Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion






Ciel à l'instant


Éphémérides


Position actuelle des planètes

Astrodienst

Astrocarillon
Les 4 déesses


Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Complexe d’abandon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Cobra

Cobra

MessageSujet: Complexe d’abandon
Sam 4 Aoû 2018 - 6:16

http://versusconformita.livehost.fr/2018/08/04/technique-astrologique-complexe-dabandon-ou-de-sevrage/

( article posté sous une conjonction Lune-Uranus Taureau trigone Saturne Capricorne )
Revenir en haut Aller en bas

Cassiopee75

Cassiopee75

MessageSujet: Re: Complexe d’abandon
Sam 4 Aoû 2018 - 8:31

Salut Cobra,
Il y aurait encore tant de choses à dire sur les personnalités abandonniques, sur l'angoisse d'abandon qui peut ressurgir à chaque deuil et être alimenté par des séparations successives.
Quand certaines séparations peuvent provoquer une tristesse incommensurable et un mal-être profond.
Tu te sens concerné par le sujet?

Avec mon Saturne Cancer en M4, et Lune opposition180° Neptune , je comprends.
Revenir en haut Aller en bas

Aleph

Aleph

MessageSujet: Re: Complexe d’abandon
Sam 4 Aoû 2018 - 8:34

Citation :
En astrologie, on regarde les dissonances de Saturne, Pluton, Neptune avec la Lune, Vénus, la lune noire qui peuvent faire penser à une absence d’amour (ou impression d’absence) dans l’enfance, de contact maternel ( il peut souvent s’agir de l’idée qu’on s’en fait, plus que de la réalité objective).

Merci , mais pourquoi seulement la lune ? le sentiment d'abandon peut aussi venir du père "saturne" , il est freudien cet article laugh ..
Revenir en haut Aller en bas

Atlantis

Atlantis

MessageSujet: Re: Complexe d’abandon
Sam 4 Aoû 2018 - 11:43

D'accord avec Aleph, cela peu aussi provenir d'un père absent ou vécu comme absent.

Au stade infantile, le bébé a besoin de fusion avec la mère jusqu'au stade sadique anal, stade ou il cherchera à s'autonomiser, s'individualiser et rompre la fusion.
Malheureusement, au niveau social c'est un peu plus compliqué.
Jusqu'à récemment, l'enfant en bas age était séparé de la mère et confié à une nourrice. En raison du nombre important d'enfant mourant en couche, cela évitait à la mère un trop gros attachement. La nourrice devenait alors support maternel et tout se passait bien.
Les nouricces ont disparu, les biberont sont apparu et là..; révolution, il faut séparer l'enfant de sa mère sinon ca va le rendre capricieux!
Exit les besoins de l'enfant.. a peine sortis du ventre de la mère, le voila abandonné seul dans un berceau...
Conséquences ? troubles alimentaires, anorexies du nourrisson, mort subite et choc psychologique.
Retour en arrière...On re découvre l'allaitement, le co dodo, l'importance du peau à peau.
Le mix culturel avec l'Afrique ou les sociétés plus anciennes sont une bénédiction, car les enfants ne souffrent pas de ces séparations précoces. On "porte" les nourrissons...

Voila pour la partie première du développement. Ceci étant, à contrario des psychanalystes freudiens, l'abandonisme est un complexe qui peu survenir beaucoup plus tardivement . Et résulter d'un désengagement affectif du père ( face à un trop grand attachement de la mère qui veut "garder ses enfants tout pour elle") d'un divorce , d'un des deux parents absents pour raison professionnelle ou qui refuse de s'engager dans la relation avec l'enfant.
Il existe une marge entre...ce que le parent pense que l'enfant a besoin et le besoin que l'enfant exprime ou pas...
Le complexe d'abandon peu également survenir avec un autre membre de la famille, en particulier grand mère ( lune noire) si la mère est en situation de fusion avec sa propre mère...et qu'elle décède prématurément.
L'abandon peu etre volontaire ou involontaire, résulter des circonstances de la vie. Il n’empêche qu'il impactera douloureusement le sujet


Revenir en haut Aller en bas

ileautresor

ileautresor

MessageSujet: Re: Complexe d’abandon
Sam 4 Aoû 2018 - 12:06

c'est intéressant Atlantis. Tu n'auras pas fait psycho? ;-) j'ai l'impression d'être à nouveau en cours de psycho de l'enfant... ;-)
Revenir en haut Aller en bas

Cassiopee75

Cassiopee75

MessageSujet: Re: Complexe d’abandon
Sam 4 Aoû 2018 - 12:23

Très bien résumé Atlantis, il va de soi qu'un syndrome d'abandon ne se développe pas qu'au stade oral mais également au cours de l'enfance avec un parent au sens large, par deuil précoce ou tout autre exemple tel que tu l'évoques up
Revenir en haut Aller en bas

Atlantis

Atlantis

MessageSujet: Re: Complexe d’abandon
Sam 4 Aoû 2018 - 12:39

Non ileautrésor, je n'ai pas fait "psycho" mais j'ai pas mal bosser en didactique...( énormément de lecture et de véçu également, mais un véçu analysé)

Cassiopée, je suis dubitative sur l'approche couramment admise que tous les trauma complexe etc résulte de l'enfance.
Je reste persuadée qu'un choc survenu adulte ou qu'une série de choc peu avoir le même effet. Dans le cas du syndrome de choc post traumatique ou du syndrome de Stokolm, ce sont des réaction de survie de l'espèce, issue de notre fonctionnement reptilien.
Nous ne maitrisons pas tous les paramètres de notre vie, ni tous les rouages...mais je pense que tout n'est pas lié à l'enfance
Revenir en haut Aller en bas
 

Complexe d’abandon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~