Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -28%
Multicuiseur Intelligent Moulinex COOKEO+ Gourmet ...
Voir le deal
179.99 €
Le Deal du moment : -50%
-260€ sur la machine à café ...
Voir le deal
299.99 €

Sexe, amour et Handicap I_icon11Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteSexe, amour et Handicap I_icon11Voir ses messagesSexe, amour et Handicap I_icon11Voir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Sexe, amour et Handicap

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Owlferein

Owlferein

Sexe, amour et Handicap Profil11
Sexe, amour et Handicap Empty
MessageSujet: Sexe, amour et Handicap
Sexe, amour et Handicap I_icon_minipost_participateDim 22 Jan 2017 - 22:08

Un titre vachement tape à l'oeil hein ?

Bref, j'ai découvert ce documentaire qui m'a semblé très intéressant parce qu'il parle de choses que l'on ne mentionne jamais, des combats qui méritent qu'on y accordent un peu d'attention.

Il y a des scènes assez sensuelle dans ce documentaire qui peuvent être assez dérangeante pour les plus....sensible (mais genre vraiment quoi), mais y'a pas de quoi casser trois pattes à un canard non plus.
Petit spoiler de sécurité:
 

Bon visionnage !
Revenir en haut Aller en bas

Cobra

Cobra

Sexe, amour et Handicap Profil11
Sexe, amour et Handicap Empty
MessageSujet: Re: Sexe, amour et Handicap
Sexe, amour et Handicap I_icon_minipost_participateLun 23 Jan 2017 - 5:08

Synchro avec le ciel
D'ailleurs , toujours sur le handicap , Gilbert Montagné a poussé un coup de gueule envers les politiques ( " Salut les terriens " samedi 21.01.207 )
Revenir en haut Aller en bas

Navane

Navane

Sexe, amour et Handicap Profil11
Sexe, amour et Handicap Empty
MessageSujet: Re: Sexe, amour et Handicap
Sexe, amour et Handicap I_icon_minipost_participateMer 25 Jan 2017 - 11:54

J'ai visionné cette vidéo lundi... Bon je connaissais un peu le sujet. Un sujet qui peut être dérangeant, c'est vrai.

Il y a une sorte de tabou quant à la sexualité des personnes en situations de handicap physique ou mental.
Il reste difficile de penser que ce corps malade, parfois le siège de souffrance, reste un corps vivant, sexué et peut être ainsi traversé par le désir.
Aussi différent soit-il, s'il interpelle par sa dysharmonie ou que sais-je, ce corps exprime autant de choses et est en mesure d'éprouver du plaisir comme un corps valide, sans être non plus obsédés par le sexe.
Les handicapés ne sont ni des enfants ni des petits anges tombés du ciel. Image doudou-rassurante.

Néanmoins, je pense que l'assistanat sexuel reste une fausse réponse à une question de fond. J'ai l'impression qu'on contourne le schmilblick...
Qu'est-ce qui bloque autant dans la rencontre affective et intime entre valides et handis ? Quelles sont les barrières et croyances à faire tomber ? Le handicap surpasse ou plutôt efface-t-il l'Homme ou la Femme dans lequel il s'est logé ? Serai-je ainsi plus handi que femme pour le regard extérieur/social ? Si je suis handicapée, je reste avant tout une femme, une humaine...
D'ailleurs pourquoi Christelle pense-t-elle que sa poche urinaire lui retire « un peu de féminité » ? Je comprends parfaitement que cette poche ai pu être difficile à accepter, que cela ai constitué une étape forte dans son cheminement. Mais ce que je vois c'est que Christelle est on ne peut plus féminine dans sa robe rose, d'une grande coquetterie, une expression élégante et bouleversante/vibrante de sensibilité...
S'il faut renoncer à certaine choses, comme chaque femme est amenée à le faire à un moment dans sa vie, on finit par s'adapter accepter/intégrer cette nouvelle image et se sentir féminine à sa façon.

Le handicap retirerait-il la capacité à être désiré, est-on dépourvu de charme ? Si oui, pourquoi ? Ça vient d'où ? Les représentations et images sociétales dans lesquelles on est conditionné et qui brouillent insidieusement notre vision de nous-même ?
Ce qui peut être chatouillé par le handicap c'est l'estime de soi d'autant que l'on vit dans une société qui prône la perfection sur tous les plans en vénérant le corps (90-60-90) et où il faut toujours être à 100% de ces capacités mentales et émotionnelles sinon on a vite fait d'être mis sur le côté.

Or ces beautés archétypales vénérées ne me correspondent pas du tout, ni à Christelle, ni à mes proches qui sont elles debout sur leurs 2 gambettes...
Alors on se retrouve un peu con des fois. On doute et déprécie ces corps, les érigeant lors des gros coups de mou comme un véritable fardeau ; si j'étais pas comme ça, tout serait plus simple. C'est sur.
On accepte le truc, non pas le corps mais la donne... On se vautre même dedans de tout son corps ; ben oui finalement, comme je ne suis pas comme elles/eux, je ne peux pas être désirée.
Et ce qui peut arriver aussi c'est un sentiment de honte, à la limite de la culpabilité qui donne juste envie de s'effacer, quand ce n'est pas l'error system dès lors qu'un homme vous regarde.
Je pense donc que ce n'est pas tant le handicap, les petits seins, la taille 46, les grosses fesses, le gros bidon, qui créent le blocage dans la rencontre à l'autre mais l'image qu'on s'en fait, sa représentation et le manque de confiance en soi.

Aussi ces assistants sont formés. On leur apprend la déontologie, ok, mais on leur apprend à comment faire en fonction de la pathologie, les gestes etc... Ce qui me dérange c'est que d'une certaine façon le message qui pourrait être entendu c'est « ah oui ça doit être super compliqué ».

Désolée pour le pavé pas construit...
Revenir en haut Aller en bas

Owlferein

Owlferein

Sexe, amour et Handicap Profil11
Sexe, amour et Handicap Empty
MessageSujet: Re: Sexe, amour et Handicap
Sexe, amour et Handicap I_icon_minipost_participateMer 25 Jan 2017 - 14:26

Une partie du documentaire prouve que l'on peut aussi trouver un partenaire et vivre une sexualité épanouie malgré son handicap.

Navane a écrit:
Je pense donc que ce n'est pas tant le handicap, les petits seins, la taille 46, les grosses fesses, le gros bidon, qui créent le blocage dans la rencontre à l'autre mais l'image qu'on s'en fait, sa représentation et le manque de confiance en soi.

Je ne suis pas d'accord, on ne peux pas reléguer les complexes générés par le handicap au même rang que les autres (en tout cas c'est ce que j'ai compris en lisant ça). Les gens regardent d'abord le handicap avant de regarder la personne, parce que c'est la première chose qui se présente devant eux, et ce même si cette dernière brille par sa confiance en lui et toute ses autres qualités humaines. Parce que le handicap demande de s'adapter à lui, on ne peux pas traiter un handicapé de la même manière que l'on traite une personne qui ne l'est pas.

L'être humain est naturellement et légitimement attiré en premier lieu par une personne saine de corps et d'esprit, ça n'a rien à voir cette fois avec les normes de beautés que la sociétés de consommation nous impose, cela est du domaine de notre instinct animal. Je ne dis pas que l'amour ne peux pas primer sur lui, mais il est difficile selon moi de passer outre notre besoin d'avoir un partenaire en bonne santé.

Du coup, les assistants sexuels, s'ils n'apportent pas vraiment une vraie solution au problèmes permettent au moins aux gens souffrant d'un lourd handicap de vivre une véritables expériences sensuelles qu'ils auraient probablement eu du mal à vivre malgré tout leurs efforts.





Revenir en haut Aller en bas

Anita

Anita

Sexe, amour et Handicap Profil11
Sexe, amour et Handicap Empty
MessageSujet: Re: Sexe, amour et Handicap
Sexe, amour et Handicap I_icon_minipost_participateMer 25 Jan 2017 - 14:45

up Navane

Handicapé ou pas il est peut être difficile pour certains êtres humains de cloisonner une expérience sexuelle d'une expérience plus globalement significative (porteuse de sens) donc également affective... j'ai pas visionné mais j'imagine que l'aspect "executant, opérationnel, technique" de ces interventions, si elles ne sont que dans cette optique là, peut ne pas convenir à tout le monde, chacun est libre du reste..
Revenir en haut Aller en bas

Navane

Navane

Sexe, amour et Handicap Profil11
Sexe, amour et Handicap Empty
MessageSujet: Re: Sexe, amour et Handicap
Sexe, amour et Handicap I_icon_minipost_participateMer 25 Jan 2017 - 19:19

Owlferein a écrit:
Une partie du documentaire prouve que l'on peut aussi trouver un partenaire et vivre une sexualité épanouie malgré son handicap.

En effet... C'est tout à fait possible. Isa et Staral ont été un parfait exemple d'une belle histoire d'amour et d'une vie sexuelle réussie et riche.
Il y a même des couples qui font des bébés, des femmes handis atteintes d'une maladie génétique qui font avec leur conjoint le choix en conscience de la maternité... Et parfois ce n'est pas possible. C'est dire si le naturel besoin instinctif de reproduction cellulaire (empreinte du berceau de notre histoire) qui induit une sélection inconsciente en fonction de la puissance du patrimoine génétique qui est en face peut être parfois dépassé.
Je regrette un peu que la part du documentaire consacrée à ces parcours de vie ait été si modeste.

Citation :
Je ne suis pas d'accord, on ne peux pas reléguer les complexes générés par le handicap au même rang que les autres (en tout cas c'est ce que j'ai compris en lisant ça).


C'est bien ce que j'ai voulu dire... J'ai le sentiment que le handicap exacerbe et biaise bien des choses. Je ne suis pas certaine d'avoir été si éloignée que ça (quand ça allait mal) de certaines femmes qui exprimaient un malaise quant à leur corps pas handicapé, au niveau de la douleur interne.
Comme j'ai d'autres fois eu le sentiment d'être plus à l'aise, plus confiante dans ma féminité que certaines femmes pourtant sublimes.
Tout ça reste très ambiguë chez moi... Je peux paraître confuse. Ce n'est en tout cas que mon regard, fruit de mon cheminement.

Citation :
Les gens regardent d'abord le handicap avant de regarder la personne, parce que c'est la première chose qui se présente devant eux, et ce même si cette dernière brille par sa confiance en lui et toute ses autres qualités humaines.
Parce que le handicap demande de s'adapter à lui, on ne peux pas traiter un handicapé de la même manière que l'on traite une personne qui ne l'est pas.

Les gens regardent d'abord le corps et ce dans toute interaction. Et dans toute interaction, en fonction de la personnalité de chacun, on fait preuve d'un minimum de flexibilité parce qu'il y a un humain en face. Handi ou pas.
Ensuite, qu'est-ce que ce corps me renvoie ? Qu'est-ce qu'il me dit ? Peur, pas peur ? Curieux, pas curieux de découvrir qui est derrière ?

Citation :
L'être humain est naturellement et légitimement attiré en premier lieu par une personne saine de corps et d'esprit, ça n'a rien à voir cette fois avec les normes de beautés que la sociétés de consommation nous impose, cela est du domaine de notre instinct animal. Je ne dis pas que l'amour ne peux pas primer sur lui, mais il est difficile selon moi de passer outre notre besoin d'avoir un partenaire en bonne santé.


Et ça, je le comprends ô combien...

Citation :
Du coup, les assistants sexuels, s'ils n'apportent pas vraiment une vraie solution au problèmes permettent au moins aux gens souffrant d'un lourd handicap de vivre une véritables expériences sensuelles qu'ils auraient probablement eu du mal à vivre malgré tout leurs efforts.

Y'a pas de mal à se faire du bien... Cette option existe. Chacun est libre de faire ses expériences en fonction de son parcours et de ses besoins.

Anita a écrit:
Handicapé ou pas il est peut être difficile pour certains êtres humains de cloisonner une expérience sexuelle d'une expérience plus globalement significative (porteuse de sens) donc également affective... j'ai pas visionné mais j'imagine que l'aspect "executant, opérationnel, technique" de ces interventions, si elles ne sont que dans cette optique là, peut ne pas convenir à tout le monde, chacun est libre du reste..

C'est pas si froid que ça, c'est même hyper sensuel mais il y a une formation au départ avec une déontologie à respecter.
Je te rejoins sur le reste sourire
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


Sexe, amour et Handicap Profil11
Sexe, amour et Handicap Empty
MessageSujet: Re: Sexe, amour et Handicap
Sexe, amour et Handicap I_icon_minipost_participate

Revenir en haut Aller en bas
 

Sexe, amour et Handicap

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
Sexe, amour et Handicap Pierre12 Sexe, amour et Handicap Notes-11
~Musique pour Relaxer~