Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion




Ciel à l'instant


Astrodienst

Astrocarillon
Les 4 déesses



La religion  I_icon11Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteLa religion  I_icon11Voir ses messagesLa religion  I_icon11Voir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 La religion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Origami

Origami

La religion  Profil11
La religion  Empty
MessageSujet: La religion
La religion  I_icon_minipost_participateMar 2 Aoû 2016 - 17:32

Ce sujet a très peu été abordé mais vous en pensez ?
 N'est - ce pas qu'après tout un cycle du l'humanité  ( Ère du poisson ) ?

Mon avis : c'est qu'il  y a vraiment des aspects positifs à la religion (Le contact avec les personnes d'une même communauté, le même état d'esprit, limiter la deviance et la décadence )

Si toute l'humanité avait une seule et unique religion, le monde serait en paix et heureux !

Je pense que ceux qui ont créés la religion avait cet objectif diriger le peuple les rendre unie et soudé. Certains diront de manipuler les conscience par la peur, c'est vrai. C'est un mal pour un bien.
Autant croire en quelque chose qui n'existe pas (alors que tu as conscience que ça existe) que ne rien croire du tout et se retrouver face à la brutalité de notre existence.

La religion est une seconde éducation en fait, en plus de l'éducation des parents et l'instruction de l'école.

Néanmoins il y a des aspects négatifs, notamment la cohabitation des religions (Israël ).
Les religions sont très souvent affiliés à une culture (des mêmes pratiques, traditions, état d'esprit, dialectes, langues etc...) Et les cultures aussi s'entre-choquent (on peut parler ici du problème d'intégration des jeunes de banlieues, ou du communautarisme )

Ce n'est pas la religion directement qui apporte tant de guerre. Mais le fait que chaque homme croit que sa religion est  supérieur et recontre le besoin imperial de l'imposer. D'ailleurs pourquoi votre religion serait la vraie et pas celle des autres et qui ose salir le nom de dieu en tuant des gens en son nom ?

Je tiens juste à rappeler que les jeunes musulmans qui brulent des voitures ou foutent la merde, ce ne sont pas des musulmans, ils se disent musulman mais si il l'était vraiment il n'aurait jamais fait ça, simple tradition familiale. Et ce n'est pas le fait de faire de ramadan qui les rendront plus musulman. Être musulman, comme toute religion, c'est s'élever vers Dieu.Donc le problème ici ce n'est pas la religion, c'est juste l'intégration des petites communautés vers la France.

La religion a été très souvent utilisé a des fins politiques et économiques par des hommes avides qui sont condamnés par ces mêmes livres sacrés.
Si une féministe tue un homme au nom de son idéologie, vous accuserez la femme ou son l'idéologie ? C'est juste une mauvaise interprétation ou une façon de voir trop extrémiste ! ( daech )

Depuis la nuit des temps, l'Humain  rejette l'étranger, par peur ou crainte de celui-ci. Le fait d'être avec les siens permet de se sentir en sécurité, de créer un cocon ( Cancer )  Au début on stigmatise un peu les étrangers, on les caricatures. Et de fil en aiguille, on les rejette (grâce aussi à la force du groupe majoritaire). Être raciste est donc naturel et il faut savoir le dépasser

Le problème avec l'athéisme, c'est que certains se disent athée seulement pour éviter de se poser trop de question. Avoir des questions existentielles est vraiment utile pour soi-même et pour réussir à se situer dans ce vaste monde

C'est assez violent mais il dit vrai :

https://m.youtube.com/watch?time_continue=214&v=ZPFXXQEQc7A
Revenir en haut Aller en bas

Owlferein

Owlferein

La religion  Profil11
La religion  Empty
MessageSujet: Re: La religion
La religion  I_icon_minipost_participateMar 2 Aoû 2016 - 20:16

Je comprend que dans le contexte actuel, la religion et sa place dans notre société fasse partie de l'une de nos principales préoccupation.

Seulement, j'ai tendance à penser que cette dernière, aussi légitime soit-elle, est utilisée pour nous détourner des vrais problèmes; Un peu comme quand on accusait les juifs de tout les maux économique et sociaux à une époque (bam le point godwin), on met en avant l'Islam au lieu de nous pencher sur la source des problèmes qui sont d'avantages d'ordre sociaux que spirituel.

Il faudrait arrêter de dire que les terroristes ne sont pas musulmans ou de "vrais musulmans", je sais bien que c'est pour éviter de créer d'avantage de tensions, mais c'est totalement faux.

Chaque personne a une conception de sa religion qui lui est propre, de la même façon que chaque personne à une façon différente de ressentir et d'interpréter une fiction et de s'identifier aux personnages qui la composent.
A la différence que l'auteur est souvent là pour clarifier les choses si besoin, ce qui n'est pas vraiment le cas du bon Dieu et de ceux qui ont écrit les livres sacrés.

De ce fait, nier l'appartenance religieuse de ces gens là, c'est un peu nier leur humanité dans le sens ou, dans ces moment là, on attribue à la religion des valeurs humaine: La paix, l'amour, la tolérance etc etc.

C'est une solution très facile quand on veut écarter les moutons noir de nos rangs, en se déresponsabilisant totalement de ce qu'ils sont devenus, c'est une réaction humaine qui nous permet de nous rassurer sur la pureté de notre communauté et donc de notre individualité.

Seulement, de nombreuse expériences, les nombreux témoignages existant nous prouvent qu'ils sont bien humain et qu'ils avaient de belles qualités (qu'ils ont peut être toujours).

En en prenant conscience, nous nous rendons compte que notre société n'est pas aussi parfaite que nous le voudrions.

Parce que l'être humain n'est globalement pas mauvais de nature, ce n'est pas le mal qui le motive, mais sa notion de ce qui est bien et de ce qui est juste.

Et c'est à cela que sert la religion et toute les philosophies qui en dérive, à donner un socle commun nécessaire au maintien de la paix.

Malheureusement, nos avis divergerons toujours sur ce qui est bien et juste, quoi que nous fassions.

Aux yeux des terroristes et de ceux qui sont d'accord avec leur idéologie, c'est nous les méchants, c'est eux les bons musulmans et les autres les faux, et c'est nous qui bombardons des enfants.

Nous incarnons des valeurs contraire aux leurs, parce que c'est plus facile de combattre un ennemis clairement identifié et accessible.

Nous servons le diable de la même manière qu'eux...
Revenir en haut Aller en bas

Alcyli


La religion  Profil11
La religion  Empty
MessageSujet: Re: La religion
La religion  I_icon_minipost_participateMer 3 Aoû 2016 - 0:51

Ce qu'on peut dire, c'est que la religion a quelque chose à voir avec l'identité de l'individu. Et que les crises identitaires ramènent du religieux.

Je pense que ça fonctionne aussi avec les groupes : s'ils se sentent menacés ( paupérisation, exclusion... ), le réflexe religieux reprend le dessus !

Les mythes fondateurs des religions (passion du Christ -> le sacrifice à l"humanité, la sortie d'Egypte -> le refus de l'esclavage, pour l'Islam, je ne sais pas, mais on sent tout de suite que c'est dangereux d'en parler, il y a surement quelque chose à voir avec la soumission au prix du sang ) sont reliés à nos consciences selon de vastes réseaux de transmissions familiales.

Et ressurgissent dans les cas de crises, quelles soient économiques, sociales, communautaires, inter-ethniques,... . Après, la peur de l'autre, la peur d'être déloyal à soi font le reste !

Les crises sociales qui atteignent le religieux sont explosives, parce que c'est l'identité qui est touchée. C'est aussi pour cela qu'elles sont craintes et que Daesh tente d'instaurer en France une opposition sur ce plan-là !

Mais le religieux ne crée pas, intrinsèquement, d'oppositions. Le cas d'Israêl que tu cites, Origami, est d'une autre nature : C'est un problème de terres et l'Islam ne semble reculer devant aucune cession territoriale et le problème a été lié au colonialisme, sur fond d'injustice ressentie et d'humiliation. D'où la création ex nihilo du "peuple palestinien" (Nasser ) etc etc etc...

Revenir en haut Aller en bas

Owlferein

Owlferein

La religion  Profil11
La religion  Empty
MessageSujet: Re: La religion
La religion  I_icon_minipost_participateMer 3 Aoû 2016 - 23:14

Alcyli a écrit:
Ce qu'on peut dire, c'est que la religion a quelque chose à voir avec l'identité de l'individu. Et que les crises identitaires ramènent du religieux.

Je pense que ça fonctionne aussi avec les groupes : s'ils se sentent menacés ( paupérisation, exclusion... ), le réflexe religieux reprend le dessus !

Les mythes fondateurs des religions (passion du Christ -> le sacrifice à l"humanité, la sortie d'Egypte -> le refus de l'esclavage, pour l'Islam, je ne sais pas, mais on sent tout de suite que c'est dangereux d'en parler, il y a surement quelque chose à voir avec la soumission au prix du sang ) sont reliés à nos consciences selon de vastes réseaux de transmissions familiales.

De ce que j'ai compris, en lisant le coran et en fréquentant une communauté musulmane (enfin via un forum), celui de l'Islam serait en gros la victoire du sacré contre l’idolâtrie, ou plutôt la reconquête du sacré.

Puisque Médine était, à la fondation de l'Islam, occupée et régie par toute sortes d'idolâtres, prédicateur fallacieux, diseurs de bonne aventure, bref tout ce que les fidèles des trois religions monothéistes s'accordent à détester.

Mais franchement, l'une des choses qui caractérise l'identité du religieux, qu'il soit chrétien, juif, ou musulman, c'est vraiment la peur de la persécution par l'infidèle.

Et paradoxalement, c'est aussi ce qu'ils cherchent puisqu'il n'est pas de plus grand honneur que de mourir en martyr au nom du tout puissant.

Revenir en haut Aller en bas

Alcyli


La religion  Profil11
La religion  Empty
MessageSujet: Re: La religion
La religion  I_icon_minipost_participateJeu 4 Aoû 2016 - 21:08

La notion d'idolâtrie est assez mal comprise en occident post-chrétien.

D'une part, le christinanisme est une religion de la foi ( une esperance, un message, une bonne nouvelle... ) tandis que le judaïsme et l'Islam sont une religion de la Loi, des orthopraxies : comment, selon leur preceptes, vous devez vivre.

L'idôlatrie prend bien sûr une place importante dans les deux secondes, car il y a des interdits dans des agissements quotidiens considerés comme idôlatres en cela qu'ils s'opposent à la primauté du recul que l'on doit au sacré.

Tel l'interdit alimentaire de manger du porc, celui-ci fonctionnant d'ailleurs comme un symbole d'une dérive idôlatre manifeste servant d'indicateur certain et sensé amener toutes les autres dérives dites idôlatre.

Manger du porc, c'est de l'idôlatrie parce que c'est un interdit divin et cela seul !

Mais l'idôlatrie, c'est plus précisement l'attitude d'esprit ou le comportement de soumettre le divin à une représentation et là, le champ est plus ou moins vaste...

Dans l'Islam, aucun représentation antropomorphe ne saurait être toleré, les motifs décoratifs des mosquées sont des représentations géométriques, même les BD sont suspectes auprès des jeunes musulmans. Dans le judaïsme, on ne prononce par le nom divin. Dans le protestantisme, pas de tableaux, pas de statues dans les temples.

Le Hallah OUakbahr est très représentatif du refus de toute prééminence au sacré qui signifie : je commets cet acte au nom de ce que rien ne saurait être mis au-dessus du divin qui détermine mon action.Donc, elle est " légitime " en cela que ce que vous avez mis au-dessus : la Police, un cadre juridique, des normes de relations sociales, c'est de l'idôlatrie, notamment par des super-idôlatres que sont sûrement les "infidèles ", les " athées ", les " incroyants ", les " mécréants ", etc

Il y a donc des nuances dans l'idôlatrie et surtout le respect de celle-ci faite par autrui, me semble-t-il. Et on revient au problème de la soumission qui semble assez problématique dans les religions de la Loi. Puisque attentatoires à la liberté de conscience.

Mais je note aussi que, pour ce qui est des orthopraxies, dans les sociétés ou cercle juifs, personne ne demande à quiconque de devenir juif ou de demeurer juif, alors que semble-t-il, il y a un prosélytisme musulman, ce que semble indiquer par ailleurs toutes les persécutions dont sont victimes les tenants d'autres religions en terre d'Islam, qui a de plus très nettement une vocation territoriale.

( Quand vous quittez la religion chrétienne, personne ne vous retient, quand vous quittez le judaïsme, vous restez juif quelquesoit votre nouvelle appartenance, quand vous quittez l'Islam, vous êtes un apostat... )

( Autre exemple : quiconque peut rentrer dans une église et suivre la messe, pour la syna, je ne sais pas, mais je crois qu'avec un minimum de convenances pour les prières, vous pouvez y assister sans être juif, or, hors de question d'entrer à la mosquée si vous n'êtes pas musulman... )

Dans l'Islam, il y a un cocktail terres, soumission, lutte contre l'idôlatrie et prosélytisme ( On s'affiche, on s'affirme, on lave plus blanc que blanc, etc ) problématique.

A noter que chez nous, en France ,on constate encore une très grande tolérance religieuse musulmane vis-à-vis des athées, agnostiques et des autres religions si ce n'est parfois malheureusement la kippa. On vous offre des petits gateaux en plein ramadan ( j'ai testé pour vous ). Mais il est tout de même recommandé de ne pas déclarer sa flamme à Israël...

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


La religion  Profil11
La religion  Empty
MessageSujet: Re: La religion
La religion  I_icon_minipost_participate

Revenir en haut Aller en bas
 

La religion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
La religion  Pierre12 La religion  Notes-11
~Musique pour Relaxer~