Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Mauvaise image de l'astrologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

lolo

avatar

MessageSujet: Mauvaise image de l'astrologie
Sam 22 Aoû 2015 - 23:54

Bonsoir tout le monde,

Je voulais créer un post sur l'image de l'astrologie dans notre société actuelle, sa mauvaise réputation entaché par les horoscopes du quotidien qui ne se basent que sur le signe solaire, notre société qui préfère croire qu'à des fait réels et scientifiques (ce que je peux comprendre étant rationnel mais je reste ouvert à ce qu'on ne peut pas expliquer), les clichés, la généralisation etc..

Je voulais rebondir sur une image que je viens de voir sur Facebook qui a été rédigé par "La tronche en biais", c'est une chaine youtube qui ne raisonne que par la science et les faits et à priori ne laisse aucune chance pour tout ce qui touche l'irrationnel (ce qui est bien dommage mais bon j'avoue que je suis d'accord avec eux sur certaines de leurs vidéos)

Voici donc l'image:




Evidemment quand j'ai lu ça, j'ai pas pu m'empêché de me marrer et de me moquer de certaines phrases tellement ils peuvent être naïf..
Je suis assez rationnel de base et pourtant je constate que l'astrologie marche, par exemple je m'amuse à deviner l'ascendant des autres juste en analysant leur comportement et souvent je me trompe pas, ensuite j'essaye de faire des statistiques etc..

Ce serait bien que chacun réagisse et apporte son expérience, ses impressions, sa façon de voir ou d'expliquer pourquoi l'astrologie marche.











Revenir en haut Aller en bas

Ulysse21

avatar

MessageSujet: Re: Mauvaise image de l'astrologie
Dim 23 Aoû 2015 - 0:23

J'aime bien celle du Capricorne, du Lion
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Mauvaise image de l'astrologie
Dim 23 Aoû 2015 - 0:37

Je voulais rebondir sur une image que je viens de voir sur Facebook qui a été rédigé par "La tronche en biais",
Excellente l'image que la "tronche en biais" donne de l'astro !
Éclats de rire.. Le must c'est le Poissons
En astro pas d’irrationnel Iolo.
Revenir en haut Aller en bas

Ulysse21

avatar

MessageSujet: Re: Mauvaise image de l'astrologie
Dim 23 Aoû 2015 - 0:44

Juste je comprends pas celle du Verseau
Revenir en haut Aller en bas

lolo

avatar

MessageSujet: Re: Mauvaise image de l'astrologie
Dim 23 Aoû 2015 - 0:46

Sur wikipédia ils expliquent
Revenir en haut Aller en bas

Ulysse21

avatar

MessageSujet: Re: Mauvaise image de l'astrologie
Dim 23 Aoû 2015 - 0:54

ça m'est arrivé de le penser, comme pour les autres ^^ si tu veux bien lolo j'ai deux textes à te soumettre pour le sujet :


Témoignage de Saint-Augustin, Père fondateur de l’Église à propos de sa passion de l'astrologie. Il faut savoir qu'il l'a pratiqué 9 ans.
4. Je ne cessais donc de consulter ces imposteurs, que l’on nomine astrologues, parce qu’ils semblaient n’offrir aucun sacrifice, ni adresser aucune prière aux esprits, pour la divination de l’avenir. Mais la véritable piété chrétienne repousse et condamne aussi leur science. C’est à vous, Seigneur, qu’il faut confesser et dire : « Ayez pitié de moi, guérissez mon âme, parce que j’ai péché contre vous (Ps. XI, 5). » Et loin d’abuser de votre indulgence jusques au libertinage du péché, il faut avoir souvenir de cette parole du Seigneur « Voilà que tu es guéri, garde-toi de pécher désormais, de peur qu’il ne t’arrive pis (Jean, V, 14). C’est cette ordonnance salutaire qu’ils s’efforcent d’effacer, ceux qui disent : Le ciel vous forme une fatale nécessité de pécher. C’est à Vénus, c’est à Mars, c’est à Saturne qu’il faut s’en prendre. On veut ainsi que l’homme soit pur ; l’homme ! chair et sang, orgueilleuse pourriture ! on veut accuser Celui qui a créé les cieux et ordonne leurs mouvements. Et quel est-il, sinon vous-même, ô Dieu de douceur, source de justice, « qui rendez à chacun selon ses œuvres (Matth. XVI, 27) et ne méprisez pas un cœur contrit et humilié( PS. L, 19) ? »

5. Je connaissais alors un homme d’un grand esprit, très-habile et très-célèbre dans la médecine ; j’avais reçu de sa main la couronne poétique ; mais c’était le proconsul, et non le médecin, qui avait couronné ma tête malade. Vous vous réservez la cure de ces maladies, ô vous, « qui résistez aux superbes et faites grâce aux humbles ( I Pier. V, 5) ! » Et cependant, n’est-ce pas vous qui n’avez cessé de m’assister par ce vieillard, qui n’avez cessé par sa main de soigner mon âme ? J’étais entré dans son intimité, et ses entretiens, sans fard d’expression, mais sérieux et agréables par la vivacité des pensées, trouvaient en moi un auditeur attentif et assidu, Aussitôt qu’il apprit, dans nos entretiens, ma passion pour les livres d’astrologie, il me conseilla avec une bienveillance paternelle de les jeter là, pour ne pas accorder à ces futilités le soin que réclament les choses nécessaires. Il ajouta qu’il s’était livré sérieusement à cette étude dans ses premières années, et avait pensé d’en faire profession pour vivre ; que s’étant élevé à l’intelligence d’Hippocrate, il ne serait pas demeuré au-dessous de cette nouvelle étude, et ne l’avait finalement abandonnée pour la médecine, que parce qu’en reconnaissant toutes les erreurs, sa probité lui avait défendu de tromper les hommes pour gagner sa vie. — Mais vous, me dit-il, qui pour vivre honorablement avez la rhétorique, vous qu’une libre curiosité, et non le besoin de l’existence, attache à ces mensonges, vous pouvez m’en croire, puisque je n’ai approfondi ces malheureuses connaissances que pour en faire mon gagne-pain.

Je lui demandai d’où venait que plusieurs prédictions se trouvassent véritables, et il me répondit, comme il put, qu’il fallait l’attribuer à la puissance du sort, universellement répandue dans la nature. Vous consultez un poète au hasard, disait-il, vous feuilletez ses chants, dans une intention bien éloignée de celle qui les inspire, et vous trouvez souvent une conformité merveilleuse à votre pensée ; il ne faut donc pas s’étonner qu’une âme humaine, émue d’un instinct supérieur, sans savoir ce qui se passe en elle, par hasard et non par science, rende parfois un son qui s’accorde à l’état et à la conduite d’une autre âme.
effet Barnum


6. Voilà ce que j ‘appris de lui, ou de vous par lui ; et ce que plus tard je devais rechercher par moi-même, vous l’avez esquissé d’un premier trait dans ma mémoire. Car alors, ni lui, ni mon cher Nébridius, sage et excellent jeune homme, plein de mépris railleurs pour cet art (388) divinatoire, ne purent me persuader de le rejeter ; je cédais à l’autorité de ceux qui en ont écrit, et je n’avais point encore trouvé de raison certaine., telle que j’en cherchais, qui me prouvât à l’évidence que le hasard, et non le calcul des mouvements célestes, décidait de la vérité de ces prédictions.




8. J’avais déjà rejeté loin les trompeuses prédictions des astrologues et l’impiété de leurs délires. Oh ! que vos miséricordes, mon Dieu, en publient aussi vos louanges du fond des entrailles de mon âme ! C’est vous qui m’avez détrompé, et vous seul ; car qui nous ressuscite de la mort de toute erreur, que la vie qui ne saurait mourir ; que la sagesse, dont la lumière se suffisant à elle-même, éclaire les ténèbres des âmes, qui gouverne le monde et connaît jusqu’à la feuille qu’emporte le vent ? Vous avez pris en pitié mon obstination à combattre le sage vieillard Vindicianus, et Nebridius, ce jeune homme d’un esprit incomparable, lorsqu’ils soutenaient, l’un avec force, l’autre avec moins d’assurance, mais fréquemment, qu’il n’est point de science de l’avenir ; que si le sort dispose souvent selon les conjectures des hommes, ce n’est pas à la science des devins, mais à la multitude de leurs prophéties qu’il faut l’attribuer ; on peut prédire vrai à force de prédire. Vous m’avez donc amené un ami, assez peu savant en astrologie, mais zélé consulteur d’astrologues, quoiqu’il eût appris de son père un fait qui, à son insu, ruinait la vanité de cette science.

Cet homme, nommé Firminus, instruit dans les lettres et l’éloquence, me consultant un jour comme l’un de ses plus chers amis, sur, quelques grandes espérances qu’il bâtissait dans le siècle, pour savoir ce que j’en augurais d’après son horoscope, je ne refusai pas de lui donner mes conjectures et tout ce que ma pensée trouvait à tâtons, mais, inclinant déjà vers l’opinion de Nebridius, j’ajoutai que je commençais à tenir tout cela. pour vain et ridicule. Alors il me conta que son père, fort curieux de cette science, avait un ami voué à la même étude, et que, mettant en commun leur laborieuse passion pour ces puérilités, ils observaient chez eux le moment de la naissance des animaux domestiques, et précisaient en même temps la situation du ciel, pour fonder sur ces marques l’expérience de leur art.

Il disait donc avoir appris de son père, que lorsque sa mère était enceinte de lui Firminus, le sein d’une servante de cet ami grossit en même temps, ce qui ne put longtemps échapper au regard d’un maître si exact observateur de la naissance de ses chiens. Il arriva donc qu’ayant calculé les jour, heure et minute de la délivrance, l’un de sa femme, l’autre de sa servante, elles accouchèrent ensemble, en sorte qu’ils figurèrent nécessairement le même ascendant, l’un à son fils, l’autre à son esclave. Car, au moment où les deux femmes avaient ressenti les premières douleurs, ils s’informèrent mutuellement de ce qui se passait chez eux, et tinrent des serviteurs prêts à partir, au moment précis de la naissance. Maîtres absolus comme ils l’étaient, ils furent ponctuellement obéis. Et la rencontre des envoyés, disait-il, s’était opérée à une distance de l’une et de l’autre maison si précisément égale, qu’il fut de part et d’autre impossible de signaler la moindre différence dans l’aspect des astres, et dans le calcul des (420) moments. Et cependant Firminus, né dans un rang élevé parmi les siens, se promenait par les plus riantes voies du siècle, comblé de richesses et d’honneurs, tandis que l’esclave vivait toujours courbé sous le même fardeau de servitude, au témoignage même de celui qui le connaissait bien.

9. Ayant entendu ce récif, que le caractère du narrateur me rendait digne de foi, toutes les résistances de mes doutes tombèrent. Et aussitôt je cherchais à guérir Firminus de cette curiosité, lui montrant que j’aurais dû, pour lui dire vrai, remarquer, à l’aspect des astres de sa nativité, le rang que ses parents tenaient dans leur ville, son héritage considérable, sa naissance ingénue, son éducation honnête, son instruction libérale. Qui si cet esclave, né sous de communes influences, m’eût consulté, il eût fallu, pour lui annoncer aussi la vérité, que j’eusse reconnu, dans ces mêmes signes, la misère et la servilité de sa condition ; circonstances bien différentes et bien éloignées des premières. Or, comment l’observation des mêmes signes m’eût-elle fourni des réponses qui devaient être différentes pour être vraies, une réponse semblable étant une erreur ? D’où je conclus avec certitude que ce qui se dit de vrai après l’examen des constellations, se dit, non par science, mais par hasard, et que le faux doit être imputé, non à l’imperfection de l’art, mais au mensonge de tout calcul fondé sur le sort.

10. Ce récit ayant ouvert la voie à mes pensées, je ruminais en moi-même comment, en attaquant ceux qui trafiquent de telles rêveries, insensés que je désirais ardemment réfuter et couvrir de ridicule, je leur enlèverais jusqu’au moyen d’alléguer pour défense que Firminus m’avait abusé par un conte, ou que lui-même s’était laissé tromper par son père. Et je dirigeai mes réflexions sur ceux qui naissent jumeaux, dont souvent la naissance se suit de si près, que le moment d’intervalle, quelle que soit l’influence qu’ils lui prêtent dans l’ordre des événements, se joue des calculs de l’observation humaine et des figures que l’astrologue doit consulter pour la vérité de ses prédictions. Mais cette vérité même est un rêve. L’examen des mêmes signes lui eût fait tirer le même horoscope d’Esaü et de Jacob, dont la vie fut si différente. Sa prédiction eût donc été fausse. Car, pour dire la vérité, il aurait dû, de l’inspection des mêmes étoiles, augurer des fortunes différentes. Ce n’est donc pas la science, mais le hasard qui lui eût présenté la vérité.
C’est vous, Seigneur, juste modérateur de l’univers, c’est vous qui, par une action secrète, à l’insu de tous, consulteurs et consultés, faites sortir de l’abîme de vos justices une réponse conforme aux mérites cachés des âmes. Et que l’homme ne s’élève pas jusqu’à dire : Qu’est-ce donc ? pourquoi ? Qu’il se taise ! qu’il se taise ; car il est homme.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Mauvaise image de l'astrologie
Dim 23 Aoû 2015 - 1:18

Merci Ulysse pour ces deux témoignages de St Augustin.
Revenir en haut Aller en bas

blacksnacke

avatar

MessageSujet: Re: Mauvaise image de l'astrologie
Dim 23 Aoû 2015 - 3:28

""Ce serait bien que chacun réagisse et apporte son expérience, ses impressions, sa façon de voir ou d'expliquer pourquoi l'astrologie marche.""

personnellement je ne croie pas en l'influence des planète, je constate simplement ce mimétisme étrange...
je suis ouvert au théorie parapsychologique comme quoi les carte et les régle d'interprétation ne sont qu'un support psychique pour les don extra-sensoriel. mais je constate que qu'an même...par mon peut d'expérience qu'il y as une logique... du coup je pence plus que l'astrologie fonctionne un peut comme un réservoire d'information qui nous est donné. mais en l'absens de preuve je m'avance nulle part.
c'est magique et puis c'est tout Very Happy ""pourquoi sa marche ? qu'est ce que j'en sait ^^ ""
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Mauvaise image de l'astrologie
Dim 23 Aoû 2015 - 7:05

Bonjour sourire !

Lolo a écrit:
Ce serait bien que chacun réagisse et apporte son expérience, ses impressions, sa façon de voir ou d'expliquer pourquoi l'astrologie marche.

Je ne l'achète jamais, mais quand je tombe dessus je prends le quotidien régional (Midi libre)
et vais direct en dernière page (par curiosité) pour lire mon horoscope quotidien ...
Mais ça "rentre" par une oreille et "sort" de suite par l'autre : je ne retiens pas ce qui a été écrit !

Pareil quand je suis à une caisse du supermarché, s'il y a trop d'attente, je lis ce qui est "prédit" dans le magazine-télé,
mais je n'en tiens pas compte non plus : ce n'est pas ça qui va conditionner ma semaine lol !

Et j'entends souvent à la radio des horoscopes encore plus "bidons" ...

Revenir en haut Aller en bas

Cobra

avatar

MessageSujet: Re: Mauvaise image de l'astrologie
Dim 23 Aoû 2015 - 8:09

Je trouve que beaucoup d'astrolgues en font trop quand ils parlent des transits , ce qui n'arrange rien à la crédibilité potentielle de l'astrologie .
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Mauvaise image de l'astrologie
Dim 23 Aoû 2015 - 10:10

L'astrologie ne se pratique pas pour convaincre l'autre. Elle se pratique que par ce qu'on est inspiré soi-même. C'est la même chose pour tout art et toute science. Vouloir convaincre les autres, c'est vouloir se convaincre soi-même. Par contre, on peut vouloir informer l'autre car cela permet de s'informer soi-même. On peut aussi inspirer l'autre car on s'inspire soi-même. L'émulation est une bonne chose.
Ne voyez vous pas que plus vous répondez à des questions et plus le nombre de questions s'accroit. C'est bien la preuve de l'infini questionnement du mental, et de sa vacuité, il ne répondra jamais à rien fondamentalement. Seul le coeur et l'âme peut avoir réponse à tout quand on comprend la juste place du mental.
Revenir en haut Aller en bas

Ulysse21

avatar

MessageSujet: Re: Mauvaise image de l'astrologie
Dim 23 Aoû 2015 - 10:16

Je suis d'accord avec toi
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Mauvaise image de l'astrologie
Dim 23 Aoû 2015 - 10:24

La vrai magie de la vie et de toute chose: c'est l'individu qui crée son monde, sa vie et toute chose. Il se dilate, il s'épanouit et il est en extension comme l'Univers, lui-même, qui est en expansion et même en accélération d'expansion.
Revenir en haut Aller en bas

pixel

avatar

MessageSujet: Re: Mauvaise image de l'astrologie
Dim 23 Aoû 2015 - 11:50

tout à fait. A mon sens, l'astrologie, c'est plus pour comprendre (ou se comprendre), afin d'aller de l'avant : avec une certaines connaissance de cause... s'expliquer "à soi-même" pour mieux "réagir" ou savoir comment travailler ses réactions, des choses de la sorte.

C'est un peu comme le sujet de l’existence de l'âme ! personne n'en a la preuve, pourtant une centaine de gramme disparaissent à la mort d'une personne... les scientifiques ont tout fait pour trouver où ça allait (en recueillant toute matière", sans succès) : personne n'a d'explication pour le moment.

Après, tout expliquer par l'astrologie me parait vraiment incongru, et limite vraiment trop. ça peut apporter un "éclairage" sur une certaine tendance, sans plus. Car la vraie place est celle du libre arbitre.
Revenir en haut Aller en bas

pixel

avatar

MessageSujet: Re: Mauvaise image de l'astrologie
Dim 23 Aoû 2015 - 11:59

Si tout était équation, ça serait trop simple, et tellement ennuyeux !

La magie c'est l'alchimie entre les choses qui fait que ça se transforme, ça évolue, ça part dans des sens inattendus, y a de la surprise : parfois ça nous émerveille, d'autres fois moins ou pas du tout. Mais on est toujours face à de l'inattendu.

Par contre question bête... comment savoir si un astrologue est "bon" ? Critères, car j'envisage voir pour mon thème astral (avec un professionnel)... pour pas tomber sur n'importe qui, vu le prix que ça coûte.


Dernière édition par pixel le Dim 23 Aoû 2015 - 12:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Ulysse21

avatar

MessageSujet: Re: Mauvaise image de l'astrologie
Dim 23 Aoû 2015 - 12:49

Insister sur le fait que la poésie permet de rayonner, par l'action du sens toujours contre l'obscurantisme et la revanche (voir la violence), dans le monde réel. Elle se communique simplement, c'est une action douce ainsi qu'une sagesse de pensée qu'on partage. Les débats doivent êtres apaisés parce que nous sommes tous à notre manière un élément de l'esprit de l'Humanité. Chacun a la mission de trouver le moyen qui lui correspond de prendre part à la vie, mais de manière simple et qui lui correspond. Toutes ces idées assemblées conduisent à l'expansion en dernier lieu, car elle est bénéfique à mon sens ^^ Heureusement qu'existe la science, heureusement qu'existe l'astrologie. Ce sont des matières poétiques. Je n'ai aucun désir de vérité absolu et si elle existe vraiment, c'est grâce à vous et en moi-même.
c'est ce que j'ai compris après vous avoir lus.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Mauvaise image de l'astrologie
Ven 28 Aoû 2015 - 18:14

Il n'y a pas de magie dans l'astrologie. Ni de poésie.
Des énergies qui se croisent et s'entre croisent avec des "boums" ...souvent.
Revenir en haut Aller en bas

sagitarius


MessageSujet: Re: Mauvaise image de l'astrologie
Ven 28 Aoû 2015 - 18:19

Cobra a écrit:
Je trouve que beaucoup d'astrolgues en font trop quand ils parlent des transits , ce qui n'arrange rien à la crédibilité potentielle de l'astrologie .

OH OUI

Revenir en haut Aller en bas

sagitarius


MessageSujet: Re: Mauvaise image de l'astrologie
Ven 28 Aoû 2015 - 18:31

SUR CE TYPE DE QUESTIONNEMENT

Je répondais votre carte d'idendité vous influence t elle, pensez vous qu'elle ne dise rien si elle est contrôlée, pensez vous qu'elle est illisible ?

Votre carte d'identité parle de vous? Votre carte du ciel aussi !

C'est vrai qu'avec le temps je m'en fous de ce que pense tel ou tel . Par contre je sais que l'astrologie n'est qu'un tout petit segment de l'espace temps qui s'ouvre à une compréhension à de très multiples facettes...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Mauvaise image de l'astrologie
Ven 28 Aoû 2015 - 18:42

Certains transits se font "cool". D'autres pas. Pourquoi ?
La mauvaise image de l'astrologie est due à des astrologues de pacotille.
Que d'années d'études .. sans fin.. pour essayer de comprendre..

Pas grave si l'Astro a une "mauvaise image".
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Mauvaise image de l'astrologie
Sam 29 Aoû 2015 - 12:14

J'ai pas envie d elire, cela ne m intéresse pas . Si des personnes qui se disent scientifiques ne font que de l'humour noir avec l'astrologie qui est une " science " alors désolé mais ils sont juste nazes .

On sait que les jardiniers se réfère aux positions de la Lune . On sait que la pleine lune est plus propice aux accouchements et aux incendies . Et surtout on sait que le soleil est vital pour notre bien etre .

Pourquoi ne vont ils pas fouiller un peu plus ?

PS : 360 ° Un cercle sachant que chaque signe est divise en 3 decans de 10 ) donc comment 13 signes pourraient donner des décans de 10 ° ? Ou est donc la logique avec le serpentaire ?
Finalement, nos scientifiques ne doivent pas savoir se montrer assez curieux pour raisonner à mon gout de la manière la plus adéquate qui soit
Revenir en haut Aller en bas

Ulysse21

avatar

MessageSujet: Re: Mauvaise image de l'astrologie
Sam 29 Aoû 2015 - 13:10

Rigel a écrit:
Il n'y a pas de magie dans l'astrologie. Ni de poésie.
Des énergies qui se croisent et s'entre croisent avec des "boums" ...souvent.

Je ne suis pas d'accord, évidemment.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Mauvaise image de l'astrologie
Sam 29 Aoû 2015 - 13:22

Comme dab !! smack à toi Ulysse...

Y a t-il de la poésie dans un thème ?
Oui pour la musique des sphères.

De la magie dans un thème ?
Oui pour ceux qui ne sont pas initiés à l'astro.

Bon WE à vous
Bises
Revenir en haut Aller en bas

Kevinastro

avatar

En ligne
MessageSujet: Re: Mauvaise image de l'astrologie
Sam 29 Aoû 2015 - 15:29

Bonjour

La vidéo que je viens de faire hier semble bien indiquée pour répondre à ce post, elle évoque le rapport de l'astrologie et la science... et cette fameuse mauvaise image.

http://www.astrologie-conseil.eu/2015/08/astrologie-astronomie-la-science-face-aux-croyances-video.html

Bonne découverte

Kevinastro
Revenir en haut Aller en bas

mitsouko43

avatar

MessageSujet: Re: Mauvaise image de l'astrologie
Sam 29 Aoû 2015 - 18:33

Je viens de regarder ta vidéo que j'ai trouvée claire et instructive.
Une petite question: as-tu des planètes en Vierge?
Revenir en haut Aller en bas
 

Mauvaise image de l'astrologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~