Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion






Ciel à l'instant


Éphémérides


Position actuelle des planètes

Astrodienst

Astrocarillon
Les 4 déesses


Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Dépression

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

millesetoiles


MessageSujet: Dépression
Jeu 11 Oct 2018 - 10:44

Bonjour à tous,

J'écris sur ce forum pour partager une expérience douleureuse qui m'a marqué au fer rouge, et je pense que me confier a des gens que je connais pas peut m'aider a "relativiser" ou plutôt a me débarrasser de cette noirceur qui est quotidienne et que je vis actuellement depuis deux ans..

La dépression c'est terrifiant pour moi, car je suis une fille optimiste, vivante qui aime la vie.. j'adore sourire et je suis très généreuse, je m'intéresse à tout. J'ai beaucoup de qualités, mais mes défauts ont pris le relais.

Mon comportement a changé , j'ai beaucoup d'angoisse et je garde en moi une grande violence intérieure. C'est quelque chose qui me suit comme mon ombre, où que j'aille , ce mal être me suit constamment. Pour moi ya une solution simple et radicale, c'est d'abréger mes souffrances et d'en finir avec tout ça. La mort me fait les yeux doux et je sais qu'elle finira par m'avoir. C'est pas qu'une dépression, c'est comme si mon âme était affecté elle aussi . Comme si yavait plus aucune porte de sortie.

Je veux juste que mon esprit soit en paix, et que cette voix intérieure cesse de me répéter les mêmes choses. Je suis détruite et complètement seule. Je déteste cet part de moi qui est faible et naïve .

J'ai plus envie d'aimer, les gens m'ont beaucoup rabaisser, alors parfois je me dis que c'est karmique et que dans une vie passée j'ai fait souffrir moi aussi, et que je paye ma dette aujourd'hui.. bref, c'est pour sa que l'astrologie me permet aussi de me découvrir et de m'y intéressé quand j'ai du temps libre.

J'espère pas qu'on me comprenne mais j'avais besoin d'écrire et m'enlever d'un poids en publiant ce message, ce qui peut paraître bête mais satisfaisant pour moi.

Si des gens ont déjà vécu ce trouble psychique et qui s'en sont sortis, ou ceux qui la vivent encore car je pense pas que sa nous quitte un jour , j'aimerais avoir vos témoignages .. merci à tous


Revenir en haut Aller en bas

ileautresor

avatar

MessageSujet: Re: Dépression
Jeu 11 Oct 2018 - 10:57

Bonjour Millesetoiles,

peut-être traverses-tu une mauvaise passe?

cela arrive au cours de la vie... à l'approche de la quarantaine par exemple, vers 41 ans ou vers 44 ans. Parfois on a l'impression que tout s'écroule autour de soi et il faut beaucoup de temps pour se reconstruire.
Mais oui, c'est possible...

je suis déjà passée par là et il est possible de se remettre d'une dépression - souvent il faut en parler à une thérapeute pour "sortir" ces événements qui nous pèsent, cette souffrance en nous...

Il faut aussi s'accorder du temps à soi, prendre le temps de voir un médecin - un kiné ou un ostéo - toutes ces personnes peuvent aider à prendre soin du corps et donc de soi aussi. Marcher dans la nature et se réaccorder à la nature ( dans un parc), se faire un petit plaisir régulièrement, une fois par semaine, une fois par mois... écouter de la musique, voir un bon film... ces temps-là sont comme des respirations qu'il est nécessaire de s'accorder.

Bon courage à toi Millesetoiles smack
Revenir en haut Aller en bas

Elheya

avatar

MessageSujet: Re: Dépression
Jeu 11 Oct 2018 - 11:21

C'est très juste millesetoiles, "relativiser"... tu observes très bien ce processus de penser qui passe d'un pôle optimiste à un autre pessimiste... la véritable question à te poser est celle-ci : suis-je mes pensées...

millesetoiles a écrit:
Je déteste cet part de moi qui est faible et naïve .

Qui est "Je", qui déteste qui, tu es au seuil comme beaucoup de "Qui suis-je ou que suis-je"...

millesetoiles a écrit:
Je veux juste que mon esprit soit en paix, et que cette voix intérieure cesse de me répéter les mêmes choses.

Le "vrai Je que tu es" a la possibilité et la liberté de choisir de ne plus "croire" à cette voix, ce n'est pas "ta vérité profonde et intérieure" qui est déjà en paix et perçoit ce discours et ces émotions...cette paix est ta base, le fondement de ton être... pour toi et chacun d'entre nous...

"Relativiser"... c'est changer de repère... de référentiel et t'ancrer non plus dans l'identification au train des pensées, mais dans ton être qui les perçoit.

Ça va peut-être prendre un certain temps..
D'autre part "dette karmique" est un système de croyance... auquel tu es libre ou pas d'adhérer. Est-ce vrai dans ton cœur, profondément... ou est-ce un système "appris" ?

millesetoiles a écrit:
J'ai plus envie d'aimer, les gens m'ont beaucoup rabaisser

Pour l'instant...les "gens" reflètent" ton processus de penser, le "vrai Je" perçoit autre chose... c'est une découverte que tu es en train de commencer, ta "métamorphose interne" ...le basculement vers ton véritable centre.

Tôt ou tard, nous y sommes tous invités...
Revenir en haut Aller en bas

plume

avatar

MessageSujet: Re: Dépression
Jeu 11 Oct 2018 - 11:22

A bas la culpabilité karmique!
Revenir en haut Aller en bas

Malunamoi

avatar

MessageSujet: Re: Dépression
Jeu 11 Oct 2018 - 11:30


tu es toute jeune milles etoiles… ce qui n'enlève rien à la force de ton message…

j'espère que tu auras des témoignages suite à ton message mais je pense que quoiqu'il en soit la dépression est propre à chacun.
Je pense aussi qu'avec de l'aide on peut s'en sortir, c'est souvent un épisode dans la vie, un chapitre, mais cela ne fait pas tout le livre.

Astrologiquement tu vis un moment difficile on le voit.

Est ce que tu voudrais bien te faire aider ? faire cette démarche d'aller vers quelqu'un de compétent ? médecin ou psycho ?

bouquet





Revenir en haut Aller en bas

Atlantis

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Dépression
Jeu 11 Oct 2018 - 12:16

Une très grosse dépression de 2004 à 2011, des intermittences jusqu'en 2015 et la dépression qui m'a quitté en 2016/2017.
J'ai tout connu, choc post traumatique, dépendance médicamenteuse, désir d'en finir.
Ma thérapie a durée deux ans. Il y a eut des rechutes. Des passages en HP
Pourquoi, comment de quoi , pas trop envie d'en parler. Et encore moins de justifier.
J'ai eut la chance que mon compagnon reste.
J'avais beaucoup d'humour avant...un humour qui est revenu après.
Un jour, mon compagnon a compris que je ne m'en sortirai pas, pas comme cela.
On a décidé d’apprendre à naviguer, on a changer de vie, on réside à l'étranger.

J'ai 53 ans, j'ai recommencé à travailler, je me baigne en mer six mois de l'année, la mer m'aura guérie.

J'ai recommencé à sourire, à rire, à reprendre confiance, en moi en l'autre en la vie.
Je réside dans un pays ou la criminalité faible, les rapports sociaux facile. Je ne supporte plus les tracasseries administratives. Je ne reviendrai plus vivre en France, plus envie d'un hiver qui dure 6 mois.

Je me suis découverte très forte, avec l'envie de vivre, de profiter de la vie.

La dépression me semble loin, désormais, très loin. Elle est survenu avec un passage très dur pluton sur conjonction mars/Vénus HL. Elle est intervenu juste après mon mariage, comme si quelque chose avait craqué. trop c'était trop. Trop de drames de mort de souffrances physiques.

Nos sociétés modernes nous rendent fragile au fond. Nous sommes très protégés au fond, et lorsque la vie se fait rude, au bout d'un certain temps, notre résistance est moindre.
La dépression m' a rendu agoraphobe, avec une tendance au retrait social.
J'ai détesté les conseils " à la con" genre tu devrais, profite de chaque moment, la vie est belle, tout un tas de trucs et de situation qui parle à ceux qui justement ne sont pas en dépression.

Quand tu es en dépression, tu as juste envie de deux choses ton plumard et dormir pour oublier et...qu'on te foute la paix. Rien d'autre. Crever aussi parfois, souvent même.

Dans la dépression, la mort semble la seule porte de sortie.
Il y a la mort que l'on va chercher activement comme avec le suicide ou l'alcool et celle qu'on laisse venir à soi, par manque de soin.

Un jour, j'ai compris que ma vie avait de la valeur pour mes proches. Ma fille, mon compagnon...cela m'a sortit de la dépression.

Cette sortie ne s'est pas faite sur "un coup de baguette magique" il a fallut presque 3 ans, de mer de soleil, de baignade pour que je puisse souffler. J'ai re appris à rire, à me bercer d'un coucher de soleil.

Aujourd'hui, j'ia juste envie de bouffer la vie, de voyager d'aller voir les animeaux autour du monde.

La mer m'a guérie...elle a guerrie d'autres personnes. Neptune positif au lieu de ses aspects sombres.

Non tu n'es coupable de rien, la dépression c'est se sentir coupable, c'ets une maladie de la culpabilité. Donc non, tu n'es pas coupable. C'est une maladie.

Ne rechigne pas à te faire aider, voir un ou une psychologue, beaucoup parlé.

Je m'en suis sortie, c'est ce que je te souhaite...smack

Revenir en haut Aller en bas

ileautresor

avatar

MessageSujet: Re: Dépression
Jeu 11 Oct 2018 - 12:23

Millesétoiles,

tu as demandé des témoignages...

Toute jeune vers 20 ans, il me semblait ne pas savoir où j'allais... être dans une impasse.. j'ai été au "fond du trou". J'essayaius pourtant de me donner à fonds dans ce que je faisais (mes études) et ce moment d'égarement m'a poussé à rechercher autre chose...
des sciences, je suis passée à al filière littéraire... puis au fil d'autres expériences j'ai tenté d'autres voies. Maintenant je sais que j'ai besoin d'être dans la relation (sinon je déprime au bout d'un moment) et d'aider...

Ce passage d'un "voyageur sans bagages" m'a aidé à un moment où je n'étais aps bien.. Il parlait d'une personne qui ne fait rien mais qui est juste là. Elle se tient sur la route... et sa présence permet à une voiture d'éviter un enfant qui se tenait derrière... Elle était juste là et du coup, elle était utile, même sans rien faire...

Je ne comprenais pas un monde qui me semblait inhumain (en classe prépa c'était très compétitif) et finalement, au bout d'un certain j'ai essayé d'être un maillon de la chaîne qui donne un peu d'humanité dans le monde.
J'en vois les limites hein... mais quand j'ai pu aider quelqu'un dans la journée, cela me fait du bien. Wink


Voici un poème qui redonne un peu d'espoir dans la nuit coeur coeur coeur

La nuit n’est jamais complète.


La nuit n’est jamais complète.
Il y a toujours puisque je le dis,
Puisque je l’affirme,
Au bout du chagrin,
une fenêtre ouverte,
une fenêtre éclairée.

Il y a toujours un rêve qui veille,
désir à combler,
faim à satisfaire,
un cœur généreux,
une main tendue,
une main ouverte,
des yeux attentifs,
une vie : la vie à se partager.

Paul Eluard

coeur coeur coeur
Revenir en haut Aller en bas

Latitudes

avatar

MessageSujet: Re: Dépression
Jeu 11 Oct 2018 - 12:25

Bonjour Milletoiles Wink

Ne doute jamais que tu t'en sortira. J'ai 44 ans et je m'en sis sortie 3 fois. La première j'avais 18 ans et ça a duré 3 ans juaqu'au moment où je trouvé la bonne aide pharmacologique et psi, la deuxième suite à une grande déception amoureuse et la dernière suite à l'acouchement de mon fils qui a duré 3 ans. Je t'assure que l'on peu se'n sortir, il est juste question de temps et de demande à être aidé, ça je pense que c'est primordiale lorsqu'il s'agit d'une dépression.

Courage Milesetoiles. coeur bouquet smack
Revenir en haut Aller en bas

Cobra

avatar

MessageSujet: Re: Dépression
Jeu 11 Oct 2018 - 12:45

Juste par curiosité j'aurais regardé ton TN mais ce n'est pas la bonne carte dans ton profil .

Sinon pour la dépression c'est par le travail que je m'en suis sorti , avant j'étais au RSA depuis quelques années ; mais ce qui m'a aidé en premier c'est le fait de m'occuper de quelque chose d’extérieure à moi ( entretien du paysage ) ; bref il faut savoir s'oublier pour mieux se retrouver ensuite .
En attendant la fin de la dépression c'est de pouvoir trouver une occupation même si ça te gave et laisser faire le temps ; ce qui n'empêche pas non plus en parallèle de se faire aider ( faut tomber sur la bonne personne ) .
Revenir en haut Aller en bas

Elheya

avatar

MessageSujet: Re: Dépression
Jeu 11 Oct 2018 - 13:19

Cobra a écrit:
Juste par curiosité j'aurais regardé ton TN mais ce n'est pas la bonne carte dans ton profil .

Ah bon ? D'après les messages de millesetoiles, ça semble pourtant être le bon.
Si c'est le cas, effectivement, Pluton transite en harmonie au Soleil...et Saturne en carré à Mercure...ça lui fait un peu du plomb dans les ailes...

C'est une densification de la structure Pluton/Saturne/Soleil qui serait à évaluer dans la façon dont tu la vis... il y a des facteurs de prise de conscience avec ces transits... et de re vision de tes concepts...et cela n'a rien de "négatif", sachant que cette dé-pression peut résulter de ces prises de conscience...une certaine forme de doute par rapport surtout à d’anciens schémas et valeurs dont quelque chose en toi veut se débarrasser...pour faire peau neuve.
Revenir en haut Aller en bas

aleph

avatar

MessageSujet: Re: Dépression
Jeu 11 Oct 2018 - 13:24

Chaque mal-être est si intime , si particulier qu'il est délicat de trouver des mots qui te redonne le tonus que tu recherches à travers ton message et bien que je m'estime "connectée et spirituelle" , il est pas approprié de rechercher la porte de sortie par des théories suggestives En général on fini par se noyer dedans et décrocher du réel .. Laisse tomber le karma , les "Je" et tutti quanti et recentre toi sur toi en priorité ici et maintenant c'est déjà un sacré morceau ...

Je ne sais pas ce qu'est l'envie de passer l'arme à gauche mais ma conjonction pluton/soleil connais les méandres de la souffrance .
Tu as bien fait d'écrire et tant mieux si quelque part ça a alléger ton poids .

S'en sortir est un choix parfois encore plus dur que de se laisser aller à la dérive.
Alors j'espère que tu entameras vite des démarches vers des professionnels qui t'aideront à clarifier ton mental , te redonner de l'espoir car tout vient de lui . J'espère que tu auras ce sursaut de vie en toi pour faire ce qui t'amenera à te reconnectée avec la jeune fille généreuse, joyeuse que tu sens au fond de toi .

Et enfin merci pour la confiance que tu nous accordes à tous ici pour partager et te soutenir du mieux que l'on peut avec nos propres histoires et regards .

Je t'accompagne en pensée smack
Revenir en haut Aller en bas

Cobra

avatar

MessageSujet: Re: Dépression
Jeu 11 Oct 2018 - 13:24

oups ! sorry ! j'ai du mal cliqué . Merci Elheya .
Revenir en haut Aller en bas

Joc

avatar

MessageSujet: Re: Dépression
Jeu 11 Oct 2018 - 13:25

Ta carte montre un super potentiel avec jupiter au MC inclu dans deux grands trigones comprenant justement saturne et la lune tes régents karmiques...c'est un thème "dharmique" ce n'est pas un thème "karmique" que ton thème !!!

En ce moment tu subis probablement les effets de saturne transitant sur ta conjonction mercure (mtre d'asc)/vénus en balance, les transits de saturne sur mercure ils peuvent donner des idées noires et tu le ressens probablement d'autant plus que mercure est le maître de ton soleil et ton maître d'ascendant. Cela dit, c'est un transit qui est bientôt terminé, en mars/avril prochain ce sera fini. Et d'ici là tiens bon ! ton thème en vaut donc vraiment la peine !


Dernière édition par Joc le Jeu 11 Oct 2018 - 13:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Joc

avatar

MessageSujet: Re: Dépression
Jeu 11 Oct 2018 - 13:43

Cela dit, parler de ma propre expérience de la souffrance psychique, je n'aime pas ça, je n'ai absolument aucun mépris pour les gens qui le font mais moi, en parler, ne m'aide pas (j'ai la conj mtre d'asc/mtre de 9 qui me pousse à une certaine indépendance dans mes apprentissages...)...Laisser vivre l'enfant qu'on a en soi c'est un bon biais pour moi pour m'en sortir...et pour ça je me débrouille pour bien m'entourer dans l'intime (moi je n'ai jamais su bien m'entourer que dans l'intime, l'impersonnel ne me réussit pas du tout)...enfin voilà...
Revenir en haut Aller en bas

Neptunia

avatar

MessageSujet: Re: Dépression
Jeu 11 Oct 2018 - 22:15

J'ai la chance de ne jamais avoir connu la dépression, du coup je sais pas si je serai de bon conseil.
Boh, je tente quand même, on sait jamais ?

Déjà la première chose que je te conseille de faire, c'est d'être entourée. Ne t'isole jamais, reste en contact avec tes amis, propose des sorties, accepte des sorties, ne te mets pas en arrêt de travail (une collègue a dit que si on s'arrêtait, c'était encore plus dur de reprendre). Vis.
Ah oui, et vire les personne toxiques. Mais QUE les toxiques hein, vire pas tout le monde débile

Si tu as un mal-être, il faut l'extérioriser. Ça peut être en parlant (à un proche ou à un professionnel, à qui tu te sens d'en parler), mais ça peut aussi être par le sport en te défoulant, par une pratique artistique, ou en aidant les autres (bénévolat par exemple).

Il peut aussi y avoir des rencontres qui te feront avancer Wink Mon meilleur ami a fait une grosse dépression il y a pluqieurs années, et en même temps il a rencontré sa copine (enfin, maintenant c'est sa femme), et elle a beaucoup contribué à sa "recovery" (putain je ne retrouve plus le mot en français, la flemme de chercher lol... enfin tu as compris ce que je voulais dire Very Happy ).
Il l'a rencontrée au bon moment, et je pense sincèrement que s'il ne l'avait pas connue là, il s'en serait sorti plus difficilement, et il serait peut-être même encore dedans actuellement.
Bon là c'est au niveau sentimental, mais ça peut être à n'importe quel niveau Wink

Voilà !!!
Revenir en haut Aller en bas

Cobra

avatar

MessageSujet: Re: Dépression
Ven 12 Oct 2018 - 5:32

Je suis tombé sur cet article sauf qu'il faut payer pour voir l'intégralité mais le peu a lire est intéressant :

https://www.alternativesante.fr/depression/depression-anxiete-obesite-le-role-clef-de-la-serotonine

comme quoi le manque de sérotonine ça en fait des choses !

ah oui , j'avais testé le millepertuis : que dalle en ce qui concerne .
Revenir en haut Aller en bas

ladom

avatar

MessageSujet: Re: Dépression
Ven 12 Oct 2018 - 7:23

J'ai connu la dépression à l'adolescence suite à des événements violents.
Ce qui m'a sauvée: le yoga la nature la création artistique et une thérapie psy (et Cobra a raison là dessus il faut vraiment trouver la personne avec qui tu vas te sentir en confiance). J'ai aussi lu bon nombre de bouquins sur le sujet car toujours besoin de comprendre, et surtout cela a été le point de départ de mon ouverture sur la spiritualité. Avec le recul d'aujourd'hui je dirais que la dépression invite à changer de dimension, tout simplement. Elle est une épreuve à dépasser. Celle de faire de ses faiblesses une force.(et là je peux développer si besoin car il y a tant à dire!) Bon courage ma belle smack
Revenir en haut Aller en bas

ladom

avatar

MessageSujet: Re: Dépression
Ven 12 Oct 2018 - 7:41

Revenir en haut Aller en bas

saturne75

avatar

MessageSujet: Re: Dépression
Ven 12 Oct 2018 - 9:44

Alors médicalement parlant , la première chose à savoir , c'est que l'effort soulage quelque soit les tonnes de plomb , que l'on a dans la tête...fais quelque chose , quelque chose de positif occupes toi les mains , le travail apporte des satisfactions ..donnes toi un but dans chaque journée..tiens toi y, puis un autre pour pour le lendemain , ça peut être de petites choses..accordes toi , tous les jours une petite satisfaction, dis toi que la dépression n'est qu'un reflet douloureux de toi même,...dis toi que c'est humain ça abaissera le degré d'angoisse...dis toi que tu n'es pas seule à subir ça et malheureusement tu ne seras pas la dernière, ça ne console pas, mais cela relativise...relativises ce que tu ressens...tu verras que le sentiment intérieur fluctue.. rappeles toi cette jolie phrase d'albert Camus ""y a pas d'amour profond de la vie sans désespoir profond"" mais surtout fais quelque chose , ne reste pas dans le sombre ...,à vouloir chercher la lumière.. tu la trouveras...une dépression peut s'en aller rapidement , penses à chaque coup positif le positif renvoie toujours du positif...et le négatif n'apporte pas grand chose ...

Tu entâmeras une période de reconstruction en 2019 Saturne sera trigone120° ton Soleil c'est très reconstructeur.. et Jupiter Sagittaire en 4 (for intérieur. ramènera un peu de confiance en toi..
Revenir en haut Aller en bas

Joc

avatar

MessageSujet: Re: Dépression
Ven 12 Oct 2018 - 12:37

Comme tu dis Saturne 75 le positif attire le positif, le feng shui tient de ça...et sans conseiller de suivre à la lettre les préceptes du feng shui (dont je suis totalement adepte pourtant), j'ai tendance à conseiller aux gens d'au moins afficher sur leurs murs des représentations de ce qu'ils désirent...et d'éviter d'afficher des images qui évoquent des situations sans point commun avec ce qu'ils souhaiteraient vivre...si on a envie de rencontrer quelqu'un, éviter par exemple d'afficher chez soi des images évoquant la solitude etc...
Revenir en haut Aller en bas

Cobra

avatar

MessageSujet: Re: Dépression
Ven 12 Oct 2018 - 13:03

A noter , surtout quand on est pas bien , que saturne carré mercure ça casse le moral ....Là Saturne était stationnaire redirect et donc carré à ton Mercure qui est maitre de ton asc et de ton Soleil .....ça conforte de ce que ta dit Saturne75 plus haut : efforts d'occupation , de plus Saturne sortira de ta IV : maison majeure .
Je peux ajouter la boucle de Mars qui gouverne ta VIII et qui touche ta Lune /Neptune qui reçoit un carré d'Uranus .
Le NS doit aussi avoir sa part : passage sur ta Lune/Neptune .....bref c'est du passé qui se dilue .

Théoriquement passer janvier Saturne devrait te lâcher les basques , reste une année avec Uranus mais il y a une part de libération .
Revenir en haut Aller en bas

cami

avatar

MessageSujet: Re: Dépression
Ven 12 Oct 2018 - 13:14

Tu vas t'en sortir miss, la vie est parfois douloureuse surtout a ton age. tu as beaucoup de belles choses a vivre et tu les vivras . Non ton ame n'est pas affectée , elle restera la meme quoi qu'il arrive . Choisis de continuer encore meme si tu vas mal et n'écoute pas les gens qui ne sont pas avec toi , juste ceux qui te soutiennent et qui te veulent du bien . Courage courage smack
Revenir en haut Aller en bas

Latitudes

avatar

MessageSujet: Re: Dépression
Ven 12 Oct 2018 - 14:19

Ce qui m'a aider personelement c'est de ne pas m'identifier à la maladie (la dépresion et bien une maladie mentale) mais situer ma parti spirituelle au-delà de celle-ci, comme si en quelque sorte mon "moi" restai serein et non atteint par cette soufrance. Comme dit plus haut, RELATIVISER et ne pas rester focaliser sur les idées noires qui arrivent et une AIDE.
D'une autre part, ne pas se sentir coupable de n'avoir envie de rien faire et ce dire que c'est temporel et que ça passera.
Se centrer sur le jour au jour et faire chaque jour quelque chose, une activité même si on en a pas envie.
Si c'est possible continuer de travailler ou diminuer les heures de travail dans la mesure du possible.
Prendre des rendez-vous avec des amis pour s'obliger à sortir de chez-soi.
Prendre des bains de soleil reste positif pour l'humeur.

On reste là pour t'aider à passer ce cas. coeur
Revenir en haut Aller en bas

Latitudes

avatar

MessageSujet: Re: Dépression
Ven 12 Oct 2018 - 18:58

Revenir en haut Aller en bas

yucca


En ligne
MessageSujet: Re: Dépression
Mar 16 Oct 2018 - 9:58

bonjour à tous,
je vais me permettre d'intervenir sur le post de millesetoiles car j'ai veçu ce malaise des années, étant de par le passé à la cotorep pour cette maladie,
hors astrologie ( car débutante, donc aucunes expèriences), j'ai veçu des années en prenant des anti-deprèsseurs qui certes est une béquille, mais reste une béquille aucuns moyen d'évolution positif avec ces psychotropes, et de plus pleins d'effets secondaires qui se greffent comme : le surpoids " un exemple parmi tant d'autres", un jour de chance je consulte un homéopathe médecin généraliste, qui pour maigrir, ce gentil monsieur me dit clairement juste en me voyant : avant de penser à maigrir, penser à soigner votre état psychologique hallucine grand choc pour moi car j'étais persuadée d'avoir fait le chemin nécessaire et là ce gentil monsieur m'explique qu'un dépression est un nerf malade, qu'il faut aller aux racines, au fond pour le soigner définitivement et que celà ne pouvait se faire avec des psychotropes, mais seulement avec de "l'homéopathie" depuis ce jour, je n'ai jamais plus fait de dépression de ma vie et du coup plus de cotorep
je t'explique cela (désolé si je suis revenue sur mon histoire), pour que tu comprennes et prennes conscience, qu'il faut que tu consultes un " bon" homéopathe je sais pas où tu vis, mais si tu es du coté de Marseille je peux t'aiguiller :-) je te souhaite beaucoup de courage et crois moi après le soleil tu le verras d'un autre regard :-)
Revenir en haut Aller en bas
 

Dépression

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~