Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion






Ciel à l'instant


Éphémérides


Position actuelle des planètes

Astrodienst

Astrocarillon
Les 4 déesses


Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Le sens des degrés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité

Invité

MessageSujet: Le sens des degrés
Sam 19 Sep 2015 - 11:56

Bonjour à tous,

Je me suis prêtée à un petit exercice de style visant à écrire des degrés monomères en pratiquant l'analogie entre le cycle du zodiaque et le développement psychique de l'humain. J'avais envie de partager avec vous cette association d'idées et vous demandez si cela vous parle. Les degrés qui sont mis en lumière par vos positions planétaires aident-ils à comprendre certains fonctionnement chez vous ? Si vous souhaitez témoigner, je suis preneuse car cela me permettra d'évaluer correctement la cohérence de mon travail.

Degrés du Bélier:
 

Degrés du Taureau:
 

Degrés des Gémeaux:
 

Degrés du Cancer:
 

Degrés du Lion:
 

Degrés de la Vierge:
 

Degrés de la Balance:
 

Degrés du Scorpion:
 

Degrés du Sagittaire:
 

Degrés du Capricorne:
 

Degrés du Verseau:
 

Degrés des Poissons:
 


Dernière édition par Mael21 le Sam 19 Sep 2015 - 12:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Le sens des degrés
Sam 19 Sep 2015 - 12:38

Merci Maël up up
Revenir en haut Aller en bas

Cévennes

avatar

MessageSujet: Re: Le sens des degrés
Sam 19 Sep 2015 - 12:40

Merci Mael bouquet
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Le sens des degrés
Sam 19 Sep 2015 - 12:49

Est-ce le résultat d'une recherche individuelle, ou plus d'un travail collectif? doute2
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Le sens des degrés
Sam 19 Sep 2015 - 12:54

Bonjour Liliana et Cévennes, vous êtes vous retrouvées au niveau des perspectives que proposent les degrés pour affiner la compréhension des placements planétaires de vos thèmes respectifs ?

Aurous, pour répondre à ta question, c'est le résultat d'un travail individuel, mais je cherche justement à le confronter aux appréciations du collectif afin de l'améliorer et de le peaufiner. Nul conception ne saurait intéresser l'ensemble si elle n'était pas réalisée avec et pour lui.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Le sens des degrés
Sam 19 Sep 2015 - 13:27

Pour mon soleil et ma lune ça correspond parfaitement, au niveau du soleil j'ai "besoin de comprendre le sens caché" ce qui est le cas et au niveau de la lune "besoin de reconnaissance" ce qui est totalement vrai aussi. J'ai appris à moins prêter attention au jugement des autres mais j'ai toujours besoin d'avoir un avis positif pour la majorité des choses que je fais qui ont un but justement à attirer l'attention. Pour l'ascendant "repli dans l'introspection" je trouve que cela me correspond parfaitement aussi, je suis quelqu'un de solitaire et j'ai besoin d'être seule avec moi même pour me remettre en question, apprendre sur moi même, me perfectionner dans certains domaine pour m'améliorer en tant qu'être. Pour Mercure besoin d'être indispensable j'avoue que je ne m'y retrouve pas trop par contre besoin de se démarquer en me correspondrait peut être plus (mon degré est de 9°44) . Vénus "complication des émois" c'est le cas aussi, jusqu'à maintenant je me suis toujours fourrée dans des situations compliquées en amour. Je suis aussi obsédée par mon apparence et mentalement c'est aussi compliquée de ce côté.
Pour Mars "formalisme diplomatique" en effet et ça me fruste toujours par contre.
Pour Jupiter "Mystification" pour l'argent, les possession je crois au Karma pour ma part et pratique toujours les vœux de la nouvelle lune et parfois ça passe par ce domaine (selon le signe de la lune), les vœux de la pleine lune, ainsi que faire mon chèque d'abondance tous les mois. Je pense que ça correspond à l'interprétation.
Saturne "coordination sensorielle" je pense que mes émotions freine parfois mes ambitions donc ce serait bien la cause du frein de saturne.
Uranus " vision au delà de ses illusions" En effet même si je rêve beaucoup j'arrive à voir quand même quand c'est impossible (même si ça ne m'empêche de continuer à l'imaginer) cela dit même si ça prend du temps en général j'arrive à réaliser certains rêves qui peuvent paraître fous et impossible mais au fond de moi ceux ci je sens qu'ils sont possibles. C'est assez compliqué d'expliquer ça pour le coup.
Neptune "affaissement sur soi-même" justement même si je me rend compte de mes illusions savoir que celles ci pour le coups ne se réaliseront pas provoquent cette effets, je suis quelqu'un de déprimée un peu tout le temps en général à cause des rêves que je ne peux réaliser même si je parviens à en réaliser d'autres. Je voudrais toujours plus mais ça correspond à un autre degré ce fait je pense. Pour l'affaissement sur soi même, c'est donc vrai à cause de ces choses que je ne peux réaliser.
Pluton "être soi même en dépit de tout" peut être que malgré les changements je n’oublie qui je suis d'où ce degré. Pluton est une planète difficile à analyser dans ce domaine pour le coup mais je le verrais comme ça.

Je regarderai au niveau des cupsides des maisons tout à l'heure, je manque de temps actuellement mais si ça t’intéresses pour les cupsides je posterai mon avis dans la journée au demain à ce propos.

En tout cas j'aime beaucoup ce sujet, très intéressant! sourire
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Le sens des degrés
Sam 19 Sep 2015 - 13:43

Bonjour Mael
En dehors de ton exercice de style (intéressant), je dois te confier que l'interprétation des degrés que l'on trouve sur Astrothème est absolument exactement pour plusieurs d'entres eux... constatation faite à la fois dans mon TN et dans ceux de mes proches...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Le sens des degrés
Sam 19 Sep 2015 - 13:44

Merci Kellia pour ton retour argumenté, c'est vraiment gentil de ta part de t'être prêtée au jeu. Alors si je comprends bien, il faudrait que j'inverse le neuvième degré de la vierge avec le précédent, je prends note. Oui, je serais également curieuse de ce que cela peut donner avec les axes des maisons. Enfin, pour développer un peu plus sur le sujet, je crois qu'il faudrait effectivement colorer l'interprétation du degré avec la fonction planétaire qui "l'allume".

Un grand MERCI!

Elea a écrit:
Bonjour Mael
En dehors de ton exercice de style (intéressant), je dois te confier que l'interprétation des degrés que l'on trouve sur Astrothème est absolument exactement pour plusieurs d'entres eux... constatation faite à la fois dans mon TN et dans ceux de mes proches...

Bonjour Elea,

Le but de cet exercice n'était pas de remettre en question la validité interprétative des degrés Sabians, mais de tenter une autre approche, un autre type d'analogie, en faisant correspondre le développement de l'être avec l'idée du cycle perpétuel de la vie. J'ai eut l'intuition que cela pourrait apporter une originalité à l'interprétation des planètes, donner des indices nouveaux sur le plan psychique de leur effectivité. Loin de moi la prétention de dévaluer les travaux d'autres auteurs, qui offrent une éclairage différent, à leurs niveaux de perception propre.


Dernière édition par Mael21 le Sam 19 Sep 2015 - 14:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Le sens des degrés
Sam 19 Sep 2015 - 14:09

Cela semble être une très bonne recherche, Mael up ... je valide par intuition et ressenti en ce qui me concerne par rapport à mon TN.
Il y a 1 ou 2 degré que je ne comprends pas, mais cela semble très juste dans l'ensemble... sourire
C'est aussi une bonne initiative de remettre un peu les degrés au gout du jour, de les actualiser, pour qu'ils soient plus à la portée de tous...
C'est vrai que les Symboles Sabian se veulent très symboliques et un peu hermétique à l'appréhension commune. Alors coool!! up et applaudi pour les recherches et les travaux accomplis... ange
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Le sens des degrés
Sam 19 Sep 2015 - 14:27

Aurous,

Merci de ton retour. S'il te plait, pourrais-tu préciser quels sont les degrés que tu ne saisis pas que je puisse réévaluer leurs significations de sorte de les rendre compréhensibles ? En te remerciant par avance,

M.
Revenir en haut Aller en bas

Lianmin

avatar

MessageSujet: Re: Le sens des degrés
Sam 19 Sep 2015 - 14:51

Coucou Mael, j'ai un Soleil à 3°44, je regarde bien la définition du degré 3 à 4 ??? doute2
Revenir en haut Aller en bas

Blou

avatar

MessageSujet: Re: Le sens des degrés
Sam 19 Sep 2015 - 14:53

Bonjour Maël,
c'est en effet un gros TRAVAIL de rénovation que tu as fait là ! bravo
alors pr le 0 verseau dépersonnalisation passive je comprends pas et tout le reste ok
bein pour être honnête, je préfère de loin ton langage actuel aux degrés sabians qui pour moi sont hermétiques - dépassés et dans la plupart des cas ne veulent rien dire.
Autant le langage des Tarots est symbolique et philosophique autant les degrés sont embrouillés et sans aucun sens pour moi. C'est pas une critique c'est mon mercure au capri qui capte rien. Wink
et encore Bravo Maël
Revenir en haut Aller en bas

Electrode

avatar

MessageSujet: Re: Le sens des degrés
Sam 19 Sep 2015 - 15:19

Salut Maëlle, tu vas bien ?

Pour moi, soleil à 29° du verseau > doute scepticisme... honnetement je reste sceptique... sourire j'ai été plutôt éduqué dans l'intérêt pour le doute méthodique.

Ton travail est riche mais il y a des significations qui décrivent une facette plutôt fixe de l'être humain, alors que d'autres montrent une facette en perpétuel mouvement.
Par exemple, un des significateur dit "croyance en la destinée" le problème c'est que beaucoup d'humains croient en la destinée, il suffit d'être amoureux, ou d'avoir le pouvoir pour se sentir l'être providentiel !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Le sens des degrés
Sam 19 Sep 2015 - 16:00

alors pour les degré que j'ai du mal à comprendre...

..29°à 30° Cancer avec mon MC 29°44... "refus de dialogue" ... mais ce peut être moi qui ne comprends pas bien le sens ou alors mon MC n'est p-e pas sur ce degré... enfin je ne me sens pas dans le refus de dialogue même si je suis d'une nature plutôt réservée... à voir??
ou p-e reformuler ce degré... d'une manière plus neutre voir plus positive/optimiste, car comme une pièce de monnaie, chaque degré a son "bon" côté, son "mauvais" côté et son côté neutre (la tranche de la pièce)... je ne sais pas si tu me suis??

..22°à23° Capri avec ma Lune 22°11... "Mesure relative"... c'est bien trop vague et flou... pourquoi ma Lune ne comprends pas ce degré???... manque d'objectivité... je ne sais pas... à voir, p-e à reformuler??? sourire

C'est tout ce que j'ai remarqué même en tenant compte de mes astéroïdes...
Petite remarque, essaies de tenir compte pour tous les degrés de ce que j'ai dit un peu plus haut sur la nature neutre voir optimiste que les degrés peuvent véhiculer... si tu me demandes, je pourrais te proposer de répertorier tous les degrés qui me semble un peu trop sombres/flous, à la fois dans le sens et le sentiment... et je pense qu'il n'y en a que très peu...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Le sens des degrés
Sam 19 Sep 2015 - 18:01

Bonjour Lianmin,

Oui effectivement tu regardes la bonne définition ou en tout cas celle que j'ai attribuée à ce degré, mais rien n'est figé pour l'instant. Sa signification est : "Perception de son rôle social". Après, si tu ne te reconnais pas dans cette interprétation du degré, tu peux regarder celui d'avant ou celui d'après, cela permettra peut être d'affiner l'enchainement des diverses définitions.


Bonjour Blou,

Je te remercie pour ton appréciation. Pour ce qui est de la signification du degré mis en évidence par ton placement solaire : "Dépersonnalisation passive", j'y vois là une propension à diluer tes principes individuels dans les courants communautaires que tu traverses. Cela s'opérerait de façon passive, c'est à dire au travers d'une acceptation des événements, sans réagir activement à leurs teneurs. On peut expliquer ce degré en parlant de réceptivité aux valeurs d'ensemble, s'accompagnant d'une patiente dilution de de la notion d'identitaire au profit d'un universalisme porteur.

Qu'en penses-tu ?


Bonjour Electrode,

Tout d'abord, je tiens à te dire que je suis contente de pouvoir échanger de nouveau avec toi sur Astro Ciel.
Electrode_CB a écrit:
Ton travail est riche mais il y a des significations qui décrivent une facette plutôt fixe de l'être humain, alors que d'autres montrent une facette en perpétuel mouvement.
Par exemple, un des significateur dit "croyance en la destinée" le problème c'est que beaucoup d'humains croient en la destinée, il suffit d'être amoureux, ou d'avoir le pouvoir pour se sentir l'être providentiel !
Pour répondre à ton commentaire, je pense qu'il y a dans l'existence des nuances subtiles et qu'effectivement s'y côtoient des caractéristiques mobiles, facteurs de perpétuelles transformations, et des caractéristiques fixes, qui une fois adoptées, orientent le devenir individuel de façon irréversible.

Pour ce qui est de la signification du degré : "Croyance en la destinée", je suis d'accord avec toi, bien sûr que de nombreux humains sont susceptibles d'y porter crédit, mais est-ce que cela défini pour autant leur façon d'intégrer la compréhension de leur environnement ? C'est là une autre histoire, qui se trame en filigrane dans l'expression des intimes potentialités de l'être.

Ton retour est cependant très constructif et me permet d'envisager différemment les choses, je vais continuer d'y réfléchir. Merci.


Aurous,

Il faut entrevoir le degré dans la dimension que met en exergue le facteur astrologique étudié. Le degré: "Refus de dialogue" que ton MC occupe, met ici en lumière une forme d'indépendance, qui ne souffrira pas la compromission sur le plan social. C'est à dire que ta façon de te projeter dans la sphère communautaire et d'y acquérir un pourvoir d'influence, passera par une sorte de jusqu'au boutisme qui ne te permettra pas de dévier de ce que tu souhaites devenir pour l'ensemble. Coûte que coûte, tu seras fidèle aux principes que tu as adopter pour t'insérer dans la structure des hiérarchies humaines.

Pour ce qui est du degré : "Mesure relative", qu'occupe ta Lune de naissance, on peux l'interpréter comme une propension à t'acclimater aux environnements, à évaluer les événements comparativement à ce qui as déjà été intégré. Cela pourrait te conférer la capacité de t'adapter sensiblement aux situations tout en restant sobre et modéré dans la formulation de tes réactions. Ainsi t'accommoderais-tu des circonstances en dépassionnant leurs répercussions sur toi. C'est en tout cas ce que cela m'inspire, mais tu peux regarder les degrés précédant et suivant afin de voir s'ils te correspondent plus.

Enfin, tu fais comme tu le sens, si tu souhaites me faire un retour sur les degrés que tu trouves tendancieux, sache que tes commentaires seront le bienvenu. Tout ce qui peut me permettre d'affiner ce travail est le bienvenu.

Bien à vous,

M.
Revenir en haut Aller en bas

mitsouko43

avatar

MessageSujet: Re: Le sens des degrés
Sam 19 Sep 2015 - 20:16

Bonsoir Mael,

Je tiens à participer à ton étude.
Je suis un peu occupée ce soir (surtout parce que je pense qu'il faut bien réfléchir avant de répondre) mais je peux parler des degrés du Soleil et de l'ASC.
Le degré de mon Soleil en Scorpion: 9 à 10 ° Détachement des tutelles
est assez parlant. Je suis très autonome, très libre.
Pour l'ASC: 2 à 3 ° Polarisation de la pensée. Je suis assez bien représentée car c'est mon travail et aussi mon fonctionnement. Penser, penser, penser.
Je vais bien regarder les autres degrés.
C'est un beau travail que tu as entrepris!
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Le sens des degrés
Sam 19 Sep 2015 - 21:14

Je te remercie pour ta réponse et tes analyses...
je pense que tu es sur la bonne voie. Je ne souhaites plus intervenir dans ton études. up
Revenir en haut Aller en bas

Jadelot

avatar

MessageSujet: Re: Le sens des degrés
Sam 19 Sep 2015 - 22:00

Bonsoir Mael,
Quel boulot ! Tu as fait là. Chapeau !

Chiron Bélier 7°3' Réceptivité indifférenciée
Réceptivité, oui. Indifférenciée, lumière s'il te plait.

Céres Bélier 4°3' Confiance primitive.
Oui et Non.

Soleil Taureau 2°0' Représentation émotionnelle des situations
Oui, complètement.

Mercure Taureau 20°50' Conscience de Soi
De plus en plus.

Vénus Taureau 23°31' Discrimination sensorielle
Alors là, je ne comprends pas.

Saturne Taureau 10°47' Réalisation de l'objectif
Pour l'instant, toujours.

MC Taureau 29°36' Action, Progrès.
Oui.

Mars Gémeaux 2°35' Dépassement de l'interdit
Pas toujours.

Lilith Lion 15°9' Recherche d 'autres possibilités
Oui, du moment que c'est en accord avec moi, pas de problème.

Vesta Lion 13°28' Evaluation des dysfonctionnements
C'est à dire ?

Pluton Vierge 25°9' Rebellion contre les mœurs imposées
Carrément

Ascendant Vierge 5°33' Refus de son image
Oui, mais cela tend à changer.

Noeud Sud Vierge 9°22' Besoin d'être indispensable.
Oulala ! Non. Justement, je suis envahie. J'aimerais être l'homme invisible.

Uranus Balance 5°41' Acceptation de ses forces et de ses faiblesses
J'ai eu du mal avec les faiblesses. Je me soigne.

Lune Scorpion 12°45' Libre acceptation des contraintes
Pas du tout. Je déteste ça, justement.
Encore que «  Libre acceptation des contraintes «  et « Acceptation des contraintes »
ça n'est pas du tout la même chose. J'vais réfléchir.

Jupiter Scorpion 0°58' Vigilance, attention concentrée.
Très ! Sauf lorsque je vagabonde.

Neptune Sagittaire 0°15' Sagesse et Maturité
??? J'aimerais toucher la sagesse. La maturité me fait presque peur.

Noeud Nord Poisson 10°39' Distanciation intellectuelle
Que cosa dice, Mael ? No comprendo.

Pallas Poisson 4°29' Solitude, recherche paix interieure
C'est complètement d'actualité

Junon Poisson 25°31' Confusion, paradoxe
Je suis un paradoxe. Confusion, je ne pense pas.
Revenir en haut Aller en bas

poussiere d etoile

avatar

MessageSujet: Re: Le sens des degrés
Sam 19 Sep 2015 - 22:31

Bonjour Mael sacré travail chapeau
j'ai regardé les degrés en ce qui me concerne des planetes perso en tant que maitre des maisons car sinon cela ne me parlait pas du tout
soleil refus de la contradiction en tant que maitre de la 5 oui
lune Acceptation de la hiérarchie non c'est l 'inverse
mercure Autorité éclairée bof
venus Ouverture à la réalité non
mars Besoin de perfectionnement non j'ai pas ce ressenti
jupitercPerte des points de repères concretsça ne me parle pas
saturne Incommunicabilité de ses désirs non plus

seul le soleil me parle mais n est ce pas la l'essentiel
Revenir en haut Aller en bas

àpeuprès

avatar

MessageSujet: Re: Le sens des degrés
Dim 20 Sep 2015 - 7:51

Maëlle , bonjour , et grand merci pour cette "exquise esquisse" , dirait gainsbarre , qui est plus que ça !!
je suis en train de regarder et cela me parle pas mal...
je n'ai fait que le début , peut-être cela sera t'il différent à la fin ..

mais je me rends compte jusqu'à présent que si je prends les 3° conjoints ou approchant , je me retrouve ds les 2 plus proches ( = que ds le lointain ) , et plus ds l'un que ds l'autre des proches , pfs le "bon" , pfs celui à côté...
un peu comme si , en partant de l'à priori qu'ils sont fiables ( faut bien partir de la vérité de l'autre aussi ! ) , comme si donc telle ou telle planète ( ou cuspide ) n'avait pas fini d'intégrer le degré précédent et s'attardait , s'était attardée ds une autre vie ? , avant de passer vraiment au suivant ..

si j'ai le temps , je reprendrai tout sur un autre ordi ( ce portable merde de + en + ) pour t'indiquer plus préciisément...
merci en tout cas sunny up méditation
Revenir en haut Aller en bas

mitsouko43

avatar

MessageSujet: Re: Le sens des degrés
Dim 20 Sep 2015 - 10:32

Je poursuis un peu ce matin.
Vénus en Scorpion: 22 à 23 ° Admission du moi réel.
Là, je ne comprends pas ce que tu veux dire...
Jupiter en Scorpion: 14 à 15 ° Expression de sa dignité. Si tu veux dire par là que la personne met sa dignité et son honneur avant tout, tu as raison. C'est troublant.
Mercure en Scorpion: 13 à 14 ° Auto-contrôle. Encore très juste.
Neptune en Scorpion: 29 à 30 ° Combat contre l'injustice. Là je n'ai pas grand chose à dire.
Lune en Sagittaire: 15 à 16 ° Contrôle de son affectivité. C'est très juste.
Saturne en Taureau: 19 à 20 ° Inhibition volontaire. C'est une bonne définition de mon Saturne rétrograde.
Mars en Balance: 8 à 9 ° Voir au delà des normes sociales. Cela me correspond assez bien quoique mon Mars soit très équilibré: je ne me bats pas pour des causes mais je veux mener ma vie comme je l'entends.
J'essaie de relier les degrés de Vénus et de la Lune pour une meilleure compréhension de mon affectivité mais je n'y arrive pas.

Revenir en haut Aller en bas

Lianmin

avatar

MessageSujet: Re: Le sens des degrés
Dim 20 Sep 2015 - 17:39

Mael21 a écrit:
Bonjour Lianmin,

Oui effectivement tu regardes la bonne définition ou en tout cas celle que j'ai attribuée à ce degré, mais rien n'est figé pour l'instant. Sa signification est : "Perception de son rôle social". Après, si tu ne te reconnais pas dans cette interprétation du degré, tu peux regarder celui d'avant ou celui d'après, cela permettra peut être d'affiner l'enchainement des diverses définitions.

M.

Merci du retour Mael, un travail en profondeur, demandant réflexion ... comment as-tu attribué ces mots-clés sur les degrés ??? uniquement aux signes ???

J'ai regardé le 16°-17° Vierge "Ambiguïté sexuelles" doute2 un Mercure qui se pose des questions !!!
Dans le quotidien, je suis entourée de boys mais je reste malgré tout "nana" sourire je suis plus à mon aise avec eux qu'avec elles tropdrole
Je regarde sérieusement les différents degrés et te fais un retour.
smack

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Le sens des degrés
Dim 20 Sep 2015 - 20:00

Bonsoir Aurous,

Je ne sais pas si je suis sur la bonne voie, mais il apparaît une certaine cohérence intuitive dans vos témoignages. D’ailleurs je me permets de réitérer mes propos, tu as toute la liberté de critiquer les degrés que tu trouves tendancieux, tant dans leurs approches psychologiques que rédactionnelles. Je viens vers vous dans le but d’améliorer cet aspect de mon travail qui s’est impulsé sous le coup d’une inspiration irrépressible, il y a maintenant quatre ans alors que je débutais tout juste en astrologie. En tout cas, je te suis reconnaissante de ta participation.


Bonsoir Jadelot,

Ton appréciation me touche, merci. Après plusieurs interventions de personnes qui trouvent un sens parfois flou concernant certains degrés, je me rends compte qu’ils ne sont pas nécessairement aussi clairs que je l’espérais. Toutefois j’avais le désir de les rendre plutôt synthétiques de sorte de contribuer à leur conférer le potentiel de contenir d’innombrables significations, en fonction des astres qui les occupent.

Pour le degré : « Réceptivité indifférenciés » : je l’entrevois comme la capacité d’assimiler le tout environnant, de façon monolithique. Il n’y a là aucune discrimination qui s’opère, l’ensemble est vécu sans subtiles variations d’intensité et atteint l’être avec la même efficacité. Généralement, la perception des facteurs extérieurs s’affine en fonction du temps, de la sensibilité de l’être. Dans le cas de ce degré, le potentiel d’éveil sensoriel est intact et s’exprime dans son impulsivité éducationnelle, où tout est vécu sur le même plan émotionnel. Vu que dans ton thème c’est Chiron qui le met en exergue, ce degré va prendre les sens d’une blessure intime entretenant cet état, dévoilant ainsi les contours d’une problématique à résoudre pour que ta personnalité s’épanouisse avec ses propres talents. Il est possible que ton défi soit ou ait été, de réussir à nuancer ta sensibilité, à ne pas t’enfermer dans le catastrophisme et parvenir ainsi, à dédramatiser les broutilles du quotidien pour prendre à bras le corps les problèmes réels et fondés.

Cérès est sur le degré : « Confiance primitive ». Cela implique l’intime conviction de savoir ce qui est bon pour soi et son entourage, la capacité à nourrir les siens (sur tous les plans) sans douter un seul instant du bien fondé de ce qui pousse à donner à l’autre. C’est à mon sens une position généreuse, maternelle, qui révèle les bienfaits d’un instinct fort et mis à l’écoute de ceux qui constituent ton entourage, pour travailler aveuglément à leurs subsistances.

Venus allume le degré : « Discrimination sensorielle », cela signifie que tes goûts et tes dégoûts, tes sympathies et antipathies, seraient vécus au travers d’un filtre perceptif qui te permettrait de faire un tri tranché entre ce que tu apprécies et ce que tu ne souhaites pas découvrir plus avant. Cela peut traduire le potentiel de jouir de ses sens de façon orientée, avec une recherche de qualité qui démontre un authentique raffinement. Epicurienne oui, mais pas sans la succulence essentielle au plaisir d’exister.

Pour ce qui est du neuvième degré de la Vierge sur lequel se situe ton NS, Kéllia m’a fait remarqué qu’elle ne s’y retrouvait pas non plus et voyait plus de sens en ce qui la concernait, dans le degré précédant : « Volonté de se démarquer ». Qu’en penses-tu, est-ce que cela te parle davantage ? Après et cela ne concerne pas forcément le degré dont nous parlons présentement, nous pouvons être indispensable dans l’invisible, c’est d’ailleurs généralement le cas de beaucoup de personnes travaillant dans l’ombre…

Ensuite, tu dis ne pas te reconnaître dans le degré de ta Lune en Scorpion : « Libre acceptation des contrainte ». Si j’essaie d’interpréter ce degré en le teintant des qualités Lunaire, cela se traduirait ainsi : Tu ferais corps avec ton environnement, pourrait t’y détendre et te laisser porter par l’ambiance, seulement en acceptant en âme et conscience, toutes les contraintes que cela suppose. Tu t’adapterais sensiblement aux événements, en assumant le part de subordination que cela réclame à ton caractère afin de patiemment retirer ton épingle du jeu. Si tu y vois ton intérêt comme celui de ceux que tu intègres dans ta vie comme étant ton clan, tu es prête à faire les efforts que cela implique pour pouvoir être tranquille et vivre les choses simplement. Si tu ne te reconnais toujours pas dans cette définition, tu peux cependant essayer de pratiquer le même exercice interprétatif avec le degré précédant : « Culture de l'individualisme », ou le suivant : « Autocontrôle » et constater si cela te correspond plus. Si tel devait être le cas, pourrais tu m’en faire un retour de sorte que je puisse corriger l’enchaînement de degrés ?

Neptune stationne sur le degré : « Sagesse et maturité », j’y vois donc là une intuition de ce qu’il te faut réaliser pour atteindre ces états, les illusions qui doivent se dissiper pour que tu y arrives. Tes inspirations et tes subtiles perceptions te permettraient en tout cas d’aller vers ses notions, sans pour autant que cela devienne évident.

Le degré : « Distanciation intellectuelle » signifie qu’il est important que tu te décroches de tes impressions, pour pouvoir évaluer les choses sur un plan où tu pourrais aborder les problématiques sereinement, avec une lucidité plus grande et vidangée des retentissements psychologiques susceptibles de t’empêcher d’analyser avec clarté tes états, ainsi que ceux des autres. Puisqu’il s’agit du NN, on peut estimer que c’est ainsi que tu te lances dans l’action, que c’est ce qui te permet de mobiliser tes énergies pour changer les événements. Ainsi, tu ne te projetterais pas dans l’aventure sans avoir murement réfléchis le bien fondé de tes prises de décisions.

Voilà, j’espère que mes développements te permettront d’y voir plus clair et de préciser l’effet des degrés qui te laissaient sceptiques. Comme je l’ai expliqué plus tôt, ces caractéristiques que je leur ai attribué intuitivement, ne son pas à prendre dans le sens exclusif de ce qu’ils révèlent, mais sous l’angle de l’astre, l’axe ou le point fictif qui les mettent en lumière.


Bonsoir Poussière d’étoile,

Merci pour ton retour critique qui me donne matière à revoir les choses et à préciser ma pensée au moment ou j’ai souhaité me plonger dans cet exercice de style. Comme je l’ai fait précédemment avec Jadelot, je vais tenter l’interprétation de tes degrés en fonction des planètes en jeu et peut-être y trouveras-tu plus de correspondances avec ta personnalité. Il faut bien saisir là, que ce n’est pas la signification brute du degré qu’il faut prendre en compte, mais la dimensionnement qu’il va adopter avec l’essence fonctionnelle de la planète qui l’occupe. Je serais d’ailleurs curieuse de voir ce que cela pourrait donner en termes d’astrologie événementielle. Enfin, si tu ne t’y retrouves pas davantage, pourrons-nous en discuter plus avant afin que j’affine le processus métaphorique ? Merci par avance.

Je me lance :

Soleil : « Refus de la contradiction »
Il semble que les principes auxquels tu adhères et qui représentent ta façon d’exister au présent, se situent dans l’opposition à ce qui pourrait contrarier leurs vertus. Il se peut que tu résistes farouchement dès lors que tu pressens que l’on cherche à mettre en défaut ta vision des choses. Persuadée du bien fondé de l’essence des convictions qui t’animent, tu défendras tes valeurs avec dignité, dans le but d’en révéler toute l’authenticité.

Lune : « Acceptation de la hiérarchie ».
Je crois comprendre là ce qui te déplait et je pourrais le reformuler : « Acceptation de l’ordre naturel» qu’en penses-tu ? Il est possible que tu ne t’y retrouves pas du tout à cause de ce degré solaire, qui te pousserait à te dépasser pour défendre tes opinions et cela, dès lors que tu pressentirais une forme d’injustice sortant du contexte de l’ordre naturel des choses tel que tu le perçois, te révolter contre cette hiérarchie considérée dans son absurdité. Qu’en penses-tu ? Est-ce que cela affine sensiblement la signification des degrés ? Je vais essayer d’interpréter ta Lune avec la définition corrigée : C’est seulement lorsque tu aurais le sentiment d’être à ta place que tu serais en mesure de lâcher prise, de t’adapter au déroulement des circonstances, sans que cela ne perturbe pour autant, ton bien être intime. Dans ce contexte tu te sentirais libérée des entraves sociales, et développerais aisément tes aptitudes à évoluer en accord avec l’ensemble. Tu ne pourrais ainsi dévoiler la vérité de ton caractère, que dans des environnements où tu ressentirais l’harmonie s’exerçant entre le monde, et le niveau de perception que tu en as.

Mercure : « Autorité Eclairée »
Ce degré n’a pas la prétention de dire que tu fais preuves d’une autorité éclairée dans ta sphère d’influence. Mercure se situe sur le plan des fonctions cognitives et agit au niveau de l’interprétation des stimuli sensoriels. En ce sens, le degré prend une toute autre signification. Ce serait donc les arguments d’autorités qui devraient susciter l’éveil de ta curiosité, éclairer ta compréhension de ce que tu perçois au-delà de toi-même. Tu rechercherais le lien entre ce qui te meut et ce qui meut ce qui t’es étranger, en intégrant les notions qui pour toi font sens, déverrouille ta compréhension des choses, dans l’admission des principes qui semblent les régir. Ce serait là un éclairage intéressant sur les potentialités issues du fonctionnement de ton mental.

Venus : « Ouverture à la réalité »
Venus agit dans le champ de ce qui est directement perceptible, à l’aide des sens, cette fonction planétaire influence donc les affinités subjectives entre l’extérieur à soi et les potentiels individuels. La comprendre nous permet de saisir les stimuli auquel l’être répondrait affectivement, y rechercherait une sublimation intime (positive ou négative). En prenant en compte cette définition, le degré qu’elle occupe pourrait signifier que l’introduction à ce qui constitue le réel, est perçut sous l’angle de la connivence. Ta réceptivité à ce qui est tangible dépendrait de la possibilité d’une complicité avec l’extérieur. Dans le cas où cela te paraîtrait improbable, tu pourrais alors t’y fermer complètement voir, le rejeter avec force. Dans tous les cas, cela tend à révéler qu’une réponse affective accompagne la notion de vérité.

Mars : « Besoin de perfectionnement »
Là encore, il faut approfondir pour extraire toute la teneur interprétative que soulève l’association de la fonction planétaire, avec la signification du degré qu’elle allume : C’est la relation avec l’étranger à « soi », qui motiverait chez toi, l’expression de ton désir d’améliorer tes performances. On pourrait y voir le besoin d’actualiser tes connaissances dans la mise à l’épreuve, tout autant que celui de parfaire tes moyens d’agir efficacement et ainsi soigner ta mise en relation avec ton environnement. Cela démontrerait en quelque sorte, que tu préserverais ton insertion dans le concret en nourrissant le besoin de peaufiner tes savoirs faires.

Jupiter : « Perte des points de repère concrets »
C’est vrai que la rédaction de ce degré laisse à désirer… Que dirais-tu de « Perte des ancrages existentiels ». L’interprétation avec la fonction jupiterienne pourrait désigner une propension à simplifier les correspondances qui s’opèrent dans l’environnement d’évolution, dès lors que la fixation dans le plan du réel serait déstabilisée. Cela apparaîtrait comme une sorte de sécurité interactive, qui pousserait à la vulgarisation des rapports de force, dans l’intérêt de préserver l’enracinement dans l’existence. Aussi pourrais-tu être encline à aisément négocier les compromis nécessaires, pour assurer la fortification de ton expérience.

Saturne : « Incommunicabilité des désirs »
C’est un degré complexe, qui se révèle là par l’intermédiaire d’une fonction toute aussi complexe. On peut l’entrevoir sous de multiples aspects, mais on retiendrait alors l’idée phare, qu’il s’agirait là d’une source de recherche et d’introspection, le besoin de décrypter les choses pour en saisir le fonctionnement. Le fait de ne pas pouvoir identifier ou exprimer tes appétits (quels qu’ils soient), serait une source d’intériorisation destinée à en saisir les raisons fondamentales et imperceptibles. Cela t’obligerait en quelque sorte, à chercher à démêler le pourquoi du comment, faire l’expérience sensible de ce qui bloque la communicabilité des pulsions qui te meuvent. Ce serait donc seulement après être passés à travers le filtre de l’introspection, que pourrait s’exprimerait la vérité de ce qui stimule tes envies concrètes.

Voilà, je suis arrivée au terme de cet exercice compliquée et peut-être que je me suis trompée sur toute la ligne... Dire qu’il fût un temps ou j’avais imaginé interpréter chaque planète ainsi que chaque axe pour tous les degrés monomères. Cela réclamait hélas une endurance rédactionnelle effrayante, avec pas moins de 10 080 textes à éditer (interprétation selon les planètes et maisons) et mettre en forme. J’avoue que cela m’a coupé dans mon élan parce que ça demandait un tel investissement, une telle somme de travail, que je me suis retrouvée fatiguée à la seule idée de commencer. Après je me suis réconfortée en me disant que ce n’était pas plus mal de les garder brut et de laisser l’inspiration de chacun y dénicher des sens.


Bonsoir Apeuprès,

Je te remercie de ton retour, et des tests que t’ont permis de faire ces degrés. C’est justement leurs fiabilités que je cherche à mettre à l’épreuve de l’expérimentation, et vos témoignages me sont précieux pour cela. J’espère que tu auras l’occasion de me faire savoir si tu as retrouvé des coïncidences entre la signification des degrés monomères et l’expression des influences planétaires qui marquent ton thème.


Bonsoir Mitsouko,

Comme pour les autres intervenants, je te réponds sur les degrés qui t’ont posé problèmes où que tu as eut des difficultés à saisir la signification pour toi-même. Si cela ne fait toujours pas sens à tes yeux, peux-tu essayer l’exercice avec le degré précédant et le suivant ? Ce serait gentil car cela me permettrait de revoir la logique d’enchaînement des potentiels.

Venus : « Admission du moi réel »
Il semblerait que ce soit par l’intermédiaire de ton affectivité que tu parviendrais à admettre ce qui te compose réellement et non ce que tu projettes de toi. Cela pourrait signer une forme de refus de ce qui te meut dès lors que tu ressens des contradictions avec l’expression des tes goûts personnels. En ce sens, ce peut-être une position difficile à gérer puisqu’elle te demanderait de développer ta tolérance et ton appréciation de la différence, pour pouvoir accepter ce qui te constitue. Avec l’explication pour Vénus, comprends-tu mieux le lien agissant entre elle et ta Lune ?


Neptune : « Combat contre l’injustice »
Avec ce degré, il apparaîtrait que tu aurais une très forte intuition des déséquilibres sous-jacent et que ce serait ça qui t’inspirerait le besoin de te confronter aux situations perçues comme relevant de l’inégalité. Ce serait en tout cas sur ce plan que tes idéaux s’exprimeraient et cela laisse sous-entendre un humanisme révolté, qui cherche à faire éclore la foi en une vérité plus équitable.

Enfin, j’espère que cela te parlera et encore merci pour ta participation, cela me donne du grain à moudre.


Bonsoir Lianmin,

Pour ce qui est de Mercure sur le degré « Ambigüité sexuelle », je ne pense pas que cela s’exprime forcément à travers ton attraction pour un genre ou pour un autre lol. Je l’envisage ainsi : Les situations qui mettent en évidence une ambivalence des connexions entre les êtres, choses et situation, stimule ta curiosité, le besoin de comprendre ce qui anime ton environnement et son influence sur toi. Les potentiels combinatoires équivoques t’intéressent et te permettent de saisir le rapport existant entre ce qui régit l’extériorité et ce qui t’animes.

Pour répondre à ta question, j’ai attribué les mots clefs en pratiquant l’analogie entre les fonctions qui se dévoilent à travers les âges de l’humain de sa naissance à sa mort. J’ai effectué des correspondances entre le printemps et la période du nourrisson, la petite enfance et l’enfance. Dans le même esprit, j’ai harmonisé l’été avec la préadolescence, l’adolescence, et « l’adulescence ». Ainsi pour l’automne je me suis appuyée sur les problématiques qui concernent le jeune adulte, l’adulte confirmé, l’adulte mûr. Et enfin, pour l’hiver, j’ai choisit de faire coïncider la signification des degrés avec l’entrée dans la vieillesse, la vieillesse et la vieillesse avancée.

Voilà, j’espère que cela vous aura parlé à tous, parce que j’ai vraiment mis du cœur pour vous répondre, j’ai d’ailleurs commencé en début d’après midi et n’ai eut le temps de finir que ce soir. C’est vraiment chronophage comme étude lol. Je ne sais pas si j’aurais la capacité de répondre à tous les futurs messages de la même façon…

Encore merci à tous pour votre participation et à bientôt,

Bien à vous,

M.
Revenir en haut Aller en bas

alia


MessageSujet: Re: Le sens des degrés
Dim 20 Sep 2015 - 21:09

Je n'ai pas encore rapproché ces degrés de mon thème mais je vais l'y employer, je me pose simplement une question : Si une planète met en lumière un degré, ne devrait t-on pas adapter l'interprétation à la "qualité" céleste de l'astre? Une planète en dignité ou en chute devrait alors réaliser ou contrecarrer les "promesses" du dégré doute2
Revenir en haut Aller en bas

Blou

avatar

MessageSujet: Re: Le sens des degrés
Dim 20 Sep 2015 - 22:52

Bonjour Blou,

Je te remercie pour ton appréciation. Pour ce qui est de la signification du degré mis en évidence par ton placement solaire : "Dépersonnalisation passive", j'y vois là une propension à diluer tes principes individuels dans les courants communautaires que tu traverses. Cela s'opérerait de façon passive, c'est à dire au travers d'une acceptation des événements, sans réagir activement à leurs teneurs. On peut expliquer ce degré en parlant de réceptivité aux valeurs d'ensemble, s'accompagnant d'une patiente dilution de de la notion d'identitaire au profit d'un universalisme porteur.

Qu'en penses-tu ? oui je comprends mais en fait suis parachutée dans le verseau donc j'y suis et je me demande pourquoi une patiente dilution ? entre 0 et 1 je serais donc encore sur la passerelle entre la terre et l'air? je mettrais plutôt cette appréciation entre 29 et 30 degrés car là je dois être imbiber d'uranus et de saturne. suis arrivée dans l'amphore laugh
Revenir en haut Aller en bas
 

Le sens des degrés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~