Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion






Ciel à l'instant


Éphémérides


Position actuelle des planètes

Astrodienst

Astrocarillon
Les 4 déesses


Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 La pyromanie et l'astro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Owlferein

avatar

MessageSujet: La pyromanie et l'astro
Mer 14 Fév 2018 - 19:02

Bonjour ! (Ou bonsoir)

En regardant la vidéo d'un mec qui faisait bruler une sphère composée de 42 000 allumettes sur youtube, je me suis demandé quels étaient les aspects qui pouvaient potentiellement rendre un individu pyromane, ou en tout cas lui donner une grande affinité avec le feu ?

La vidéo en question, parce que c'est beau:



J'ai trouvé des informations très interessante sur Wikipédia qui pourraient donner des indices:

Citation :
Le professeur Pierre Lamothe, quant à lui, considère que le pyromane est dans la majorité des cas un homme adulte (98 % des cas)[6]. Les pyromanes appartiennent selon lui à toutes les classes sociales, mais il a trouvé parmi eux un nombre élevé d'instituteurs, de professeurs ou de notaires[6]. Il existe également des pompiers parmi les incendiaires pervers, rares selon lui[13]. Pour Pierre Lamothe, le profil de l'incendiaire est celui d'un pervers, son acte est souvent étudié, prémédité, et justifié a posteriori par le pyromane qui témoigne d'une absence de remords pour les dégâts qu'il a pu causer[6].


Voici le theme de Gary Ridgway, un tueur en série américain qui était aussi pyromane:





En ce qui me concerne, à défaut de provoquer des incendies, j'aime craquer des allumettes, je peux difficilement y resister quand il y a une boîte devant moi rijaune
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


MessageSujet: Re: La pyromanie et l'astro
Jeu 15 Fév 2018 - 10:29

Bonjour,

Des pyromanes détournés ? bigsourire



Sainte Thèrese d'Avila a écrit:
J’apercevais près de moi un ange ; à son visage enflammé on reconnaissait un de ces esprits d’une très haute hiérarchie qui ne sont que flamme et amour. Je voyais dans les mains de cet ange un long dard qui était d’or et dont la pointe de fer avait à l’extrémité un peu de feu. De temps en temps, il le plongeait au travers de mon cœur et l’enfonçait jusqu’aux entrailles ; en le retirant il semblait me les emporter avec ce dard et me laissait toute embrasée d’amour de Dieu. Cet indicible martyre me faisait goûter les plus suaves délices.

Savonarole a écrit:


C'est l'extase. Les baisers des anges rafraîchissent mon front. Vos mains, Seigneur, vos mains sur mes lèvres... Je vois le paradis... Coulez, larmes de délices ! Je sens mon cœur enfler et s'épanouir comme une rose de feu... Dieu! Dieu! je me dissous en toi !

Van Gogh a écrit:


Il peut y avoir un grand feu dans nos cœurs, pourtant personne ne vient jamais à se réchauffer chez lui, et les passants voient seulement un feu follet de la fumée.

Gabriele d'Annuzio a écrit:


Réellement, lorsque j’entendis Roméo dire : « Ah ! elle apprend aux torches à brûler… », réellement je m’allumai, je me fis de flamme.

Elle le savait aussi, celle qu’il appelait Perdita ; et, de même que l’âme pieuse attend du Seigneur un secours surnaturel pour opérer son salut, de même elle semblait attendre qu’il la mît enfin dans l’état de grâce nécessaire pour s’exalter et se maintenir en un feu de ce genre, vers lequel la poussait le désir de brûler et de se consumer, par désespoir d’avoir perdu jusqu’au dernier vestige de sa jeunesse et par effroi de se retrouver seule dans un désert de cendres.

-

Soudain, les âmes furent ravies par un pouvoir semblable à cet aigle qui, en songe, ravit Dante jusqu’à la région du feu. Elles brûlaient toutes ensemble dans l’éternelle vérité, entendaient la mélodie du monde passer à travers leur extase lumineuse.

-

Et les flammes alors, celles qui naissaient de la roche heurtée par la lance de Wotan, montèrent en cercle : « Dans la mer flamboyante le chemin s’est ouvert. Me plonger dans le feu, oh ! la grande joie ! Trouver l’épouse dans la flamme… ! » Tous les fantômes du mythe fulgurèrent, s’éteignirent.

-

Quelques jours encore, quelques jours encore je lui plairai, je lui brûlerai le sang. Quelques jours encore !

Pierre Michon a écrit:

Thème non domifié.

Car ses deux passions qui viennent du feu… il les a gardées : la gloire et la chair. La gloire, qui est le don de propager le feu dans la mémoire des hommes, et la chair, qui a le don de consumer à volonté le corps dans une flamme aiguë, une foudre.

-

Ce que disait ce coeur, c'était une fureur impotente et passionnée, comme un sanglot de vieille victime tenant à merci son bourreau, imaginant avec une défaillance d'amoureux qu'il va employer à se venger les brodequins et les poucettes dans lesquels il a si longtemps gémi, mais il ne sait pas s'en servir, ses mains exaltées tremblent et dans cet émoi les outils tombent, s'éparpillent, en vain il s'emporte et hurle sous l'oeil du bourreau impavide.
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: La pyromanie et l'astro
Jeu 15 Fév 2018 - 10:35

....lorsque la question a été posée, j'ai immédiatement pensé au bélier et sa planète maitresse.....que l'on peut constater sur les cartes affichées par Hagakure.....Ensuite, tout dépend de la vie menée par les personnes face à son environnement et de la manière à laquelle ils y répondront....selon leur évolution.

téléphone Johnny ? "allumer le feu"...... Wink , ceci peut être interprété de différentes manières.....(action, paroles...etc...)...et trouver de l'eau pour l'éteindre.....
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: La pyromanie et l'astro
Jeu 15 Fév 2018 - 10:43

Van Gogh a écrit:
Il peut y avoir un grand feu dans nos cœurs, pourtant personne ne vient jamais à se réchauffer chez lui, et les passants voient seulement un feu follet de la fumée.

Je suis une pyromane de ce genre-là sourire
(Uranus/MC en aspect tendu à Vénus/Mars Vierge, carré Lune Lion/Saturne)
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: La pyromanie et l'astro
Jeu 15 Fév 2018 - 10:53

Amis qui aimez le feu....venez chez moi pour écouter, en plus du crépitement qu'il fait :

https://youtu.be/kxZz8QbVRNE

PS : mille excuses pour le HS mais j'avais envie de donner un peu de douceur en cette NL.....
Regardez le bel ovale de vénusienne qu'a cette chanteuse....(Hakakure qu'en penses-tu ?)
Revenir en haut Aller en bas

Owlferein

avatar

MessageSujet: Re: La pyromanie et l'astro
Jeu 15 Fév 2018 - 14:21

Peut-on lié d'une quelconque manière le feu à Neptune ? Après tout, c'est quand même une matière aussi insaisissable que l'eau non ? D'autant plus qu'elle a aussi une grande dimension spirituelle.

Aussi, dans l'article de Wikipédia, les enseignants sont plus touché par la pyromanie que les autres, du coup Jupiter aurait aussi son mot à dire.
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: La pyromanie et l'astro
Jeu 15 Fév 2018 - 15:42

Owlferein a écrit:
Peut-on lié d'une quelconque manière le feu à Neptune ?

oui...
Un neptune et un jupiter fort mal aspectés (faut être un peu "fêlé" pour avoir ce genre d'idées qui passent à l'acte lol ) mais l'origine c'est mars : mettre le feu et passer à l'acte...
Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: La pyromanie et l'astro
Jeu 15 Fév 2018 - 18:28

Il y a aussi cette exemple : (interdit au moins de 12 ans)
Revenir en haut Aller en bas

rocher

avatar

MessageSujet: Re: La pyromanie et l'astro
Jeu 15 Fév 2018 - 21:19

Lorsque j'étais ado/jeune adulte, je crachais le feu en soirée pour amuser les copains. up
Le 26 juin 1983, j'ai fini à l'hôpital. J'en suis ressorti le jour même après environ 2h de soin. down
Mon épouse a décidé de ne pas en parler aux enfants.
Evidemment, lors d'une sympathique journée familiale, il y a 4/5 ans l'événement a été évoqué à la grande surprise de nos enfants. ahhhh Rien de grave.
L'an dernier en 2017, nous avons appris que le plus jeune de nos fils Léo (31/03/1999 à 7h24, 45N, 4E, Asc 6°Bélier), est en train de monter un groupe de spectacle de feu avec 4 autres aventuriers. Il fait du bâton de feu et crache le feu... boring
Ils vont participer à deux spectacles en mars 2018 à St Etienne.
Nous avons un Uranus dissonant Mars. Mais lui Mars est en domicile wish

Rocher
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


MessageSujet: Re: La pyromanie et l'astro
Ven 16 Fév 2018 - 11:42

Violette a écrit:
Regardez le bel ovale de vénusienne qu'a cette chanteuse....(Hakakure qu'en penses-tu ?)
La zone instinctive me semble un peu trop prononcée pour parler d'ovale, non ?

Mathias Malzieu :


"Quand j'étais petit, j'étais un Jedi,
Tellement nerveux que lorsqu'il pleuvait,
Souvent je m'électrocutais.
Et j'ai rencontré une fille en forme de fée,
Tellement nerveuse que lorsqu'elle griffait,
Mon dos, ma peau se transformaient
En pyrogravure."

"J'ai perdu mes lunettes
Enfin j'ai pas voulu les mettre
Elles me font une drôle de tête
Une tête de flamme à lunette."

"OH petite allumette
C'est dangereux d'être coquette
Au point de n'en faire qu'à sa tête
Quand ça peut vous coûtez les yeux"

"Oh, mon petit incendie
Laissez-moi croquer vos habits
Les déchiqueter à belles dents
Les recracher en confettis
Pour vous embrassez sous une pluie"

"Je n'y vois que du feu
En quelques pas seulement
Je peux me perdre au loin
Si loin dans ma rue
Et même que je n'ose plus
Regarder le soleil
N'y regarder le ciel
Droit dans les yeux
Je n'y vois que du feu"

"Je vous guiderai
A l'extérieur de votre tête
Je serai votre paire de lunette
Vous seriez mon allumette."

"On se frottera
L'un contre l'être
A s'en faire cramer le squelette
Et à l'horloge de mon cœur
A minuit pile on prendra feu
Pas même besoin d'ouvrir les yeux"

"Je sais je suis une flamme de tête
Mais quand la musique s'arrête
J'ai du mal à rouvrir les yeux
Je m'enflamme allumette
Mes paupières brûlent de mille feux
A en écraser mes lunettes
Sans penser à rouvrir les yeux."
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: La pyromanie et l'astro
Ven 16 Fév 2018 - 12:06

Hagakure, en effet, concernant Nana, sa zone instinctive (dite zone 3) est un peu plus développée, mais dans son ensemble, je dirais quand même qu'il y a un ovale vénusien..... Wink (pour moi, vénus "ressort"....)
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


MessageSujet: Re: La pyromanie et l'astro
Ven 16 Fév 2018 - 12:10

Catherine et Maurice Krafft :



André Barbault a écrit:
Leur point commun : la passion des volcans. Katia est même la seule femme volcanologue en Europe. "A l'assaut des volcans" (Presses de la Cité) - titre bien Bélier - est leur fabuleux album photographique : lacs de boue en ébullition, fleuves de feu dévalant les montagnes, explosions incandescentes, statues de soufre..., avec récit des principales éruptions volcaniques vécues par les auteurs, Maurice étant aussi l'auteur d'un "Guide des volcans d'Europe" (Delachaux & Niestlé). De l'Indonésie à l'Islande, ils ne cessaient d'être présents aux grandes manifestations du volcanisme. Tous deux devaient disparaître, engloutis dans le brasier, lors de l'explosion du volcan Umzem au Japon, il y a quelques années.
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: La pyromanie et l'astro
Ven 16 Fév 2018 - 12:45

Mathias Malzieu, mon frère "homme volcan" coeur
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: La pyromanie et l'astro
Ven 16 Fév 2018 - 13:50

Catherine et Maurice Krafft :


hé oui, tous les deux bélier avec mercure conjoint dont 1 mercure rétro.....

Quant à la passion, ce feu dévorant lol : tous les deux pluton en lion dont 1 à la pointe du MC et l'autre sur la pointe de la VII (fin de la VI)....-passion commune- ?
Ceci n'est qu'une observation en fonction de leur vécu, à ne pas généraliser.... Wink
Revenir en haut Aller en bas

ICARE

avatar

MessageSujet: Re: La pyromanie et l'astro
Ven 16 Fév 2018 - 18:23

Très intéressant ce sujet.

je remarque que c'est souvent le Lion qui est touché de près ou de loin dans tous ces thèmes
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


MessageSujet: Re: La pyromanie et l'astro
Sam 17 Fév 2018 - 10:30

Francis Ponge :



"Rendons d'abord l'atmosphère à la fois brumeuse et
sèche, échevelée, où la cigarette est toujours posée de travers depuis que continûment elle la crée.

 Puis sa personne : une petite torche beaucoup moins lumineuse que parfumée, d'où se détachent et choient selon un rythme à déterminer un nombre calculable de petites masses de cendres.

 Sa passion enfin : ce bouton embrasé, desquamant
en pellicules argentées, qu'un manchon immédiat formé des plus récentes entoure."

"Le feu

Le feu fait un classement : d’abord toutes les flammes se dirigent en quelque sens…

(L’on ne peut comparer la marche du feu qu’à celle des animaux : il faut qu’il quitte un endroit pour en occuper un autre ; il marche à la fois comme une amibe et comme une girafe, bondit du col, rampe du pied…)

Puis, tandis que les masses contaminées avec méthode s’écroulent, les gaz qui s’échappent sont transformés à mesure en une seule rampe de papillons."

"LE FEU n’est que la singerie ici-bas du soleil. Sa représentation, accrue en intensité et en grimaces, réduite quant à l’espace et au temps.
Le feu, comme le singe, est un virtuose. Il s’accroche et gesticule dans les branches. Mais le spectacle en est rapide. Et l’acteur ne survit pas longtemps à son théâtre, qui s’écroule brusquement en cendres un instant seulement avant le dernier geste, le dernier cri."

"Ainsi donc une masse amorphe en train d'éructer fut glissée pour nous dans le four stellaire, où durcissant elle s'est façonnée en vallées, crêtes, ondulations, crevasses… Et tous ces plans dès lors si nettement articulés, ces dalles minces où la lumière avec application couche ses feux, - sans un regard pour la mollesse ignoble sous-jacente."

"Les papillons miteux l'assaillent de préférence à la lune trop haute, qui vaporise les bois. Mais brûlées aussitôt ou vannés dans la bagarre, tous frémissent aux bords d'une frénésie voisine de la stupeur.
Cependant la bougie, par le vacillement des clartés sur le livre au brusque dégagement des fumées originales encourage le lecteur, -- puis s'incline sur son assiette et se noie dans son aliment."

"Chaque morceau de viande est une sorte d'usine, moulins et pressoirs à sang.
Tubulures , hauts fourneaux, cuves y voisinent avec les marteaux-pilons, les coussins de graisse.
la vapeur y jaillit, bouillante. Des feux sombres ou clairs rougeoient.
des ruisseaux à ciel ouvert charrient des scories avec le fiel.
Et tout cela refroidit lentement à la nuit, à la mort.
Aussitôt, sinon la rouille , du moins d'autres réactions chimiques se produisent, qui dégagent des odeurs pestilentielles"

"Le feu faisait un corps à l'allumette.
Un corps vivant, avec ses gestes,
son exaltation, sa courte histoire.
Les gaz émanés d'elle flambaient,
lui donnaient ailes et robes, un corps même:
une forme mouvante, émouvante. Ce fut rapide.
La tête seulement a pouvoir de s'enflammer, au contact d'une réalité dure, et l'on entend alors comme le pistolet du starter.
Mais, dès qu'elle a pris, la flamme en ligne droite, vite et la voile penchée comme un bateau de régate parcourt le petit bout de bois,
Qu'à peine a-t-elle viré de bord finalement elle laisse
aussi noir qu'un curé."

Charles Le Quintrec :



"Je suis aussi nu que le feu
Que la fougère
Que la nuit où crèchent les bœufs
Nu comme un ver.

Mes mains. Des insectes dedans.
Mes mains me brûlent.
Les oiseaux y boivent souvent
Une eau de lune.

Mains qui consacrent Qui consolent.
Messe des mains
Qui déplacent la nuit des hommes
Jusqu’au matin.

Suis-je si seul d’être si vieux
Quel est mon crime ?
Je suis aussi nu que le feu
Que Dieu domine…"

"Tout jeune, à la manière de l’enfant Mauriac du Mystère Frontenac, je cachais mes poèmes entre les ressorts d’un vieux sommier. Puis je les brûlai. Ils méritaient de passer par le feu. A peine m’en étais-je débarrassé que le besoin d’en écrire d’autres me visita."

"Ce fut donc dans l’adversité que je rencontrai la « petite » Thérèse. Je crois lui avoir toujours parlé d’amour. Un amour de neige brûlante."

"La poésie est toujours, si peu de bruit qu’elle peut faire dans ce monde de fous enragés, une merveilleuse aventure. La mienne m’est apparue comme une plus ardente prière."

Frédéric Nietzsche :



"Ici, où parmi les mers l’île a surgi,
pierre du victimaire se dressant escarpée,
ici, sous le ciel noir, Zarathoustra
allume son feu des hauteurs, —
signes de feu pour les pilotes en détresse,
point d’interrogation pour ceux qui savent répondre…

Cette flamme aux courbes blanchâtres,
— vers les froids lointains élève les langues de son désir,
elle tourne sa gorge vers des hauteurs toujours plus pures —
semblable à un serpent, dressé d’impatience :
Ce signe je l’ai placé devant moi.

Mon âme elle-même est cette flamme: insatiable,
vers de nouveaux lointains,
sa tranquille ardeur s’élève plus haut.
Pourquoi Zarathoustra a-t-il fui les animaux et les hommes ?

Pourquoi s’est-il enfui brusquement de toute terre ferme ?
Il connaît déjà six solitudes —,
Mais la mer elle-même ne fut pas assez solitaire pour lui,
il se hissa sur l’île, sur la montagne il devint flamme,
maintenant, vers une septième solitude
il jette son hameçon chercheur par-dessus sa tête.

Pilotes en détresse ! Ruines de vieilles étoiles !
Et vous, mers de l’avenir ! cieux inexplorés !
vers tout ce qui est solitaire je jette maintenant l’hameçon :
répondez à l’impatience de la flamme
péchez pour moi, le pêcheur des hautes montagnes,
ma septième, ma dernière solitude !"
Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: La pyromanie et l'astro
Sam 17 Fév 2018 - 11:00

C'est intéressant Hagakure, mais quand même, peut-on comparer le feu extatique d'un Savonarole ou l'intérêt passionné pour le volcanisme, à un trouble du comportement qu'on nomme pyromanie ?
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: La pyromanie et l'astro
Sam 17 Fév 2018 - 12:01

Electrode a écrit:
C'est intéressant Hagakure, mais quand même, peut-on comparer le feu extatique d'un Savonarole ou l'intérêt passionné pour le volcanisme, à un trouble du comportement qu'on nomme pyromanie ?

..Il me semble que tout dépendra de la manière dont sera canalisé ce feu......choix du libre-arbitre qui fera peser la balance du côté morbide ou du côté "utile" pour la personne....qui passera à l'acte
...
...Par contre, cela peut être canalisé pendant un certain nombre d'années et puis....arrive la "déviance", pourquoi ? ....ce trouble de comportement de la pyromanie était-il prévisible ?
Pour moi, les vulcanologues ci-dessus ont canalisé via la...passion ...
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


MessageSujet: Re: La pyromanie et l'astro
Sam 17 Fév 2018 - 12:05

Bonjour Electrode,

N'ayant pas de thèmes de pyromanes en nombre suffisant, je tente de répondre à ce passage : "ou en tout cas lui donner une grande affinité avec le feu ?". Et donc l'analogie du Feu à l'aide de thèmes aux domaines divers et variés.

Puis, plus généralement, l'art n'est-il pas une porte de sortie, un dérivatif, un échappatoire aux tourments intérieurs ?
Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: La pyromanie et l'astro
Sam 17 Fév 2018 - 12:41

Je ne sais pas, un trouble du comportement est-il lié à notre thème natal ? ça serait déjà intéressant de répondre à cette question. Par exemple, est-ce que les signes (ou l'énergie) de terre dans un thème produisent statistiquement plus de TOC que la moyenne ?
Là, ça serait logique, le feu comme énergie produirait une éventuelle excitation parce qu'il est déjà présent dans le thème natal. Mais, imaginons deux minutes que cela n'ait rien à voir ?
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

MessageSujet: Re: La pyromanie et l'astro
Sam 17 Fév 2018 - 15:43

Certains se dispensent d'attiser les flammes d'une oeuvre pour mieux brûler leur vie par les deux bouts.

Maldo 1er bigsourire
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


MessageSujet: Re: La pyromanie et l'astro
Lun 19 Fév 2018 - 11:20

Electrode, des études existent sur ces sujets - malheureusement trop peu nombreuses et sur un nombre de sujets insuffisants *. Il me semble que c'est aussi le rôle des astrologues contemporains de mener à bien ce type d'études sur un panel plus étoffé.

* Prédominance Lunaire sinon Luni-Neptunienne dans la schizophrénie ; corrélation entre les phases lunaires et les crises d'épilepsie (pic avant la nouvelle lune et la pleine lune) ; angularité Solaire dans la psychasthénie et le délire de persécution ; sur-fréquence de dissonances (conjonction comprise) saturniennes sur un panel d'enfants retardés.
Revenir en haut Aller en bas
 

La pyromanie et l'astro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~