Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion




Ciel à l'instant


Astrodienst



Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

Tempérament Nerveux I_icon11Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteTempérament Nerveux I_icon11Voir ses messagesTempérament Nerveux I_icon11Voir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Tempérament Nerveux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Hagakure


Tempérament Nerveux Profil11
Tempérament Nerveux Empty
MessageSujet: Tempérament Nerveux
Tempérament Nerveux I_icon_minipost_participateLun 23 Nov 2015 - 23:42

André Barbault a écrit:
Froid

Le froid est le principe négatif opposé, analogue à la force d’inertie de la matière pesante et inerte, principe statique portant à l’immobilisation, à la contraction, à la retenue, à la réserve, à la paralysie des substances et des corps. S’il est contraire à l’expansion de la vie et à son évolution, il est du moins fixateur, condensateur et conservateur de la matière dans sa structure acquise. Cette propriété passive, diminutrice, tend à s’exprimer par la concentration(recroquevillement, repliement sur soi, resserrement, réduction, absorption, intériorisation, refoulement), par dépression (atonie, affaissement, alourdissement, soumission, abandon à l’état végétatif) ou par retrait en arrière (inhibition, frein, régression, inappétence, renoncement).

Sec

La sécheresse est un principe de rétraction de la substance, de resserrement, d’isolement, de réduction, de résistance et par suite de tension, de raidissement, de durcissement, de contrainte. Elle conduit au retrait sur soi des parties au détriment de leur cohésion; elle limite l’être par rapport à son milieu, dans un processus de fermeture, de self-défense, de refus, et en cela elle est un facteur d’inadaptation. Mais elle affirme la conscience du moi en accusant l’individualisation par séparatisme; elle est un facteur d’autonomie, d’amenuisement, de sélectivité, d’affinement, et,à l’extrême, de dématérialisation, de stérilité. Intensive, elle agit par saccades, cassures, ruptures, séparations et divisions; désagrégatrice, elle est la complexité même. Elle porte à l’excessif, aux extrêmes.

LA TERRE

Sec (isolement) et froid (retenue) . La Terre représente l’état solide, consistant, dense et fixe de la matière au terme d’une évolution après l’œuvre de combustion du Feu. C’est l’état par excellence de concentration, de condensation, de réduction, de dépouillement et, à la limite, de dématérialisation ; celui de la minéralisation, de la fossilisation, aboutissant à la structure plus ou moins géométrique des choses, à la conservation de leurs valeurs durables dans un corps autonome, résistant, délimité, isolé et fermé. Dans la dynamique des tempéraments, le Nerveux est un Bilieux éteint. L’association du Sec et du Froid est, à l’opposé de l’Air, contraire à la vie de la matière vivante, de l’instinct mais propice à la vie de l’esprit.

Physiologiquement, elle correspond autempérament nerveux marqué par la prédominance du système nerveux et des fonctions psychiques. Le régime dominant est celui d’une nature affinée, délicate ou chétive, qui vit en retrait du milieu ambiant et de la vie concrète, en affirmant sa vie mentale. Morphologie rétractée et atone.
Psychologiquement, il est, à l’opposé du prolixe et épidermique Sanguin, un sélectif, au monde fermé et profond ou complexe. Devant la vie instinctive et naturelle qui se retire, l’être s’organise intérieurement en utilisant les ressources de son intelligence ou en prenant le chemin du dépouillement, du détachement, de l’abstraction, de la dépersonnalisation. Sa vie psychique est riche, profonde et complexe.
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


Tempérament Nerveux Profil11
Tempérament Nerveux Empty
MessageSujet: Re: Tempérament Nerveux
Tempérament Nerveux I_icon_minipost_participateMar 24 Nov 2015 - 0:09

Tempérament Nerveux 507630Nervhi
Tempérament Nerveux 824392Nerveux
Tempérament Nerveux 423351tempe
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


Tempérament Nerveux Profil11
Tempérament Nerveux Empty
MessageSujet: Re: Tempérament Nerveux
Tempérament Nerveux I_icon_minipost_participateMar 24 Nov 2015 - 0:19

André Barbault a écrit:
S'il est un zodiaque des éléments, c'est le zodiaque planétaire : chaque signe porte l'élément de la planète rectrice.

[...]

La Terre dans les signes mercuriens des Gémeaux et de la Vierge, ainsi que dans les signes saturniens du Capricorne et du Verseau.

[...]

Comparati­vement, l'Air du Verseau , signe hivernal et saturnien, est tout à fait dans le registre de la Terre-élément, sa condition aérienne n'étant plus qu'un véhicule : c'est un air subtil, lumineux, éthéré, transmetteur d'ondes ou de vibrations spirituelles contribuant au dépouille­ment de l'être (non toutefois sans une intensité ignée uranienne).

De même que l'Air des Gémeaux mercuriens est si peu charnel et si cérébral, analogue à un vent qui évoque le souffle de l'esprit : c'est de la Terre-élément.

Vénusienne en première instance mais saturnienne en seconde, la Balance penche entre le sanguin et le nerveux, son Air étant fait de vibration affective et d'épanchement de cœur, sur le fond d'un amenuisement animal Terre.
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


Tempérament Nerveux Profil11
Tempérament Nerveux Empty
MessageSujet: Re: Tempérament Nerveux
Tempérament Nerveux I_icon_minipost_participateMar 24 Nov 2015 - 1:12

André Barbault, Défense et illustration de l'Astrologie:
Tempérament Nerveux 177510tne
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


Tempérament Nerveux Profil11
Tempérament Nerveux Empty
MessageSujet: Re: Tempérament Nerveux
Tempérament Nerveux I_icon_minipost_participateMer 25 Nov 2015 - 0:37

André Barbault, L'univers de Saturne a écrit:
LA CEREBRALITE

Nul étonnement à ce que, en pur tempérament nerveux, le saturnien soit un cérébral. La peur initiale retenant l’élan vital et bridant la spontanéité de sorte que la pensée se substitue à l’émotion et à la sensation de vivre, comme si l’être était refroidi.

Cela ne suffit pas à en faire pour autant un intellectuel : il peut vouer entièrement les ressources de son intelligence à une voie réalisatrice qui lui est spécifique sans ressentir le besoin de se cultiver. Lacune néanmoins regrettable, le privant de ce qui pourrait être pour lui l’exutoire d’une problématique intérieure : la nourriture de l’esprit. Mais avec un tel tempérament, la voie s’ouvre d’elle-même, pour peu que le milieu l’y incline, sur l’artère centrale de l’intellect, en direction de la connaissance, culture ou science, jusqu’à exceller dans l’abstraction, le conceptuel. Penser est un exercice de présence à soi-même : « Je pense, donc je suis » rappelle Descartes qui tient à ce phare de l’esprit. Son animalité bridée, le saturnien pense comme pour se frayer un passage dans la vie, livrée à sa raison. Il a besoin de savoir pour agir, besoin d’avoir devant lui des représentations lui octroyant un recul (ressenti) nécessaire ; une mise à distance en quelque sorte. Au surplus, l’étude est pour lui un des atouts les plus précieux qui soient. Grande est la soif saturnienne d’apprendre et, à l’exception d’une crispation d’avarice sur l’avoir captant son intérêt, l’amour du savoir est la principale fortune qu’il peut s’octroyer, jusqu’à devenir orfèvre en son domaine tout en s’abreuvant de sagesse.

C’est là qu’est sa promesse d’âge d’or. Comme le Scorpion qui est au meilleur de lui-même lorsque les choses sont au pire, c’est délesté de tout ce qui est aléatoire, ramassé sur lui-même, que le saturnien peut résister à toute épreuve et est au mieux de sa condition en se vouant à ce qui l’intéresse (dans une pureté de l’essentiel — minéral devenu cristal ou diamant — comme une quintessence de soi dans son silence intérieur). Allant même jusqu’à — aux antipodes de l’avarice — l’abnégation de sa personne détachée de son œuvre. Néanmoins, là où est le positif, le négatif n’est pas loin, lorsque penser se fait au détriment du sentir et du vouloir. Le danger est de s’y complaire au point de s’enfermer dans ses « chères études », voire de s’y enchaîner comme dans une prison intérieure (avec surtout un Saturne en XII).

C’est également au service de notre « instinct de conservation » que se manifeste cette activité mentale, car elle est aussi, par détournement, un mécanisme de défense contre l’angoisse de vivre, l’existentiel se convertissant en pensée. Ce que traduit bien la fameuse formule de Lacan : « Je pense où je ne suis pas, donc je suis où je ne pense pas ». Ne disparaît-on pas pleinement et supérieurement à soi-même au sommet de ce que l’on crée en s’y étant donné ? Parler intellectuellement du vivant est souvent une manière de le fuir quand ce n’est pas simplement de tenter de le contenir : il faut « être » ce que l’on fait. Certains névrosés choisissent les mathématiques parce qu’ils sont sûrs de ne jamais rencontrer dans leurs équations le tentant mais dangereux visage de l’amour ni le rictus de la mort. Dans ce cas, tel le penseur que sa réflexion absorbe tout entier et finit par l’épuiser au détriment de son projet, ce n’est plus par mais pour l’intelligence que l’on finit par vivre, alors qu’aussi brillant qu’il soit, l’intellect, tel un outil, n’a d’intérêt qu’au service de l’élan vital.

Bien vécu, ce processus saturnien « cérébralisant » n’en est pas moins en soi une puissance prodigieuse. Outre qu’il est la plus pure et la plus haute faculté de penser, c’est essentiellement grâce à lui que nous évoluons. Il est le grand libérateur de nos pesanteurs et opacités animales, celui qui nous dégage des chaînes de nos manifestations instinctives, de la prison de nos passions. L’intellection mercurienne « primaire » se contentant bien du peu de nos intérêts immédiats, ce levier saturnien de notre ascension intellectuelle, morale et spirituelle — prise en charge consciente et volontaire du moi — devient dans l’harmonique soli-saturnienne le plus précieux assistant d’un Soleil mû en « idéal du moi », ouvrant la voie à la conquête de soi. À ce stade, il s’agit donc non d’un état saturnien subi, dont on est victime, comme on le verra plus loin, mais, au contraire, d’un Saturne « soi-même », vécu consciemment, proprement pris en mains et porteur de vie supérieure : on en a épousé les vertus et l’on en récolte les fruits. Ce saturnien-ci est généralement un individu accompli, riche de ses acquisitions morales et spirituelles ; appréciant d’autant plus cette réussite intérieure qu’il la doit à son seul effort et la ressent comme une ascension capricornienne (trône de l’astre). Ici, la solitude est une cime lumineuse, le site précieux de l’accomplissement de soi. Critère d’un humain qui, porté par lui, a épousé son temps et à son rythme, sachant mieux que quiconque que le temps défait ce que l’on a fait sans lui, et endurant sur le long terme à la manière du marathonien. Ce que rappelle la distanciation de l’astre aux bornes du septénaire, la solide vie calme et silencieuse de longue durée, peu importe sa nature morale ou culturelle, ayant été, tel un compagnon d’existence, son meilleur atout, sa principale fortune.
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


Tempérament Nerveux Profil11
Tempérament Nerveux Empty
MessageSujet: Re: Tempérament Nerveux
Tempérament Nerveux I_icon_minipost_participateMer 25 Nov 2015 - 0:48

André Barbault, L'univers de Saturne a écrit:
La priorité revient à la source froide et sèche concentrant le maximum de valeur dans le minimum d’espace, tel le système nerveux réduit à son fin réseau. De là, la vertu réductible de l’élément dont la matérialité se dépouille comme un corps minéral apparenté à la transparence du cristal, à la pureté du diamant ou au diapason vibratoire d’une sonorité musicale mozartienne. Il y a donc plus d’esprit que de matière chez Saturne.

Le saturnien, fréquemment maigre — densité d’être ramassé sur soi —, si on le perçoit à tout niveau, du simple plan agricole, minier comme à celui du géographe, de l’historien, du bibliothécaire, de l’homme de laboratoire, sa profonde intensité va jusqu’à rejoindre le prince de l’abstraction
Tempérament Nerveux QaxmBQIEM0EQMKN0ZQNjZQRjZN
Henri POINCARE au Saturne maître de son Jupiter-Capricorne-ASC. qu’il triangule du F.C. en conjonction de la Lune. Universel mathématicien ouvrant le monde, au-delà de la mécanique céleste de Laplace, sur la « théorie du chaos » (conjonction Soleil-Pluton).
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


Tempérament Nerveux Profil11
Tempérament Nerveux Empty
MessageSujet: Re: Tempérament Nerveux
Tempérament Nerveux I_icon_minipost_participateMer 2 Déc 2015 - 0:56

André Barbault a écrit:
Gémeaux

C'est un nerveux qui ne pèse pas plus qu'un fil et vit en l'air ; un rapide à l'humeur voyageuse, un changeant, amoureux du mouvement, ayant la bou­geotte, fait pour le dégagement. Il est aussi "roseau pensant", un souple, un flexible, léger, habile, adaptable, épidermique ; Arlequin jouant sa vie ou vivant son jeu, comédien, caméléon, touche-à-tout, espiègle, et par suite instable, léger, à la fois partout et nulle part, en proie à la division intérieure et aux problèmes qu’elle pose.
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


Tempérament Nerveux Profil11
Tempérament Nerveux Empty
MessageSujet: Re: Tempérament Nerveux
Tempérament Nerveux I_icon_minipost_participateVen 11 Mar 2016 - 23:49

Martine Barbault a écrit:
Le tempérament Nerveux (TERRE : Froid et Sec)

Au plan morphologique, le Nerveux est un rétracté, plutôt maigre et courbé (surtout dans la vieillesse). Le crâne a tendance a être important, proéminent, le visage triangulaire, les yeux en retrait, les joue caves, alors que le corps est menu et fluet voire malingre.

Au plan de la vitalité, le Nerveux est une petite nature, facilement fatiguée, mais malgré tout résistante. Petit mangeur, sa vie instinctive est réduite, son énergie étant essentiellement mentale. C'est un penseur.

Au plan physiologique, il est sujet aux maladies chroniques plutôt qu'aux problèmes aigus et plus particulièrement aux troubles psychiques et mentaux, aux troubles digestifs et intestinaux, aux problèmes de sclérose, aux insomnies...

Au plan caractérologique, selon que le Froid l'emporte, il est lent, prudent, inquiet, mélancolique, intériorisé, triste, douteur... Si c'est le Sec qui prédomine, il est hypertendu, agité, instable, éparpillé...
Revenir en haut Aller en bas

àpeuprès

àpeuprès

Tempérament Nerveux Profil11
Tempérament Nerveux Empty
MessageSujet: Re: Tempérament Nerveux
Tempérament Nerveux I_icon_minipost_participateSam 12 Mar 2016 - 9:58

et merci également Hagakure up sourire
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Tempérament Nerveux Profil11
Tempérament Nerveux Empty
MessageSujet: Re: Tempérament Nerveux
Tempérament Nerveux I_icon_minipost_participateSam 12 Mar 2016 - 10:53

Pour les personnes qui s'intéressent à la morpho-psychologie, je leur conseille l'ouvrage de Louis Corman "nouveau manuel de morpho-psychologie", pas si nouveau que cela....en espérant qu'il soit toujours édité. C'est une très bonne base pour apprendre.....
Revenir en haut Aller en bas

Amanour

Amanour

Tempérament Nerveux Profil11
Tempérament Nerveux Empty
MessageSujet: Re: Tempérament Nerveux
Tempérament Nerveux I_icon_minipost_participateSam 12 Mar 2016 - 20:18

Violette a écrit:
Pour les personnes qui s'intéressent à la morpho-psychologie, je leur conseille l'ouvrage de Louis Corman "nouveau manuel de morpho-psychologie", pas si nouveau que cela....en espérant qu'il soit toujours édité. C'est une très bonne base pour apprendre.....


Merci Violette!
Et Hagakure pour ce post!
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


Tempérament Nerveux Profil11
Tempérament Nerveux Empty
MessageSujet: Re: Tempérament Nerveux
Tempérament Nerveux I_icon_minipost_participateSam 19 Mar 2016 - 1:12

André Barbault, Traité pratique d'astrologie a écrit:
VIERGE

C'est un tempérament nerveux chez qui la vie psy­chique et mentale passe avant les manifestations physiques, une nature affinée, aux réactions déliées, au comportement sélectif, ayant quelques difficultés d'adaptation et d'intégration à la vie ambiante, avec une inquiétude latente. Le refus de l'instinct est à la base de la personnalité : l'être passe tout au crible, réfléchit avant d'agir, coupe parfois même "les cheveux en quatre" . Grâce à ce coup de frein, il introduit dans sa vie une discipline et édifie un ordre qui satisfait un idéal. D'où un côté perfectible, un désir de culture ou de perfection morale qui satisfait un besoin d'autodétermination, de sûreté de soi. Devant l'inquiétude de l'inconnu, il préfère prendre appui sur les démarches sensées de son jugement, plaçant son salut dans un plan réfléchi, un calcul raisonné, un acte perfectionné. Pratique, réaliste, il recherche la sécurité, la quiétude, vit sur des mesures de défense contre l'instinct avec des mécanismes de protec­tion sous forme de rétraction du Moi (introversion, réserve, pudeur, timidité, sobriété, sentiment d'infériorité, détachement...).

Corres­pond au complexe anal replié de la psychanalyse freudienne : tendance générale à retenir, à contrôler, à se discipliner, à se maîtriser; Economie , parcimonie, accumulation, conservation ; Temporisation, création laborieuse dans Le scrupule, la manie du détail, l'attachement aux principes, aux règles et consignes ; Honnêteté, conscience, sérieux, application, respectabilité, pureté, perfection ; analyse, doute, scep­ticisme, lucidité, organisation, méthode, classification, systématisation, goût encyclopédique ; Esprit tourne vers les choses difficiles, laborieuses, ingrates ou pénibles.
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


Tempérament Nerveux Profil11
Tempérament Nerveux Empty
MessageSujet: Re: Tempérament Nerveux
Tempérament Nerveux I_icon_minipost_participateSam 26 Mar 2016 - 0:17

André Barbault a écrit:

Tempérament Mélancolique (Nerveux)

Prédominance de Saturne, ou Mercure, sinon une composante Saturne-Mercure.

Facteurs contributifs: occupation des signes du Capricorne, des Gémeaux, de la Vierge et, partiellement, du Verseau.

Triplicité d'Automne : Balance, Scorpion et Sagittaire.
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


Tempérament Nerveux Profil11
Tempérament Nerveux Empty
MessageSujet: Re: Tempérament Nerveux
Tempérament Nerveux I_icon_minipost_participateMer 20 Avr 2016 - 17:05

Alain Juppé :
Tempérament Nerveux ZF4jZmckJJMQrIEhAzuEISHjZQNjZGNjZQNj

Vu par...

Lui-même : "Mon grand défaut, c’est l’orgueil. J’ai une assez haute idée de ma personne, de ce que je peux faire, de ce à quoi je peux être utile. Ceci explique que par orgueil, je refuse de me compromettre, de me mettre au niveau de l’autre et que je m’enferme dans ma solitude."

"Je ne sais pas si je suis un glacier, j'entends dire ça depuis très longtemps. On parle beaucoup de moi, de mon armure, ça fait tellement longtemps que j'entends dire qu'elle est fendue qu'il ne doit plus en rester grand-chose. Je suis comme je suis, je vais pas me mettre à dire que j'ai changé, je suis devenu meilleur, Bordeaux m'a bonifié. Je commence à en avoir le ras-le-bol d'entendre dire que je suis incapable d'émotions. Je vais pas vous livrer mes tripes comme ça sur la table, c'est pas mon style, même le matin sur France Culture. Je pense que les Français n'en ont rien à foutre de savoir ce que je ressens."

"J'ai, disons, quelques atouts. Je connais les angles d'attaque contre moi. Franchement, ça n'ira pas loin. D'abord, il y a l'âge, mais on reconnaîtra vite que j'ai aussi l'avantage de ce prétendu handicap : l'expérience. Ensuite, il paraît que l'on s'interroge sur ma détermination et ma capacité à tenir le choc jusqu'au bout. Mais, si vous étudiez de près mon parcours, vous vérifierez que je ne suis pas du genre à lâcher l'affaire : je finis toujours ce que j'ai commencé. Et puis je vous rappelle que, sur vingt campagnes électorales, moi, je n'en ai perdu que deux !"

Son ex-femme : "La relation d'Alain avec l'amour est compliquée, nous avons eu une relation passionnelle, passionnée, mais ensuite quand on vit avec lui, il ne sait pas comment aimer."

"Quand il était petit, il se déguisait en pape, c’est ce qu’il avait prévu de devenir. Il mettait tout le monde à genoux, les faisait communier, les commandait."

Sa femme : "Il donne tellement sur le terrain de l'intelligence qu'il lui reste très peu à donner ailleurs."

"Ce qui caractérise le plus Alain, c'est son sang froid, y compris dans son rapport aux êtres. En dehors d'un petit cercle proche où l'émotion prime sur la raison, sur tout le reste, Alain fait prévaloir la raison sur l'émotion. Ce ratio émotion-raison est la clef d'Alain."

"(Il peut donner) l'impression d'une certaine arrogance ou d'une certaine distance, mais cette apparente froideur est celle du regard des autres. Elle s'explique par le fait qu'Alain est un personnage qui impressionne, qui intimide. En réalité, il anticipe son besoin de protection parce qu'il est ultrasensible".

Marion, une de ses filles : "Mon père, il ne laisse pas de place aux autres, il n'écoute pas, même sa famille."

"L'amour et les sentiments, on n'en parle jamais, j'ai l'impression de n'avoir reçu aucune affection de sa part, dans l'enfance. L'impression d'avoir eu un père trop froid, trop absent, super-rigide, qui n'était pas intéressé par les enfants, même si je suis persuadée qu'il m'a aimée. Du coup, je l'ai emmerdé comme il n'est pas permis d'emmerder un père. On s'est retrouvés à l'âge adulte."

"Après réflexion, je peux dire qu'en fait, mon père a vraiment essayé d'être présent au cours de ma jeunesse, mais moi, j'étais dans l'opposition à l'autorité forte qu'il incarnait."

Laurent, son fils : "Un handicapé des rapports humains. C'est un être solitaire. Les amis, ce n'est pas important pour lui. La famille, si. Je lui ai présenté certains de mes amis mais il ne s'en souvient pas. Il ne se souvient pas déjà des siens".

"Il m’a éduqué merveilleusement. Quand il était là, il était vraiment là, même si c’était un créneau du dimanche entre 9h04 et 11h12."

Hubert Védrine :
"Alain Juppé est le prototype de l’homme politique de la Ve République. Comme Valéry Giscard d’Estaing, c’est un technocrate de haut vol. Aujourd’hui, ce type de profil fonctionne moins bien. L’époque est populiste, hystérique, émotionnelle, violente, rythmée par la foire d’empoigne. Toute la question est de savoir comment Alain Juppé va gérer ce décalage entre ce qu’il est et ce qu’est notre époque. De ce point de vue, il lui manque une empathie à la Chirac ou à la Clinton."

Jean-Pierre Raffarin :
"Quand on analyse le cas Juppé, on s’inquiète. Quand on le compare aux autres, on se rassure. C’est le plus solide du lot."

Jacques Chirac :
"Le meilleur d'entre nous."

Bernadette Chirac :
"Il n'attire pas les gens, les amis, les électeurs éventuels. Il est très très froid."

François Mitterrand :
"De tous, c'est le meilleur. Je n'ai jamais vu ça. Nous, à gauche, on n'a que des diesels ou des petites cylindrées. Lui, c'est une Ferrari. Il a tout. La rapidité, le recul, l'intelligence, le sens de l'État et de l'intérêt général."

"Rien ne l'arrêtera. Chirac lui laissera très vite les commandes et, vous verrez, cet homme va gouverner ce pays pendant vingt ans. Je plains ses adversaires. Aucun ne lui arrive à la hauteur. Pas même Séguin, qui a pourtant du talent mais ne pourra faire mieux que de lui mordre les mollets."
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


Tempérament Nerveux Profil11
Tempérament Nerveux Empty
MessageSujet: Re: Tempérament Nerveux
Tempérament Nerveux I_icon_minipost_participateVen 22 Avr 2016 - 0:30

Arthur Schopenhauer :
Tempérament Nerveux ZF4jZmc4AmL2Ax13JQWOFxDjZQNjZGNjZQNj
"Dès mon jeune âge, j’ai toujours été mélancolique."

"On ne comprend complètement que soi-même ; les autres seulement à moitié."

"A dix-sept ans, alors que je n’avais reçu qu’une formation scolaire des plus médiocres, je fus saisi par la détresse de la vie, comme le fut Bouddha dans sa jeunesse lorsqu’il découvrit l’existence de la maladie, de la vieillesse et de la mort."

"La solitude offre à l'homme intellectuellement haut placé un double avantage : le premier, d'être avec soi-même, et le second de n'être pas avec les autres."

"Dans un monde qui se compose, pour les cinq sixièmes au moins, de coquins, de fous et d’imbéciles, la règle de conduite de chaque membre du sixième restant doit être de se retirer d’autant plus loin qu’il diffère davantage des autres, et plus loin il se retire, mieux cela vaut pour lui."

"Un homme d'esprit, dans la solitude la plus absolue, trouve dans ses propres pensées et dans sa propre fantaisie de quoi se divertir agréablement, tandis que l'être borné aura beau varier sans cesse les fêtes, les spectacles, les promenades et les amusements, il ne parviendra pas à écarter l'ennui qui le torture."

"Limiter le cercle de ses relations: on offre ainsi moins de prise au malheur. La limitation rend heureux."

"Je dois l’avouer sincèrement : la vue de tout animal me réjouit aussitôt et m’épanouit le cœur ; surtout la vue des chiens, et puis de tous les animaux en liberté, des oiseaux, des insectes, etc. Au contraire, la vue des hommes excite presque toujours en moi une aversion prononcée ; car ils m’offrent à peu d’exceptions près le spectacle des difformités les plus affreuses et les plus variées : laideur physique, expression morale de passions basses et d’ambition méprisables symptômes de folie et de perversités de toutes sortes et de toutes grandeurs ; enfin une corruption sordide, fruit et résultat d’habitudes dégradantes ; aussi je me détourne d’eux et je fuis vers la nature, heureux d’y rencontrer les bêtes."

"Beaucoup vivent trop dans le présent : les frivoles ; d’autres trop dans l’avenir : les anxieux et les soucieux. Rare sont ceux qui observent la juste mesure."

"Très peu de gens savent réfléchir, mais tous veulent avoir des opinions."

"La vanité innée, particulièrement susceptible en tout ce qui concerne les facultés intellectuelles, ne veut pas admettre que notre affirmation originelle est fausse, ni que celle de l'adversaire apparaisse juste. Par conséquent, chacun, sans doute, ne devrait rien chercher d'autre que de formuler des jugements justes : pour en arriver-là, il devrait commencer par réfléchir, et ensuite ouvrir la bouche. Mais, chez la plupart des hommes, la vanité innée est accompagnée d'incontinence de langage et d'une malhonnêteté native."

"Rien n’est fixe dans la vie passagère, ni douleur infinie, ni joie éternelle, ni impression permanente, ni enthousiasme durable, ni décision importante qui tiendrait pour la vie. Tout se dissout dans le courant du temps, les minutes, les innombrables atomes des plus infimes fragments sont les vers rongeurs qui dévaste tout ce qu’il y a de grand et de hardi. On ne prend rien au sérieux dans la vie humaine parce que la poussière n’en vaut pas la peine. Pourquoi des passions durerait-elles éternellement pour ces misères."

"La vie ne se présente nullement comme un cadeau dont nous n'avons qu'à jouir, mais bien comme un devoir, une tâche dont il faut s'acquitter à force de travail ; de là, dans les grandes et petites choses, une misère générale, un labeur sans repos, une concurrence sans trêve, un combat de toutes les forces du corps et de l'esprit."

"Mais le dernier but de tant d'efforts, quel est-il ? Maintenir pendant un court espace de temps des êtres éphémères et tourmentés, les maintenir au cas le plus favorable dans une misère supportable et une absence de douleur relative que guette aussitôt l'ennui ; puis la reproduction de cette race et le renouvellement de son train habituel."

"La vie est une mer pleine d'écueils et de tourbillons que l'homme n'évite qu'à force de prudence et de soucis, bien qu'il sache que s'il réussit à y échapper par son habileté et par ses efforts, il ne peut pourtant, à mesure qu'il avance, retarder le grand, le total, l'inévitable, l'incurable naufrage, la mort qui semble courir au-devant de lui: c'est là le but suprême de cette laborieuse navigation, pour lui infiniment pire que tous les écueils auxquels il a échappé."

"L’homme qui reste calme dans les revers, prouve qu’il sait combien les maux possibles dans la vie sont immenses et multiples, et qu’il ne considère le malheur qui survient en ce moment que comme une petite partie de ce qui pourrait arriver."

Nietzsche, au sujet de Schopenhauer :
"Le solitaire désespéré ne saurait se choisir de meilleur symbole que le Chevalier flanqué de la Mort et du Diable tel que Dürer l’a gravé, le Chevalier cuirassé au dur regard d’airain qui suit sa route d’épouvante, indifférent à ses affreux compagnons, mais sans espérance, seul entre son cheval et son chien. Notre Schopenhauer était ce chevalier de Dürer..."

Revenir en haut Aller en bas

WingForMarie

WingForMarie

Tempérament Nerveux Profil11
Tempérament Nerveux Empty
MessageSujet: Re: Tempérament Nerveux
Tempérament Nerveux I_icon_minipost_participateVen 22 Avr 2016 - 18:50



André Barbault, Défense et illustration de l'Astrologie:


Je suis exactement a mi-chemin entre les deux physique..... Visage comme posture. Depend de mon humeur. Assez édifiant, merci pour ce sujet Hakagure.  up Je peux etre un glacier, dur comme dit juppé comme quelqu'un d'enjoué et espiegle. Ascendant capricorne, verseau maison 1 intercepté avec venus et lune en gémeaux.
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


Tempérament Nerveux Profil11
Tempérament Nerveux Empty
MessageSujet: Re: Tempérament Nerveux
Tempérament Nerveux I_icon_minipost_participateSam 23 Avr 2016 - 1:39

François de La Rochefoucauld :
Tempérament Nerveux ZF4jZmb0EwM4BHS4ZwWFLJtjZQNjZGNjZQNj
"Tout le monde se plaint de sa mémoire, et personne ne se plaint de son jugement."

"Il n'est rien de plus naturel ni de plus trompeur que de croire qu'on est aimé."

"Quand on ne trouve pas son repos en soi-même, il est inutile de le chercher ailleurs."

"Nous gagnerions plus de nous laisser voir tels que nous sommes, que d'essayer de paraitre ce que nous ne sommes pas."

"La vanité nous fait faire plus de choses contre notre goût que la raison."

"Un honnête homme peut être amoureux comme un fou, mais non pas comme un sot."

"Il est difficile de juger de l'intelligence de quelqu'un qui a beaucoup lu, car la mémoire imite à merveille l'intelligence."

"Ce n'est pas assez d'avoir de grandes qualités ; il en faut avoir l'économie."

"Il y a des gens si remplis d'eux-mêmes que, lorsqu'ils sont amoureux, ils trouvent moyen d'être occupés de leur passion sans l'être de la personne qu'ils aiment."

"Une honnête femme est un trésor caché ; celui qui l'a trouvé fait fort bien de ne s'en pas vanter."

"L'esprit s'attache par paresse et par constance à ce qui lui est facile ou agréable ; cette habitude met toujours des bornes à nos connaissances, et jamais personne ne s'est donné la peine d'étendre et de conduire son esprit aussi loin qu'il pourrait aller."

"C'est un défaut bien commun de n'être jamais content de sa fortune, ni mécontent de son esprit."

"Les fous et les sottes gens ne voient que par leur humeur."

"Il en est du véritable amour comme de l’apparition des esprits : tout le monde en parle mais peu de gens en ont vu."

"Le bonheur tue et le chagrin laisse vivre."

"Le doute est le pire de tous les maux, car il les suppose tous."

"Nous aurions souvent honte de nos plus belles actions si le monde voyait tous les motifs qui les produisent."

"Nos vertus ne sont, le plus souvent, que des vices déguisés."

"Nous n'avons pas assez de force pour suivre toute notre raison."

"Quoique les hommes se flattent de leurs grandes actions, elles ne sont pas souvent les effets d’un grand dessein, mais des effets du hasard."

"Quelque soin que l’on prenne de couvrir ses passions par des apparences de piété et d’honneur, elles paraissent toujours au travers du voile."

"Force-les de bâtir une tour et tu les changeras en frères. Mais si tu veux qu'ils se haïssent, jette-leur du grain."

"Ce que nous prenons pour des vertus n'est souvent qu'un assemblage de diverses actions et de divers intérêts, que la fortune ou notre industrie savent arranger ; et ce n'est pas toujours par valeur et par chasteté que les hommes sont vaillants, et que les femmes sont chastes."

"Les passions ont une injustice et un propre intérêt qui fait qu'il est dangereux de les suivre, et qu'on s'en doit défier lors même qu'elles paraissent les plus raisonnables."

"Il faut de plus grandes vertus pour soutenir la bonne fortune que la mauvaise."

"La clémence des princes n’est souvent qu’une politique pour gagner l’affection des peuples."

"La constance des sages n’est que l’art de renfermer leur agitation dans le cœur."

"Nous avons tous assez de force pour supporter les maux d’autrui."

"On ne donne rien si libéralement que ses conseils."

"On fait souvent du bien pour pouvoir impunément faire du mal."

Jean Starobinski, au sujet de La Rochefoucauld :
"Le bonheur de la forme contrebalance la noirceur du fond. L’effort du style est proportionnel à la tristesse de la leçon."

La Rochefoucault vu par lui-même :
"J’aime la lecture en général ; celle où il se trouve quelque chose qui peut façonner l'esprit et fortifier l'âme est celle que j'aime le plus. Surtout, j'ai une extrême satisfaction à lire avec une personne d'esprit ; car de cette sorte on réfléchit à tous moments sur ce qu'on lit, et des réflexions que l'on fait il se forme une conversation la plus agréable du monde, et la plus utile. Je juge assez bien des ouvrages de vers et de prose que l'on me montre ; mais j'en dis peut-être mon sentiment avec un peu trop de liberté. Ce qu'il y a encore de mal en moi, c'est que j'ai quelquefois une délicatesse trop scrupuleuse, et une critique trop sévère. Je ne hais pas à entendre disputer, et souvent aussi je me mêle assez volontiers dans la dispute : mais je soutiens d'ordinaire mon opinion avec trop de chaleur et lorsqu'on défend un parti injuste contre moi, quelquefois, à force de me passionner pour celui de la raison, je deviens moi-même fort peu raisonnable. J'ai les sentiments vertueux, les inclinations belles, et une si forte envie d'être tout à fait honnête homme que mes amis ne me sauraient faire un plus grand plaisir que de m'avertir sincèrement de mes défauts. Ceux qui me connaissent un peu particulièrement et qui ont eu la bonté de me donner quelquefois des avis là-dessus savent que je les ai toujours reçus avec toute la joie imaginable, et toute la soumission d'esprit que l'on saurait désirer. J'ai toutes les passions assez douces et assez réglées : on ne m'a presque jamais vu en colère et je n'ai jamais eu de haine pour personne."
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


Tempérament Nerveux Profil11
Tempérament Nerveux Empty
MessageSujet: Re: Tempérament Nerveux
Tempérament Nerveux I_icon_minipost_participateVen 24 Juin 2016 - 16:01

André Barbault a écrit:
La volonté oscille entre l’instabilité velléitaire et l’opiniâtre persévérance ; l’humeur entre l’effervescence spasmodique et la froide mélancolie ; la sociabilité entre une avidité frénétique et un refus méfiant ; la sensibilité entre une jalouse exigence et une indifférence glacée… C’est un être indépendant, sélectif, original, mais aussi un compliqué, un tourmenté…
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Tempérament Nerveux Profil11
Tempérament Nerveux Empty
MessageSujet: Re: Tempérament Nerveux
Tempérament Nerveux I_icon_minipost_participateVen 24 Juin 2016 - 22:13

J'ai une synastrie de folie avec Juppé  cramper
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Tempérament Nerveux Profil11
Tempérament Nerveux Empty
MessageSujet: Re: Tempérament Nerveux
Tempérament Nerveux I_icon_minipost_participateMer 6 Juil 2016 - 12:04

Étant Saturnien, et ayant à 300% toutes les caractéristiques du tempérament "nerveux", je constate toujours quelque chose de frappant chez ce tempérament, du moins en ce qui concerne ceux ayant Saturne dominant dans leur thème..

Je ne sais pas vous, mais moi je suis hyper nerveux depuis tout petit.. Je brûle les calories aussitôt mangé quelque chose, je suis "sec", parfois anxieux, souvent sujet au maux de ventres, têtes, abus de café, .. Et pourtant, tous les gens qui me parlent en vrai me disent "C'est dingue comment tu es calme et comment tu rends les gens calmes.". hein

J'ai beau leur répéter que je suis un "faux-calme", les gens sont toujours étonnés.. Serait-ce le comble du Saturnien ? Est-ce le cas de certains, ici, ayant ce tempérament ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Tempérament Nerveux Profil11
Tempérament Nerveux Empty
MessageSujet: Re: Tempérament Nerveux
Tempérament Nerveux I_icon_minipost_participateMer 6 Juil 2016 - 12:10

Ténébris, je pense que saturne sur la pointe de ton ascendant "maitrise" le carré mercure(balance)/uranus (capricorne)....en intériorisant.
Revenir en haut Aller en bas

Péperemoulin2

Péperemoulin2

Tempérament Nerveux Profil11
Tempérament Nerveux Empty
MessageSujet: Re: Tempérament Nerveux
Tempérament Nerveux I_icon_minipost_participateMer 6 Juil 2016 - 14:15

Moi c' est un peu pareil .En fait c' est un peu le feu sous la glace lol
Revenir en haut Aller en bas

Hagakure


Tempérament Nerveux Profil11
Tempérament Nerveux Empty
MessageSujet: Re: Tempérament Nerveux
Tempérament Nerveux I_icon_minipost_participateMer 6 Juil 2016 - 15:45

Ah, ben, Tenebris, tu disais que la Terre passait au second plan chez toi, et voilà que tu t'y retrouves à "300%" ? Wink

Pour le reste : je te suis presque totalement. Je ne suis pas un "Saturnien" mais d'un type Nerveux (en partie), et combien de fois j'ai pu être surpris des qualificatifs employés sur ma personne alors que, dans ma tête, le ressenti est très différent.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

Tempérament Nerveux Profil11
Tempérament Nerveux Empty
MessageSujet: Re: Tempérament Nerveux
Tempérament Nerveux I_icon_minipost_participateMer 6 Juil 2016 - 16:30

Hakagure, honnêtement je n'y comprends plus rien à ces trucs d'éléments et tempéraments.. Dans un message plus haut, j'ai vu que le Scorpion par exemple, serait associer au signe de l'automne (bon ça, c'est normal), tout comme la Balance et le Sagittaire donc froid et sec.. Alors le Scorpion serait plus associer au signe nerveux et celui de la Terre ? Le Capricorne lui, parce qu'il est d'hiver, comme le Poissons et le Verseau froid et humide.. Il n'y a plus rien qui colle.. Un coup on prend les saisons comme repère, un autre coup l'élément, .. Un Poissons et un Capricorne en terme de tempérament, ce n'est pas vraiment la même chose.. De même pour le Scorpion .. Si on prends Pluton comme référence, on peut éventuellement associer ce signe à la Terre et au nerveux, mais si c'est Mars, on est plus dans le Bilieux..

Rhaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa ! Je ne pige plus rien, ça m'énerve !! frappe
Revenir en haut Aller en bas

Venusie

Venusie

Tempérament Nerveux Profil11
Tempérament Nerveux Empty
MessageSujet: Re: Tempérament Nerveux
Tempérament Nerveux I_icon_minipost_participateMer 6 Juil 2016 - 20:52

Merci pour ce fil Hagakure, je suis à la fois de tempérament nerveux et sanguin. C'est double, et je sais comment on calcule pour arriver à discerner les tempéraments en astrologie traditionnelle, pour ça il faut faire un tableau et classer par points.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


Tempérament Nerveux Profil11
Tempérament Nerveux Empty
MessageSujet: Re: Tempérament Nerveux
Tempérament Nerveux I_icon_minipost_participate

Revenir en haut Aller en bas
 

Tempérament Nerveux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
Tempérament Nerveux Pierre12 Tempérament Nerveux Notes-11
~Musique pour Relaxer~