.

"- A ton avis, Bénédicte, qu'est ce qu'un homme doit faire pour séduire toujours une femme?
- Bouger avant qu'elle ne bouge..."

Du Sagittaire tout craché.
Revenir en haut Aller en bas

Celinesachou

Celinesachou

Les femmes, les zommes etc. Profil11
Les femmes, les zommes etc. Empty
MessageSujet: Re: Les femmes, les zommes etc.
Les femmes, les zommes etc. I_icon_minipost_participateMar 25 Déc 2018 - 19:48

Coucou...
je vais essayer de t apporter une petite contribution qui n engage que moi ^^ on a deja discuté un peu tous les 2 a un propos un peu similaire...

Je pense etre fidele et loyale en amour j en attends de meme en retour...
je n aime pas etre vue ou considérée comme un corps physique (ou plutot pas que...) j ai besoin de plus ...
tout ce que tu cite au dessus c est un peu représentatif de ne pas s installer dans une routine... et oui je pense que c est important lorsque l on est en couple....
partager des centres d intéret.... de nouvelles envies... de nouveaux projets etc... ca permet d evoluer a 2 sans s enliser....
Personnellement je sais que j ai besoin que mon partenaire me prete de l attention. Je ne parle pas ici de cadeaux ou de choses matérielles ou autres mais des petites attentions qui vous prouvent que la personnes en face de vous s interesse a vous par des gestes,des actions, des paroles peu importe...
Mon bémol a moi je pense c est que je n irai jamais dire a mon partenaire qu il y a qq chose qui cloche... car pour moi il sera censé s en apercevoir s il me connait bien, prete attention a moi etc....sinon c est qu il s en fou... c est un peu comme ca dans ma tete....
je pense que dans un couple il ne faut jamais se considérer pour acquis et avoir a coeur de prendre le temps de se surprendre, se redécouvrir etc...
La stabilité est également importante a mes yeux... elle rassure....

Voila ce que je peux t en dire d apres ma faible expérience.... bigsourire

Ah oui homme et femme on a des soucis de comprehension entre nous parfois on ne parle pas toujours le meme langage lol

Joyeux Noel smack
Revenir en haut Aller en bas

Yirmeyah

Yirmeyah

Les femmes, les zommes etc. Profil11
Les femmes, les zommes etc. Empty
MessageSujet: Re: Les femmes, les zommes etc.
Les femmes, les zommes etc. I_icon_minipost_participateMar 25 Déc 2018 - 20:48

Ma résolution de cette année, ne s'occuper que de moi et rien que de moi ... Bye bye les problèmes et les prises de tête .

Plus j'avance et plus je me rend compte, que tous ce chantier m'exaspère au plus au haut point . Désolé de faire le pleurnichard mais là, je me rends compte que j'erre un peu en fantome au niveau affectif . Jamais trouvé une femme qui me comprenne, ou du moins qui ait fait l'effort cela a toujours tourné à des " oui mais voilà t'es trop ainsi et pas assez cela " ou " je t'aime bien mais restons amis et amants occasionnels "

Ce que je cherche et ce que j'attends ? Franchement j'en sais rien et je m'en contrefous totalement ... C'est pas de ma faute si elles ont des tsunamis hormmonales ...
Revenir en haut Aller en bas

ceyba

ceyba

Les femmes, les zommes etc. Profil11
Les femmes, les zommes etc. Empty
MessageSujet: Re: Les femmes, les zommes etc.
Les femmes, les zommes etc. I_icon_minipost_participateMar 25 Déc 2018 - 21:20

Maldo a écrit:
Il faut donc que le mec soit particulièrement souple pour épouser ses changements de rythmes permanents. Sans parler des périodes de poussées hormonales particulières, règles ou âges critiques, la quarantaine, la cinquantaine etc.

Comment dompter cette perpétuelle vesatilité de Gémeaux physiologique, viscérale, congénitale sans doute?

Ben j'ai reussi à trouver un mec plus relou qu'une meuf à ce niveau là, le mien, y en a pas beaucoup fallait qu'il me tombe dessus cave
avec sa Lune et Vénus Gémeaux en maison 11, Soleil Taureau opposé à Scorpion ,uranus en maison 4 je précise, beaucoup d'aspects avec la cerise sur le gâteau: un Pluton sur fc . Autant dire que ...c'est compliqué. Exemple à la con: il peut demander qu'on fasse une sortie et une fois que tout est prêt avant d'y aller ça lui pique que non, il veut faire autre chose. Autant dire que t'as envie de le coller contre le mur. Sauf que qu'avec mon gabarit de fourmi je fais pas le poids face à cet ancien rugbyman de presque 95kg, Mars sur l'ascendant Lion , alors je le prends juste entre 4 yeux quand les gosses sont occupés. laugh .
Surtout niveau pro il a changé de boulot comme de chemises, mais en amour il est très fidèle ( sinon à dégager laugh )
Alors bon coté adaptabilité, changement de rythme j'aime bien: le renouveau, casser la routine tout ça, mais là comment dire, c'en est parfois épuisant... Donc y a pas que nous qu'on est chiant Meuuusieur Maldoror cramper
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

Les femmes, les zommes etc. Profil11
Les femmes, les zommes etc. Empty
MessageSujet: Re: Les femmes, les zommes etc.
Les femmes, les zommes etc. I_icon_minipost_participateMar 25 Déc 2018 - 21:39

Ah ça, Ceyba, je m'en doute bien.

Enfin les gens marqués par le Verseau sont aussi en général "versatiles"(----> verseau), signe d'air aussi mais fixe, donc besoin tout de même de s'encrer dans quelque chose de plus profond au bout d'un moment.

Moi, je trouve totalement casse-pied, autant pour un homme qu'une femme, quelqu'un qui change d'avis comme de chemises. Tu ne sais pas compter dessus. C'est la marque d'une grande instabilité.

Moi, je laisse tomber si c'est récurrent et en tout cas n'investi pas un kopeck dans cette relation.

Merci Céline, joyeux noel à toi aussi smack

Bin voilà encore un malentendu. Tu dis "s'il ya quelque chose qui cloche, il est censé s'en apercevoir"... Oui, il peut s'apercevoir que quelque chose ne fonctionne pas mais peut aussi ne pas vouloir se l'avouer ou ne pas savoir pourquoi ça cloche. Si tu ne le dis pas et que lui ne communique pas à ce sujet, le ver est dans le fruit. le ressentiment commence à gonfler, le détachement peut-être ensuite... Il faut toujours qu'un des deux troue la glace.

Moi, je suis un spécialiste pour ça mais parfois l'autre préfère passer outre et se dire que ça va se tasser.

Yirmeyah: bin oui, tu sais que les femmes ne sont pas difficiles du tout. Non, elles ne veulent qu'une seule chose. Tout. lol

Revenir en haut Aller en bas

ceyba

ceyba

Les femmes, les zommes etc. Profil11
Les femmes, les zommes etc. Empty
MessageSujet: Re: Les femmes, les zommes etc.
Les femmes, les zommes etc. I_icon_minipost_participateMar 25 Déc 2018 - 22:26

Maldo a écrit:
Moi, je trouve totalement casse-pied, autant pour un homme qu'une femme, quelqu'un qui change d'avis comme de chemises. Tu ne sais pas compter dessus. C'est la marque d'une grande instabilité.

Moi, je laisse tomber si c'est récurrent et en tout cas n'investi pas un kopeck dans cette relation.

Oui c'est tout à fait ça, l'instabilité l'agitation interne. Après sa famille et ses amis me disent qu'il a beaucoup changé depuis qu'il est avec moi (changé en bien, en stabilité), j'en ris hihih j'ose pas imaginer comment il devait être avant , piufffff. Souvent c'est cash pistache entre nous, je l'envoie bouler , que je veux pas le voir, qu'il me soule, bon on habite sous le meme toit, la maison est assez grande pour qu'on s'évite et...il revient toujours on passe vite fait à autre chose.
C'est une relation qui m'apprend le détachement mdr cramper oui le détachement émotionnel, affectif, je trouve mes ressources moi même et essaie de ne pas compter sur lui au max, ah l'halu moi qui ai toujours été passionnelle fusionnelle me voilà à construire une relation basée sur l'autonomie et l'individualisme , relation super uraniènne au final, oui. Après il évolue, c'est un bon père de famille, un merveilleux amant love on peut pas etre comblée sur tous les niveaux ce serait comment dire ....un peu ennuyeux tropdrole up
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Les femmes, les zommes etc. Profil11
Les femmes, les zommes etc. Empty
MessageSujet: Re: Les femmes, les zommes etc.
Les femmes, les zommes etc. I_icon_minipost_participateMar 25 Déc 2018 - 23:38

Ton ex Bénédicte a tout à fait raison, il faut savoir bouger avant qu'on ne bouge. Autrement dit, avec mes propres mots : "Divertis-moi, Homme ! Avant que je ne trouve meilleure distraction ailleurs..."

Pas besoin d'argumenter davantage, tout est dit dans cette merveilleuse citation qui est de moi :P

Mais c'est vrai ce que tu dis, on a sans arrêt besoin de changer d'environnement, de cadre, sinon ça vire à la lassitude et c'est là qu'on se barre (enfin, que personnellement JE me barre).

Même au niveau amical ou familial, par exemple, j'aime pas spécialement manger chez mes amis, ou du moins une fois en passant. J'aime bien manger à l'extérieur, changer de cadre, changer d'environnement, et du coup en étant dans un café ou un petit resto (pas le resto prout-prout gastro hein, 100 euros ça fait cher le ravioli hein), j'ai l'impression de disposer de plus d'espace, je me sens moins à l'étroit (sauf quand t'as des gens qui se collent à la table JUSTE à côté de nous, j'aime paaaaas).
Bon et aussi, je l'avoue, je plaide coupable, j'aime bien avoir un public quand je parle. Mais je vous rassure, c'est pas la raison principale hein, c'est le petit truc en plus.
Et encore, toujours le même resto ou café, ça me lasse. Madame a besoin de varier les lieux aussi (à peine reloue) !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Les femmes, les zommes etc. Profil11
Les femmes, les zommes etc. Empty
MessageSujet: Re: Les femmes, les zommes etc.
Les femmes, les zommes etc. I_icon_minipost_participateMar 25 Déc 2018 - 23:58

Il vaut mieux ne pas tomber amoureux(se) de sagittaire, une fois qu'on n'est plus amusant, on se prend un violent coup de sabot !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Les femmes, les zommes etc. Profil11
Les femmes, les zommes etc. Empty
MessageSujet: Re: Les femmes, les zommes etc.
Les femmes, les zommes etc. I_icon_minipost_participateMer 26 Déc 2018 - 0:06

J'avoue que pour ça je suis pas très commode !!! Le pire c'est que je le sais !!!
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Les femmes, les zommes etc. Profil11
Les femmes, les zommes etc. Empty
MessageSujet: Re: Les femmes, les zommes etc.
Les femmes, les zommes etc. I_icon_minipost_participateMer 26 Déc 2018 - 0:14

Neptunia a écrit:
J'avoue que pour ça je suis pas très commode !!! Le pire c'est que je le sais !!!
Ce n'est pas une attaque contre toi, mais je revis en te lisant une expérience avec une sagittaire qui était connue pour être plutôt très égoïste... et je présume que l'on doit aussi, parfois, te traiter d'égoïste...

Ce n'est peut-être pas très facile d'être super-sagittaire, il n'y a qu'à voir notre président actuel, comment il rame pour cacher son égoïsme !... Wink
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Les femmes, les zommes etc. Profil11
Les femmes, les zommes etc. Empty
MessageSujet: Re: Les femmes, les zommes etc.
Les femmes, les zommes etc. I_icon_minipost_participateMer 26 Déc 2018 - 0:26

T'inquiète pas je l'ai pas pris personnellement Wink Comme je suis Sagittaire je me suis reconnue !
Oui effectivement combien de fois j'ai entendu ça ! Alors que nous, on le vit pas comme de l'égoïsme, mais comme un besoin de mouvement ou de renouvellement, ou comme un besoin d'oxygène aussi.
Toi je sais pas, mais beaucoup aussi se comportaient en égoïstes en réclamant sans arrêt mon attention, ou en essayant de m'imposer des concessions "parce que je suis ton mec". Ouais mais on est pas supposés être collés l'un à l'autre non plus :P

En fait c'est pas tant un problème d'égoïsme, mais plus un problème d'empathie. Chacun voit la chose avec son propre point de vue et ne comprend pas que le point de vue de l'autre puisse être différent Wink
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Les femmes, les zommes etc. Profil11
Les femmes, les zommes etc. Empty
MessageSujet: Re: Les femmes, les zommes etc.
Les femmes, les zommes etc. I_icon_minipost_participateMer 26 Déc 2018 - 0:49

C'est vrai, l'empathie est très important, mais dans la phrase que tu exposes ici, tu obliges presque ton amoureux un défi : celui de te divertir. Mais le divertissement, qu'on le veuille ou non, c'est de l'égo. Si mon égo est satisfait, je reste, sinon, je pars. Finalement, l'autre, en tant qu'entité complète, holistique, avec ses défauts et ses qualités, ses forces et ses faiblesses, ça ne semble pas trop ton affaire en définitive, non ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Les femmes, les zommes etc. Profil11
Les femmes, les zommes etc. Empty
MessageSujet: Re: Les femmes, les zommes etc.
Les femmes, les zommes etc. I_icon_minipost_participateMer 26 Déc 2018 - 1:01

C'est vrai, je l'admets volontiers ! Il doit y avoir une part d'égoïsme aussi. En exigeant d'être divertie (je me visualise fardée avec un éventail dans une main et un macaron dans l'autre lol), je me place uniquement selon mon point de vue (VITE DE L'AMUSEMENT JE ME MEURS), et j'oublie le point de vue de l'autre en face !
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

Les femmes, les zommes etc. Profil11
Les femmes, les zommes etc. Empty
MessageSujet: Re: Les femmes, les zommes etc.
Les femmes, les zommes etc. I_icon_minipost_participateMer 26 Déc 2018 - 1:34

Je crois que chaque signe est prisonnier de son essence.

Par exemple, un Scorpion pur est souvent un combattant, un résistant, un résilient(?), marginal car très tôt la vie l'a confronté à des choses dures (viol, prématuré, guerre, enfant battu, mort de proches, séparation, placement, orphelinat etc.)comme si la vie lui demandait de puiser aux recoins de son âme pour devenir un guide, un éveilleur, un grand psychanalyste, écrivain engagé, un révolté sublime ou un esprit plus tourné vers la spiritualité, le côté éthéré, caché et profond des choses, que sais-je... Parfois ça merde et ça peut donner de grands névrosés, des psychopathes profonds qui en veulent à la vie, au monde, à l'autre (et donc à eux)... Dutroux, Manson & co...

Le Sagittaire naît souvent dans une famille aisée ou non mais où il y a de l'amour, de la bienveillance. Il est choyé et trouve ça place. Ça a le pouvoir de renforcer sa confiance en lui, ça le rang jovial, du coup, il n'a aucun problème d'intégration sociale, ni à l'école , ni dans le boulot. N'ayant jamais rencontré de gros problèmes, il pense que c'est le cas de tous, donc il est optimiste, il croit profondément que tout fini toujours par s'arranger. Oui, c'est un croyant, soit qui s'ignore (donc un optimiste) soit il croit en quelque chose de plus grand. Ça peut s'appeler Dieu ou comme pour Spinoza, la nature ou l'Univers disons...

Si il est un peu enrobé, il compense par son esprit ou humour dérisoire et ça ne l'empêche pas d'être un centre vers lequel tout converge. De là à se prendre pour une sorte de demi-dieu, il n'y a qu'un pas. La vanité pour certains n'est pas loin.

Il existe évidemment des cons dans tous les signes. Ce qui peut le guetter c'est la fatuité, la lourdeur et donc à terme une sorte de ridicule grandiloquent et stérile. mais pour mettre une ambiance, il est là. Possède une énergie indomptable.

J'adore ce signe en général.

En outre, ce sont de grands showmen ou divas dans leurs genres artistiques qui est souvent la scène, le théâtre car leur grande confiance en eux, leur permet au final de vaincre une timidité qu'ils portent aussi en eux...

Je sens avec ce signe quelques correspondances (influence Jupiter ) le besoin d'universel, de démesure, d'exagération parfois, de prendre de la place parfois pour "exister", d'excès aussi...


Dernière édition par Maldoror le Mer 26 Déc 2018 - 2:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

Les femmes, les zommes etc. Profil11
Les femmes, les zommes etc. Empty
MessageSujet: Re: Les femmes, les zommes etc.
Les femmes, les zommes etc. I_icon_minipost_participateMer 26 Déc 2018 - 1:52

Neptunia a écrit:
C'est vrai, je l'admets volontiers ! Il doit y avoir une part d'égoïsme aussi. En exigeant d'être divertie (je me visualise fardée avec un éventail dans une main et un macaron dans l'autre lol), je me place uniquement selon mon point de vue (VITE DE L'AMUSEMENT JE ME MEURS), et j'oublie le point de vue de l'autre en face !


Alors où tu finiras comme une duchesse fardée avec ton éventail et ton macaron mais solitaire, où tu seras tenue de mettre un peu d'eau dans ton Gevrey Chambertin, au risque de voir peut-être un mauvais soir ta tête au bout d'une pique.

Bref, tu as tout intérêt à te payer quelques galipettes avec le lad d'écurie dans le foin infecté de purin pour ne pas qu'on reconnaisse en toi la bécasse de Merteuil.

Bref prendre le maquis ou se faire prendre par le marquis, il faut choisir laugh laugh laugh

Non, en fait, sérieux, j'aime bien ton caractère, franc et loyal de "petite peste potentielle" un poil arrogante.
C'est un challenge pour un mec, une fille comme toi, tout "mâle" désire en dompter la cavale laugh

Je parie que dans dix ans, tu es mère de famille avec trois gosses que t'as fait par amour pour ton mari... bigsourire

Et puis non, dans le fond, va savoir, les temps ont peut-être réellement changés... Non, je ne parie pas... lol
Revenir en haut Aller en bas

alia


Les femmes, les zommes etc. Profil11
Les femmes, les zommes etc. Empty
MessageSujet: Re: Les femmes, les zommes etc.
Les femmes, les zommes etc. I_icon_minipost_participateMer 26 Déc 2018 - 7:46

Chouette sujet Maldo, sur lequel ma vision est très proche de la tienne, ton analyse en début de post est très pertinente.

J'ai commencé à écrire sur ma propre expérience, j'ai tout effacé. Je voulais vous parler de ma grande histoire d'amour, une histoire de 20 ans, mais j'y arrive pas, quand j'essaie d'écrire sur le détail de ce qui finalement n'a pas marché, je fond en larme et pourtant cela fait 5 ans sur cette histoire est finie...

C'était une histoire d'une loyauté sans commune mesure. Il ne reste entre nous aujourd'hui que ce respect mutuel qui nous épargné la trahison et les coups bas, c'est déjà pas mal.

Maldo là tu m'a toute chamboulée là, va falloir que j'en appelle à saturne pour retrouver ma sérénité smack
Revenir en haut Aller en bas

alia


Les femmes, les zommes etc. Profil11
Les femmes, les zommes etc. Empty
MessageSujet: Re: Les femmes, les zommes etc.
Les femmes, les zommes etc. I_icon_minipost_participateMer 26 Déc 2018 - 8:16

Maldoror a écrit:

Bref prendre le maquis ou se faire prendre par le marquis, il faut choisir laugh laugh laugh


J'ai choisi, je prend le maquis, je vivrai d'amour, d'eau fraîche et de douces mélodies... j'ai toujours préféré les lads et les troubadours aux petits marquis.
Revenir en haut Aller en bas

Atlantis

Atlantis

Les femmes, les zommes etc. Profil11
Les femmes, les zommes etc. Empty
MessageSujet: Re: Les femmes, les zommes etc.
Les femmes, les zommes etc. I_icon_minipost_participateMer 26 Déc 2018 - 9:52

Mon drame, c'est l’ennui....je m'ennui avec une rapidité et une facilité déconcertante. Le soucis, j'ai appris a vivre avec....
A force d'adaptation, je subis....au fond, je suis assez masculine. D'ailleurs je déteste le fait d'être une femme. J'ai en horreur le monde féminin.
J'aime pas les mômes, la maternité m'horripile et je ne parle même pas du romantisme et du tintouin féminin. J'aime pas la tendresse, le coté fleur bleue dégoulinant, je déteste les films d'amour.
J'adore les petits marquis, surtout lorsque ce fut moi, le "petit marquis"...c'était un de mes pseudos...
Je jure comme un charretier tout en récitant Tocqueville, bref....une femme d'aujourd'hui quoi !

Revenir en haut Aller en bas

cheliel

cheliel

Les femmes, les zommes etc. Profil11
Les femmes, les zommes etc. Empty
MessageSujet: Re: Les femmes, les zommes etc.
Les femmes, les zommes etc. I_icon_minipost_participateMer 26 Déc 2018 - 11:03

A vous lire, je saisis que le problème n’est pas le féminin et le masculin incompatibles dans leurs désirs profonds, mais l’individu face à ce qu’implique une relation intimiste avec quelqu’un.

Comment faire cohabiter des égos différents, des envies par forcément complices, des intentions parfois antinomiques ?

Hommes ou femmes, chacun entrevoit la relation privée à travers le prisme de sa propre satisfaction. Du coup, l’autre convient tant qu’il nourrit l’exaucement des buts du partenaire particulier. Mais dès que ce n’est plus le cas, l’ennui s’installe, la logique de la frustration prend le dessus et la déception creuse le fossé.

En fin de compte, l’amour a peu à voir avec le couple, puisque la lassitude qu’entrainent les défauts de l’alter égo sentimental est capable de faire fondre l'engagement mutuel comme neige au soleil.

J’ai été en couple avec des hommes et des femmes. Le problème n’est pas le genre, c’est l’inégalité des rapports de pouvoirs qui germent dans le fait de s’accorder ou non sur les desideratums de l’autre.


Dernière édition par cheliel le Mer 26 Déc 2018 - 11:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Navane

Navane

Les femmes, les zommes etc. Profil11
Les femmes, les zommes etc. Empty
MessageSujet: Re: Les femmes, les zommes etc.
Les femmes, les zommes etc. I_icon_minipost_participateMer 26 Déc 2018 - 11:08

Je ne suis pas d'accord sur tout mais ça reste ton expérience (à ça, je ne peux rien répondre) mais qui est aussi mêlée de généralités. A ça, je peux répondre.

J'ai tiqué ici :

Maldoror a écrit:
Elle a besoin de petits changements fréquents. Niveau de son intérieur par exemple qu'il faut repeindre ou remodeler voire déménager tous les x temps, alors que le mec s'en fout plutôt, besoin subitement de voyager, de se couper ou de tout d'un coup voir du monde, lubies subites (sans être nécessairement enceinte), bref, toujours en mouvement (sans être une grande voyageuse non plus, c'est autre chose), sans doute pour ne jamais s'ennuyer ou pire ne pas trop penser.

Car je crois que c'est ça. La peur de se retrouver avec soi et commencer à gamberger, ça, en général elles n'aiment pas. Il faut donc que le mec soit particulièrement souple pour épouser ses changements de rythmes permanents. Sans parler des périodes de poussées hormonales particulières, règles ou âges critiques, la quarantaine, la cinquantaine etc.

Si on reste dans la généralité, c'est peut-être tout le mal ou bien (je ne sais plus) qu'on pourrait souhaiter à ce couple... Imagine qu'elle se mette à penser par je ne sais quel hasard ou qu'elle se pose dans ce qui relèverait du miracle de Noël, elle risquerait de se rendre compte que son histoire n'est plus depuis belle levrette.

Et puis, on peut apposer à cette généralité sa réciproque... Notre homme ne souffre en effet pas de se retrouver seul avec lui-même pour explorer sans relâche les tréfonds de ses attributs masculins.
Il ressort toujours grandi de ses introspections aussi consciencieuses que frénétiques.

Bien-entendu, je ne pense pas un mot de tout ça Wink
Revenir en haut Aller en bas

ileautresor

ileautresor

Les femmes, les zommes etc. Profil11
Les femmes, les zommes etc. Empty
MessageSujet: Re: Les femmes, les zommes etc.
Les femmes, les zommes etc. I_icon_minipost_participateMer 26 Déc 2018 - 11:50

Bonjour et bonnes fêtes à tous et à toutes Wink

le besoinde mouvement je pensais que c'était principalement mon problème... majeur avec le Soleil en Gémeaux et l'AS Sagittaire ..
un côté uranien avec Uranus proche du MC...

Quant aux différences du rythme c'est un des grands soucis de mon couple, avec une dissonance entre Mars et Saturne (dans la synastrie ou dans le composite, je ne sais plus)
Concrètement, l'un dort quand l'autre est en éveil... là mon compagnon dort, hier il s'est réveillé à 16h (bon il fait de l'insomnie aussi mais il est complétement décalé)...

Il a beaucoup de souplesse (je ne suis pas toujours joignable au téléphone, des fois à 20h je rentre ou je suis sur le chemin et là j'essaie de l'appeler pour lui dire où je suis, ce que je fais.. lol laugh )
j'en ai aussi de mon côté, de la souplesse... (des fois il va se coucher quand je pars travailler à 5h30/5h45... lol )

je ne sais pas comment nous arrivons à vivre ensemble, sans doute toutefois que nous avons un grand respect des différences de l'autre et de la liberté de l'autre... (il reste tout le temps sur le canapé, je me contente de le taquiner par exemple en le traitant de "pacha" )...
je sais qu'il a besoin d'une femme uranienne (donc indépendante) avec sa Junon Junon en Verseau et moi d'un homme stable, sur qui compter avec ma Junon en Capricorne .

Il y a sans doute aussi une aide de Jupiter... souvent le Jupiter de l'un des 2 aide à arrondir les angles (en l'occurrence, le Jupiter de mon ami est en conjonction0° à mon Soleil )...
Il y a aussi des grands trigones entre nos thèmes (en composite je crois) de terre et d'air, donc avec d'un côté les pieds sur terre et de l'autre beaucoup d'échanges...
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

Les femmes, les zommes etc. Profil11
Les femmes, les zommes etc. Empty
MessageSujet: Re: Les femmes, les zommes etc.
Les femmes, les zommes etc. I_icon_minipost_participateMer 26 Déc 2018 - 15:49

Navane a écrit:
Je ne suis pas d'accord sur tout mais ça reste ton expérience (à ça, je ne peux rien répondre) mais qui est aussi mêlée de généralités. A ça, je peux répondre.

J'ai tiqué ici :

Maldoror a écrit:
Elle a besoin de petits changements fréquents. Niveau de son intérieur par exemple qu'il faut repeindre ou remodeler voire déménager tous les x temps, alors que le mec s'en fout plutôt, besoin subitement de voyager, de se couper ou de tout d'un coup voir du monde, lubies subites (sans être nécessairement enceinte), bref, toujours en mouvement (sans être une grande voyageuse non plus, c'est autre chose), sans doute pour ne jamais s'ennuyer ou pire ne pas trop penser.

Car je crois que c'est ça. La peur de se retrouver avec soi et commencer à gamberger, ça, en général elles n'aiment pas. Il faut donc que le mec soit particulièrement souple pour épouser ses changements de rythmes permanents. Sans parler des périodes de poussées hormonales particulières, règles ou âges critiques, la quarantaine, la cinquantaine etc.

Si on reste dans la généralité, c'est peut-être tout le mal ou bien (je ne sais plus) qu'on pourrait souhaiter à ce couple... Imagine qu'elle se mette à penser par je ne sais quel hasard ou qu'elle se pose dans ce qui relèverait du miracle de Noël, elle risquerait de se rendre compte que son histoire n'est plus depuis belle levrette.

Et puis, on peut apposer à cette généralité sa réciproque... Notre homme ne souffre en effet pas de se retrouver seul avec lui-même pour explorer sans relâche les tréfonds de ses attributs masculins.
Il ressort toujours grandi de ses introspections aussi consciencieuses que frénétiques.

Bien-entendu, je ne pense pas un mot de tout ça Wink


Je ne sais plus qui a dit, il ya le "réel" et puis les concepts. Moi, je pars du principe que mon concept à moi est mon réel, vu que tout est subjectif. Donc, sorry si je généralise un peu trop. C'est juste mon ressenti face à quelqu'un de particulier qui me permet de tirer ma propre expérience. Je suis un "romanesque" aussi...

Je crois que souvent, et là ça dépasse le genre, les gens qui vivent dans l'action, le sont aussi car ils sont en fuite de quelque chose. Ou peut-être que non. C'est juste qu'ils sont sensibles et que subitement manquer d'action les contraint à se retrouver avec eux-mêmes, penser à des choses qui peuvent leur faire du mal, entrevoir des diables cornus, un mouton à cinq pattes etc. Dès lors, cours Forrest, cours!

Le contemplatif, lui a tendance peut-être à se perdre dans une rêverie infinie qui peut l'amener au bord de la névrose ou de la sévère dépression. Dans le fond, ce sont des tempéraments. On ne choisit pas vraiment. Les deux peuvent même cohabiter (action/méditation)

Bref, tu as raison, c'est purement subjectif ce que j'avance là. Et mon amie ne serait évidemment pas d'accord. Ou ça m'étonnerait. mais c'est le but de ce post. On dit ce qu'on ressent, soi et il n'y a rien d'exhaustif là dedans.

D'ailleurs la "théorie" de Cheliel n'est pas mal non plus. Peut-être tout cela n'est-il pas une question de genre mais de promiscuité entre deux individus où l'un des deux a toujours finalement besoin de dominer l'autre. L'enfer restant toujours "l'autre" ou les "autres" finalement.

En ce sens, les couples "sado-masos" bien définis seraient peut-être les plus stables... ?


Dernière édition par Maldoror le Mer 26 Déc 2018 - 15:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Angèle

Angèle

Les femmes, les zommes etc. Profil11
Les femmes, les zommes etc. Empty
MessageSujet: Re: Les femmes, les zommes etc.
Les femmes, les zommes etc. I_icon_minipost_participateMer 26 Déc 2018 - 15:54

Maldoror a écrit:
j'ai beaucoup observé les femmes, enfin "ma" femme surtout mais je crois que certaines tendances sont un peu générales.

(...)

Elle a besoin de petits changements fréquents. Niveau de son intérieur par exemple qu'il faut repeindre ou remodeler voire déménager tous les x temps, alors que le mec s'en fout plutôt, besoin subitement de voyager, de se couper ou de tout d'un coup voir du monde, lubies subites (sans être nécessairement enceinte), bref, toujours en mouvement (sans être une grande voyageuse non plus, c'est autre chose), sans doute pour ne jamais s'ennuyer ou pire ne pas trop penser.

Car je crois que c'est ça. La peur de se retrouver avec soi et commencer à gamberger, ça, en général elles n'aiment pas.

Soit je suis un prototype complètement déconnectée de mes congénères femelles, soit tu généralises tes expériences personnelles à une  sorte d'archétype Féminin, soit il n'existe pas de généralité.
Mouais, un peu de tout ça peut être...

Citation :
Voilà, la grande difficulté pour moi existant entre un homme et une femme, c'est le rythme.

Je ne pense pas que cela se pose en terme sexué, nous avons tout à chacun des rythmes différents et même si la femme est soumise à des rythmes biologiques avérés, l'homme n'est pas en reste. Les cycles menstruels, les cycles de vie, les cycles de maturation.... tout est cycle, tout évolue.
Je te rejoins sur le fait que ce rythme, propre à chacun, peut poser difficulté lorsqu'on vit ensemble: il y a le rythme de chacun des protagonistes à combiner à celui de l'entité "couple" et là, est-ce que l'un des 2 va chercher à imposer "son" rythme ? Cela peut conduire à des enjeux de prise de pouvoir....

Citation :
Comment dompter cette perpétuelle vesatilité de Les femmes, les zommes etc. 699458 physiologique, viscérale, congénitale sans doute?

N'est-ce pas toi qui aurait besoin de retrouver cette versatilité chez les femmes ? Un besoin fondamental de sécurité, stabilité, plénitude des sens (Lune Taureau) se confrontant à un goût plus ou moins conscient du risque, d'inattendu, de mouvement, de polémique... (Vénus Verseau oppo Uranus + Lune carré Uranus) ?
L'image que tu t'es construite de la Femme "en général" prend racine (comme pour nous tous) dans l'archétype familial et les expériences personnelles, mais ces expériences personnelles ne sont-elles pas une re-mise en scène de cet archétype féminin primordial, fondateur ?

Citation :
Car elles sont toujours loyales et sincères dans l'instant

Pas forcément...

Citation :
mais peuvent aussi très bien réadapter, au nom de leur "évolution" cette loyauté et sincérité dans le temps.

Comme les hommes....

Citation :
"- A ton avis, Bénédicte, qu'est ce qu'un homme doit faire pour séduire toujours une femme?
- Bouger avant qu'elle ne bouge..."

Personnellement, ça ne me parle pas.
Je n'ai pas besoin qu'un homme me divertisse, me rende heureuse; je suis moi-même responsable de mon bonheur et de mon malheur.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Les femmes, les zommes etc. Profil11
Les femmes, les zommes etc. Empty
MessageSujet: Re: Les femmes, les zommes etc.
Les femmes, les zommes etc. I_icon_minipost_participateMer 26 Déc 2018 - 16:07

Je suis évidemment d'accord avec Chefiel, qui d'ailleurs pourrait être le jumeau astrologique d'une ex du forum, Maëlle ou Maëllou, née en 1985 avec des positions astrales très similaire à ce que Chefiel décrit de son thème.

Citation :
L'image que tu t'es construite de la Femme "en général" prend racine (comme pour nous tous) dans l'archétype familial et les expériences personnelles, mais ces expériences personnelles ne sont-elles pas une re-mise en scène de cet archétype féminin primordial, fondateur ?

Quelque part, je me dis que je n'ai pas d'archétype féminin particulier. Le fait d'en avoir doit tout fausser dans notre relation à l'autre. Tout le mystére est de savoir pourquoi on attire des personnes qui correspondent à notre archétype...
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

Les femmes, les zommes etc. Profil11
Les femmes, les zommes etc. Empty
MessageSujet: Re: Les femmes, les zommes etc.
Les femmes, les zommes etc. I_icon_minipost_participateMer 26 Déc 2018 - 16:08

Quelle sagesse, Angèle!

up

Oui, j'ai répondu à Navane ce que j'aurais pu te répondre si nos messages ne s'étaient pas croisés. Je ne suis pas la science, je le répète mais juste une opinion.

Mais peut-être que oui, moi qui dans le fond recherche la sécurité (------>instabilité congénitale), mon inconscient me prédispose à chercher,cette femme de mouvement, intello, pétillante d'esprit, dirons nous et du coup versatile( Lune carré90° Uranus, Vénus Verseau en 3, Junon Gémeaux )-------> grand écart, comme Céline, peut-être, entre ce côté uranien (besoin de me sentir libre dans la relation et indépendant, comme elle) et ce côté Lune Taureau, sorte de sécurité affective, maternante quasi et fusionnelle par instant.

Bref, ça peut marcher, ça l'a fait, longtemps, mais apparemment pas éternellement car Uranus en carré avec Pluton disons, ça équivaut à des milliards de termites et le temps résiste mal à cet assaut régulier et répété au niveau de fondations qui sont sans doute moins stables qu'on ne l'espérait.

Wink

Revenir en haut Aller en bas
 

Les femmes, les zommes etc.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
Les femmes, les zommes etc. Pierre12 Les femmes, les zommes etc. Notes-11
~Musique pour Relaxer~