Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion






Ciel à l'instant


Éphémérides


Position actuelle des planètes

Astrodienst

Astrocarillon
Les 4 déesses


Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Le Scorpion (vrai)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

Naohapaz


MessageSujet: Le Scorpion (vrai)
Ven 17 Aoû 2018 - 10:52

Rappel du premier message :

Il y a un compte sur Facebook qui s'appelle l'Astrologie, vraie, fun et simple qui est je crois le seul compte astro sur les réseaux sociaux qui est valable et de qualité.
Je vous partage donc l'article qu'ils ont posté sur le Scorpion !


???????????? #IlÉtaitUneFois : le #Scorpion fantasmé ! ????
????Fin psychanalyste, bourreau des cœurs, détective hors pair, manipulateur compulsif ou encore obsédé sexuel, le huitième signe a longtemps été source de mystères et d'exagérations.
➡️ Qui d'entre nous n'a jamais ouvert un horoscope de magazines ou un vieux livre d'astrologie quelconque en s'attendant d'ores et déjà à ce que certains traits de caractère soient si exacerbés que les quelques signes visés en deviendraient des caricatures ?
Une #Balance simplette et sentimentale, un #Taureau dont la vie ne semble tourner qu'autour de la nourriture, une #Vierge au rôle jusque-là indéterminé...
Des clichés, il y en a à foison, résultants le plus souvent d'une incompréhension globale et d'un manque de logique de la part des auteurs les propageant. Le Scorpion n'a bien évidemment pas dérogé à la règle, mieux encore, il en est devenu le roi incontesté !
▫️ « Cet enfoiré a osé me larguer par texto ! »
▪️ « Et il était quel signe ? »
▫️ « Né mi-novembre je crois... »
▪️ « Bah tu vois, c'est normal c'est un Scorpion ! »
Nous anticipons (avec humour) l'image du fan hystérique s'étant empressé de se faire tatouer un scorpion délavé sur le bras et pleurant à en faire couler son eye-liner (aussi noir que ne le sont les ténèbres de son âme ????), poussant un hurlement de détresse semblable à celui de ce cher #ChrisCrocker en 2007 (lui-même très marqué par le Scorpion...) : « LEAVE THE SCORPIO ALOOONNE !!!!! » !
????Sorry not sorry, mais il est grand temps de faire une mise au point et de mettre un terme à cette fascination malsaine en décortiquant un à un les pires clichés jamais entendus sur le Scorpion !
➖
⚫️ Le Scorpion, une vengeance à craindre ?
☑️ C'est probablement l'idée la plus répandue sur lui, mais qu'en est-il réellement ? Et bien la majeure partie des traits attribués au Scorpion lui viendraient en réalité de l'intendance de la planète #Mars, or si on en revenait au système de maîtrises basique (Domicile + Exaltation), le Scorpion n'aurait plus que deux planètes, tout comme les 11 autres signes. Maintenant sur un pied d'égalité vis-à-vis du reste du zodiaque, voyons ce qu'il en est !
À l'époque déjà, l'intendance de Mars en Scorpion parlait de complots et autres perfidies, ce qui appuyait grandement son caractère vindicatif. Aujourd'hui, nous savons que dans le signe, Mars n'est qu'une énergie teintée de sentiments, ce qui va permettre une prolongation de son action (dont la planète a la fonction). Mais pourquoi le Scorpion est-il un signe associé à une réputation aussi vengeresse ? Tout simplement parce qu'il appartient au Mode #Fixe et à l'élément aquatique. Qu'est-ce que le Scorpion Fixe ? Les émotions (#Cardinal / #Cancer), qui se changent ensuite en sentiments. Le huitième signe incarne donc bien l’instinct de vengeance !
Mais de ce fait, est-il tant à craindre ? Ça, c'est encore autre chose... Vouloir se venger ne veut pas spécialement dire savoir comment s'y prendre, tout comme aimer manger ne signifie pas être un bon cuisinier. Le Scorpion, de par son opposition au signe du réalisme et du bon sens, ne dispose évidemment pas des qualités pratiques et intellectuelles qui lui permettront d'orchestrer une véritable vengeance à proprement parler. Le Scorpion est avant tout un moteur émotionnel, il a besoin de ressentir pour agir, ce qui peut même être assimilé à une forme d'impulsivité (bien qu'il le soit assurément moins que le #Bélier). La vengeance minutieusement planifiée appartient au Taureau, premier des signes Fixes et deuxième signe le plus vengeur du zodiaque.
⚫️ Le Scorpion, bête de sexe insatiable ?
☑️ Deuxième idée la plus répandue sur le Scorpion, sauf qu'à la différence de la première, celle-ci est totalement infondée ! Les deux planètes de la libido sont #Vénus et Mars, or le Scorpion n'est maîtrisé par aucune d'elles, pire encore, l'une des deux est exilée chez lui...
La fonction de #Pluton n'a aucun rapport, de près ou de loin, avec la sexualité. La planète #Uranus, qui se trouve être exaltée en Scorpion, est elle-même réputée frigide puisqu'elle est totalement opposée au monde de la chair (le #Verseau est justement l'opposé fondamental du Taureau). Au mieux le Scorpion possède une forte libido (liée à la passion qu'il incarne), mais qui ne se démarque en rien de celles d'autres signes comme le #Sagittaire par exemple (représentant les excès et la démesure). Il est en plus de ça le plus fidèle des signes juste après le #Capricorne, or l'idée première que l'on se fait d'une personne ultra-sexuelle se rapproche plus de celle d'un coureur de jupons ou d'un bourreau des cœurs, ce que le Scorpion n'est pas... La jouissance ainsi que le principe même du plaisir physique ont depuis toujours été associés au Taureau, bête noire des religions monothéistes et dépeint comme un succube tentateur !
Le huitième signe est souvent considéré comme le premier pas vers la spiritualité puisqu'il est en analogie avec le détachement (aussi bien matériel que physique). Son dard est parfois apparenté à la flèche du Sagittaire : d'apparence mortelle, mais ne servant qu'à indiquer la direction.

De toute manière la sexualité en elle-même ne peut être attribuée à une planète lente, uniquement à une rapide, puisqu'elle fait partie des fonctions primaires et vitales de l'individu. Les deux signes la représentant sont le Bélier et le Taureau.
⚫️ Le Scorpion, bulletproof / nothing to loose ?
☑️ Étrangement, beaucoup font le lien maladroit entre le Scorpion et la résistance, ce qui s'explique par le fait que l'axe Taureau/Scorpion traite également de solidité, en parallèle de sa symbolique principale.
Deux formes y sont représentées, autrement dit la solidité et la ténacité. Le Taureau est inébranlable, il ne cède rien et se refuse au changement ; tandis que le Scorpion transforme la matière, il évolue. L'un est doté d'une constitution physique et mentale remarquable, capable de résister à n'importe laquelle des épreuves auxquelles il sera confronté ; tandis que l'autre est définitivement moins robuste, mais possède cette incroyable capacité à toujours se relever après être tombé.
Mais il faut savoir que le Scorpion est le signe de l'autodestruction et qu'il est logiquement très lié au renoncement. Effectivement, si le Cancer est en lien avec la dépression, le Scorpion lui est directement concerné par les tendances suicidaires. Sa ténacité est donc loin d'être sans faille...
⚫️ Le Scorpion, détective aguerri ?
☑️ Le Scorpion possède indéniablement un irrépressible besoin de fouiller, de remuer, de découvrir, de faire tomber les masques. Son goût de l'authenticité n'a d'égal que celui pour les complications !
Il est clairement très bien placé dans le classement des signes qui font les meilleurs enquêteurs, mais il arrive cependant bien après ceux qui ont de tangibles aptitudes dans ce domaine ; des signes comme la Vierge ou encore les #Gémeaux.
Le Scorpion est totalement incapable d'être impartial et son émotionnel trop intense est un handicap pour lui. Il ne saurait prendre assez de recul pour envisager toutes sortes d'éventualités lors d'une enquête, même les plus évidentes...
⚫️ Le Scorpion, fin psychologue ?
☑️ Longtemps considéré comme le psychologue du zodiaque, nous savons aujourd'hui que ce titre revient amplement à la Balance, signe le plus psychologique d'entre tous, parce que fortement empathique. Le lien entre la psychologie et le Scorpion est en fait très étroit, car ce dernier est le complémentaire planétaire du second des signes d'#Air (ce que l'astrologie traditionnelle ne sait pas, étant absolument incapable de justifier quoi que ce soit à ce sujet) et qu'il est en rapport avec les profondeurs de l'être. Seulement le Scorpion est bien trop complexe pour pouvoir se comprendre lui-même, sa compréhension d'autrui est plus que médiocre, surtout qu'il est le signe des extrêmes et que de ce fait, il ne saisit pas les nuances. De plus, le Scorpion est l'un des signes les plus intolérants du zodiaque ! il prend parti et ne possède aucune empathie, la psychologie est donc une science à éviter pour ce signe...
⚫️ Le Scorpion, signe destructeur par excellence ?
☑️ Le mot est assez mal choisi, il serait plus judicieux de parler de transformations, voire d'improductivité. Opposé polaire du Taureau, le Scorpion est strictement incapable de construire quoi que ce soit, ce qui le mène à être fondamentalement improductif. Lui se contente plutôt de transformer les choses, c'est pourquoi il est en analogie directe avec le processus de décomposition et le recyclage. Le Scorpion sait se rendre compte lorsque quelque chose ne fonctionne plus (à l'inverse du Taureau qui persiste et s'acharne) et comprend qu'il doit impérativement s'en séparer afin de pouvoir continuer à avancer.
⚫️ Le Scorpion, le mal incarné ?
☑️ Il semblerait que Pluton (tout comme l'est #Saturne) soit l'une de ces planètes dites « Maléfiques », pourtant sa fonction n'a rien de péjorative, bien au contraire ! Dans la roue zodiacale, le Scorpion a avant tout pour mission d'intensifier la relation précédemment initiée par la Balance, il lui apporte profondeur et passion. C'est un signe particulièrement sentimental, en plus d'être extrêmement généreux (par opposition à l’égoïsme du Taureau).
Mais le Scorpion n'est pas le seul à posséder de petites ailes démon ! Le Verseau est depuis toujours comparé à Lucifer (rébellion contre un despote), la Balance au serpent du jardin d’Éden (charmeur, manipulateur) et le Taureau au démon généralisé (débauches, plaisirs).
Le Scorpion se rapproche bien plus des signes angéliques et à priori dénués de mauvaises intentions (comme le Bélier, les #Poissons) qu'on ne pourrait le croire !
⚫️ Le Scorpion, manipulateur né ?
☑️ Nous ne sommes pas étonnés de régulièrement retrouver ce qualificatif dans de nombreux sites et livres. Après tout, nous sommes plus à une absurdité près, pas vrai ?
Piètre psychologue, le Scorpion ne saurait aucunement manipuler autrui. Aux dernières nouvelles, la manipulation requiert de la finesse et de la subtilité, en plus de l'ingrédient clé qu'est l'empathie ! 3 mots étrangers au Scorpion (quoi que pour la subtilité il peut y avoir débat)...
La manipulation est un trait de caractère appartenant à la Balance.
➖
???? Le Scorpion s'avère être un signe ordinaire, au même titre que ses 11 camarades. Il n'est pas une exception et il n'y a aucune raison qu'il sorte du lot en regroupant toutes les qualités et défauts du zodiaque.
Si l'image du héro moderne sombre et torturé (#BlackWidow, #Batman, #Wolverine) en séduit plus d'un, gardez tout de même à l'esprit que ces personnages ont des thèmes très colorés et parfois même sans aucune touche Plutonienne !
♏️ Pour un signe aussi radical, ne trouviez-vous pas louche qu'il soit en fin de compte autant nuancé ? ????
Les exemples sont multiples (sincère, mais menteur... / froid, mais hypersensible...) et ne brillent pas par leur cohérence...
???? Vous aussi faites nous part en commentaires des pires choses que vous ayez pu entendre sur le Scorpion !
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Naohapaz


MessageSujet: Re: Le Scorpion (vrai)
Sam 18 Aoû 2018 - 12:24

En fait, je pense que la balance est beaucoup plus intelligente que le scorpion, et donc plus douer pour faire des « plans ». Parce que plus détachée, plus froide que le scorpion...

Encore une fois, ça n’engage que moi...
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Le Scorpion (vrai)
Sam 18 Aoû 2018 - 12:24

oui, tu as raison, la "forme" n'est pas le mot juste, c'est plutôt le "moyen", et la "forme" est réservée à vénus, pour être exact....
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Le Scorpion (vrai)
Sam 18 Aoû 2018 - 12:26

Naohapaz a écrit:
En fait, je pense que la balance est beaucoup plus intelligente que le scorpion,

Encore une fois, ça n’engage que moi...

NAN, c'est du jugement, fort heureusement que cela n'engage que toi.....
Revenir en haut Aller en bas

Naohapaz


MessageSujet: Re: Le Scorpion (vrai)
Sam 18 Aoû 2018 - 12:26

Oui je suis ok avec toi Électrode. La balance recherche la réciprocité. Mais comme tous les signes, elle a son côté sombre.
Je ne suis pas en train de dire que la balance n’est que manipulation.
Revenir en haut Aller en bas

Naohapaz


MessageSujet: Re: Le Scorpion (vrai)
Sam 18 Aoû 2018 - 12:29

Ce n’est pas du jugement
Mais tu peux penser ainsi ça me va
Et oui ça n’engage que moi, je ne suis pas en train de dire que ce que tu dis c’est faux ou vrai ou que c’est du jugement ou de la connerie

Et heureusement oui je dis que ça n’engage que moi et ne pretends pas savoir pour les autres ou que les autres pensent mal
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


MessageSujet: Re: Le Scorpion (vrai)
Sam 18 Aoû 2018 - 12:33

Bonjour,

Naohapaz a écrit:
comme autour du sexe, je trouve qu’on en fait trop pour ce signe car ce n’est pas du tout la « bête sexuel » qu’on veut bien nous faire croire qu’il est.

Je pense qu'il peut y avoir une confusion dans les termes utilisés.

Si on parle de sexualité qui palpe, qui sent, qui fait la part belle à la matière, à la gourmandise, aux sens, où on ne saurait résister à la vue d'une belle assiette, d'un bel environnement ou d'une belle créature... ce n'est pas (précisément, particulièrement) Scorpion. Nous sommes effectivement davantage dans un registre jupitérien, vénusien, Taureau, etc., du règne de la gourmandise de la matière (concrète).

Le Scorpion est sexuel au sens "mâle" ou "femelle" du terme, plus homme/femme qu'individu. Sa puissance lui vient de son sexe, de sa libido (pouvant être sublimée, le plus souvent dans la création). Le Scorpion n'est pas un charmeur ou un séducteur, c'est un conquérant qui cherche à capturer, à saisir l'objet du désir, à exercer son emprise sur lui. Il y a dans l'amour et les relations cette dose de mystère, d'inexplicable, d'envoûtement qui sied bien à sa nature. Il peut - plus que d'autres - se sentir "prisonnier" de cette attraction, de ses obsessions, de ses convulsions (subies ou recherchées ?) ; de cette dose de sadisme, de masochisme qui teintent souvent ses amours. Nous ne sommes plus tout à fait dans la "simple" recherche du plaisir...


Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

MessageSujet: Re: Le Scorpion (vrai)
Sam 18 Aoû 2018 - 12:49

Citation :
Mais comme tous les signes, elle a son côté sombre.

Bonjour Nao,

Pour moi, ce ne sont pas les signes qui ont un coté sombre, mais l'expression humaine.
Par ailleurs, il me parait antinomique que la balance puisse à la fois rechercher la réciprocité et à manipuler. Enfin, là où je peux être d'accord avec toi, les signes de la balance, le scorpion et le sagittaire (+ planètes et maisons associées) recherchent un intérêt relationnel et, par conséquent, pour un passionné/puriste d'un sujet quelconque, ils peuvent faire figure de "manipulateurs" (d'où l'absence de signe de terre en saison automnale, les signes de terre et particulièrement le capricorne renvoient au sérieux et donc à l'observation scrupuleux de règles)
Revenir en haut Aller en bas

Elheya

avatar

MessageSujet: Re: Le Scorpion (vrai)
Sam 18 Aoû 2018 - 13:09

Le Scorpion dans « La Condition solaire » par Jean-Pierre Nicola

Donc... qu'est-ce qui ferait sens dans ce texte aux Scorpion, du moins avec ce signe occupé par le Soleil et/ou d'autres planètes ?
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

MessageSujet: Re: Le Scorpion (vrai)
Sam 18 Aoû 2018 - 15:33

Quelle glose! Quel sabir! quel galimatias! doute2

Ce qui a vraiment le don de m'irriter dans une certaine astrologie, c'est ce besoin que certains auteurs ont de "faire du style" pour le style, à un point que ça en devient quasi incompréhensible.

Comme si pour redorer ce sujet auquel ils ont quasi tous voués leur âme au diable "l'astrologie" et enfin lui octroyer quelques lettres de noblesse, il fallait la noyer dans une logomachie bien pompeuse de tous les instants. Un peu comme pour la philosophie, histoire d'à peine dévoiler le pot aux roses aux éventuels profanes et non initiés. Même si le but à demi avoué est de s'ouvrir à la plus large clientèle possible.

Le résultat en tout cas, selon moi, est rédhibitoire sinon un "rebutoir" formel qui empêche d'accéder au fond.

Bref, c'est fatigant.

L'astro conditionaliste usant et subusant déjà de toute une terminologie "post-freudienne" ou issue des profondeurs lacanesques pas loin du point vernal, support du pire hérmétisme qui soit.

André Barbault, amoureux du beau style, ayant donné la note, il semble que des générations de couillons s'y soient embusqués. Au détriment hélas de la compréhension du contenu général.

Les mauvaises langues diront que c'est une bonne façon de noyer définitivement le poisson quand celui-ci est dans un état de putréfaction avancée.

De grâce ne mélangeons pas les genres. Laissons le genre littéraire à la littérature et ne demandons pas à l'astrologie de devenir un exercice de style formel. Ce n'est pas le but. Et en plus ça la déssert.

Je rappelerais simplement cette maxime de Nicolas Boileau qui devrait être le pense-bête de tout qui se pique d'être un fin littérateur:

"Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément"

Amen bigsourire
Revenir en haut Aller en bas

cami

avatar

MessageSujet: Re: Le Scorpion (vrai)
Sam 18 Aoû 2018 - 22:40

Il faut dire que le scorpion se fait souvent des films en se croyant détenteur de telle ou telle vérité alors que bien souvent il est completement a coté de la plaque, ces analyses étant entierement subjectives . Pas l'idéal pour etre un fin psychologue
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

MessageSujet: Re: Le Scorpion (vrai)
Sam 18 Aoû 2018 - 23:35

Enfin, le Scorpion s'en brosse. C'est le seul bestiaux susceptible de survivre à un futur hiver nucléaire. La sélection sera faite et il sera bien tranquille, lui qui préfère voyager seul qu'en mauvaise ou minable compagnie lol
Revenir en haut Aller en bas

Rose Bleue


MessageSujet: Re: Le Scorpion (vrai)
Sam 18 Aoû 2018 - 23:47

cami a écrit:
Il faut dire que le scorpion se fait souvent des films en se croyant détenteur de telle ou telle vérité alors que bien souvent il est completement a coté de la plaque, ces analyses étant entierement subjectives . Pas l'idéal pour etre un fin psychologue

up Et il veut toujours se faire passer pour plus sombre qu'il ne l'est vraiment. laugh
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Le Scorpion (vrai)
Sam 18 Aoû 2018 - 23:54

Je me demande si toute cette histoire de la balance et du scorpion n'est pas qu'un problème de glissement sémantique comme il en existe un certain nombre dans la langue française.

Aujourd'hui "être psychologue" dans le langage courant exprime le fait que l'on prend des pincettes et des gants pour exprimer à demi-mot ce que l'on pense à une tierce personne et il faut bien le dire, cette diplomatie de royale fausseté est bien digne du signe de la balance.

Or le sens premier de "psychologue" n'est pas forcément rattaché à de l'équilibre relationnel. On pourrait très bien comprendre la nature humaine sans posséder une once de tact, ni d'empathie. Tout comme l'on pourrait être un parfait lustreur de parquet sans connaître la personne que l'on a en face de soi.

Même le Larousse se prend les pieds dans le tapis, puisqu'il commence par exprimer le fait que c'est une connaissance empirique des idées et des sentiments des autres pour conclure par un exemple qui ne fait référence qu'à de la diplomatie relationnelle : "Qui a une connaissance empirique, intuitive des comportements humains, qui comprend intuitivement les idées, les sentiments des autres : Il n'a pas été très psychologue et il l'a vexé."


Revenir en haut Aller en bas

Rose Bleue


MessageSujet: Re: Le Scorpion (vrai)
Dim 19 Aoû 2018 - 0:04

plume a écrit:
Je me demande si toute cette histoire de la balance et du scorpion n'est pas qu'un problème de glissement sémantique comme il en existe un certain nombre dans la langue française.

Aujourd'hui "être psychologue" dans le langage courant exprime le fait que l'on prend des pincettes et des gants pour exprimer à demi-mot ce que l'on pense à une tierce personne et il faut bien le dire, cette diplomatie de royale fausseté est bien digne du signe de la balance.

Or le sens premier de "psychologue" n'est pas forcément rattaché à de l'équilibre relationnel. On pourrait très bien comprendre la nature humaine sans posséder une once de tact, ni d'empathie. Tout comme l'on pourrait être un parfait lustreur de parquet sans connaître la personne que l'on a en face de soi.

Même le Larousse se prend les pieds dans le tapis, puisqu'il commence par exprimer le fait que c'est une connaissance empirique des idées et des sentiments des autres pour conclure par un exemple qui ne fait référence qu'à de la diplomatie relationnelle : "Qui a une connaissance empirique, intuitive des comportements humains, qui comprend intuitivement les idées, les sentiments des autres : Il n'a pas été très psychologue et il l'a vexé."



Je partage totalement cet avis ! Tu as parfaitement réussi à exprimer le fond de ma pensée.
Revenir en haut Aller en bas

cami

avatar

MessageSujet: Re: Le Scorpion (vrai)
Dim 19 Aoû 2018 - 0:44



Une fausse diplomatie serait davantage de la complaisance, une absence de parti pris par crainte des conflits afin de conserver le status quo . Cela crée non seulement des non dits qui finiront toujours par remonter a la suface, mais c'est aussi un manque d'honneteté envers soi meme et envers l'autre.

L'empathie au contraire est ce qui nous lie, ce qui permet a une relation quelle qu'elle soit d'etre vraie et sincere.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Le Scorpion (vrai)
Dim 19 Aoû 2018 - 9:26

A condition que l'empathie ne soit pas de façade, c'est à dire qu'elle ne soit pas que dans le discours, et la balance, elle est très dans la séduction pour intégration, et je suis vraiment pas certain que la sincérité soit présente, donc l'empathie, comme quelque chose d'absolument vraie, je n'y crois pas trop.

Il n'y a qu'à regarder un homme politique en fonction pour s'en rendre compte.
Les "offs" doivent être somptueux.
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Le Scorpion (vrai)
Dim 19 Aoû 2018 - 9:29

cami a écrit:


Une fausse diplomatie serait davantage de la complaisance, une absence de parti pris par crainte des conflits afin de conserver le status quo .

...tout simplement de....l'hypocrisie....qui résulte d'un manque de clarté et d'honnêteté avec soi-même et....envers l'autre.
Vénus et jupiter.....ont leur "mot à dire" Wink
Revenir en haut Aller en bas

Atlantis

avatar

MessageSujet: Re: Le Scorpion (vrai)
Dim 19 Aoû 2018 - 9:33

Lorsque l'astrologie tombe dans le poncif, elle ne présente plus aucun intérêt. C'est en lisant ce post que je remercie les recruteurs d'avoir blacklisté l'astrologie des techniques de recrutements, j'imagine la discrimination envers certains signes...
Il y a quelque temps c'est la pauvre vierge qui s'est faite lynchée sur le forum, après ce fut le tour du sagittaire. Aujourd'hui, c'est facile, le signe le plus décrié du zodiaque...cela amuse certains, mais les généralités en forme de poncif, c'est tout sauf de l'astrologie qui invite ( comme le dit si bien Violette) à éviter les jugements de valeur...et mettre tout le monde dans le même sac...
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Le Scorpion (vrai)
Dim 19 Aoû 2018 - 9:39


...ben tout cha Wink ....c'est d'la faute à Jupiter qui transite un signe ....pas comme les autres, il "enfonce le clou"....à chacun de prendre ses infos avec discernement.....
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Le Scorpion (vrai)
Dim 19 Aoû 2018 - 9:43

La diplomatie a toujours une part de fausseté, Mr de Talleyrand, bel exemple, diplomate reconnu pas que pour son art des traités. Entourloupé une première fois par Napoléon, il lui a rendu au centuple d'une manière bien amère.
Et pourtant il ne souhaitait qu'une seule chose une Europe d'équilibres.
Revenir en haut Aller en bas

clemkikou

avatar

MessageSujet: Re: Le Scorpion (vrai)
Dim 19 Aoû 2018 - 11:56

Atlantis a écrit:
Il y a quelque temps c'est la pauvre vierge qui s'est faite lynchée sur le forum

Ben moi j'aime beaucoup le signe de la Vierge grimace (en même temps avec Vénus et Jupiter dedans, je risque pas de dire l'inverse lol )
Revenir en haut Aller en bas

ileautresor

avatar

MessageSujet: Re: Le Scorpion (vrai)
Dim 19 Aoû 2018 - 13:37

je trouve que le signe de la Vierge est bien utile pour faire le (grand) ménage à l'automne... engranger les conserves faites maison ou s'occuper des personnes moins vaillantes.

Mais elle se fait discrète et il est facile de la critiquer pendant qu'elle fait le tri, range, époussette... si elle réplique c'est évidemment qu'elle est critique la malheureuse! Si elle sort de ses gonds, elle n'est plus sage, elle vire folle...

N'empêche que tout le monde compte sur elle quand il est temps d'aider à faire les devoirs, trouver un doudou/une clef à mollette/un dossier perdus... D'autres seront là pour récolter les lauriers mais tant pis telle une fourmi elle est déjà à l'œuvre pour la moisson de l'an prochain...

PS oui evidemment j'ai la lune à 2°44 de la vierge... un degré qui parle de moissons tardives, de recherche souvent infructueuse... tout ça ne va pas bien avec mon soleil gémeaux AS sagittaire (du vif argent qui met du bazar partout) - mais ma lune s'en accommode tant bien que mal.

laugh
Revenir en haut Aller en bas

Yirmeyah

avatar

MessageSujet: Re: Le Scorpion (vrai)
Dim 19 Aoû 2018 - 14:58

ileautresor a écrit:
je trouve que le signe de la Vierge est bien utile pour faire le (grand) ménage à l'automne... engranger les conserves faites maison ou s'occuper des personnes moins vaillantes.

Mais elle se fait discrète et il est facile de la critiquer pendant qu'elle fait le tri, range, époussette... si elle réplique c'est évidemment qu'elle est critique la malheureuse! Si elle sort de ses gonds, elle n'est plus sage, elle vire folle...

N'empêche que tout le monde compte sur elle quand il est temps d'aider à faire les devoirs, trouver un doudou/une clef à mollette/un dossier perdus... D'autres seront là pour récolter les lauriers mais tant pis telle une fourmi elle est déjà à l'œuvre pour la moisson de l'an prochain...

PS oui evidemment j'ai la lune à 2°44 de la vierge... un degré qui parle de moissons tardives, de recherche souvent infructueuse... tout ça ne va pas bien avec mon soleil gémeaux AS sagittaire (du vif argent qui met du bazar partout) - mais ma lune s'en accommode tant bien que mal.

laugh

Tous ce que je ne veux pas lol ah bah le métro boulot dodo et la servitude . Je suis bien trop scorpion pour cela pourtant il y'a un coté rebelle dans la Vierge comme par exemple P!nk qui millite pour la défense des animaux comme Eve Angeli qui a fait des photos de nu .


Je trouve les femmes Vierges intéressantes quand elles ont un coté je pousse mon monde . Sauf que je suis fréquemment attirés par le Verseau niveau féminin ^^ sans doute l'aspect de mon Uranus conjoint au descendant ...
Revenir en haut Aller en bas

Neptunia

avatar

MessageSujet: Re: Le Scorpion (vrai)
Dim 19 Aoû 2018 - 18:46

cami a écrit:
Il faut dire que le scorpion se fait souvent des films en se croyant détenteur de telle ou telle vérité alors que bien souvent il est completement a coté de la plaque, ces analyses étant entierement subjectives . Pas l'idéal pour etre un fin psychologue

Je ne sais pas si c'est caractéristique du Scorpion, mais mon ex, qui était Scorpion, est un spécialiste en la matière. Il se croyait fin, psychologue, empathique, et même cultivé, alors qu'il était tout le contraire : à côté de la plaque, parano, et il faisait de la psychologie de comptoir à 2 balles.
Revenir en haut Aller en bas

Neptunia

avatar

MessageSujet: Re: Le Scorpion (vrai)
Dim 19 Aoû 2018 - 19:15

BTW, comme j'étais au téléphone en même temps, j'ai oublié de préciser dans mon précédent message, j'ai fait un tour sur la page FB et je la trouve très complète et très intéressante, du coup je m'y suis abonnée avec l'option "Voir en premier" :)
Revenir en haut Aller en bas
 

Le Scorpion (vrai)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~