Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion
-27%
Le deal à ne pas rater :
Grosse promo sur le stabilisateur DJI Osmo Mobile 3 pour smartphone
79.99 € 109 €
Voir le deal
-25%
Le deal à ne pas rater :
Appareil Photo Instantané Fujifilm Instax (Divers Coloris)
59.99 € 79.99 €
Voir le deal

L'amour véritable.. - Page 6 I_icon11Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteL'amour véritable.. - Page 6 I_icon11Voir ses messagesL'amour véritable.. - Page 6 I_icon11Voir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 L'amour véritable..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage

Invité

Invité

L'amour véritable.. - Page 6 Profil11
L'amour véritable.. - Page 6 Empty
MessageSujet: L'amour véritable..
L'amour véritable.. - Page 6 I_icon_minipost_participateLun 6 Mar 2017 - 13:20

Rappel du premier message :

Dehors, le vent souffle fort.. Ne travaillant pas aujourd'hui et enfermé à l'intérieur de chez moi, à écouter et regarder ce déluge par la fenêtre, je me questionne quant à l'amour véritable..

J'ai toujours cru en cet amour véritable, celui qui transcende le corps et l'esprit, mais je ne l'ai jamais vécu.. Pour tout vous dire, je n'ai jamais vécu l'amour comme beaucoup le connaissent aujourd'hui, peut-être enfermé dans cet idéal d'amour véritable..

J'ai souvent cette impression que l'amour tel que nous le vivons physiquement et dans la société, n'est que le produit de quelque chose de superficielle, ou plutôt d'une "normalité" dans lequel deux êtres doivent s'unir pour être heureux et trouver le bonheur..

Mais est-ce réellement le cas, quand force est de constater, le nombre de plus en plus élevé de divorces, violences au sein d'un couple, infidélités, .. ?

Pensez-vous qu'il existe d'un point de vue terrestre, cette possibilité d'un amour vrai et unique ? Existe-il réellement, une moitié de nous quelque part su Terre, où la réunification des deux parties qui se cherchent est possible ?

Je m'excuse d'avance si vous trouvez que je me pose trop de questions.. Mais en terme d'amour, je n'y connais absolument rien, et j'ai l'impression d'avoir un "retard" sur le sujet..
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Invité

Invité

L'amour véritable.. - Page 6 Profil11
L'amour véritable.. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'amour véritable..
L'amour véritable.. - Page 6 I_icon_minipost_participateJeu 23 Mar 2017 - 11:52

Vassangel a écrit:
Les émotions naissent des pensées et deviennent des convictions . Un dépendant affectif est convaincu d'aimer "véritablement" alors qu'il est juste en recherche de nourriture qui comblera ses propres vides et non amour de soi .

up
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

L'amour véritable.. - Page 6 Profil11
L'amour véritable.. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'amour véritable..
L'amour véritable.. - Page 6 I_icon_minipost_participateJeu 23 Mar 2017 - 15:49

Hakuna a parfaitement et de façon intelligente creusé l'essentiel de ce que je voulais dire au départ. Je pense l'avoir déjà fait un peu aussi dans ce sens, ailleurs.

En fait, c'est cette idée bien ancrée en certain(e)s apparemment de réapparitions d'"âmes soeurs" ou non, au détour de vies (!), avec cette sensation d'attirance et de perpétuelle insatisfaction récurrente. Toujours comme s'il s'agissait (selon l'analyse qui en est fait)d' un lot à payer, un pus à drainer (pense-t-on) pour "mettre les compteurs" à zéro? Si encore ça se terminait bien... Soit... On est parfaitement libre d' enjoliver toute histoire comme on le sent mais de là à en tirer des plans exhaustifs pour la comète, y a une marge. Voilà. Rien de plus.

Je reconnais, j'ai vraiment du mal avec cette notion "punitive" (qui n'a même pas le courage de s'assumer----> on va nous dire, c'est pour un mieux, une mise à niveau, une rédemption, une évolution, un peu comme les "réformes" aujourd'hui, c'est pour notre "bien" etc.)qui nous vient du fond des âges et qui pour moi participe pleinement de cet esprit humain décadent, tirant l'humanité vers le fond (dont Hakuna a très bien montré quelques exemples de réalités soumises à travers les temps et cultures). Et qui semble résonner parfaitement avec cet "alien" que nous portons visiblement tous en nous (à des degrés divers seulement) et qu'on appelle sado masochisme. Qui peut d'ailleurs peut-être expliquer pourquoi l'être humain est hélas le plus dégénéré des animaux.


C'est un combat qu'il m'arrive de mener contre moi-même aussi parfois.

Comme tout animal un brin logique, il est effectivement tentant lorsqu'on a la sensation de "n'en toucher pas une dans l'existence" (ça peut arriver), "d'être seul au monde" de penser qu'il doit bien y avoir une raison préalable à ce marasme inoppiné.

Du coup, tant nous avons la mémoire courte et le culte de persécution bien tatoué quelque part, les vies précédentes peuvent représenter des aubaines incroyables. Regain de logique. J'ai fait le "mal"----> Dette karmique! On a dû merder comme des sagouins jadis (et plus que ça), on a vécu au dessus de nos moyens comme dirait Fillon et les autres politichiens, du coup, il faut raquer... Dieu, Rama, Krishnou ou ce qu'on voudra, comme les banquiers, ne prête qu'aux "riches"...

Et puis à un moment, dans un dernier sursaut, on pense à Kant et à ses impératifs catégoriques. On recouvre un peu de raison, pas parce qu'on est opportuniste mais parce que c'est juste meilleur pour la santé. Et on se dit.

Soit Dieu, ou un esprit créateur supérieur existe et si (je dis bien si)je suis à son image, il est impossible qu'il me "culpabilise" d'une certaine façon pour quelque chose d'ancien (autres vies) dont je n'ai aucun souvenir (comment apprendre de ses erreurs si celles ci "n'existent" pas?), si c'est le cas, ce n'est pas "Dieu", c'est évidemment le diable ou quelqu'un de pervers, un sadique et il faut se révolter, assumer ce qu'on est ici et maintenant...Car impossible de faire quoi que ce soit à contre-coeur... On ravive l'athée qui sommeille en nous, qui ne nous dit rien sans doute mais nous parle mieux...

Ou bien, on fait jouer l'impératif catégorique suivant "Je ne peux être responsable que dans cette seule vie, le reste me dépasse, est totalement improuvable, appartient à ce qui relève de la foi, donc à la métaphysique"

Bon, je ne sais pas si ça peut servir à quelqu'un mais c'est un bon truc pour s'empêcher de devenir "fou"

Bon évidemment chez moi, ça n'a pas totalement marché... bigsourire


à Gaby

Je n'ai pas dit que j'avais des certitudes concernant le 11/09 (je ne doute pas des morts et de l'effondrement des tours) mais j'ai de sérieux doutes concernant la version officielle. Je pense que ceux qui n'en ont pas sont plutôt un "problème" (ce qui explique peut-être que dans ce monde, faut plus s'étonner de rien)

à Hakuna

Tu parles très bien de ta complicité avec ton "capitaine" (ahaha).
Moi, je me situerais plutôt entre l'agnostique et l'athée, je laisse comme une porte ouverte car Dieu ou le merveilleux indicible, disons, nous apparaît toujours à un moment ou un autre, par petites séquences (on peut le trouver aussi dans 3 cms cube de liquide séminale... etc.)artistiques, musicales, amoureuses, vinicoles, ce qu'on voudra (de là à en faire le créateur de l'Univers, c'est autre chose... On a toute une vie pour y réfléchir...)
MAIS ce que je trouve merveilleux chez l'athée (comme dirait D'Ormesson qui lui ne l'est pas), c'est qu'il n'a pas besoin de se raccrocher à un quelquonque arrière-monde, pour par crainte d'être puni ou jugé, choisir pleinement de faire le bien ou d'aimer, sans calcul ni barguignage.

Comme je soupçonne à contrario les salopards qui nous gouvernent d'être de parfaits nihilistes et en ça, n'avoir aucuns scrupules pour mentir, trahir, faire le mal afin de profiter le plus possible, fut-ce au détriment d'une majorité, des biens de ce monde car ils n'en imaginent nulle part ailleurs. Le hic et nunc dans ce qu'il a de pire pour la terre et l'Humanité.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

L'amour véritable.. - Page 6 Profil11
L'amour véritable.. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'amour véritable..
L'amour véritable.. - Page 6 I_icon_minipost_participateJeu 23 Mar 2017 - 16:04

Coucou à tous,

Je reprends quelques passages que j'avais écris sur le fil de discussion Peur et Terreur, initié par un ancien du forum Aurous. Pour remettre les choses dans leurs contexte, je tentais de mettre en lumière la différence fondamentale entre l'amour et l'harmonie dont il me semblait que certains amalgamaient confusément les définitions.


Citation :
Le Chaos précède l'harmonie et celle-ci n’a pas lieu d’être si le chaos ne s’est pas d’abord rependu. L’harmonie est l’inévitable arrangement de celui-ci, la structuration des énergies qu’il libère et cela n’a rien d’irrationnel. L’amour est l’acceptation inconditionnelle de tous les phénomènes engendrés par l’harmonisation des énergies du chaos. Il est donc conséquence de l’harmonie et non pas son essence, sinon c’est le réduire à un phénomène mécanistique d’équilibre des potentiels et lui retirer pour le coup, toute vertu spirituelle. Tout communique, absolument tout. L’incommunicabilité c’est l’absence total d’univers, c’est le non existant, le néant.


Citation :
La confiance et l’amour sont des notions qui ne peuvent éclore et exister que dans des psychés évoluées, qui ont dépassé le stade de l’instinct pur pour conscientiser leurs conditions (à leurs niveaux propres). Dans le règne animal, leurs prémices interviennent chez les oiseaux, mais elles prennent toutes leurs ampleurs chez les mammifères, qui portent, nourrissent et élèvent leurs progénitures sur le long terme, développent une mémoire affective associée.


Sur un autre fil de discussion lancé par Owlferein, j'ai également exprimé ce que j'ai appris de l'essence de l'amour. Si cela peut aider certaines personnes de le lire ou donner suite à un débat, je me propose donc de reporter ici ce que j'avais écrit à l'époque.


Citation :
L’amour est gratuit, il n’est pas une chaîne que l’on met à la patte de ceux pour qui nous le nourrissons. Pour ma part, je suis parvenue à me détacher petit à petit des schémas mortifères véhiculés par la frustration, en admettant l'amour comme quelque chose qui m’a libéré de la spirale autodestructrice dans laquelle me plongeait mon inassouvissement sentimental. J’ai compris que l’amour était un état désintéressé, qu’il n’était pas obligatoire qu'il s'exprime dans l’aspiration à un romance fusionnelle, mais partout ou pouvait éclore les sentiments, avec chaque personne croisant notre route.

Et puis, aime-t-on les gens pour se satisfaire soi-même ? Si tel est le cas, est-ce réellement de l’amour ? Toute une myriade de questions se sont imposées à moi et m’ont conduites à réévaluer mes croyances, mes réflexes. Ce n’est pas parce que nous sacrifions notre futur sur l’autel de notre désarroi, que nous prouvons à la personne chérie qu’elle nous est essentielle. Il s’agit là d’un contexte qui peut sombrer dans le chantage affectif et il est délicat d’imposer notre malheur à l’autre, sans respect pour ce qui l’anime à son niveau. Lorsque l’on aime, on se doit accepter que l’autre puisse vivre sans nous si cela est ce dont il a besoin pour être heureux. C’est la moindre des choses que l’on puisse faire pour accepter et dépasser la frustration qui en découle. Le ressentiment n’a pas lieu d’être puisque nous souhaitons le meilleur pour l’être adoré.

Voilà ce que j’ai appris dans ces sombres moments où tout me semblait fade parce que l’impossible s’esquissait dans l’échange que je souhaitais. En dépassant cela, j'ai retrouvé le goût de vivre et la joie de partager simplement, sans rien attendre de plus que ce que les événements peuvent offrir.



Citation :
Si l'amour disparaît c'est que ce n'en était pas, il ne peut-être repris une fois donné. Il est plus fort que l'amertume et pousse à diluer le mal pour aller vers le pardon et l'abnégation. Il ne se situe pas dans l'égalité, mais dans l'indifférence au jugement. La notion d'amour est bien plus vaste que le contentement de deux êtres qui s'apprécient et cherchent l'émulation, le réconfort mutuel ou l'encouragement de se sentir important pour quelqu'un.

L'illusion est justement de croire que les aspects d'une relation intime sont des preuves d'amour. Celui qui cherche à tirer un bénéfice personnel des sentiments qu'il éprouve pour d'autres ignore l'essentiel. Nous n'aimons pas pour nous même, mais pour les êtres à qui nous destinons l'expression de nos bienveillances. La passion, l'entichement, la possessivité, l'attachement, la compatibilité charnelle, affective ou intellectuelle, ne sont pas de l'amour même s'ils peuvent y participer ou venir se greffer dessus.

Mon cheminement personnel m'a guidé vers ces constats qui n'ont de rêveurs que l'impression qu'ils donnent lorsqu'ils sont mis en mots, afin de traduire quelque chose qui est difficilement exprimable. Ce sont mes abîmes personnels qui m'ont mené à les découvrir et non l'endoctrinement dans des idées que d'autres ont pu m'évoquer. Nos états d'âme ne sont pas figés dans l'absolu à moins que nous ne fassions le choix de nous positionner irréversiblement dans une croyance, auquel cas, nous nous enlisons dans nos certitudes et nous empêchons d'évoluer. L'amour a justement le pouvoir de faire table rase de ces assurances trompeuses qui nous verrouillent quelque fois dans le négativisme. Alors peut-être que c'est naïf d'entretenir l'espoir et dans ce cas, je veux bien admettre que je suis et serais une éternelle naïve.

bouquet
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

L'amour véritable.. - Page 6 Profil11
L'amour véritable.. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'amour véritable..
L'amour véritable.. - Page 6 I_icon_minipost_participateJeu 23 Mar 2017 - 16:42

"Lorsque l’on aime, on se doit accepter que l’autre puisse vivre sans nous si cela est ce dont il a besoin pour être heureux. C’est la moindre des choses que l’on puisse faire pour accepter et dépasser la frustration qui en découle. Le ressentiment n’a pas lieu d’être puisque nous souhaitons le meilleur pour l’être adoré" (MAELLOU)

C'est une des métamorphoses de "l'amour" mais alors on passe de L'Eros (ou la passion)à l'Agapê en quelque sorte. De l'amour "captatif" à l'amour "oblatif" si on veut...

C'est évidemment très noble mais je pense qu'on se retrouve souvent dans ce genre de situation pieds et poingts liés.

L'amour "idéal" pour moi, doit aussi rester une aventure sensuelle dans la mesure du possible.

C'est un tout, un challenge autant spirituel que physique. Au delà de ça, on pourrait presque changer de nom, c'est toujours de l'amour certes mais un autre amour, une autre forme...

Mais c'est évidemment très beau. D'autant qu'on ne peut rien y faire...

J'aime bien ceci:

"La passion a tous les droits parce qu'elle va au devant de tous les châtiments, elle n'est pas immorale quelque mal qu'elle fasse car elle porte en elle-même sa punition terrible"

(Anatole France)

Revenir en haut Aller en bas

Aleph

Aleph

L'amour véritable.. - Page 6 Profil11
L'amour véritable.. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'amour véritable..
L'amour véritable.. - Page 6 I_icon_minipost_participateJeu 23 Mar 2017 - 18:24

J'ai vu passer ce texte plusieurs fois et il me plait beaucoup , certains d'entres vous doivent surement le connaitre :

J'ai envie d'être célibataire à deux avec toi. J'ai envie que tu ailles prendre une bière avec tes amis, que tu sois magané le lendemain matin et que tu me demandes quand même d'aller te rejoindre parce que tu as envie de m'avoir dans tes bras, en cuillère, en grognant. J'ai envie qu'on parle dans le lit le matin de toutes sortes de trucs, mais que parfois, en après-midi, on décide de prendre chacun un chemin différent pour la journée.

J'ai envie que tu me racontes tes soirées avec tes chums. Que tu me racontes qu'il y avait une fille au bar qui te faisait de l'œil. Que tu m'envoie des textos quand tu es saoul avec tes amis, que tu me dises n'importe quoi, juste pour t'assurer que moi aussi je pense à toi.



J'ai envie qu'on se mette à rire en faisant l'amour. Qu'on se mette à rire parce qu'on essaie des nouveaux trucs et que ça n'a juste pas d'allure. J'ai envie qu'on soit chez nos amis, que tu me prennes par la main et que tu m'emmènes dans une autre pièce parce que tu n'en peux plus et que tu as envie là là de faire l'amour avec moi. J'ai envie d'essayer de rester silencieuse alors qu'il y a des oreilles qui pourraient nous entendre.

J'ai envie d'aller manger avec toi, que tu me fasses parler de moi, que tu parles de toi. Qu'on s'agace sur Hochelag' versus le Plateau, la Rive-Sud versus la Rive-Nord. J'ai envie qu'on imagine le loft de nos rêves, tout en sachant qu'on ne déménagera probablement jamais ensemble. Que tu me parles de tes projets qui n'ont ni queue, ni tête. J'ai envie d'être surprise. De me faire dire: prends ton passeport, on part.

J'ai envie d'avoir peur avec toi. De faire des trucs que je ne ferais pas avec un autre, parce qu'avec toi, j'ai confiance! De rentrer trop saoule après une bonne soirée avec les amis, baiser et se foutre de tout. Que tu me prennes le visage, que tu m'embrasses, que tu te serves de moi comme ton oreiller tellement tu me serres fort la nuit.

J'ai envie que tu aies ta vie. Que tu décides sur un coup de tête de partir en voyage quelques semaines. Que tu me laisses seule ici à m'ennuyer et à souhaiter avoir un petit pop-up de Facebook avec ta face qui me dit coucou.

J'ai envie de ne pas toujours être invitée dans tes soirées et j'ai envie de ne pas toujours t'inviter dans les miennes. Tout ça pour pouvoir te le raconter et t'entendre me raconter tes soirées le lendemain.

J'ai envie de quelque chose qui sera à la fois simple et à la fois pas si simple. Quelque chose qui fera en sorte que je me poserai souvent des questions, mais que la minute où je serai dans la même pièce que toi, je saurai.

J'ai envie que tu me trouves belle, que tu sois fier de dire que nous sommes ensemble. J'ai envie de t'entendre me dire que tu m'aimes et j'ai surtout envie de te le dire en retour.

J'ai envie que tu me laisses marcher devant toi pour regarder mes fesses aller de gauche à droite. Que tu me laisses gratter les vitres de mon auto l'hiver parce que mes fesses gigotent et que ça te fait sourire.

J'ai envie de faire des projets ne sachant même pas s'ils vont se réaliser. D'être dans une relation qui est tout sauf claire. J'ai envie d'être ta bonne chum, celle avec qui tu aimes chiller.

J'veux que tu gardes ton envie de flirter avec les autres filles, mais que tu reviennes vers moi pour terminer ta soirée. Parce que moi, j'aurai envie de retourner avec toi.

J'ai envie d'être celle avec qui tu aimes faire l'amour et t'endormir. Celle qui reste à l'écart quand tu travailles et qui aime tellement quand tu pars dans ton monde de musique.

J'ai envie de vivre une vie de célibataire avec toi. Que notre vie de couple, soit l'équivalent de nos vies de célibataires actuelles, mais ensemble.

Un jour, j'te trouverai.

bouquet
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

L'amour véritable.. - Page 6 Profil11
L'amour véritable.. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'amour véritable..
L'amour véritable.. - Page 6 I_icon_minipost_participateJeu 23 Mar 2017 - 19:49

J’adore ce texte, il me parle beaucoup....c'est vraiment ce que je te souhaite de rencontrer...on nomme cela " complicité"...

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

L'amour véritable.. - Page 6 Profil11
L'amour véritable.. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'amour véritable..
L'amour véritable.. - Page 6 I_icon_minipost_participateVen 24 Mar 2017 - 1:43

WoW!!! C'est donc bien beau ce texte!! Merci Vassangel!!
Revenir en haut Aller en bas

Aleph

Aleph

L'amour véritable.. - Page 6 Profil11
L'amour véritable.. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'amour véritable..
L'amour véritable.. - Page 6 I_icon_minipost_participateVen 24 Mar 2017 - 8:24

Il me parle beaucoup avec Uranus conjonction0° Soleil Asc au natal ça s'invente pas ..J'ai été marié avec une vie à deux , les enfants , la maison ,le train train ... J'ai fini par étouffer completement . A l'epoque j'ai vraiment souffert d'un vrai stress . Aujourd'hui je me demande si je serais capable de vivre avec quelqu'un malgré l'acquisition d'une autre maturité.. Je pense que si j'ai l'opportuinité de revivre une histoire , je me vois bien eventuellement vivre cote à cote mais chacun chez soi .. sourire
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

L'amour véritable.. - Page 6 Profil11
L'amour véritable.. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'amour véritable..
L'amour véritable.. - Page 6 I_icon_minipost_participateVen 24 Mar 2017 - 9:12

Avec le capitaine, nous avons vécu un peu comme ce que tu décris plus haut. Une immense complicité. nous avons fait le choix de ne pas avoir d'enfant ensemble. La semaine c'était boulot, le week-end c'était folie, moto, Cap d'Agde, liberté, boite de nuit, oiseaux de nuit...On s'enfuyait dans des gîtes, des chambres d’hôtes de charmes belles à couper le souffle. On se "kidnappait" même parfois...on se bandait les yeux et l'autre ne savait pas ou il allait attérir...un jour c'était foie gras champagne vaisselle ancienne couvert en argent, superbe nappe posée directement sur une plage immense, l'autre fois c'était devant un gite dans un château du moyen age....on était timbré quand j'y repense....je me souviens d'une femme, nue sous sa jupe à Venise que nous avions suivit, complice absolu, à traverser toute la ville... de portes cochères, d'amours volés, de partage, de trucs scandaleux, interdits mais terriblement délicieux.
J'ai aimé ce temps, infiniment....un jour je suis rentrée, il avait tagué tout le garage, le genre indus et le soir une méga fête avec pleins de potes....une surprise....A l'époque on avait une entreprise, le genre sérieux, banquier, financiers, partenaires.
durant la soirée indus, il avait perdu un pari, je lui avait rasé le crane....Lundi au boulot, cela faisait la gueule....j'ai même du aller prévenir le banquier que non, il n'avait pas chopé un cancer....je me souviens du banquier " Mais il lui a pris quoi à cet imbécile de faire ça ?" j'éclate de rire, " A lui rien, c'est à moi, il a perdu un pari et vus voyez il n'a qu'une parole"....

Alors forcément, on a déclenché des jalousies, extrêmes, voraces,; destructives....Nous Sommes aprtis en voilier, il est devenu "Le capitaine". Nous vivons séparés 6 mois de l'année. mais dés que quelque chose cloche, on revient vers l'autre, comme s'il n'y avait que l'autre qui puisse comprendre, débloquer....Il me manque ce temps, ce temps des folies...
A écrire ce texte, je me dis qu'il pourrait tres bien revenir, il suffirait juste de le vouloir un peu, très fort....A cette époque nous nous sentions vivant, incroyablement....Je crois que c'est cela l'amour, se sentir vivant....
Et comme dit si bien Violette ( Tata Violette applaudi smack pour le sintimes) il suffit d'y croire....

Je te comprends Vassangel, avec une Lune maitre de 1 en verseau, le quotidien, le train train ce n'est guère mon truc....Comme je te comprends....


Dernière édition par Hakuna-Matata le Ven 24 Mar 2017 - 9:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Aleph

Aleph

L'amour véritable.. - Page 6 Profil11
L'amour véritable.. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'amour véritable..
L'amour véritable.. - Page 6 I_icon_minipost_participateVen 24 Mar 2017 - 9:20

laugh laugh carrément rasé le crane , dit lui qu'il a tout mon respect laugh
J'avais cette folie avec mon ex , a un degrès moindre car les circonstances nous en empêchait et pareil , la jalousie , les commérages, les mauvaises intentions .. D'ailleurs ça a été la ligne directrice de notre séparation ..
D'avoir relu ce texte m'a d'ailleurs filé le bourdon ce matin , les transits actuels n'aidant pas et me plongeant dans une certaines nostalgie .
Allez je compte sur mon uranus pour me préparer quelques belles surprises encore Wink
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

L'amour véritable.. - Page 6 Profil11
L'amour véritable.. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'amour véritable..
L'amour véritable.. - Page 6 I_icon_minipost_participateVen 24 Mar 2017 - 9:25

Oui rasé le crane...( sérieux c'est super initiatique et génial à faire)

pour fêter cela, on avait pris la moto, look cuir intégral et moi perruque rouge jusqu'aux creux des reins et monté dans le Lubéron. et la une petitre fille vient gentille ment nous voir.. je lui sourit et sa mère arrive en hurlant " ne leur parle pas, ce sont des voyous"....qu'est ce qu'on avait rigolé....Moi aussi je suis dans la nostalgie mais ce nh'est aps bon...je me dis que peu etre j'ai des trucs à changer dans ma chienne de vie....on le fait Vassangel ? Chacune de notre coté pour incarner nos folies ?

Un concert d'énergies à distance ?
Revenir en haut Aller en bas

deseo

deseo

L'amour véritable.. - Page 6 Profil11
L'amour véritable.. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'amour véritable..
L'amour véritable.. - Page 6 I_icon_minipost_participateVen 24 Mar 2017 - 10:13

c'est beau les filles !!! çà fait du bien de vous lire !!!! merci pour vos partages hearts
Revenir en haut Aller en bas

Aleph

Aleph

L'amour véritable.. - Page 6 Profil11
L'amour véritable.. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'amour véritable..
L'amour véritable.. - Page 6 I_icon_minipost_participateVen 24 Mar 2017 - 10:51

hakuna a écrit:
je me dis que peu etre j'ai des trucs à changer dans ma chienne de vie....on le fait Vassangel ? Chacune de notre coté pour incarner nos folies ?

Un concert d'énergies à distance ?

Tu m'as déjà rendu le sourire et celui ci se mele a des larmes qui perlent mais refuse de couler . Le passé est mort et je le sais , l'avenir ? une grande toile blanche devant mes yeux .. mes couleurs : la foi , l'amour et l'espoir .

Nos chiennes de vies comme tu les nome sont le parfait reflet intrinsèque de notre nature de survivante , alors le changement oui et oui à notre douce folie ! coeur
Revenir en haut Aller en bas

Navane

Navane

L'amour véritable.. - Page 6 Profil11
L'amour véritable.. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'amour véritable..
L'amour véritable.. - Page 6 I_icon_minipost_participateMer 29 Mar 2017 - 18:09

Je voulais écrire un truc sur la notion d'âme-soeur et puis j'ai bifurqué...



Dernière édition par Navane le Mer 29 Mar 2017 - 19:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Maldoror

Maldoror

L'amour véritable.. - Page 6 Profil11
L'amour véritable.. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'amour véritable..
L'amour véritable.. - Page 6 I_icon_minipost_participateMer 29 Mar 2017 - 18:48

Magnifique up


Ne cherche plus, je suis là lol
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

L'amour véritable.. - Page 6 Profil11
L'amour véritable.. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'amour véritable..
L'amour véritable.. - Page 6 I_icon_minipost_participateMer 29 Mar 2017 - 18:59

Les cahiers de Navane brûlent avant le 451ième degré.
Revenir en haut Aller en bas

Navane

Navane

L'amour véritable.. - Page 6 Profil11
L'amour véritable.. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'amour véritable..
L'amour véritable.. - Page 6 I_icon_minipost_participateMer 29 Mar 2017 - 19:47

Maldoror, à défaut d'avoir trouvé l'homme de ma vie, j'aurais croisé l'homme de ma soirée... Merci, je peux mourir tranquille bigsourire smack

plume, faut bien la justifier c'te MVIII rijaune smack
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

L'amour véritable.. - Page 6 Profil11
L'amour véritable.. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'amour véritable..
L'amour véritable.. - Page 6 I_icon_minipost_participateMer 29 Mar 2017 - 19:48

Un magnifique texte digne d'une Vénusienne qui se respecte.. Merci Navane..
Revenir en haut Aller en bas

Navane

Navane

L'amour véritable.. - Page 6 Profil11
L'amour véritable.. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'amour véritable..
L'amour véritable.. - Page 6 I_icon_minipost_participateMer 29 Mar 2017 - 19:51

De rien, Alchimiste, merci à toi smack
Revenir en haut Aller en bas

Aleph

Aleph

L'amour véritable.. - Page 6 Profil11
L'amour véritable.. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'amour véritable..
L'amour véritable.. - Page 6 I_icon_minipost_participateMar 11 Avr 2017 - 13:14

[url=][/url]
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

L'amour véritable.. - Page 6 Profil11
L'amour véritable.. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'amour véritable..
L'amour véritable.. - Page 6 I_icon_minipost_participateMar 11 Avr 2017 - 13:19

Merci, il est magnifique ton texte Navane, merci du partage
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


L'amour véritable.. - Page 6 Profil11
L'amour véritable.. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'amour véritable..
L'amour véritable.. - Page 6 I_icon_minipost_participate

Revenir en haut Aller en bas
 

L'amour véritable..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
L'amour véritable.. - Page 6 Pierre12 L'amour véritable.. - Page 6 Notes-11
~Musique pour Relaxer~