Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion






Ciel à l'instant


Éphémérides


Position actuelle des planètes

Astrodienst

Astrocarillon
Les 4 déesses


Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Le paracétamol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Cobra

avatar

MessageSujet: Le paracétamol
Sam 17 Fév 2018 - 9:36

Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Le paracétamol
Sam 17 Fév 2018 - 9:52

...comme on dit chez nous "faut pas cracher dans la soupe..."....Tout est une question de dosage, que faire quand on vous extrait plusieurs dents, s'il n'y a pas un petit calmant , voire des douleurs intenses ? ....On est bien content de trouver un p'tit calmant....
...ce qui est mauvais, c'est l'excès et les habitudes dans ce domaine....comme pour TOUT.
Les médicaments, tels qu'ils soient, ne sont pas des bonbons (quoique ces derniers... Wink )
Revenir en haut Aller en bas

ileautresor

avatar

MessageSujet: Re: Le paracétamol
Sam 17 Fév 2018 - 10:10

Je suis d'accord avec toi Violette.

Il ne faut pas abuser des médicaments, certes.
Et l'Efferalgan / doliprane est toxique pour le foie, certains soignants le savent...
Mais en même temps, c'est l'un des antalgiques qui marchent... contre une douleur simple. Da,s mon cas! le mal de tête...
J"aimars près de l'AS etcela m'arrive de temps en temps... la douleur ne me rend pas facile avec mon entourage...

.... et pourtant même jeune, je n'ai pas hésité à demander au dentiste de ne pas me mettre d'anesthésique et à m'arracher une dent telle quelle.. je déteste souffrir et sentir la dent qui se réveille tout l'(après midi... ça me rend dingue!

Mais l'Efferalgan en cas de simple mal aux dents... c'est tellement + agréable ensuite...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Le paracétamol
Sam 17 Fév 2018 - 12:55

Ayant souffert plus jeune de douleurs abominables a cause de mon endometriose j ai use d antidouleurs qui aujourd hui n existent plus...je ne sais pas comment je ferrai aujourd hui sans ces comprimes...par contre il faut soigneusement lire les notices surtout au niveau effets secondaires..peu de personnes lisent les notices et pourtant c est la base
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Le paracétamol
Sam 17 Fév 2018 - 13:25


De toute façon, tous les médicaments sont de la m*** ne rêvons-pas... Rien que ce qu'on mange en est déjà alors les médoc n'en parlons même pas...

Hélas, ayant des douleurs pré-menstruelles assez intense 1 à 2h avant leur déclenchement, j'ai toujours été obligée à ce jour de me soulager avec un anti-inflammatoire. Donc 1 Nurofen par mois dès les premières douleurs.

A ce jour, j'aimerais décrocher de ça et de ne plus me servir de cette m*** comme bouée de secours à mes crampes. J'ai donc opté ce mois-ci par le test de plantes réputées pour être anti-spasmodique. Infusion Camomille, Tilleul + des gouttes de Achillée Millefeuille. On verra ce que ça donne...

Privilégier l'homéopathie aussi serait mieux mais c'est clair que souvent l'effet des granules homéopathiques sont moins " instantanés " comparé aux anti-douleurs mais bon, faut savoir ce qu'on souhaite :)
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Le paracétamol
Sam 17 Fév 2018 - 14:21

Leyanna a écrit:

De toute façon, tous les médicaments sont de la m*** ne rêvons-pas... Rien que ce qu'on mange en est déjà alors les médoc n'en parlons même pas...


Il faut être dans un pays plutôt privilégié, qui est le nôtre, pour dire cela...Il y a bien des pays où cela n'est pas le cas....(Afrique, Asie...etc....) et que des médicaments leur rendraient bien service.....
Il est bien évident que : se soulager, se soigner, c'est une chose mais être addict aux médocs, c'en est une autre...... encore une question d'équilibre Wink ....
Je pense également que les médicaments sont venus à bout de certaines maladies qui pouvaient emporter les gens et jeunes....Nos anciens mouraient plus jeunes.....

Personnellement et actuellement, je lis TOUT avec un filtre....On peut prendre conscience mais pas tout jeter à la poubelle en disant que c'est du "caca".... lol



Revenir en haut Aller en bas

ileautresor

avatar

MessageSujet: Re: Le paracétamol
Sam 17 Fév 2018 - 14:30

Disons que je suis trop confrontée à la douleur dans mon exercice professionnel pour tout jeter à la trappe...
je me suis battue pour que les personnes âgées aient accès à des patchs de morphine en fin de vie... il y a longtemps dans la maison de retraite où je travaillais à mes débuts... il y a 15-20 ans environ.

.. Quoique, comme beaucoup de professionnels de la santé, je suis convaincue qu'il faut essayer de se passer des médicaments qui ne sont pas essentiels.

De mon côté, j'évite soigneusement les anti inflammatoires à cause des effets secondaires qui m'ont fait peur... un week-end, j'étais seule sans médecin (je ne sais plus s'il y avait une infirmière mais pas tjs) averc une mamie qui avait des hémorragies digestives... le cadre sa santé avait dit: on attend lundi pour traiter... (l'(envoyer à l'hôpital j'imagine)... depuis j'évite les anti-inflammatoires et le risque d'hémorragies digestives à long terme...

Mais les antui-douleurs... ben j'adhère... lol :-) surtout quand j'ai mal aux dents - ou à la tête -. Cela juste dans le but d'éviter de tuer tout mon entourage (en particulier certaines collègues incompétentes, feignantes ou qui aiment trop pleurer auprès de la chef...) bigsourire cave happy

Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Le paracétamol
Sam 17 Fév 2018 - 14:35

Ce qui me fait dire, Ileautrésor,qu' il faut avoir conscience des effets pervers des médicaments....ce qui est une éducation, tout comme la diététique....
User lorsque cela est nécessaire mais pas abuser....

".. Quoique, comme beaucoup de professionnels de la santé, je suis convaincue qu'il faut essayer de se passer des médicaments qui ne sont pas essentiels."

up
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Le paracétamol
Sam 17 Fév 2018 - 15:48



... Il suffit de regarder chaque composant d'un médicament et de prendre connaissance du degré de toxicité qu'il représente pour le corps humain Wink

Se faire une dose d'héroïne peut aussi permettre de soulager momentanément certains états où certains maux physiques... Le sucre raffiné peut aussi momentanément te donner la sensation d'être bien, d'avoir un certain plaisir gustatif. Ce n'est pas pour ça que s'en est pas moins du " caca ".

Le médicament, il soulage le problème, il ne le guérit pas. C'est une hérésie de croire qu'un médicament guérit lui-même le problème du corps. Le corps se guérit tout seul (mais avec des coups de pouce et une période de convalescence). Le médicament peut être utile à soulager certains maux, car son action est radicale mais il créer parallèlement l'affaiblissement du système immunitaire, des autres organes où de nos cellules.

Pour moi la santé c'est guérir avec des choses qui guérissent, pas des choses qui semblent te guérir d'un côté mais te détruisent à petit feu de l'autre. Pas pour rien que la loi oblige de lister les possibles effets secondaires qui, disons-le, sont incroyablement nombreux et incroyablement inquiétants pour quelque chose censé être " si " inoffensif et guérisseur. Et encore, si effet secondaire il y a, ils sont le résultat d'une émergence directe et visible pour les moins chanceux, mais ce que la molécule fait en amont et en silence dans le corps à chaque fois que nous la prenons, là c'est plus sournois... C'est d'ailleurs comme ça que le sujet se certifie, avec le temps... Nous le voyons grâce aux nombreux témoignages de gens qui 10 ans, 20 ans après ont les conséquences de ce qu'ils ont pris jusqu'alors. Et avec cette aberrante loi des 11 vaccins par exemple, je n'ose même pas imaginer tous les pauvres enfants qui vont avoir bien pire que ce qu'ils auraient pu avoir sans leur injection.

Le but des lobby pharmaceutique est d'entretenir les malades... Mais sur du long terme. Si ils les tuaient en une seconde, l'entourloupe serait vu par tout le monde et ça serait le scandale et puis surtout qu'au final ça ne leur rapporterait plus rien. Vaut mieux faire ça sournoisement, en affaiblissement progressivement la personne pour être amenée à la revoir... Fréquemment...

Donc oui, appelons un chien un chien, appelons du caca du caca. Mais je conviens que le caca peut parfois être utile, la preuve, les chiens en mangent ..... Wink
Revenir en haut Aller en bas

arkania

avatar
°~ Modérateur ~°

MessageSujet: Re: Le paracétamol
Sam 17 Fév 2018 - 17:31

Eh, du calme...
LEYANNA, je suis totalement ok avec ce que tu dis, mais on ne peut pas faire les gens changer d'avis en les y forçant..
Toujours est il que les enfants sont de plus en plus réactifs aux anti douleurs courants comme PARACETAMOL* et ADVIL* avec comme effet une montée en plateau de la fièvre dont on use de manière systématique : tellement pratique qu'on les prend sans eau direct sur la langue .... lol
Alors si on anticipe les 11 vaccins devenus presqu'obligatoires et les petits organismes sur réactifs, on a de beaux jours devant nous de
- fièvre 40/41° convulsions
- comas
- coagulation intra vasculaire disséminées (petites taches rouges partout partout avec auto destruction du foie)
- ou tableau de suppression du foie avec adhérences abdominales ou divers stades d'endométriose

après, prenez ce que vous voulez et payez le ...

---------------------------
Les équations à résoudre dans le destin sont :
les évènements à vivre,
la souffrance à comprendre,
la connaissance à acquérir
l'important est, cependant, de bien vivre le présent...
Revenir en haut Aller en bas

ICARE

avatar

MessageSujet: Re: Le paracétamol
Sam 17 Fév 2018 - 17:43

Complètement d'accord avec Leyanna.
Vaut mieux traiter la cause que les conséquences...
Revenir en haut Aller en bas

Celinesachou

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Le paracétamol
Sam 17 Fév 2018 - 19:37

Je ne prends pour ainsi dire jamais de médicaments sauf cas de force majeur... Et faut vraiment que je sois très très mal...j'ai accouché sans péridurale ( par pas choix...mais j'ai finalement été soulagée car c'est peut être ce que j'appréhendais le plus dans mon accouchement) et si c'était refaire je pense que je le referais.

Par contre je vois mon fils qui est asthmatique, et habitue aux bronchites chroniques je n'ai pas le choix pour lui que d'avoir recours aux médicaments ( voir même souvent antibiotique) car je sais que cela peut vite dégénérer chez lui donc je préfère prévenir que guérir ( il a été hospitalisé 1 semaine lorsqu'il avait 3 ans sous une grosse quantité d'oxygène pour maintenir sa saturation en oxygène. Cela m'a beaucoup marqué et j'ai eu très peur... Tout ça suite à une bronchite mal soignée qui a dégénérée en infection pulmonaire).

Revenir en haut Aller en bas
 

Le paracétamol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~