Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion






Ciel à l'instant


Éphémérides


Position actuelle des planètes

Astrodienst

Astrocarillon
Les 4 déesses


Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 QH : Secret de famille.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

lilith13

avatar

MessageSujet: QH : Secret de famille.
Jeu 8 Juin 2017 - 14:47

Rappel du premier message :

Bonjour à tous. fleur

J'ai posé une question horaire le 6/06/2017 à 1h19 (Paris) :

"Est-ce que je vais trouver quelque chose de surprenant dans les archives concernant ma famille paternelle" ?

J'explique : Famille de mon père assez trouble. Beaucoup de changements d'identité notamment (Lorraine :allemande-française) et des conversions.

Je cherche depuis longtemps à éclaircir les secrets de cette famille, mais les archives résistaient. En fait, on peut consulter en ligne les archives de quasiment toute la France, excepté l'Alsace-Lorraine pour des histoires de Concordat (les religions sont mentionnées sur les actes, ce qui est strictement interdit dans le reste de la France). Donc une histoire de religion qui me bloque et c'est justement en partie ce qui m'intéresse.

Mon père s'est converti au judaïsme il y a un bail. Il dit l'avoir fait car il sent depuis tjs qu'il est juif. Bon, sauf que mes grands-parents et arrières-grands-parents ne le sont pas à priori.
Il ne s'est pas converti par délire spirituelle, y'a pas plus athée que mon père. Il s'est converti comme s'il cherchait à rétablir un truc. Et moi là je bug complet lol
Il a épousé ma mère, juive algérienne, a eu deux enfants à qui il a donné des prénoms hébraïques, bref, je ne comprends pas trop son trip..... doute2
Depuis que je suis petite, je suis là "Mais papa pourquoi t'es devenu juif ?". ça résiste à ma compréhension.... A tel point que j'ai commencé la psychogénéalogie en grande partie pour ça.

Ma première hypothèse était que sa famille était peut-être antisémite, ce qui peut expliquer un besoin de rétablir quelque chose. ça se voit souvent (Cf : Romy Schneider par exemple).
Et puis, en ayant accès à quelques noms de mes ancêtres via Généanet, j'ai retrouvé des noms comme Strauss, Lehmann etc.. Sauf que ça peut aussi bien être des noms juifs qu'allemands catholiques. Ce qui ne m'avance pas.

Je vais donc aller, en août ou en septembre, passer une semaine à Saint Julien les Metz, fouiller ces putains d'archives et essayer de comprendre ce qui a pu se passer dans cette famille. Et j'espère que je vais avoir enfin le fin mot de l'Histoire ! D'où ma question horaire.....

Carte Horaire de la question :



Maitre de l'heure : Mars (enfin je crois ?).
Maitre d'asc : Saturne.
Pas de lien entre les deux... enfin si une opposition séparante.

Moi : Saturne rétro en 10 sagittaire. On est bien avec un truc en lien avec les ancêtres avec Saturne r. En Sagittaire : donner un sens à sa lignée. Le Sagittaire, c'est bien les religions aussi.

Lignée paternelle : Maison 4 en gémeau. Signe mutable. Un truc avec le deux ? Y'a le soleil, maitre de 7 dans cette maison : un truc avec un conjoint ? La lignée des épouses ?
En maisons dérivées, c'est la 4 de la 4 : soit le grand-père paternel. ou au-dessus.....

Les archives : Doute sur le significateur.
Je pense que c'est la maison 6 les archives ?
Donc la lune en scorpion en 8. Ce qui colle bien avec les fouilles. mais la lune, co-significateur du consultant et de la question est dans la voie combuste.
Dans mes cours, il y a écrit : "Une planète dans la voie combuste annonce que les évènements prennent une tournure inattendue, imprévisible, soudaine. On assiste à un revirement de la situation. "

Pourrait donc y avoir des surprises ?

En même temps, aucun lien entre la lune et Saturne (moi). Y'aura une opposition avec mercure (maître de 4 quand la lune sera fin scorpion.

La lune applique à Neptune et Pluton qu'on n'utilise pas en horaire à priori....
Elle est en réception mutuelle avec mars cancer.

Dur de démêler tout ça. Si vous avez des pistes, soit en partant de la carte horaire, ou de mon TN....
fleur

(Et désolé pour la longueur du message). Wink
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

lilith13

avatar

MessageSujet: Re: QH : Secret de famille.
Ven 9 Juin 2017 - 11:52

Ah non pas un petit bébé avec Chiron en 4 !!!!!

La vérité restera de toute façon relative. Les archives donnent des données mais ne nous racontent pas l'histoire autour. C'est un puzzle à reconstruire.
Après, l'histoire que je raconterai un jour à ma descendance sera forcément différente que celle que ma soeur racontera à la sienne. On n'a pas vécu les choses de la même façon et on ne les perçoit pas pareil.
La chance de mon père est d'être fils unique et d'avoir pu raconter ce qu'il voulait sans être contredit ! Wink
Revenir en haut Aller en bas

Alcyli


MessageSujet: Re: QH : Secret de famille.
Ven 9 Juin 2017 - 12:25

lilith13 a écrit:
Oui marrant cette synchronicité avec Sarralbe. ça représente quoi pour toi cette ville ?

Je l'ai découverte au hasard d'un lien sur Internet sur l'histoire de la mise en ligne d'une webcam Cigogne, mais l'important est que j'aie voulu la mettre en ligne sur le Forum. Je ne connaissais pas Sarralbe !

lilith13 a écrit:
Et mon compagnon n'est pas juif... d'où les problématiques aussi autour du nom à donner ou pas : montrer ou cacher.....

big question, disons que le prénom a une importance colossale puisque est en jeu l'identité du tout petit à venir, c'est pas un petit choix... ( sans vouloir te foutre les boules ).

mon ex était totalement sec en prénom de garçon et moi, les rares, c'était du lourd ( en prénom de fille aussi d'ailleurs ) , donc un prénom anglo-saxon a remporté l'adhésion commune ( à mon initiative ) et on avait qu'un prénom commun, pas deux...

lilith13 a écrit:
Ah non pas un petit bébé avec Chiron en 4 !!!!!

lol


Dernière édition par Alcyli le Ven 9 Juin 2017 - 13:06, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

lilith13

avatar

MessageSujet: Re: QH : Secret de famille.
Ven 9 Juin 2017 - 12:29

Donc un hasard !
" Le hasard, c'est la rencontre fortuite de deux séries causales indépendantes "
Antoine Augustin Cournot
Revenir en haut Aller en bas

Alcyli


MessageSujet: Re: QH : Secret de famille.
Ven 9 Juin 2017 - 12:45

lilith13 a écrit:
Donc un hasard !

Oui, un hasard pour le lien internet, mais après, j'étais en train de revenir sur le forum et il y a eu un lent délibéré pour l'opportunité de le mettre en ligne puisque le sujet ne convenait pas vraiment...

Après, tu as parlé d'origine à Sarralbe, ça m'a déjà un peu choqué de pointer le forum avec cette agglomération-là, d'autre part, tu avais répondu ( avant ou après ? ) à des questionnements d'origine religieuse, mais j'ai pas fait le lien, ( même si c'est après ).

La synchronicité, c'est d'envoyer un sujet sur Sarralbe en étant sur des problématiques, sans que ce soit lié, lesquels mêmes problématiques t'y ramenent aussi, là elle sont liées : la synchronicité est pour toi et j'en suis l'initiateur involontaire !

Sur le hasard, il n'y a pas vraiment indépendance sur le fait qu'on tombe sur une problématique commune ( forum astro, problemes,... ), mais sur le sujet des cigognes...c'est presque indépendant !

Sauf que les cigognes, l'alsace, terre juive... ça a joué dans ma décision : inquantifiable, mais un tout petit peu...

Sur la ville même : là, c'est indépendant de mon point de vue ! J'aurais envoyé tout pareil le même sujet si la webcam avait été dans une autre ville !

Drôle de sujet en tout cas ! C'est vrai que la psychogénéalogie, quand on s'y plonge, on trouve des blancs ( des angles morts, comme tu dis ) qui accrochent, et ça peut vraiment devenir prise de tête : à consommer avec modération ! Mais, mieux vaut peut-être poser le sujet avant qu'il ne le soit en période de crise ! (chômage, décès, etc etc )
Revenir en haut Aller en bas

lilith13

avatar

MessageSujet: Re: QH : Secret de famille.
Ven 9 Juin 2017 - 13:08

Oui j'avais tilté tout de suite, j'avais trouvé ça fou cette webcam qui me renvoyait à Sarralbe. Je me souviens que j'avais même envoyé le lien à mon père.
C'est une toute petite agglo de 4500 habitants en plus.

Mais la cigogne ! Alors là oui, on peut s'amuser à en faire des liens : Sarralbe, terre de mes ancêtres (et ville qui contient mon prénom), la cigogne et ses bébés, symboles de maternité mais aussi symbole de l'animal qui nourrit ses vieux parents....

La cigogne : (symbolique) :

La cigogne est très généralement un oiseau de bon augure, à part dans le Lévitique où elle se trouve qualifiée « d’immonde ». Elle est aussi symbole de piété filiale car 400 ans avant Jésus-Christ les Grecs associaient la cigogne qu’ils nommaient « pelargos » à ce respect des parents parce qu’elle les nourrissait alors qu’ils étaient vieillissants. De là découla le nom de la loi « Pelargonia » qui obligeait les enfants à s’occuper de leurs parents.

Dans certaines régions, on assure que la cigogne apporte les enfants, ce qui pourrait être en rapport ave ses mœurs d’oiseau migrateur, son retour correspondant au réveil de la nature. C’est sans doute dans la même perspective et pour la même raison, qu’on lui prête le pouvoir, par son seul regard, d’être cause de la conception. C’est d’ailleurs en février qu’elle marque son grand retour, c’est-à-dire dans le mois du Verseau. Par ailleurs, l’attitude de cet oiseau, dressé immobile et souvent solitaire sur un seul pied, en fait un des symboles de la contemplation. En Extrême-Orient, et notamment au Japon, la cigogne se confond avec la grue et apparaît comme un symbole d’immortalité.

En Europe, avoir un nid de cigognes sur le toit de sa maison porterait chance. Par ailleurs, comme elle n’oublie jamais où se trouve son nid, la cigogne symbolise la constance.

Une autre croyance voudrait qu’elle ait volé autour de Jésus lors de sa crucifixion. Elle serait ainsi devenue un symbole de résurrection, de régénération. C’est pourquoi la cigogne qui vole au-dessus d’une maison ou y construit son nid serait annonciatrice d’une future naissance. On entend dire encore : « Si une cigogne s’est posée sur votre maison, elle devient votre porte-bonheur dans presque tous les domaines : fécondité et fidélité d’abord, mais également richesse, santé, protection contre la foudre, bénédiction de la ville entière où elle a élu domicile. Cette quantité de vertus lui a sans doute été attribuée dans les siècles passés parce qu’elle débarrassait les champs et marécages des serpents et d’autres animaux peu appréciés par la population ».

La cigogne est encore symbole de longévité. On lui prête de pouvoir atteindre un âge fabuleux. Mais alors qu’elle arrive à six cents ans, elle ne mange plus, se contentant pour vivre de boire et, après deux mille ans, elle devient toute noire. Elle est, avec le lièvre et le corbeau, un animal cher aux alchimistes taoïstes.

Au Maroc aussi, la croyance populaire considérait la cigogne comme un porte-bonheur. Une légende marocaine assure que la cigogne serait un imam, un homme saint habillé de deux burnous, l’un noir et l’autre blanc. « Un jour, en plein Sahara, l’eau nécessaire à ses ablutions vint à manquer à l’imam. Pour ne pas manquer la prière, il utilisa le petit lait pour faire sa toilette commettant ainsi un grave péché car le petit lait était béni du fait de sa rareté en ce lieu désertique. Alors le Tout Puissant le métamorphosa en cigogne et l’expédia au Maroc pour expier son péché ».

Il est un petit conte intitulé « les Cigognes » d’Hans Christian Andersen, célèbre pour sa petite sirène, qui reprend une légende célèbre dans le nord de l’Europe assurant que c’est la cigogne blanche qui apportait les bébés aux jeunes parents. On retrouve cette hypothèse dans le poème d’un Allemand, Jean-Frédéric Wentzel, en 1840. Cependant, les premières légendes européennes sont bien plus anciennes, comme on vient de le voir.

Quoi qu’il en soit, le folklore allemand est plein d’histoires rapportant que les cigognes trouvaient les bébés dans des grottes ou des marais et qu’elles les apportaient dans un panier, arrimé sur leur dos ou tenu dans leur bec, qu’elle déposait dans les maisons. Dans les grottes se trouvaient des « pierres de cigogne » où se trouvaient les enfants, mais il existait aussi des « fontaines aux enfants ».

Une légende de la fin du XIXe siècle raconte d’ailleurs que le « puits aux enfants de la cathédrale de Strasbourg conduirait à un lac souterrain sur lequel, à bord de sa barque, un gnome à barbe blanche pêcherait les âmes des enfants avec un filet d’or ».

On racontait encore que les nouveau-nés étaient remis à la mère ou lâchés dans la cheminée, ce qui semble un peu rude. Les couples désirant un enfant devaient avertir la cigogne en plaçant quelques friandises sur le rebord de la fenêtre pour la cigogne. Cette légende a, comme la cigogne, parcouru le monde et se raconte aussi bien en Amérique du Sud qu’aux Philippines.

Toujours dans le folklore germanique, la déesse Holda donne vie aux nouveau-nés à partir des âmes des défunts et la cigogne est chargée d’apporter les enfants à leurs parents. Dans la mythologie slave, la cigogne fait naître les âmes en les apportant du paradis jusqu’à la Terre, au printemps et en été. D’ailleurs, les Néerlandais ne s’y trompent pas puisqu’ils appellent la cigogne « transporteur d’âmes ». Pour en revenir aux Slaves, ils voyaient la cigogne comme un porte-bonheur et tuer cet oiseau portait malheur. Enfin, la cigogne aurait influencé jusqu’à l’origine même des enfants. C’est ainsi qu’on affirmait aux enfants d’esclaves afro-américains que les bébés blancs étaient apportés par les cigognes tandis que les bébés noirs naissaient à partir d’œufs de buses. En Orient, on soutenait qu’un simple regard de la cigogne suffisait pour rendre une femme enceinte. Le caractère durable du mythe de la cigogne et du nouveau-né est lié fait qu’il remédie à la difficulté de parler de sexe et de procréation aux jeunes enfants.

En Grèce, la cigogne était consacrée à Héra, la déesse de l’enfantement et dans la mythologie grecque, Antigone, fille de Laomédon roi de Troie, pour avoir osé comparer sa propre beauté à celle d’Héra, vit ses cheveux changés en serpents. Mais les dieux prirent pitié d’elle et la changèrent en cigogne et comme chacun sait, les cigognes mangent les serpents, ce qui les rend utiles et bénéfiques.
Enfin, si la cigogne a été choisie pour apporter les bébés, c’est sans doute en raison de son plumage blanc symbolisant la pureté, de sa taille aussi puisqu’elle est assez grande pour transporter un nouveau-né, ou encore son vol à haute altitude, un vol entre Terre et Ciel en quelque sorte…

Et pourtant le folklore autour de la cigogne blanche et pure connait aussi des détracteurs. En effet, il existe un conte polonais qui affirme que Dieu a fait le blanc plumage de l’oiseau, mais que le diable y a ajouté le noir des ailes. La cigogne auraient donc des instincts ni toujours bons, ni forcément mauvais. Par exemple, en Allemagne, on expliquait que les nouveau-nés handicapés ou mort-nés avaient été lâchés accidentellement par la cigogne, ou comme punition pour des actes peu honorables des parents dans leur passé. De même, les angiomes de naissance portent le nom de « morsure de la cigogne ». Les mères obligées de rester allongées avant l’accouchement sont dites « becquées » par la cigogne.

Dans l’Angleterre du Moyen Age, la cigogne était associée à l’adultère, peut-être à cause de ses parades nuptiales un peu trop démonstratives. Sa toilette et ses postures étaient interprétées comme de la fatuité. Alors la cigogne pouvait réprimander les femmes infidèles et l’attaquer avec des coups de bec. Seules les femmes étaient concernées par ce comportement moraliste.

Même si les légendes ont la vie dure, il n’en va pas autant de celle des cigognes. En effet, alors qu’en 1900 les cigognes se comptaient par milliers en Alsace, il n’en restait que deux couples en 1982. Les lignes à haute tension, la sécheresse, sa chasse au Mali, ainsi que l’emploi de pesticides très puissants visant à l’élimination des criquets furent les causes majeures de la disparition des cigognes. C’est pourquoi qu’il fut créé, en 1976, le Centre de Réintroduction des cigognes et des loutres, en Alsace, sur la route des vins, au cœur d’anciens marais. Il se trouve dans le petit village d’Hunawihr, près de Riquewihr et de Ribeauvillé. Ce parc abrite en permanence plus de 150 cigognes et une soixantaine de couples niche dans le parc. La population peut atteindre jusqu’à 250 oiseaux après la naissance des petits cigogneaux. Les cigognes y vivent en liberté quelle que soit la période de l’année, en pleine activité : construction des nids, accouplement, élevage des petits, vol en plein ciel… Vue les périls que attendent les cigognes pendant leur migration, le Parc a pour but de leur enlever l’instinct migratoire tout en leur permettant de voler et de se reproduire sur les villages alsaciens dès que cet instinct a disparu.

Cependant, l’oiseau et l’oiseau Verseau dont la liberté est la raison de vivre peut-il se complaire dans cet encadrement, même si c’est pour son bien.

D’Alsace, la légende de la cigogne s’est répandue dans toute la France et au-delà des frontières. Aujourd’hui, l’oiseau migrateur tient toujours une place de choix sur les faire-part de naissance et dans l’imaginaire populaire.

Enfin, dans l’interprétation des rêves, lorsqu’on voit une cigogne en songe, on dit que la cigogne n’apporte pas le bébé, mais qu’elle l’emporte. La cigogne serait le complément du verbe quitter, se sauver, dans le sens de sauvegarde. Ce rêve aurait une connotation spécifique qi exprime le besoin de prendre de la distance, de se placer hors d’atteinte d’une souffrance.

Pour d’autres interprètes des rêves de cigogne, celle-ci serai messagère de renouveau avec ce nouveau-né qu’elle apporte dans son bec tout comme son arrivée annonce le printemps. La voir en rêve serait un signe positif de renouvellement. C’est un oiseau messager qui annonce une nouvelle phase de vie en cours.


http://www.sylvie-tribut-astrologue.com/tag/la-cigogne-est-symbole-de-longevite/
Revenir en haut Aller en bas

Alcyli


MessageSujet: Re: QH : Secret de famille.
Ven 9 Juin 2017 - 13:14

lilith13 a écrit:
J'avoue que le coup des archives brûlées, ce n'est pas de bol
pipeau...c'est certain, tu vois une syna brûler en Suisse avant la seconde guerre mondiale ? j'ai la preuve du pipeau ( détails longs ) , mais bon, j'ai mis cela sous le coude puisque bon, je ne peux pas attaquer toutes les falaises en même temps...

lilith13 a écrit:
Non Romy fille du Führer ? Tu crois ?

J'avais fait une playlist Dailymotion là-dessus, je vais essayer de retrouver le lien... le lien






Dernière édition par Alcyli le Ven 9 Juin 2017 - 13:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

lilith13

avatar

MessageSujet: Re: QH : Secret de famille.
Ven 9 Juin 2017 - 13:29

Oui louche en effet....

Merci pour ta vidéo, mais je comprends pas le lien avec sa filiation.... doute2
Revenir en haut Aller en bas

lilith13

avatar

MessageSujet: Re: QH : Secret de famille.
Ven 9 Juin 2017 - 13:30

En tous cas, ça me donne envie d'ouvrir un post sur elle !
Revenir en haut Aller en bas

Alcyli


MessageSujet: Re: QH : Secret de famille.
Ven 9 Juin 2017 - 13:52

lilith13 a écrit:
Oui louche en effet....

Merci pour ta vidéo, mais je comprends pas le lien avec sa filiation.... doute2

Bonne idée, mais je ne sais pas si ça pas été déjà fait, et peut-être par moi, d'ailleurs débile

Oui, le lien dans sa filiation avec ma playlist,
: disons que le site a été fait à un moment particulier pour moi dans la découverte de l'identité juive ( tu vois, je ne dis encore pas "mon" ) et ça "flashait" dur ! Voilà, une conviction que j'ai acquise à ce moment-là...mais que je qualifierais d'hypothétique, même si j'en suis convaincu !
Revenir en haut Aller en bas

lilith13

avatar

MessageSujet: Re: QH : Secret de famille.
Ven 9 Juin 2017 - 13:55

J'ai cherché sur le forum, j'ai pas trouvé de sujet sur elle. J'viens d'en lancer un.

En tous cas, dans sa bio, elle dit être certaine que sa mère a eu une liaison avec Hitler... mais de là à ce qu'il soit son papa.... remarque, why not, ça expliquerait pas mal de choses. Sujet lancé, on continue sur l'autre post !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: QH : Secret de famille.
Sam 10 Juin 2017 - 1:45

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: QH : Secret de famille.
Sam 10 Juin 2017 - 9:25

Hey Lilith ! star

Je trouve ce sujet passionnant, moi-même je m'interroge sur la place de Kiron dans ma famille. En te lisant, et en lisant les réponses des autres... Je me demandais si ton papa t'avait un peu parler de sa relation avec ses parents (est-ce qu'ils étaient proches ?), et voir de ton côté si il n'y a pas un schéma qui se répète (ta propre relation avec ton papa).

Kiron en M4, représente des individus qui donne à l'égalité une place importante. La communauté est aussi quelque chose qui leur tient à cœur. Ils ont cette vision : le monde est une grande famille.

Dans le TN de ton papa, il y'a Kiron opposition180° Lune et Vénus et dans le tiens une opposition180° Jupiter. Il y'a une certaine défiance. On perçoit différentes alternatives, cela ne veut pas dire que l'on doit choisir ces alternatives pour autant (on ressent une obligation ?). Chez ton papa, Kiron M4 challenge la Lune et Vénus (la mère ? l'épouse ? les filles ? ... Ou le féminin de façon plus générale).

Quelle place ont / avaient les femmes dans ta famille ? De façon étrange car aucun lien vraiment tangible, ce sujet me fait penser à l'histoire de Dinah dans la culture juive.

L'obligation de se convertir à la religion après un crime / enfin il y'a plusieurs versions de l'histoire à ce que j'ai compris donc...

Aucune idée de pourquoi cela me revient maintenant... Moi et les religions, ce n'est pas trop ça de manière générale (même si je respecte).

Kiron opposition180° Jupiter dans ton TN ... Jupi peut représenter le patriarche, comme la religion de façon large.

(ma petite source sur Chiron pour ce blabla : le livre de Zane B. Stein)
Revenir en haut Aller en bas

lilith13

avatar

MessageSujet: Re: QH : Secret de famille.
Sam 10 Juin 2017 - 19:36

Hey !

Merci Stinger d'avoir retrouvé ce texte d'Anita sur les encadrements de la lune. Je ne le trouvais pas :

"Lilith,
ce que m'inspire ton thème, c'est que tu passes un cran au-dessus, Pluton étant l'octave supérieur de Mars, il y a une connotation symbolique d'initiation.. Pluton (l'au-delà de lavie) conjoint à Saturne (mort de la vie terrestre) redondance, en IX t'ouvre à des connaissances sur ce qui est au-delà de lavie, ésotériques, mais j'y vois aussi ta formation qui s'exprime dans cette configuration, elle doit être vraiment importante pour toi cette formation parce qu'elle touche à quelque chose d'existentiel enfin il me semble..
c'est un peu barré mais il y a l'idée de liquidation d'un karma familial, Pluton étant dans l'hémicycle décroissant il n'est plus simplement personnel, le travail que tu fais dans cette vie pourrait se répercuter sur l'ensemble de la lignée familiale (ouais un peu barrée mais l'ensemble du thème m'y fait penser, Lune Poissons, la XII, et cette conjonction Saturne-Pluton trigone NN Cancer...) tu dénoues le passé...avec pour ce faire un accès à l'au-delà du temps terrestre et larésultante pourrait s'étendre aussi à l'au-delà de ce temps, dans toutes les directions du temps...
bon heu ouais ça va mieux, je vais me rafraichir

est-ce que ça te parle, sinon laisse
"

ça me parle beaucoup beaucoup Anita. C'est très juste. Rien à ajouter. Je n'irai pas jusqu'à dire que je me sens "missionnée" pour alléger ce Karma familial, mais presque ! Wink

Oui la formation a été très importante pour moi. J'avais un besoin quasi vital de démêler cette histoire familiale, d'aller m'y plonger corps et âmes. Quand tu commences ce genre de travail en psychogénéalogie, tu finis forcément par faire bouger tout le système. Tu bouges, les autres bougent avec toi.
Ma mère a commencé une thérapie par exemple (elle qui était si résistante à ce genre de démarches), mais j'ai tellement bossé sur les traumas de la guerre d'Algérie par exemple et sur l'exil, que j'ai fini par faire ressortir tous ses traumas d'enfance.
Pareil pour ma soeur.
Et mon père.... il résiste à tout celui-là !

Au-delà de se répercuter sur toute la lignée, je pense qu'une fois que t'as fait ce genre de boulot tu deviens bonne pour soigner les traumas des autres, surtout si ça tourne autour des problèmes d'identité, d'entre deux, de secrets de famille. Je crois que ça va devenir ma spécialité en thérapie ! + Tout ce qui touche au symbolisme (maison 9), comprendre au-delà des apparences.

Stinger et Lixandra :

Merci à vous deux pour votre participation. ça aide beaucoup d'avoir des lectures extérieures, ça permet de poser les bonnes questions.

Pour la Question Horaire : C'est vrai que ça fait question à tiroir. En fait, si je résume :
Est-ce que je vais trouver quelque chose dans les archives ? A priori, la question n'est pas celle-ci puisque c'est sûr que je vais trouver les actes de naissance, décès etc...

Sur la lignée paternelle ? Oui forcément, puisque je vais dans les archives de la ville de la lignée paternelle, donc je ne vais pas trouver les archives de la lignée maternelle. lol

Donc la question est bien : Est-ce que je vais trouver quelque chose de surprenant ? De l'ordre du secret ?

Effectivement, même significateur, saturne rétro, pour l'asc et la 12..... doute2 (même en prenant les almutens). Bon, ça ne nous avance pas.
Si on prend la lune : pas de liens entre la lune et saturne.
Bon, laissons l'horaire, trop compliqué à démêler...

Stinger, tu me dis de demander des infos à ma famille ! téléphone Ah ah, si seulement.... mais mon grand-père est mort quand j'avais 7 ans, ma grand-mère quand j'avais 17 ans et mon père est fils unique ! Et comme si ça ne suffisait pas, il a de toutes les façons rompu avec toute sa famille, cousins, tantes, oncles....et ces derniers sont tous morts. Des cousins, je crois qu'il en a un qui vit aux USA... Donc en fait, la seule version de l'histoire, c'est la sienne ! Pratique ! Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas....

"Tu es une mentale cela fait partie du processus de libération. ( Bon tu n'oublieras pas le physique non plus, remise en forme, sport alimentation, ARRET des excès…)" Oui, j'y bosse. Taire un peu ma tête et descendre dans mon corps, en le conscientisant. Et ça passe bien par le sport (je viens de m'inscrire !), par la bouffe etc....

Pour Alcily, je n'ai pas osé lui demander le récit de son histoire.... ça m'a bien intrigué (d'ailleurs merci Alcily pour Monsieur Klein que je viens de télécharger, et je viens d'aller m'acheter un super bouquin sur Romy Scheneider et le problème des juifs allemands et un autre sur la conversion et l'identité et la transmission dans le judaïsme !!).

Alors, oui, je suis dac l'explication de mon père ne tient pas vraiment la route. Mais je pense vraiment qu'il n'en sait rien... il est perdu mon père débile
Il a grandi à Nancy (grande communauté juive en Lorraine, à Metz aussi). Donc beaucoup d'amis juifs, et comme il était fils unique, y'a une sorte de fraternité qui s'est installée.
Et puis à 16 ans, la politique et la prison. Il venait plutôt des rangs gaullistes, assez à droite dans sa famille, mais il était enfermé avec les militants communistes, quasiment tous juifs. Il est ressorti juifs et communistes ! Puis Trotskystes quasiment toute sa vie.... Va savoir ce qu'il s'est passé intérieurement... je pense qu'il a compris qu'il appartenait à une famille où il y avait un fond d'antisémitisme, qu'il y a eu une forte culpabilité. Mon père a toujours eu honte de sa famille (pas de ses parents, mais de ses oncles, tantes etc...il ne les trouvait pas intéressants). Il voulait s'élever au-dessus de la classe ouvrière (bon, pour passer ensuite sa vie à les défendre politiquement).

Et quand il a épousé ma mère, il était déjà en phase de conversion depuis un moment, il n'a pas invité ses parents à son mariage, ça a été un grand drame pour eux. Je crois qu'il n'assumait pas encore de leur annoncer qu'il était juif.

Non il ne s'est pas converti par amour, il était déjà dans son trip bien avant. Quand ma mère l'a rencontré, elle croyait qu'il était juif. Il portait une étoile de David autour du cou. Et puis non ! Pas encore, la conversion n'était pas finie. C'est à ma naissance qu'il est devenu vraiment juif (circoncis quoi). Y'a même un moment (ça c'est ma mère qui me le raconte) où il changeait son nom de famille et prenait un nom juif de temps en temps.......enfin...

Le lien entre mon père et ses parents : complexe. Il aimait vraiment sa maman, fils unique !
Et son père, de la rivalité, le besoin de le dépasser. Mais quand mon père a fait ses conneries et qu'il a été en prison, mon grand-père a voulu l'aider. Il n'a pas réussi, résultat, il a été faire la connerie avec lui plutôt que de le laisser seul et il s'est retrouvé en taule aussi. 3 ans pour l'un, 6 ans pour l'autre. C''est long, ça marque.

J'aurais tellement aimé poser toutes ces questions à mes grands-parents.

Adopté, non ça ne tient pas.
Pour le Jacob de l'acte de naissance, merci de m'avoir éclairée.... bon alors c'est normal, c'était une époque où ils avaient été naturalisées allemands.

Lixandra : Pour le schéma qui se répète, ce qui est certain c'est qu'il y a bien les problèmes d'identité allemandes-françaises. Mon arrière-grand-père s'est battu toute sa vie pour redevenir français. Donc quelque part, on a déjà un besoin d'obtenir réparation quant à une identité perdue.

Pour le Chiron en 4 : je dirai qu'il a passé sa vie à se chercher une famille. En politique, le judaïsme, il a même voulu devenir québecquois.... Et que sa famille est ce qui compte le plus pour lui.
Il est fantasque, mais c'est le plus gentil papa qui soit. C'est bien le plus difficile pour moi car j'aime mon père de tout mon coeur. J'ai les larmes aux yeux quand je le regarde. Je vois un petit enfant avec le regard doux, il m'attendrit et j'ai toujours eu envie de le protéger.

Pour les femmes de ma famille, mon père aime s'entourer de femmes ça c'est sûr. Les femmes de sa vie, ses filles, sa mère quand elle était là et même au bureau il s'est tjs débrouillé pour avoir des collègues femmes. Il n'aurait jamais supporter d'avoir un garçon, ça aurait été un drame pour lui.

Mais pour les autres femmes de ma famille, alors là..... Du côté de sa mère, des flamandes ! Des femmes fortes, des mineuses de fond... Femmes libres, qui divorçaient quand ça leur chantait, à une époque où ça ne se faisait pas, des ouvrières fortes et courageuses.
Mais du côté de la branche dont je parle depuis le début du post.... aucune idée... le néant. A part leurs noms que j'ai pu trouver dans des archives, je n'en sais rien. Mais en tous cas, ce sont chez les femmes de cette branche que je trouve des noms de famille qui me tiltent : Klein, Lehmann, Strauss, Fink... ça fait beaucoup de noms qui peuvent aussi bien être juifs allemands que catholiques allemands... Et ce sont donc ses actes-là que je veux trouver.

Merci de m'avoir reparlé de l'histoire de Dinah....Je vais creuser ça.

Bon, encore un long post ! Mais ça me fait bien cogiter, je le garde précieusement celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: QH : Secret de famille.
Dim 11 Juin 2017 - 0:56





Revenir en haut Aller en bas

Alcyli


MessageSujet: Re: QH : Secret de famille.
Dim 11 Juin 2017 - 15:54

En fait, dans le secret de famille il y a deux parties ( je me lance, je n'ai pas fouillé ), il y a le secret technique et il y a le secret blessant !

Il faut distinguer aussi l(les)'instigateur(s) et le protegé : car attention, cerise sur le gâteau, c'est au bénéfice (attention, ne pas rire ) du protégé !

Du coté instigateur, il y a une énorme souffrance qu'il ne saurait être question de faire porter à a descendance : par la regle de l' indvidualité ( regle 1 que les parents prennent à leur compte ) et celle infiormelle, de ne pas porter la faute des peres sur les fils ( regle 2, qui est censé faie bouclier pour le protegé ), l'instigateur prend en charge ( soi-disant ) et protege, c'est la part de secret blessant. Coté technique, il y a l'habillage plus ou moins habile d'un mensonge vis-à-vis du protegé qu'il va falloir faire vivre : un mensonge grossit et demande de plus en plus d'investissement car il grossit tant que la bulle n'a pas été crevé : la dette court et s'alourdit, le prix de la vérité n'est pas payé par le protegé malgré la regle 2, et ça, ca emmerde les gens ! !

Coté protegé : Coté portée blessante du secret, il est sauf. Coté technique se trouve centralement placé le cout relationnel des fatals incohérence que le mensonge va poser ! La réalité étant plus forte que tout ce qu'on peut en dire, il y aura des zones d'ombre, des contradictions internes et logiques, ce sera entendu et deux voies sont possibles : admettre la regle de duplicité avec ses éducateurs et devenir so-même duplice par cette tolérance, ou s'attribuer au final une incapacité à comprendre ( dévalorisation ) ou un mélange/ajout des deux : là on rentre dans les couts nets du secret.

En fait, le protégé est un cocu. Il aime, mais se fait tromper, c'est très simple !

Sera-t-il blessé et par quoi ? Un jour, il décoffrera le secret parce qu' il paie sa dévalorisation et sa duplicité et qu'il voudra en sortir. Ensuite il souffrira, car il n'aura pas été en mesure dans le passé ( par ignorance ) de prendre la part de souffrance reçue de ses parents et d'y opposer les pare-feu à son niveau êrsonnel et générationnel ! ce sera sa part blessante du secret !

Il souffrira d'avoir été impuissant et d'avoir installé dans son passé des modus vivendi relationnels irreversibles !

Sur la part technique, celle qui blesse les parents, il n'en souffrira pas, comme il n'en aurait pas souffert si les parents avaient partager l'histoire familiale !

En fait, le protegé est, un cocu qui paie sans savoir quoi ( il sera blessé par l'impuisance ) et qui doit ensuite payer le poids technique du mensonge plus ou moins incassable au niveau de sa relation parental : il paie deux fois !

Il sera blessé blessé par l'impuissance ( et ses conséquences ), ensuite par le mensonge technique, il ne sera pas blessé par le fait à l'origine du mensonge ! En fait, il est coupé de tout le monde (pairs et parents ) , et c'est la caractéristique de ceux qui paie un secret, pas à cause de l'origine du mensonge, mais à cause du secret !

A vouloir être protégé, il n'aura servi que de faire-valoir, car il aura remboursé la souffrance des parents ( dans l'ignorance de la dette crée ) et en cela, il a dû payé une troisieme fois, pour subir au total 3 fois pire qu'eux !
Revenir en haut Aller en bas

Alcyli


MessageSujet: Re: QH : Secret de famille.
Dim 11 Juin 2017 - 17:33

C'est pour s'en sortir que c'est plus problématique :

- Faut-il payer une quatrième fois, la faute, en somme ? C'est la recherche version culpabilité qui d'ailleurs enfume la dette à cause du secret : on ne connait pas le prix !

- Faut-il avaliser les pertes triples et pardonner ( cheque en blanc en interne et en externe, on paiera peut-être quatre fois ! peut-être que trois, peut-être plus que quatre... )

- faut-il aller voir les mauvais payeur, et en cas de refus, et reclamer le prix du sang ?

- faut-il sortir ? il y a plein de possibilités ( baluchon, expatriation, suicide... ) .

- faut-il combattre ?

Je vois pas d'autres options !



Revenir en haut Aller en bas

Violette

avatar

MessageSujet: Re: QH : Secret de famille.
Dim 11 Juin 2017 - 18:23

dernière question :

Faut-il aller à leur découverte ? Wink ...parce que le doute peut toujours subsister.....
Revenir en haut Aller en bas

Alcyli


MessageSujet: Re: QH : Secret de famille.
Dim 11 Juin 2017 - 19:06

Alcyli a écrit:
Sur la part technique, celle qui blesse les parents, il n'en souffrira pas, comme il n'en aurait pas souffert si les parents avaient partager l'histoire familiale !

En fait, il faut lire, " Sur la part technique, celle que les parents mettent en paravent de leur part blessante du secret, il n'en souffrira pas, comme il n'en aurait pas souffert si les parents avaient partagé l'histoire familiale ! "
Revenir en haut Aller en bas

Alcyli


MessageSujet: Re: QH : Secret de famille.
Dim 11 Juin 2017 - 19:47

Violette a écrit:
dernière question :

Faut-il aller à leur découverte ? Wink ...parce que le doute peut toujours subsister.....

Mettons que le protégé découvre le secret ( très bon film à voir, là-dessus, d'ailleurs " elle s'appelait Sarah " lol ...son couple explose, bon, ben voilà...), c'est quoi l'étape suivante ...?

Le seul cas "gagnant ", c'est de découvrir qu'il n'y a rien, quedale, nada ! Et on se tourne vers d'autres thérapies que la psychogénéalogie. Sinon...?

On en est rendu aux cas cités plus haut !

Non, le(s) seul(s) qui peuvent dénouer un secret est celui/ceux qui le détiennent !

Seul, ne peut être décryptée que la part technique, la part blessante n'a pas lieu d'être, elle ne peut être que supputée !

Si le secret est dénoué par son détenteur, le paiement coupure avec parent peut être soignée de part et d'autre, pas le paiement blessures avec les autres ( de n'avoir pu se défendre ) ! La part cocu ( le troisieme paiement ) aussi si le parent absorbe sa souffrance ( qui peut être partagée ) et rembourse !


Dernière édition par Alcyli le Dim 11 Juin 2017 - 20:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

lilith13

avatar

MessageSujet: Re: QH : Secret de famille.
Dim 11 Juin 2017 - 20:22

Stinger, ALcily, Violette....

Je viens de lire tous vos messages, je réponds très vite ! (Et Alcily aux MP aussi !).
Plein de trucs à dire sur la notion de Secret de famille.

Je suis chez mon père justement en ce moment ! Et oui, fallait bien. Je suis en train de travailler en live le sujet. A toute !!!!!
Revenir en haut Aller en bas

Milieuduciel

avatar

MessageSujet: Re: QH : Secret de famille.
Dim 11 Juin 2017 - 20:40

Bonsoir !

Ou la laaa quel post hyper intéressant !!!

Je suis... je ne sais pas si c'est le bon mot, je tombe sur ton post Lilith et là... putain je suis hyper impréssionnée car je vois que je ne suis pas la seule... dans ma famille il existe également des secrets de famille.

En effet nous ne savons toujours pas qui est mon arrière grand père paternel.
En 1999, mon arrière grand-mère est morte et peu avant elle a parlé à ma tante en lui donnant des détails pour qu'on le retrouve mais depuis, à chaque fois qu'on arrivait à s'approcher de la vérite, quelque chose se passait : par ex une voisine de mon arrière grand-père qui le connaissait devait rencontrer ma famille et elle est morte 3 jours avant le rdv... Bref des trucs dans le genre. On sait qu'il s'agissait d'un gars d'origine Russe car prénommé Boris mais j'ai des doutes concernant son origine ethnique car je me demande s'il n'était pas juif. Mon grand père a été envoyé en Normandie en pleine guerre mondiale (39-45) car Paris était sous occupation et très honnêtement il a toujours été caché... caché de sa famille car mon arrière grand mère l'a eu hors marriage et c'était très mal vu à l'époque surtout par son père qui était un homme très stricte avec ses enfants suite au décès de sa femme en plein accouchement de la petite dernière... Mon grand-père n'a donc pas pu rencontrer ses oncles et tantes que lors de la mort de son grand père et n'a jamais pu rencontrer son père malheureusement. Mon arrière grand-père avait le téléphone dans les années 30 à Paris et bossait au Figaro mais Boris est un prénom trop commun et les archives qu'il y'avait ont certains été détruits pendant la guerre...
Du coup tout ça me fait penser à des tas de choses astrologiquement ça prend TOUT SON SENS, Lunenoire en 12 proche du Soleil lui même en 12, toutes les lourdes en 4 natale avec le maitre de celui-ci en 9 l'étranger, l'ailleurs, le lointain. L'importance de savoir d'où on vient, nos racines. Je m'intéresse énormément aux origines des gens, ça m'intéresse, je suis hyper fascinée par tout ça.

Voilà juste pour te dire Lilith que je comprends mieux que personne ton ressenti !!

Astrologiquement les secrets de famille c'est bien la Lunenoire non ?

Bises !!
Revenir en haut Aller en bas

Alcyli


MessageSujet: Re: QH : Secret de famille.
Dim 11 Juin 2017 - 20:55

MilieuDuCiel a écrit:
Astrologiquement les secrets de famille c'est bien la Lunenoire non ?

J'espere bien que non ! lol
Revenir en haut Aller en bas
 

QH : Secret de famille.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~