Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion






Ciel à l'instant


Éphémérides


Position actuelle des planètes

Astrodienst

Astrocarillon
Les 4 déesses


Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Les grandes expos 2018

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

zouzou7

avatar

MessageSujet: Les grandes expos 2018
Dim 4 Fév 2018 - 20:41

Revenir en haut Aller en bas

Blou

avatar

MessageSujet: Re: Les grandes expos 2018
Mar 6 Fév 2018 - 18:55

merci Zouzou, j'arrive du prado alors j'attends un peu ............. j'ai encore Goya dans la tête et Guernica
ah les parisiens vous en avez de la chance lol
Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: Les grandes expos 2018
Mar 6 Fév 2018 - 19:10

Blou a écrit:
merci Zouzou, j'arrive du prado alors j'attends un peu ............. j'ai encore Goya dans la tête et Guernica
ah les parisiens vous en avez de la chance lol

.....pis t'as appris à danser le flamenco ? ....holllééé.... lol
up le Prado....
Revenir en haut Aller en bas

Blou

avatar

MessageSujet: Re: Les grandes expos 2018
Mar 6 Fév 2018 - 21:32

si viovio des bois,
Revenir en haut Aller en bas

zouzou7

avatar

MessageSujet: Re: Les grandes expos 2018
Mer 11 Avr 2018 - 21:03



MARGIELA / GALLIERA, 1989-2009

Martin Margiela, gilet, Printemps-Été 1990. ©️ Françoise Cochennec / Galliera / Roger-Viollet
Martin Margiela, gilet, Printemps-Été 1990. Pièce réalisée à partir d'affiches publicitaires lacérées et collées sur coton. Collection du Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. ©️ Françoise Cochennec / Galliera / Roger-Viollet

Du 3 mars au 15 juillet 2018

Première rétrospective consacrée à Martin Margiela à Paris, l’exposition retrace, du printemps-été 1989 au printemps-été 2009, la carrière du créateur belge qui questionna aussi bien les structures du vêtement que les systèmes de la mode.

Diplômé de l’Académie royale des beaux-arts d’Anvers, département mode, en 1980, assistant de Jean Paul Gaultier entre 1984 et 1987, Martin Margiela (Louvain, 1957), chef de file de l’école d’Anvers, est le seul créateur belge de sa génération à fonder sa maison à Paris.

Par son approche conceptuelle, Margiela remet en question l’esthétique de la mode de son temps. Le créateur étudie la construction du vêtement par sa déconstruction, révèle son envers, sa doublure, le non fini, et rend apparent les étapes de sa fabrication : pinces, épaulettes, patrons, fils de bâti…

Il pousse les échelles du vêtement à leurs extrêmes, que ce soit des vêtements «oversize», agrandis à 200%, ou des vêtements de poupée adaptés à taille humaine. Il imprime en trompe-l’œil des robes, des pulls, des manteaux et impose une nouvelle forme de chaussure inspirée des tabis traditionnelles japonaises – à l’orteil séparé.

Margiela interroge la désuétude du vêtement avec sa ligne « Artisanale », faite d‘habits vintage ou d’objets récupérés que le créateur transforme en pièces uniques, cousues main ; ou avec sa série « Replica » de vêtements chinés qu’il reproduit à l’identique, comme autant de classiques intemporels.

Margiela reste le créateur sans visage, sans interview, à la griffe blanche vierge de toute marque. L’homme qui prône l’anonymat est connu non seulement pour son univers blanc, couleur qu’il décline en une multitude de nuances, mais aussi pour ses défilés dans des lieux hors norme : parking, entrepôt, station de métro, terrain vague...

A travers plus de 130 silhouettes, vidéos de défilés, archives et installations spéciales, l’exposition Margiela / Galliera offre un regard inédit sur l’un des plus influents créateurs de mode contemporaine.

-
Commissaire : Alexandre Samson, responsable des collections contemporaines
Directeur artistique : Martin Margiela
Scènographe : Ania Martchenko

En partenariat avec
-
Cette rétrospective s'inscrit dans le cadre de la SAISON MARGIELA 2018 À PARIS avec l'exposition "Margiela, les années Hermès" au MAD Paris (22 mars - 2 septembre 2018), conçue et présentée au MOMU d’Anvers en 2017.
-
Hashtag : #MargielaGalliera

fom

http://www.palaisgalliera.paris.fr/fr/expositions/margiela/galliera-1989-2009

http://www.palaisgalliera.paris.fr/sites/galliera/files/cp_dp_visuels/communiques_de_presse/cp_fr_margiela.pdf

http://www.palaisgalliera.paris.fr/sites/galliera/files/cp_dp_visuels/dossiers_de_presse/dp_margiela_v4_bdef.pdf

https://fr.wikipedia.org/wiki/Martin_Margiela

https://fr.wikipedia.org/wiki/Maison_Margiela

https://www.maisonmargiela.com/fr





Dernière édition par zouzou7 le Mer 11 Avr 2018 - 21:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

zouzou7

avatar

MessageSujet: Re: Les grandes expos 2018
Mer 11 Avr 2018 - 21:13

EXPOSITION

Foujita
Peindre dans les années folles
Du 7 mars au 15 juillet 2018


Du 7 mars au 15 juillet 2018, le Musée Maillol à Paris, présente une exposition consacrée à l’artiste japonais, naturalisé français, Léonard Tsuguharu Foujita. Plus d’une centaine d’oeuvres majeures, issues de collections publiques et privées, retracent le caractère exceptionnel des années folles de Foujita à Montparnasse, entouré de ses amis Modigliani, Zadkine, Soutine, Indenbaum, Kisling ou Pascin. L’exposition se concentre sur la première période parisienne de l’artiste, très productif entre 1913 et 1931.

L’exposition retrace l’histoire d’un destin unique, celui d’un artiste évoluant entre deux cultures. De ses prémices au Japon, en passant par son ascension et la révélation de son oeuvre, son parcours le mènera jusqu’à la création de ce personnage si singulier dans le contexte parisien des années folles. Ses thèmes récurrents – femmes, chats, natures mortes, enfants et autoportraits – sont spécifiques du foisonnement de sa production artistique. Foujita traverse les grands courants modernistes sans dévier de son schéma de recherche, respectueux de ses racines japonaises et du classicisme des grands maîtres occidentaux.
Ses oeuvres en appellent d’autres, celles de ses voisins d’atelier, ses amis, admirateurs et inspirateurs, pour un dialogue enrichissant permettant de mesurer l’originalité et la complémentarité des artistes regroupés sous l’appellation « École de Paris ».

Les oeuvres majeures en provenance d’institutions et de musées remarquables et une centaine d’oeuvres rares de quelques 45 collections privées en provenance du Japon, des États-Unis et d’Europe, concourent à souligner à la fois l’extraordinaire génie créateur de Foujita et à inviter le visiteur à découvrir l’intimité d’un artiste surprenant. Les deux diptyques monumentaux, Combats I et II et Compositions au lion et au chien datés de 1928, prêts du Conseil Départemental de l’Essonne, coeur des Années Folles et de l’exposition, démontrent la puissance virtuose de Foujita et l’impact qu’il eut sur son époque. Ces grands formats, confiés par Foujita à sa femme Youki, étaient considérées par l’artiste comme ses tableaux les plus aboutis. L’exposition démontre le talent de l’artiste fou de dessin qui, après son illustre prédécesseur Hokusai, maniait le pinceau avec brio. Le trait de Foujita se révèle d’une sureté infaillible et ses lignes d’une finesse calligraphique exemplaire avec l’utilisation du sumi (encre nore japonaise) autant sur le papier que pour ses huiles. Il laisse à la couleur un rôle secondaire mais si décisif qu’elle en sublime le trait. La délicatesse de la gouache et de l’aquarelle emplit les formes par aplat, pour des transparences subtiles lorsqu’il s’agit de peinture à l’huile. Ses fonds d’or renforcent quant à eux l’impression de préciosité et de raffinement.

Cinquante ans après la mort de Foujita en 1968, le musée Maillol met à l’honneur l’oeuvre lumineuse et rare du plus oriental des peintres de Montparnasse.

Sous le haut patronage de


....


L’ÉQUIPE DU PROJET ARTISTIQUE

Commissariat général
Sylvie Buisson est spécialiste des avant-gardes du XXe siècle à Montmartre et Montparnasse. Diplômée en Arts Plastiques et Histoire de l’art à Paris en 1969, elle consacre ses premiers travaux au Nô japonais traditionnel. Elle publie trois volumes du Catalogue Général de l’Oeuvre de Foujita, le 4e étant en cours de rédaction, l’ensemble répertoriant plus de 6000 oeuvres. Elle collabore en 1986 à une première exposition franco-japonaise « Foujita » pour son centenaire et intègre l’Union française des experts en 1989 en qualité de spécialiste de Foujita, sa vie et son oeuvre. En tant que conservatrice déléguée au Musée du Montparnasse de 2001 à 2007, elle y pilote 13 expositions dont Foujita, Desnos et Youki, un amour surréaliste. Puis, commissaire invitée, elle est au Japon, en France et en Russie, récemment en 2015, au Musée Pouchkine pour Foujita et Pascin, la grande époque de Montparnasse et en 2016 au Musée de Montmartre pour Bernard Buffet, intimement.

Anne Le Diberder est directrice de la Maison-Atelier Foujita, à Villiers-le-Bâcle, Conseil Départemental de l’Essonne. Historienne de formation, diplômée de l’Ecole du Louvre, elle participe au commissariat et à la rédaction d’ouvrages tels que Foujita, l’art du trait (2017), Foujita et la photographie (catalogue de l’exposition Léonard Foujita et ses modèles, Kawamura, Japon 2017), ou encore Foujita, le maître du trait (2008). Conservatrice déléguée des Antiquités et Objets d’Art - Patrimoine du XXe siècle, elle a été chargée de mission au service du Patrimoine du Conseil général de l’Essonne. Elle a travaillé à l’ouverture au public de la Maison-atelier Foujita dont elle a aujourd’hui la responsabilité. Promue Chevalier des Arts et Lettres en 2010 et Chevalier de l’Ordre national du Mérite en 2016, elle obtient en 2017 le prix d’honneur du ministre japonais des Affaires étrangères.

Fondation Foujita, représentée par Carole Boivineau, Déléguée Générale. Héritière des droits moraux et patrimoniaux portant sur l’ensemble de l’œuvre de LéonardFoujita (1886-1968) par décision de son épouse Kimiyo, la Fondation Foujita a été créée en 2011 sous égide de la Fondation d’Auteuil. Elle a pour mission de valoriser et faire vivre l’œuvre de cette figure majeure de l’Ecole de Paris afin de maintenir un souvenir vivant autour de l’artiste. Les produits issus des droits d'auteur et des dons sont entièrement destinés à financer des projets de pratiques artistiques et d'ouverture culturelle pour favoriser la réussite scolaire et l’insertion des jeunes fragilisés accompagnés par Apprentis d’Auteuil.

Programmation
Nommée directrice de la programmation culturelle des expositions de Culturespaces en 2017, Beatrice Avanzi est notamment en charge du Musée Jacquemart-André, du Musée Maillol et de l’Hôtel de Caumont-Centre d’Art. À ses côtés, Agnès Wolff, responsable de la production culturelle et Hélène Sarreau, régisseur des expositions chez Culturespaces.

Scénographie
Hubert Le Gall est un designer français, scénographe, créateur et sculpteur d’art contemporain. Pour Foujita, peindre dans les années folles, il souligne à la fois les fantaisies de l’homme extravagant et les étapes de son ascension au sommet de son art.

L'APPLICATION DE VISITE
Cette application vous permet de découvrir les plus belles œuvres de l’exposition grâce à 17 commentaires audio présentant 27 oeuvres et la bande-annonce de l'exposition. Profitez d’une visite en très haute définition avec une profondeur de zoom exceptionnelle.
Tarif : 2,99 €

> Disponible sur l’AppStore
> Disponible sur Google Play

...

GALERIE PHOTO
ESPACE PRESSE
RESERVER VOTRE BILLET

...

L'APPLICATION DE VISITE
Cette application vous permet de découvrir les plus belles œuvres de l’exposition grâce à 17 commentaires audio présentant 27 oeuvres et la bande-annonce de l'exposition. Profitez d’une visite en très haute définition avec une profondeur de zoom exceptionnelle.
Tarif : 2,99 €

> Disponible sur l’AppStore
> Disponible sur Google Play


http://museemaillol.com/fr/foujita

http://museemaillol.com/fr/foujita

https://fr.wikipedia.org/wiki/Tsugouharu_Foujita


" Autoportrait dans l'atelier. Huile. 81x61. 1926. Musée des Beaux-Arts. (Lyon.)"






from

http://www.montmartre-secret.com/article-foujita-les-chats-mike-femme-nue-90704754.html



Dernière édition par zouzou7 le Mer 11 Avr 2018 - 21:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

zouzou7

avatar

MessageSujet: Re: Les grandes expos 2018
Mer 11 Avr 2018 - 21:22

"...Exposition
Delacroix (1798-1863)



" Jeune tigre jouant avec sa mère "

du 29 Mars 2018 au 23 Juillet 2018




Réservation recommandée

Le musée du Louvre et le Metropolitan Museum of Art s’associent pour organiser une exposition dédiée à Eugène Delacroix. Réunissant 180 oeuvres, cette rétrospective relève un défi resté inédit depuis l’exposition parisienne qui commémorait en 1963 le centenaire de la mort de l’artiste.

Malgré sa célébrité, il reste encore beaucoup à comprendre sur la carrière de Delacroix. L’exposition propose une vision synthétique renouvelée, s’interrogeant sur ce qui a pu inspirer et diriger l’action prolifique de l’artiste, et déclinée en trois grandes périodes.

La première partie traite de la décennie 1822-1832 placée sous le signe de la conquête et de l’exploration des pouvoirs expressifs du médium pictural ; la seconde partie cherche à évaluer l’impact de la peinture de grand décor mural (activité centrale après 1832) sur sa peinture de chevalet où s’observe une attraction simultanée pour le monumental, le pathétique et le décoratif ; enfin, la dernière partie s’attache aux dernières années, les plus difficiles à appréhender, caractérisées par une ouverture au paysage et par un nouveau rôle créateur accordé à la mémoire.

Les écrits de l’artiste viennent enrichir et compléter la redécouverte de ce génie en constant renouvellement.

Commissaire(s) :

Sébastien Allard et Côme Fabre, département des Peintures, musée du Louvre.

PRÉSENTATIONS DE L’EXPOSITION

Par Sébastien Allard et Côme Fabre, musée du Louvre.
5 avril à 12 h 30 et 18 h 30

Auditorium du Louvre

CYCLE DE CONFÉRENCES DELACROIX : RÉCIT D’UNE OEUVRE

« Vous me traitez comme on ne traite que les grands morts »
Conférence-lecture par Sébastien Allard et Côme Fabre, musée du Louvre.
3 mai à 18 h 30
Auditorium du Louvre

Delacroix, jeune homme des Lumières ?
Conférence-lecture-débat avec Sébastien Allard, musée du Louvre, et Danièle Cohn, université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
17 mai à 18 h 30
Auditorium du Louvre

Un carnet du voyage au Maroc de Delacroix : texte et croquis
Conférence-oeuvre en scène par Marie-Pierre Salé, musée du Louvre.
24 mai à 18 h 30
Auditorium du Louvre

Le discours que Delacroix ne prononça jamais
Fiction littéraire – création originale par Adrien Goetz, de l’Académie des beaux-arts.
31 mai à 18 h 30
Auditorium du Louvre...."

from

https://www.louvre.fr/expositions/delacroix-1798-1863

https://fr.wikipedia.org/wiki/Eug%C3%A8ne_Delacroix




"Nature morte aux homards"


from

http://www.grandspeintres.com/delacroix/tableau.php?tableau=homards&id_peintre=15
Revenir en haut Aller en bas

zouzou7

avatar

MessageSujet: Re: Les grandes expos 2018
Mer 11 Avr 2018 - 21:30

"...L’ATELIER DES LUMIÈRES, OU LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DU GRANDIOSE
Ouverture le 13 avril 2018 -
L'Atelier des Lumières //



Plus de 3000 m² d’immersion totale et monumentale dans l’immensité créative permise par l’épanouissement de plus en plus grand du numérique dans l’art, c’est le pari relevé avec succès par l’Atelier des Lumières. L’Atelier des Lumières devient ainsi le premier centre d’art numérique de la capitale, situé dans le très branché Est parisien et installé dans une ancienne fonderie, dont l’architecture - grande halle, structures métalliques, hauteurs sous plafond impressionnantes - offre à ce projet un cadre d’exception, qui devrait aller comme un gant aux nouvelles expérimentations promises par la programmation de l’atelier. Ouvert 7 jours sur 7, l’Atelier, grâce à des moyens techniques pharaoniques (plus d’une centaine de vidéos projecteurs, rien que ça !), proposera des expositions enrichies, consacrées tant aux grandes figures de l’histoire de l’art qu’à des artistes émergents. Pour l’inauguration, c’est Gustav Klimt qui ouvre le bal. Le principe d’une exposition numérique : les tableaux du maître ne seront pas accrochés aux murs comme dans n’importe quel musée classique, mais seront projetés sur des murs pouvant atteindre les 10 mètres de haut, dans une scénographie vouée à nous plonger entièrement dans l’œuvre de l’artiste. Klimt et ses figures fleuries ne se contentent pas de se laisser admirer, elles habitent l’espace du sol au plafond, l’épousent, nous enveloppent et nous habitent. La grande halle de l’Atelier, en parallèle de son exposition maîtresse abritera aussi un programme court. C’est à Egon Schiele que sera consacré le premier. Les deux peintres viennois du XIXe siècle seront ainsi réunis et vus sous un angle inédit et dans des perspectives totalement innovantes, pour notre plus grand plaisir. On ne saurait que trop vous recommander d’aller tenter l’expérience et d’aller vite découvrir ce nouveau lieu qui risque fort de dépoussiérer nos perceptions.

L'ATELIER DES LUMIÈRES..."

from

https://www.expointhecity.com/2017/11/28/klimt-et-schiele-la-secession-a-vienne/
Revenir en haut Aller en bas

zouzou7

avatar

MessageSujet: Re: Les grandes expos 2018
Mer 11 Avr 2018 - 21:33

"...MARC CHAGALL ET L'AVANT-GARDE RUSSE

Du 28 mars au 23 juillet au Centre Pompidou. ...
"

Mots-clés :
Art populaire - Arts plastiques - Avant-garde - Cubisme - Cubo-Futurisme - Décor d'opéra - Exposition monographique - Marc Chagall

Marc Chagall et l'avant-garde russe
Chefs d'oeuvres de la collection du Centre Pompidou, Paris

Hors les murs

18 octobre 2011 - 15 janvier 2012

de 10h à 17h30
Art Gallery of Ontario - Toronto
L'ambition de cette exposition est de répondre au vœu de Chagall qui déclarait en 1973 à l'historien Alexandre Kamenski qu'il souhaitait que son œuvre soit présentée au côté de celle de l'avant-garde de son pays.

Plus de 150 oeuvres issues des collections du Musée national d'Art moderne (peintures et sculptures mais aussi dessins, gravures, photographies, affiches, décors de théâtre, reliefs et constructions) permettent de retracer une période particulièrement féconde de l'histoire de l'art du XXème siècle, avec comme fil conducteur l'univers fascinant d'un des grands poètes de la peintur...

lire la suite
Commissaire : Mnam/Cci - Angela Lampe, Guy Tosatto

fom

https://www.centrepompidou.fr/cpv/resource/cgj6aqr/rEKaza

https://fr.wikipedia.org/wiki/Marc_Chagall
Revenir en haut Aller en bas

zouzou7

avatar

MessageSujet: Re: Les grandes expos 2018
Mer 11 Avr 2018 - 21:37

ARTISTES & ROBOTS
Grand Palais, Galeries nationales - 5 avril 2018 - 9 juillet 2018





https://www.grandpalais.fr/fr

Voir la bande-annonce


©️ Ikam / Fléri
Téléchargez l'application mobile
Téléchargez le guide de la visite
Découvrez toute la programmation autour de l'expo
E-BOUTIQUE
Voir tous les produits
1610 337
0
DESCRIPTION HORAIRES TARIFS
Cette exposition invite tous les publics à expérimenter des oeuvres créées par des artistes à l’aide de robots de plus en plus intelligents. Une trentaine d’oeuvres nous donne accès au monde virtuel immersif et interactif, à l’expérience sensible du corps augmenté, de l’espace et du temps bouleversés.

Dans une société de plus en plus machinisée, les artistes s’intéressent d’autant plus aux robots que l’intelligence artificielle est en train de bouleverser l’existence des humains et jusqu’à la condition de l’oeuvre d’art : sa production, son exposition, sa diffusion, sa conservation, sa réception.

À ce jeu dangereux, ils ont une longue expérience : depuis les grottes préhistoriques, les artistes ont su jouer de leur milieu technique. Leur travail est d’autant plus surprenant qu’ils ont à leur service des logiciels de plus en plus puissants, qui donnent à l’oeuvre une autonomie de plus en plus grande, une capacité de générer des formes à l’infini et une interactivité qui modifie le jeu en permanence.



L’exposition ARTISTES & ROBOTS bénéficie du soutien d’IBM, de Kinoshita Group, du Crédit Agricole Corporate and Investment Bank, de la MAIF et d’Imerys.
#ARTISTESETROBOTS

from

https://www.grandpalais.fr/fr/evenement/artistes-robots
Revenir en haut Aller en bas

zouzou7

avatar

MessageSujet: Re: Les grandes expos 2018
Mer 11 Avr 2018 - 21:42

"...Néandertal


Du 28 mars 2018 au 7 janvier 2019, la nouvelle grande exposition temporaire du Musée de l'Homme vous emmène à la découverte de l’Homme de Néandertal !...3






http://neandertal.museedelhomme.fr/

http://www.museedelhomme.fr/
Revenir en haut Aller en bas

zouzou7

avatar

MessageSujet: Re: Les grandes expos 2018
Mer 11 Avr 2018 - 21:50

Et à venir....à ne pas manquer:


Basquiat et Egon Schiele








Deux enfants indociles de l’art, le Viennois Egon Schiele (1980-1918) et le New-Yorkais Jean-Michel Basquiat (1960-1988) pour deux expositions temporaires parallèles, chacune devant accueillir une centaine d’oeuvres.

Du 3 octobre au 14 janvier 2019 à la Fondation Louis Vuitton.

from

https://www.ouest-france.fr/culture/musees/dix-expositions-ne-pas-manquer-paris-en-2018-5474420

http://www.fondationlouisvuitton.fr/

Revenir en haut Aller en bas

zouzou7

avatar

MessageSujet: Re: Les grandes expos 2018
Mer 25 Avr 2018 - 20:59

" Âmes sauvages. Le symbolisme dans les pays baltes



10 avril - 15 juillet 2018
Musée d'Orsay
Exposition temporaire



Johann Walter
Jeune paysanne
©️ Photo Normunds Braslinš

Les pays baltes, Estonie, Lettonie et Lituanie, se sont constitués en états indépendants peu après la fin de la première Guerre mondiale. Pour célébrer ce centenaire, cette exposition invite à découvrir le symbolisme balte, des années 1890 aux années 1920-1930.

Le symbolisme européen et l'émancipation de la conscience qu'il véhicule sont indissociables dans les pays baltes de leur indépendance. L'exposition retrace les jeux d'influences et de résistances à travers lesquels les artistes ont forgé un langage propre à leur univers.
En ayant recours aux éléments de la culture populaire, du folklore et des légendes locales, ainsi qu'à la singularité de leurs paysages, ils font émerger un art d'une réelle originalité.

Si l'on excepte le Lituanien Mikalojus Konstantinas Čiurlionis, peintre et compositeur mondialement célèbre, la plupart des artistes sont remis en lumière pour la première fois hors de leur pays.

Commissaire général
Rodolphe Rapetti, conservateur général du Patrimoine
Publication
Âmes sauvages. Le symbolisme dans les pays baltes
Musée d'Orsay / RMN-GP
42 €
Commande en ligne "


from

http://www.musee-orsay.fr/fr/evenements/expositions/aux-musees/presentation-generale/article/ames-sauvages-46485.html?tx_ttnews%5Btx_pids%5D=591&tx_ttnews%5Btt_cur%5D=46485&tx_ttnews%5BbackPid%5D=223&cHash=6d6fe77987

Revenir en haut Aller en bas

zouzou7

avatar

MessageSujet: Re: Les grandes expos 2018
Mer 25 Avr 2018 - 21:03

Hugo Pratt, lignes d'horizons



Agenda
Du 07/04/2018 à 09:30 au 24/03/2019 à 09:30
Public
Tous publics
Lieu
exposition temporaire 11
Cadre
Expositions temporaires
Activité
expositions temporaires
Tarif
Droit d'entrée au musée


Plongez dans l’univers d’Hugo Pratt, cet artiste qui a marqué durablement le paysage de la bande dessinée en donnant naissance à Corto Maltese, le marin romantique ; incarnation parfaite de l’anti héros.

À l’image de Corto, Hugo vécut intensément : de voyages, de lectures et de rencontres. Des thèmes qui sont autant d’escales dans un parcours d’exposition au long cours ; immersif, presque initiatique. Du « Grand Nord » au « Grand Océan », cette « littérature dessinée », ouverte sur le monde, dialogue avec les objets de collections présentés dans l’exposition.

D’après un concept original développé par Cong et le musée des Confluences.
En partenariat avec Arte, France Culture, Le Figaro magazine et France 3 Auvergne Rhône Alpes.

from

http://www.museedesconfluences.fr/fr/evenements/hugo-pratt-lignes-dhorizons

Adresse
Musée des Confluences
86 quai Perrache
CS 30180
69285 Lyon cedex 02

Entrée principale (Cristal) : visiteurs individuels
Entrée groupes (-1 côté parvis) : groupes, visiteurs à mobilité réduite
Entrée auditorium (-1 côté rhône) : accès direct lors des spectacles, conférences et manifestations.
Les portes ouvrent 1h avant le début de chaque représentation. L’horaire d’ouverture de la salle est relatif aux contraintes artistiques.

from

http://www.museedesconfluences.fr/fr/acc%C3%A8s
Revenir en haut Aller en bas
 

Les grandes expos 2018

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~