Forum Astrologie gratuit

Forum Astrologie pour apprendre à lire une carte du ciel et plus.
 
AccueilForumPortailAujourd'huiFAQRechercherClic Pour Nous RejoindreS'enregistrerConnexion

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visiteVoir ses messagesVoir les messages sans réponses
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Turquie : chronique d’une révo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

zouzou7

avatar

MessageSujet: Turquie : chronique d’une révo
Lun 8 Juin 2015 - 12:09

Rappel du premier message :


Turquie : chronique d’une révolte

vendredi 12 juin à 9h50 (58 min)
Rediffusion mercredi 17.06 à 9h45
Déjà diffusé mardi 02.06 à 23h50


À l'occasion des élections législatives en Turquie, le 7 juin 2015, ARTE revient sur les événements qui ont secoué Istanbul en 2013, faisant vaciller le gouvernement Erdogan. Deux documentaristes sont retournées sur les lieux de la révolte et ont retrouvé certains des protagonistes qu'elles avaient filmées.


Été 2013, des milliers de personnes manifestent dans la métropole ottomane. Elles s'opposent à la disparition d'un des rares espaces verts d'Istanbul, le parc Gezi. Celui-ci doit laisser place à un espace piéton et à un centre commercial. Parmi les protestataires, on compte de nombreux jeunes, qui s'opposent à un régime qui tend vers l'autoritarisme. La répression sera féroce. L’année suivante, le Premier ministre Erdogan sera élu président de la République. Comme son propre parti domine le Parlement, il concentre aujourd’hui tous les pouvoirs.

L'heure des bilans

Que sont devenus les contestataires du parc Gezi ? En 2013, les deux documentaristes germano-turques Biene Pilavci et Ayla Gottschlich avaient filmé le mouvement protestataire. Elles sont retournées sur les lieux de la révolte et ont retrouvé certains de ses protagonistes. Journalistes, militants anticapitalistes, riverains, ils ont en commun de ne plus supporter un système qui grignote leurs libertés. Un regard pertinent sur la nouvelle génération turque, ses craintes et ses espoirs, doublé d’un hommage à son courage et à son désir de liberté.

from

http://www.arte.tv/guide/fr/052425-000/turquie-chronique-d-une-revolte
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage

poussiere d etoile

avatar

MessageSujet: Re: Turquie : chronique d’une révo
Sam 16 Juil 2016 - 13:27

Erdogan le héros de la démocratie je me marre !
Cela dit ce n 'est pas avec 1% des militaires Turcs Putschistes qu'on souleve un pays , quelle grossière erreur, à se demander si tout cela tient bien la route et qui est vraiment derrière tout ceci . Les kémalistes ont bon dos j'avoue que connaissant bien cette région j'ai de gros doutes .
Erdogan est un problème en soi c'est sur mais une majorité de sa population est derrière lui et pas seulement les plus radicaux c'est bien là le problème .

Pour la carte d 'Erdogan c'est moi qui l'avait mise mais attention l heure est plus qu'incertaine et je ne suis meme pas sure du jour ( En turquie on n 'est pas à un mois près pour declarer les naissances )
Revenir en haut Aller en bas

poussiere d etoile

avatar

MessageSujet: Re: Turquie : chronique d’une révo
Sam 16 Juil 2016 - 13:57

https://www.facebook.com/BursaYasam/videos/10157180421485296/

Voici un pauvre militaire putchiste perdu
Revenir en haut Aller en bas

Ginger

avatar

MessageSujet: Re: Turquie : chronique d’une révo
Sam 16 Juil 2016 - 14:49

Venusie a écrit:
@ Péji

C'est tout à fait ça, et je pense que si Obama veut maintenir Erdogan, c'est pour emmerder Poutine qui a des problèmes dans le Caucase à ce que j'ai compris. Ça sent le sapin et n'augure de rien de bon quant à la suite...

Coucou Vénusie,

Ce n'est pas ce que j'ai compris du tout j'ai du mal m'exprimer !
Obama et poutine ENSEMBLE contre Erdogan !!!! Ensemble -
J.Kerry est à Moscou actuellement.

Hou la la la OBAMA NE LE SOUTIENT PAS !


14 juillet à Moscou




Dernière édition par Ginger le Sam 16 Juil 2016 - 14:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Turquie : chronique d’une révo
Sam 16 Juil 2016 - 14:57

Les images sont insoutenables, je n'ai pas pu regarder jusqu'au bout. C'est vraiment des fanatiques, prêts à lyncher sur place ces pauvres militaires. Nul doute qu'il va y avoir un jugement bâclé pour ceux qui auront la chance de rester vivants et que les peines vont être très lourdes.

Il semblerait qu'il y ait eu un rapprochement dans les relations diplomatiques entre Erdogan et Poutine il n'y a pas longtemps, les deux chefs d'Etat se dont rencontrés récemment. A confirmer...

Revenir en haut Aller en bas

Ginger

avatar

MessageSujet: Re: Turquie : chronique d’une révo
Sam 16 Juil 2016 - 15:00

Péji a écrit:

Il semblerait qu'il y ait eu un rapprochement dans les relations diplomatiques entre Erdogan et Poutine il n'y a pas longtemps, les deux chefs d'Etat se dont rencontrés récemment. A confirmer...


Ha mais c'est même certain up
Revenir en haut Aller en bas

Venusie

avatar

MessageSujet: Re: Turquie : chronique d’une révo
Sam 16 Juil 2016 - 15:12

@ Ginger et Péji

Je m'y perds sur le fait de qui est avec qui, c'est complètement le bordel dans les relations diplomatiques. Je disais qu'Obama soutenait Erdogan, à cause du fait que la Turquie est dans l'OTAN, dans une dépêche AFP cette nuit.

A moins que j'ai manqué un épisode ?!? doute2
Revenir en haut Aller en bas

poussiere d etoile

avatar

MessageSujet: Re: Turquie : chronique d’une révo
Sam 16 Juil 2016 - 15:37

@Venusie
la turquie s'est recemment rapproché de la Russie et aussi D'israel ne l'oublions pas .
Si Obama soutient Erdogan c'est aussi parce qu 'elle est le deuxième pays le plus puissant de l'Otan et qu 'un pays destabilisé par on ne sait pas trop qui au juste , en tout cas 1% des militaires ( c'est loin d 'être la majorité ) serait actuellement un désastre avec le possible déclenchement d'une guerre civile en Turquie . personnellement ce n 'est pas ce que je souhaite pour ce pays pour lequel je suis très liée . Tous les partis politiques en Turquie ont condamnés cette tentative de coup d 'état .
Revenir en haut Aller en bas

Venusie

avatar

MessageSujet: Re: Turquie : chronique d’une révo
Sam 16 Juil 2016 - 15:50

@ Poussière d'Etoile

Merci de ces informations, la situation m'a l'air d'être plus compliqué que prévu.
Revenir en haut Aller en bas

poussiere d etoile

avatar

MessageSujet: Re: Turquie : chronique d’une révo
Sam 16 Juil 2016 - 16:09

merci Venusie , oui tout cela est bien complexe
la Turquie est de toute façon un pays complexe aux multiples facettes mais ce pays est un socle un bouclier actuellement et ce même si Erdogan mange à tous les rateliers je n'imagine même pas le résultat d une prise de controle du pouvoir par une partie de l'armée et un avenir plus qu'incertain et des centaines de morts en perspective , parce que les turcs ( je parle pas des islamistes ) on peur, pour la grande majorité que leur pays soit encore plus destabilisé qu'il ne l'est , ils sont avant tout très nationalistes et ma main a couper que cela aurait tourné en guerre civile .
le pire c'est que le roi Erdogan va sortir encore plus haut et revigoré de cette tentative avortée . A moins qu'il réalise qu'il va falloir qu'il lache du lest et ça je n'en ai aucune idée . Il faut qu'il dégage mais ce n 'est ni la manière ni le bon moment .
Revenir en haut Aller en bas

poussiere d etoile

avatar

MessageSujet: Re: Turquie : chronique d’une révo
Sam 16 Juil 2016 - 16:16

je rajoute une chose
A moins que tt ceci soit bidon et que le roi E ne soit pas blanche neige dans l histoire , ça parait tellement gros ce coup d'état raté si vite
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Turquie : chronique d’une révo
Sam 16 Juil 2016 - 17:52

Merci Poussière pour ton éclairage sur la Turquie, tu as bien résumé les choses, comme quoi cela demande pas mal de recul. Il aurait fallu l'aval du peuple turque dans sa grande majorité, que l'on sache exactement et rapidement qui est à l'origine de ce putch, que l'on soit certains que ce ne soit pas un groupe islamiste derrière tout ça, je commence à mieux comprendre la situation là-bas et la réaction de Obama. Effectivement cela aurait abouti à une guerre civile, j'y ai pensé assez rapidement d'ailleurs. Oui, Erdogan va en sortir grandi, plus fort. Plus de démocratie de sa part, ça j'ai du mal à y croire. D'un autre côté si il veut que la Turquie rentre dans l'Europe, il ne peux pas faire n'importe quoi. On verra bien ce qui va suivre.

Revenir en haut Aller en bas

poussiere d etoile

avatar

MessageSujet: Re: Turquie : chronique d’une révo
Sam 16 Juil 2016 - 18:56

Merci Péji
Oui Erdogan en sort grandit mais les turcs ne sont pas tous des benêts non plus ni des pro Erdogan, on va nous montrer des images bien cuisantes des islamistes qui ont, c'est vrai, lynché un militaire mais cela n 'est pas représentatif de l'ensemble de la Turquie et des Turcs
l 'appel a la prière a résonné plusieurs fois en pleine nuit dans tout le pays et ça en a gonflé plus d 'un si j'en crois les forums Turcs .
Revenir en haut Aller en bas

poussiere d etoile

avatar

MessageSujet: Re: Turquie : chronique d’une révo
Sam 16 Juil 2016 - 22:48

Voila le résultat d 'un coup d 'etat complètement foireux, les pro erdogan ceux dont le QI est bien caché sous le voile ou la barbe sont en train de se venger sur les kurdes ( istanbul malatya ).
Revenir en haut Aller en bas

zouzou7

avatar

MessageSujet: Re: Turquie : chronique d’une révo
Dim 17 Juil 2016 - 18:29

poussiere d etoile a écrit:
Voila le résultat d 'un coup d 'etat complètement foireux, les pro erdogan ceux dont le QI est bien caché sous le voile ou la barbe sont en train de se venger sur les kurdes ( istanbul malatya ).

Poussière fleurr

L'heure des purges des notables semble s'amorcer en Turquie, juges, militaires...

La presse toujours à prendre avec des pincettes... wish

"Grand nettoyage”

"...Ce coup d’Etat raté, c’est aussi l’occasion de faire un “grand nettoyage”, selon l’expression même du président Recep Erdogan, revenu jubilant et victorieux sur le devant de la scène politique. Dans les forces armées tout d’abord : 2839 militaires ont été arrêtés au lendemain du coup de force, dont des centaines d’officiers de haut rang, rappelle l’édition anglophone du quotidien Hurriyet. Parmi eux, il y a cette poignée de généraux – essentiellement issus de l’armée de l’Air – considérés comme les instigateurs du coup d’Etat. Certains d’entre eux seraient encore en fuite.

Plus inquiétant, le gouvernement a annoncé dans la foulée le limogeage de près de 3 000 magistrats. Quel rapport avec l’insurection d’une fraction de l’armée ? Comme si les autorités voulaient accélérer la reprise en main de la justice du pays, menée depuis plusieurs années, s’inquiète un commentateur du quotidien britannique The Guardian. “Un coup d’Etat rampant est bien en cours en Turquie, écrit-il, il n’est pas l’œuvre de l’armée mais de Recep Erdogan lui-même”.

Le prédicateur des Poconos

Le putsch avorté, c’est aussi l’occasion pour les autorités de pointer de nouveau du doigt le rôle de Fetullah Gülen, cet imam, ancien maître à penser de Recep Erdogan et de son parti, l’AKP, devenu sa bête noire.

Ce penseur islamiste modéré vit depuis 1999 aux Etats-Unis, dans la région montagneuse des Poconos en Pennsylvanie, rappelle The Washington Post. Agé de 75 ans, d’une santé fragile, il mène une existence de reclus – ce qui ne l’empêche pas d’être à la tête d’un vaste mouvement regroupant des écoles, des instituts de recherche et d’ONG, précise le journal.

“Nous allons demander à nos amis Américains de nous livrer cet individu”, a lancé Recep Erdogan à ses supporters, lors de son retour triomphal à Istanbul, le 16 janvier. Selon lui, la confrérie de Gülen et ses réseaux en Turquie – notamment au sein de la police et de la justice - constitue justement cet “Etat parallèle” à qui il a promis désormais une guerre sans merci.

Dans un communiqué rendu public le même jour, les partisans de Fetullah Gülen ont nié toute participation au coup d’Etat. Rencontrant des journalistes dans son chalet des Poconos, l’imam a même suggéré que ce putsch pourrait être l’œuvre du régime d’Ankara afin de mieux réprimer les “gülenistes” dans le pays, précise The Washigton Post.

L’administration américaine, qui avait déclaré son soutien au “gouvernement démocratiquement élu” pendant le putsch a invité les autorités turques à livrer des preuves contre le prédicateur..."

From

http://www.courrierinternational.com/article/turquie-lheure-des-purges-commence

Revenir en haut Aller en bas

poussiere d etoile

avatar

MessageSujet: Re: Turquie : chronique d’une révo
Dim 17 Juil 2016 - 19:51

Oui Zouzou

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1539958-turc-j-ai-cru-que-j-allais-me-reveiller-dans-un-pays-en-ruine-ce-qui-m-attend-est-pire.html?utm_medium=Social&utm_campaign=Echobox&utm_source=Facebook&utm_term=Autofeed#link_time=1468688697
Revenir en haut Aller en bas

zouzou7

avatar

MessageSujet: Re: Turquie : chronique d’une révo
Sam 30 Juil 2016 - 12:34



http://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/turquie-la-purge-touche-maintenant-les-entreprises/ar-BBv2pJh?li=BBoJDO5
Revenir en haut Aller en bas

zouzou7

avatar

MessageSujet: Re: Turquie : chronique d’une révo
Dim 27 Nov 2016 - 11:03


ERDOGAN L'IVRESSE DU POUVOIR

Replay Arte: Plus que 24 jours[/b]


Comment (re)voir ce programme


Diffusion :
vendredi 9 décembre à 10h55
Recevoir un rappel
Disponible en direct : oui
En ligne du 22 novembre au 22 décembre 2016
Disponible dans les pays francophones et germanophones (Europe)

VOD-DVD
Ce programme n’est pas disponible en vidéo à la demande ou DVD.
Un portrait intime et politique d'un homme saisi par l’ivresse du pouvoir, qui détient une des clés d'un règlement de la crise au Moyen-Orient, avec, entre autres, le témoignage de Fethullah Gülen, ex-allié et désormais homme à abattre.
À l'heure où la guerre et ses tragédies embrasent le Moyen-Orient, le président de la République turque Recep Tayyip Erdogan est devenu l’une des personnalités incontournables dans le jeu des nations, l'une des plus contestées aussi. Parvenu au pouvoir en 2003, en tant que Premier ministre, il s'est d'abord imposé aux yeux du monde, et même des opposants à son Parti de la justice et du développement, l'AKP, comme un dirigeant moderniste d'un genre nouveau. Proeuropéen et libéral mais prônant l'islam politique, ce chef charismatique rebat les cartes du jeu national en arrachant l’État au contrôle de l’armée, en concédant aux Kurdes une certaine dose d’autonomie culturelle et en renouant avec la tradition ottomane dans toute la région. À l'extérieur, il semble chercher une "troisième voie", entre coopération et distanciation avec l'Occident.
Parallèlement, il renforce peu à peu son pouvoir et fait preuve d’une grande dureté face à ceux qui s’opposent à lui : minorités, intellectuels libéraux, jeunesse, journalistes, magistrats… Depuis les élections de novembre 2015, qui ont redonné à l'AKP la majorité absolue au Parlement, et plus encore depuis qu'il a déjoué, le 15 juillet dernier, une tentative de coup d’État, sa dérive autoritaire semble s'accélérer. Accusé de présider à un régime corrompu, paternaliste et intolérant, maniant les élections pour renforcer sa domination, il écrase de son emprise la scène politique nationale en bâillonnant l'opposition et les médias. Un despote d’un genre nouveau est-il en train de naître ?
Enquête portrait
En Turquie, aux États-Unis et en Allemagne, Guillaume Perrier et Gilles Cayatte ont pu s'entretenir avec nombre des partisans et des adversaires d’Erdogan. Ils ont notamment recueilli le témoignage exceptionnel de son ancien allié, Fethullah Gülen, que le président turc accuse d'avoir fomenté le coup d'État depuis son exil américain. Cette enquête très documentée dresse ainsi le portrait intime et politique d'un homme saisi par l’ivresse du pouvoir, qui détient une des clés d'un règlement de la crise au Moyen-Orient.

Turquie, Recep Tayyip Erdogan, pouvoir, islamistes, diplomatie
Générique
Réalisation :Guillaume Perrier, Gilles Cayatte
Pays :France
Année :2016
Origine :ARTE
Commentaires (4)

from

http://www.arte.tv/guide/fr/070096-000-A/erdogan-l-ivresse-du-pouvoir
Revenir en haut Aller en bas

poussiere d etoile

avatar

MessageSujet: Re: Turquie : chronique d’une révo
Dim 27 Nov 2016 - 20:19

je l'ai vu Wink Emission très interessante pour ceux qui s 'y interessent, merci zouzou
Revenir en haut Aller en bas
 

Turquie : chronique d’une révo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  


Les News



" Et Si ! ... "

Le tout nouveau bouquin d'ARKANIA est
~News~
~Vidéos~
~Musique pour Relaxer~