Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion






Ciel à l'instant


Éphémérides


Position actuelle des planètes

Astrodienst

Astrocarillon
Les 4 déesses


Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Ces petits instants solaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

Owlferein

avatar

MessageSujet: Ces petits instants solaires
Ven 4 Déc 2015 - 13:43

Rappel du premier message :

Bonjour tout le monde ! (Ou bonsoir)

Tout le monde ici sait que nous ne nous définissons pas seulement par rapport à notre signe solaire, mais il y a des moments, des petits détails de la vie quotidienne qui ne nous font plus douter de ce dernier.

Je vous invite donc à les partager ici !

En ce qui me concerne, je me sens vraiment bélier quand je préfère continuer mon chemin à pied plutôt que de rester immobile à attendre le bus, et ce même si je sais pertinemment que ce dernier finira par me rattraper. Je me souviens même avoir fait la course avec lui, pourtant je ne suis pas vraiment sportif...

...J'ai gagné bigsourire

Ou alors quand je suis parfaitement incapable de jouer la sécurité dans des jeux qui le demandent, et que je finis par m'énerver parce que ma stratégie de bourrin ne marche pas, non sans traiter les autres de lâche. fling

Bref à vous les studios !
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

Perceneige

avatar

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Mar 14 Mar 2017 - 18:48

Elles sont toujours vivantes ? Wink
Un grand instant solaire sunny Merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Mar 14 Mar 2017 - 19:29

Alchimiste, merci à toi Wink

Perceneige, tu m'as fait rire... Oui, elles sont toujours vivantes bigsourire
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Mar 14 Mar 2017 - 19:33

Pendant un instant, je me suis pris pour une vénusienne.
Revenir en haut Aller en bas

aleph

avatar

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Mar 14 Mar 2017 - 20:42

Wouhaou ... Navane top classe ! je voyais trop bien ton histoire au fur et a mesure comme dans un film sunny love
Merci !!
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Mar 14 Mar 2017 - 20:50

Vassangel a écrit:
Wouhaou ... Navane top classe ! je voyais trop bien ton histoire au fur et a mesure comme dans un film sunny love
Merci !!

Pareil ! J'étais en train de m'imaginer mentalement, Navane devant sa vitrine, rouge de honte et de fureur, avec son doux prince charmant à côté d'elle.. bigsourire
Revenir en haut Aller en bas

Cassiopée

avatar

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Mar 14 Mar 2017 - 21:14

merci Navane pour ces partages, j'aime tant le regard que tu leur portes....
Revenir en haut Aller en bas

Anita

avatar

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Mar 14 Mar 2017 - 21:48

Dis donc Mistinguette, pendant que j'écrivais l'histoire du 23° degrés Taureau sur l'autre fil, tu postes ici une histoire de "bijouterie" ou presque où le gérant t'as offert des boucles d'oreilles hallucine
alors je te dis dans sa version intégrale la petite histoire (si des fois ça te parle)
"Une bijouterie riche en pierres précieuses"
La consécration au plan social d'une supériorité naturelle
Dans ce tableau symbolique deux éléments doivent être distingués: les pierres précieuses d'origine naturelle, souvent volcanique, et les produits finis d'artisans raffinés. On accorde un grand prix aux uns comme aux autres, car ils confèrent un certain prestige à leur détenteur. Ce symbole s'applique à toute production où interviennent l'adresse et l'art pour embellir et transformer le produit final d'un long et exigeant processus naturel.

Ce stade a trait au mécanisme social qui vient certifier notre valeur personnelle
(source Symboles Sabian, D. Rudhyar)

Voilà ma belle, tout est dit, le gérant a bien su voir Wink énergie petite fleur !
Revenir en haut Aller en bas

Anita

avatar

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Mar 14 Mar 2017 - 21:52

Navane a écrit:
J’avais 23 ans

oui 23° degrés c'est bien ça bigsourire
Enjoy !! applaudi terre le message de S'Il Vit sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Mar 14 Mar 2017 - 23:12

Navane a écrit:
*** Soleil Balance en MVIII, Vénus/Mars Vierge : je suis un cas^^

Un jour, un employé de Conforama m’a draguée. Je me suis sentie tellement stupide parce que je ne comprenais pas ce qui se passait. Plaire ? Non ! Forcément il y a une bombe quelque part et c’est à elle que sont destinés ces sourires, ces regards chelou, et le clin d’œil en quittant Confo.

Je cherchais une commode et quand j’ai trouvé celle que je voulais, son prix n’était pas indiqué.
Alors la sirène qui était avec moi, a fait un signe aux employés et c’est cet homme qui est venu *panique à bord*.
Il n’arrêtait pas de me sourire, un truc dans ses yeux pas normal^^ Il s’est appuyé sur ma commode et j’ai eu l’impression qu’il allait me tomber dessus. Il me parlait de façon étrange *comprendre : il me séduisait* et ma sirène qui savourait le spectacle. Je me sentais bête, terriblement bête, et dans ma tête ça faisait « mais s’il vous plaît, taisez-vous, fermez vos yeux, arrêtez ça…Pitié ». Ça n’a pas duré longtemps mais j’ai eu l’impression que c’était interminable^^ look

Bref, je déteste me sentir bête coquin Alors par « vengeance » (plat que je mange chaud-brulant bigsourire ) et, il est vrai, aussi dans une sorte de regain de confiance, j’ai fait un truc complètement improbable bigsourire : j’ai fait rougir un inconnu (choisi au hasard) dans le centre commercial d’à coté, en lui parlant…..de chocolats. Plein de sous-entendus…….Je suis restée super classe. Il était tout ROUGE et ne savait plus où se mettre…. quand j’y repense, le pauvre^^ rijaune

En sortant de ce centre commercial, il m’a regardé en souriant. Je lui ai souri aussi genre « allez, sans rancune ? »
Mais ma sirène n’en revenait pas (et moi non plus) car je n'avais jamais fait ça sourire

J'adore applaudi Et mon Mercure en 12 qui a mis des plombes à piger que par "bombe", il fallait entendre "personne de grande beauté" et non pas la bombe, l'objet qui explose Rolling Eyes Mon Mercure est irrécupérable, en thème progressé, même si j'y connais pas encore assez pour y comprendre réellement quelque chose, j'ai vu qu'il était rétrograde, c'est la totale on dirait.

J'ai lu toutes tes anecdotes et ton sens du détail est génial, j'adore ta façon de raconter et de rendre extraordinaire chaque petit événement en apparence ordinaire, chaque regard, chaque sensation, de magnifier le quotidien, c'est chouette ça.

Sinon je me sens vraiment Capricorne lorsque je regarde pour la 12ème fois ma montre alors que je suis à une soirée (y'a encore des fous pour m'inviter à une soirée, et je suis encore parfois assez folle pour accepter hallucine ) depuis 10 minutes (seulement 10 minutes ??!! non c'est pas possible, ma montre marche pu' ahhhh ), et que je me demande c'que j'fous là, que je n'aspire plus qu'à une seule chose : m'échapper, rentrer chez moi, être seule... Mais au bout de combien de temps exactement est-il poli et raisonnable de dire au revoir à mes ami.e.s... ? doute2

Je me sens capricorne aussi lorsqu'on me demande si ça va, pourquoi je fais la tronche, alors que (pour une fois hein non mais!!) je suis super contente intérieurement, fou ça doute2
Bref, j'assimile mon signe à un papy ronchon (et d'ailleurs j'ai un papy ronchon pour de vrai, il est verseau, et je l'aime à la folie même si je ne lui ai jamais dit -bien X aussi ça)
Revenir en haut Aller en bas

Safyr

avatar

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Mar 14 Mar 2017 - 23:37

je ne me suis jamais vraiment sentie totalement de mon signe solaire, ça me semble n'etre qu'un élément parmi d'autre. Je m'identifie bien plus aux Capricorne Sagittaire Cancer Balance Scorpion voire Gémeaux avec ma M3 dominante que réellement Lion Il n'empeche que la vie me fait peu à peu redécouvrir le coeur véritable de ce signe que les caricatures des magazines et ça me plait beaucoup Wink
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Mer 15 Mar 2017 - 11:05

Plume, maintenant que je t'ai lu je peux mourir tranquille... Je suis certaine que tu étais trop belle Wink

Vassangel, merci à toi fleur Contente que cette petite tranche de vie t'ai plu. En sortant j'étais sur un nuage tout en me payant la tête de mes sirènes bigsourire

Alchimiste, je ne rougis pas mais j'ai plus tendance à blêmir de honte avec des étincelles uraniennes qui s'échappent de mon corps rijaune

Cassiopée bouquet

Ma belle Anita, bah, forcément quand je t'ai lue pour Sylvie, j'ai souri devant la coïncidence sourire
J'étais sur un autre truc depuis une semaine mais ça ne venait pas. Et puis, Martha énergie petite fluuur.
Tu sais, je suis retournée voir le gérant quelques jours plus tard. Pas pour un plan drague bidon. C'était pas de ça qu'il s'agissait mais simplement l'envie de lui faire un petit coucou.

Merci beaucoup Imogen pour tes mots, bouquet Quel courage il faut pour me lire rijaune
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Mer 15 Mar 2017 - 14:02

Navane a écrit:
Plume, maintenant que je t'ai lu je peux mourir tranquille... Je suis certaine que tu étais trop belle Wink

Vassangel, merci à toi fleur Contente que cette petite tranche de vie t'ai plu. En sortant j'étais sur un nuage tout en me payant la tête de mes sirènes bigsourire

Alchimiste, je ne rougis pas mais j'ai plus tendance à blêmir de honte avec des étincelles uraniennes qui s'échappent de mon corps rijaune

Cassiopée bouquet

Ma belle Anita, bah, forcément quand je t'ai lue pour Sylvie, j'ai souri devant la coïncidence sourire
J'étais sur un autre truc depuis une semaine mais ça ne venait pas. Et puis, Martha énergie petite fluuur, j'ai écrit ce bout de moi.
Tu sais, je suis retournée voir le gérant quelques jours plus tard. Pas pour un plan drague bidon. C'était pas de ça qu'il s'agissait mais simplement l'envie de lui faire un petit coucou.

Merci beaucoup Imogen pour tes mots, bouquet Quel courage il faut pour me lire rijaune

Un courage énorme, t'imagines même pas ! J'ai eu une insomnie, je comprends mieux pourquoi maintenant, surchauffe du cerveau après t'avoir lue laugh Et comme je dois être maso, j'en demande encore, de jolies tranches de vie marguerite smack
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Mer 15 Mar 2017 - 14:22

Ils sont trop mignons ces récits de vie Navane ! up

Pour le dernier, mon côté Scorpion était bien content de voir tes copines médusées vers le dénouement lol , (je ne suis pas méchante, mais bon quand même... On plante pas les gens comme ça).

Bises à toi. smack


Dernière édition par Lixandra le Mer 15 Mar 2017 - 15:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Mer 15 Mar 2017 - 14:26

Ton post me fait penser à ce test rigolo Lixandra, tu l'as déjà fait ? Very Happy http://www.zodiac-city.com/quiz/ludique/a-quel-point-etes-vous-scorpion.html
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Mer 15 Mar 2017 - 14:44

Imogen a écrit:
Ton post me fait penser à ce test rigolo Lixandra, tu l'as déjà fait ? Very Happy http://www.zodiac-city.com/quiz/ludique/a-quel-point-etes-vous-scorpion.html

Hey Imogen ! star

Je ne le connaissais pas, mais maintenant si.
Citation :
Résultats du quiz Score : 63% 60 à 80% de bonnes réponses
Vous êtes franchement Scorpion, votre regard glacial est célèbre dans tout votre entourage.

Me voila repérée ! look

J'ai pas mal hésité pour l'histoire de la belle soeur, faut dire qu'on a pas toujours été en bon terme alors... siffle

Ce test m'a bien fait rire en tout cas, merci. laugh
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Mer 15 Mar 2017 - 18:18

Imogen, comme j'ai un mauvais esprit (Pluton/Mercure, c'est d'enfer) et pas d'autres tranches de vie en tête, je te mets le lien de Arrow mon blog. 29 articles *rire démoniaque*. Sache que tu ne dois ton salut qu'au seul fait que je ne suis pas prolifique bigsourire

Lixandra, merci fleurr Sur le moment, j'ai un peu rien capté mais je ne leurs en ai pas voulues parce que je suis sortie de mes propres craintes. Et puis, il y avait la douce esquisse d'un plan machiavélique et un joli moment derrière laugh
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Mer 15 Mar 2017 - 19:12


Navane ........ j'adorrrre ... te lire ! bouquet
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Mer 15 Mar 2017 - 20:00

Et bien, dis donc, merci Iris bouquet
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Mer 15 Mar 2017 - 21:59

Lixandra a écrit:
Imogen a écrit:
Ton post me fait penser à ce test rigolo Lixandra, tu l'as déjà fait ? Very Happy http://www.zodiac-city.com/quiz/ludique/a-quel-point-etes-vous-scorpion.html

Hey Imogen ! star

Je ne le connaissais pas, mais maintenant si.
Citation :
Résultats du quiz Score : 63% 60 à 80% de bonnes réponses
Vous êtes franchement Scorpion, votre regard glacial est célèbre dans tout votre entourage.

Me voila repérée ! look

J'ai pas mal hésité pour l'histoire de la belle soeur, faut dire qu'on a pas toujours été en bon terme alors... siffle

Ce test m'a bien fait rire en tout cas, merci. laugh

laugh Tant que tu as épargné le homard, c'est le principal !

Navane merci pour le partage de ton blog, je vais le lire de ce pas ! bisou

Edit : l'histoire du foulard chats, j'en peux plus cramper
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Jeu 16 Mar 2017 - 13:06


quote="Navane"]Et bien, dis donc, merci Iris bouquet [/quote]

Peut-être ... nos mercure/pluton ... entrent-ils en résonance ?
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Jeu 16 Mar 2017 - 17:41

Imogen a écrit:
l'histoire du foulard chats, j'en peux plus cramper

Wink

Iris a écrit:
Peut-être ... nos mercure/pluton ... entrent-ils en résonance ?

C'est ce que j'ai vu hier soir, le tien est royal. J'ai aussi vu un carré du tonnerre Vénus-Mars/Uranus.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Jeu 16 Mar 2017 - 19:42

À quand la prochaine aventure de Navane ?! C'est pire que d'attendre la sortie d'une suite d'un livre.. rijaune
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Jeu 16 Mar 2017 - 20:38

Les attentes créent souvent la déception... Je n'ai rien à proposer Alchimiste dans l'immédiat. Et puis j'ai déjà pas mal occupé ce post que j'en suis presque gênée.

Des moments Scorpions, toi, non ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Jeu 16 Mar 2017 - 21:10

Navane a écrit:
Les attentes créent souvent la déception... Je n'ai rien à proposer Alchimiste dans l'immédiat. Et puis j'ai déjà pas mal occupé ce post que j'en suis presque gênée.

Des moments Scorpions, toi, non ?

Déçu de toi et tes histoires ? Impossible.. ange Tu n'as pas du tout à te sentir gênée.. Wink

Pas de moments Scorpion à raconter.. D'autant plus qu'ils ne seraient pas aussi bien racontés que toi.. pouf
Revenir en haut Aller en bas

Navane

avatar

MessageSujet: Re: Ces petits instants solaires
Lun 17 Avr 2017 - 19:59

Je préviens, c'est long... Désolée.

Je m'en remets facilement aux autres en sollicitant leurs avis, ce qu'ils pensent. Néanmoins, sur certains sujets, la Balance que je suis manque de flexibilité.

C'était il y a un peu plus d'un an. Je devais refaire ma coquille (ou « corset siège moulé », mais on dit coquille). La coquille est une sorte de siège orthopédique en plastique qui maintient le patient ayant un important déficit musculaire droit et digne dans son fauteuil. C'est dire l'importance de l'appareillage sur le plan social et esthétique sourire La coquille empêche/contrôle aussi et surtout l'apparition de nouvelles déformations.
À l'époque, elles étaient conçues par un moulage du patient dans des bandes de plâtre ou bien l'orthoprothésiste repartait sur la coquille déjà existante pour l'élargir par exemple. L'empreinte était retravaillée puis thermoformée. Et ensuite essayage, modifications, essayage jusqu'à ce que le patient soit bien dedans.
Aujourd'hui il existe des méthodes de prise d'empreintes par scanner au moins pour les corsets mais je ne suis pas certaine que ce soit le cas pour les corsets sièges ortho.

C’était bien dans un coin de ma tête mais je n’étais absolument pas pressée de refaire ma coquille. La mienne me convenait toujours, pas de mauvais appui, et je n’avais pas grossi au point de déborder du siège. Mais comme elle se faisait vieille (fabriquée en 2004 à partir d'un moulage de 99) et que les « hautes autorités médicales parisiennes » avait jugé qu’il était préférable de la refaire… Alors, soit. Le médecin rééducateur avait évoqué l'idée sur 3 bilans avant que je ne commence à y réfléchir bigsourire

Je dois aussi dire que j’appréhendais car l’orthoprothésiste qui s’occupait de moi depuis le début de mon parcours appareillage ortho et donc qui savait comment je fonctionnais (comprendre : je ne suis pas un cadeau rijaune ) n’exerçait plus depuis des années.
J'avais par ailleurs en tête un essayage désastreux en 2003 où j'avais fini par me dire que j'étais une sacrée plaie. Moulage, essayage, des points d'appui... À une de mes premières demandes, l’orthoprothésiste m’avait engueulé comme si j’étais du poisson pourri tout en me signifiant que mon chir avait fait n'importe quoi en me laissant carte blanche au niveau des instructions. Sauf que le chir, qui me faisait une confiance absolue, m'avait toujours laissé guider l'orthoprothésiste. J'ai rien compris jusqu'à penser que peut-être c'est vrai j'en demandais trop, que j'étais trop précise, d'une exigence maladive, qu'après tout à 17 ans je restais une gamine au regard de son expérience professionnelle... Pourtant c'étaient mes fesses qui étaient dans le siège. Et ma fesse gauche me faisait mal *ma fesse somalienne, la droite est plus brésilienne*. Mais ce corps est exigeant, plus que je ne le souhaite moi-même.
J'apprendrai plus tard par les hautes autorités médicales que l'orthoprothésiste était en fait en plein divorce. C'était sans doute pour cette raison que j’en avais pris plein la tête. On était finalement reparti sur l'ancienne en l'élargissant mais notre lien avait été altéré par le clash.

Alors en octobre 2015, j'ai donc contacté un nouvel orthoprothésiste. Le centre était plus près de chez moi, les locaux plus grands aussi. L'homme qui s’est occupé de moi avait quelque chose de très mercurien tant au niveau de sa façon de s'exprimer que des traits de son visage. Il parlait beaucoup tout en utilisant des onomatopées. Des « hop, vlan, bim, bam » éclataient au bout de ses phrases. Il a été très sympa dès le moment où il est venu me chercher dans la salle d'attente. Allez « hop on y va, bureau... Sinon, ça va ? Ah, bim, celui est occupé, zou, on change »...

À peine étions-nous arrivés dans le bureau que je lui ai fait un aveu afin que les choses soient nettes et pour qu’on puisse travailler ensemble convenablement « Avant, il faut que je vous dise quelque chose….je suis millimétrique. Non mais c’est vrai » *le truc inavouable, la grosse tare*

__ Et moi, je suis un homme de défis, on va bien s’entendre.

Je me rends compte aujourd'hui que cet échange regorge d'un second sens plus croustillant doute2

A partir de là, c’était cool. Je lui ai expliqué que je voulais exactement la même coquille. Tandis qu'il passait sa main entre mes hanches et la coquille ainsi qu’au niveau des cotes et sous les fesses, il faisait mine de se dire à lui-même « oh, ici ça bouchonne » ce à quoi j'ai répondu « ne dites jamais à une femme qu’elle est grosse » sourire

Il a dessiné la coquille alors que d’habitude c’est une fiche qui est utilisée il me semble. Son coup de crayon était « joli », une élégance manifeste. Sous l’impulsion de l’intuition, je lui ai demandé s’il était artiste. Il m'a jaugé quelques secondes avec un sourire en coin ;
__ Avant d’être dans l’orthopédie, j'étais sculpteur sur bois. Désormais c’est un loisir.
__ Sculpter le bois ou un os, c’est presque pareil d’autant que je dis souvent que je suis un vieux bout de bois tordu bigsourire

Je voulais donc la même chose mais lui voulait apporter des modifications. Arf. D'âpres négociations ont alors débuté. Pour l'élargissement j'étais d'accord pour 1cm. Lui 3cm... Non, à 3 je vais flotter dedans, donc 2cm. OK pour 2 !
En fait, il faisait exprès de viser large pour que j'aille de moi-même vers une donnée raisonnable tout en lâchant ma 1ère proposition. Malin.

Là où j'ai vraiment insisté c'étaient pour les inclinaisons du siège. Les modifier de quelques degrés auraient changé toute l'assise, les appuis de mon bras et empêché de conduire mon fauteuil électrique. Effet boule de neige. On y touche pas. OK, on ne touche rien aux inclinaisons.

__ Et l'angulation du siège ? Celle-ci n'est pas bonne du tout... Et vous savez ça vient d'où ?
__ Lorsqu'on avait refait cette coquille, un point d'appui était apparu au niveau de l'ischion gauche. L'orthoprothésiste avait ajouté un épais coussin sauf que cet élément avait complètement changé l'assise. Mais je n'avais plus mal.

Pour lui il fallait vraiment revoir l'angulation. Il m'a assurée que ces modifications ne troubleraient ni mes appuis ni mon assise « ça prendra 6 mois ou 1 an s'il le faut, j'ai le temps, vous êtes sympa et c'est mon boulot... On va vous faire un truc bien, faîtes-moi confiance ».
Là c'est moi qui l'ai jaugé longuement. Je n'étais pas dupe, hein, je savais bien que ces modifs allaient changer. Mais je ne voulais pas lutter par fatigue mentale et parce que j'avais envie de lui faire confiance. Marché conclu.

__ Ah, et quelles couleurs ?
__ Intérieur noir et coque blanche.
__ Oh j'ai jamais eu ça...
__ Ah bon ? C'est pourtant classique et sobre.
__ Jamais eu, c'est marrant... Pas de couleur, vous êtes sure ?
__ Oui, je veux un truc discret.

Pendant qu’il passait ma coquille au scanner pour prendre ses mesures, j'ai reçu la visite surprise de la couturière qui travaillait chez mon 1er orthoprothésiste. Elle avait reconnu mon prénom/nom sur le planning. Je me souvenais aussi très bien d’elle.
Elle m’a racontée que je l’avais marquée à l'époque avec mon histoire de housse confort qui ne devait pas changer les appuis du malade et qui devait se retirer pour être nettoyée... Elle avait essayé mais sans succès. Aujourd’hui ce système existait, c'était ce système qui était répandu et j'allais en bénéficier.
__ Tu verras, pour le transfert, ça glisse tout seul. Ça n'a rien à voir.

L'orthoprothésiste est revenu. On a refait le point ; on était d'accord sur tous les points. Direction accueil pour la paperasse.
Des échantillons de motifs pour décorer sa coquille étaient posés sur le bureau. Tous plus acidulés les uns que les autres :
__ Vous avez des patients qui choisissent ces dessins ??

Quand il a compris mon intérêt esthétique pour la chose, il a essayé de m'en refourguer un bariolé d' « I love fashion » rose fluo qui selon lui pouvait me correspondre. Regard de panda. Un truc discret, on a dit, pas envie de brûler des rétines.

__ Bon je vous téléphone dans 3 semaines pour programmer un 1er essayage... C'est bon pour vous ?
__ Oui, c'est parfait.

Il ne m'a rappelée qu'1 mois et 3 semaines plus tard. Au téléphone, il m'a expliquée qu’ils avaient eu des urgences d’où le retard. Je lui ai dit très spontanément « oh, vous savez, je n'étais pas pressée non plus » rijaune

Le 1er essayage s'est fait alors que Mercure était rétro. Juste parfait pour ce type de rendez-vous qui nécessite réflexion, qu’est-ce qui va/qu’est-ce qui ne va pas, réadaptation, et rebidouillages.
Ce qui m'intéressait notamment c’était de savoir si j’avais bien fait de laisser l’orthoprothésiste… comment dire,… donner libre court à son sens de la créativité sur quelques points bigsourire

Quand ils m’ont mise dans la nouvelle coquille qui n'était encore qu'au stade d’ébauche, c’était surprenant.
En fait, à l’époque, dans l’ancienne, un épais coussin avait été ajouté car j’avais eu un mauvais appui au niveau de l’ischion gauche et cela avait cassé toute l’assise.
Cette fois-ci, le coussin n’avait pas été pris en compte comme un élément de la coquille lorsque l’orthoprothésiste l’avait passée au scanner. Il m’avait dit qu’il me mettrait un truc 100 fois plus fin mais 100 fois plus confortable et à mémoire de forme.
J’ai reconnu les formes de mon corps mais bien mieux que dans l’ancienne. C’était comme si je retrouvais mon corps. C’était plus large mais avec la nouvelle angulation et sans le coussin, j’ai eu le sentiment presque déstabilisant d’être enveloppée à l’intérieur de moi-même au lieu de flotter presque cassée dedans. Ce n'était en rien « exactement la même chose » demandée et c'était merveilleux.

Le ressenti était très « nouveau » alors :
« Hey, les gars,… je suis bien dedans,… c’est trop bizarre. Je suis bien ». L'orthoprothésiste qui était accroupi en face de moi me souriait.

Il a fallu redécouper par-ci par-là, revoir la têtière, reprendre le gabarit de la sangle, ajourer. Dans le fauteuil, c’est comme si j’avais reculé, que j’étais plus au fond et plus basse (coussin en moins). Il suffisait de reculer le joystick et de remonter les cales-pieds car les inclinaisons n’avaient pas bougé. Tout était très différent mais mieux.

Quand on a essayé ensuite avec l’ébauche de la housse confort, c’était incroyable. Je glissais dedans. Le transfert était considérablement facilité. L'orthoprothésiste tentait de juguler mon enthousiasme... Bien-sur il fallait voir ce que cela donnerait sur le quotidien, si des points d’appuis n’apparaissaient pas sur le long terme mais je ne me souvenais pas avoir été aussi à l’aise lors d’un 1er essayage. Joie.
Quand je suis repassée à l’ancienne, tout me sembler très raide et dur.

On s'est revu une semaine plus tard pour le 2ème et dernier essayage. Quand il me l'a amené, je n'ai pu réprimer « Oooh, elle est trop belle ! » ce à quoi l'orthoprothésiste a ajouté « bah elle est blanche et noire...jamais eu ça, c'est spécial ». Le "I love fashion" rose fluo était spécial, pas ma coquille sourire

Au niveau du confort, c'était incomparable avec l'ancienne. La sensation de retrouver mon corps me déstabilisait toujours autant. Je sentais que mes muscles étaient moins tendus.
Aussi, je respire par le diaphragme. Dans la nouvelle coquille, je respirais mieux car la sangle abdominale, même si elle arrivait toujours sur mon diaphragme, était élastique et plus épaisse alors que dans l’ancienne j’étais clairement comprimée. Je m'en suis rendue compte avec le changement.

Pour le fauteuil, à la conduite, étant moins serrée, la sangle élastique amortissait les chocs. Conséquence : je bougeais, suivais le mouvement, et mon bras se déplaçait pour ne pas dire se barrait complètement. J'ai appris à rouler moins vite sur les obstacles, à mieux les prendre sourire

Je ne cessais de répéter à l’orthoprothésiste qu’elle était trop bien et trop belle coeur Dans ma fougue, je voulais lui laisser la vieille. Lui m’a conseillé de la garder des fois que, et au moindre problème (même tout petit) de lui téléphoner. Gratitude.

Dans la voiture, j’étais si détendue que j’ai failli m’endormir.

Collaboration réussie.


Dernière édition par Navane le Lun 17 Avr 2017 - 20:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 

Ces petits instants solaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~