Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion






Ciel à l'instant


Éphémérides


Position actuelle des planètes

Astrodienst

Astrocarillon
Les 4 déesses


Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Politiquement correct et astro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

Maldoror

avatar

MessageSujet: Politiquement correct et astro
Lun 18 Déc 2017 - 21:47

Rappel du premier message :

Pensez-vous qu'il existe des planètes particulières (et si oui lesquelles selon vous) chez certains pontes, personnages médiatiques, politiques et d'autres obédiences, adeptes de la pensée unique?

Les nouveaux censeurs?

Et à contrario, chez les "marginaux" et autres oppositions qui la pourfendent?

Quels seraient les mouvements "stellaires" ou planétaires propices à renforcer ce "politiquement correct" qui viserait au "premier degré" à nous faire penser de manière positive et bienveillante et respectueuse à l'égard de tous au sein d'un monde où les adeptes de cette "bien-pensance" représentent dans le fond un Système dont les valeurs sont totalement contraires à cette belle unité fallacieuse de façade. Et la division le moteur principal.

Je profite de l'actualité pour mettre cette vidéo de TEX. Viré ensuite (mais on me dit dans l'oreillette que c'est pas que pour ça.)

Bon, Tex, je m'en fiche un peu, désolé, ce sont les réactions qui m'intéressent...

Ne pensez-vous pas que l'humour noir (qui ne dispense pas d'être de mauvais goût bien entendu) et provocateur est une denrée méchamment combattue aujourd'hui par opportunisme momentané de garder un semblant de "bonne conscience" et syndrôme moutonnier?
A une époque de "nous sommes tous Charlie" de pacotille? bigsourire



Dernière édition par Maldoror le Lun 18 Déc 2017 - 22:33, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Politiquement correct et astro
Ven 22 Déc 2017 - 11:50

Tu as jamais connu de "il y a plus grave que toi ?" hallucine T'es pas une vraie Navane Wink
Ca permet un retour à l'astrologie tiens : j'ai un canaille quintile72° (non ça n'est pas sale) entre pluton et mercure, et l'auto-dérision a sauvé ma vie. En revanche les blagues sur mon handicap sont loin de me faire toutes rire, elles ont même pu parfois aggraver l'image que j'avais de moi, mais mon handicap lui ne s'est pas aggravé pour autant non.
Pour l'auto-dérision et l'humour grinçant (le vrai, pas l'éculé, le vu et revu, qui vise toujours les mêmes) je mise donc sur des aspects mercure/pluton, puisque tu en as un également (avec un carré à jupiter le joyeux drille qui en rajoute une couche pour toi, tu es ok ? ).
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Politiquement correct et astro
Ven 22 Déc 2017 - 11:58

Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Politiquement correct et astro
Ven 22 Déc 2017 - 12:17

Imogen, tu légitimises le racisme anti-blanc en le niant.
Ce que je réponds, c'est cela :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Esclavage_dans_le_monde_arabo-musulman
Les occidentaux n'ont pas fait que des choses mauvaises, ils ont abolit l'esclavage, certes tardivement (au XIXème), mais ensuite, ils ont obligé les musulmans à faire pareil.
C'est trop facile de juger l'histoire rétroactivement. Il faut d'abord la connaître, la comprendre, et considérer intelligemment que des faits, aussi horribles qu'on puisse le considérer actuellement appartiennent à son époque et ne devrait donc en aucune façon servir à développer une idéologie (de l'incompréhension entre les humains).
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Politiquement correct et astro
Ven 22 Déc 2017 - 12:32

Ah qu'aurait fait le monde sans les blancs... :) L'esclavage serait donc définitivement aboli, ainsi que toute discrimination ?
Bref, je m'arrête là, il faut savoir s'arrêter.
Revenir en haut Aller en bas

Owlferein

avatar

MessageSujet: Re: Politiquement correct et astro
Ven 22 Déc 2017 - 12:46

Les autres ethnies n'ont pas attendu les "blancs" pour commencer l'esclavage hein....
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

MessageSujet: Re: Politiquement correct et astro
Ven 22 Déc 2017 - 13:46

L'être humain pour moi n'est pas achevé et c'est transgenre.

On essaye mais vivre en société est dans le fond peut-être impossible, faut oser le dire. Non?

La pluralité de façade dans un système arbitraire et purement élitiste au niveau économique ne peut évidemment rien arranger. C'est un hiatus et ça crée une grande frustration chez une grande majorité de gens (genres, ethnies, races, nationalités, tout confondu). D'où une violence latente un peu partout.

Mettez des femmes aujourd'hui dans ce contexte (ou non?) au pouvoir, on le voit et on l'a vu partout où il y en a eu (voir l'Histoire de Catherine de Médicis, Reine Victoria, à Thatcher, Merckel etc.), de l'avis même de femmes "lambdas" qui savent de quoi elles parlent, se serait la même chose qu'avec les hommes, voire même pire (selon certaines). Des années de "soumission" à rattrapper?

Moi, j'en sais rien mais je ne crois pas plus en elles.
Au reste le pouvoir corrompt tout. Et les genres n'y changeraient rien. j'en suis absolument convaincu.

Au niveau des probabilités, les femmes étant plus nombreuses que les hommes, un pouvoir féminin, "matriarcat" occidental? (mais contrôlé par des banquières?) adviendra tôt ou tard. De toute façon.

En fait, si j'étais "humoriste", je définirais le "machisme" comme ceci: "l'homme" de base se sent de plus en plus menacé et défend dans un dernier baroud d'honneur et désespéré son "espèce" en voie de disparition"..." bigsourire sorti



Dernière édition par Maldoror le Ven 22 Déc 2017 - 14:46, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Owlferein

avatar

MessageSujet: Re: Politiquement correct et astro
Ven 22 Déc 2017 - 13:55

Si le monde était gouverné par des femmes, on aurait pas de guerres, juste un tas de pays qui ne se parlent plus. bigsourire
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

MessageSujet: Re: Politiquement correct et astro
Ven 22 Déc 2017 - 14:05

Tu as quasi l'air de dire que faire la guerre finalement est encore une façon de communiquer... lol
Revenir en haut Aller en bas

Owlferein

avatar

MessageSujet: Re: Politiquement correct et astro
Ven 22 Déc 2017 - 14:26

Hé oui, y'a pas meilleur façon de dire "Je ne suis pas d'accord avec vous" ou "N'y voyez rien de personnel, mais j'ai absolument besoin de votre pétrole" rijaune
Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Politiquement correct et astro
Ven 22 Déc 2017 - 14:29

Maldoror a écrit:
Tu as quasi l'air de dire que faire la guerre finalement est encore une façon de communiquer... lol

C'était vrai chez les gaulois, et c'est un peu vrai dans ce forum aussi. Wink
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Politiquement correct et astro
Ven 22 Déc 2017 - 14:59

Maldo...@ "Tu es une espèce en voie de disparition ? Vient on va te protéger.... happy happy happy

Que serait le monde sans l'humour et la dérision, les seins des femmes, leurs jupes courtes et leurs jolies minois....

Que serait le monde sans le rire et les chansons, les amoureux qui se bécotent sur les bans publics, les fantasmes des garçons et l'envie des filles de les séduire

Que serait le monde repeint en blanc, gris ou noir, bichromique, léché, asseptisé, clivé, sans une dose de transgression, de souffre, d'interdit, de graveleux ?

On s'offusque d'un "bon mot" parfois malheureux. L'humour n'a plus la cote, on se veut sérieux mais pas trop quand même. Quand cela devient très grave, on détourne le regard. Il ne faut quand même pas pousser.

On ne meurt plus sur la route, d'ailleurs on ne roule plus vite mais on meurt d'ennuis. Du coup, quand cela pète, cela pète vraiment et le sang coule dans la rue.
Toute société a besoin de vase d'expantion, de "défouloir", d'une zone ou vivre sa part d'ombre. L'humanité possède une part d'ombre...Nier l'ombre qui sommeille en soi, en revient à nier sa propre humanité.
Soljeinitisine le disait bien " Vouloir extirper le mal qui sommeille dans la société en revient à vouloir couper son coeur car c'est au sein même du cœur de l'homme que sommeille le mal"
Notre société n'est pas plus "raciste qu'avant" simplement le mot de raciste est très facile pour museler un adversaire, quitte à vider un débat de sa substance, la société n'est pas plus oppressive qu'avant, elle offre au contraire plus d'opportunité pour changer, bouger, se "prendre en main".
certes, je perçois la société française comme un brin sexiste, dans la mesure ou la carrière d'une femme se finit Tot. mais celle d'un homme a peu de chance de s'épanouir après 50 ans. Donc, on gagne quoi ? quelques années sur nos homologues masculins ? pas de quoi en faire un fromage....
Certes, il existe un distinguo de salaire, pour ma part, je n'en ai jamais été victime.
Objectivement, j'ai conduis ma vie sans me poser la question du genre et c'est peu etre cela la "vraie égalité".
Tout n'est surement pas parfait, mais je préfère voir dans les abris bus les jolies pub pour Aubade ou de jolies sourires plutot que des images de carnages.

Un exemple type de discrimination dont personne ne parle. Les gants de ménage, version XXL n'existe pas...Soit le ménage est réservé aux femmes, soit les hommes n'ont pas à se protéger les mains. Il faut passer dans du professionnel pour les trouver.
Du coup, mon Doudou vient de se faire une intoxication par contact avec des produits de peinture...Et moi de lui lancer " Tu aurais pu mettre des gants de ménage" et lui de me rétorquer" oui, mais cela n'existe pas pour nous, regarde mes paluches"....

Le politiquement correct ( qui au départ a quand même de sacré relent de bigotterie) est très lié à ce neptune en poisson, un faux retour du religieux.
Se sentir "éternellement victime de l'histoire" ouvre la porte aux bourreaux de demain...
Pour conclure ce post, je suis dans une posture équivalente à Maldo, la guerre des genres, des sexes ou des cultures n'apporte rien. Et le politiquement correct me semble le summum de l'appauvrissement de la pensée car justement il confisque tout débat de fond dont notre société a particulièrement besoin.
Au risque de basculer dans la violence
Revenir en haut Aller en bas

PALOMA

avatar

MessageSujet: Re: Politiquement correct et astro
Ven 22 Déc 2017 - 15:25

Hakuna-Matata a écrit:
Maldo...@ "Tu es une espèce en voie de disparition ? Vient on va te protéger.... happy happy happy

Que serait le monde sans l'humour et la dérision, les seins des femmes, leurs jupes courtes et leurs jolies minois....

Que serait le monde sans le rire et les chansons, les amoureux qui se bécotent sur les bans publics, les fantasmes des garçons et l'envie des filles de les séduire

Que serait le monde repeint en blanc, gris ou noir, bichromique, léché, asseptisé, clivé, sans une dose de transgression, de souffre, d'interdit, de graveleux ?

On s'offusque d'un "bon mot" parfois malheureux. L'humour n'a plus la cote, on se veut sérieux mais pas trop quand même. Quand cela devient très grave, on détourne le regard. Il ne faut quand même pas pousser.

On ne meurt plus sur la route, d'ailleurs on ne roule plus vite mais on meurt d'ennuis. Du coup, quand cela pète, cela pète vraiment et le sang coule dans la rue.
Toute société a besoin de vase d'expantion, de "défouloir", d'une zone ou vivre sa part d'ombre. L'humanité possède une part d'ombre...Nier l'ombre qui sommeille en soi, en revient à nier sa propre humanité.
Soljeinitisine le disait bien " Vouloir extirper le mal qui sommeille dans la société en revient à vouloir couper son coeur car c'est au sein même du cœur de l'homme que sommeille le mal"
Notre société n'est pas plus "raciste qu'avant" simplement le mot de raciste est très facile pour museler un adversaire, quitte à vider un débat de sa substance, la société n'est pas plus oppressive qu'avant, elle offre au contraire plus d'opportunité pour changer, bouger, se "prendre en main".
certes, je perçois la société française comme un brin sexiste, dans la mesure ou la carrière d'une femme se finit Tot. mais celle d'un homme a peu de chance de s'épanouir après 50 ans. Donc, on gagne quoi ? quelques années sur nos homologues masculins ? pas de quoi en faire un fromage....
Certes, il existe un distinguo de salaire, pour ma part, je n'en ai jamais été victime.
Objectivement, j'ai conduis ma vie sans me poser la question du genre et c'est peu etre cela la "vraie égalité".
Tout n'est surement pas parfait, mais je préfère voir dans les abris bus les jolies pub pour Aubade ou de jolies sourires plutot que des images de carnages.

Un exemple type de discrimination dont personne ne parle. Les gants de ménage, version XXL n'existe pas...Soit le ménage est réservé aux femmes, soit les hommes n'ont pas à se protéger les mains. Il faut passer dans du professionnel pour les trouver.
Du coup, mon Doudou vient de se faire une intoxication par contact avec des produits de peinture...Et moi de lui lancer " Tu aurais pu mettre des gants de ménage" et lui de me rétorquer" oui, mais cela n'existe pas pour nous, regarde mes paluches"....

Le politiquement correct ( qui au départ a quand même de sacré relent de bigotterie) est très lié à ce neptune en poisson, un faux retour du religieux.
Se sentir "éternellement victime de l'histoire" ouvre la porte aux bourreaux de demain...
Pour conclure ce post, je suis dans une posture équivalente à Maldo, la guerre des genres, des sexes ou des cultures n'apporte rien. Et le politiquement correct me semble le summum de l'appauvrissement de la pensée car justement il confisque tout débat de fond dont notre société a particulièrement besoin.
Au risque de basculer dans la violence

up coeur applaudi je veux applaudir sans sourire? ce serait cool encore + d'emoticônes, un "mystère" par exemple? d'autres. Les emotions justes et précises c'est important pour le forum sourire
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

MessageSujet: Re: Politiquement correct et astro
Ven 22 Déc 2017 - 19:59

Hakuna a écrit:
Toute société a besoin de vase d'expantion, de "défouloir", d'une zone ou vivre sa part d'ombre. L'humanité possède une part d'ombre...Nier l'ombre qui sommeille en soi, en revient à nier sa propre humanité.
Soljeinitisine le disait bien " Vouloir extirper le mal qui sommeille dans la société en revient à vouloir couper son coeur car c'est au sein même du cœur de l'homme que sommeille le mal"
Notre société n'est pas plus "raciste qu'avant" simplement le mot de raciste est très facile pour museler un adversaire, quitte à vider un débat de sa substance,

Je vois les choses comme ça mais je pense que le "politiquement correct" justement est une façon d'envenimer les choses, au nom de ne "blesser personne" alors qu'en sous main il attise hypocritement (les tenants de cette "doctrine" sont les garants du Système inégalitaire qu'ils entretiennent ) les braises.

Un exemple: à force de voir des antisémites partout à la moindre critique constructive de dérives liées à un lobby (parmi d'autres mais puissant), on ne peut plus tenter de mener aucune analyse de fond par rapport à la politique étrangère dirons nous, sans rentrer dans le détail. Le retour de balancier, c'est que certains vont s'en prendre à toute une communauté plutôt qu'une fois encore à ceux qui en tirent les marrons du feu, dans un esprit de division et de fond de commerce personnel. On peut étendre cet exemple.

Astrologiquement, je verrais Pluton comme l'envie d'aller au fond des choses et de drainer au delà du "bien et du mal", purger les scories conventionnelles et Saturne pour empêcher le changement de tout establishment, le conservatisme des choses en état, la nature même du "sur-moi" social ou sociétal... Avec un poil de Jupiter lorsque les intérêts matériels (ou géo-politiques) en jeu sont colossaux...

C'est un avis...
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Politiquement correct et astro
Sam 23 Déc 2017 - 11:56

Imogen a écrit:
Tu as jamais connu de "il y a plus grave que toi ?" T'es pas une vraie Navane Wink

Moi pas une vraie ? Tss, je loin d'être contre fête à ce niveau... bigsourire
C'était plus pour le trait d'humour Wink

Je n'ai pas connu « il y a plus grave que toi » mais « vous avez de la chance quelque part, vous avez toute votre tête, vous vous exprimez bien ». C'est venu de mon opticien alors qu'il me parlait de sa fille polyhandicapée.

Citation :
Ca permet un retour à l'astrologie tiens : j'ai un canaille quintile72° (non ça n'est pas sale) entre pluton et mercure, (...)

Je te laisse à l'appréciation de la chose car je sais l'examen critique et jusqu’au-boutiste qui fleure toujours bon derrière les aspects Pluton/Mercure bigsourire

Citation :
et l'auto-dérision a sauvé ma vie. En revanche les blagues sur mon handicap sont loin de me faire toutes rire, elles ont même pu parfois aggraver l'image que j'avais de moi, mais mon handicap lui ne s'est pas aggravé pour autant non.

Je te laisse cette petite phrase que je trouve délicieuse "l'handicapé est celui qui te fait croire que tu es normal"... Peut-être te parlera-t'elle ? sourire

Sinon, tu m'a suffisamment lue pour connaître mon appétence maladive pour l'auto-dérision.
C'est une façon de mettre à distance, de s'affirmer, d'exorciser puis, pourquoi pas, de sublimer. Plus j'étais à l'aise avec moi et plus j'étais capable de rire de moi.
Aussi, c'est toujours intéressant d'observer la réaction en face tantôt surprise, bousculée mais toujours au final détendue car dédramatisant « hey, regarde, tout va bien, je ne suis pas si différente que toi et j'ai pris le parti d'en rire, je t'invite à en faire autant ».
On m'a parfois reprochée d'y aller trop fort. Mais c'est un autre sujet.

Les gens me charrient d'aussi loin que je me souvienne et, au regard de certaines sensibilités, certaines vannes peuvent être dérangeantes car bousculent leurs limites. Pas les miennes d'autant que je suis sensible à l'intention derrière, au contexte, etc. Une fois, j'ai décoiffé un prof en lui répondant un simple mais truffé d'espièglerie « moi, ça roule » quand il m'a demandé si pour le créneau, la manœuvre de mon fauteuil « ça marche ? ». C'est con mais c'est trop marrant laugh
Ces vannes ne s'arrêtent bien entendu pas seulement à la situation de handicap (qu'est-ce qu'on s'emmerderait sinon, on a vite fait le tour) mais viennent me chatouiller aussi et surtout sur ma personnalité et ce que j'ai dans la tête. Y'a matière bigsourire
Et inutile de te dire qu'il y a répartie facétieuse sinon c'est trop facile et pas drôle. Tout le monde le vaut bien, y'a pas de raison oui

Rire entre potes en blaguant sur les handicapés est une chose, rire de ces mêmes blagues avec un handi en est une autre. C'est ce que m'avait expliqué un pote au lycée... Je l'avais encouragée à ne pas se sentir gêné, à y aller joyeusement parce qu'un handicap, y'a pas à dire c'est super tordant laugh Et se l'autoriser reviendrait selon moi à une forme d'acceptation de l'autre. J'y vois une forme de détente bienheureuse de part et d'autre. Ce n'est que mon avis.

Après, on est d'accord, c'est pas parce qu'on tente une pointe d'humour sur le handicap que c'est nécessairement drôle et est encore moins porteur de réflexion ou transcendant. Être transgressif ou hors cadre n'inclut pas de fait l'effet comique ou le talent.
Quand ce sont des humoristes qui s'y attellent, je pense que c'est tout à fait normal puisque c'est un sujet de société comme un autre. Sur ce sujet, j'adore Jérémy Ferrari ou Laurent Baffie par ex. Il y a de la maîtrise, créativité, beaucoup d'esprit, et de la tendresse. L'Art et la manière, quoi !

Citation :
Pour l'auto-dérision et l'humour grinçant (le vrai, pas l'éculé, le vu et revu, qui vise toujours les mêmes) je mise donc sur des aspects mercure/pluton, puisque tu en as un également (avec un carré à jupiter le joyeux drille qui en rajoute une couche pour toi, tu es ok ?)

Tu en connais un rayon désormais sur les aspects Pluton/Mercure sourire
Les aspects que tu as relevés sont bons. Il y en a d'autres comme la conj Vénus/Mars en Vierge pour la réplique facile (forme d'auto-défense intérieure) en aspect à un Uranus angulaire au MC (image sociale) pour le côté gros sabot qui dédramatisent sous des airs décomplexés, le tout qui s'enracine justement dans un complexe et manque de confiance (Saturne MIX carré Lune Lion MVI) etc...

Sur ce,... bon WE star et gros bisou
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

MessageSujet: Re: Politiquement correct et astro
Sam 23 Déc 2017 - 20:07

Imogen


Comme c'est ton anniversaire, je vais t'accorder un petit plaisir... Wink

http://www.leparisien.fr/societe/harcelement-sexuel-la-revolte-des-lyceennes-22-12-2017-7466850.php

Revenir en haut Aller en bas

PALOMA

avatar

MessageSujet: Re: Politiquement correct et astro
Sam 23 Déc 2017 - 20:14

Maldoror a écrit:
Imogen


Comme c'est ton anniversaire, je vais t'accorder un petit plaisir... Wink

http://www.leparisien.fr/societe/harcelement-sexuel-la-revolte-des-lyceennes-22-12-2017-7466850.php


bigsourire

je l'ai vu hier et j'ai tout de suite pensé à Imogen;je m'attendais à ce qu'elle le poste Very Happy j'ai faillit le poster mais pas eu le temps.
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

MessageSujet: Re: Politiquement correct et astro
Dim 24 Déc 2017 - 19:30


Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Politiquement correct et astro
Lun 25 Déc 2017 - 12:46

Les hommes ont parlé ! et le juriste aurait pu rentrer dans les détails de l'affaire... au lieu d'être dans le consensuel le plus niais.
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

MessageSujet: Re: Politiquement correct et astro
Lun 25 Déc 2017 - 14:35

Elle je l'aime bien

Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

avatar

MessageSujet: Re: Politiquement correct et astro
Ven 12 Jan 2018 - 20:29

Je reviens avec ça car, avec la guerre "féminisme VS critique des dérives féministes", ça me parait évident.

La critique de fond pour moi est le "néo-libéralisme" qui induit par essence un système de prédation générale. Des riches sur les pauvres, des hommes riches sur les hommes pauvres, des hommes riches sur les femmes riches, des femmes riches sur les femmes pauvres et bien evidemment des hommes riches sur les femmes pauvres... Mais ça, on n'y touche pas car il n'y a pas d'alternative... Or c'est le fond du système.

Car il me semble évident qu'un patriarcat remplacé par une sorte de matriarcat dans ce même système produirait évidemment le même genre de guerre de tous contre tous et de genres évidemment aussi, par la force des choses.

Le "politiquement correct" est là justement pour maintenir le Système à flot, au détour de quelques jeux de sémantiques et autres verbiages, repris en choeur par les médias qui participent à faire l'opinion (au bénéfice de... ceux qui les "nourrissent" avec l'argent entre autres des contribuables, c'est ça la meilleure). Dans un grand tapage d'hypocrisie générale vu que l'enfer est bien entendu pavé des meilleures intentions.

Aux Etats unis, il est évident de constater que tous ceux qui de près ou de loin participent à "me too" sont des "démocrates" en grande partie anti-Trump car c'est lui qui représente finalement (et est visé indirectement) l'homme blanc prédateur et machiste à la puissance X (lui qui considérait qu'une star pouvait tout ce permettre, on la laissait faire, même attraper une femme par la chatte)

Et évidemment comme grâce à l'UE, les agences de presses et nos journalistes éblouis par tout ce qui vient d'outre-atlantique (à une autre époque c'était Moscou) se mouchent dès que les ricains éternuent, le même déballage obscène arrive chez nous en temps et en heures.

La vogue du harcèlement et des "pervers narcissiques" comme s'il en pleuvait, ça vient de chez eux aussi. Ce peuple le plus névrosé du monde. Fatalement plus d'un tiers de la population (100 millions environs) souffre in péto et vit quasi dans le caniveau mais doit fermer sa gueule et prendre sur soi, avant de péter un câble et de tirer sur tous ce qui bouge puis se suicider (ou l'être par un shérif local)

Je ne vais pas revenir sur le fond de ces affaires. Oui, je trouve détestable que des femmes soient abusées de quelques manières que ce soient. parlons même pas d'être violées car elles ne sont pas consentantes. mais je trouve déguelasse aussi que des hommes soient également harcelés (en arrivent à se suicider) car ils ne sont pas assez performants dans l'entreprise etc. C'est le capitalisme que ça s'appelle. Et le profit et le pouvoir de certains priment sur la justice et l'égalité qu'une démocratie de pacotille nous empêchent de voir à travers un éternel battage auquel tous ces grands bourgeois(e)s participent, même en dénonçant quelques abus de façon sélectives et selon l'opportunité.

MAIS ce qui me fout en boule, c'est qu'à travers tous ces mouvements de pseudo "réveil de la conscience", on va nous dire encore ce qu'on peut dire, écrire ou penser, en quels termes afin de n'offenser personne.

On va nous apprendre à ne pas faire des amalgames sous-peines d'amendes, nous dire ce qui est bien et ce qui est mal. Bref, nous prendre pour des "cons" irresponsables. On va nous dire une fois encore ce qu'on va pouvoir lire, regarder à l'avenir sans offenser personne. On va nous prendre par la main et nous expliquer que oui bien sûr, avant les années 60, quasi personne n'osait brutalement harponner une femme dans la rue (hormis les grands malades)pour lui dire à quel point, elle nous faisait un effet boeuf, que les patrons de l'époque ne gagnaient pas encore 30 fois par mois le salaire de leurs ouvrier(e)s et qu'ils étaient sans doute (quoique) moins ardents pour en découdre avec la justice (qui s'achète aujourd'hui?)au nom d'un éventuel chantage sexuel etc.

Mais voilà, le monde a changé, des communautés sont venues de toutes parts, ont amené leur propre mentalité patriarcale en kit, qui s'est greffée sur la nôtre (qui s'effritait justement)et visiblement, dans un monde de concurrence généralisée, orientée (ou la femme pour un boulot même merdique est en concurrence avec l'homme, a fait les mêmes études ou non etc.), tout le monde finit par se tirer dans les pattes. Et puis pour certains béotiens, reste le sexe à tort et à travers en compensation. Et s'il n'est pas offert, qu'à cela ne tienne, ces cons iront le chercher quoi que ça leur coûte (ou non)...

Les féministes "hard core" se friteront avec les plus soft et le Système continuera tel quel, pendant que les diatribes glisseront et se fatigueront mais pendant ce temps, la division de tous entre tous continuera son oeuvre.

Par contre on va faire chier un bougre si il a le malheur de dire à une fille qu'elle est jolie dans la rue (harcèlement car elle n'a rien demandé)alors qu'à une autre époque, elle en aurait rasé les murs de coquette satisfaction.

On va nous faire chier car on aura rien compris à "la cause" si on continue d'écrire un écrivain en parlant d'une femme écrivain(e) et plein d'autres choses à l'avenant qui montre à suffisance comme ce monde est con et volontairement aiguillé à côté de la plaque.

Histoire d'être totalement exsangues pour le combat principal. Se rassembler, s'unifier et essayer de changer le monde (jusqu'à nouvel ordre)en renversant ceux qui aujourd'hui ont le pouvoir et comptent bien le garder par tous les moyens.

Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Politiquement correct et astro
Mer 20 Juin 2018 - 14:34

Revenir en haut Aller en bas
 

Politiquement correct et astro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~